Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 12.Infanterie-Division - 5 mai 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 12.Infanterie-Division - 5 mai 2012   Sam 5 Mai - 14:26

12.Infanterie-Division alias 12.Volksgrenadier-Division

Origine :

Wehrkreis II (Schwerin)

Composition :

Inf.Rgt. 27, 48 et 89
Art.Rgt. 12
Pi.Btl. 12
Pz.Jäg.Abt. 12
Aufkl.Abt. 12
Nachr.Abt. 12

Commandeurs :

Gen.Lt. Ludwig von der Leyen (août 1939-1940)
Gen.Lt. Walter von Seydlitz-Kuzbach (mars 1940-janvier 1942)
Gen.Lt. Kurt-Jürgen Frhr von Lützow (mars 1942-juin 1944)
Gen.Lt. Rudolf Bamler (juin 1944)
Gen.Lt. Gerhard Engel (juin 21944-avril 1945)


Cette division est formée à Schwerin (Poméranie) en octobre 1934 sous le nom de camouflage de Infanterieführer II. Elle prend son appellation le 15 octobre 1935.
C'est alors une division formée de soldats originaires du Mecklembourg. Cette division participe à toutes les grandes campagnes de la guerre. Pendant la campagne de Pologne, elle fait partie de la 3.Armee du Groupe d'Armées « Nord » et se distingue particulièrement en perçant dans le secteur de Mlawa. Elle traverse ensuite la Narew près de Kozan puis poursuit sa progression dans le secteur d'Osrrow. Au cours de cette campagne le Generaloberst Werner von Fritsch, ancien commandant en chef de la Wehrmacht évincé par Hitler et colonel honoraire du régiment d'artillerie de la division trouve la mort après s'être exposé volontairement au feu de l'ennemi, manière de satisfaire au code de l'honneur mais aussi d'éviter une mort atroce puisqu'il avait provoqué en duel le SS-Reichsführer Heinrich Himmler.
En 1940, la 12.I.D. Fait partie du II.A.K. De la 4.Armee du Groupe d'Armées « B ». Au cours de la campagne de France (mai-juin 1940), elle combat sur la Scarpe, sur le canal de la Bassée et près de Lillle. Elle contribue à enrayer la contre attaque française visant à couper les arrières des divisions blindées lancées vers l'ouest afin de dégager les forces encerclées en Belgique. Elle avance ensuite vers la Somme, la Seine et la Loire pour arrivé finalement en Vendée.
En 1941, elle participe à l'opération Barbarossa toujours au sein du II.A.K., une des composantes de la 16.Armee. Elle marche sur Kowno (Kaunas) puis joue un rôle important dans la prise de Dünaburg (Dvinsk) et poursuit sa route jusqu'à Cholm.
En 1942, elle contribue au dégagement de la poche de Demjansk puis continue d'opérer dans le secteur du Groupe d'Armées « Nord », notamment à Staraja-Russa. En juin 1944, elle appartient au XXXIX.A.K de la 4.Armee du Groupe d'Armées « Centre ». Toutes ses unités combattantes, disparaissent dans l'écroulement du Groupe d'Armées «Centre » et son chef, le général Bamler est capturé par les russes. Comme ses deux prédecesseurs, Seydlitz, capturé à Stalingrad et Lützow capturé au même moment que lui, il rejoint le comité de l'Allemagne libre. Bamler rentrera en Allemagne de l'Est en 1950. Membre du parti National démocrate, il sera général de brigade de la police populaire puis directeur de l'école d'artillerie d'assaut.
Les restes de la division se replient sur la Prusse Orientale via Grodno et mènent des combats près de Johannisburg avant d'être retirés du front.
La 12.I.D. Est reconstituée en Prusse Occidentale le 3 août 1944 et prend le nom de Grenadier-Division. Ses effectifs sont portés à 14800 hommes entièrement rééquipés ce qui constitue une exception à la fin de la guerre. Le 9 octobre 1944, elle prend le nom de Volksgrenadier-Division. Elle sera envoyée à Aachen à la mi-septembre où elle se bat contre les Américains. Elle mène ensuite des combats défensifs dans la forêt de Hürtgen. Elle est ensuite engagée dans la contre offensive des Ardennes au sein du I.SS Pz.-K. Elle est alors signalée par les services de renseignements de l'armée américaine comme une des meilleures unités de la 6.Pz.Armee. Elle avance sur Malmedy, combat dans le secteur de Saint-Vith et Houffalize.
La 12.VGD est rattachée au II.SS Pz.-K retraite ensuite à travers l'Eifel par Düren et le Rhin.
Au moment du transfert de la 6.Armee sur le front de l'Est, elle reste à l'Ouest et s'oppose à l'avance de la 9e armée américaine sur la Roer. Fortement éprouvée elle finit la guerre dans la poche de la Rhur où, avec les restes du Groupe d'Armées « B », elle est anéantie en avril 1945 dans le secteur de Gummersbach. Son dernier chef, le général König est capturé à Wuppertal le 18 avril 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
12.Infanterie-Division - 5 mai 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 93.Infanterie-Division
» 715.Infanterie-Division
» La 22. Infanterie Division
» Unité allemande: 250. Infanterie-Division "Azul"
» L'infanterie Japonaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: