Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 organisation du matériel prêt-bail dans les unités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mar 17 Jan - 10:45

bonjours, je préfère créer un sujet a part, pour discuter correctement sur le sujet des formations des unités, ou furent intégré le matériel provenant du prêt-bail, ainsi ici, ont pourras voir l'évolution des composition tout au courant des années, sans gêné un quelconque autre sujet.

Donc ici ce sujet, n'aborderas pas une unité précise, mais ou seront mentionné, toutes les unités, ou seront évoqué le matériel provenant du prêt bail.
Ce qui ramène a dire, que ce sujet, comme il est générale, que il vas devenir très volumineux.... en raison, de tout le matériel terrestre du prêt bail, qui fus livré.
Ainsi ne vous gêner pas, si vous trouver une unité, soit tout simplement ou fus nommé du matériel lend-lease, ou des photos montrant du matériel dans les unités russes, de les intégrés dans ce vaste sujet.
Je sais déjà d'avance, que ici sur certaine unités il y'auras divergence d'opinion, mais après tout, ici dans un forum, ont partage nos sources, pour nous tenir informer, sur les unités qui ont disposer suivant d'une source à une autre, du matériel Lend-lease.

Ici par exemple, dans certaines unités, il se peut que pendant une année, cette unité avait de l'équipement lend lease, et l'année d'après, elle eu du matériel provenant de la production nationale, c'est ici que certainement, il y'auras des échauffourées, enfin plutôt nos divergence, du fait, que si une source as mentionné une unité, alors que dans la composition de l'unité, furent détruit, ou simplement que le matériel a été envoyé a une autre division, donc tout ceci peut faire la différence.
Et ici il ne faut pas simplement s'obstiné, a avoir la vision des unités de chars, mais ici autant seront listé les unités de DCA, que les unités de transport, ou du Génie.



Dernière édition par SDKFZ le Mar 17 Jan - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mar 17 Jan - 11:52

Donc allons y mathias!
Matasso a écrit:
Bravo SDKFZ ça c'est de la source.

Je suis d'accord avec toi pour les Valentine, ils ont été présents jusqu'en 1945 mais ce qui me parait étrange c'est leur présence dans les corps blindés et mécanisés. Ils ont été gardés dans les régiments de chars des divisdions de cavalerie et dans les régiments et bataillons indépendents de" soutien d'infanterie. Mais si Mikhail Baryatinsk le dit je le crois. C'est une excellente trouvaille. Donc il y a eu des compagnies de chars légers dans les corps blindés jusqu'en 1945?

Si tu me permets, c'est un détail mais le Valentine MK VIII et IX c'est le même char sauf que le VIII ce sont les fabrications anglaises et le IX ce sont les fabrications canadiennes, le "Valentine américain" comme ils le connaissaient à l'époque.

Cordialement
Mathias
Donc pour bien disséqué le problème, je vais donc traduire, la partie que Mikhail énumère, pour la composition des unités ou furent intégré des "valentine". Et ce ont vas revenir en 1942.

Donc la version Russe.
Citation :
Поскольку большинство бригад, имевших на вооружении импортную технику, отличались смешанным составом, то уже в 1942 году было найдено наиболее верное решение — использовать отечественные и иностранные танки комплексно, чтобы они дополняли друг друга с точки зрения своих боевых качеств. Так, в первом эшелоне шли танки KB и «Матильда» CS с 76-мм гаубицей, во втором — Т-34, а в третьем — «валентайны» и Т-70. Такая тактика часто давала положительные результаты.
Donc ici même les personnes qui ne savent pas lire le cyrillique, eux sauront identifier par les premières lettre "Mat...." CS 76mm, que ici c'est de la version du char mathilda dénommé CS ("close support" Support rapproché) que il s'agit, et ainsi que du T34 et T70.

Traduction:
Comme la plupart des Brigades qui ont utiliser de l'armement et de l'équipement importées, différentes composition mixte se distinguèrent, en 1942 il a été approuvé la décision la plus judicieuse - d'utiliser des chars nationaux et d'intégrés des chars prêt bail pour que ils soit complément en termes de leurs qualités de combat. Ainsi, dans les chars appartenant à la première vague ont trouvait des KV et des "Mathilda" CS contenant un obusier de 76 mm, dans la seconde vague- des T-34, et dans la troisième – des "Valentine" et T-70. De telles tactiques ont souvent donné des résultats positifs.

Bien passons au suivant:

Citation :
Подобным образом действовала 5-я гвардейская танковая бригада во время боев по прорыву «Голубой линии» — оборонительной полосы немцев на Северном Кавказе в 1943 году. Тогда для атаки, помимо сил бригады (13 М4А2, 24 «Валентайна», 12 Т-34), был привлечен 14-й гвардейский танковый полк прорыва (16 KB-1С), и боевые порядки удалось выстроить именно так, что в итоге способствовало успеху боя....

Traduction:

Ainsi la 5-ème Brigade des blindés de la garde, pendant les combats de la percée de "la ligne Gotenkopf" — zone de défense de la 17ème Armée Allemande dans le Caucase du Nord en 1943. Pour l'attaque, en plus des forces de la brigade (13 "М4А2", 24 "Valentine", 12 Т-34), a été intégré pour la réussite de la percé, le 14-ème régiment de chars de rupture de la garde (16 KV-1S), ou les formations de combat construite de tel manière, que ils ont contribuer au succès total de la bataille. ...

Donc ici nous avons déjà deux type de formation.
Ont est d'accord?.

50 chars pour une brigade de blindé en 1943
et 16 chars lourd pour un régiment de blindé de rupture de la garde, du moins celui la, a ce moment là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mar 17 Jan - 16:22

Bien, a présent je vais tous juste voir, pour les formations des unités, ou furent intégré les chars M3. Parce que certes, c'est intéressant de voir les formations des monstres, mais la guerre, elle est aussi passé par l'année 1942, donc les premiers chars provenant des Américains.
Ainsi, comme je vérifie deux fois, plutôt de me référencer entièrement au même livre, donc ici, une nouvelle fois il y'a concordance, avec les énumérations que Mikhail il évoque dans son livre. Donc il as fait de bonne recherche, ou il as utiliser les sources identiques au autres auteurs, qui décrivent les mêmes chiffres et les dates avec les batailles.

Citation :
Après les armées américaine et britannique la plus grande quantité des chars "Stuart" avec modifications M3 et M3A1, a été livré a l'Armée rouge. Avec le programme Lend-Lease dans l'Union soviétique a été livré une totalité de 1232 chars de combat de ce type: 977 – pendant l'année 1942 et 255 - en 1943. Les 46 premières "stuarts" son arrivé en URSS en Janvier 1942, et les 16 derniers - en avril 1943. Dans les documents soviétiques de ces années là, il est impossible de retrouver toute nomination soit M3 ou M3A1, ni avec le nom de "Stuart". Ce chars dans l'Armée Rouge a été appelé M3 "Léger", ou en abréger M3l (M3L).

Le M3L est entrée en service dans les bataillons de chars légers dans les brigades de chars et dans les bataillons de char autonome. Ce dernier pouvait avoir une composition mixte – soit avec des moyens M3S et M3L léger. Par exemple le 6 Septembre 1942, à la disposition du commandement du groupe nord du Front de Transcaucasie, ou se trouvais le 75ème bataillon
de char autonome comprenant 30 chars M3L. Entre le 7 au 22 Septembre 1942, ils ont mener les combats dans la région de Kizlyar en coopération avec le 11ème Corps des fusilier de la garde, le bataillon a détruit 18 chars, 28 canons anti-chars, 34 mortiers, 25 mitrailleuses, 11 canons, trois véhicules, jusqu'à 1700 soldats et officiers. Durant cette période, le 75e bataillon de chars autonome a perdu 28 chars ( 9 d'entre eux ont été évacué), 33 hommes furent tué et 36 autres ont été blessés.
Bon je continue la trad, ce n'est pas encore terminer.



Dernière édition par SDKFZ le Ven 20 Jan - 11:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mar 17 Jan - 17:33

Citation :
Sur les 18 chars de l'ennemi détruits, la plus grande partie a été détruite en grande partie par la section du lieutenant Pavkin. Le 19 septembre 1942, en effectuant une reconnaissance dans la zone de la ville de Malgobek, il a trouvé un convoi de 16 chars allemands. Ou il as organiser avec son peloton (trois chars M3L) une embuscade, le "lieutenant Pavkin as attaqué l'ennemi, en agissant avec audace et détermination, détruisant 11 chars. La section du lieutenant Pavkin n'avait pas eu de pertes de personnel ou de matériel".

Il faut remarquer qu'en 1942 la plupart des chars M3l était concentrée notamment dans les unités du Caucase du Nord, puis ils entrèrent dans le front Transcaucasien. Pour le 1 novembre 1942, en plus du bataillon déjà mentionné du 75-ème bataillon de chars autonome, les chars M3l se trouvaient dans le 249-ème bataillon de chars autonome (30 unités), dans les 15-ème (16) ,140-ème (16) brigades blindées. Ainsi aussi la 5-ème brigade blindé de la garde ont combattu avec ces modèles là.

Dans le front de l'Ouest dans la composition de la 31ème armée, qui en août 1942 menait les combats de position dans la direction Sychevka (Rzhev), dans la 92ème Brigade blindée ont retrouvas (МZs — 30, МZl — 20) et dans la 101ème Brigade blindée (МZs — 30, МZl — 20). À la 61ème Armée fus confié la 192ème Brigade blindée (ou au 10 août 1942 dans sa composition se trouvait cinq KV, huit "Mathilda", six "valentine", 14 МZs, et 31 МZl). Pendant l'opération de Rzhe-Vyazma en août 1942 la 153ème Brigade blindée de la 30-ème armée comprenait 51 chars : 24 МZ " srednih = moyen" et 27 МЗ " legkih = Léger". Dans d'autre fronts tel que celui de Voronej et celui du Nord Ouest, ils se trouvaient également des "Stuart".

(ici j'ai compris, avec la dénomination russe M3s il s'agit du "général Lee/Grant", je me doutait bien, que quelques chose n'allait pas avec la dénomination M3 moyen, du fait, que le "stuart" ne faisait pas partie de la catégorie des chars moyen.
Oui et c'est un peut normal, du fait que le "général Lee" avait la dénomination de M3 ainsi que le "Stuart" avait la dénomination de M3, mais la différence, les russes, ils n'inscrivent pas les "mark" donc les variantes, donc M3s = "Lee" et M3l = "Stuart".



Dernière édition par SDKFZ le Ven 20 Jan - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mar 17 Jan - 22:37

Mais ici je ne vais non plus tous les listé d'un coups, donc patience, ici je vais à présent allez vers un type de chars, qui fus livré a une très faible quantité (20), et ont vas voir, a quoi il as servis.

Citation :
En 1942 dans le cadre des livraisons du Prêt-bail, sont arrivés en Union Soviétique 20 "Tetrach", 19 d'entre eux ont été insérés dans la composition des unités soviétiques et ou ils partirent au combat en 1943.

Pendant l'été 1942 des "Tetrach" provenant du 9ème régiment de lancier de l'armée britannique, ou il furent en premier lieu basés à Soumgaït, et par la suite en novembre ils furent intégré dans la 151ème Brigade blindée (45ème Armée du front Transcaucasien), qui furent basé à Leninakan en Arménie Soviétique. La brigade se composait de 24 Т-26 et de 19 MK.VII et son travail, consistait à la protection de la frontière de l'État de l'URSS et les lignes de communications vers l'Iran du Nord, ce dernier recevait les livraisons de marchandise qui était destiné à l'Union Soviétique. Le 5 janvier 1943, les chars ont été transféré dans le secteur de la mer, à Tuapse, ou ils entrèrent dans la composition de la 47ème armée (Groupe de la mer noire du front Transcaucasien).

Le 19 mars, il ne restait plus que 14 "Tetrarch" (quatre d'entre eux était défectueux) ainsi les 14 ont été transférés à la 563ème Brigade de chars ou le 151ème bataillon de chars autonome se trouvait et les intégras dans sa composition, et qui pendant cette période-là se composait de deux BT-7, deux T-34, deux T-26, deux T-60 un unique "Valentine" et un M3L. Selon l'ordre du commandant des troupes de combat blindés et mécanisés de la 18e armée, le 25 Mars 1943, un peloton se composant de quatre MK.VII avec trois stock de munitions et deux de ravitaillement ont été donné au 3ème Corps de fusilier. Pendant le mois de Mars – Avril, du coté du pont de Shapsukskogo pour combler les chars manquant, ils ont été utilisés en tant que postes de tir fixe. A la fin du mois de Mai 1943, sept chars était encore en état de marche ou ils furent remis au 132ème bataillon de char autonome. En Juin, le commandant du bataillon, a envoyé a l'état major de l'Armée, un rapport, dans lequel il exposait que "le matériel des chars " Vickers " MK VII et fortement usés, et les pièces détachées pour ces chars, il n'en existe aucune pièces soit dans le stock de l'armée, soit dans le stock du front ... " Le 14 Septembre 1943, le matériel restant du 563ème Bataillon de chars autonome (incluant deux "tetrarch" en état de marche) ont été transmis à la 5ème Brigade blindée de la Garde, ou un MK.VII après avoir été intégré au combat le 29 Septembre, ou il fus détruit, et le second le 1er Octobre 1943, et ou celui ci a reçu un coup direct par un obus ennemi, ou il a continuer à brûlé sur la position. Par cela s'achevas le chemin des "Tetrach" sur le champ des batailles dans l'Armée Rouge.

Quant au dernier — le vingtième "Tetrarch", lui il as été envoyé pour des test au NIIBT de Kubinka près de la banlieue de Moscou. Ici le tank a subi les essais complets. Parmi lequel ont pouvait lui attribuer un grand nombre de vertu, les spécialistes soviétiques ont rapporté qu'il fus confortable a la gestion, qu'il détenait une bonne mobilité, et maniabilité et que le char était assez peu gourmant en entretien, et aussi une consommation basse en terme de carburant utilisé. Mais bien sûr ses points faibles furent, son faible blindage. Et les tentatives d'équiper avec des plaques de blindage supplémentaire, ont échoué, et puisque le char a échouer son test de surcharge, ou il as perdu de la mobilité et la perméabilité, ou le moteur pendant sa conduite sur route surchauffait. Ainsi sans ajout de blindage supplémentaire même sa puissance de feu et la mobilité du char MK. VII se sont trouvés comparable avec T-26, et le BT ou le Т-70 avec une plus faible masse.
Donc ici ont voit bien, que Mikhail il a effectuer de recherche intense, parce que ici pouvoir suivre des chars, qui sans cesses bouges, ce n'est pas facile, ont perd beaucoup de temps.
Donc ici ce fus la fin de tous les "Tetrach" que la Russie a eu a travers le Prêt-bail.
Donc si le Musé de Kubinka dispose d'un "Tetrach", ici vous savez alors, que il provient du centre d'essais du NIIBT, et que celui ci n'avait jamais participer au combat, tandis que ses collègues oui.

Et ici je vous insère deux photo.



Dernière édition par SDKFZ le Ven 20 Jan - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mer 18 Jan - 4:24

Bon continuons encore un peu, du moins je vais voir, jusqu'ou je réussirais a traduire cette nouvelle portion, qui seras toute aussi intéressante!

Citation :
Les véhicule de transport Blindé universel sur le front de l'Est.

Selon l'accord de la loi prêt-bail que l'Armée Rouge entre 1941 à 1945, a adopté. Il as été convenu de la production - livraison de 2008 "Universal Carrier" Britannique et Canadien. Les délais de livraison était les suivants:
en 1941 - 330 véhicules
en 1942 - 903 véhicules
en 1943 - 408 véhicules
en 1944 - 351 véhicules (dont 27 provenait du Canada)
en 1945 16 véhicules de transport blindé, ces dernier tous provenait du Canada (l'un d'entre eux était dans sa variante de lance flamme appelée "Wasp").

Puisque la commande des forces Armées Soviétiques étaient une commande relativement faible, surtout lorsqu'on considère dans le cadre de la période annuel, ou il fus aussi décidé de distribuer l'Universal Carrier, selon dans les compagnies de reconnaissance, ainsi que dans les bataillons de blindés et mécanisées, et ce selon le nombre de 2-3 par compagnie. Les premières machines apparurent dans les unités de combat dans le front de l'Ouest en 1942, bien que la livraisons des véhicules blindés britanniques ont déjà commencé en Octobre 1941. Ce retard a été causé par le temps nécessaire pour la formation des équipages de véhicules blindés, et qui ont été affecté au 20ème Régiment de chars de la Ville de Uryupinsk, le 1er Mars 1942, il ont été transféré au régiment de chars de formation. Les membres du commandement et les techniciens se préparèrent dans la 3ème école des auto blindés et des véhicules de transport blindés de Saratov. (Il existe 3 écoles à Saratov, les deux premières était destiné à la formation pour les T-34 et sur les KV, et en plus la première, c'était une école qui fus décoré de la bannière rouge, elle formait en plus les membres politique pour les BT et MV (connaît pas les deux abréviations)).
là je suis beaucoup trop fatigué, je vais plutôt continuer demain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mer 18 Jan - 12:27

continuons:

Citation :
En 1942, la composition principal, où furent intégré les véhicules blindés de transport universel, équipait les brigades de chars. Ainsi, dans 14ème Brigade blindé appartenant à la 40ème Armée du Front de Voronej à la date du 28 Juin 1942, sa composition était de 2 BT-5, 16 BT-7, 20 Mk.III "Valentine" et 2 véhicules de transports blindés Universel "Universal carrier", et toujours, subalterne au Front et Armée identique, dans la 170ème Brigade blindé, elle était équipé de trois MK. III "Valentine", 2 Mk.II "Mathilda", 20 T-60 et de 3 "Universal Carrier". Dans la 130ème Brigade Blindé du 24ème Corps Blindé a été équipé de 21 M3 "Léger", 26 T-34 et de 2 "Universal Carrier".
Le 20 Août 1942 dans la 14ème Brigade Blindé était équipé de 2 BT-7, 3 Mk.III "Valentine", un M3 "Léger", 10 KV, 5 T-34, 6 T-60, 7 T-70 et 3 "Universal Carrier". Et la 130 Brigade Blindé elle était équipé de 3 M3 "Léger", 6 T-34, 22 T-60 et 3 "Universal Carrier".

En 1942, a commencé la formation de nouvelles unités de grande taille - Corps Blindées et Mécanisées et ainsi que les Armées Blindé. Ici les véhicule de transport universel "Universal Carrier", habituellement ont été utilisé dans les unités de bataillons de reconnaissance et de moto.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il exista deux ordre type de composition que le NKO (commissariat du Peuple à la Défense) avais éditer le "Shtat", et qui concernais les structures des bataillons de reconnaissance mentionnant les véhicules blindés, que devait être dans un Corps: Le n° 010/389 (20 véhicules de transports blindés, 12 Auto blindés, et de 208 hommes) et le N° 010/289 (22 véhicules de transport blindés, 7 T-70 et 112 hommes).

Pour les Bataillons et les régiments de Motocyclette il exista quelques variante en ce qui concerne l'organisation titulaire, mais les plus courantes était:
a) Bataillon motocyclette (Shtat N° 010/432) composition de 10 chars (T-34 ou Mk.III "Valentine" IX / X), 5 auto blindés, 10 véhicules de transport blindés, 111 motos et 451 hommes.

b) Pour les Régiments de motocyclette Autonome (Shtat N° 010/433) composition de 10 chars (T-34, Mk.III "Valentine" IX), 13 véhicules blindés M3A1 "Scout", 5 véhicules de transport blindés, 3 auto blindés "BA-64", 214 motos, avec un effectif de 1188 hommes.

Dans le 4ème Corps Blindé de la Gardes, le 22 août 1943 se trouvèrent 10 Mk.III "Valentine", 15 "T-34", 1 "SU-76", 16 transports de troupes blindés "Universal Carrier", 19 Mk.IV "Churchill" et 38 "BA-64".
Dans le 19ème Corps Blindé du 4e front d'Ukraine en avril 1944 il y avait 25 "T-34", 34 "TO 34" (OT ou TO c'est le même type de char lance flamme), 61 Mk.III "Valentine" IX, 2 Mk.III "Valentine" VII (Canadien), 1 "SU-85", 42 "SU-76", 10 "BA-64"et 10 transports de troupes blindés "Universal Carrier". Pendant la même période, le 91ème bataillon de motocyclette autonome du 4e front d'Ukraine avait 3 Mk.III "Valentine" IX, deux Mk.III "Valentine" VII, 10 "BA-64", 10 transports de troupes blindés "Universal Carrier".

Dans les cas particuliers les véhicules blindés "Universal Carrier" au nombre de 2-3 unités furent introduite dans les régiments de blindés lourd de rupture de la garde, étaient complétés soit par des chars soviétique KV soit par des chars lourds anglais Mk. IV "Churchill" III/IV. Ainsi, en avril 1943 le 49ème régiment de chars autonome de rupture de la garde comprenait 21 chars Mk. IV "Churchill" et de 3 véhicules de transport "Universal Carrier".



Dernière édition par SDKFZ le Ven 20 Jan - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Mer 18 Jan - 15:04

continuons encore
Citation :
Dans les troupes soviétiques le véhicule blindé "Universal Carrier" était estimé en tant que véhicule fiable et ayant une bonne manoeuvrabilité. Les véhicules était rarement soumis a des modifications, à l'exception de l'installation sur certains véhicules blindés de l'armement soviétique – les mitrailleuses DT, et les DShK(*) de gros calibres et des fusils antichar. Dans le cadre d'une reconnaissance sur terrain de campagne, ces véhicules blindés étaient assez efficace pour conduire des reconnaissances et pour harceler l'ennemi qui battait en retraite.

À la fin de 1943 les troupes du 4-ème front Ukrainien, ayant détruit les forces Allemandes sur la rivière Molochnoj, et qui était sont sortis de Perekopu. brigade du 19ème corps blindé (51ème Armée) ont divisé les troupes de la division de montagne de l'adversaire. Les Allemands ont été forcé de battre en retraite par colonnes dispersé pour rejoindre la Crimée. Pour observer de telles colonnes battant en retraite, en attendant l'approche des unités soviétiques de telle mission furent confié au groupe de reconnaissance du lieutenant Galyamov. Le groupe était composé de deux véhicules blindés "Universal Carrier" d'une motocyclette Harley-Davidson qui était équipé d'un Side-car.

Dans la région de Novo-Natalevki un des véhicules blindés du groupe de reconnaissance a mitrailler l'adversaire ou un soldat se cachas derrière les meules de paille. Ici les éclaireurs ont capturer le soldat de la colonne allemande. Le prisonnier s'est trouvé être le secrétaire ou le clerc de l'état-major de la division. Il a raconté que le commandement de la colonne avec le groupe de soldat sont parti vers l'avant. Les éclaireurs se sont précipité dans la direction indiquée. Et réellement comme le prisonnier l'eu mentionné, 10 km au Sud de Novo-natalevki dans un champs de maïs ils ont découvert le groupe de chasseurs de montagnes. Ou S'étant trouvé sous le feu des mitrailleuses des véhicules blindés, les Allemands ont cédé en se rendant. Dans la captivité avec les soldats se trouvèrent le commandant adjoint de la division, le chef de l'état-major et le chef du service médicale.

Pratiquement tout de suite après le début de l'exploitation dans l'Armée rouge des engins blindé provenant des alliés, s'est levée la question sur l'organisation de sa réparation en URSS.

Pour cela déjà au mois de décembre 1941 à Moscou a été créer le dépôt de réparation N°82, et en 1942-1943 à la réparation des chars étrangers furent intégré le dépôt de réparation N°12 (Bakou, puis a Saratov), N°66 de (Kujbyshev, puis Tbilissi), N°97 (Gorki). Pour les réparations des véhicules de transport blindés dès 1943, ce fus le dépôt n°2 (Moscou) qui s'occupait de cette tâche, pour les motocyclettes provenant de la production étrangère – elle fus confié au début 1944 au dépôt n° 135 de Kiev. Le plus grand dépôt était le N°97, qui a été créer au mois de juillet 1942. Il as non seulement desservit les unités de combat, mais aussi la division éducative du centre d'étude des blindés de Gorki et mettait en oeuvre les commandes du matériel relevant du prêt bail. Seulement au mois de janvier-mars 1943 le dépôt était rénové en tant que dépôt majeur, ou après que ils eurent effectuer les réparations les plus courantes, ils ont transmis aux troupes 415 chars (61 Mk. II "Matilda", 23 Mk. III "Valentine", 161 "M3S", 126 "M3L", 39 "Sherman"M4, 5 Mk. IV "Churchill") et 14 véhicules blindés "Universal Carrier". Le nombre totale de réparation effectuer au cours de la guerre, ou était uniquement comptabilisé les réparations majeurs, son nombre atteint 2407 chars et véhicules blindés "universal carrier" issus de la production étrangère.

Ainsi, pendant la Grande Guerre patriotique de l'URSS, il a été rapidement été créé un système d'unités de formation pour la formation des équipages des véhicules de transport blindé "Universal Carrier", et ils fus développé des Shtat, intégrant le nombre de matériel issus de la technologie étrangère et qui furent utilisé dans les combats en fonction de leurs caractéristiques de performance et de leurs caractéristiques de conception, ainsi que fus organisé une efficacité de réparation sur les véhicules endommagés.

(*) Degtiariova Shpaguina Kroupnokaliberny = Gros calibre Degtiarev Shpaguine. Mitrailleuse de calibre 12.7mm

Donc ceci méritait d'être énumérer, au moins ici, vous aurez pris connaissance ou furent envoyez les engins pour être réparer, et que ils eurent aussi besoin d'être former, ce qui font que ici, ont connais a présent, les raisons, que les chars et les véhicules, qui furent transmis par prêt bail déjà en 1941, que cela, ne commencèrent uniquement à prendre du service, uniquement soit pour le plus tôt vers décembre 1941, soit au plus tard, vers la mi 1942. Ici c'est évidemment suivant le type de matériel, un chars et beaucoup plus complexe, tandis que un canon de dca, ou autres canon, ici c'est identique, qui après quelques jours, seront opérationnel.



Dernière édition par SDKFZ le Ven 20 Jan - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Jeu 19 Jan - 11:07

Bonjour,

Super tes infos. Un grand bravo et c'est du boulot de traduire tout ça en plus. En plus si tu veux continuer tu auras sûrement des infos dans le livre sur les autres mayeriels US et Anglais. Pour la petite histoire, les premiers camions d'origine US livrés à l'URSS étaient des camions fabriqués à l'origine pour l'Armée Française en 1940, déroutés vers la GB suité à l'Armistice et arrivés en URSS au titre du Lend Lease. Long chemin....

Pour ce qui est des usines et des fabrications, il faut dire que la majeure partie des camions US livrés en 1943/45 l'étaient en pièces détachées et étaient montés en Usine en URSS notamment à Gorky.

Un des véhicules les plus intéressants en matériel Len Lease est sûrement le GMC T48, connu en URSS sous le nom de SU 57. L'Armée Rouge fit un grand usage de ces véhicules blindés en les organisant en 4 Brigades de 3 Bataillons de 20 SU 57 chacun. Toutes ces unités ont été ratachées à des Armées Blindées de la Garde pour leur mobilité et surtout l'endurance. C'est d'ailleurs curieux que autant les US que la GB consideraient le canon de 57 dépassé en 1944, tout en equipant leurs bataillons d'infanterie de ces armes faute de mieux et que les soviétiques ayent donné autant d'importance à ce Half Track en l'assignant à des unités crées pour le combat de rupture et Antichar. Les soviétiques en ont reçu au final 650 de ces petites merveilles.

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4780
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Jeu 19 Jan - 11:27

Citation :
Super tes infos. Un grand bravo et c'est du boulot de traduire tout ça en plus
Oui, beau travail S.D.K.F.Z. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Jeu 19 Jan - 14:46

matasso a écrit:
Bonjour,.........


Un des véhicules les plus intéressants en matériel Lend Lease est sûrement le GMC T48, connu en URSS sous le nom de SU 57. L'Armée Rouge fit un grand usage de ces véhicules blindés en les organisant en 4 Brigades de 3 Bataillons de 20 SU 57 chacun. Toutes ces unités ont été ratachées à des Armées Blindées de la Garde pour leur mobilité et surtout l'endurance. C'est d'ailleurs curieux que autant les US que la GB consideraient le canon de 57 dépassé en 1944, tout en equipant leurs bataillons d'infanterie de ces armes faute de mieux et que les soviétiques ayent donné autant d'importance à ce Half Track en l'assignant à des unités crées pour le combat de rupture et Antichar. Les soviétiques en ont reçu au final 650 de ces petites merveilles.

Cordialement
Mathias
Alors attend une fois mathias!
ici il y'a du vraie, sur ce que tu dit, mais ici il vaut mieux que je te traduise la partie sur les unités ou furent intégré le Su-57.

Et ici aussi, lorsque tu énumère, le nombre de 650, ici comme l'info de base était:
962 véhicules ont été construit par les USA pendant la seconde guerre mondiale.
sur ses 962, 60 furent envoyé en Angleterre (Lend lease Anglais).
et 650 pour le Lend Lease Soviétique.
donc si ont comptabilise
650 chez les Soviétiques
60 chez les Anglais
et les 252 restant chez les Américains.
Et ici pour les Américains, si je me rappel bien, j'en ais vue quelques un sur des photos montrant le théâtre Africain, et aussi dans le Pacifique.
mais maintenant il vaut mieux que je vous traduise le reste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Jeu 19 Jan - 15:48

donc la traduction
Citation :
Le canon automoteur Т48 (SU-57) était un canon du calibre de 57 mm, monté sur les véhicule blindé half-track américain М-3.
Initialement la Grande-Bretagne avait annoncé un embargo sur la livraison des Т48, mais il devint vite évident que l'armement du véhicule est insuffisamment puissant, et les idées de leurs application était manquante. C'est ainsi que par la suite, dans l'Union Soviétique ils ont commencé à faire leurs apparitions - seulement 650 SU-57 arrivèrent. Les Canons automoteur sont entrer dans les compositions des Brigades Artillerie Automotrices, ainsi que dans les composition des compagnies de reconnaissance et de motocyclette.

Les équipages des canons automoteurs américains SU-57 (Т48) et M 10, ont été formés dans le centre de formation de l'artillerie automotrice à Klyazme, formé en 25 octobre 1942. Le 10 décembre 1943 la formation fus au centre de formation provisoire du régiment d'artillerie automotrice (le 1er régiment d'artillerie automotrice), destiné a la préparation des équipages des canons automoteurs М 15 et M 17. Après que la formation était terminé, le régiment a été dissous, et les véhicules М 15 et М 17 du régiment, ont été envoyé a un des bataillons de la 256ème Brigade blindée. Les élèves officiers se préparaient dans les écoles blindées en se spécialisant sur n'importe quel type de véhicule blindé. En 1942 les effectifs pour les chars étrangers ont été formé à Chkalovske (pour les chars "Matilda") et Kazan (pour les chars "Valentine") faisant fonction d'office d'écoles agissant des blindées.

Jusqu'à la fin de la guerre l'école des blindé de Kazan ont formés les commandants des pelotons de chars "Sherman" et "Valentine", la 3ème école de blindé à Saratov préparait les commandants des chars et les véhicules blindés, ainsi que la technologie pour le М3А1 "Scout Car" et "Universal Carrier". L'école technique des blindé de Kiev préparait la formation de la technologie sur les chars "Sherman".

Les commandants des pelotons de motocyclette ont été formés dans l'école de motocyclette à Vyuk (il existe 3 régions qui ont une localité portant ce nom????), et qui formait entre autres les officiers de l'artillerie – tandis que les écoles des blindées formait les les équipages des canons automoteurs SU-76.
Bien donc ici c'est juste la partie du début.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Jeu 19 Jan - 21:13

Cela se relie un peu à mes infos:

Pour la 19e Brigade d'Artillerie Automotrice, elle est formée à partir de la 196e Brigade de Chars qui est dissoute. Cette formation date officiellement du 25 Janvier 1944 mais la Brigade n'arrive sur le front que entre le 11 et le 12 Juillet. Sa formation s'articule en plusieurs phases.
Tandis que les officiers sont entrainés pendant 2 mois à l'Ecole de Vehicules Blindée de Saratov les sous-officiers et soldats s'entrainent à Ryazan au 20e Régiment d'entrainement de Chars. Les officiers s'entrainent en Bren Carrier et BA 10 pour se familiariser avec des véhicules légérs. C'est en Avril 1944 que la Brigade rcommence ses entrainements sur T48 et les véhicules de dotation finale sont reçus début Juillet pour le départ au front. Cela implique qu'une partie des T48 n'a servi que dans les écoles. La 22e Brigade qui elle vient de la 236e Brigade de Chars est elle aussi formée à la même date et sur le même calendrier, ce qui prouve aussi, encore une fois, que à parrtir de 1943/44 l'entrainement avant le déployement au front était déjà bien avancé, preuve aussi que les équipages étaient plus à même de se battre contre les équipages de Panzer.

A propos pour 2 de tes questions SDKFZ et si tu me permets:

Ta traduction MZL et MZS n'est pas exactement la bonne. Je pense que c'est M3L (Legkii) pour le Stuart et M3S (srednii) pour le Grant. Pour ce dernier c'est curieux la dénomination officielle étant sensée être M3M en gardant le caractère latin. La dénomination non-officielle est quant à elle bien macabre et illustre bien ce que les soldats pensaient de leur véhicule: Le tombeau pour 7 frères!!

Pour ce qui est des initiales BT et MV, cela représente le Directorat pour les Forces Blindés et Mécanisées - bronitankoviye i mekhanizirovaniye voyska - бронитанковые и механизированные войска

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Ven 20 Jan - 11:01

oui mathias, je pense que tu doit avoir raison pour mon erreur, du fait que entre le caractère cyrillique "з З" soit le z écrit en minuscule ou le Z écrit en majuscule et le chiffre 3 il, n'existe vraiment rien, en tant que marge d'erreur pour les différencier.

et maintenant aussi que tu me l'énumèrent. J'ai trouvé un peu louche, que pour la seconde lettre "Z" de ma traduction, je n'ai pas trouvé de dénomination complète en russe.
donc je vais rectifier toutes mes traductions dans mes éditions.
merci (spasibo)!

et ah oui, et tu est sûr, que c'était le le général lee/grant qui furent surnommé non officiellement en tant que tombeau des 7 frères, parce que moi, je me rappel vaguement d'une énumération non officiel que moi je traduisait par char "le cercueil des 7 frères", mais comme dit, je ne me rappel plus du modèle du char.

et oui, c'était bien le Lee/grant qui fus surnommé comme cela, en raison de sa mauvaise fiabilité.
«братская могила на шестерых». mais ici j'ai "six frères"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Ven 20 Jan - 13:10

Bon mathias, tu vas me dire, si avec cela, tu as quelques chose a rectifier ou as ajouter!
Citation :
La formation d'une Armée blindé se composait: de l'état major, d'un corps mécanisé et de deux blindé, d'une divisions d'artillerie antiaérienne, d'un régiment motocyclette, d'un régiment d'artillerie automotrices, d'un régiment d'obusiers et de mortiers de la garde.
L'armée Blindé avait un effectif de 46000 à 48000 hommes, 620 à 654 chars et de 189 installations automotrice.
l'Armées des blindés (surtout vers la fin de la guerre) étaient équipés de char de fabrication soviétique. D'autres unités et subdivision des armées, eux reçurent de la technologie étrangère.
Par exemple, dans la 1ère Armée blindée de la garde, en 1944 le 6ème Régiment de Motocyclette, disposait d'une dizaine de chars "Valentine" IX, huit SU-57, 13 "scout car", 12 "Willis" et 204 motos BSA, "Indienne" et "Harley-Davidson".

La 19ème brigade d'artillerie automotrice disposait de 65 SU-57. Dans la 67ème compagnie d'évacuation/Extraction, se trouvèrent deux tracteurs "Diamond" T-980.

Pour former les membres issus des unités de reconnaissance, ici furent utilisé des "Scout Car" ou des semi-chenillés M2/M3.

Le 1 mai 1945 dans l'Armée rouge ont agi dans quatre unité d'armée séparée, 37 bataillons de motocyclette de corps et 11 régiments motocyclette autonome, dans une certaine mesure ils furent équipés d'équipement issus de la fabrication étrangère ,
En Juin 1944, a commencer la formation des brigades d'artillerie automotrice légères, et qui furent équipé de canon automoteur SU-57 (T48) issus de la production américaine. dans ces Brigades eu furent équipé avec un total de trois bataillons disposant de 60 canons.
Chaque bataillon {20 canons) se composait de 4 batteries de 5 SU-57 chaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Ven 20 Jan - 21:57

Bonsoir,

Comment veux-tu que je complète quelque chose avec la qauntité d'infos que tu donnes. Par contre j'ai compilé à partir d'infos éparses les quantités de matériel envoyé par les USA et le Commonwealth à l'URSS pendant la 2e Guerre Mondiale/

Je te livre cette lsite:

- 50 000 Willys

- 26 000 Harley-Davidson
- 8000 autres Motos - Indian, BSA, etc
Total - 34 000 motos

- 25 000 WC 51 Dodge ou WC 52
- 200 WC 53
- 60 000 Chevrolet G-7107 1 1/2 Ton
- 61 000 Ford G85 1 1/2 Ton
- 800 Dodge T-203 1 1/2 Ton
Total - 147 000 camions légérs

- 6700 CCKW 352
- 3500 International M56-318 2 1/2 Ton
- 779 Studebaker US6 U2 2 1/2 Ton
- 105 000 Studebaker US6 U3 6x6 2 1/2 Ton
- 80 000 Studebaker US6 U3 6x4 2 1/2 Ton
- 4902 Studebaker US6 U3 6x6 2 1/2 Ton cabine bachee
- 5104 Studebaker US6 U3 6x4 2 1/2 Ton cabine bachee
Total - 205 985 camions moyens

- 42 Autocar U-81445 5-6 Ton Transport Pontons
- 586 DUKW camions amphibies
- 90 FWD SU-COE 5-6 Ton Tracteurs d'Artillerie
- 1243 International KR 11 5 Ton Camions Benne
- 800 Mack NR-15 10 Ton 6x4 Cargo - seulement en 1945
- 101 M1 W Lafrance 10 Ton 6x6 wrecker - camions dépannage
- 426 Studebaker US6 U-5 6x6 camions citernes
- 1500 General Motors 660x 3 Ton 6x6 camions ateliers
- 1700 Dodge 3 Ton T-110 L MCP
- 295 Diamond T980 M20 - Camions porte Chars
- 190 REO 28x5
Total: 6973 camions spéciaux

Voilà pour les véhicules USA

Cordialement
Mathias

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Sam 21 Jan - 1:00

— машины армейского образца: Chevrolet G-7107, Dodge Т-203-В, Sludebaker US6–4, International M-5–6, GMC CCKM-352, GMC ACWX-353, GMC AFW-354, Dodge WC, Ford W0T8, Bedford OXD, Bedford OYD, Austin K-3, Austin K-30, Albion BY3N, Scammel SY2S;
— машины коммерческого образца: Chevrolet 4409, Dodge WF-32, Ford 2G8T;
— машины переходного типа: Ford-Marmon-Harrington HH-6 COE-4.

donc ça ce sont les type de véhicule que j'ai dans ma liste.
pour les jeep willis, ont est d'accord, du moins, ici lui Mickail il as un nombre de 50500 unité.
donc sur les 50500, ce sont ceux qui son bel et bien arrivé, après il y'a encore la perte en mer.????
d'après moi, cela ne doit pas être beaucoup.
Donc ont vas étudier cela si tu veux bien de près.

et ici j'ai retrouver les sources occidentale, donc américaine et autres, listant leurs nombres de matériel expédié et reçus par les Russes.
et là il y'a quelques différences.
Mais je suppose que tu seras d'accord avec moi, si j'énumère, ici cela se peut, comme les Russes, ne souhaitait pas détruire et rendre le matériel à la fin de la guerre, il se peut, que des chiffres ont été volontairement modifié après la fin de la seconde guerre mondiale.
donc ici aussi, cela a aussi pus se produire du coté occidentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Sam 21 Jan - 14:17

Donc les différentes sources.
Citation :
pour les jeep (Bantam BRC40, Willys MA,MB, Ford GPW)
Donc jeep 4x4 de commandement ¼ de tonne, ici d'après le département de la guerre US, le nombres total envoyé est de 49250 unités.

Et la même source, indique que ils ont encore envoyé:
(Ford GPA) donc véhicule amphibie 4x4 ¼ de tonne le nombre de 3520 unités.
Ce qui fait donc un total, si ont rassemble les deux catégories de véhicule de ¼ de tonne.
De 52770 unités.

Une autre source se rapportant suivant le département d'état US, lui énumère ses chiffres.
Pour les jeep ¼ de tonne 4x4. (sans spécifications).
Il fus expédié sous le lend lease pact, la quantité de 47993 unités à l'URSS.
Mais à l'URSS fus expédié en réalité 48993 unités.
Et ou en URSS, ici arrivèrent la quantité de 43728 unités.

La différence pour la seconde quantité d'expédié, provient du nombre, que l'URSS a acheter avant le commencement du dit Lend Lease Pact.
Donc 1000 jeep ont été expédié a travers les achats.

Et eux ils énumèrent encore le chiffres des pertes s'élevant à 3657 unités.
Et ainsi aussi que 1378 unités furent déroutés, pour être reçus, par les autres pays membre du Lend Lease pact.
Donc les chiffres diverges, déjà au niveau de divers département d'état américains.
Et ainsi en continuant mon sujet, je vais insérer autant les chiffres provenant suivant les autres sources, que ce que Mikhail donne.

Et je pense, que le chiffre exact, ont ne le connaîtras jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Dim 22 Jan - 21:02

bon continuons donc un peu. Mais ici cela provient d'une autre sources russe, qui parle autant sur le lend lease pact, avec les chiffres.
Citation :
Une des parties les plus importantes de l'aide occidentale à l'Union soviétique sous les fournitures du prêt-bail, a été l'expédition en grande quantité des véhicules provenant des États-Unis, Canada et du Royaume-Uni. Ce fus identiquement le cas avec les avions et les moteurs d'avions, et les fournitures de matériel nécessaires pour production des avions dans notre propres patrie. Les véhicules du prêt-bail ont été fournis, pour augmenter la capacité de combat motorisé de l'Armée rouge. Dans la littérature de l'histoire militaire de l'époque soviétique, il fus clairement sous-estimé la quantités reçus. En fait, actuellement ont peut énumérer avec certitude, que 477 785 véhicules américains, canadiennes et britanniques (selon L.B. Kasheev, V.A. Reminsky "Les véhicules Lend-Lease", Kharkov, 1998, p. 13), a significativement accru la mobilité de l'Armée Rouge, en arrivant juste à temps pour le passage stratégique, des opérations d'offensives a grande envergure de la seconde moitié de 1943 - 1945.

Au début de la guerre, dans l'Armée rouge il existait une plus grande quantité de chars, avions et artillerie que dans la Wehrmacht. Mais de toute évidence il existait un réel manque dans les technologies comme les véhicules, l'équipement radio, l'armement pour le Génie, ainsi que des moyens mécaniques de propulsion pour l'artillerie, des installations de réparation des équipements, du transport et la distribution du carburant. Et sans toute ces petites choses, cette énorme masse de chars, d'avions et l'artillerie serait devenu non opérationnel ou non manoeuvrable. Le 1 Juin 1941, en URSS, il y avait 700 000 véhicules. Parmi eux se trouvait principalement des véhicules dominée GAZ-AA d'une capacité de 1.5 Tonnes. En raison des conditions des mauvaises route, il exista une pénurie chronique de pièces de rechange, matériel de réparation, outils d'entretien, pneumatique, batteries, la majorité des conducteurs était sous qualifiés, et les conditions technique du parc automobile du pays était extrêmement médiocre. Seulement 55% des véhicules ont été considérés comme opérables. Le 15 Juin 1941 dans l'Armée Rouge il existait 272 600 véhicules de tous les types, qui était considérer opérationnel, ce qui représente 36% de l'effectif de la guerre ("La Grande Guerre Patriotique. 1941-1945", kn.1. Moscou, 1998, p. 85). Selon les données officielles soviétiques ("document d'archive secret de confidentialité levé: Les Pertes des Forces armées soviétiques dans les guerres, hostilités et les conflits militaires: Etude statistique», Moscou, 1993, p. 363), à la suites des défaites catastrophiques de l'été et de l'automne de 1941, l'Armée rouge a perdu irrévocablement 159 000 véhicules (58,3% de la composition initiale).
Donc ici ce sont les chiffres, qui sont sortie après la guère froide.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Lun 23 Jan - 0:15

la suite
Citation :
Cette perte est principalement compenser par la réquisition des camions du secteur civil de l'économie, et dans un degré plus petit, ce fus par les quantités de construit dans la seconde moitié de l'année (dans l'armée a reçu 204 900 véhicules (ibid.), l'industrie automobile a également livrée au cours de 1941, 124 200 véhicules ("L'économie de l'URSS pendant la Grande Guerre patriotique de 1941-1945. Annuaire statistique", Moscou, 1990). En 1942, ces deux possibilités de comblements des pertes en temps de guerre ont considérablement été réduits, mais est apparu rapidement une nouvelle source technique, pour que l'armée faisant la guerre obtienne de nouveaux véhicules -. Les livraisons occidentale du programme prêt-bail. En 1942, l'Armée rouge a perdu 66 200 véhicules, et a reçus 152 900, l'industrie nationale a uniquement produit 35 000 nouveaux véhicules (ibid.) et 79 000 furent entrer en URSS (Lend-Lease "La Grande Guerre Patriotique 1941. - 1945 ". Kn.1. Moscou, 1998, p. 85).
Entre 1943 -1945. A l'armée fus envoyée 387 300 véhicules, et selon le prêt-bail elle aurais obtenu 398 785 véhicules. Une grande majorité des véhicules importés ont été envoyé directement au front. 110 milles "Studebakers", "Ford", "Internationales", "Austin", 30 000 motos servirent uniquement au service des unités blindées soviétiques (Mikhaïl Suprun "prêt-bail et les convois du Nord. 1941-1945.", Moscou, 1997, p. 322).

La chronologie de réception de certains modèles ou d'autre, aujourd'hui il ne seras plus possible de les restaurer. Ont connaît le volume total des livraisons en tonnage brut. Véhicules, motos et véhicules de transports et suivant le premier Protocole ont été livré 161 316 tonnes, le Deuxième Protocole - 381 483 tonnes pour le troisième - 615 271 tonnes, et pour le quatrième - 657 211 tonnes. Et suivant le lend lease, ici les véhicules reçurent trois type de classifications:
- Véhicules déstinné à l'Armée.
- Véhicules de catégorie commercial.
- Véhicules de catégorie de transition.
Ici pour les listes, il vous suffit juste d'utiliser la liste, que j'avait laissé en langue Russe.
Chevrolet 4409, Dodge WF-32, Ford 2G8T eux se situant au centre, ils appartiennent donc ç la catégorie commercial.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Lun 23 Jan - 13:03

donc continuons a nouveau.
Citation :
Les premiers véhicules sont arrivées en Union soviétique en Automne 1941. Le Comité technique de la direction de la gestion des Automobiles (Glavnogo avtomobilnogo upravlenija Krasnoj Armii "GAU KA") de l'Armée Rouge, avec l'aide du NAMI (Nauchnyj avtomotornyj institut= Institut Scientifique pour les Auto - Motorisation) ont organisé d'effectuer les test, sur lequel il était nécessaire, de vérifier l'utilité des divers modèles dans le service de l'Armée rouge et les spécificités de leur fonctionnement dans de différentes conditions. Du 18 Juillet 1942 au 15 mai 1943 le service du front de l'Armée rouge a mené une opération de contrôle de 74 véhicules: 11 modèles de huit marques américaines et de cinq modèles de trois constructeurs britanniques. Les conclusions effectuer à la base des données reçues, définissait les livraisons ultérieure en tant que technologie inférieur. Jusqu'à récemment, il fus écrit, que les alliés ont envoyé à l'Union soviétique, de l'équipement de mauvaise qualité. Ce qui est faux, les faits le prouvent - le modèle et la quantité de véhicules livrées ainsi que l'armement livrées ont été déterminés par les clients soviétiques, qui se fiait sur les résultats de l'expérience de l'exploitation dans les opération de combat. Tous les équipements fournis ont été utilisés dans les armées Britanniques et chez Américains. Et enfin - le principe du Lend-Lease était ainsi: ont n'aime pas – ont ne prend pas, et l'équipement d'occasion ou de seconde main n'était pas offert.
La Direction de la gestion des Automobile souleva la question, à propos de la formation du personnel des subdivisions du service du transport et du service divisionnaire des réparations sur la technologie importés. Il fus publié une brochure décrivant les règles de fonctionnement allégées. Néanmoins, des milles véhicules du prêt-bail ont été détruit par les conducteurs. Dans une large mesure cela a contribué à la formation du comité technique automobile (GAU), et qui a officiellement demandé une surcharge de la technologie des véhicules importés (les représentant du Comité ont examiné les véhicules du prêt-bail et ont constaté que des ingénieurs américains, avait mal estimer la capacité de charges de leurs véhicules. Cette position le GAU la clairement expliqué par le manque de véhicules de transport, sur le front les conditions était que il fallait charger les véhicules sans regarder sur les règlements. Par ailleurs, en 1945, la norme de chargement ont été légèrement diminué. Mais sur la base de fonctionnement, les véhicules en surcharge il fus conclu que les véhicules d'importation ne sont pas fiables (en fait, le prêt-bail démontres que les véhicules importé, ont été beaucoup plus puissant que les véhicules produit dans le pays "GAZ-MM").

Les recommandations sur l'augmentation de la capacité de charge des véhicules du prêt-bail, il fus développé par le comité technique automobile de l'Armée Rouge GAU KA les normes suivante:

Pour le Studebaker US 6, la capacité de charges des ingénieurs américains suivant les essais, préconisait 2.5 tonnes.
La norme Russe, pour la charge en 1944, était de 4 tonnes.

Pour le International M5-6 la capacité de charges des ingénieurs américains suivant les essais, préconisait 2.5 tonnes.
La norme Russe, pour la charge en 1944, était de 4 tonnes.

Pour le GMC CCKW-352 la capacité de charges des ingénieurs américains suivant les essais, préconisait 2.5-3 tonnes.
La norme Russe, pour la charge en 1944, était de 4 tonnes.

Pour le GMC ACKWX-353 la capacité de charges des ingénieurs américains suivant les essais, préconisait 2.5-3 tonnes.
La norme Russe, pour la charge en 1944, était de 4 tonnes.

Pour la Dodge WF-32 la capacité de charges des ingénieurs américains suivant les essais, préconisait 1.5 tonnes.
La norme Russe, pour la charge en 1944, était de 2 tonnes.

Pour la chevrolet G7107 la capacité de charges des ingénieurs américains suivant les essais, préconisait 1.5 tonnes.
La norme Russe, (aucune information).
Donc ici ont as un peut vue, les changements qui furent introduits, sur les véhicules importer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Lun 23 Jan - 15:28

terminons, juste suivant les énumérations, contenu dans cette source.
Citation :
Bien à présent, nous allons prendre un petit peu de temps, pour avoir une vision plus concrète sur certains types des véhicules livrés.
La marque de véhicule issus du prêt-bail la plus populaire en Union soviétique, a bien sûr été, "Studebaker". Ce camion à triple essieu dans l'armée, transportait des soldats, des munitions, remarquait des canons et a servi de base pour les lanceurs de roquettes.
Au début de la Seconde Guerre mondiale, "General Motors", accomplissait la commande pour le camion triple essieux avec une capacité de charge de 2,5 tonnes pour l'armée U. S. mais elle n'a pas été en mesure de répondre rapidement à la demande de l'armée, ou elle a dû partager la commande avec d'autres sociétés. Le choix s'était porté sur la compagnie "Studebaker Corporation of America". De plus, quoi qui fus été écrit sur les anciennes traditions de cette société, mais pendant ces jours là, elle ne faisait pas parti, parmi les fournisseurs du Pentagone.
La production des véhicules militaires Studebaker US6, a commencé à la fin de 1941, et leurs modèle se distinguait un peu, a travers la forme différente du capot et des ailes du véhicule provenant de "General Motors". Et le plus important fus que dans - le "Studebaker" fus intégrer un moteur totalement différent, contenant des valves plus petite, disposant d'un taux de compression légèrement réduit. C'est pour cette raison, que la décision a été prise: de garder le camions GMC dans l'armée U. S., et d'utiliser le "Studebaker" comme camion standard et expédier aux alliés. Pendant la guerre ont été produit 187 000 camions Studebaker US6 quatre roues motrice, et plus de 20 000 six roues motrices. En plus des différences dans le nombre d'essieux, "Studebaker" a été fabriqué avec ou sans treuil de levage, qui pouvait avoir un empattement court ou long.
Il est impossible de ne pas s'attarder sur le rôle particulier que ont jouer les "Studebaker" dans notre artillerie réactives. Les premières production de "Katiusha" BM-13 ont été monté sur le camion triaxial ZIS-6. Plus tard il fus utilisés à cette fin: des chars légers T-60 et des tracteurs de transport STZ-5, et sur les camions d'importation GMC, Chevrolet, international. Et pour mettre fin à la discorde, en avril 1943 a été adopté le montage du modèle unifié BM-13N ("N" – "normalisée"). Ou ont sélectionna la base en tant que celle du "Studebaker". En 1943, l'URSS ne produisait pas les châssis à triples essieux pour les camions, il fus créer un simple montage des "Katiusha", qui ne pouvait pas être monter sur ZIS-6, ou moins encore sur un ZIS-151. Sur le "Studebaker" ils fus aussi monté d'autre version de lance roquette multiple soviétiques: 82 mm "BM-8-48", 132-mm "BM-13NS" (avec le guide en spirale) et, enfin, un de 300 mm "BM-31-12" – la plus puissante installation réactive à cette époque. Du saillent de Koursk à Berlin en passant par Prague, le "Studebaker" lance roquette a écrasé l'ennemi.

("La jeune fille de combat" Katiusha) fus monté sur 600 camions de construction nationale (principalement sur des châssis Zis-6), pratiquement toutes les installations des katiusha monté sur des véhicules soviétique, furent détruit à la fin de la guerre.
Aujourd'hui dans toute la Russie, il n'existe plus que 4 montage d'artillerie réactive, monté sur des camions Zis-6, l'un se trouve au musée de l'artillerie de St. Petersbourg, le 2ème se trouve à Zaporoje. Le troisième qui lui est un montage de lance roquette sur un camion de 1,5 tonnes, se trouve sur le monument à Kirovgrad. Et le quatrième se trouve au kremlin de Nizhniy Novogorod.
Voilà ce que cette source avait écrit, rien que sur le sujet des camions et des véhicules, mais ici ont vas par la suite, encore voir ce que Mikail lui il vas dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Jeu 26 Jan - 22:41

Bonsoir,

En même temps il ne faut pas réduire non plus la part des camions de fabrication soviétique ou capturés. Ce qui est curieux c'est que les historiens soviétiques réduisent la part du Lend Lease dans l'effort de guerre, mais en même temps la plupart des photos de 1944/45 ne montrent que du matériel roulant made in USA. Il est vrai que les camions soviétiques sont souvent relégués aux unités de service et les unités mobiles gardent l'équipement occidental et on sait que les unités de soutien personne ne les photographie jamais, malheureusement.

De toute façon il y a tout de même une grande quantité de ZIS, GAZ et autres dans l'inventaire soviétique de 1944/45, probablement plus qu'on ne le croit car si on teint compte des chiffres de pertes, existants et construits il y a encore près de 280 000 camions de fabrication soviétique dans l'Armée au 1er Janvier 1943, or les soviétiques perdent beaucoup moins de camions à partir de 1943 car ils ne reculent presque plus et fabriquent encore près de 80 000 jusqu'en 1945 donc on peut considérer qu'ils ont encore plus de 350 000 camions nationaux en unité en 1945. C'est pas mal, même si sans le lend lease ils auraient probablement gagné quand même mais ça aurait été beaucoup plus dur.

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4780
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Sam 28 Jan - 10:56

Citation :
Aujourd'hui dans toute la Russie, il n'existe plus que 4 montage d'artillerie réactive, monté sur des camions Zis-6, l'un se trouve au musée de l'artillerie de St. Petersbourg, le 2ème se trouve à Zaporoje. Le troisième qui lui est un montage de lance roquette sur un camion de 1,5 tonnes, se trouve sur le monument à Kirovgrad. Et le quatrième se trouve au kremlin de Nizhniy Novogorod.
Et un autre à la sortie nord de Bielgorod, sur la route de Prokhorovka ...
Dommage que je ne puisse insérer de photos ... Evil or Very Mad

Une info que je cherchais depuis longtemps: Avril 1943 le premier Katioucha sur Studbaker ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5158
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    Dim 29 Jan - 2:00

Celui du musee de la"great patriotic war "a moscou


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: organisation du matériel prêt-bail dans les unités    

Revenir en haut Aller en bas
 
organisation du matériel prêt-bail dans les unités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» matériel pour 1°stage
» Aides à l'achat matériel d'entretien espaces verts
» subvention matériel de secourisme
» Gestion du travail non fait, oubli de matériel, bavardages et participation
» formation pour les gestionnaires matériel en EPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Armée Rouge-
Sauter vers: