Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le neubaufahrzeug NbFz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 1 Fév - 14:33

Donc comme ont se trouve bien dans la bonne section des blindé, ici donc, je vais vous donné les informations que j'ai trouver, et que notre membre Naga a souhaité avoir lorsque il a trouvé une photo du modèle.

Déjà, dans un premier temps, du coté russe, eux énumèrent, que aucun des 5 prototypes, qui furent fabriqué, non participé au combat sur le Front de l'Est.
Il existe bel et bien des auteurs qui l'énumèrent, mais ceci est faux. (du moins c'est ce que la première source russe énumèrent).
3 chars sur les 5 construits, ont combattu dans la campagne de Norvège en 1940.

mais pour le reste, je vais vous faire la traduction.

et pour les maquettes en modèle réduit, c'est la société Dragon, qui les fabriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 1 Fév - 15:32

bien commençons

Citation :
NeubauFahrzeug (NbFz) (Véhicule de construction de nouvelle génération).


Grosstraktor (Grand tracteur).

Le traité de paix de Versailles a interdit à la république De Weimar d'avoir, et surtout de produire d'arme offensive. Mais en 1925 dans le caractère strictement secret, les Allemands ont procédé à l'élaboration des chars. Vers avril 1926 ont été préparé les détails pour le chars "Armeewagen 20" (Véhicule de l'armée 20), dans la tourelle de ce chars il fus envisagé de l'armé d'un canon de 75mm. En mars 1927 il a été faites des propositions aux entreprises, qui ont reçu le contrat pour l'élaboration du châssis du nouveau chars.

La société Daimler-Benz a construit le chars "Grosstraktor I" (Grand tracteur I), il était armé d'un canon de 105-mm. La société Rheinmetall a fabriqué le chars "Grosstraktor II", qui détenait un blindage allant jusqu'à 13 mm, et son moteur permettait de développé une vitesse allant jusqu'à 40 kilomètres par heure, et qui était lui armé du canon 7.5cm KwK L/20 et disposant 2-3 mitrailleuses "Maxime". La société Krupp a construit le chars "Grosstraktor III", qui était armé d'un canon de 75-mm. Le trait distinctif de tous ces véhicules était leurs tourelles de mitrailleuse située à l'arrière de la tourelle principale.

En Mars 1928, pour la première fois le nom de "Grosstraktor" apparaît dans les documents. L'assemblage a été fait dans les atelier de la société Rheinmetall et qui as commencé en août 1928, déjà en juin 1929 six "Grosstraktor" dans un environnement le plus secret, pour ses essais ils ont été transféré au centre d'essai de l'école des panzer de "Kama", situer près de Kazan (Russie). Quatre ans plus tard, quatre chars en bons état, sont revenus en Allemagne, où étaient utilisés en tant que véhicule pour la formation des tankistes, et même certains d'entre eux, son entrée dans la première panzer division, organisation de 1935.
Donc ici ce sont les tout premier modèle, issus de la nouvelle génération.

ici une première photo, du (Grosstraktor II). De Rheinmetall-Börsig dans le 5ème régiment Panzer.


et cette autre photo, c'est la version de Daimler Benz, dans le 1er régiment de Panzer.


et ici la variante de la société Krupp.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 1 Fév - 17:30

Bien continuons..

Citation :
Le "Grosstraktor" de Rheinmetall, a été adopté par la Reichswehr (défense de l'empire) en 1928, il était armé d'un canon de 75mm court et de 3 mitrailleuses MG-13.

Au début de la guerre le NbFz est devenu l'un des chars allemands les plus ignobles, ses photos ont été publier dans tous les journaux connus en ce temps. Bien que il ne fus soit construit seulement trois chars entièrement, les Allemands les démontaient sans arrêt sur les lignes de montage avec le but de créer l'illusion de la production en masse. L'aspect terrible du véhicule en fis un épouvantail, et dans plusieurs pays (la Grande Bretagne, par exemple) lui attribua des caractéristiques fantastiques. Identiquement comme ses collègues britanniques et l'attribution soviétique en fis de même. En particulier, la publication effectuer en 1941, sur les types des chars allemands on indique l'épaisseur du blindage du NbFz, prématurément à 50-75 mm. Dans le 2ème tome Soviétique de "l'Histoire de la Deuxième Guerre mondiale" il y'a deux photos de ce véhicule sur les lignes de montage — avec la tour conique de la société Rheinmetal (2 et 3-ème volume de la série).

La biographie de ce tank est simple et petite.
L'idée de la création d'un chars lourd disposant d'un puissant armement, et d'une protection de blindage sécurisante ainsi qu'une mobilité suffisante, est apparue dans les profondes entrailles du haut commandement des forces terrestres de l'Allemagne (en abrégé — OKH) au début des années 30. Son élaboration et les exigences tactique -techniques du nouveau véhicule, ici ce fus sous la gestion de l'armement (Waffenamt), proposant d'armer le char d'un canon de 75 et d'un canon antichar de 37-mm et quelques mitrailleuses. La masse de combat se limitait à 20 tonnes.

En 1933 la Wehrmacht a signé le contrat avec la société Rheinmetall-Borsig sur la conception et la construction d'un char de 20 tonnes d'une tourelle et armé du canon de 75mm avec le canon de petit calibre antichar de 37-mm. Les deux canons devaient s'installer dans la tourelle pivotante, en outre le char devait avoir deux petites tours pour les mitrailleuses.

Aujourd'hui plusieurs auteurs trouvent ce char comme étant un plagiat allemand sur le "seize tonnes " britannique, mais en réalité le véhicule rappelait plus le projet du chars élaboré en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale.

Il est nécessaire de noter que la conception de la tourelle elle-même du char est née en Allemagne en 1918 Alors les Allemands examinaient tout près le projet des chars "Oberschlesien" ("Haute Silésie"), prévoyant d'équipé la tourelle pivotante centrale d'un canon de 57-mm et les mitrailleuses de les insérer dans de petites tourelles à l'avant et à l'arrière. A la fin des hostilités de la Première Guerre mondiale, il fus renoncé à tous les travaux dans le domaine des armements, cependant les ingénieurs Allemands n'allaient pas demeurer les bras croisés.

L'activité active dans le domaine de la construction de chars s'est enregistrer environ au milieu des années 20.

A travers les efforts des sociétés Rheinmetall-Börsig, Krupp et Daimler, qui créèrent quelques types des nouveaux chars, et plus exactement, les châssis blindés qui furent nommé, en raison du caractère secret en tant que "tracteurs Léger" et "grands tracteurs". Ces modèles se sont trouvés assez imparfaits, cependant, pour les Allemands ils sont devenu l'essence littéraire dans le sens propre l'essai de la plume : on étudiait les diverses variantes des configurations, on définissait les exigences principales des chars issus des différentes classes ainsi que la tactique et leurs application.
Ici la tactique et leurs applications, ici tout le monde reconnaît le titre du livre de Guderian.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 1 Fév - 18:41

continuons encore...

Citation :
Le moteur six cylindrique avec carburateur BMW développant une puissance de 250 CV, permit au char d'atteindre la vitesse du mouvement sur route jusqu'à 40 kilomètres par heure. Malgré que il possédait de très mauvaises caractéristiques, le char resta seulement au niveau de modèle expérimentale. L'Allemagne était liée par le Traité de Versailles de 1918 et ne pouvait pas effectuer la production de matériel de combat, ce fus comme une maladies infantiles, mais pour eux, le "Grand tracteur" était plus que suffisant.

Toutefois cela n'en resta pas là, le char n'as pas été mis au oublie. Le châssis possédant une série d'avantage, ils fus décidé d'utiliser à titre de base, sur les nouveaux véhicule dominant. Dans le projet de la société Rheinmetall on prévoyait la création d'un véhicule ayant les dimension : Longueur 6,6 m, largeur 2,19 m et d'une hauteur de 2,98 avec l'utilisation des suspension et les autres composants du "Grosstraktor".

Le nouveau char a même été amphibie, identiquement comme son ancêtre le plus proche, cependant dans cet but, le projet n'as pas été réalisé — on apportait les changements importants pour la simplification de la production. La construction de la fin de 1934, était effectuer à partir de simple acier (non blindé), ou il fus créer deux nouveau prototypes, ou le monstre était équipé de trois tourelles, et qui était d'un gabarit plus petit que son ancêtre, et fus équipé d'un moteur plus faible. Bien que leurs corps aient été hermétiquement clos, eux n'était nullement amphibie. Le char a reçu le nom semi - confidentiel de Neubaufahrzeug ou Nb. Fz. ("Véhicule de nouvelle construction").

Le char correspondait en tout point de vue au cahier des charges. L'armement installé, se trouvèrent dans trois tourelles pivotantes, établies dans un plan diagonal. Dans la tourelle centrale de la forme cylindrique une sur l'autre s'installaient le canon de 75 et 37-mm. Dans les deux petites tourelles il y avait des mitrailleuses MG-13. Sur les véhicules expérimentale on les as équipés pour la toute première fois des moteurs "Maybach" qui eux sont devenus par la suite la carte de référence originale de pratiquement tous les chars allemands de la Deuxième Guerre mondiale.

Les prototypes sont entrés sur les bancs d'essais à la fin de 1934. Déjà le châssis ne remplissait pas les prétentions, c'est pourquoi on commandait simultanément trois nouveau engins et étant équiper d'acier normale. La tourelle du char. Le schéma vertical de la disposition des canons a créer beaucoup de problèmes avec son poids, excepté pour son exploitation normale, en outre il y avait des exigences aux trappes, qui s'ouvraient à l'arrière et ne protégeaient pas l'équipage de la demi - sphère de l'avant. Mais l'essentiel — la tourelle était très coûteuse et complexe a réaliser dans la production.

Ici il faut juste que je le coupe, en raison du prochain paragraphe, qui contiennent quelques petite phrases, que il faut que je retrouve leurs sens originale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 1 Fév - 19:41

donc en vitesse, quelques photo, pour que vous compreniez mieux!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Sam 18 Fév - 2:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5055
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Sam 18 Fév - 21:44

Citation :
Déjà, dans un premier temps, du coté russe, eux énumèrent, que aucun des 5 prototypes, qui furent fabriqué, non participé au combat sur le Front de l'Est.
Il existe bel et bien des auteurs qui l'énumèrent, mais ceci est faux. (du moins c'est ce que la première source russe énumèrent).
3 chars sur les 5 construits, ont combattu dans la campagne de Norvège en 1940.
Sait-on ce qu'ils sont devenus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 28 Mar - 7:25

Il y en a un sur cette photo prise en Octobre 1944 lors d un entrainement de Volkssturm(lieu inconnu)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5055
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 28 Mar - 10:29

Cible d'exercice, on voit des traces d'impacts sur l'engin.
Une fin peu glorieuse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 28 Mar - 11:31


Celui la, c est un des premiers protos sans les tourelles auxilliaires.

Sur les 5 modeles,3 ont combattus en Norvege dont 1 detruit au combat par un anti-char francais 25mm hotchkiss,remlace par un autre venant d allemagne.


On rapporte qu ils ont tous ete reformes et detruits entre 1941 et 1942 a part celui de la photo.


"Neubaufahrzeuge" by Militaria Series
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   Mer 4 Avr - 10:43


2 modeles en Norvege 1940




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le neubaufahrzeug NbFz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le neubaufahrzeug NbFz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: