Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Mar 21 Fév - 14:10

Bien, ici c'est l'opération suivante de "Renntier", donc après l'occupation de la zone Finlandaise de Petsamo, en raison des mines de Nickel.

Ici l'Operation "Platinfuchs", elle son but, fus la capture de la zone de Mourmansk.
Et ici l'opération terrestre elle commence le 29 juin 1941, soit 7 jours après le début de l'offensive Barbarossa.

Ici je vais donc une fois commencer, par rassembler toutes les unités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Mar 21 Fév - 18:34

Citation :
La cinquième Luftflotte de la Luftwaffe dans le ciel de l'Arctique: UNE VUE SUR LA RUSSIE.

En Planifiant l'invasion de l'Union soviétique, le commandement nazi pouvait tenir compte de la situation dans l'Arctique. Selon le plan, "d'Opération Barbarossa" le corps de montagne "Norvège" devait assurer la "défense de la zone de Petsamo et de ses mines minière, ainsi que la route de l'océan Glaciale de l'Arctique". Par la suite, aux corps a été assigné la saisi de la base de la Flotte du pole Nord, une fois le blocage de la baie de Kola effectuer, en collaboration avec le XXXVI corps d'Armée de capturer Mourmansk. Dans cette tâche a été assignée un rôle important à l'aviation de la 5e Luftflotte Allemande, concentrée sur les terrains d'aviation de la Norvège et du Nord de la Finlande.

Directement au-dessus du cercle polaire arctique, au début de la guerre a été créé et déployé un groupement autonome "Le Commandement Aérien de Kirkenes", qui était sous le commandement du colonel Nielsen. Elle a été créer par les unités qui ont été transféré des bases aériennes du Sud et du centre de la Norvège. Elle comprenait, le IV groupe de la 1ère Escadre (IV. / StG 1), 1ère Escadrille de la 124 escadre (1. (F) / 124), la 1ère Escadrille du 32ème groupe de reconnaissance (1. (H) / 32), IIème Groupe de la 30ème Escadre de bombardement (II./KG30), Ier Groupe de la 77ème Escadre de chasse (I/JG77).

En totalité ils eurent:
12 bombardiers Ju 88A-5 et 33 JU 87R
22 Chasseurs BF 109E-7 et sur le terrain d'aviation de Banak, il y'avait 4-6 BF 110E-2
Pour la reconnaissance courte distance ils détenait 7 HS 126B et pour la longue distance ils avait 8-10 JU 88A-5, Do 17P et Do215B

Total - 86-90 avions de combat. Une semaine avant la guerre, ils ont tous été transferré sur les aérodromes opérationnels: høybuktmoen (aérodrome de Kirkenes (Norvège)), Banak (aeroport de Lakselv (Norvège)), Luostari (ancienne piste au sud de Pechenga (Russie)), Rovaniemi (aéroport au nord est de la ville (Finlande)).


Du côté soviétique, ce furent les avions de la 1ère Division aérienne mixte, appartenant à l'aéronavale de la flotte du Nord, à l'entrée en guerre elle disposait de 239 avions: dont 39 bombardiers SB, 146 chasseurs-I-15-I-16-I-153 et 54 hydravions comme les GST(*) et du type MBR-2.

(*) les types GST = Hydravion de transport, cette dénomination, fus la première a être employé pour les PBY-1 Catalina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Jeu 23 Fév - 2:34

Bien continuons, et ici, pour que vous ne soyez pas noyé, lorsque vous verrez sur des photos apparaître des insignes, ou sur les cartes, vous verrez uniquement les numéros, pour facilement les identifiés. Je vous donne l'OOB de la 2ème et de la 3ème Division des chasseurs de montagnes.
Ici donc l'insigne de la 2ème Division des chasseurs de montagnes.

Citation :
Gebirgsjäger-Regiment 136 (136ème régiment chasseur de montagne)
Gebirgsjäger-Regiment 137
Gebirgs-Artillerie-Regiment 111 (111ème régiment artillerie de montagne)
Aufklärungs-Abteilung 67 (67ème Bataillon de reconnaissance)
Radfahr-Bataillon 67 (67ème Bataillon de chasseur à Vélo)
Gebirgs-Panzerjäger-Abteilung 55 (55ème bataillon de chasseur de char de montagne)
Gebirgs-Pionier-Bataillon 82 (82ème bataillon du génie de montagne)
Bien ici ont continue de suite avec l'OOB de la 3ème Division d'infanterie de montagne.



Donc entre ses deux divisions, ont ne peut vraiment pas les confondre, si ont détient des photo montrant leurs insignes sur leurs bras.
Citation :
Gebirgs-Jäger-Regiment 138
Gebirgs-Jäger-Regiment 139
Gebirgs-Artillerie-Regiment 112
Aufklärungs-Abteilung 112
Radfahr-Bataillon 68 (68ème Bataillon de chasseur à Vélo)
Panzerabwehr-Abteilung 48 (48ème Bataillon anti char)
Gebirgs-Pionier-Bataillon 83 (83ème Bataillon du génie de montagne).

Si jamais sur une carte, y sont intégré de nouvelle unités, je vous en ferais part.



Dernière édition par SDKFZ le Lun 27 Fév - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Jeu 23 Fév - 6:15

bien à présent, ont vas un peut étudier l'historique.
Citation :
La Grande Guerre dans l'Arctique a commencé dans la nuit du 22 Juin 1941 avec des raids aériens massifs sur les villes, sur les lieux d'habitation civiles, les installations industrielles, les postes frontaliers et la base navale.

Les Allemands après l'occupation de la Norvège ont commencé à élaborer un plan de guerre dans l'Arctique. La planification de l'opération a commencé le 13 Août, 1940 et c'est achevée en Octobre dans la même année. L'opération Mourmansk (dénomination russe pour le plan Blaufuchs et pour le plan Silberfuchs, Silberfuchs Unternehmen -. "opération Renard argenté") a été une partie intégrante du plan "Barbarossa". Et il a été divisé en plusieurs étapes. La première étape fus – l'opération Renntier ("Opération caribou") – ou la 2ème et la 3ème Division de montagne Allemande, provenant du corps de montagne "Norvège" ont envahi la zone de Petsamo (nouvellement Pechenga (ou sont situer les mines de nickel)) et s'en ont emparer.


Ici la photo du commandant de l'armée "Norvège" ou fus subordonné toutes les unités, ayant combattu sur le territoire Finlandais et Norvégiens (du moins les unités allemandes). Donc que elles ont combattu en direction de Mourmansk, ou en direction de Kandalaksha, elle furent toutes sous son commandement.

Bien continuons.

Citation :
Il convient de noter que les troupes soviétiques n'ont pas été pris par surprise par la façon dont est souvent indiquer, pour le début de la Seconde Guerre mondiale. Déjà le 14-15 Juin, la 122eme division de fusilier de la 14e armée sous les ordres du commandant du district militaire de Leningrad, M.M. Popov, a été ordonné à la frontière de l'Etat. La division avait pour mission de sécuriser la zone Kandalaksha. Cette ville détenait une importance stratégique - en cas de succès, l'ennemi aurait pus rejoindre le golf de Kandalaksha et la mer Blanche et ainsi la presqu'île de Kola pour coupé des régions centrales du pays en deux. A la date du 19, en direction de la frontière, a été commencé à placer la 1ère Division blindé, le 21 ce fus la 52ème Division de fusilier qui a été mis en alerte, elle se trouvait en poste à Mourmansk, Monchegorsk et Kirovsk. Dans la nuit du 22 Juin ont été déménagé à la frontière deux régiments et un bataillon de reconnaissance de la 14ème division de fusilier. En outre, le facteur de terrain difficile a accroît le succès de la défense du secteur.

Depuis l'invasion de l'union soviétique, avec l'opération "Barbarossa" le 22 juin, Leningrad VO (abrégé LVO = District militaire de Léningrad), a été transformer en Front Nord. L'alarme a la première fois sonné, lors d'un premier raid sur Mourmansk, à l'aube du 22 juin 1941. La Luftwaffe a fait irruption dans les régions de Ura-Guba et de Kola.

Le 25 juin l'aviation soviétique a effectuer une sa première riposte, en effectuant une frappe sur 18 des plus importants aérodromes de l'adversaire. Dans le même jour les pilotes de la 145ème IAP (régiment d'aviation de chasse) ont ouvert le compte de leurs premier avion abattu, en ayant abattu près du phare de Michukova un Me-110.

28-29 Juin 1941 a commencé ses opérations actives dans la région de Mourmansk (choc principal). C'était la deuxième étape – le plan Platinfuchs (renard de platine), qui devenait actif, ou les forces allemandes avançaient à travers le Titovka, l'Ura-Guba en direction de l'arctique (base principale de la Flotte du Nord), et de Mourmansk. Les Allemands avait prévu de saisir la base de la Flotte du Nord, de la bloquer et ainsi de saisir Mourmansk et puis aller en direction de la côte de la mer Blanche et de prendre Arkhangelsk. Et après que cette deuxième phase était effectuer, débuta la troisième - l'opération "Polarfuchs" ("Renard polaire"). Ou la 2ème Division de montagne Allemande avançait sur Polyarnoe et une division finlandaise accompagner d'une division allemande elle devait traverser Kemijärvi pour se rendre à l'Est.

A la date du 30 juin, la 5ème Luftflotte de l'ennemi, avait déjà effectuer 21 attaques sur les troupes soviétiques, 6 sur les communications et 7 sur les aérodromes.
Bien ici c'est une fois la première partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Jeu 23 Fév - 10:26

Bien continuons. Mais ici, il faut tout de même que je mette à jours, en raison, que je vient tout juste d'avoir des nouvelle toute fraîche émanent d'un livre, ou ce fus écrit.

Citation :
Après l'accord de paix de 1940, l'URSS ne planifiait plus d'attaque sur la Finlande. Cela est confirmer par les documents soviétique qui ont été récemment déclassifier. Staline par tout les moyens, a tenté de retarder la guerre avec l'Allemagne, et cela en ménageant ses efforts pour ne pas les agressés, ou même la pression sur la Finlande, pouvait provoquer la guerre avec Hitler.

"Un affrontement armé avec l'Union soviétique de l'Allemagne peut nous engager dans un conflit militaire - dans le but de se venger – de la Finlande et de la Roumanie, et peut-être de la Hongrie .... une entrée en guerre de la Finlande, ceci est peu probable, mais le plus valable pour le cas ci, c'est l'implication de la Finlande simultanément en s'alliant avec l'Allemagne. Compte tenu du rapport de forces possible, nos actions dans le nord-ouest devrait être réduit à la défense active de nos frontières.

Pour les actions qui sont à mené dans la région du Nord-Ouest, elle se situe pour avoir un front Nord, composé de deux armées et d'un Corps de fusilier séparé. La 14e armée - ayant les principales tâches de la défense des côtes du Nord de nos frontières, et pour le secteur frontalier du Nord de la Carélie utiliser quatre divisions d'infanterie. La 7ème armée - ayant les tâches principale de la défense de Leningrad et de la direction Petrozavodsk, comprenant quatre divisions d'infanterie,deux brigades de chars autonome. Et le 65ème Corps de fusilier autonome – ayant la tâche de défendre la côte de l'Estonie, pour les îles de Ezel et Dago, y réserver deux divisions de fusilier, une brigade de fusilier autonome, une brigade de blindé autonome. Et pour la réserve du commandement du front du nord dans la région de Leningrad d'avoir une division de fusilier. "

En cas d'intervention de la Finlande la flotte Baltique devait : supprimer en commun avec l'aviation, la flotte de combat de la Finlande; contribuer aux troupes terrestres agissant sur la côte du golfe de Finlande et dans la péninsule de Hanko, en assurant leur flanc et en supprimant la défense des côtes des Finlandais; ne pas admettre les débarquements maritimes des Allemands sur la côte Lettonne et Estonienne ; infliger une défaite à la flotte allemande et a ses tentatives qu'elle puisse passer dans le golfe de Finlande; assurer le transfert possible d'unes - deux divisions d'infanterie sur la côte Estonienne sur la péninsule de Hanko.
Comme nous le voyons, pour les forces armées soviétiques on leurs avait planifier les tâches exceptionnellement défensives dans le cas de la guerre d'une entré en guerre avec la Finlande.

Les forces et les ressources alloués a cette tâche était plus que modestes.
En 1940 et début de 1941 le service de renseignement soviétique en Finlande donnait des information complète et l'objective sur l'activité des politiques finlandais ainsi que chez les militaires. De Helsinkis sont entrée une variété de messages, sur l'état de préparation de la Finlande d'entrer en guerre en s'alliant avec l'Allemagne contre l'URSS. Par exemple, le 11 juin 1941 le commissaire adjoint du peuple à la sûreté de l'État Koboulov a envoyé à Staline et Beria des rapports de renseignement provenant des services secrets se trouvant à Helsinki:

"Le ministre des finances de Mauno Pekkala a communiqué à notre agent comme suit. Lors d'une séance du gouvernement finlandais le 9 juin le président Ryti a déclaré qu'à la demande des Allemands, la Finlande doit débuter dans les jours qui viennent, la mobilisation partielle et que dans les jours à venir, en Finlande commenceront à arriver une grande quantité troupes Allemandes... Ensuite Ryti a dit que la question sur, si il y aura une guerre entre l'Allemagne et l'URSS oui ou non, celle ci sera résolu le 24 juin".

Dans le deuxième message disait :

"Un des dirigeant du parti agraire, l'ex-ministre de la défense de Nyukkanen a communiqué à notre agent que les Allemands ont été déplacer dans le Nord de la Norvège et que en Finlande arrivera une division à Rovaniemi. Une partie de ces troupes ont déjà été transférer dans la région de Kuusamo, à la frontalière de l'URSSs. Lorsque l'agent a poser la question sur le but du transfert de ces parties en Finlande Nyukkanen a répondu que la guerre entre l'Allemagne et l'URSS dans les jours qui viennent est imminente, et que les Allemands entendent s'introduire en Finlande, pour jouer un grand rôle... Le 9 juin à Abo est arrivé un transport militaire Allemand, qui a amené environ 1500 soldats et 40-50 véhicule pour l'infanterie motorisée. Tout cela est dirigé à l'écart de Tammerfors".

Selon l'historien finlandais Mauno Yokipii, la mobilisation a commencé en Finlande, le 18 Juin 1941, et les soi-disant "troupes de couverture," le soir du 20 Juin ils étaient déjà en place le long de la frontière. La force aérienne de défense, ainsi qu'une partie de Hanko et la Laponie ont été mobilisés dans les périodes antérieures, respectivement, les 10 et 15 Juin.

Dans le milieu de la journée du 22 Juin, l'état-major de la 14e division, VI et II de corps d'armée (finlandais) a eux ont été envoyés des messages téléphoniques, qui sont prescrites pour assurer "des mesures de préparation associés avec le début de l'offensive à partir du 28 Juin ". Le 23 juin 1941 aux commandant de Réserve du II Corps d'Armée ont été assignés trois batteries d'artillerie de (105 mm, 150 mm et 210 canons mm); au IV Corps - Une batterie de 150 mm; Au VII Corps - Une batterie canon lourd et une batterie a grande distance. Avec cette puissance de feu des unités, les chances de mener une offensive, ont sérieusement augmenté. Dans le même temps le corps d'armée Talvela, qui a été déployé dans la zone du nord des côtes du Lagoda, a reçu sa troisième division. Une autre division du commandant de réserve elle a été placé dans le deuxième échelon, dans la même zone de du future front. L'artillerie Talvela a également reçu des renforts substantiels.

Le 21 juin à 16.15 l'armée Finlandaise et la marine ont lancé l'opération "Régate" - une invasion des îles Aland. Ces îles, comme ce fus déjà mentionné, celle ci ont été déclaré zone démilitarisée sous la Convention de Genève du traité de 1921, qui fus signé avec l'Union soviétique le 12 Mars, 1940. En une nuit sur le continent et l'archipel avec l'aide de 23 navires ont été déployer 5000 soldats, avec leurs équipement de combat, dont 69 armé de canon. L'opération a été couverte par deux cuirassé finlandais. Le personnel du consulat soviétique (31 personnes) dans les îles Aland (à Maraanhamine) ont été arrêté le 24 Juin, et ont été transféré à Turku.

Encore le 14 Juin 1941, trois grand mouilleur de mines allemand avec une cargaison de mines ("Kobra", "Königin Louise" et "Kaiser") sont arrivé à Helsinki. Le lendemain, les mouilleurs de mines, "Tannenberg", "hanselstadt - Dantzig" et "Brummer" est arrivé à Turku. Le 18 juin dans la base navale de Suomenlinna (anciennement Sveaborg) sont arrivé à Helsinki six torpilleurs allemands (S-26, S-39, S-40, S-101, S-102, S-103). Avec eux était venu le "Karl Peters". Le même jour, sont arrivée à Turku six torpilleurs (S-41, S-42, S-43,. S-44, S-104, S-105) et le vaisseau - amiral " Tsingtau". Résultats chez les Allemands, dans les archipel finlandais sont concentre plus de 40 navires, parmi lesquels se trouvaient sept mouilleurs de mines, 12 chalutiers, 17 torpilleurs, quatre bateaux- amiral.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Ven 24 Fév - 18:16

bien, ici à présent une photo d'un monument montrant la zone de défense, qui fus couverte par les 2 divisions Russe + la 23ème Région fortifier de la presqu'il de Rybachi.


Donc la zone se situant sur l'extrême Nord, du coté Allemands, ce furent la 2ème Division de Montagne, et sur son flanc Sud, se trouvait la 3ème Division de Montagne.

Ainsi ici, les premiers combats, comme ont peut le voir, le 29 juin 1941, ils se sont déroulé le long de la rivière Titovka.
et c'est à partir d'ici que maintenant tout débute.


Dernière édition par SDKFZ le Sam 25 Fév - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Ven 24 Fév - 19:00

Bien étudions une fois de plus près maintenant les positions:


ici du coté de l'attaquant, ont retrouve bien évidemment les principaux régiments, des deux unités divisionaire des chasseurs de montagne de la 2ème et de la 3ème division.

au Nord, ont as donc le 136ème Régiment qui avait pour mission, de stopper toute attaque pour faire une sortie sur leurs dos, et provenant de la presqu'ile de Rybachi, ainsi que de progresser sur tout le secteur de l'extrême Nord. toujours attaquer pour faire une percé vers la rivière Licha. (ont verra par la suite en détail, les unités Russe de la 23ème région Fortifier).

Au centre toujours appartenant à la 2ème Division de montagne, le second régiment.
le 137ème régiment de chasseur de montagne.
Lui sa mission a été d'effectuer une percé à travers la rivière Titovka et de continuer à progresser.

Centre flanc Sud, ici ont retrouve le 1er régiment de la 3ème Division de montagne, soit le 138ème régiment de chasseur de montagne.
Sa mission consistait, identiquement au 137ème Régiment, a faire une percé à travers la rivière Titovka.pour se rendre dans son secteur Sud de la ligne de la rivière Licha.

et puis le dernier régiment de la 3èrme division de montagne le 139ème régiment de chasseur de montagne, qui lui se trouvait sur l'extrême Sud du front d'attaque.

Donc en clair, la 2ème Division de Montagne, combattait contre la 52ème division de fusilier ainsi encore contre la 23ème Région fortifier russe.

la 3ème Division de montagne allemande, elle combattait contre les éléments de la 14ème Division de fusilier russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Ven 24 Fév - 20:11

bien ici je vous donne juste une carte d'une portion de la région.
Ainsi ici, la frontière elle n'est pas de 1940, mais comme c'est une carte datant de 1937, ont retrouve l'ancienne délimitation de la zone frontalière, qui fus à l'état Finlandais, mais après 1940, toute la presqu'île de Rybachi, fus donné au Russe. Qui fortifièrent la zone en lui assignant la 23ème région fortifier, en tant que unité.


Ici sur ce genre de cartes, sont inscrit les hauteurs des collines.
Ainsi ici, lorsque plu tard seras énumérer "hauteur 223" par exemple, ici ce sera plus facile pour nous, de localiser la colline , ou ils se sont combattu.

Ici c'est cartes topographiques.
donc ici ont se trouve sur une échelle de 1/1000 000 = 1 cm sur la carte = 10 km en réalité.

et cette autre carte, elle est d'une échelle 1/100 000 = 1cm sur la carte = 1 km en réalité.



ici cette seconde carte, montre le plan de stratégie Allemand.
Ici ont retrouve donc le 137ème Régiment de chasseur de montagne.
Donc ici l'attaque du 29 juin, de leurs coté, elle a été effectuer en divisant 3 groupes.
Le IIème Bataillon lui il a attaquer par le nord.

la 13ème compagnie, elle as attaquer la hauteur de la colline 264.6
(symbole de batterie), donc leurs mission, était la neutralisation de la batterie.

et le IIIème Bataillon lui as attaquer sur le flanc Sud.
Ici sur le plan, est encore montré, par la suite, du coté du IIIème Bataillon, que le Ier Bataillon, par la suite, il s'est diviser, et il as effectuer une attaque sur le centre. Tandis que le IIIème Bataillon, a continuer à rester à son flanc.


Dernière édition par SDKFZ le Lun 27 Fév - 1:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Ven 24 Fév - 21:05

bien, ici approximativement, j'ai localiser l'emplacement exact.


ok, ici je n'ai pas pris ma tablette graphique, pour faire quelques ronds, et autre,
j'ai juste schématiser avec la souris, la localisation exacte.

les utilisateurs de google earth ou bing maps, ce n'est pas la peine de tenter d'avoir la même vue. Cela ne fonctionneras pas.
Actuellement, il n'y a plus aucune trace d'un quelconque ancien bunker, tout la zone a été désarmer, mis a part des grottes, qui non pas encore été visiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Dim 26 Fév - 22:33

Bien continuons!
Ici comme ont se trouve dans l'hémisphère Nord. Cercle de l'Arctique, ici pour les photos, ils seras très difficile de cataloguer, si les photos ont été prisent pendant la journée ou pendant la nuit.
Et oui, ici pendant la période d'été, si vous n'avez pas oublier, ce que vous avez appris dans vos cours de 6ème , ici lors du solstice d'été, une journée dans le cercle de l'Arctique fait 24 heures, et dans l'Antarctique il fait nuit.
Et pendant la période d'hiver, donc solstice d'hiver. Dans la région de l'Arctique il fait nuit, et dans l'Antarctique il fait jours.
Ici dans le cercle de l'Arctique, la différence entre les pertes d'ensoleillement entre la France et dans cette région. Dans la région de l'Arctique, ici pendant tout le mois de juin, il y'a 24 Heures d'ensoleillement et uniquement à partir du 21 juillet, ici le soleil se couche pendant 1 heure.
Et après chaque jours passé, la perte d'ensoleillement elle perd ~30 minute, et au mois de décembre, cela fait que tout le mois de décembre il y'a 24 heures ou il fait nuit. Uniquement au ~ du 21 février l'ensoleillement fait à nouveau son réapparition.

Bien après cette brève explication, voici donc les premiers récit:
Citation :
Plus ferme que l'acier et le granit

Par le Major P. EVSKI

Aux premiers jours de la Grande Guerre Patriotique, dans plusieurs zone du front soviéto-germanique, malgré la soudaineté de l'attaque, nos troupes ont mené une résistance opiniâtre face aux attaque de l'ennemi, ou nos troupes ont offert une résistance exceptionnel et une obstination sans faille en menant leurs défense. Une de ses zones se trouve sur la bande de terre (la crête du Mousta - Tountouri) dans la région polaire, qui sépare la péninsule centrale de Rybachi du continent. Dans ces péninsules étaient déployées les unités subdivisionnaire du 23-ème secteur fortifié (commandant colonel D. E. Krasilnikov, ainsi que le commissaire politique du régiment P.A. Chabounin), qui avaient ont eu la tâche principale d'empêcher tout débarquement aérien ou naval de l'adversaire.

Dans la composition de la région fortifier sont entrer : le 135-ème régiment de fusilier et le 104-ème régiments d'artillerie à canon, le 2-ème bataillon du 241ème régiment d'artillerie Obusier, les 7ème et 15ème bataillons autonome de mitrailleuse et les batteries littorales de la flotte Du nord (3 x canon de 130 mm et 4 x canons de 100 mm). La 23ème UR se trouvait subalterne à la 14-ème armée.

Le plus gros poids des combats défensifs qui défendirent la bande de terre, se reposait sur les épaules des membres du 135ème régiment de fusilier (commandement du colonel M.K. Pachkovsky, le commissaire politique de bataillon L.E. Kats, et le chef de l'état-major était le capitaine V.P. Kouznetsov). Dans la littérature militaire – historique, y est expliquer seulement le rôle que le régiment à jouer dans la défense des péninsules, mais ne mentionne presque pas la progression des hostilités, ainsi que la compétence et l'héroïsme des combattants de cette zone. Pour comblé toute cette lacune, dans cet article, qui a été basé sur une étude des documents issus des archives et des souvenirs des participants aux combats.

En élaborant le plan de la conquête de la zone de l'arctique soviétique, le commandement hitlérien a mis toute sa confiance sur les troupes terrestres et l'aviation. Il comptait les forces du corps de montagne "Norvèges" et d'effectuer ainsi dans un rapide coup comme un éclair, détruire nos troupes, et prendre le centre de Rybachi, base principale de la flotte du Pole Nord et, ayant bloqué le golfe de Kola, prendre la maîtrise de Mourmansk. Le début de l'offensive a été prévue pour le 29 juin 1941.

Cependant la frontière de l'État de l'URSS, dans l'arctique avait déjà était violée par l'aviation hitlérienne le 17 juin. Graduellement la situation est devenue tellement alarmante que le 21 juin, le commandant de la 14-ème armée le lieutenant général V.A. Frolov a commencé à organiser des transfert et le déploiement des unités vers les secteurs le long de la frontière. Il transféra dans la région de Titovka, pour la protection de combat de la région le 6ème détachement des gardes frontières (commandement lieutenant S.F. Nepyshny) et le 7ème (commandement lieutenant N. A. Kruglov), ainsi aussi le 100ème détachement des gardes frontières, au soir du 21 juin 1941, le 3ème bataillon du 95ème Régiment de fusilier, a son tour a été transféré le long de la frontière. Au matin du 22 juin, l'alarme c'est mis à retentir, ou le 135ème régiment a occupé immédiatement ses position de défense, le long de la côte, selon l'ordre de bataille qui as été transmit en temps de paix.

Basé sur l'analyse qui as été transmit par les services de reconnaissance, l'état-major de la 14-ème armée est arrivé à la conclusion que l'adversaire portera un coup principal, et ce en attaquant par la terre, et que dans les jours avenir, ils fallait s'attendre de la part de l'ennemi des hostilités actives. Ayant estimé la situation, le commandant de l'armée a ordonné au commandant du 135-ème régiment de fusilier d'intensifier la protection des péninsules et d'avancer un bataillon sur la crête du Mousta - tountouri. Cet ordre fus transmit a son 2ème bataillon, qui lui a rejoint la région indiquée, ou il s'est déployé et vers la soirée du 26 juin, il était entièrement équiper et retranchées à ses positions.

Bien ici pour avoir une vision plus adéquate des positions, je vous ais préparer cette carte.

carte à l'échelle 1/100 000 1 cm = 1 kilomètre

Donc lorsque ici la crête du mousta tounturi, se situe à la hauteur de 262 mètres.
Donc ici une photo aérienne, pour que vous avez au moins une vision plus global.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Lun 27 Fév - 6:02

bien continuons.

Citation :
Le 29 juin à 1 heure 45 minutes du matin (heure GMT), l'adversaire a débuter son offensive, en direction du 6ème et du 7ème peloton des gardes frontières. Malgré la résistance héroïque, ils ne pouvaient guère résister à toute cette force, ou l'adversaire a effectuer une brèche dans la défense du 3ème bataillon du 95ème régiment de fusilier. Au matin après un raid de 120 avions de bombardement et un puissant tir de préparation de l'artillerie, le corps de montagne "Norvège", ont franchis la frontière ainsi que dans d'autre zone le front. dans direction de la bande des terres, marchait le 136ème régiment d'infanterie de montagne, le 67ème bataillon de vélo et le 55ème bataillon antichar, soutenu par trois bataillon d'artillerie. Avec ses troupes de renfort, le 136ème régiment d'infanterie de montagne, disposait d'un effectif de plus de 6000 hommes.

En retenant les forces supérieures des nazis, les subdivisions des gardes-frontières et le 3ème bataillon du 95ème régiment de fusilier, après leurs combats, ils ont commencé a se retirer en direction de Titovka et vers la bande de terre de la moyenne péninsule (*). L'ennemi réussit à s'avancer à une profondeur de 6 à 7 km dans notre territoire en direction d'Ivari et de Koutovaya.

En prenant en considération que la moyenne péninsule et Rybachi, ont une grande importance stratégique pour le théâtre maritime, le Conseil de guerre de la 14ème armée a pris la décision : de défendre la péninsule à n'importe quel prix.

Le commandant de la flotte du nord Amiral A.G. Golovko, le 29 juin 1941 a écrit dans le journal : “... Celui qui est maître de Rybachi et de la moyenne péninsule, celui-là sera le maître de Kola, et sans le golfe de Kola, la flotte du Nord ne peut pas exister”.

(*) pour que vous ayez une vue objective, ici je vous montre la zone en rouge, qui est ainsi nommé.

En blanc, ont as la péninsule de Rybachi, et pour rejoindre la péninsule de rybachi, ici il n'y a qu'une unique possibilité (en passant par les terres), celle de passé par la péninsule moyenne.
Et pour arrivé à l'intérieur de la péninsule moyenne, il fallait passer à coté du mousta tountouri.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5058
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Lun 27 Fév - 11:46

Super boulot SDKFZ Shocked
Bien détaillé, belles cartes ...
Tu dors des fois ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Lun 27 Fév - 19:38

de rien Vania!


Donc ici une nouvelle vue des positions, et ici, sont listé aussi réellement les positions des frontières de 1940.
Ainsi que ici ont détient les voies que les Allemands ont emprunté.
Et bien sûr, ici comme il fus énumérer dans le texte de ce 3ème Bataillon appartenant au 95ème Régiment de fusilier, ici sa position, se trouve sur l'extrême nord, donc étant obliger à lui seul de se défendre contre toute la force du 136ème Régiment de montagne Allemand.

Au centre. Contre le 1er Bataillon, du 95ème, ici ce fus donc le 67ème Bataillon de vélo appartenant à la 2ème Division de montagne Allemande.

Au Sud, ont vois bien, que le 137ème Régiment de montagne Allemand, à bel est bien emprunté l'unique chemin provenant de Petsamo, qui rejoint Titovka. Donc contre le 2ème Bataillon du 95ème Régiment de fusilier.

Le 138ème Régiment de montagne Allemand (3ème Division de montagne), lui il arrive en longeant le petit chemin au Nord de Luostari.
et le 139ème lui il traverse au Sud de Luostari.

Bien maintenant, que les emplacements ont été identifier.
comme j'ai trouver quelques photos. je vais les intégrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Mar 28 Fév - 3:22



Ici juste le trio des généraux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Mar 28 Fév - 18:24

Bien ici pour la suite, ont vas juste voir un peu la vision que les dernier témoins qui ont combattu sur Rybachi ont eu au début.
Et le premier est:
Valentin Vladimirovich Shatokhin.
Citation :
J'ai été appelé sous le drapeau le 11 Ocotobre 1940, je vivais alors à Moscou. Ainsi, j'ai été envoyer dans le Nord, ou j'ai fait mon service dans le 106ème régiment d'artillerie à canon, le régiment était basé sur la péninsule de Rybachy. Je fus subordonné a la seconde batterie du premier bataillon.
La batterie était installé sur la rive escarpée de la péninsule moyenne, elle se trouvait tout juste sur la bande des deux terres. La batterie pouvait tirer sur les approches du port de Pechenga. Sur la colline ou ont se trouvait à 200 mètres de hauteurs, la batterie se situait sur une petite aire de surface ou les bords des falaises était abrupte. La mer de Barents et un temps sinistre en faisait que la vie était dure. Il y'avait deux gourbi, un pour la gestion du peloton, et le second pour le peloton de lance flamme. Et ils dormaient sur des lits construit par de solide planches et qui furent de bord à bord. Les poutres cependant était de petites tailles. Près des gourbis se trouvait un petit lac, ou ont pouvait se baigner.

- A.D. Faisait t'il froid pendant cette période?
- Pendant l'été il faisait chaud là-bas. Seulement le temps était très mauvais. En clair c'était un temps nuageux. Ce qui est intéressant, je ne me souvient pas que j'était tombé une seule fois malade pendant toute la période de la guerre.
- A.D. La batterie disposait t'elle d'une cuisine?
- Oui bien sûr que elle avait sa cuisine. Mais si ont revient sur le mauvais temps. Ici en raison de ce mauvais temps le courrier n'était pas arrivé pendant deux mois. Pendant la période hivernale, nous effectuions les tours de garde à la chaîne, au tempête de neige, nous, nous somme vite habituer.

Beaucoup d'entre nous des batteries ne furent pas démobiliser, elle furent composer de 30% de Moscovites et le reste de Biélorusse provenant de l'Ouest du territoire. Peu de temps après mon arrivé, je devenu opérateur radio, ou j'ai été envoyer pour effectuer une formation au bataillon du quartier général. La formation a eu lieu dans des maisonnette du style finlandaise, ou par la suite j'ai obtenu le grade de "première classe", je réussi a taper 120 caractères à la minutes. Lorsque j'avais fini ma formation, la guerre débuta. Je me souvient encore que cinq jours avant le début des hostilités, l'instructeur politique est arrivé à la batterie, pour nous annoncés "la guerre est imminente, d'ici quelques jours elle débutera!." Nous comprenions bien que la guerre allait débuter. En temps de paix, les navires Allemands se trouvait dans le port de Pechenga. Ou ont se trouvait constamment en alerte. Tous le monde connaissait son emplacement qu'il devait occuper. Après la fin de l'alerte je m'était couché, ou j'écoutait la radio, bien sûr j'était au courant, qu'il nous fus interdit d'écouter, mais je souhaitait savoir si les rumeurs de l'instructeur était bien fondé. Ou tout naturellement à la Radio, ils ont aussi parlé que d'ici peu de temps, il y'auras une guerre. Mon ami Sharavin Nicholas comme moi ont as vingt ans à cette époque, et ont était terrifier de la guerre.

Dimanche matin à 06h00, le commandant du peloton de lance flamme Zimine, vient de nous déclarer, que la guerre vient de débuter. Les jeunes n'ont pas encore compris de quoi il s'agissait, il pensait que les Allemands allaient être vite décimer. Mais il s'est avérer qu'ils restèrent 4 longues années.
Bien ici donc une première partie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5058
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Mar 28 Fév - 19:31

Les témoignages de vétérans soviétiques de ce genre sont très intéressants: simples et sans empreinte idéologique derrière, détaillant de manière réaliste les difficultés du soldat au front ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   Mer 29 Fév - 20:40

Bien ici ont vas terminer avec ce cours témoignage de Valentin Shatotin.
Citation :
Pour faire sortir les navires du port de Pechenga, devant nos batteries, les Allemands utilisaient la tactique suivante. Créer un écran de fumé pour la protection, puis nous bombardés par des avions. Notre premier bombardement, nous y avions eu droit le 28 juin, ou des junkers ont bombardé pendant 2 heures notre batterie. Et nous ont n'avait aucune arme Anti-aérienne pour leurs répondre, ni de canon DCA, ni de mitrailleuse et encore moins de l'aviation. Mais dieu merci, la batterie se trouvait dans la montagne

- AD Et votre travail il consistait a quoi faire?

- Transférer des données à partir du Poste d'observation vers la batterie. Lorsque la ligne téléphonique était rompu, ont allumais la radio. Et ont transmettait l'ordre sur le continent, pour qu'ils effectue une reconnaissance.

- AD Quelle station de Radio vous avez utiliser?

- 6-PK. Dommage que l'accumulateur s'épuise rapidement. Et pour effectuer le chargement de l'accumulateur, il fallait marcher plus de 12 kilomètre.


Donc ici le modèle de radio, qui fus en service dans le 135ème Régiment qui se trouvait sur la presqu'île de Rybachy.
Bien continuons.

Citation :
Après trois mois et demi, après le début de la guerre nous avons été transféré à Mourmansk. Près de la rivière Titovka. Ou l'ennemi était arrivé jusqu'a cette positions, la batterie fus installer dans la montagne......

Interview: Artem Drabkin
Bien ici Valentin, nous a énumérer, qu'ils ont combattu pendant plus de 3 mois, pour défendre Rybachi.
Enfin, ici cela ont vas encore voir plus proprement avec les autres rapports de combats.

Pour la fin, Valentin, énumère encore, que il fus démobiliser en 1946, et pendant la guerre, il fus blessé a son genoux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 29 juin 1941 operation "Renard de Platine"   

Revenir en haut Aller en bas
 
29 juin 1941 operation "Renard de Platine"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» operation de la fente labial a amiens par Mme Baguidi
» Les livres de littérature de jeunesse autour du personnage du RENARD
» 13 juin fête de Saint Antoine de Padoue
» questions diverses sur l operation
» defense renard...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Batailles-
Sauter vers: