Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Sam 26 Nov - 15:29

bonjours, ici je vais donc commencer un sujet sur la défense de la forteresse de Brest-Litovsk et qui se rapporte a l'opération Barbarossa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Sam 26 Nov - 15:34

Alors de suite pour mettre les choses au points.
ici il existe deux date de fin des combats.

soit le 30 juin 1941 (sources européenne)
23 juillet 1941 (sources Russes)

et ici pour connaître la véritable date de fin des combats, ici je vais dans un premier temps suivre les deux pistes.
Et ainsi vous donnez les deux versions de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Sam 26 Nov - 20:50

Donc, ici avant de commencer le sujet de discussion, les premières information sur Brest-Litovsk!


Donc, ici ont peut apercevoir, la vue réel, de toute la forteresse, et qu'elle fus diviser en plusieurs section.
Ici je vais vous traduire ce qui est marqué sur le panneau.
Ainsi vous les lecteurs, vous aurez votre propre aperçus. Et vous comprendrez mieux les cartes futures, de quel section de la forteresse il est parlé.

et les flêches en mode ombrage que vous apercevez = direction dans laquelle les Allemands ont attaqué à partir du 22 juin 41.

la trad vas suivre


Dernière édition par SDKFZ le Dim 27 Nov - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Sam 26 Nov - 21:32

donc dans un premier temps les divers secteurs


et le second


le troisième


et le secteur centrale


Et ici en tant que dénomination, j'ai utiliser bien sûr les dénominations Russe, et non les dénominations Polonaise, du fait que ce qui ont été assiégé, c'était bien l'Armée Rouge, qui depuis Septembre 1939 avais pris possession du secteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Sam 26 Nov - 22:26

1 = Entrée Principale (Rempart Est)
2 = Fortification Est
3 = Café citadelle (Casemate forteresse Batterie du XIX-XX siècle, Parc Automobille)
4 = Porte Nord
5 = Emplacement de baraquement ou furent logé le commandant et les soldats de la garnison.
6 = Caponière (emplacement ou fut capturer le 23 juillet 1941 le commandant P.M. Gavrilov).
7 = Emplacement de casernement du 125ème Rgt. de fusillier.

Donc ces 7 premiers = Fortification Kobrinsk. (image 3, et j'ai oublier une lettre dans la traduction du tritre de l'image).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Sam 26 Nov - 23:34

8-24 Fortification Citadelle

8 = Sculpture provenant de zhazhda
9 = Ruine de l'ancien Palais Blanc (Ancienne Eglise Basile Cherkov)
10 = Musée de Défense de Brest Krepotsk (Caserne du Génie)
11 = Emplacement de l'état major de la défense de la Citadelle
12 = Place de Cérémonie
13 = Plaque mémorial (lieu de sépulture des morts)
14 = Monument principale
15 = Obélisque Baïonnette
16 = Flamme éternelle
17 = Ruine de la direction du Génie (ancienne collège jésuite)
18 = Porte de la petite colline
19 = Eglise de la garnison St. Nicolas (en 1941 c'était le mess de l'armée rouge)
20 = Porte Terepolsk
21 = Ruine de casernement du 333ème Rgt. de fusillier (Arsenal krepost)
22 = Ruine édifice au 9ème Garde Frontière
23 = Musée d'art.
24 = Fondement du casernement de défense du secteur Nord Ouest.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 0:13

25-28 Fortification Volynsky

25 = Musée de l'écorce
26 = Porte Sud
27 = Ruine de l'hôpital militaire de Brest (anciennement Monastère Bernardin du XVII au XIXème Siecle
28 = Couvent de nativité de la bienheureuse vierge (école régimentaire du 84ème Rgt. de fusillier.)

29-30 Fortification de Terespol
29 = Casernement
30 = Ruine Casernement

Mais ici vous l'aurez compris, que ici ils ont donné le plan, du musée actuelle,

donc aujourd'hui cela équivaut a cette photo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 0:36

Le message suivant fus découvert en 1945 dans les ruines de la forteresse.
Et c'est d'après ce message + les dirent de l'ancien commandant, qui en 1945 fus libérer des camps Allemands, que les historiens Russe, ont la certitude et se base, que les derniers combats ont durer jusqu'au 23 juillet 1941. et non comme les sources allemandes affirme qu'ils ont été terminer le 30 juin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 2:44

Et ici a présent, je vous donne le plan qui avait été planifié par les Allemands pour l'attaque du 22 Juin 41.



donc la différence entre le plan panoramique et celui ci, c'est que ici, figure encore d'autre bâtiments, qui sont en dehors de la fortification en elle même.

Et ici du coté des Allemands, ici comme les chiffres sont en écriture Romaine donc = Bataillon de Régiments.
dénomination Allemande:
Bhf. = Gare
Zitadelle = Citadelle
Panzer Rollbahn = circuit pour char.
Chez les Allemands, eux ont dénommé les secteurs en 3 noms d'îles
Îlot Ouest = Terespol
Îlot Sud = Volynsky
et Île Nord = Citadelle + Kobrinsk

et ici je vous donne la vue générale de l'environnement de Brest Litovsk.



donc ici ont aperçoit, tout une floppé de fort qui se trouvait au alentour de Brest Litovsk.
Ici je suis d'accord, que certains fort furent en un minimum de temps conquis, mais pas tous, ici ce sont des bunkers, donc ici une fois de plus, les Allemands, ont du instauré le siège.
donc ici les Panzer Allemands ont contourné en n'affrontant pas ses fort, du fait que ils n'avaient pas le calibre pour détruire les fort, ici uniquement les lance flamme et le génie pouvait arrivé a bout.

et Ici pour que vous ne confondiez pas les chiffres romains avec les lettre de l'alphabet Russe, je vous ais numéroté en chiffre les chiffres romains.

Et ici j'ai trouver tout un lot de photo de cette zone de bataille.
et en plus, une vidéo de Wochenshau qui montre bien, que les combats pour vaincre la forteresse de Brest Litovsk daté du 2 juillet 1941, montre bien, que les combats continuaient encore, et qu'il ne furent pas conquis comme les autres l'on énumérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 9:54

Ici je suis entrain de préparer la traduction des premier paragraphe.
Et ici l'auteur, énumère; que si ont souhaite connaître la bataille de la forteresse de Brest Litovsk, ici il faut prendre en compte tout les facteurs, ou du moins les plus important, qui sont:

- l'état de la forteresse après septembre 1939
- comparer l'attaque de Septembre 1939 avec celle de juin 1941

et ici avec lui je suis entièrement d'accord, du fait, que il est inutile, de vouloir discuter ou écrire sur l'attaque de la forteresse, si du moins ont falsifie ou que l'on ne dispose pas de la vision global, sur l'état de la forteresse.

Et non, je ne vais tous de même pas écrire jours après jours l'évolution de 1939 jusqu'à juin 1941, mais je vais plutôt vous faire un compte rendu, en y insérant les dates des destructions etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 12:44

C'est du lourd cette forteresse. Shocked
J'ai pas compris si la dernière photo aérienne était récente ou d'époque.
En couleur ça semble actuel, mais il semble alors qu'il reste des centaines d'impacts de bombes et d'obus, à moins que ce ne soit juste des arbres ... Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 15:12

Hein???? Pas compris
Ah non, mon cher vania!
clique sur celle ci!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 15:45

C'estune photo de 2011, mais je me rends pas compte si c'est des arbres ou des impacts de projectiles, un peu comme à Verdun ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 16:26

donc commençons:
Citation :
1 septembre 1939 l'Allemagne attaqua la pologne, et ce fus le début de la Seconde Guerre mondiale, et déjà le 14 Septembre, 1939 les forces allemandes du 19e Corps motorisé ont attaqué la ville et dans la matinée du 17 Septembre ils ont capturer la ville, ou les Allemands avaient occupé la forteresse.
Mais cette capture ne fus pas effectuer aussi facilement comme en 1915!

Avec cela en plus, aucun auteurs n'avaient écrit dans ses mémoires ou dans l'histoires ou se trouvaient l'URSS pendant cette période.

Pour nous, cette période histoire est très importante car elle nous donne une rare occasion de comparer les combats dans la forteresse de Brest-Litovsk en 1939 avec les batailles, de Juin 1941!

Donc, vous énumérer brièvement la défense de la forteresse de Brest Prepostk en 1939.

Le 2 septembre 1939, la forteresse de Brest a d'abord été soumis à un bombardement par les Allemands: les avions allemands ont largué 10 bombes, endommageant le Palais Blanc.

Dans les casernes de la forteresse à cette époque, se trouvèrent des bataillons de marche des 35ème et 82ème régiments d'infanterie (Polonaise), et un certain nombre d'autres unité assez différentes, et ainsi que les réservistes mobilisés en attente d'être envoyés dans leurs unités.

La garnison de la ville et la forteresse était subordonnée Groupe d'Opération "Polésie" du général Franciszek Kleeberg, commandant de garnison et le 11 Septembre, fus nommé un général à la retraite Constantine Plisovsky.

Qui a formé des unités et mis à la disposition un effectif total de 2000-2500 personnes, formant quatre bataillons (trois peloton d'infanterie et du génie), soutenu par plusieurs batteries, deux trains blindés et un certain nombre de chars, "Renault FT-17" provenant de la Première Guerre mondiale.
Dont voici une photo des chars de 39


Donc ici comme dans le texte le fus énumérer, la forteresse tomba entre les mains des Allemands le 17 Septembre 1939, ainsi cette photo, comme ont peut apercevoir des uniforme Allemands, ici cette photo a été effectuer pendant les quelques jours d'occupation Allemandes.
Et continuons:
Citation :
Des Armes anti-chars chez les défenseurs, il n'y en avait pas, et pourtant ils avaient à combattre avec leurs chars. Et ce précisément contre 154 chars allemands et avec une demi-douzaine de fusils antichars, contre 260 canons et mortiers - 18 canons de campagne et huit canons Anti Aériens.

Le 13 Septembre de la forteresse ont été évacués les familles des militaires, les ponts et les sentiers ont été minés, ils ont bloqué la porte de sortie des chars, ils fus construit des tranchés et des remparts de terre pour l'infanterie.

Ici c'est une fois la première version, ici j'en ai une seconde, qui énumère des autres chiffres

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 18:01

Tien voici des trous d'obus et de bombardement, et ici il n'y a pas de possibilité que ce soit des arbres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 19:27

et la suite:
Citation :
Le groupe polonais "Brest" se composait comme suit:
Des bataillons de marche 34 (Capitaine Thaddeus Radzishevsky), 35 (Capitaine Zdzislaw Baginsky) et 82 (bataillon commandé par le capitaine Václav Radzishevsky, en mémoire de leurs noms) du régiments d'infanterie, ainsi que une compagnie de marche du bataillon (sous les ordres du capitaine Shupak )du 33ème régiment, 81ème, 82ème de la Garde, le 56ème bataillon du génie de combat (lieutenant Ian Pollaczek), 112ème et 113ème compagnies de chars individuelle qui avait dans leurs service 15 ancien chars français "Renault" FT-17, ainsi que un peloton de chenillettes TKS, le 9ème bataillon auto, le 49e Bataillon d'artillerie de campagne, la 3ème batteries anti-aériennes de la compagnie de la garde, une compagnie de transmissions, un groupes distincts d'officiers et de soldats de différentes armes et services de santé. La force polonaise de défense comptait au total environ 4.000 officiers et hommes (selon les données de Cheslova Holub, il y avait 3150 personnes), 18 canons de campagne, 8 canons anti-aériens, 36 chars et chenillettes et ainsi que deux trains blindés - N53 N55".
Ici donc les chiffres de la seconde version.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 20:17

Citation :
Guderian avait l'intention de s'emparer de la totalité de la ville, pour empêcher la retraite vers le sud et de faire ainsi jonction avec les principales forces du Groupe d'Armée polonais "Narew".

Et les troupes Allemandes étaient supérieurs aux défenseurs de la forteresse dans l'infanterie 2 fois, en chars – ils furent 4 fois plus et dans l'artillerie - 6 fois plus.

14 septembre 1939, 77 chars de la 10ème Panzer Division (Unité Subdivisionnaire de la Division, Bataillon de Reconnaissance et le 8ème Panzer Regiment) a tenté de prendre la ville et la forteresse, mais ont été repoussés par l'infanterie, soutenue par 12 chars légers français FT-17, qui dans cet affrontement ont été détruits.

Le même jour, l'artillerie allemande et les avions ont commencé à bombarder la forteresse.

Le lendemain matin, après une série de combats acharnés dans les rues de la ville, les Allemands prirent possession de la plupart des quartier de la ville. Tous les défenseurs se retirèrent dans la forteresse.

Le matin du 16 Septembre, les Allemands (10ème Panzer et la 20ème Division motorisée) ont pris d'assaut la forteresse, mais l'assaut échoua.

En soirée, les Allemands ont capturés la crête des remparts, mais ils ne pouvaient pas pénétrer plus en avant. De grands dommages avaient été fait aux chars allemands, par deux chars FT-17 qui ont été posté à la porte de la forteresse.

Résultat dans la soirée du 14 septembre, ici les forces de la forteresse de Brest, avaient repoussé 7 attaques Allemandes, mais ils en payèrent le prix de 40% de perte des défenseurs.
Donc ici la prochaine énumération de la bataille, provient de Heinz Guderian, qui énumèrent ses attaques du XIXème Panzer Corps, pendant ce temps là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Dim 27 Nov - 21:30

Guderian mémoires a écrit:
"Le 14 Septembre la 10ème division de Panzer – le Bataillon de Reconnaissance de la division et ainsi que le 8ème Régiment de Panzer – sont arrivé à la ligne de fortification de Brest. Je me suis vite pressé de faire marché sur Brest le corps entier, pour utiliser la surprise et pour les vaincres. Nous avons passé la nuit dans les hauteurs de Litovsk (environs).

Au matin du 15 Septembre, les alentours de Brest, ont été fermé, a partir de la rive Est du Bug. En tentant de prendre la citadelle en employant la tactique de l'attaque soudaine des panzer, a été un échec, du fait que les Polonais s'était retranché à l'intérieur de la forteresse, et a l'entrer des portes se tenaient de vieux chars Renault, qui barrèrent la route à toute tentative que nos Panzer, essayent de percé à l'intérieur de la ville. Le poste de commandement fus installé dans la nuit dans Kamenetz.

Le 16 Septembre, la 20ème Division Mot. et la 10ème Division de Panzer, ont lancé une attaque conjointe contre la citadelle. Ils ont attaqué les remparts de la forteresse, mais l'attaque a été stoppé, lorsque l'infanterie du régiment de la 10ème Panzer Division, avait échoué a son ordre d'avancé directement en direction du barrage d'artillerie.

Lorsque je me suis rendu personnellement chez les unités avancé du régiment, pour leurs ordonné de mené une nouvelle attaque, ils ont malheureusement souffert de lourdes pertes, avant que ils arrivèrent a leurs but fixé. Ici dans cette bataille, mon adjudant le Lieutenant Braubach fus sérieusement blessé, et par suite de ses sérieuse blessures, il décéda quelques jours après.

Ici dans cette bataille, mon Adjudant, avait tenté de faire taire le feu de l'ennemi en avançant vers les positions arrière, et en affrontant les meilleurs de leurs unités, mais il fus touché par un tireur d'élite Polonais, qui était caché à 100 mètres à l'arrière de la crête du rempart. Ce fus une grande perte.

La 3ème Panzer Division se déplaça à l'Est de Brest-Wlodawa, et par la suite, la 2ème Division motorisé elle se déplaça à l'Est de Kobrin.
Le Poste de commandement du corps resta lui à Kamenetz.

Au matin du 17 Septembre, la citadelle géante a été prise par le 76ème Régiment d'Infanterie (Colonel H. Gollnik), qui lui pendant la nuit a franchis la rive Ouest du Bug, dans le moment propice ou la Garnison Polonaise ont essayé de faire une percé à travers le pont intacte à l'Ouest du Bug.

Ceci fus la fin de la campagne. L'état major du corps se déplaça sur Brest, et y resta en attente de nouveau ordre.
Ici nous avions entendu que les forces Russes, ont démarré une offensive de l'Est et que ils ont entrain de marché dans notre direction........

.....
Comme un messager arrivas, ou un jeune officier russe approcha dans la voiture blindée, ou il nous laissa entendre de l'approche d'une brigade de chars. Ce fus a cet instant, que nous avons entendu parler de la ligne de démarcation établie par le ministère des Affaires étrangères, qui, elle passa le long de la rivière Bug, et que notre secteur allait être délimité par le coté Ouest du Bug et de la forteresse de Brest, où ont a considéré cette décision du ministère non rentables.

Et au 22 Septembre on a constaté que la zone Est de la ligne de démarcation devrai être laissé à notre commandement.

Cette période a été si courte que nous ne pouvions pas évacuer nos blessés et ramasser les panzer endommagés. Apparemment, les négociations sur la création de la ligne de démarcation et la cessation des hostilités en général, a été rendu sans demander aucun avis militaire."
Donc ici je vous ais aussi insérer la partie de la rencontre avec les Russes, pour que vous sachiez au moins, la vision que Guderian avait a cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 4:45

Un petit historique sur la 45ème Division d'Infanterie Allemande.
Citation :
Il est intéressant à noter que dans son organisation de base, pour compléter l'état major de la division, elle fus compléter par une majorité non Allemands - Autrichiens, mais qui eux eurent tout de même servi dans la 4ème division Autrichienne. Après l'annexion de l'Autriche à l'Allemagne (1938), la division avait été renforcée par les officiers Allemands et ont leurs attribuas la dénomination de "45.Infanterie-Division" (45ème Division d'Infanterie).

Leurs "baptême du feu"comme les écrivains Soviétique aime l'énumérer, la 45ème Infanterie Division l'eu fait en Septembre 1939, avec l'invasion de l'Allemagne en Pologne. Ou cela eut mené directement au déclenchement de la seconde guerre mondiale.

Après la Pologne, la Division pris part dans les opérations militaires contre la France, ou elle réaffirma ses hautes capacité d'une unité aguerris.

L'ancien commandant est mort dans une voiture avec le redéploiement de la division en France ...

En Avril 1941, le commandant de la 45ème Division d'infanterie était le Generalleutnant Fritz Schlieper, du 27 Avril 1941 – 27 Février 1942.

Dans l'organisation et la composition de la 45ème Division d'Infanterie n'était pas différente des autres divisions similaires de la Wehrmacht.

Mais, l'histoire de la composition exacte et l'organisation de la Division Allemande ne sera pas complète si le lecteur ne soit pas au courant dans le même temps, et de comparer avec l'organisation et la composition de Division d'Infanterie Soviétiques en mai 1941.

Donc ici première vision, sur la Division qui vas s'attaquer au morceau de la forteresse de Brest en 1941.

Et voici juste le Général Schlieper.


Et ici moi en le regardant de loin, je lui vois un léger air de l'acteur Robert de Niro, mais uniquement de loin!.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 6:14

Le nombre de troupes et d'armement dans une Division de l'Armée Rouge et de la Wehrmarcht en 1941 a écrit:
Même ici, je ne suis pas le seul, ayant l'avis parmi les historiens. De ce que je vais vous énumérer au sujet de la position la plus extrême, exprimé par Yu. Veremeev déclarant que si l'on compare la force des troupes Allemandes et Soviétiques ont devraient s'inspirer de la formule

"1 Division de l'Armée rouge = 2-3 Divisions de la Wehrmacht."

Tout droits réservé a Veremeev ou non, je n'ais pas suivit une éducation militaire, je ne peux pas juger, mais admettre que dans ce cas précis, nous avons juste une fois de plus "délicatement" pour justifier les raisons de la défaite de l'Armée rouge au début de la guerre. Et aussi comme, nous avons surmonté les Allemands avec des chiffres, mais pas habilement ...

Mais ses doutes quant à l'exactitude de l'affiche ci-dessus s'appuie sur le fait que l'équilibre de la puissance entre les allemands de la 45ème Division d'Infanterie et de l'Armée rouge stationnée à Brest-Litovsk forteresse et dans ses environs immédiats de la forteresse (et la ville de Brest est située à 2 km) cela a eu un avantage significatif, pour le côté des troupes russes.

La vérité ici est que l'Armée rouge, comme toujours pour prouver à Suvorov (Rezun), que les Soviétiques n'avaient pas amassé un nombre de "forces" suffisant et qui ne furent pas prêts à combattre les Allemands sur leurs territoire.

Mais sur ce sujet, nous reviendrons ultérieurement lorsque nous, aurons examiner la question de qui et comment gérer Brest - Brest forteresse et la zone de la Fortification de la Lituanie en Mai-Juin 1941, et maintenant revenons un peu à la 45ème Division d'Infanterie Allemande.

La force de frappe principale de la 45ème divisions a été ses trois régiments de grenadiers de l'infanterie (*).

Les unités de Grenadiers de la Wehrmacht ont été initialement définie comme "l'infanterie lourde", mais au fil du temps il sont devenu un symbole de l'équivalent soviétique du terme de "Garde", et en 1945 ont été ajoutées a la dénomination de "Grenadier – Division Nationale"
(*) Hummmm!
Ici cette dénomination de régiment de Grenadier n'est applicable que a partir de Octobre 1942, date ou ils furent renommé, mais depuis l'aire de la création de la division, ils furent dénommé par Infanterie Regiment (donc énumération standard d'un régiment d'infanterie).

Poursuivons...
Citation :
Et en terme de régiment, la 45ème Division d'infanterie disposait de:
130ème, 133ème et 135ème Régiment, et les soldats et les officiers des unités militaires appartenant au unités principal qui allaient mené l'assaut et la prise de la forteresse de Brest-Litovsk et ainsi que la capture de Brest - Litovsk. Toutefois, après trois jours de combats acharnés vers la forteresse, la ville elle même ne disposait d'aucun soldats, pour combattre les Allemands.

Dans la ville tous les entrepôts, approvisionnements, et service technique, les organismes gouvernementaux, y compris la banque contenant 25 millions de roubles Soviétiques était en état de panique, et ont fuit en les laissant à leur sort.

Les Troupes du NKVD stationnés dans la forteresse de Brest, appartenant au 132ème Bataillon de convoi indépendant, ensemble avec l'administration ils ont pris la fuite de Brest, en laissant la prison N23 a leurs sort, et sous ordre de Beria, ils furent exécuté. Et ce pour la raison d'avoir laisser sous aucune garde plus de 3.000 prisonniers politiques.


Ici cela n'est pas mentionné, si oui ou non, si ces personnes, furent des anciens gardiens de la prison N23 de la forteresse de Brest Litovsk, ou encore si ce furent des agent de la fonction publique qui ont fuit de la ville de Brest.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 7:09

Poursuivons...
Citation :
Dans la prison le 22 Juin, 1941 a commencé une rébellion. Ou a été rédiger une note à ce sujet, et que le secrétaire du comité du Komsomol du district de Brest, Fiodor Romm adressa à Gomel, le 24 Juillet 1941, au Secrétaire du Comité régional du Parti Novikov Tatiana:

"... À environ 7 heures du matin le 22 Juin, dans la rue de Bialystok, la population carcérale en fuite, couraient et même certains détenus brandirent des armes, et ont commis des vol dans les magasins urbains et des entrepôts, et se sont vite engagés dans l'hyperphagie a salué l'entrée dans la ville des forces fascistes de l'allemand, en s'écriant "Vive Hitler", et ainsi de suite. "

"Sauvegarde" Si les politiciens et les crasseux petit nombre de soldats Polonais et les représentants du gouvernement, qui ont été gardé en prison ", Brigitka", qui était situé juste sur le territoire de la forteresse, le bâtiment a été parmi les premiers, que les soldats de la 45ème Division d'Infanterie ont capturer.

Est même certains d'entre eux ont essayé d'organiser la première défense de la forteresse, tandis que d'autres couvert d'empreinte sanglante, ont fuit en essayant de sauvé leurs vies. Ils ont tous eu le temps de réflexion de l'agression allemande ...

Toutefois, tous ce mirent à fuir vers l'avant. En fait, dans notre histoire nous avons encore à comprendre quand et pourquoi la 45ème Division est arrivé dans Brest - Litovsk, et que ils ont commencé à préparer l'assaut de la forteresse de Brest-Litovsk.

Et pour connaître ceci, ici vient a la rescousse un véritable document géniale pour l'histoire militaire. Où est raconter brièvement et précisément tous les événements qui se sont produit dans la Division. (*)
(*) Ici tout naturellement dans ce paragraphe, est énumérer que les prochains paragraphes, proviennent du fameux journal de marche de la 45ème Division d'Infanterie.
Du moins, c'est en France que ce genre de dénomination est donné, au Journal de la Division.
Ce journal de Division, équivaut, au livre de bord du Capitaine, a bord d'un navire dans la marine.
et j'avais presque oublier de vous mentionné, ici dans certains cas, il fus interdit de mentionné dans les soit disant journaux de marche, les soit disant compte rendu des discussions ultra secrète.
Donc ...... tout n'est pas énumérer dans ses journaux.

Mais ici, ce n'est pas la peine, que je vous décrit tout les événements qui se sont produit depuis le mois d'Avril 1941, mais je retiendrais les principaux, tel les cas, ou furent énumérer la date des plans de l'assaut, ainsi que les énumérations des armes de l'artillerie, qui vont être énumérer.
Ps. En avant première, j'avais lu que le 600 mm Mortier "Karl" fus utiliser, et même photo a l'appuie.
Pour les Canons "Dora" et "Gustav" eux non, et il ne furent même pas encore fini en construction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 11:04

Donc ici avant que je continue, il faut que je vous transmette quelques petites abréviations, qui ont été utiliser dans le journal.

Citation :
Führungsgrundgebiete im Heer der Wehrmacht
(Abréviation dans l'état major ou dans l'Armée Allemande 39-45 (dans l'ère d'Aujourd'hui ils ont changé les abréviations.))

Im Heer der Wehrmacht wurden die Stabsabteilungen mit einer Kombination aus einer römischer Ziffer und einem Kleinbuchstabe bezeichnet. Der Stab einer Infanteriedivision war demgemäß z. B. wie folgt gegliedert:
(Dans l'armée de la Wehrmacht, il a été standardisé pour les états majors, d'abrégé leurs grade ou leurs rang ou leurs fonctions. Et ce en utilisant une combinaison d'un chiffre romain et d'une lettre minuscule de l'alphabet Dans l'état major d'une Division d'infanterie, sont standard fus comme suit:).

Ia Erster Generalstabsoffizier (Führung und Ausbildung) de facto Chef des Stabes, da es in der Ebene Division keinen Stabschef gab.
(= Premier officier d'état major Générale (responsable de la Direction et de la Formation), en fait ce fus le chef de l'état major, comme dans une division standard il n'existait aucun chef d'état major)

Ib Quartiermeister (Logistik,Verwundeten- und Versorgungsdienste)
(= Quartier maître (responsable de la logistique, blessé et de l'approvisionnement).

Ic Dritter Generalstabsoffizier (Feindlage und Abwehr) sowie auch Nachrichtenwesen.
(= Troisième officier d'état major générale (Responsable des positions de l'ennemi et de la défense ainsi que les services de communications. (ici dans l'Abwehr, fus intégré le service de contre-espionnage)).

IIa Personalverwaltung – 1. Adjutant (zuständig für die Offiziere)
(= Gestion du personnel – 1er Adjudant (responsable pour les officiers)).

IIb Personalverwaltung – 2. Adjutant (zuständig für die Unteroffiziere und Mannschaften)
(= Gestion du personnel – 2ème Adjudant (responsable pour les sous officiers et les soldats)).

III Kriegsgericht/Urkundsbeamter
(=responsable de la court martiale/ et des Registres).

IVa Versorgungsoffizier (Beamter)
(= responsable de l'approvisionnement (fonctionaire)).

IVb Ärzte/Sanitätsdienst
(= responsable du service de la médecine et du service Sanitaire).

IVc Veterinär
(= responsable du service Vétérinaires).

IVd Divisionspfarrer
(= Aumônier de la Division).

Effectivement, ce genre d'abréviation, je les ais déjà rencontrer dans des livres, tel celui sur la 6. infanterie division.
pour l'armée de l'air, et la marine, ici je ne connait pas leurs abréviations pour le moment
Pour l'arme de la cavalerie Allemande, ici je sais, en ayant aussi lu l'abréviation dans le livre sur la 6. Division d'Infanterie, que pour cette arme, ils ont utiliser les anciens dénomination de l'ère impériale, Pour les blindés , je ne connaît pas pour le moment si ce fus identique comme pour les divisions d'Infanterie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 11:44

Cette histoire de la forteresse est peu connue, bien vu SDKFZ. Wink

Citation :
"1 Division de l'Armée rouge = 2-3 Divisions de la Wehrmacht."
Plutot le contraire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 14:28

vania a écrit:
Cette histoire de la forteresse est peu connue, bien vu SDKFZ. Wink

Citation :
"1 Division de l'Armée rouge = 2-3 Divisions de la Wehrmacht."
Plutot le contraire ...

Hein comment ça le contraire?? ou le contraire de quoi ou de quel chiffre?
0,5 à 0,3 Division de l'armée Rouge = 1 quantité en homme et en matériel inférieur à celle d'une division Allemande.
où alors si tu préfère autrement:
Nombre de l'effectif en nombre d'homme d'une division Russe = 10858
tandis que l'effectif Allemand à l'époque = 16860
ici le rapport de force =1 contre 1,55 pour les Allemands

en nombre de fusil:
La division de l'armée Rouge disposait de 8341 fusil
et une division d'infanterie Allemande elle avait 10691 fusil (nombre de fusil, distribuer a leurs hommes)
ce qui fait un rapport de 1/1,28 pour les Allemands

en nombre de mitrailleuse:
l'infanterie dans la division de l'armée Rouge elle disposait de 468 mitrailleuses
chez la division Allemande ici eux eurent 1380
ce qui fait un rapport de 1/2,95 pour la division Allemande

en nombre de mortier dans la division:
78 Mortier pour l'infanterie de l'Armée rouge
et 138 pour la division Allemande
ce qui fait un rapport de 1/1,77 pour les Allemands

Pour les canons et les obusiers dans la division:
36 chez la division d'infanterie Russe
et 74 pour la division d'infanterie Allemandes
ce qui fait un rapport de 1/2,06

Pour les canons anti-char:
dans la division Russe, il y'avais 18 canons AT
chez les Allemands ils y'avais 75
ce qui fait un rapport de 1/4,17 pour les allemands

pour les canons antiaériens:
dans la division russe il y'avais 10
et dans la division Allemande il y'avait 12
donc rapport de 1/1,2 pour les allemands

Le nombre de véhicule dans la division:
chez les russes il y'avais 203
et chez les Allemands ils avaient 902 véhicules
ce qui fait un rapport de 1/3,03 pour les Allemands

Ainsi ici, en additionnant tout ces chiffres, ont obtient un rapport de 1/2,48 fois plus puissant que les Russes.

cela te vas a présent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   Lun 28 Nov - 15:41

Là on est d'accord, mais tu as écrit juste avant qu'1 division soviet égale à 2 ou 3 de la Wehrmacht, c'est pourquoi j'ai répondu "plutot le contraire" ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barbarossa Brest-Litovsk 22 6-41-23.7-41
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 0000: dans la nuit - Lueur orange dans la rade de Brest - (29)
» Mon oral à Brest CHU
» Fac de BREST
» Mon oral à Brest CRF
» j ai passé l oral a Brest ce matin.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Batailles-
Sauter vers: