Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chasseurs de chars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 17:34

En 1939 qu'il apparaîtra nécéssaire de disposer d'un véhicule spécial pour prendre les chars ennemis à partie.
L'un des tout premier chasseur de char, ou " Panzerjäger " est un chassis de Panzer 1 équipé d'un canon antichar de 47mm Tchèque, et recoit la dénomination du Pz Jg 4.7 cm Pak (t) auf PKw1 (Ausf B), il se révèlera trés efficace lors de l'invasion de la France.
Avec l'invasion de la Russie en Juin 1941, les Blindés allemands se trouvent aux prises pour la première fois, et victorieusement au début, avec des formations massives de chars.
Fin 1941, ils se heurtent aux nouveaux chars soviètiques (T-34 et KV) qui sont de qualité ; il n'en paraît que plus utile d'avoir des véhicules du type Panzerjäger.
Les Allemands trouvent rapidement une solution en s'inspirant du Pz Jg 1, en montant des canons antichars sur de vieux châssis de chars.
Le premier aboutissement de cette politique est le Marder 2, dont la dénomination complete est Pz Jg 76.2cm Pak 36 (r) auf Gw 11 Ausf D (ou E) ( ou affût automoteur blindé avec canon antichar 36 (russe) de 76.2mm).
Ce véhicule utilise l'excellent canon antichar de 76.2mm pris aux Russes en grandes quantités durant les premier mois de l'invasion.
Rechambré pour tirer la munition de 75 du Pak 40, environ 185 Marder de ce type sont d'abord construits par Alkett au moyen de châssis de Pz Kpfw 2 modele D et E.
Le modele suivant et costruit sur le chassis du Pz Kpfw 38, sa dénomination complete est Panzerjäger 38 (t), Sd Kpfw 139 Marder 3 équipé d'un canon antichar Pak 40/3 de 75mm.
En 1943 les Allemands utilisent le chassis du Panther sans modifications, mais les plaques latérales, et supérieur sont renforcé, et ainsi prolongées vers le haut pour obtenir une structure fermée et fortement inclinée.
L' epaisseur du blindage est de 80mm sur le devant et de 60mm sur les cotés. Armé d'une mitrailleuse MG 34 et d'un canon Pak 43/3 L/71 de 88mm, et emportant 60 coups.
Baptisée tout simplement Jagdpanther ( panthere de chasse) à la fin de la guerre 382 auront été teminer.





































Je posterai une suite un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 21:39

Merci pour cette introduction et oui les chasseurs de chars au début étaient d'abord un compromis (car manque de chars puissants) puis sont devenu de véritables engins incontournables car facile à produire et ayant une efficacité éprouvée surtout pour les Jagdpanzer et les Sturmgeshutz car fermé, bien blindé et bien armé et les Marders eux aussi malgré son maigre blindage et son toit ouvert mais restent les rois des embuscades et pour défendre des positions retranchés, je pense faire la suite (si ça te dis) en parlant de la grande famille des Marders @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 21:49

Salut Otto aucun probleme tu peu prendre la suite!
j'avais l'intention de poster par la suite un sujet sur les hommags et les automitrailleuse allemandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 21:59

Ok cool j'ai hate de voir ça @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 22:05

Je commence mon topo des demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 22:08

:cool!: :cool!: Vite demain alors Wink


Erwin

_________________
~~~~Au pays de l'espoir il n'y a pas d'hiver~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 22:12

je l'aurais peut etre pas fini demain, mais je ferai de mon mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 22:13

Ok prends ton temps, il n'y a pas le feu, ne t'inquiètes pas Wink @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Vassily Vaiswit
Modo-commissaire politique
Modo-commissaire politique
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 26
Localisation : Frameries, Belgique
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 22:15

Bien sur prend ton temps Very Happy Very Happy


A bientôt,


Erwin

_________________
~~~~Au pays de l'espoir il n'y a pas d'hiver~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://battleww2.forumactif.fr/index.htm
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 12 Fév - 22:50

moi je dis rien mais je suis hein ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer IV
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 28
Localisation : Sains Lez Marquion France
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Mer 7 Oct - 14:31

en ce qui concerne les Jagpanzer et PanzerJäger, il y a un très bon livre synthétique :
le hors série TNT n°2 :yessir:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LITVINOV
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Mer 4 Nov - 18:30

Le Sd.Kfz. 135 MARDER I
7,5 cm Pak 40/1 auf Geschutzenwagen Lorraine-Schlepper (f) Marder I



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :
""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
Constructeur : Alfred Becker, Alkett
Production : 170 ex. environ
Equipage : 5 membres
Hauteur : 2,13m
Largeur : 1,88 m
Longueur : 5,18 m
Poids : 8,0 tonnes
Vitesse :
- Sur route : 34 km/h
- Tout terrain : 13 km/h
Autonomie :
- Sur route : 135 km
- Tout terrain : 88 km
Moteur DeLaHaye 103TT
Puissance : 70 cv à 2800 tr/mn
Blindage superstructure :
- Frontal : 9 mm
- Latéral : 9 mm
Blindage châssis :
- Frontal : 12 mm
- Latéral : 9 mm
Blindage masque du canon : 10 mm
Armement :
- Principale : 1 7,5 cm PaK 40/1 L/46
- Secondaire : 1 MG-34 de 7,92 mm
- Munitions : 40 Obus de 7,5 cm et 1200 de 7,92 mm







En 1942, lorsque le Pak 40/1 commence à être disponible en grande quantité, le Baukommando Becker, du nom du Hauptmann Alfred Becker, ingénieur dans le civil, peut envisager de greffer sur un châssis de chenillette Lorraine 37L. L'engin se prête assez bien à ce type de conversion. Equipé du moteur Delahaye 103TT, développant 70 cv à 2 800 t/mn, lui assure une vitesse de pointe de l'ordre de 35 km/h, soit grosso modo les mêmes performances que les matériels allemands.
A partie du 25 mai 1942, les hommes du Baukommando Becker se mettent au travail dans leurs atelier situés en région Parisiennne. Le blindage épais de 9 à 12 mm ne met à l'abri l'équipage que de la "ferraille" du champ de bataille.
Le tube a un débattement latéral de 32°. Une mitrailleuse de 7,92 mm est à la disposition de l'équipage pour assurer la défence rapprochée de l'engin. Ils combattent sur l'Ostfront dés l'automne 1942, puis ils sont redéployés dans des unités stationnées en France. On retrouve quelques exemplire sur le sol allemand, en mars 1945.



Sur un châssis de tracteur de ravitaillement de char Lorraine 37L. Il profite des mensurations mesurées de la chenillette Française pour afficher une silhouette réduite. Son canon de 7,5 cm Pak 40/1 lui permet de venir à bout de tous les chars adverses, exceptés les plus lourds, comme le JS-2 soviétique. Ses munitions sont réparties entre 20 obus explosifs, 15 perforants de type AP (Armor piercing) et 5 à âme en tungstène. Sa suspention et le train de roulement d'origine de la Lorraine sont suffisament résistants pour encaisser le surpoids de la pièce antichar et de la superstructure. Malgré son allure désuète, le 7,5 cm Pak 40/1 Lorraine est un chasseur efficace qui ne doit toufois pas sortir de son rôle défensif. Son équipage se compose d'un pilote, d'un tireur, d'un commandant et de deux chargeurs.

Un total de 170 engins est livré en juillet et août 1942. certaines sources avancent le chiffre de 160 ou 184 exemplaires assemblés.



Sources Arrow TnT H.S n° 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer IV
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 28
Localisation : Sains Lez Marquion France
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Ven 6 Nov - 19:15

il s'avére que le chassie lorraine était le plus à même de supporter une surcharge de poid, étant donner qu'il avait était conçus pour supporter de lourde charges...
mais il y a un probléme en ce qui concernent la désignation : sdkfz.135...
qui est le même nom que d'autre chasseur de chars... tel le chasseur de char sur chassis hotchkiss...
mais bon...
c'est un sujet sans fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LITVINOV
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Sam 7 Nov - 1:13

A part le Hotchkiss quel autre chasseurs ?
Et on t-ils le même armement ?
Car peut-êtreque dans ce cas, la désignation de Sd.Kfz. 135 correspondrait a une catégorie des véhicules Marder I. Comme le nombre de chassis disponible
était limité (chassis Lorraine) il se porrait qu'ils aient gardé la même dénomination, puissent qu'ils sont de la même famille de véhicules.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer IV
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 28
Localisation : Sains Lez Marquion France
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Sam 28 Nov - 19:10

GRÜNHERZ a écrit:
A part le Hotchkiss quel autre chasseurs ?
Et on t-ils le même armement ?
Car peut-êtreque dans ce cas, la désignation de Sd.Kfz. 135

Cool

les Sd.kfz.135 ont toujours eu le même armement : le 75mm...
il est possible que les transformations en chasseur de char avec version de 75mm soit dénomer Marder I ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5519
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 20 Fév - 3:00

Marder II Ausf A/B/C/F

Dès 1942 les PzKpfw II furent progressivement retirés des unités de combat des Panzerdivisionen, ce qui représenta une excellente opportunité pour pourvoir à toutes sortes de canons antichars ou de pièces d’artillerie une mobilité qui leur faisait défaut. De plus le châssis du Panzer II fut produit en très grand nombre, plus que le nombre total de chars réalisés. Le Marder II basé sur le châssis du PzKpfw II entre dans cette catégorie d’armes, et dans la sous catégorie de l’artillerie antichar blindé mobile ou chasseur de char, Panzerjäger. Le Marder II fut monté à partir des châssis de PzKpfw II Ausf A/B/C/F disponibles et fut équipés du canon 75 mm Pak 40/2 L/46 dans une superstructure ouverte. Sa désignation officielle fut 7.5 cm Pak 40/2 auf Fahrgestell PzKpfw II (Sf). Le Marder II utilisait donc le châssis et la superstructure standard du Panzer II mais avec un compartiment de combat central réaménagé. L’équipage du Marder II était de 3 hommes : le pilote dans le poste de pilotage, le commandant tireur et le chargeur dans le poste de combat. Le canon Pak 40 était alimenté à raison de 37 obus de 75 mm. Le compartiment de combat était légèrement blindé et était ouvert à l’arrière et sur le dessus.

Le 75 mm Pak 40/2 L/46 possédait un champ de tir horizontal limité à 32° sur la gauche et 25° sur la droite et un champ de tir vertical variant entre -8° et +10°. Une MG-34 de 7.92 mm disposée dans le compartiment de combat venait suppléé le 75 mm Pak 40/2 L/46. Le canon standard du Marder II était donc le 75 mm Pak 40/2 L/46 mais en raison de pénuries de cette arme quelques Marder II furent équipés du canon 50 mm Pak 38 L/60. Ces Marders II spéciaux furent appelés 5cm Pak 38 L/60 auf Fahrgestell Panzerkampfwagen II (Sf).

Le Marder II fur produit dans les usines MAN, Daimler-Benz et FAMO entre juin 1942 et juillet 1943 à raison de 576 exemplaires. 75 Marders II supplémentaires furent convertis entre juillet 1943 et mars 1944. Comme tout Panzerjäger, le Marder II servis au sein des Panzerjäger Abteilungen des Panzerdivisions.

Le Marder II connu le combat en 1942 et fut dès lors utilisé sur tous les principaux théâtres d’opération jusqu’à la fin de la guerre bien qu’à l’origine il n’était qu’une solution intérimaire en attendant la mise au point de chasseurs de char de deuxième génération (les Jagdpanzers). Quoi qu’il en soit, le Marder II, et son 75 mm Pak 40/2, était une redoutable arme antichar, très efficace lors des engagements à longue distance et dans les embuscades, mais en raison de son blindage trop faible il était complètement inadapté pour des combats rapprochés, chars contre chars.

Marder II Ausf D/E

Le châssis du PzKpfw II servit également de support mobile pour les canons 76.2 mm Pak(r) 36 capturés aux soviétiques. Cette conversion fut réalisée avec le châssis des PzKpfw II Ausf D/E et fut désigné Panzer Selbstfahrlafette 1 für 7.62 cm Pak 36(r) auf Fahrgestell Pz.Kpfw II Ausf D1 und D2 ou encore LaS 762. Le D1 désignait les Marders II basés sur le châssis du PzKpfw II Ausf D/E et le D2 désignait ceux basés sur le Flammpanzer II. Le Marder II Ausf D/E fut développé partir de décembre 1941 pour répondre aux besoins de la Wehrmacht sur le front Russe.
L’armement principal de ce Marder II était donc le canon russe 76.2 mm F-22 Modèle 1936 renommé 76.2 mm Pak 36(r) L/51 par les Allemands. Les F-22 capturés furent rechambrés pour permettre l’utilisation de munitions allemandes de 75 mm en raison des difficultés évidente en l’approvisionnement de munitions de 76.2 mm. Le canon était monté avec ou sans frein de bouche dans un compartiment de combat créé en augmentant la hauteur des côtés de la superstructure ce qui lui donnait une haute silhouette. Le blindage étais de 5 mm à 30 mm. Le canon était munis d'un large bouclier qui n'offrait cependant que peu de protection aux opérateurs du canon. 30 obus de 75 mm était embarqué dans cette version du Marder II, et le canon pouvait pivoter de 50° de chaque côté. Pour la défense rapprochée, le Marder II Ausf.D/E disposait d'une mitrailleuse MG-34 de 7.92 mm utilisée depuis le compartiment de combat.

Les firmes Alkett et Wegmann convertiront 201 exemplaires entre avril 1942 et juin 1943 qui seront versés dans les Panzerjäger Abteilungen, principalement sur le front oriental d'avril 1942 au début 1944.




Caractéristiques
Marder II Ausf A/B/C/F
Marder II Ausf D/E

Equipage
5 hommes
4 hommes

Production
651 unités de juin 1942 à mars 1944
201 unités de avril 1942 à juin 1943

Masse
10,8 tonnes
11,5 tonnes

Moteur
Maybach HL 62 TRM. de 140 Ch.
Conso: 109 litres aux 100 (réservoir de 205 litres)
Maybach HL 62 TRM. de 140 Ch. Conso: 91 litres aux 100 (réservoir de 200 litres)

Dimensions
Longueur : 6,36 m
Longueur : 5,65 m

Largeur : 2,28 m
Largeur : 2,30 m

Hauteur : 2,20 m
Hauteur : 2,60 m

Performance
Vitesse sur route : 40Km/h
Vitesse sur route : 55Km/h

Autonomie moyenne : 188 Km
Autonomie moyenne : 220 Km

Armements
Canon 75 mm PaK 40/2 L/46
Canon 76.2 mm Pak 36 (r) L/51

Mitrailleuse MG-34 de 7.92 mm
Mitrailleuse MG-34 de 7.92 mm

Blindage
Max : 35mm Min : ouvert
Max : 30 mm Min : ouvert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5519
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 20 Fév - 3:08

Marder II sur le front de l est.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5519
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 20 Fév - 3:10

Le Marder III est un type de chasseur de chars allemand de la Seconde Guerre mondiale construit sur le châssis du Panzer 38(t). Il fut en production de 1942 à 1944 et servit sur tous les fronts jusqu’à la fin de la guerre.

Bien que le Panzer 38(t) soit devenu largement dépassé comme char de combat dès le début de 1942, il constituait toujours une excellente plateforme pour être transformé en chasseur de chars, entre autres. Comme le canon d’artillerie soviétique de 76,2 mm était disponible en grandes quantités en raison des prises sur l’ennemi, on décida de l’adapter au Panzer 38(t).

À cette fin, la tourelle et le dessus des superstructures du Panzer 38 furent enlevés et une nouvelle superstructure fixée sur le châssis. La partie supérieure, où se trouvait le canon, était ouverte sur le dessus et à l’arrière et ne disposait pour le reste que d’un blindage léger. En général, l’épaisseur du blindage variait de 10 à 50 mm. Un inconvénient majeur de cette variante était une silhouette haute qui rendait l’engin plus vulnérable au feu ennemi.

Le canon lui-même avait été recalibré de façon à pouvoir utiliser les munitions standard allemandes de 75 mm, dont 30 unités pouvaient être emportées. Outre le canon, le Marder III emportait une mitrailleuse de 7,92 mm montée sur la coque.

Ce chasseur de chars fut mis en production sous le nom de Sd. Kfz. 139 Panzerjäger 38 (t) für 7,62cm PaK36(r). Un total de 363 exemplaires de cette variante du Marder III furent construits d’avril 1942 à 1943.

Les différents types de Marder III combattirent sur tous les fronts, le Sd. Kfz. 139 étant utilisé essentiellement sur le front de l’Est, bien que certains furent engagés en Tunisie. Même en février 1945, environ 350 Ausf. M étaient toujours en service.

Les Marder III furent utilisés par les Panzerjäger Abteilungen des divisions blindées appartenant tant à la Wehrmacht qu’à la Waffen-SS, ainsi que par plusieurs unités de la Wehrmacht telles que la Division Hermann Göring.

Les Marders étaient techniquement fiables, comme tous les véhicules développés sur la base du châssis tchèque 38t. Leur puissance de feu était suffisante pour détruire à une distance raisonnable tout véhicule blindé léger ou moyen rencontré sur le champ de bataille.

Les faiblesses du Marder étaient dues essentiellement à la vulnérabilité de l’équipage. Une silhouette haute combinée avec l’absence de toit les rendait vulnérables au tir indirect d’artillerie. En outre, un blindage somme toutes peu épais les rendait vulnérables aux chars adverses.

Les Marders n’étaient pas des véhicules d’assaut ou des substituts de chars de combat. L’absence de toit signifiait que les opérations en milieu urbain ou en combat rapproché présentaient des risques. Ils étaient donc de préférence utilisés dans des rôles défensifs ou de soutien. En dépit de leurs faiblesses, ils étaient beaucoup plus efficaces que les canons anti-char remorqués qu’ils remplaçaient.

Sd. Kfz. 138 Marder III Ausf. H

Cette variante du Marder III portait le canon anti-char allemand standard de 75 mm PaK 40 sur le châssis du Panzer 38(t) Ausf. H. Le moteur se trouvait à l’arrière du véhicule (Ausf. H signifie Heckmotor (moteur arrière)), et le canon dans un compartiment situé au centre du châssis. Cette version emportait 38 obus et, comme la version Sd. Kfz. 139, disposait d’une mitrailleuse de 7,92 mm de fabrication tchèque sur la coque.

Le nom complet de cette variante était le 7.5cm PaK40/3 auf Panzerkampfwagen 38(t) Ausf. H (Sd Kfz 138). Les chiffres de production pour cette version sont les suivants: 243 exemplaires (y compris un prototype) unique furent construits entre novembre 1942 et avril 1943. Par ailleurs, 175 furent construits en 1943 à partir de Panzer 38(t) reconvertis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5519
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 20 Fév - 3:14

marder III




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5519
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 20 Fév - 3:17

Sd. Kfz. 138 Marder III Ausf. M

La dernière version du Marder III était basée sur le Panzer 38(t) Ausf. M (Ausf. M signifiant Mittelmotor (moteur central)), armé comme la précédente du canon anti-char PaK 40 de 75 mm. Dans cette variante, le compartiment du canon et les postes de combat étaient logés à l’arrière du châssis. Contrairement aux deux autres versions, ce compartiment était fermé sur l’arrière, bien qu’il ne disposât pas de toit. Il ne pouvait emporter que 27 obus. Il ne portait pas de mitrailleuse sur la coque mais l’équipage disposait en revanche d’une mitrailleuse MG 34 ou MG 42.

Le Ausf. M fut la version produite en plus grand nombre, environ 975 exemplaires étant produits en 1943 et début 1944. Son appellation complète était le Sd.Kfz.138, Panzerjäger 38(t) mit 7.5cm PaK40/3 Ausf. M.





Impressionnant rajout de patins de chenille pour accroitre la protection!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Lun 20 Fév - 11:46

Belles photos.
Je croyais que seuls les équipages de chars portaient la tenue noire ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5519
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Ven 2 Mar - 2:49

Photo de Marder II colorise,ca donne une idee de la couleur du camouflage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   Ven 2 Mar - 9:58

Ca a l'air d'être dans le jus, jaune foncé avec taches vertes, d'après les dessins de magazines et autres maquettes.
L'uniforme des gars est "vert roseau" cette fois ... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chasseurs de chars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chasseurs de chars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES CHASSEURS A CHEVAL
» Tenue Chasseurs à pied Second Empire
» Le 20e Chasseurs à cheval 1805-1814
» Sondage TRES IMPORTANT avant ce 3 Novembre : ARTE débat chasseurs- environnement
» LOROTTE - Lieutenant Rgt de Chasseurs à pied GARDE IMPÉRIALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: