Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les autres forces de l'Axe (2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Les autres forces de l'Axe (2012)   Dim 26 Fév - 1:12

Bonsoir,

Comme on ne parle souvent içi que des Allemands, je propose de commencer une rubrique sur les armées des Etats Sattelites sur le Font de l'Est en 1941/45. Cela peut inclure les Roumains (que je connais le mieux), les Hongrois, les Italiens, Les Finnois, les Slovaques et les Croates car ce sont des forces trçs importantes qui ont contribué à la guerre du côté allemand bien plus que l'on ne veut bien leur accorder en termes d'effort de guerre.

Toute info et participation nous permettra d'eaugmenter la valeur des infos. Si la modération me l'autorise je transcrirais une partie des posts concernant l'Armée Roumaine venant d'un autre site pour commencer le sujet.

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Dim 26 Fév - 11:57

Bonne idée, pas de soucis ... Wink
Il y a déjà quelques messages qui traitent du fantassin roumain par exemple.
Assure-toi juste qu'il n'y ait pas de doublons ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Roumains et autres   Dim 26 Fév - 13:22

C'est très bien, cela permettra aux "récalcitrants" qui voudraient développer des sujets hors normes sur ces armées, de venir sur le forum...bravo, à encourager. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Lun 27 Fév - 0:47

Je vais donc commencer par donner la composition détaillée de l'Armée Roumaine de 1941 à Septembre 1944. La participation des Roumains aux combats aux côtés des forces soviétiques est un autre chapitre. Je détaillerais après les conditions de l'entrée de la Roumanie dans l'Axe, ses buts de guerre et sa participation.

Pour ce qui est de l'Infanterie on peut distinguer des unités nommées de façon variée mais qui dans la pratique avaient la même fonction. En tout état de cause et de façon théorique l'Armée Roumaine est assez bien structurée et organisée. Je note pour chaque division sa région de recrutement et les villes de garnison traditionnelles. Si certains noms de villes vous paraissent étranges dites-le moi et je tâcherais de les rendre plus compréhensibles.

1re Division de la Garde Royale - 41/45
- 6e Régiment d'infanterie de la Garde "Michel le Brave" - Bucarest
- 2e Régiment de Chasseurs à Pied de la Garde No.1 "Reine Elisabeth de Grèce" - Bucarest
- 9e Régiment de Chasseurs a Pied de le Garde No.2 "Alexandre 1er de Yougoslavie» - Bucarest
- 1er Régiment d'artillerie de la Garde - Bucarest
- 2e Régiment d'artillerie de la Garde - Bucarest
- 40e Bataillon de pionniers
- 40e Compagnie de police
- 40e Compagnie de Transmissions
- Batteries 40, 140 antichars
- 40e batterie DCA
- 40e Groupe de Services
40e Groupe D'approvisionnement en munitions
40e groupe d'alimentation et subsistances
40e colonne de munitions
40e boulangerie de Campagne
40e Ambulance
40e Infirmerie Vétérinaire
40e Compagnie de Travail
40e Compagnie de Récupération / Assainissement
40e Compagnie de Transport automobile
40e Compagnie de transport hippomobile

1ère Division d'Infanterie - 41/44 - Banat
- 85e Régiment d'Infanterie - Oradea
- 93e Régiment d'infanterie «Closca» - Arad
- 5e Régiment de Chasseurs à Pied - Timisoara
- 1er Régiment d'artillerie «roi Carol 1" - Timisoara
- 38e régiment d'artillerie - Timisoara
- 1er Bataillon des Pionniers
- 1re Compagnie de police
- 1re Compagnie de Transmissions
- Batteries 1, 101 antichars
- 1e Batterie DCA
- 1er Groupe de Services
1e Groupe D'approvisionnement en munitions
1e groupe d'alimentation et subsistances
1e colonne de munitions
1e boulangerie de Campagne
1e Ambulance
1e Infirmerie Vétérinaire
1e Compagnie de Travail
1e Compagnie de Récupération / Assainissement
1e Compagnie de Transport automobile
1e Compagnie de transport hippomobile

2e Division d'infanterie - 41/45 - Olténie
- 1er Régiment Dorobanti "Dolj" - Craiova
- 26e Régiment Dorobanti "Rovine" - Slatina
- 31e Régiment Dorobanti "Calafat" - Calafat
- 9e Régiment d'artillerie - Craiova
- 14e Régiment d'Artillerie - Slatina
- 2e Bataillon de Pionniers
- 2e Compagnie de police
- 2e Compagnie de Transmissions
- Batteries 2, 102 antichars
- 2e Batterie DCA
- 2e Groupe de Services
2e Groupe D'approvisionnement en munitions
2e groupe d'alimentation et subsistances
2e colonne de munitions
2e boulangerie de Campagne
2e Ambulance
2e Infirmerie Vétérinaire
2e Compagnie de Travail
2e Compagnie de Récupération / Assainissement
2e Compagnie de Transport automobile
2e Compagnie de transport hippomobile

3e Division d'infanterie - 41/45 - Valachie
- 4e Régiment de Dorobanti "Arges" - Pitesti
- 30e Régiment de Dorobanti "Muscel" - Campulung Muscel
- 1er Régiment de Chasseurs à Pied "Prince Héritier Ferdinand" - Pitesti
- 6e Régiment d'artillerie - Targoviste
- 15e Régiment d'Artillerie - Salcia
- 3e Bataillon de Pionniers
- 3e Compagnie de Police
- 3e Compagnie de Transmissions
- Batteries 3, 103 antichars
- 3e batterie DCA
- 3e Groupe de Services
3e Groupe D'approvisionnement en munitions
3e groupe d'alimentation et subsistances
3e colonne de munitions
3e boulangerie de Campagne
3e Ambulance
3e Infirmerie Vétérinaire
3e Compagnie de Travail
3e Compagnie de Récupération / Assainissement
3e Compagnie de Transport automobile
3e Compagnie de transport hippomobile

4e Division d'infanterie - 41/44 - Sud Valachie
- 5e Régiment de Dorobanti"Vlasca" - Giurgiu
- 20e Régiment de Dorobanti "Teleorman" - Turnu Magurele
- Régiment IV "Ilfov" Infanterie 21 - Bucarest
- 2e Régiment d'artillerie - Bucarest
- 10e Régiment d'artillerie - Bucarest
- 4e Bataillon de pionniers
- 4e Compagnie de police
- 4e Compagnie de Transmissions
- Batteries 4, 104 antichars
- 4e batterie DCA
- 4e Groupe de Services
4e Groupe D'approvisionnement en munitions
4e groupe d'alimentation et subsistances
4e colonne de munitions
4e boulangerie de Campagne
4e Ambulance
4e Infirmerie Vétérinaire
4e Compagnie de Travail
4e Compagnie de Récupération / Assainissement
4e Compagnie de Transport automobile
4e Compagnie de transport hippomobile

5ème Division d'Infanterie - 41/44 - Valachie
- 8e Régiment de Dorobanti »Buzau" - Buzau
- 9e Régiment de Dorobanti "Ramnicu Sarat» - Ramnicu Sarat
- 32e Régiment de Dorobanti "Mircea" - Ploiesti
- 7e Régiment d'artillerie - Buzau
- 28e Régiment d'artillerie - Ramnicu Sarat
- 5e Bataillon de Pionniers
- 5e Compagnie de police
- 5e Compagnie de Transmissions
- Batteries 5, 105 antichars
- 5e batterie DCA
- 5e Groupe de Services
5e Groupe D'approvisionnement en munitions
5e groupe d'alimentation et subsistances
5e colonne de munitions
5e boulangerie de Campagne
5e Ambulance
5e Infirmerie Vétérinaire
5e Compagnie de Travail
5e Compagnie de Récupération / Assainissement
5e Compagnie de Transport automobile
5e Compagnie de transport hippomobile

6e division d'infanterie - 41/45 - Moldavie
- 10e Régiment de Dorobanti "Putna" - Focsani
- 15e Régiment de Dorobanti "Razboieni» - Piatra Neamt
- 27e Rgiment de Dorobanti "Bacau" - Bacau
- 11e Régiment d'artillerie - Focsani
- 16e Régiment d'artillerie - Bacau
- 6e Bataillon Pionniers
- 6e Compagnie de police
- 6e Compagnie de Transmissions
- Batteries 6, 106 antichars
- 6e batterie DCA
- 6e Groupe de Services
6e Groupe D'approvisionnement en munitions
6e groupe d'alimentation et subsistances
6e colonne de munitions
6e boulangerie de Campagne
6e Ambulance
6e Infirmerie Vétérinaire
6e Compagnie de Travail
6e Compagnie de Récupération / Assainissement
6e Compagnie de Transport automobile
6e Compagnie de transport hippomobile

7e Division d'infanterie - 41/44 - Moldavie / Bucovine du Sud
- 14e Régiment de Dorobanti "Roman" - Roman
- 16e Régiment de Dorobanti "Maréchal Josef Pilsudski" - Falticeni
- 37e Régiment d'Infanterie "Alexandru cel Bun" - Botosani
- 4e Régiment d'artillerie - Bacau
- 8e Régiment d'artillerie - Botosani
- 7e Bataillon Pionniers
- 7e Compagnie de police
- 7e Compagnie de Transmissions
- Batteries 7, 107 antichars
- 7e batterie DCA
- 7e Groupe de Services
7e Groupe D'approvisionnement en munitions
7e groupe d'alimentation et subsistances
7e colonne de munitions
7e boulangerie de Campagne
7e Ambulance
7e Infirmerie Vétérinaire
7e Compagnie de Travail
7e Compagnie de Récupération / Assainissement
7e Compagnie de Transport automobile
7e Compagnie de transport hippomobile

8e Division d'infanterie - 41/44 - Bessarabie / Bucovine
- Régiment VIII " Dragos. 29 d'infanterie - Dorohoi
- 7e Régiment de Chasseurs à Pied "Eremia Movila" - Orhei
- 8e Régiment de Chasseurs à Pied "Grigore Ghica" - Cernauti / Suceava
- 12e Régiment d'artillerie - Bacau
- 17e Régiment d'Artillerie - Chernivtsi
- 8e Bataillon de Pionniers
- 8e Compagnie de police
- 8e Compagnie de Transmissions
- Batteries 8, 108 antichars
- 8e batterie DCA
- 8e Groupe de Services
8e Groupe D'approvisionnement en munitions
8e groupe d'alimentation et subsistances
8e colonne de munitions
8e boulangerie de Campagne
8e Ambulance
8e Infirmerie Vétérinaire
8e Compagnie de Travail
8e Compagnie de Récupération / Assainissement
8e Compagnie de Transport automobile
8e Compagnie de transport hippomobile

9ème Division - 41/45 - Dobrogea
- 34e Régiment d'Infanterie "Constanta" - Constanta
- 36e Régiment d'Infanterie "Vasile Lupu" - Silistra
- 40e Régiment d'Infanterie "Calugareni" - Medgidia
- 13e Régiment d'Artillerie - Constanta
- 18e Régiment d'Artillerie - Constanta
- 9e Bataillon Pionniers
- 9e Compagnie de police
- 9e Compagnie de Transmissions
- Batteries 9, 109 antichars
- 9e batterie DCA
- 9e Groupe de Services
9e Groupe D'approvisionnement en munitions
9e groupe d'alimentation et subsistances
9e colonne de munitions
9e boulangerie de Campagne
9e Ambulance
9e Infirmerie Vétérinaire
9e Compagnie de Travail
9e Compagnie de Récupération / Assainissement
9e Compagnie de Transport automobile
9e Compagnie de transport hippomobile

10e Division d'Infanterie - 41/45 - Valachie / Dobrogea
- Régiment V "Ialomita" nr. 23 d'Infanterie - Calarasi
- 33e Régiment de Dorobanti "Tulcea" - Tulcea
- 38e Régiment d’Infanterie "Neagoe" - Braila
- 3e Régiment d'Artillerie «France» - Braila
- 20e Régiment d'Artillerie - Calarasi
- 10e Bataillon de Pionniers
- 10e Compagnie de police
- 10e Compagnie de Transmissions
- Batteries 10, 110 antichars
- 10e batterie DCA
- 10e Groupe de Services
10e Groupe D'approvisionnement en munitions
10e groupe d'alimentation et subsistances
10e colonne de munitions
10e boulangerie de Campagne
10e Ambulance
10e Infirmerie Vétérinaire
10e Compagnie de Travail
10e Compagnie de Récupération / Assainissement
10e Compagnie de Transport automobile
10e Compagnie de transport hippomobile

11e Division d'infanterie - 41/45 - Olténie
- 2e Régiment de Dorobanti "Valcea" - Ramnicu Valcea
- 3e Régiment de Dorobanti "Olt" - Slatina
- Régiment II "Romanati" nr. 19 d'Infanterie - Caracal
- 21e Régiment d'Artillerie - Caracal
- 26e Régiment d'Artillerie - Craiova
- 11e Bataillon de Pionniers
- 11e Compagnie de police
- 11e Compagnie de Transmissions
- Batteries 11, 111 antichars
- 11e Batterie DCA
- 11e Groupe de Services
11e Groupe D'approvisionnement en munitions
11e groupe d'alimentation et subsistances
11e colonne de munitions
11e boulangerie de Campagne
11e Ambulance
11e Infirmerie Vétérinaire
11e Compagnie de Travail
11e Compagnie de Récupération / Assainissement
11e Compagnie de Transport automobile
11e Compagnie de transport hippomobile

13ème Division d'infanterie - 41/44 - Valachie / Transylvanie
- 7e Régiment de Dorobanti "Prahova" - Ploiesti
- Régiment III "Dambovita Nr. 22 d’'Infanterie - Targoviste
- 89e Régiment d'Infanterie - Brasov
- 19e Régiment d'Artillerie - Ploiesti
- 41e Régiment d'Artillerie - Brasov
- 13e Bataillon de Pionniers
- 13e Compagnie de police
- 13e Compagnie de Transmissions
- Batteries 13, 113 antichars
- 13e Batterie DCA
- 13e Groupe de Services
13e Groupe D'approvisionnement en munitions
13e groupe d'alimentation et subsistances
13e colonne de munitions
13e boulangerie de Campagne
13e Ambulance
13e Infirmerie Vétérinaire
13e Compagnie de Travail
13e Compagnie de Récupération / Assainissement
13e Compagnie de Transport automobile
13e Compagnie de transport hippomobile

Division d'Infanterie 14e - 41/44 - Moldavie / Bessarabie
- 13e Régiment de Dorobanti "Stefan cel Mare" - Iasi
- 39e Régiment d'Infanterie "Petru Rares" - Floresti
- 6e Régiment de Chasseurs à Pied - Balti
- 24e Régiment d'Artillerie - Ungheni
- 29e Régiment d'Artillerie - Balti
- 14e Bataillon de Pionniers
- 14e Compagnie de police
- 14e Compagnie de Transmissions
- Batteries 14, 114 antichars
- 14e Batterie DCA
- 14e Groupe de Services
14e Groupe D'approvisionnement en munitions
14e groupe d'alimentation et subsistances
14e colonne de munitions
14e boulangerie de Campagne
14e Ambulance
14e Infirmerie Vétérinaire
14e Compagnie de Travail
14e Compagnie de Récupération / Assainissement
14e Compagnie de Transport automobile
14e Compagnie de transport hippomobile

15e Division d'Infanterie - 41/44 - Moldavie / Bessarabie
- Régiment VII «Rahova» Nr.25 d'Infanterie "maréchal Constantin Presan" - Husi
- 35e Régiment d'Infanterie "Matei Basarab" – Cetatea Alba
- 10e Régiment de Chasseurs à Pied - Tighina
- 23e Régiment d'Artillerie - Tecuci
- 25e Régiment d'Artillerie - Ismail
- 15e Bataillon de Pionniers
- 15e Compagnie de police
- 15e Compagnie de Transmissions
- Batteries 15, 115 antichars
- 15e Batterie DCA
- 15e Groupe de Services
15e Groupe D'approvisionnement en munitions
15e groupe d'alimentation et subsistances
15e colonne de munitions
15e boulangerie de Campagne
15e Ambulance
15e Infirmerie Vétérinaire
15e Compagnie de Travail
15e Compagnie de Récupération / Assainissement
15e Compagnie de Transport automobile
15e Compagnie de transport hippomobile

18e Division d'Infanterie - 41/43-44/45 - Olténie / Transylvanie
- 18e Régiment de Dorobanti "Gorj" - "Tudor Vladimirescu" - Targu Jiu
- 90e Régiment d'Infanterie - Sibiu
- 92e Régiment d'Infanterie "Decebal" - Orastie
- 35e Régiment d'Artillerie - Sibiu
- 36e Régiment d'Artillerie
- 18e Bataillon de Pionniers
- 18e Compagnie de police
- 18e Compagnie de Transmissions
- Batteries 18, 118 antichars
- 18e Batterie DCA
- 18e Groupe de Services
18e Groupe D'approvisionnement en munitions
18e groupe d'alimentation et subsistances
18e colonne de munitions
18e boulangerie de Campagne
18e Ambulance
18e Infirmerie Vétérinaire
18e Compagnie de Travail
18e Compagnie de Récupération / Assainissement
18e Compagnie de Transport automobile
18e Compagnie de transport hippomobile

19e Division d'Infanterie - 41/45 - Banat / Olténie
- 94e Régiment d'Infanterie - Orsova
- 95e Régiment d'Infanterie "empereur Trajan» - Turnu Severin
- 96e Régiment d'infanterie - Caransebes
- 37e Régiment d'Artillerie - Turnu Severin
- 42e Régiment d'Artillerie - Lugoj
- 19e Bataillon de Pionniers
- 19e Compagnie de police
- 19e Compagnie de Transmissions
- Batteries 19, 119 antichars
- 19e Batterie DCA
- 19e Groupe de Services
19e Groupe D'approvisionnement en munitions
19e groupe d'alimentation et subsistances
19e colonne de munitions
19e boulangerie de Campagne
19e Ambulance
19e Infirmerie Vétérinaire
19e Compagnie de Travail
19e Compagnie de Récupération / Assainissement
19e Compagnie de Transport automobile
19e Compagnie de transport hippomobile

20e division d'infanterie - 41/44 - Transylvanie
- 82e Régiment d'Infanterie - Targu Mures
- 83e Régiment d'Infanterie "Tribun Salomon Balint" - Cluj / Turda
- 91e Régiment d'infanterie «Alba Iulia" - "Roi Ferdinand 1" - Alba Iulia
- 39e Régiment d'Artillerie - Zalau
- 40e Régiment d'Artillerie - Targu Mures
- 20e Bataillon de Pionniers
- 20e Compagnie de police
- 20e Compagnie de Transmissions
- Batteries 20, 120 antichars
- 20e Batterie DCA
- 20e Groupe de Services
20e Groupe D'approvisionnement en munitions
20e groupe d'alimentation et subsistances
20e colonne de munitions
20e boulangerie de Campagne
20e Ambulance
20e Infirmerie Vétérinaire
20e Compagnie de Travail
20e Compagnie de Récupération / Assainissement
20e Compagnie de Transport automobile
20e Compagnie de transport hippomobile

21e Division d'infanterie - 41/45 - Moldavie
- 11e Régiment de Dorobanti "Siret" - Galati
- 12e Régiment de Dorobanti "Cantemir" - Barlad
- Régiment VI «Tecuci» Nr..24 d’Infanterie - Tecuci
- 5e Régiment d'Artillerie - Barlad
- 30e Régiment d'Artillerie - Chisinau
- 21e Bataillon de Pionniers
- 21e Compagnie de police
- 21e Compagnie de Transmissions
- Batteries 21, 121 antichars
- 21e Batterie DCA
- 21e Groupe de Services
21e Groupe D'approvisionnement en munitions
21e groupe d'alimentation et subsistances
21e colonne de munitions
21e boulangerie de Campagne
21e Ambulance
21e Infirmerie Vétérinaire
21e Compagnie de Travail
21e Compagnie de Récupération / Assainissement
21e Compagnie de Transport automobile
21e Compagnie de transport hippomobile

Vous notterez que la Division d'Infanterie roumaine ressemble comme 2 gouttes d'eau à une division Française de type Nord-Est 1940...

Cordialement
Mathias


Dernière édition par matasso le Lun 27 Fév - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Lun 27 Fév - 0:52

2e Partie de l'Infanterie

Les Divisions de Chasseurs de Montagne; Ce sont les troupes d'Elite de l'Armée Roumaine, tant au niveau de l'esprit de corps et de la valeur combative que du recrutement. Ces unités sont formés par la Mission Militaire Française en Octobre 1916 à partir de l'exemple des Chasseurs Alpins français. Les Bataillons sont considérablement plus puissants que la moyenne de toutes les autres armées de la 2e GM à environ 1200 ou 1300 hommes par bataillon sur 3 compagnies de chasseurs, 1 compagnie de reconnaissance qui est en pratique une 4e compagnie de combat et 1 compagnie d'appui.

1re Division de Montagne - 41/44
- 1er Groupe de Montagne
2e Bataillon de Chasseurs de Montagne
3e Bataillon de Chasseurs de Montagne "Général de Division Prince Friedrich de Hohenzollern»
23e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 2e Groupe de Montagne -
1er Bataillon de Chasseurs de Montagne «Roi Carol II»
4e Bataillon de Chasseurs de Montagne
24e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 1er Groupement d’Artillerie de Montagne -
Groupe 1 Obusiers de Montagne
Groupe 2 Canons de Montagne
Groupe 7 Canons de Montagne
- 1er Bataillon de Pionniers de Montagne
- 1er Escadron de Chasseurs à Cheval
- 37e Compagnie de police
- 37e Compagnie de Transmissions
- Batteries 37, 137 antichars
- 37e Batterie DCA
- 37e Groupe de Services
37e Colonne de Matériel du Génie
37e Groupe D'approvisionnement en munitions
37e groupe d'alimentation et subsistances
37e colonne de munitions
37e boulangerie de Campagne
37e Ambulance
37e Infirmerie Vétérinaire
37e Compagnie de Travail
37e Compagnie de Récupération / Assainissement
37e Compagnie de Transport automobile
37e Compagnie de transport hippomobile

2e Division de Montagne - 41/45
- 4e Groupe de Montagne
7e Bataillon de Chasseurs de Montagne « Ioan Buteanu »
8e Bataillon de Chasseurs de Montagne
15e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 5e Groupe de Montagne -
9e Bataillon de Chasseurs de Montagne «Roi Carol II»
10e Bataillon de Chasseurs de Montagne
16e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 2e Groupement d’Artillerie de Montagne -
Groupe 2 Obusiers de Montagne
Groupe 4 Canons de Montagne
Groupe 5 Canons de Montagne
- 2e Bataillon de Pionniers de Montagne
- 2e Escadron de Chasseurs à Cheval
- 38e Compagnie de police
- 38e Compagnie de Transmissions
- Batteries 38, 138 antichars
- 38e Batterie DCA
- 38e Groupe de Services
38e Colonne de Matériel du Génie
38e Groupe D'approvisionnement en munitions
38e groupe d'alimentation et subsistances
38e colonne de munitions
38e boulangerie de Campagne
38e Ambulance
38e Infirmerie Vétérinaire
38e Compagnie de Travail
38e Compagnie de Récupération / Assainissement
38e Compagnie de Transport automobile
38e Compagnie de transport hippomobile

3e Division de Montagne - 41/45
- 3e Groupe de Montagne
5e Bataillon de Chasseurs de Montagne ‘Avram Iancu »
12e Bataillon de Chasseurs de Montagne "Spatarul Coman»
22e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 6e Groupe de Montagne -
6e Bataillon de Chasseurs de Montagne
11e Bataillon de Chasseurs de Montagne « Hatmanul Luca Arbore »
21e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 3e Groupement d’Artillerie de Montagne -
Groupe 3 Obusiers de Montagne
Groupe 1 Canons de Montagne
Groupe 9 Canons de Montagne
- 3e Bataillon de Pionniers de Montagne
- 3e Escadron de Chasseurs à Cheval
- 39e Compagnie de police
- 39e Compagnie de Transmissions
- Batteries 39, 139 antichars
- 39e Batterie DCA
- 39e Groupe de Services
39e Colonne de Matériel du Génie
39e Groupe D'approvisionnement en munitions
39e groupe d'alimentation et subsistances
39e colonne de munitions
39e boulangerie de Campagne
39e Ambulance
39e Infirmerie Vétérinaire
39e Compagnie de Travail
39e Compagnie de Récupération / Assainissement
39e Compagnie de Transport automobile
39e Compagnie de transport hippomobile

4e Division de Montagne - 41/44
- 8e Groupe de Montagne
13e Bataillon de Chasseurs de Montagne
14e Bataillon de Chasseurs de Montagne
19e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 9e Groupe de Montagne -
17e Bataillon de Chasseurs de Montagne
18e Bataillon de Chasseurs de Montagne
20e Bataillon de Chasseurs de Montagne
- 4e Groupement d’Artillerie de Montagne -
Groupe 4 Obusiers de Montagne
Groupe 3 Canons de Montagne
Groupe 6 Canons de Montagne
- 4e Bataillon de Pionniers de Montagne
- 4e Escadron de Chasseurs à Cheval
- 99e Compagnie de police
- 99e Compagnie de Transmissions
- Batteries 99, 199 antichars
- 99e Batterie DCA
- 99e Groupe de Services
99e Colonne de Matériel du Génie
99e Groupe D'approvisionnement en munitions
99e groupe d'alimentation et subsistances
99e colonne de munitions
99e boulangerie de Campagne
99e Ambulance
99e Infirmerie Vétérinaire
99e Compagnie de Travail
99e Compagnie de Récupération / Assainissement
99e Compagnie de Transport automobile
99e Compagnie de transport hippomobile


Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Lun 27 Fév - 0:57


L'autre partie de l'élite de l'Armée Roumaine est la Cavalerie et la Division Blindée. Encore une fois, le recrutement est plus soigné et l'esprit de corps ou l'entrainement font que ces unités combattront de façon souvent plus énergique que la "biffe". Les allemands ne s'y tromperont pas d'ailleurs, utilisant aussi bien la cavalerie que les troupes de montagne de façon très intense.

1ère Division de Cavalerie -
- 1er Régiment de Rosiori "Général de corps d'armée Alexandre Averescu» - Tecuci
- 2e Régiment Rosiori "Prunaru" - Barlad
- Régiment à Cheval de la Garde - Bucarest
- 1er Régiment d'artillerie à Cheval - Arad
- Escadron 41 Transmissions
- Escadron de police 41
- Escadron 41 Pionniers
- Escadron 41 mécanisé
- Escadron 41 antichar
- Escadron 41 antiaérien
- Escadron 41 mortiers lourds
- Groupe 41 de service -
41e Ambulance
41e Section Autosanitaire
41e Infirmerie Vétérinaire
41e Groupe d'approvisionnement en munitions
41e Groupe d'alimentation et subsistances
41e Groupe de Récupération / Assainissement
41e Compagnie des Transports Automobiles

5e Division de Cavalerie - 41/43 blindéé en 1944
- 6e Régiment de Rosiori Portés - Balti
- 7e Régiment de Rosiori "Cuza Voda» - Iasi
- 8e Régiment de Rosiori - Botosani
- 11e Régiment de Rosiori - 43 / 44
- 2e Régiment d'artillerie à Cheval - Radauti
- Escadron 42 Transmissions
- Escadron de police 42
- Escadron 42 Pionniers
- Escadron 42 mécanisé
- Escadron 42 antichar
- Escadron 42 antiaérien
- Escadron 42 mortiers lourds
- Groupe 42 de service -
42e Ambulance
42e Section Autosanitaire
42e Infirmerie Vétérinaire
42e Groupe d'approvisionnement en munitions
42e Groupe d'alimentation et subsistances
42e Groupe de Récupération / Assainissement
42e Compagnie des Transports Automobiles

6e division de cavalerie - 41/44
- 10e Régiment de Rosiori Portés - Targoviste
- 9e Régiment de Rosiori "Regina Elena" - Bucarest
- 5e Régiment de Calarasi - Calarasi
- 4e Régiment d'artillerie à Cheval - Braila
- Escadron 43 Transmissions
- Escadron de police 43
- Escadron 43 Pionniers
- Escadron 43 mécanisé
- Escadron 43 antichar
- Escadron 43 antiaérien
- Escadron 43 mortiers lourds
- Groupe 43 de service -
43e Ambulance
43e Section Autosanitaire
43e Infirmerie Vétérinaire
43e Groupe d'approvisionnement en munitions
43e Groupe d'alimentation et subsistances
43e Groupe de Récupération / Assainissement
43e Compagnie des Transports Automobiles

7e Division de Cavalerie - 41/43
- 11e Régiment de Rosiori Portés- Cernauti
- 12e Régiment de Rosiori - Bazargic - jusqu'à 6 / 42
- 9e Régiment de Calarasi - Dobrogea - jusqu'à 6 / 42
- 11e Régiment de Calarasi Portés - Botosani - de 6 / 42
- 5e Régiment d'artillerie à Cheval
- Escadron 45 Transmissions
- Escadron de police 45
- Escadron 45 Pionniers
- Escadron 45 mécanisé
- Escadron 45 antichar
- Escadron 45 antiaérien
- Escadron 45 mortiers lourds
- Groupe 45 de service -
45e Ambulance
45e Section Autosanitaire
45e Infirmerie Vétérinaire
45e Groupe d'approvisionnement en munitions
45e Groupe d'alimentation et subsistances
45e Groupe de Récupération / Assainissement
45e Compagnie des Transports Automobiles

8e Division de Cavalerie - 41/45
- 3e Régiment de Calarasi Portés - Dambovita
- 4e Régiment de Rosiori "Regina Maria" - Bucarest
- 2e Régiment de Calarasi «Général David Praporgescu" - Olténie
- 12e Régiment de Rosiori - de 2 / 43
- 3e Régiment d'artillerie à Cheval
- Escadron 44 Transmissions
- Escadron de police 44
- Escadron 44 Pionniers
- Escadron 44 mécanisé
- Escadron 44 antichar
- Escadron 44 antiaérien
- Escadron 44 mortiers lourds
- Groupe 44 de service -
44e Ambulance
44e Section Autosanitaire
44e Infirmerie Vétérinaire
44e Groupe d'approvisionnement en munitions
44e Groupe d'alimentation et subsistances
44e Groupe de Récupération / Assainissement
44e Compagnie des Transports Automobiles

9e Division de Cavalerie - 41/45
- 5e Régiment de Rosiori Portés "Empereur Nicolas II" - Roman
- 3e Régiment de Rosiori - Tecuci
- 13e Régiment de Calarasi
- 6e Régiment d'artillerie à Cheval
- Escadron 46 Transmissions
- Escadron de police 46
- Escadron 46 Pionniers
- Escadron 46 mécanisé
- Escadron 46 antichar
- Escadron 46 antiaérien
- Escadron 46 mortiers lourds
- Groupe 46 de service -
46e Ambulance
46e Section Autosanitaire
46e Infirmerie Vétérinaire
46e Groupe d'approvisionnement en munitions
46e Groupe d'alimentation et subsistances
46e Groupe de Récupération / Assainissement
46e Compagnie des Transports Automobiles

1ère division blindée - 41/44
- 1er Régiment de Chars de Combat
- 3e Régiment de Chasseurs Moto
- 4e Régiment de Chasseurs Moto
- 1er Régiment d'artillerie Motorisée
- 101e Compagnie Motorisée de Transmissions
- 101e Compagnie de police
- Bataillon de pionniers Motorisés
- Bataillon Armes Spéciales
- 101e Groupe de Reconnaissance Motorisé
- Groupe des Services 101 -
101e ambulance
101e Section Autosanitaire
101e Groupe d'approvisionnement en munitions
101e Groupe d'alimentation et subsistances
101e Compagnie de Transports Auto
101e Groupe de Récupération / Assainissement


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Lun 27 Fév - 0:59

Pour une présentation complète, il reste les Grandes Unités de Commandement qui resteront remarquablement stables jusqu'en 1944:

1er Corps -
-1er Régiment d'Artillerie Lourde à 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- 1er Régiment de Pionniers
- 51e Groupe d'Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 51e Groupe de Reconnaissance
- 51e Bataillon de Pionniers
- 1er Bataillon de Transmissions
- 51e Compagnie de police
- 51e Boulangerie de Campagne

2e Corps d'Armée -
- 2e Régiment d'Artillerie Lourde à 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- 2e Régiment de Pionniers
- 52e Bataillon d'Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 52e Groupe de Reconnaissance
- 52e Bataillon de Pionniers
- 2e Bataillon de Transmissions
- 52e Compagnie de police
- 52e Boulangerie de Campagne

3e Corps d’Armée -
-3e Régiment de Pionniers
- 53e Bataillon d'Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 53e Groupe de Reconnaissance
- 53e Bataillon de Pionniers
- 3e Bataillon de Transmissions
- 53e Compagnie de police
- 53e Boulangerie de Campagne
- 6e Hôpital de Campagne

4e Corps d’Armée -
- 4e Régiment de Pionniers
- 54e Bataillon d'Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 54e Groupe de Reconnaissance
- 54e Bataillon de Pionniers
- 4e Bataillon de Transmissions
- 54e Compagnie de police
- 54e Boulangerie de Campagne

5e Corps d’Armée -
- 5e Régiment de Pionniers
- 55e Bataillon d'Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 55e Groupe de Reconnaissance
- 55e Bataillon de Pionniers
- 5e Bataillon de Transmissions
- 55e Compagnie de police
- 55e Boulangerie de Campagne

6e Corps d'Armée -
- 3e Régiment d'Artillerie Lourde à 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- 6e Régiment de Pionniers
- 56e Bataillon d'Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 56e Groupe de Reconnaissance
- 56e Bataillon de Pionniers
- 6e Bataillon de Transmissions
- 56e Compagnie de police
- 56e Boulangerie de Campagne

7e Corps d’Armée -
- 7e Régiment d'Artillerie Lourde à 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- 7e Régiment de Pionniers
- 57e Bataillon d’Artillerie Lourde à 12 150 M.34 Skoda
- 57e Groupe de Reconnaissance
- 57e Bataillon de Pionniers
- 7e Bataillon de Transmissions
- 57e Compagnie de police
- 57e Boulangerie de Campagne

11e Corps d'Armée -
- 61e Groupe de Reconnaissance
- 61e Bataillon de Pionniers
- 11e Bataillon de Transmissions
- 61e Compagnie de police

Corps de Montagne -
- 6e Régiment d'Artillerie Lourde à 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- Régiment de Pionniers de Montagne
- 1er Bataillon de Transmissions de Montagne
- 58e Compagnie de police
- 7e Hôpital de Campagne
- 9e Hôpital de Campagne

Corps de Cavalerie -
- 2e Régiment d'Artillerie Lourde Motorisé - 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- 21e Escadron de Transmissions
- 59e Compagnie de police

Armée 3 -
- 4e Régiment d'Artillerie Lourde - 12 105 M.36 Schneider / 12 150 M.34 Skoda
- 10e Bataillon de Transmissions
- Compagnies 58, 59, 60 antichars
- 73e Compagnie de police
- Commandement d’Etapes de la 3e Armée
1er groupe Services
2e Groupe-Services
groupe de services «Corvin»
- 14e Hôpital de Campagne
- Hôpital Vétérinaire d’Armée nr.3

Armée 4 -
- Bataillon de Sécurité 410
- 74e Compagnie de police
- Commandement d’Etapes de la 4e Armée
3e Groupe de Services
4e Groupe de Services
- 22e Hôpital de Campagne
Centre de Récupération pour Blessés Légers Nr ;1
- Escadron de Liaison 114

Grand Quartier Général - Bucarest
- 30e Bataillon de Pionniers
- 31e Bataillon de Pionniers
- 20e Bataillon de Transmissions

Inspectorat de Gendarmerie Transnistrie -
Bataillon de Gendarmerie 4
Bataillon de Gendarmerie 5 - Balta
Bataillon de Gendarmerie 8 - Tiraspol

Commandement militaire d'Odessa -
Bataillon de Gendarmerie 1 -
Bataillon de Gendarmerie 7 -
- 85e Compagnie de police
- 86e Compagnie de police
- 87e Compagnie de police
District d'Etapes n ° 2
- 86e Groupe de Services
- 2e Hôpital de Campagne
- 4e Hôpital de Campagne

Commandement Étapes Est -
Bataillon de Gendarmerie 11 - - Moghilev
- 2e Bataillon de Transmissions de Fortifications
- 27e Compagnie de Transmissions
- District d’Etapes nr. 1 - Jampol
- District d’Étapes nr. 3 - Pond
- District d’Etapes nr. 4 - Berezovska
- District d’Etapes nr. 5 - Tiraspol
- District d’Etapes nr .6 - Ananiev
- 88e Groupe de Services - Nikolaïev
- 15e Hôpital de Campagne - Berezovska

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Lun 27 Fév - 11:44

Ca c'est du détail ! Wink
Excellent pour ceux qui par exemple pratiquent le Wargame ( Cool ) et qui veulent se monter des unités "historiques"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 28 Fév - 0:20

Bonsoir,

Pour les wargames voici l'organisation de la compagnie d'infanterie, du bataillon et du régiment:

La compagnie d’Infanterie roumaine compte en effectifs théoriques en 1942 / 1945 de 201 hommes organisés en un groupe de commandement d’un officier, 1 sous-officier et 16 soldats et caporaux, un groupe de ravitaillement en munitions de 9 hommes, un train de compagnie avec 1 sous-officier, 2 caporaux et 15 soldats avec 8 chariots hippomobiles. La force combattante se situe dans les 3 sections de fusiliers voltigeurs qui comptent chacune 1 officier et 51 sous-officiers et soldats divisés en 4 groupes de FV à 10 hommes avec 1 FM et un groupe de mortier avec 1 mortier 60mm Brandt et 7 hommes. En pratique, les sections étaient souvent à 3 groupes de combat au lieu de 4. Le bataillon d’Infanterie comptait 3 compagnies d’Infanterie et 1 compagnie d’Armes Lourdes constituée de 195 hommes en 1 groupe de commandement avec 1 officier, 1 sous-officier et 17 soldats, 3 sections de mitrailleuses lourdes à 35 hommes et 4 Mitrailleuses chacune, 1 section de mortiers de 81mm M.27/31 à 53 hommes et 6 mortiers et un train de compagnie à 18 hommes comme celui de l’Infanterie.
Le commandement du Bataillon étant assuré par la compagnie de commandement et services avec 1 peu plus de 150 hommes. Les bataillons variaient entre 950 hommes et 850 hommes en moyenne. L’armement d’infanterie était assez moderne, d’origine tchèque (fusil ZB24, FM ZB-1930 - le père du Bren – ou la mitrailleuse lourde ZB 53/54) en général fabriqué sous licence en Roumanie ou bien d’origine française comme les mortiers Brandt 60 mm ou les mortiers M.27/31 de 81,4mm. A partir de 1942 jusqu’en 1944 on retrouvera de plus en plus de mortiers soviétiques de 82mm dans les Bataillons roumains en fonction des armes capturées.

En 1941, au niveau régimentaire on trouvait 1 compagnie d’Armes lourdes avec 1 section AC à 6 pièces et 1 section mortiers 81 aussi avec 6 pièces. A partir de 1942 et des ordres de réorganisation valables à partir du 1 Avril 1942 et mises en application comme résultat des enseignements de la campagne de 1941 les appuis régimentaires augmentent et passent à 1 compagnie AC à 12 pièces et 1 compagnie de mortiers lourds de 120mm, constituée avec des pièces soviétiques de prise et des copies construites en Roumanie. Les armes AC sont toujours par contre soit des Bofors 37mm, soit des Bohler 47mm, soit des canons soviétiques de 45mm, surtout dans la Cavalerie. Ces armes étaient en 1942 complètement obsolètes contre des chars soviétiques T34 ou KV 1 et le manque d’armes antichar valables sera d’ailleurs une des causes du désastre de Stalingrad. C’est vers Aout / Septembre 1942 que les roumains commencent à recevoir des canons de 75 français modifiés en PAK 97/38 à raison de 6 par Division mais ces armes, arrivés trop tardivement en en trop petit nombre, ne suffiront pas à faire la différence.

L'infanterie roumaine souffrira toujours d'un manque d'armes AC criant ce qui aura souvent des conséquences néfastes dans des situations défensives contre les chars soviétiques, nottamment à Stalingrad et en Aout 1944.

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 28 Fév - 0:48

La Roumanie, contrarement à une idée persistente est toujours trçs proche de la France et de la Grande Bretagne depuis la 1re Guerre Mondiale. L'entrée en guerre en Aout 1916 aux côtés de l'Entente va parfaitement dans le sens des vues des élites roumaines et en même temps va aussi dans le sens de ce que les roumains appellent la réunification des territoires habités par des roumains. C'est ainsi que la Roumanie annexe la Dobrogea (Dobrudja) en 1913 à l'issue de la 2e Guerre Balkanique et surtout la Transylvanie, la Bessarabie et la Bukovine du Nord en Décembre 1918. L'Armée roumaine sera une part très importante du cordon sanitaire anti bolchevique en 1919/20. Les roumains se battront en Bessarabie contre l' Armée Rouge naissante en 1919/20 et surtout c'est l'Armée Roumaine qui, à la demande de la France et de Georges Clemenceau, envahira la Hongrie en 1919 et détruira l'Armée Rouge de Béla Kun et capturera Budapest.

La Roumlanie sortira enormémment agrandie de cette période, ce sera la Grande Roumanie de l'entre deux guerres qui avec la Pologne et la Tchecoslovaquie sera la base de la politique anti soviétique et de contrôle de l'Europe de l'Est par la France au travers de la Petite Entente. D'ailleurs, la grande majorité du matériel de combat provient de Tchécoslovaquie comme d'ailleurs pour la Pologne. La destruction de la Tchécoslovaquie sonne le glas de cette alliance et aussi des possibilités de modernisation du matériel militaire. A cette époque, le gouvernement roumain réprime viollemment les groupes d'extrême droite à tel point que la Garde de Fer assassinnera le Premier Ministre Armand Calinescu comme vengeance pour l'assassimant par la police de son chef historique, Corneliu Zelea Codreanu.

La Roumanie aidera activement aussi bien les tchèques que les polonais en acceptant des milliers de réfugiés dont des militaires qui seront par la suite envoyés au Moyen Orient et surtout en faisant transiter les membres des gouvernements et les trésors polonais et tchèques par son territoire en chemin vers Paris et Londres.

En Juin 1940, à la chute de la France la Roumanie se retrouve isolée et entourée d'ennemis potentiels. La Hongrie qui veut récupérer la Transylvanie, l'URSS qui veut la Bessarabie qu'elle considère comme partie intégrante de son térritoire (malgré le fait que la population soit à 80% d'etnie roumaine) et la Bulgarie qui veut récupérer la Dobrudja. Les premiers à avancer sont les soviétiques qui lancent un ultimatum à la Roumanie début Juin 1940 qui l'accepte de suite et ainsi perd la Bessarabie et la Bukovine du Nord; Suit le Traité de Vienne ou sous la pression de Hitler et Mussolini la Roumanie cède la Transylvanie du Nord et Est à la Hongrie et la Dobrudja à la Bulgarie. C'est à la suite de ces traités que le Roi Carol II abdique et que le Général Antonescu accède au pouvoir en créant l'Etat National Légionnaire avec la Garde de Fer qui se signalera immédiatement par les massacres d'opposants et de juifs, notamment le Grand Pogrom de Bucarest de Janvier 1941. C'est aussi le moment ou Antonescu prend le pouvoir tout seul en détruisant la Garde de Fer en prenant pretexte de cette révolte.

C'est à cette periode que la Roumanie, préssée de toutes parts adhère à l'Axe. Le Maréchal Antonescu, promu Conducator (chef suprême) décide de la participation de la Roumanie à la Guerre à l'Est en pensant pouvoir présenter plus tard ses doléances de récupération des térritoires perdus comme paiement. C'est d'ailleurs de cette periode que commencent à diverger les opinions de Antonescu et des principaux partis politiques historiques roumains.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 28 Fév - 1:09

Bonsoir,

Antonescu décide de faire participer l'Armée roumaine aux campagnes à l'Est en Avril 1941, jouant sur le désir des roumains de récupérer la Bessarabie. La Bessarabie d'alors, il ne faut pas l'oublier s'arrête au Dnestr. la Transnistrie ne fait pas partie de la Bessarabie et ne l'a d'ailleurs jamais fait. C'est Staline d'ailleurs qui joint ces 2 régions en 1947 comme RSS de Moldavie comme forme de réduite le pourcentage de non slaves dans la république.

Les roumains entrent dans la Guerre dès le 22 Juin 1941 avec une phrase très connue de Antonescu: "Soldats, traversez le Prut". L'Armée Roumaine prendra le contrôle de la Bessarabie et de la Bukovine du Nord très vite à partir du 3 JUillet 1941 avec une offensive générale de la 11e Armée Allemande etla 4e Armée Roumaine. Cernauti (Cernovici) sera capturée le 5 Juillet par les troupes du Corps de Montagne et Chisinau (Kishinev) le 19 Juillet après des combats très durs contre la 9e Armée soviétique.

Pour la majorité des roumains, aussi bien les militaires que les partis politiques traditionnels la participation de la Roumanie aux combats était finie. Les buts de guerre atteints, les roumains ne devaient plus participer à la campagne en entrant sur le territoire soviétique. Antonescu, plus militaire décide presque seul de participer pleinement à la campagne de l'Est et l'Armée roumaine continue la lutte au delà du Dnestr. Ce sera la bataille d'Odessa, extrêmement meurtrière et la capture de la ville, seule ville soviétique prise exclusivement par une armée de l'Axe autre de la Wehrmacht.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5186
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 28 Fév - 2:38

Soldats roumains equipe mortier de 60mm de la 1ere division de Cavalerie en aout 1944





Sdkfz 250 roumains entrant en Transylvanie en 1944



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 28 Fév - 21:48

Toi Naga et tes photos.

La cavalerie en Sthalhelm est assez typique. L'infanterie et les chasseurs alpins avaient tendance à garder le casque de type hollandais.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 28 Fév - 22:16

Citation :
Ce sera la bataille d'Odessa, extrêmement meurtrière et la capture de la ville, seule ville soviétique prise exclusivement par une armée de l'Axe autre de la Wehrmacht.
C'est un fait peu connu ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5186
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mer 29 Fév - 2:56

Desole pour les photos Mathias, c etait pour casser le defilement des longues listes et des textes qui se suivent a "perdre haleine"...

Plus en rapport avec ton recit.
Le Marechal Antonescu et Von Manstein en 1942




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mer 29 Fév - 12:41

Il ne faut pas être désolé, au contraire... tu illustres ce récit magistralement...

Merci Naga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mer 29 Fév - 23:23

Puisque nous en sommes au photos en voici quelques unes de l'Armée Roumaine

- Roumains dans le Caucase


- Artillerie de Montagne au Caucase

Kouban

- Roumains a Odessa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Sam 3 Mar - 23:21

Pour changer quelques images encore des roumains:

- Remise de décorations aux troupes roumaines à Sebastopol

- equipe de fusiliers en tranchée. Il y a beaucoup d'images d'unités en tranchée, image généralement non associée au Front de l'Est


- equipe de mortier Brandt 60mm - à noter le panachage de casques et de coiffures


Mathias

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Dim 4 Mar - 11:45

Les fantassins roumains avaient encore des bandes molletières dans certaines unités ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Lun 5 Mar - 23:09

vania a écrit:
Les fantassins roumains avaient encore des bandes molletières dans certaines unités ...

En théorie en 1941 non, ils avaient un type de guêtre en cuir, un peu comme les guêtres en cuir de l'Armée française de 1940 mais au vu des pertes de matériel et du type de guerre ils sont vite revenus aux bandes moletières, sauf dans la cavalerie qui a gardé des bottes haures de cheval jusqu'en 1945 et dans les chasseurs de montagne équipés de chaussettes montantes typiques.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 6 Mar - 0:16

Un complément d'info, les 16 ou 17 roumains qui ont reçu la Croix de Chevalier de la Croix de Fer (Ritterkreuz der Eisernes Kreuz):

- Maréchal Ion Antonescu le 6 Aout 1941

- Général d'Armée Petre Dumitrescu aussi en 1941 pour la campagne de Bessarabie et la prise de Chisinau


- Général de Corps d'Armée Corneliu Dragalina en 1941 comme commandant du 6e Corps

- Général de Division Mihail Lascar le 18 Janvier 1942 pour son commandement de la 1re Brigade de Chasseurs de Montagne en Crimée. Il y ajoutera les feuilles de chêne pour son commandement de la 5e Division d'Infanterie pendant la campagne de Stalingrad. Par un curieux retour de situation, le Général Lascar commandera en 1944/45 la Division de Volontaires roumains "Tudor Vladimirescu" organisée par l'URSS et qui sera le fer de lance de la prise du pouvoir par les ciommunistes en 1947.

- Général de Division Gheorghe Manoiliu en Juin 1942 pour son commandement de la 4e Division de Chasseurs de Montagne en Crimée et pour les combats victorieux autour de Balaklava.

- Général de Brigade Ion Dumitrache le 2 Novembre 1942 pour son commandement de la 2e Division de Chasseurs de Montagne pour la capture de la ville de Nalchik, la pointe la plus au sud de l'avancée germano roumaine dans le Caucase


- Major Gheorghe Rascanescu en Décembre 1942 qui reussira à ramener son bataillon du 15e Régiment d'Infanterie dans les lignes de l'Axe pendant la campagne de Stalingrad pratiquement intact et avec toutes ses armes lourdes par le milieu des colonnes soviétiques.

- Colonel Ion Hristea commandant le 2e Régiment de Calarasi (cavalerie) en Décembre 1942 qui pendant la campagne de Stalingrad défendra plus de 80 km de front avec son régiment presque seul.

- Général de Division Radu Korne le 18Décembre 1942 commandant le détachement Korne (8e Division de Cavalerie) qui sera l'une des meilleures unités de la 4e Armée Roumaine en Décembre 1942. Selon certaines sources il aurait eu aussi les feuilles de chêne pour sa Ritterkreuz


- Général de Division Gheorghe Tataranu le 17 Décembre 1942 pour son commandement de la 20e Division d'Infanterie qui se battra jusqu'au bout encerclée à Stalingrad avec la 6e Armée

- Major Ioan Palaghita le 7 Avril 1943 comme commandant d''un bataillon du 94e Régiment d'Infanterie de la 19e Division d'Infanterie qui permettra de sauver toute la ligne allemande au Kouban par sa contre-attaque. Le Major Palaghita sera tué au combat le 9 Mai 1943.

- Général de Brigade Leonard Mociiulsch le 18 Décembre 1943 pour son commandement de la 3e Division de Chasseurs de Montagne et du9e Régiment de Rosiori (cavalerie) qui permettront la reprise du mont Mithridates au Kouban et la destruction de la 318e Division de Fusiliers soviétiques qui avaient capturé une bonne part de l'Artillerie allemande.

- Général de Division Corneliu Teodorini le 18 Décembre 1943 pour son commandement de la 6e Division de Cavalerie au Kouban. Sa ritterkreuz n'est pas sûre et il n'y a pas de concordance sur son attribution réelle.

- Général de Division Emanoil Ionescu le 10 Mai 1944, commandant le Corps Aérien Roumain sur le Front de l'Est en 1941/44, le plus grand contigent aérien non allemand sur le Front de l'Est

- Contre-amiral Horia Macellariu le 21 Mai 1944 comme commandant des forces navales roumaines et commandant naval de l'évacuation de Sébastopol ou ses unités réussiront le tour de force d'évacuer plus de 57 000 allemands, près de 36 000 roumains et 25 800 auxiliaires de l'Axe notamment des Hiwis et leurs familles, un petit Dinkerque au total avec plus de 119 000 personnels évacués.

- Général de Brigade Edgar Radulescu le 3 Juillet 1944 comme commandant de la 11e Division d'Infanterie pour son rôle pendant la contre-attaque de Targu Frumos qui arretera l'avancée de printemps soviétique

- Finalement, le Général de Corps d'Armée Mihai Racovita le 7 Juillet 1944 pour son commandement de la 4e Armée aussi pour son rôle pendant les combats de Targu Frumos.

Si preuve il en est du rôle de l'Armée Roumaine sur le front de l'Est et de ce que les allemands en pensaient vraiment sont ces décorations parmi les plus prestigieuses de l'Allemagne nazie.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 6 Mar - 10:49

Aurais-tu la composition (générale) des 3ème et 4ème armées roumaines qui tenaient les flancs sud et nord de la 6ème armée allemande à Stalingrad ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 6 Mar - 21:14

vania a écrit:
Aurais-tu la composition (générale) des 3ème et 4ème armées roumaines qui tenaient les flancs sud et nord de la 6ème armée allemande à Stalingrad ?

Chef, oui chef!!! :yessir:

L'Armée Roumaine prend en charge un secteur très large du front dans des conditions difficiles et je pense que le sort des forces roumaines, 3e ou 4e Armées était déjà scéllé le 19 Novembre 1942 quand les premiers obus soviétiques tombent sur leurs positions. Des secteurs de défense trop étendus, insuffisamment dotés de matériel de défense, des résèrves quasi inexistantes, la disposition des forces de l'Axe sur le Don était une garantie de désastre. Si ils avaient fait exprès l'OKW n'aurait pas fait différemment:

La 3e Armée du Général Petre Dumitrescu sur la boucle du Don au Nord de la 6e Armée Allemande et la 4e Armée Roumaine du Général Constantinescu-Claps sur la steppe Kalmouke. Le dispositif de ses armées s'est fait graduellement et dans des conditions très difficiles pour les troupes roumaines, faisant à pied en poursuite des forces soviétiques des milliers de km entre la Crimée, la Transnistrie et le Don. Certaines Divisions roumaines come la 1re d'Infanterie combattaient sans relâche depuis Juin 1941 et l'état aussi bien matériel que moral s'en ressentait. De plus, le Maréchal Antonescu avait réduit la taille des Divisions à 7 bataillons au lieu de 10. L'équipement antichar restait très déficitaire avec seulement 6 pièces de 75 par division, le restant étatnt du 37, voire du 47 sans effet sur les T34 et autres KV1. La densité AC était de 3 à 4 km par pièce, très insuffisante même pour les normes tactiques de l'époque.
Je vais donc commencer par la situation de la 3e Armée au 19 Novembre 1942 le jour du commencement de l'offensive soviétique.
La 3e Armée avait reçu un front de 148 km de défense. Ce front n'avait aucune ligne de défense naturelle et les soviètiques détenaient 2 têtes de pont (Kletskaya et Serafimovich) sur la rive du Don que les allemands ont toujours refusé de réduire, malgré le fait que la 3e Armée Roumaine ait présenté 2 plans d'attaque visant à réduire ces têtes de pont et à utiliser directement le Don comme ligne principale de défense. Reste à dire que les divisions roumaines avaient un front de défense absolument énorme face à leurs possibilités et même face à ce que tous les manuels préconisent. Le dispositif était le suivant:
Le 4e Corps à droite avait la la 1re Division de Cavalerie avec 221 officiers, 241 sous-officiers et 6895 soldats avait un front de 15 km et la 13e Division d'Infanterie avec 400 officiers, 322 sous-officiers et 10635 soldats qui avait un front de 22 km. La seule résèrve de contre_attaque de la Division était composée d'une compagnie de Sapeurs à 130 hommes! Le Corps n'avait en réserve que son Groupe de Reconnaissance et son Bataillon de Sapeurs.
Venait ensuite le 5e Corps avec la 6e Division d'Infanterie qui défendait 20 km avec 442 officiers, 434 sous-officiers et 13296 soldats, puis la 5e Divison d'Infanterie avec 474 officiers, 427 sous-officiers et 13624 soldats pour 21 km de front. La seule réserve du secteur était encore une fois le Groupe de Reconnaissance de Corps d'Armée, le Bataillon de Sapeurs et les 2 bataillons du 15e Régiment d'Infanterie de la 6e Division.
Le 2e Corps Roumain avait les 14e Division d'Infanterie avec 437 officiers, 376 sous-officiers et 11775 soldats pour un front de 14 km et la 9e Division d'Infanterie avec 472 officiers, 400 sous-officiers et 13349 soldats pour 21 km de front. La résèrve de secteur avait 1 bataillon de chaque Division plus les omniprésents Groupes de Reconnaissace de CA et le Bataillon de Sapeurs.
Finalement tout à l'Ouest de la position le 1er Corps d'Armée Roumain avait la 7e Division d'Infanterie pour un front de 21 km avec 440 officiers, 305 sous-officiers et 13485 hommes et la 11e Division d'Infanterie qui tenait un front "beaucoup" plus petit de 14km avec 502 officiers, 371 sous-officiers et 14950 soldats. La résèrve de secteru était encore une fois assurée par le Groupe de Reconnaissance, le Bataillon de sapeurs du Corps et par 1 bataillon de chaque DI.
La résèrve totale d'Armée était constituée par la 15e DI avec 455 officiers, 367 sous-officiers et 13707 soldats plus la 7e Division de Cavalerie très réduite et représentant quelques 4000 hommes au total.

Les seules unités mobiles sont la 1re DB Roumaine et la 22e Pz D Allemande, mais elles sont très en arrière du front et sont sous le commandement direct du HeeresGruppe B et donc leur temps de réaction est très long. Pour finir l'énumération des unités roumaines dans la région il y a aussi la 20e DI qui est intégrée à la 6e Armée de Von Paulus et qui combattra directement dans Stalingrad et ce jusqu'à la fin en février 1943.
Des unités roumaines, les 1re, 2e, 4e et 20e combattaient sur le front depuis février 1942 et Kharkov ou elles avaient été envoyées pour aider à arréter l'offensive soviétique d'Hiver. Elles etaient donc très fatiguées. Les travaux de construction défensifs réalisés exclusivement la nuit ne representaient que 60 a 70% de travaux de 1re ligne, 20 a 30% des lignes de barbelés et 30 à 40% des champs de mines nécéssaires à une défense adéquate.
L"e commandement roumain à envoyé diberses alertes au Haut Commmandement allemand sur l'imminence d'une offensive amsi sans succès, le dernier avertissement étant donné le 18 Novembre, juste la veille de l'offensive d'après des renseignements d'un prisonnier capturé ce même jour.
Les forces allemandes d'appui étaient très faibles et étaient composées, outre la 22e Pz D qui avait seulement 51 chars au 19 Novembre, de, en tout et pour tout, 2 bataillons d'artillerie de 150mm, 2 bataillons AC, 1 bataillon de cyclistes et 1 bataillon de Sapeurs.

La 1re Division Blindée Roumaine avait le 19 Novembre 1942 le 1er Régiment de Chars de Combat, les 3e et 4e Régiments de Chasseurs Portés, plus des bataillons divers d’appui. Elle avait 501 officiers, 538 sous-officiers, 11592 soldats, 36 canons, 109 chars R-2 (skoda Pz-35) 11 Pz-3, 11 Pz-4, 2 T-34 soviétiques capturés, 10 Sdkfz 222 et 8 Spw 251.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mar 6 Mar - 21:18

Pour ce qui est de la 4e Armée sur la Steppe des Kalmouks voici la situation au matin du 20 Novembre, jour de l'offensive:

La 4e Armée Roumaine avait un front de 250 km à sa garde avec un effectif total de 63 000 hommes. Ses divisions, notamment le 6e Corps étaient les plus fatigués des troupes roumaines et avaient des effectifs qui variaient entre 25% et 48% de l'effectif théorique. Son organisation était la suivante:
Au nord, la 20e Division d'Infanterie reliée à la 6e Armée Allemande avec 237 officiers, 341 sous-officiers et 10714 soldats.
Venait ensuite le 6e Corps d'Armée, constitué des 1re Division d'Infanterie à 330 officiers, 321 sous-officiers et 8720 soldats, de la 2e Division d’Infanterie avec ses 289 officiers, 295 sous-officiers et 8144 soldats. Venait ensuite la 4e Division d’Infanterie qui disposait de 330 officiers, 341 sous-officiers et 9809 soldats. La dernière grande unité du 6e Corps était la 18e Division d’Infanterie avec 429 officiers, 319 sous-officiers et 12665 soldats. Plus au sud, était placé le 7e Corps d’Armée Roumain composé de la 5e Division de Cavalerie qui avait 178 officiers, 179 sous-officiers et 3666 soldats. Ces unités tenaient ensemble un front immense de 150 km. La 8e Division de Cavalerie rattachée elle aussi au 7e Corps avait la mission de surveiller 100 (!!) km de front à elle seule !
Il ne fait pas oublier que les forces Roumaines n’étaient sous contrôle de leurs généraux que de façon théorique car les 2 Corps d’Armée étaient subordonnés à la 4e Panzer Armée Allemande. Le Général Constantinescu-Claps, commandant théorique de la 4e Arméee, n'avait aucun contrôle sur l'engagement de ses forces et devait faire passer toute demande par le Général Hoth, commandant la 4e Panzer Armee même pour faire bouger 1 bataillon et n’a reçu le commandement effectif de son Armée que le 20 Novembre en pleine offensive soviétique et ce pour que les Roumains soient plus facilement accusés de lâcheté par les allemands. La 4e Armée Roumaine n’avait aucun Hôpital de Campagne dispo, le Centre de Récupération de Blessés Légers Nr ;1 en faisant office et l’Armée n’avait qu’un bataillon de 69 camions comme unité de ravitaillement. En termes de défense antichar le 6e Corps n’avait que 14 pièces de 75mm pour 80 km de front et au total la 4e Armée avait 34 pièces de 75mm antichar pour les 250 km de front de l’Armée. l’Armée n’avait pas de 2e ligne de défense préparée ce qui fait que plus encore que sur le front de la 3e Armée, les forces Roumaines étaient disposés sur le front pour une mission de sacrifice sans aucune chance d’aboutir à autre chose que le massacre inutile de dizaines de milliers de soldats.

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   Mer 7 Mar - 11:12

Merci bien Mathias
En effet, le décor est planté pour la suite, et on comprend que les soviétiques aient décidé de frapper sur ces deux points.
J'ai parcouru cette région (3ème armée roumaine) en voiture en plein été, il n'y a pas un bois, pas un point d'ombre sur des dizaines de kilomètres et les cours d'eau sont à peu près secs.
Penser que ces gars (il n'y a pas qu'eux, un oncle de ma femme a fait Kharkov/ Stalingrad à pied en Juillet/Aout 42) particulièrement sous équipés, se sont tapés tout ça à pied, très loin de chez eux, et qu'ensuite c'est un froid glacial qui leur est tombé dessus ... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les autres forces de l'Axe (2012)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les autres forces de l'Axe (2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» VATICAN ET AUTRES VIES DANS LE COSMOS...
» Le monde des religions: les prophéties de la fin du monde (2012 et autres)
» CLES 2 et C2I2E - report session 2012
» Contrairement à ce que tu crois, ton bonheur ne dépend pas de l'attitude des autres.
» Apocalypse pour 2012????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: