Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Titre des livres de Konstantin Simonov.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Titre des livres de Konstantin Simonov.   Lun 10 Oct - 12:01

Da, Da, Vania, rien que pour toi!

Je te laisse les titre en langue Anglaise....
"We do not see you ..." (From the notes of Lopatin's Tale)

"The immortal name"

"Twenty Days Without War"
"Twenty Days Without War"

"Days and Nights"
"Days and Nights"

"Wait for me" (poem) Ici c'est le fameu Poême qu'il a récité dans le documentaire de Costelle

"Living and the Dead"

"Gold Book"

"We do not see you .."

"First Love"

"before the attack"

"Infantry"

"Last summer"

"Five Page"

Different days of the war. Writer's Diary, 1941 Tome. 1.

Different days of the war. Diary of a Writer, 1942-1945 years Tome 2

"Different faces of war" (story, poems, diaries)

"Russian heart"

Donc, ici je te les ais traduit rapidement les titres des livres de Simonov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Titre des livres de Konstantin Simonov.   Mar 11 Oct - 10:10

Un excellent auteur, au double talent:
Ecrire de très belles choses, tout en restant dans la ligne du parti communiste... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Titre des livres de Konstantin Simonov.   Mar 11 Oct - 15:40

oui donc ici, ce sont les titres de ses livres, qui sont inscrit sur les liens que je t'avais donné, donc a toi de voir, si tu est intéressé pour télécharger et les lires, ou du moins par les quelles tu est intéressé.

tient ici juste le fameux poème de Simonov attend moi!

Konstantin Simonov a écrit:
to Valentina Serova

Wait for me, and I'll come back!
Wait with all you've got!
Wait, when dreary yellow rains
Tell you, you should not.
Wait when snow is falling fast,
Wait when summer's hot,
Wait when yesterdays are past,
Others are forgot.
Wait, when from that far-off place,
Letters don't arrive.
Wait, when those with whom you wait
Doubt if I'm alive.

Wait for me, and I'll come back!
Wait in patience yet
When they tell you off by heart
That you should forget.
Even when my dearest ones
Say that I am lost,
Even when my friends give up,
Sit and count the cost,
Drink a glass of bitter wine
To the fallen friend -
Wait! And do not drink with them!
Wait until the end!

Wait for me and I'll come back,
Dodging every fate!
"What a bit of luck!" they'll say,
Those that would not wait.
They will never understand
How amidst the strife,
By your waiting for me, dear,
You had saved my life.
Only you and I will know
How you got me through.
Simply - you knew how to wait -
No one else but you.

1941
Provient de ce site, et ici, en plus tu as une photo de lui en 1941, dans l'uniforme de l'armée Rouge.
http://www.simonov.co.uk/
et en plus il est écrit sur le site.

Citation :
"Wait for me.."

"Wait for me" is one of the best-known of all Russian poems. It was written by Konstantin Simonov in 1941, soon after Hitler's invasion of Russia. In the summer of 1941, Simonov was 25 and (despite his aristocratic origins) already an increasingly successful Soviet poet and playwright. He was passionately in love with the young actress Valentina Serova. When Hitler struck, Simonov received immediate orders to proceed to the front as a war correspondent. Valentina saw him off at the station...

The troop train took him westward - towards, as he thought, the frontier. But by that time the German blitzkrieg had actually penetrated far into Russia and the train never reached its destination. Within hours, Simonov was exposed to the brutal and chaotic realities of war: Valentina must have seemed a very long way away. So perhaps he can be excused a little self-deception about the girl he had left behind him. If he deceived himself about Valentina, he did not deceive himself about his own (and Russia's) powers of survival.

A little earlier - probably on the train, before things went wrong - he had also written the next poem, which tells us something nearer to the truth about his relationship with Valentina.

His subsequent poems will continue the story of a young man simultaneously exposed to all the dangers of war, of a passionate and finally unhappy love-affair - and of sudden and dramatic national celebrity.


Et comme j'ai fait juste une petite recherche sur l'actrice, Valentine Serov, (nom de jeune fille Valentina Polovikova) elle était en premier mariée a un général de l'armée de l'air Antolie Serov, qui s'est tuer lors d'un crash en essayant un nouvel avion en 1939.
Et après en 1940, elle c'est mise avec Konstantin simonov, ou elle c'est mariée avec lui en 1943.

Mais entre 1942 à 1946, elle avait eu une affaire avec ... Le Maréchal Konstantin Rokossovsky.
"Ah c'est femme, je te jure, elle ne sont attirer que par le fric et les haut rangs".
bon ici pour ce qui se rapporte à ma recherche, ma source c'est Wikipedia.

donc, ici en lisant le poème, ont sent bien, l'ardeur de l'amour que Simonov ressentait pour l'actrice,
Mais bien sûr l'amour qu'il ressentait pour l'actrice, cette amour, ont le ressent aussi dans cet autre poème, qu'il avait écrit, pour lui déclarer sa flamme.

Konstantin Simonov a écrit:
to Valentina Serova

You used to say to me "I love you!",
But that was through your teeth, at night,
The truth was "I put up with you".
- You almost said it in the light.

I could believe your lips in darkness,
The wicked magic of your bed,
But though the words you spoke were honest,
I did not credit what you said.

I knew you - you were not a liar;
You would have liked to be in love.
Only at night could you deceive me,
When body drives the soul above.

But sober morning found you different.
Your mind was now the guiding force;
And when I asked you if you loved me,
I think you once replied "Of course".

Then sudden war, the station platform,
Nowhere to kiss and hold you tight,
My seat in the suburban carriage
To take me far into the night;

An evening without hope of loving;
No warmth, no happiness, no bliss;
And like a helpless cry of anguish,
Upon my sleeve, a tasted kiss.

And so that I should know the difference
From those old drunken words at night,
You suddenly said to me "I love you!"
Your lips were almost calm and right!

That you could be as you were that evening,
Seemed, till that evening, past belief!
"I love you! Love you!" Night; the station;
Your little hands so cold with grief...

June 1941
ce poème, antérieur à "Attend moi" s'intitule "You used to say to me 'I love you!"

et ici une autre liste de ses poèmes qu'il a écrit entre 1938 et 1954.
ils sont tous traduit en Anglais.
http://www.simonov.co.uk/translations.htm

Donc c'est vraiment trop beau à lire.
et toi mon cher vania tu en pense quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Titre des livres de Konstantin Simonov.   Mar 11 Oct - 15:54

et ici encore, ce lien, pour sa biographie
http://www.simonov.co.uk/biography.htm

donc toujours sur le même site anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Titre des livres de Konstantin Simonov.   Mer 12 Oct - 10:24

Citation :
Donc c'est vraiment trop beau à lire.
et toi mon cher vania tu en pense quoi?
Y a pas, c'est toute l'âme russe qu'il savait rendre ce gars là.
Hier j'ai regardé "Quand passent les cigognes" (un peu H.S., mais comme tout se tient), il s'en dégage les mêmes sentiments.
Il semble que les histoires de coeur soient toujours exacerbées: le climat, l'immensité des distances, l'Histoire douloureuse des peuples slaves auraient-ils de l'influence sur l'esprit des gens ? certainement ...
En tout cas ce pays a donné moult grands auteurs de littérature ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Titre des livres de Konstantin Simonov.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Titre des livres de Konstantin Simonov.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le défi lecture 2015 - le topic où l'on papote !
» Donnez moi des titres de livres à lire svp
» Livres sur le racisme : des titres ?
» VENTE DE LIVRES POUR PREMIÈRES ET TERMINALES
» Livres de la Golden Dawn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Multimedia :: Livres et documentation-
Sauter vers: