Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 10 Juil - 15:35

HABILLEMENT

Unterrichtmaterial-Manuels

Il existait bien entendu un manuel d'instruction pour le soldat, une édition spéciale avec plus de 500 illustrations pour le fantassin.

Les règlements étaient très stricts dans l'armée allemande sur la manière dont on devait entretenir l'équipement fourni. Le soldat devait toujours essayer de tenir sa tenue impeccable, sans accrocs ni boutons manquants et ce par ses propres moyens.

Quelques sociétés commerciales de l'époque, comme Drahoma ou Dosco vendaient des nécessaires de couture spécialement conçus pour la troupe avec la mention « Kameradenhilfe » (l'aide au camarade). Ces petite boites contenaient différents types de boutons, aiguilles, fil épingles à nourrice etc...pour réparer tout incident en campagne.


Trousse à couture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 10 Juil - 19:26

De quoi s'occuper entre marches forcées, préparation de tranchées, barrages d'artillerie, raids aériens, patrouilles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 15 Juil - 13:34

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Koppel und Koppelschlösser-Ceinturons et plaques de ceinturon

La plaque de ceinturon de combat (ou Koppelschloss) du soldat de l'armée allemande, présente l'un des grands paradoxes en ce qui concerne son équipement durant la Deuxième Guerre mondiale.
Dans un état de nature anticléricale, comme l'était le national-socialisme des années trente, et maintenu sur les plaques de ceinturon la devise prussienne « Gott mit uns » (Dieu avec nous), utilisée au siècle précédent pour invoquer le Seigneur et accompagner le soldat dans les affres du combat. Nous trouvons cette devise estampée dans les plaques de la Wehrmacht, excepté sur celles de la Luftwaffe et des SS, qui portaient l'aigle et l'emblème national au repos. La plaque au dessin élaboré, est héritée de celle utilisée par la Reichswehr, l'armée de la République de Weimar, manufacturée dans les années vingt en argent allemand (Neusilber). Un alliage de cuivre, de zinc et de nickel. Suite au décret du 30 octobre 1935, l'aigle tenant la svastika dans ses serres est institutionnalisé pour toutes les pièces officielles du nouveau Reich. Ce décret ne concernera les plaques que le 24 janvier 1936, date à laquelle le nouvel emblème national remplacera l'aigle de Weimar.


Ceunturon de la SS


Ceinturon de la Luftwaffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 15 Juil - 13:47

Citation :
Une version en tresse de matière fut également distribuée, plus connue à cause de sa provenance, le ghetto de Varsovie que par son efficacité.
Matière de base, des cheveux me semble t-il ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Lun 16 Juil - 2:58


Excellent post pour ceux qui font des figurines militaires.(moi,c est 1/72).
Je m y perd un peu quelques fois sur les epoques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Lun 16 Juil - 10:55

Citation :
Excellent post pour ceux qui font des figurines militaires.(moi,c est 1/72).
Je m y perd un peu quelques fois sur les epoques.
Tout pareil ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Sam 28 Juil - 15:16

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Gasmasken-Masques à gaz

L'un des objets de l'équipement qui attira le plus l'attention d'Anton fut cet étrange cylindre métallique qui contenait le masque à gaz, d'aspect terrifiant. Il lui rappela une multitude d'histoires racontées par les adultes du village sur les effets dévastateurs du gaz pendant la Grande Guerre.
Pour certains, les gaz toxiques ont été une des meilleures inventions militaires de la Première Guerre mondiale, bien qu'ils aient seulement été la cause directe de 4% des victimes. La France fut la première puissance à employer cette arme sous forme de gaz irritant. L'impact causé par sa nouveauté à profondément marqué, et la réplique allemande ne s'est pas fait attendre longtemps, produisant dès 1915, des gaz plus sophistiqués et mortels tels que le T-Stoff, ou lacrymogène, à base de chlore au phosgène, un composé plus élaboré, dont ils ont rapidement subi eux-même les conséquences à Ypres étant mélangé à du chlore par les allemands, causant plus de 1000 pertes, dont presque 700 mortelles. Il s'agissait d'un arme terrible, mais peu efficace jusqu'à ce qu'entrent en scène les composés vésicants, comme l'ypérite, plus connue sous le nom de gaz « moutarde », d'origine allemande et surnommée par les anglais « l'étoile jaune » à cause du symbole visible sur les projectiles. Il ne s'agissait pas d'un gaz mortel si elle était employée dans des proportions normales. De couleur marron et d'aspect « huileux », l'ypérite mettait des heures à produire ses effets sous sa forme gazeuse, brûlant les yeux et la peau, et restait active comme une nappe pendant des semaines. C'était la formule définitive de l'arme produite par tous les belligérants avec un total de plus de 12000 tonnes et bien qu'elle n'ait pas été la plus nombreuse quant à sa production (pendant la guerre environ 133000 tonnes de gaz irritant furent produites), elle a été la plus mortelle par son effet. La fin du conflit et les horreurs qu'il causa n'ont pas signifié la fin de son emploi, Russes, Irakiens, Arabes et Ethiopiens continueront à souffrir de ses effets au-delà des années vingt.
La convention de Genève, en 1925, obtint un accord entre les principales puissances devant la consternation de l'opinion publique ses ses effets. Les Etats-Unis et le Japon ne la signeront pas. Cette convention n'a pas supprimé la menace et au début de la Seconde Guerre mondiale, les belligérants disposaient d'un important stock de gaz moutarde (40000 tonnes pour l'Angleterre, 77000 tonnes pour la Russie, 87000 tonnes pour les USA et plus de 27000 tonnes pour l'Allemagne)
dans un but dissuasif, car l'Angleterre avait la ferme intention d'employer les gaz si l'opération Seelöwe était menée à bien. Les seuls rapports de leur utilisation pendant la Seconde Guerre mondiale indiquent que les allemands l'ont utilisé sur Varsovie, en s'excusant devant le monde en affirmant être une regrettable erreur. Les japonais, par contre, l'ont employé sans pitié en Mandchourie. La contre mesure logique pour cette arme terrible était le masque à gaz, distribué par millions à la population civile et aux soldats devant la crainte de possibles manquements, propres ou étrangers, aux accords de Genève.
L'ingénieur prussien A.von Humbolt conçut en 1799 un masque pour être utilisé dans les mines de charbon, mais le masque comme équipement militaire est dû au russe Nikolaï Dimitrievitch Zelinsky, qui en 1915 à développé un masque avec filtre pour protéger les armées du Tsar.
Les années de l'entre-deux-guerres ont vu le développement d'une série d'industries en rapport avec le gaz, élaborant un équipement fiable qui a peu changé jusqu'à nos jours.
L'armée allemande du IIIe Reich était dotée de l'équipement le plus sophistiqué et efficace de l'époque. Les deux modèles principaux de la Reichswehr, développé à partir de l'année 1934, étaient la Gasmaske30, de 1930, et le Gasmaske38 d'avantage connue comme le S-Maske, de 1938. Toutes les deux étaient transportés dans un container cylindrique en métal.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 29 Juil - 10:40

Citation :
Les seuls rapports de leur utilisation pendant la Seconde Guerre mondiale indiquent que les allemands l'ont utilisé sur Varsovie, en s'excusant devant le monde en affirmant être une regrettable erreur.
Et en Crimée, mais sans s'excuser ce coup-ci:
http://ostfront.forumpro.fr/t378-siege-de-sebastopol

Le masque à gaz n'a donc pas vraiment servi pour ce à quoi il avait été conçu, et tant mieux, mais à travers les fumées d'explosions, la poussière des combats, il a quand même eu parfois une utilité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 29 Juil - 12:00

UNIFORME-HABILLEMENT-Wehrmacht

Gasmasken-Masques à gaz

Le M 30 a été la première S-Maske normalisée comme équipement individuel pour la Werhmacht. Facile à identifier par son mode de fabrication, il était réalisé en toile caoutchoutée à l'intérieur, avec une armature en cuir de mouton cousu et solidarisé au reste. Des renforts extérieurs et intérieurs conféraient à l'ensemble un aspect très solide et de qualité. Les oculaires en celluloïde
à vis étaient amovibles, avec le cadre en laiton sur les premiers modèles et en acier peint en gris vert sur les suivants. Les sangles de l'armature de fixation de tête étaient en élastique doux entrelacé, tous en coton avec un renfort de cuir. Le masque pouvait être porté autour du coup pour un usage immédiat.
La principale différence de la S-Maske modèle 38 avec le modèle 30 résidait dans son moulage d'une seule pièce en caoutchouc synthétique. Les premiers modèles étaient vert clair pour être normalisé plus tard en noir. Les sangles de fixation, au lieu d'être cousues et collées, étaient unies à une boucle d'aluminium.


Les cartouches filtrantes sont des modèles FE37, FE41 et FE42. La cartouche filtrante FE37 était moins efficace que les autres dans les conditions défavorables du combat. Ces deux derniers modèles disposaient de fermetures hermétiques grâce à des bouchons en métal ou en caoutchouc, ceux-ci empêchant les saletés ou l'eau de pénétrer dans le filtre, ce qui annulait son efficacité.
La boite container du masque était en plaque estampée de grande qualité avec une doublure intérieure d'aluminium pour l'insonorisation. Elle était peinte avec des tons allant du gris au vert en passant par tous les types de camouflages. Le modèle le plus typique de la guerre est celui de 27,7 cm de haut, contrairement aux précédents de 25cm.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 5 Aoû - 15:17

il me semble que le casque allemand a servi de base pour le casque moderne de maintenant ( en tout cas ils se ressemblent tous les 2 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 5 Aoû - 16:14

De quel casque moderne parles-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Sam 11 Aoû - 23:15

le casque que les americains portes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Lun 13 Aoû - 11:44

HABILLEMENT

Feldausrüstung-Equipement de campagne

Une cuirasse (Lorica), un casque, une sarcina (sac musette), une pelle, une outre, une patera, un repas et un bouclier samnite composaient l'équipement des légionnaires de César, capable de parcourir plus de trente kilomètres en cinq heures avec ces 25 kilos. A de rares exceptions près et suite à l'évolution logique des conceptions et des matériels, l'équipement du soldat allemand du XXe siècle n'a pas beaucoup changé en comparaison avec celui des anciens Romains. Anton Imgrund se plaignait du sacrifice de l'infanterie, qui contrairement à d'autres armes du Heer, devait parcourir une moyenne de soixante kilomètres par jour dans la poussière ou la boue, et ce avec presque 25 kilos d'équipement, auxquels il fallait ajouter encore le poids des rations, des munitions supplémentaires et des différentes armes de la section. Il n'y a presque pas de différences entre les « mulets de Marius » et les Landser de Hitler malgré 2000 ans passés. Les deux millions de fantassins allemands, qui sillonnèrent les routes et les chemins d'Europe vers l'est, portaient tout leur attirail sur le dos comme les soldats de l'ancienne Rome. Mais il ne faut pas autant reculer dans l'histoire pour trouver des comparaisons, puisqu'il y a environ 20 ans, l'oncle d'Anton avait vécu des expériences analogues dans les tranchées boueuses de Verdun. L'équipement du fantassin allemand pendant la Seconde Guerre mondiale était réparti entre le « Tornister » (havresac) et le « Sturmgepäck » (paquetage de combat). Pendant la bataille, le premier était stocké à l'arrière, le second se composait du strict nécessaire pour le combat, avec la ration d'urgence et quelques effets supplémentaires.
Le bidon était l'un des effets les plus importants de l'équipement du soldat allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Lun 13 Aoû - 11:58

HABILLEMENT

Sturmgepäck-Paquetage de combat

Adopté en 1939, l'équipement de campagne a une structure simple réalisée en coton synthétique très résistant avec six courroies en cuir ou en coton dont deux sont rivetées au cadre trapézoïdal.
La structure est soutenue par des bretelles de suspensions.
Lors de la préparation du paquetage de combat, la gamelle modèle 31 (« Kochgesschir ») était retenue par une courroie spéciale (« Riemen »)
Les courroies rivetées, maintenaient une petite trousse rectangulaire contenant l'équipement complémentaire (« Tasche für persönliche Bedarfgegenstände »).
La toile de tente était enroulée sur la trousse de l'équipement complémentaire avec les segments de mât et les piquets à l'intérieur. Cet ensemble était appelé (« Zeltbahnrolle »).
Pour finir, la couverture était enroulée (« Deckrolle »), parfois avec la capote, et elles étaient retenues par les trois courroies restantes situées au-dessus sur le dos.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 14 Aoû - 1:15


Super pour les explications,je suis justement en train de monter des figurines allemandes au 1/35 cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mer 15 Aoû - 11:25

HABILLEMENT

Marchgepäck-Paquetage de marche

Contrairement au paquetage de combat léger et assez élaboré, le soldat devait se charger pendant la marche de tout son équipement. Le paquetage de marche était un héritage de l'armée prussienne de 1885. L'élément central, le havresac en cuir de vache garni de ses poils sera reconçu en 1934
(« Tornister 34 ») et adapté aux nouvelles bretelles de suspension de 1939 (« Tornister 39 »). Il sera simplifié au cours de la guerre, et la doublure extérieure en poils de bovin sera supprimée pour des raisons économiques et pratiques. La couverture, la capote et la toile de tente enroulée en forme de fer à cheval, étaient maintenues par trois bretelles de suspension. La toile de tente était généralement enroulée sur les deux autres éléments par temps humide pour les protéger. Un ensemble de ferrures identiques à celui des bretelles de suspension facilitait son transport. Bien que le « Tornister » fut fabriqué jusqu'en 1944, l'introduction du sac à dos (« Rucksack »), plus grand et pratique, le relégua au second plan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mer 15 Aoû - 11:42

HABILLEMENT

Beutel zup gefechtgepäck-Trousse pour l'équipement complémentaire

La trousse pour équipement complémentaire, adoptée en 1939 tout comme le paquetage de combat.
Elle est difficilement visible sur les photos d'époque car elle se plaçait sous la toile de tente.
Son contenu réglementaire et habituel se composait d'un cordon pour monter la tente de campagne avec la toile de tente, de l'étui nécessaire pour l'entretien du Kar 98k, d'un chandail et d'une portion de fer réduite (conserve de viande et pain sec).
On pouvait conserver le cas échéant tout ce qui ne tenait pas dans la musette à pain, comme les couverts, le réchaud de campagne etc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mer 15 Aoû - 11:55

HABILLEMENT

Rucksack-Sac à dos

Dérivé du modèle 1931 pour les troupes de montagne, le « Rucksack » est introduit pour remplacer le « Tornister 39 » dans les zones tropicales. Etant donné son côté pratique indubitable et sa modernité, il fera partie de l'équipement de marche à partir de 1944 jusqu'à la fin de la guerre.
Il disposait de poches intérieures pour la gamelle et de petits objets, comme la trousse de toilette, les nécessaires de couture, etc...
Tout comme ses prédécesseur, il était retenu par des bretelles de suspension modèle 1939.

Rucksack fûr artillerie-sac à dos pour l'artillerie

Introduit en février 1940 pour le personnel de l'artillerie afin de remplacer le paquetage de combat 39. Il s'agit d'un ensemble plus compact existant en nombreuses versions. Quelques auteurs considèrent ce sac à dos comme un remplacement tardif du « Sturmgepäck », devenu complètement obsolète à la fin de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 16 Aoû - 11:09

HABILLEMENT

Zeltbahn 31-Toile de tente 31

Développée en 1931 en toile de coton artificiel imperméabilisée appelée « Makostoff », et imprimée sur les deux faces avec différents motifs de camouflage de l'armée, la Zeltbahn 31 fur l'une des pièces d'équipement les plus révolutionnaires de son époque. Triangulaire et mesurant 250x200x200cm, elle portait sur chaque face deux rangées de onze boutons en zinc, en aluminium ou en fer et six supplémentaires à sa base. Elle remplaçait le modèle gris rectangulaire de la Reichswehr et sa principale fonction était de protéger contre la pluie et de servir comme camouflage. Une tente de campagne pyramidale pouvait être assemblée avec quatre de ces pièces et la toile était modulable pour pouvoir même être portée à cheval ou à bicyclette, elle pouvait servir de poncho ou pour le transport des blessés.
Les parties métalliques étaient à l'origine en zinc ou en aluminium, elle seront par la suite en plaque zinguée. Le moustiquaire était aussi un autre élément essentiel pour dormir à l'abri dans les zones marécageuses, comme sur le front de Léningrad.
L'équipement de campement était complété par un cordon modèle 1892, d'un élément de mât modèle 1901 et de 2 piquets
1929, à l'origine en magnésium et plus tard en résine synthétique. Le tout était rangé dans une trousse de dotation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Jeu 16 Aoû - 11:25

De Moscou, petit passage rapide sur le forum
D'abord merci pour cette série d'articles sur l'équipement.
Citation :
Les deux millions de fantassins allemands, qui sillonnèrent les routes et les chemins d'Europe vers l'est, portaient tout leur attirail sur le dos comme les soldats de l'ancienne Rome. Mais il ne faut pas autant reculer dans l'histoire pour trouver des comparaisons, puisqu'il y a environ 20 ans, l'oncle d'Anton avait vécu des expériences analogues dans les tranchées boueuses de Verdun.
Sans oublier les grognards de Napo, qui se trimbalaient également 30 kilos sur le dos, avec des chaussures dont la fabrication ne différenciait pas le pied gauche du pied droit.
Il a été calculé que certains d'entre eux ont parcouru à pied, sur 20 ans, jusqu'à 30 000 km.
Il n'y a qu'à voir les inscriptions sur les drapeaux de la garde: Vienne, Berlin, Madrid, Moscou.
Cet apparté car en Russie se prepare actuellement le bicentenaire de Borodino ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 19 Aoû - 13:10

HABILLEMENT

Mannschaftsdecken-Couverture

La couverture était un élément indispensable pour le soldat parce qu'elle faisait office de couche pour dormir au même titre que la toile de tente.
Il existait de nombreux modèles, avec des tons gris, feldgrau ou jaune sable, avec différents motifs bien qu'elles portaient généralement de rayures horizontales de couleur différente de celle de la couverture. Il y avait aussi des modèles avec les inscriptions « Heereseigentum » ou « Werhmachteigentum » (propriété du Heer ou de la Wehrmacht).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 19 Aoû - 13:24

HABILLEMENT

Tragegestell-Bretelles de suspension

Les nouvelles bretelles de suspension pour supporter l'équipement (« Koppeltraggestell mit Hilfstrageriem ») sont adoptées conjointement au paquetage de combat en avril 1939. Plus complètes que celles de la Reichswehr, elles comportaient deux courroies réglables, bien que seulement pour le personnel monté ou transporté. Les bretelles de suspension constituaient l'élément central du paquetage de marche, du paquetage de combat et des cartouchières, ayant pour fonction de répartir le poids de tout l'équipement. Avant l'introduction de ce type de bretelles de suspension, l'équipement était soutenu par des crochets aux vareuses.
La conception n'a pas beaucoup évolué pendant la guerre mais les matériaux employés pour leur fabrication ont changé passant du cuir originel au coton artificiel, pour terminer avec du cuir synthétique (« Stoff »). Ceci ne signifie pas que les bretelles de suspension de premier modèle cessèrent d'être fabriquées pour être remplacées par d'autres de qualité moindre. Dans beaucoup de cas, ce type de bretelles de suspension continua à être fabriquée jusqu'à la fin de la guerre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 19 Aoû - 13:38

HABILLEMENT

Brotbeutel 31-Musette à pain 31

Le Brotbeutel ou musette à pain est un compagnon de voyage du Landser aussi ancien que les bottes ou le havresac. L'origine de cet équipement doit peut-être être recherchée dans les armées Prussiennes de Friedrich Wilhelm I de Brandebourg, même si son adoption dans sa forme définitive par l'armée n'arrive qu'en 1931. De facture simple mais avec des formes épurées, elle était présente dans toutes les armées et organisation politique. Sa fonction était d'abriter la ration de nourriture
quotidienne, y compris celle du pain qui lui donna son nom, les couverts et la Feldmütze dans l'un de deux compartiments dont elle disposait. Dans la pratique, le soldat y conservait tout ce qu'il voulait garder sous la main, y compris le nécessaire pour le nettoyage de l'arme. Cette pratique à été officialisée avec l'apparition du modèle 1944 auquel fut ajouté une poche rectangulaire extérieure. La gamelle et le bidon était accroché à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Dim 19 Aoû - 15:28

En effet, on voit souvent ce type de sac suspendu à l'arrière du soldat allemand, toute arme confondue d'ailleurs.
Perso je savais pas trop ce qu'il contenait, merci pour ces précisions ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   Mar 18 Sep - 13:26

HABILLEMENT

Feldflaschen und trinkbecher-Bidon et gobelet

Le bidon est peut-être l'élément essentiel et attrayant de l'équipement de la troupe. Son originalité, par rapport à celui de la Première Guerre mondiale est l'adjonction en 1931 d'un quart en métal ou en bakélite. Tout comme le reste de l'équipement, sa conception fut simplifiée pendant la guerre.
L'aluminium avec lequel on fabriquait les premiers modèles a laissé place au fer émaillé, les parties en cuir ont été remplacées par de la toile et du feutre, qui une fois mouillé, servait à maintenir l'eau au frais ou au sec pour éviter la congélation a été supprimé, pour être échangé avec un pressage de bois stratifié avec résine.
La contenance du quart est d'environ 27cl, le bidon d'environ 1 litre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
UNIFORME-HABILLEMENT de la Wehrmacht-2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Uniforme Wehrmacht/SS Besoin d'une réponse !!
» Quel est cet uniforme ? (suite)
» Identification uniforme second empire artillerie?
» CLES 2 et C2I2E - report session 2012
» Apocalypse pour 2012????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: