Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Lun 30 Avr - 15:41

UNIFORME-HABILLEMENT

L'Allemagne, un des pays les plus étendus de la vieille Europe depuis son unification en 1871 après la guerre franco-prussienne, possédait les ressources nécessaires pour affronter la fermeture de ses frontières : importants terrains et vastes forêts. Les chimistes du Reich connaissaient la façon de produire des fibres synthétiques en masse pour pallier les besoins de l'ordre émergeant des années trente. Les principales sources d'approvisionnement de coton étant l'Amérique, l'Egypte et l'Inde, le blocus de la Royal Navy était censé bloquer la quantité suffisante pour couvrir les besoins de l'Allemagne, incapable de s'autosuffire à cause de son climat défavorable.
Dès 1894, Charles Frederick Cross et d'autres brevetaient la première soie artificielle, dite « visqueuse » à cause de l'aspect pâteux de la solution employée pour obtenir ces fibres.
Jusque dans les années trente la viscose était seulement produite comme fil jusqu'à ce que soient découverts et industrialisés ses propriétés textiles.
Au début de la guerre, l'Allemagne produisait 88% de la viscose ou rayonne au niveau mondial, ce qui signifiait une solution presque miraculeuse pour l'industrie du Reich devant la préoccupante pénurie de fibres naturelles. Les fibre synthétiques se mélangeaient avec les fibres naturelles en apportant non seulement leurs propriétés à celles-ci, mais aussi en palliant leur pénurie.
Avec le prolongement du conflit au-delà des prévisions initiales, le soldat pouvait constater la baisse de qualité dans leurs uniformes. Les vareuses avaient perdu leur souplesse à cause de l'excès de fibre synthétique employée à la confection et le cuir manquait à tel point que les soldats voyaient disparaître leurs hautes bottes viriles.



Les pièces d'habillement reçues sont consignées dans le « Soldbuch » ainsi que la date de perception.


Dernière édition par erich marcks le Jeu 17 Mai - 17:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mer 2 Mai - 12:10

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht


Feldmütze ou calot de campagne (1935-1942)
Lors de l'annexion de l'Autriche en février 1938, le soldat allemand mettait en valeur, comme partie de l'uniforme, une casquette de conception plus attrayante que pratique lorsque le casque d'acier n'était pas imposé.
La « Feldmütze » apportait une grande nouveauté dans l'armée vers 1934, et acquit sa forme définitive après une nouvelle modification en 1935. Confectionnée à partir du même drap que l'uniforme (laine et fibre de cellulose), on distingue dans sa partie frontale la cocarde avec les couleurs nationales, ainsi que l'aigle national initialement en blanc sur fond gris, et qui plus tard, gris sur fond olive. Cet emblème était entièrement confectionné en soie artificielle, faite à partir de fibres de cellulose, et cousu séparément. On ajoutait à l'ensemble un « V » inversé, confectionné avec le même matériau que l'aigle, avec la couleur indicative de l'arme, qui fut omis sans beaucoup de succès en 1942 pour des raisons logistiques. Le calot avait ,un bandeau tout autour qui pouvait être abaissé pour protéger les oreilles du froid et disposait en outre d'un rivet en aluminium estampé de chaque côté avec un oeillet d'aération. Sa forme en petit baquet était ,prévue pour être porté sous le casque et offrir ainsi une plus grande protection au soldat.

L'augmentation des fibres synthétiques dans la composition apporta un aspect plus but du tissu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4777
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 3 Mai - 10:31

Citation :
Le calot avait ,un bandeau tout autour qui pouvait être abaissé pour protéger les oreilles du froid et disposait en outre d'un rivet en aluminium estampé de chaque côté avec un oeillet d'aération. Sa forme en petit baquet était ,prévue pour être porté sous le casque et offrir ainsi une plus grande protection au soldat.
Bien pensé tous ces détails ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Einheitsfeldmütze M-43   Jeu 3 Mai - 12:12

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Einheitsfeldmütze M-43 (1939-1943)

La coiffure la plus populaire parmi la troupe et qui donna une allure définitive à l'armée allemande jusqu'en 1945, fut peut-être l' »Einheitsfeldmütze » ou casquette standard. Elle fut conçue à partir de la « Bergmütze » (casquette de troupe de montagne), qui avait son origine dans un modèle autrichien d'avant la Première Guerre mondiale. On lui ajouta une visière plus grande et on élimina l'ourlet intérieur e cuir du modèle original. Dans quelques fabrications les oeillets d'aération furent conservés, mais ils étaient manquants la plupart du temps par soucis d'économie de fabrication. Le drap était composé de 70 à 90 % de fibre de cellulose avec la cocarde et l'aigle de couleur gris, sur une pièce de tissu en forme de trapèze gris vert, le tout brodé en fil de soie artificielle.
Tout comme le modèle 42, les rabats pouvaient être abaissés comme cagoule. Ils étaient fixés sur le devant par deux boutons, qui pouvaient être en aluminium grenelé peints ou non dans un ert gris mat, ou bien de type poncho, ou encore de plusieurs matériaux aussi divers que le verre ou la bakélite, le papier, du bois, etc...En réalité, tout bouton disponible était utilisé quelque soit son origine. La visière était renforcée généralement avec du carton ou avec un matériau synthétique, et gardait un aspect ondulé dans le meilleur des cas après avoir été mouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Drillichfeldmütze   Jeu 3 Mai - 12:24

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Drillichfelmütze (1943-1945)

Cette coiffure était une version de l'Einheitsfeldmütze 1943 pour l'été et les climats chauds, et complétait la tenue « Drillich » prévue pour les zones chaudes. C'était une casquette en toile d'épi de lin très légère. Avec le développement de la guerre, la toile sera remplacée par la rayonne et le coton synthétique. Dans les premières manufactures, l'aigle et les couleurs nationales étaient cousues sur deux pièces en soie artificielle ou en coton synthétique, remplacées plus tard par une pièce trapézoïdale standard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 6 Mai - 14:47

HABILLEMENT

Feldblusen und hosen (vareuses et pantalons)


Comme pièce essentielle à l'uniforme du soldat du Heer, du IIIe Reich, la « Feldbluse » (vareuse) tout comme d'autres effets de sa tenue, a subi une évolution comparable à celle connue dans le reste des nations européennes plongées dans la guerre. Les Anglais avaient déjà dépassé ce traumatisme de changement en 1937, avec l'appariton du « battledress », fruit de la dépression des années 20-30.
La conception de cet effet fera tendance dans la mode militaire future. Tandis que les américains ont adopté cette nouvelle mode en ce qui concerne la rénovation de leur tenue, les allemands l'ont comprise comme une façon d'économiser des matériaux et des ressources, particulièrement faibles
en 1944. L'année 1933 elle celle du nouvel ordre national-socialiste et de la rupture avec le « Rock » (tunique), un des effets essentiels de la tenue du soldat. La nouvelle tenue, sera conçue en 1936, année du modèle définitif avec lequel le soldat allemand entrera en guerre trois ans plus tard.
Il s'agissait d'un veston élégant avec une confection et des matériaux de bonne qualité. Fabriquée en drap pour donner plus de cohérence à l'ensemble et en partie doublée, la Feldbluse était confectionnée avec une laine mélangée à 5 % de rayonne, de couleur dominante grise (feldgrau) avec une importante nuance verte. Elle disposait de cols voyants et de pattes d'épaules vert émeraude, d'insignes de col et portait l'emblème national sur la poitrine. La manufacture de cet effet s'est détériorée et sont apparus différentes modifications et modèles connus par leur année d'adoption dans l'armée.
La Feldbluse M-40 voit une diminution dans la qualité de la laine, les fibres synthétiques augmentant de 20%.
Le modèle 1943, le plus produit avec ses différentes variantes, donne un nouvel aspect au soldat, éloigné des ajustements pratiqués chez les tailleurs militaires. Il s'agit d'une vareuse de combat, pratique, identique pour tous et d'une couleur plus grise. Une tenue pour la « guerre totale ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4777
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Lun 7 Mai - 11:00

De mémoire de vétéran soviétique, la qualité de l'habillement du soldat allemand était de plus en plus médiocre vers la fin de la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 8 Mai - 10:29

HABILLEMENT

HOHEITABZEICHEN – AIGLE DE POITRINE


Evolution de l'emblème national sur la Feldbluse

Le modèle d'aigle institutionnalisé en 1934 après l'avènement de Hitler au pouvoir et de la nouvelle restauration de l'armée.
Modèle d'avant guerre créé suite au décret du 19 juin 1937 propre à la vareuse M-36 en fil blanc de rayonne, (premier schéma)

Aigle de 1943 confectionné comme son prédécesseur en fil de rayonne, blanc ou gris.
Version 1944 créé spécialement pour la Feldbluse 44 avec une nette intention de simplifier la couture. Cet aigle se retrouve cousu sur d'autres modèles de vareuse, c'est le modèle de fin de guerre entièrement brodé en fil de rayonne sur coton synthétique, (deuxième schéma).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 17 Mai - 13:45

HABILLEMENT - WEHRMACHT

Hosenträger - Bretelles

Généralement les bretelles étaient en coton élastique avec des ajustages en métal seulement devant.
Le côté extérieur était de couleur gris-vert et blanc pour l'intérieur avec des renforts et des oeillets en cuir naturel ou teints dans les tons crème. Il existait de nombreuses variantes sur ce schéma, et également de nombreux exemplaires d'origine civile. Tous les pantalons étaient pourvus de boutons pour les bretelles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 17 Mai - 15:41

HABILLEMENT - WEHRMACHT

Modèle 1936
Feluniform 44 – Uniforme de campagne 44

Modèle 1944
Le Felduniform 1944 sera la dernière réforme de l'uniforme du soldat allemand instaurée après avoir été testé dans des divisions comme la « Grossdeutschland » pendant l'été 1943 et être finalement approuvé par Hitler le 8 juillet 1944. Réforme motivée par l'économie de guerre, comme cela s'est produit avec le battledress britannique, et qui rompt définitivement avec la tradition prussienne, faisant place à un uniforme plus en accord avec son temps.
De coupe beaucoup plus pratique et plus facile à produire en grandes quantités, bien qu'elles ne dépassèrent jamais celles de ses prédécesseurs, cet uniforme est entré en service actif le 25 septembre 1944. Il étrenne une nouvelle couleur, le vert olive, cette couleur s'imposant majoritairement en raison de sa confection avec l'emploi de tout type de draps issus des stocks existants, y compris ceux d'origine italienne ou russe. Surplantant même dans certains cas au sortir d'usine la tonalité souris grise de la dernière Feldbluse modèle 43.

Modèle 1944
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 3 Juin - 13:26

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Drillichanzug – Les tenues de treillis de travail

Avec la réorganisation de l'armée, apparaît en avril 1933 le nouvel uniforme de travail « Drillichanzug » (tenue de treillis) directement hérité du « Moleskinanzug » (tenue de Moleskine) du Reichsheer de couleur grise. Ce nouvel effet est composé d'un veston ou veste de treillis et d'un pantalon de treillis, réalisé en épi de lin, de couleur brute et parfois grisâtre. Excepté l'insigne de grade, il était dépourvu de signes distinctifs. C'était la tenue de toutes les recrues à la caserne et l'uniforme de travail et de manœuvres, utilisée exclusivement par la troupe. Le eston disposait de 5 boutons, d'un col fermé avec deux poches inférieures sans rabats ni boutons. Il était maintenu au moyen d'un ruban à la ceinture. Le pantalon était de coupe droite identique à la première époque et son utilisation en combinaison avec la Feldbluse de drap était assez courante dans la troupe.
L'éloignement des fronts et la recrudescence de la guerre ont fait remarquer l'inconfort de cette tenue pour des raisons évidentes de camouflage. Après février 1940 fut ordonné de teindre et de fabriquer les nouveaux effets en couleur « vert roseau ».
Pendant les périodes estivales, les tenues sont portées au combat, contrevenant de cette manière aux prescriptions. Il s'agissait d'un uniforme très pratique, ce qui amena le ministère de l'armée à solliciter une nouvelle vareuse d'été début 1942, pour le combat et le travail, avec des caractéristiques équivalente à la Feldbluse. La réforme des pantalons sera plus tardive, en adoptant la même coupe que les « Rundbundhosen »du nouvel uniforme de 1943.
L'arrivée du nouvel uniforme de 1944 affecta celle du « Drillich », mais seulement au niveau des prescriptions, puisqu'il n'y a pas certitude qu'une version d'été de coupe identique au M-44 entra en production.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 7 Juin - 14:25

HABILLEMENT

Hemden-Chemise de l'armée de terre

Modèle 1934
Le fantassin allemand de la Seconde Guerre Mondiale portait deux variantes de chemise jusqu'à l'apparition du modèle 1943. Le modèle d'avant guerre adopté en mai 1933, était en point de coton et filature en rayonne de couleur blanc écru, sans cols, avec revers renforcés en toile avec quatre boutons en pâte ou de papier doublé de toile, et de type pull-over tout comme les modèles suivants.
C'était une chemise conçue pour être portée sous la vareuse pour des raisons de camouflage. Aussi, de nombreuses chemises furent teintes dans des tons verts jusqu'à ce qu'en 1941 soit créée une version plus pratique, de coupe identique, mais avec un col et de couleur gris-vert et avec un fort pourcentage de rayonne, faisant place à un type de tissu appelé aertex.
Après plusieurs lavages les chemises acquéraient généralement un aspect de tube en perdant l'apprêt, donnant à la troupe une apparence grotesque.
Ce nouvel effet d'uniforme, utilisable sans vareuse en été, pouvait déjà être appelé sans réserve « Heereshemd », puisque son prédécesseur était d'avantage une chemisette de dessous. La chemise M-43 marque une évolution définitive sans perdre sa coupe initiale. On lui a ajouté deux poches à soufflet sur la poitrine et des pattes d'épaules pouvaient être portées. La couleur est devenue de plus en plus gris et le pourcentage de synthétiques plus important encore.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 7 Juin - 15:30

HABILLEMENT

Unterwäsche-Maillot de corps et caleçons

Maillot de corps et caleçons courts pour usage en zone chaudes et tropicales ou encore été.
Le tissu est un mélange de coton et de rayonne.
Le caleçon long réglementaire pour l'hiver, tissés en point de coton et filature en rayonne à 50% avec renfort à la taille. La braguette se fermait avec trois boutons de pâte, de papier ou doublés de toile. Il s'ajustait à la ceinture au moyen de cordons. La taille de 1 à 3 était cousue sur une petite étiquette bordée de rouge.
Au cours de la guerre, les caleçons furent teints et fabriqués dans des tons gris, sans perdre leur forme originale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Ven 8 Juin - 13:51

HABILLEMENT

Schlupfjacke-Chandails

Après différentes version et essais de chandails, avec même des boutons de style américain, la Wehrmacht opta en 1936 la « Schlupfjacke 36 », un chandail avec d'abord un col en pointe puis par celui appelé col de tortue. Le tissu employé comprenait 90% de laine grise et blanche et 10% de fibre de cellulose, bien qu'avec le temps les pourcentages aient changé, ainsi que la couleur, passant du gris plus clair à un ton marengo. Les premiers modèles avaient des bandes tissées au niveau du col et des poignets dans un ton plus foncé de gris ou vert, qui disparaîtront, d'abord sur les poignets et finalement au niveau du col, pour simplifier la production. L'effet était traité chimiquement pour les protéger contre les parasites.
En 1942 apparaîtra la « Schlupjacke 42 », distribuée à peu d'exemplaires, et qui avait un pratique col en cygne.
Le chandail bien qu'apparaissant dans peu de photographies sous la vareuse, était un des articles les plus appréciés par le soldat à cause de sa légèreté et de ses qualités de protection contre le froid.
Il était fourni en trois tailles, indiquées en chiffre arabes ou romains sur une petite étiquette cousue à l'intérieur sur la partie arrière du col et était distribué au soldat tous les deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 21 Juin - 11:50

HABILLEMENT

Handschue-Gants

Les gants étaient livrés à la troupe, sur ordre et dans les conditions de froid extrême.
Ils étaient confectionnés en laine de double tissu, avec des bandes blanches ou vertes au revers de la doublure des poignets indiquant les tailles qui allaient de 1 à 4 (une bande pour la taille la plus petite et quatre bandes pour la plus grande). Son aspect avec ses tons allant du gris au vert, n'a pas beaucoup varié jusqu'à la fin de la guerre.
Il existait aussi une grande variété de mitaines réalisée dans le même drap que les vareuses et les manteaux, étant confectionnées généralement avec des chutes de ces articles, avec une doublure de flanelle de laine synthétique et de laine recyclée. Ils avaient deux butoirs de cuir pour éviter qu'ils ne soient perdus.
Pour réchauffer les mains on employait aussi des réchauffeurs chimiques, surtout dans les postes de garde et les tranchées. On ajoutait de l'eau et selon le froid ambiant, ce produit diffusait entre deux et trois heures de chaleur. Il avait juste la taille pour être inséré dans les moufles ou les poches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 21 Juin - 12:04

HABILLEMENT

Socken-Chaussettes

Etre bien chaussé était vital pour le soldat de l'infanterie, et c'est en cela que les chaussettes jouaient un rôle primordial. Le modèle le plus généralisé était tissé avec de la laine et de la rayonne, dont le pourcentage variait tout au long de la guerre. Elles étaient de couleur gris et tout comme les gants, fabriquées en quatre tailles indiquée au moyen de bandes tissées horizontales de couleur blanche ou vert émeraude à leur extrémité supérieure. En 1944, une version simplifiée fut adoptée dans une seule taille qui consistait en un tube tissé cousu à l'extrémité. Les chaussettes étaient traitées avec des produits antiparasitaires. Le système russe fut aussi très utilisé bien qu'il fallait apprendre la technique. Il s'agissait d'un morceau de flanelle de 40x40 cm qui devait bander le pied.
Il existait aussi des chaussettes non réglementaires, d'achat privé, elle étaient vendues dans les magasins d'effets militaires et dans les foyers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 21 Juin - 15:07

HABILLEMENT

Mäntel-Capotes et Manteaux

Le « général hiver » surprit le Heer équipé de tenue inadéquate pour les zones plus orientales, où les températures pouvaient baisser jusqu'à 30° en dessous de zéro. La population civile fut immédiatement mobilisée, elle envoya toute sorte de manteaux pour ses jeunes soldats paralisés par le froid aux portes de Moscou et de Léningrad. Ce beau geste du peuple allemand fut terni par des réquisitions pratiques. Par un décret de décembre 1941, tout habitant de ghettos polonais fut obligé, sous peine de mort, à livrer toute sorte de manteau, qu'il soit masculin ou féminin.
Ainsi la contribution du peuple juif à l'effort de guerre du Reich ne se cantonna pas à l'univers concentrationnaire et des ateliers de tailleurs et d'entreprises de confection d'uniformes furent créées dans les ghettos qui, dans certain cas, arrivèrent à produire par an plus de six millions d'effets de tout type rien que pour la Wehrmacht.
Le manteau s'avéra être un effet totalement inadéquat pour la guerre moderne et le froid extrême. Il empêchait la mobilité, il était extrêmement lourd une fois mouillé et très dur lorsqu'il était gelé.
Le modèle 1939 était issu d'une conception du XIXe siècle de l'armée, héritage de la Prusse la plus rance, qui a évolué jusqu'à la fin de la guerre. Sans disparaître complètement.
Les extrémités de la capote pouvaient être retenues par des crochets pour éviter les projections de boue.
La capote fut adaptée aux rigueurs du combat sans perdre son incommodité. En 1943, les cols sont agrandis et les crochets de dos supprimés. La qualité de la matière subit une baisse considérable bien qu'un effort fut accompli pour améliorer ses qualités face au froid, en lui ajoutant deux poches latérales et une lourde capuche de laine recyclée du même type que celle des couvertures.
Beaucoup d'exemplaires étaient doublés de cette même matière ou avec plusieurs types de peaux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Ven 22 Juin - 16:26

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Wendbarer Winteranzug-Parka réversible d'hiver

Le théâtre d'opérations russe surprit la Wehrmacht avec des températures glaciales, ce qui obligea l'intendance à développer avec urgence un effet adéquat pour les soldats. La solution est arrivée en automne 1942 après des essais exténuants pendant le printemps et l'hiver et à force d'affronter le difficile hiver russe. Il s'agissait d'une combinaison nouvelle deux pièces (veste et pantalon) réversible avec les trois volumes thermiques différents. Les premiers modèles, de très bonne qualité, étaient de couleur gris souris d'un côté et blanc de l'autre.
Fin 1942, le gris souris commença à être remplacé par le camouflage plus pratique « Splitter » (éclat) et par sa version plus moderne « Stumpfmuster » (litt.modèle marais). Vue de face, côté gris, d'une veste de fabrication précoce de grande qualité de degré thermique, réalisée en fil de rayonne avec rembourrage de duvet d'oie. Les mieux isolées étaient cousues avec un patron en forme de losanges. La principale différence avec le modèle standardisé était la mentonnière devant et l'utilisation d'une cordelette, au lieu d'un ruban, pour l'ajustage de la ceinture.
L'effet était réalisé presque intégralement avec des dérivés de la cellulose, (fil de rayonne, et coton ou laine synthétiques avec mélange de tissus recyclés) qui, contrairement aux fibres naturelles, ne retenaient pas adéquatement la chaleur corporelle et se révélaient moins efficaces au moment de repousser l'eau. Les boutons étaient en bakélite marron ou blanc.
Une version camouflée plus pratique et réversible commença à être distribuée pour compléter et remplacer le modèle réversible gris souris ou blanc, bien que pour la neige la solution la plus pratique était l'utilisation de simples pardessus, plus économiques et facile à remplacer que la combinaison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Sam 30 Juin - 11:55

Schuhzeug-Chaussures

Une des parties de l'uniforme, dont l'origine remonte bien au-delà du Reich de Bismarck, est le « Marschstiefel » (botte de marche) ou plus familièrement connue dans la troupe depuis 1866 comme la « Knobelbecker » (cornet à dés). La botte symbolisait avec le casque d'acier l'icône de la machine de guerre du IIIe Reich de Hitler et de la virilité du combattant. Les chaussures, tout comme le reste de l'équipement subirent les avatars du conflit. Leur évolution, associée à celle de l'esprit national-socialiste, bouleversa profondément le moral du soldat, lancé à la conquête du monde avec des bottes noires agressives et pour finir retraitant chaussé de brodequins noirs d'aspect grossier.
La botte participa à toutes les victoires de l'armée allemande, bien que son règne fut éphémère.
D'excellente fabrication en cuir de bovin, pourvue d'une tige de 35 à 41 cm, teinte en noir avec doubles semelles cloutées (35 à 45 clous selon la pointure) et un talon avec un fer d'acier forgé, elle équipait le fantassin de l'armée en campagne.
Sa distribution était générale au sein de la Wehrmacht.
Les premières restrictions apparaissent en 1939 (décret du 9 novembre). La tige est raccourcie pour économiser le cuir, selon la pointure de 35 à 29 cm. Les effets de cette mesure ne se remarqueront pas jusqu'au printemps 1940. La botte de dotation déjà plus grossière, est fournie dans sa couleur d'origine de cuir naturel, le soldat doit la teindre en noir par ses propres moyens. Le coup de grâce à la botte haute ne se fait pas attendre et, en juillet 1941, elle est réservée uniquement pour l'infanterie, les cyclistes et motocyclistes ainsi que pour les troupes spécialisées comme celle des pontonniers, des ferroviaires, etc...
La fourniture officielle de botte en temps de paix était de deux paires tous les an et demi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Sam 30 Juin - 12:17

Schnürschuhe-Brodequins

En mars 1937, le brodequin était réservé pour les sorties et n'était généralement pas clouté. Au début de la guerre, il était déjà utilisé dans les casernes avec la tenue de travail et d'instruction, mais ne connaîtra son baptême du feu qu'à la mi-41 parvenant à détrôner la botte au début de 1944.
Ces chaussures sont à l'origine d'un modèle prussien de 1901, modifié en 1914 pour équiper les troupes impériales des compagnies de mitrailleuses, et comme cela se reproduira 25 ans plus tard, qui finira par supplanter la haute botte.
Le modèle initial en 1937, déjà teint en noir, avec cinq paires d'oeillets et quatre paires de crochets, tous recouverts de celluloïde pour éviter la corrosion. Sa finition est de grande qualité. Il était complètement cousu avec de la fibre naturelle de lin et avait le talon doublé d'un contrefort à l'intérieur. La tige, selon la pointure, pouvait varier au niveau de crochets pour améliorer son étanchéité. Les lacets, de près de 95 cm étaient normalement en cuir, bien qu'il existe des exemplaires en rayonne noire avec les pointes métalliques. Les semelles et les bouts arrivaient généralement d'usine cirés pour améliorer leur protection contre l'eau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Sam 30 Juin - 13:10

Gamaschen-Guêtrons

Les guêtrons ont été introduits en août 1940 pour les grandes unités de l'arrière et de dépôt. En 1943, ils sont visibles en grande quantité sur tous les champs de bataille. Ils n'étaient pas très appréciés par la troupe, ce qui est clair avec l'apparition du pantalon modèle 1943, conçu pour être porté avec des guêtrons et un ceinturon, car les soldats serraient leur bas de pantalons et roulaient par dessus des chaussettes. Cette pratique était interdite par les officiers, mais l'ordre ne fut pas beaucoup suivi.
Fabriquées en toile doublées, avec deux renforts de cuir et deux martingales, les premiers modèles de guêtrons étaient imperméabilisés et avaient seulement une bordure de cuir dans leur partie inférieure. Les manufactures les plus tardives avaient deux demi-lunes de cuir à l'intérieur, pour éviter l'usure avec la botte, et une baleine au talon pour leur donner forme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4777
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 1 Juil - 15:47

Excellentes infos, avec moult détails et précisions, sûrement inédites pour nombre d'entre nous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 10 Juil - 14:10

HABILLEMENT

Filzstiefel-Bottes de feutre

Les rigueurs de l'hiver en Russie obligèrent à développer de toute urgence des chaussures appropriées pour éviter les nombreuses blessures par gelures. L'expérience de l'ennemi fournit aux Allemands la base pour concevoir les bottes qui combinaient à la fois la protection et la durabilité.
Ces célèbre « Balensky » russes en feutre concrétisaient le désir d'isoler le soldat du froid et de la neige. Le reste fut le résultat du savoir-faire des cordonniers allemands, qui doublèrent la partie inférieure en cuir fin et ajoutèrent une robuste semelle de cuir avec des sortes de crampons.
De nombreuses variantes de ce type existaient, avec différentes couleurs, renforts, semelle etc....
La botte d'hiver allemande était par essence la « Balensky » russe avec des renforts et semelle en cuir, le feutre était une bourre de poils d'animaux mélangés à de la laine de recyclage. L'ensemble acquérait une couleur grisâtre ou brune. Il existait également des exemplaires teints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 10 Juil - 15:00

HABILLEMENT

Filzüberschuhe-Surbottes en feutre

Ce type de surbottes a été conçu, avec la même optique que celle pour les « Filzstiefel », pour des tâches qui ne requéraient pas beaucoup de mobilité. Elles avaient des semelles de bois et parfois disposaient de semelles de buna (caoutchouc synthétique) pour améliorer l'isolation et augmenter la durabilité. Elle étaient destinées aux sentinelles et aux conducteurs des voitures hippomobile. Il y a eu différentes productions qui variaient principalement dans le ton du cuir employé. Une version en tresse de matière fut également distribuée, plus connue à cause de sa provenance, le ghetto de Varsovie que par son efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 10 Juil - 15:14

HABILLEMENT

Stiefelpflege und reinigung-Entretien et nettoyage

Semelles pour mettre dans les bottes, elles étaient en dotation mais pouvaient être achetées dans les foyers. Leur utilisation était nécessaire pour l'isolation et le confort du pied ainsi que pour éviter l'usure rapide des chaussettes.
La graisse en dotation avec colorant noir utilisé jusqu'à 1943, période où la graisse incolore commence à être distribuée, car il n'était déjà plus réglementaire de teindre les chaussures. Généralement ce type d'articles pour l'entretien de l'équipement devaient être acheté par le fantassin lui-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est cet uniforme ? (suite)
» Identification uniforme second empire artillerie?
» CLES 2 et C2I2E - report session 2012
» Apocalypse pour 2012????
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: