Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les U-Bootes - 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Les U-Bootes - 2012   Jeu 17 Mai - 18:05

LES U-BOOTES

En mars 1935, Hitler annonce qu'il rejette certaines des conditions du traité de Versailles et trois mois plus tard, il signe avec l'Angleterre un nouvel accord naval permettant à l'Allemagne de posséder une flotte égale à 35% de celle de la Royal Navy, avec la même parité pour ce qui concerne les sous-marins.
Quelques jours après cet accord, les premiers U-Bootes de types IIA et IIB mis en chantier dès février aux chantiers Deutsche-Werke et Germania-Werft de Kiel peuvent officiellement entrer en service. Au printemps de 1936, comme prévu, Deschimag AG les deux bâtiments de type IA.
Sous les ordres du Kapitänleutnant Klaus Ewerth, le U-1 entre en service le 29 juin 1935, le premier U-Boot de la nouvelle Kriegsmarine. La 1.U-Flotille est rétablie en septembre et le Fregattenkäpitän
Karl Dönitz, un vétéran de la première Guerre mondiale, en prend le commandement.
Après avoir servi sur le croiseur Breslau, il avait embarqué en 1916 à bord du U-39, comme premier officier, puis pris le commandement du U-25, en octobre 1918, alors qu'il commande le U-68, il échappe de peu à la mort lorsque son bâtiment est coulé par le HMS Snapdragon et il est fait prisonnier.
Dönitz promet un grand potentiel aux nouveaux sous-marins, et il parvient à convaincre les décideurs du IIIe Reich puisque le plan Z adopté en janvier 1939 prévoit de doter la Kriegsmarine de 130 U-Boote en 1942.
Une seconde flottille est bientôt créée, puis une troisième, et une autre encore, et six seront opérationnelle à l'automne de 1939. Mais la guerre arrive trop tôt pour la Kriegsmarine qui ne dispose encore que de 57 sous-marins opérationnels, dont 26 seulement sont de grands bâtiments capables d'affronter l'Atlantique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Lun 28 Mai - 13:25

LES U-BOOTES

Seize chantiers sont bientôt engagés dans la construction de U-Boote. Malgré les bombardement et les pénuries et contraintes de la guerre, près de 1150 U-Boote ont été livrés à la Kriegsmarine avant et pendant la Seconde Guerre mondiale.
Les premières commandes sont passées avec les grands chantiers navals de Kiel, Hambourg ou Brême, ceux là mêmes qui avaient construit les U-Boote de la Première Guerre mondiale, mais l'ambition des programmes est telle que de nouveaux chantiers doivent $etre impliqués, cela jusqu'à ce que seize soient engagés dans la construction de U-Boote. Toutefois, la Kriegsmarine est en concurrence avec de nombreux autres programmes d'armement et la pénurie d'ouvriers qualifiés ainsi que les difficultés d'approvisionnement en acier limitent bien vite l'ambition des programmes.
Ainsi, à peine engagée, la production de sous marins au chantier Vulcan de Stettin est arrêtée dès la fin de 1939 et le chantier ne livrera qu'un seul bâtiment de type VIIc.
Hambourg est le principal centre de production des U-Boote :
Blohm und Voss y construira plus de 230 bâtiments, D.W.H (Deutsche-Werft-Hambourg) 55,
Howaldts-Werke AG près de 35 et Stülcken Sohn près de 25.
Le second centre important est Kiel où les deux grands chantiers du port en produiront près de 300 :
175 environ pour D.W.K (Deutsche-Werke Kiel) et 115 environ pour Germania Werf.
Viennent ensuite Brême où Deschimag AG construira plus de 165 U-Boote, et Danzig (Gdansk) où
Schichau Werke en produira près de 95 et Danziger Werft plus de 40.
Autres chantiers importants, Bremer Vulcan à Vegesack qui construira près de 75 U-Boote et Flender-Werke à Lübeck qui en produira plus de 40. Nordsee-Werke, K.M.W (Kriegsmarine Werft) et Flensburger S.B.G construiront une trentaine de bâtiments chacun, réciproquement à Emden, Wilhelmshaven et Flensburg. Viennent enfin des chantiers plus modestes comme Seebeck à Wesermünde qui construira une quinzaine de bâtiments, Neptun-Werft à Rostock (une dizaine) et Oder-Werke et Vulcan Werke à Stettin qui n'en construiront que quelques-uns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 29 Mai - 11:44

LES U-BOOTES

A la fin de 1943, pour engager des U-Boote de type XXIII en Méditerranée et en mer Noire, d'ambitieux projets sont faits pour en assurer la production à proximité, aux chantiers de Toulon et Gênes, de Montfalcone près de Trieste et de Nikolayev près d'Odessa. L'évolution de la situation militaire dans ces secteurs du front amène bien vite l'abandon de ces projets.
Les mêmes difficultés amènent aux mêmes conséquences pour les programmes des sous marins de poche type « Hecht », « Seehund », « Molch » ou « Biber ». Des commandes sont passées en 1944 avec des industriels de Ulm, Hall ou encore à Montfalcone mais ces contrats ne donnent rien et la production des sous marins « de poche » va finalement échoir aux chantiers du nord de l'Allemagne.
La plus grande part des 393 « Molch » construits le seront ainsi à Brême par Deschimag AG et la plus grande part des 324 « Biber » construits le seront à Lübeck par Flender-Werke, les « Hecht » seront tous construits à Kiel par Germania-Werft et les « Seehund » le seront pour moitié par Schichau-Werke à Elbing et pour moitié par Germania-Werft à Kiel.


Biber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chttwltwp
Shutze
Shutze


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mer 30 Mai - 12:31

Très bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mer 30 Mai - 13:57

LES U-BOOTES

Type Ia


Le U-Boot de type Ia est développé sur les bases de sous-marin E1 construit en Espagne et deux bâtiments de ce type sont lancés en 1936.
Dönitz et son état-major ne sont pas satisfaits du résultat, après quelques croisières il apparaît que
le type Ia est trop petit pour être un vrai sous-marin océanique.
La Kriegsmarine décide alors de se concentrer sur le type VII, plus petit que le type IX, plus grand, et la production du type Ia se limite à deux bâtiments. Le U-25 et l'U-26 sont relégués à l'entraînement des équipages mais, du fait du manque de U-Boote opérationnels, il est décidé de les envoyer en patrouille en janvier 1940.
Tous deux seront coulés au cours de l'été, U-26 en juillet et U-25 en août.
Equipé de 6 tubes lance torpilles avec 14 torpilles il est armé d'un canon de 105mm et d'un canon antiaérien de 20mm. L'équipage nominal est de 43 hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Jeu 31 Mai - 12:12

LES U-BOOTES

Type II


Développé sur les bases du « Vessiko » finlandais, le type II est en fait le premier U-Boot à être commandé et livré à la Kriegsmarine, les premiers éléments ont été fabriqués secrètement dès 1934 et les douze premiers bâtiments soit 6 type IIA construits par Deutsche-Werft et 6 type IID par Deutsche-Werft et 6 type IID entrent en service au cours de l'été 1935.
Ce sous-marin de petite taille manque notablement de rayon d'action et de grands efforts sont faits pour l'augmenter, la première série, le type IID aura un rayon d'action trois fois supérieur à celui de la première, le type Iia. 50 U-Botte de type II ont été construits : 6 type IIA, vingt type IIB, 8type IIC, et seize type IID.
D'un déplacement de 364 t en plongée, le type IID mesure 44m de long.
Equipé de 3 tubes lance-torpilles, le sous-marin emporte six torpilles seulement. Il est armé d'un canon antiaérien de 20mm. L'équipage nominal et de 25 hommes.
Les U-Boote de type II connaîtront quelques succès lors des premiers mois de la guerre, le U-22 coule ainsi le destroyer HMS Exmouth, le U-23 coule de destroyer HMS Daring.
En 1941, tous les type II sont relégués à l'entraînement des équipages en Baltique. Mais vers la fin de l'année, 6 bâtiments sont amenés par chemin de fer à Constanza sur la mer Noire. Ils harcèlent les navires soviétiques jusqu'à l'automne 1944. Quand les allemands doivent se retirer de Roumanie, les cinq bâtiments encore opérationnels sont sabordés.
Les tableaux de chasse des type II restes modestes comparés à ceux des grands bâtiments de type VII ou IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5169
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Jeu 31 Mai - 12:39


Dommage que tu n ai pas commence a la naissance des premiers U-boot avant la premiere guerre mondiale,ca explique pas mal de chose au niveau de l efficacite des sous marins allemands.




Dans la marine impériale allemande, le premier sous-marin (U-1) a été livré en décembre 1906. Lorsque la guerre éclate en aout 1914, elle en aligne 28.

Les U-Boote furent lancés dans une guerre sous-marine « totale » (sans distinction de la nationalité du navire, et sans faire de différence entre navires civils et militaires) au début de la guerre. Le 22 septembre 1914, le U-9 torpille trois croiseurs britanniques en mer du Nord; En mai 1915, le U-20 coula le paquebot Lusitania. Des 1 195 personnes qui périrent suite à ce torpillage, 123 étaient des civils américains (note : les chiffres donnés sur la page Lusitania sont légèrement différents), dont un célèbre producteur de théâtre et un membre de la famille Vanderbilt. Cet événement provoqua une forte hostilité de l'opinion publique américaine envers l'Allemagne. Le président américain Woodrow Wilson menace l'Allemagne et exige réparation. Pour éviter que les États-Unis ne lui déclarent la guerre, l'Allemagne suspend sa guerre sous-marine.

Toutefois, l'Allemagne annonça près de deux ans plus tard, le 31 janvier 1917, que ses U-Boot engageraient à nouveau une guerre sous-marine totale. L'opinion américaine ayant entre-temps évolué dans un sens plus favorable à l'entrée en guerre des États-Unis, cette décision fut prise comme une déclaration de guerre par les Américains. Ce fut un facteur déterminant dans l'entrée en guerre des États-Unis aux côtés des alliés le 6 avril suivant.

La technologie fait d'immenses progrès et en 1918, les sous-marins ont atteint un niveau qui les rapproche de celui qu'ils auront en 1940. La classe U-139 fait ainsi 2 000 tonnes et plonge à 75 mètres.

Sur les 345 U-Boots opérant durant la Première Guerre mondiale, 274 U-Boots coulèrent 6 394 navires marchands représentant 12 800 733 tonneaux et une centaine de navires de guerre représentant 366 490 tonnes.

229 ont été perdus dont 178 en opérations et sur 13 000 officiers et matelots ayant servi dans les U-Boote 515 officiers et 4 849 marins ont trouvé la mort au combat, soit 40% des effectifs[



Le U1 est expose a Munich au musee allemand(Deutches Museum)J y etait l annee derniere,c est un superbe musee!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Jeu 31 Mai - 14:15

D'accord avec toi, mais je ne voulais pas sortir du domaine de la 2e Guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Ven 1 Juin - 15:53

LES U-BOOTES

Type VII


Travaillant sur les bases du CV707-le Vesikko finlandais, les bureaux d'études en définissent une version agrandie et dressent ainsi les plans du type VII. Le premier U-Boot de type VII, l'U-27, entre en service en juillet 1936 et la production se poursuivra durant toute la guerre.
C'est le type VII qui va donner à l'Amiral Dönitz les moyens de la guerre sous-marine qu'il veut mener, le bâtiment montre une grande stabilité à la mer, il est très manoeuvrable, s'avère simple à construire et donc relativement peu coûteux. De nombreuses modifications et améliorations seront apportées au cours de la production qui sera la plus nombreuse de toute l'histoire des sous-marins :
le type VIIA (dix bâtiments construits) cède rapidement la place au type VIIB (24 bâtiments construits) puis au type VIIC dont plus de 600 exemplaires seront construits. Cette version sera elle-même l'objet de variantes, comme le type VIIC/41 doté d'une coque renforcée lui permettant de plonger jusqu'à 125m ou le type VIIC/42 équipé d'un diesel amélioré. Allongé le type VIIC donnera le type VIID (6 bâtiments construits), un sous-marin mouilleur de mines et le type VIIF (4 bâtiments), un sous-marin de ravitaillement qui emporte 25 torpilles pour les livrer en pleine mer aux sous-marins d'attaque.
D'un déplacement de 865t en plongée, le type VIIC mesure 67,1m de long. L'équipage nominal est de 44 hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Sam 2 Juin - 11:51

LES U-BOOTES

Type VIIC


Le type VIIC est équipé de cinq tubes lance torpilles, et il emporte 14 torpilles. Il est armé d'un canon de 88mm et d'un canon antiaérien de 20mm. Le type VIIC/42 n'a pas de canon de 88mm mais son armement antiaérien est renforcé, avec un canon quadruple de 20mm et deux canons doubles de 20mm.
Les sous-marins de type VII ont écrit les plus belles pages de l'histoire des U-Boote.
Ainsi, le sous-marin qui a coulé le plus de tonnage lors de la seconde Guerre Mondiale, est l'U-48, un bâtiment de type VIIB, ainsi que celui qui le suit , U-99, De nombreux faits d'armes à noter : le U-29 du Kapitänleutnant Otto Schuhart torpille le porte-avions HMS Courageous le 17 septembre 1939. L'U-47 que le Kapitänleutnant Günther Prien amène au coeur de la base de la Royal Navy à Scapa-Flow pour y couler le cuirassé HMS Royal Oak en octobre 1939, l'U-81 du Kapitänleutnant Friedrich Guggenberger torpille le porte-avions HMS Ark Royal le 13 novembre 1941, l'U-331 du Kapitänleutnant Hans Dietrich von Tiesenhausen coule le cuirassé HMS Barham le 25 novembre 1941....
Toutefois, tous les bâtiments de type VII ne se couvriront pas de gloire et nombreux seront ceux qui, en particulier à partir de 1943, seront coulés avant même d'avoir mené la moindre attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5169
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Dim 3 Juin - 1:54

La photo,c est le U-boot expose en Norvege?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Dim 3 Juin - 10:01

Oui, car le U-Boot en Allemagne est mieux représenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4788
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Dim 3 Juin - 10:14

Les touristes qui sortent de l'engin permettent d'en apprécier la taille, imposante ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 5 Juin - 12:16

LES U-BOOTES

Type VIIC+ de 600 construits

Sour-marin Laubie
A la fin de la guerre, de nombreux type VIIC ont repris du service sous d'autres drapeaux, soit pour quelque temps à des fins d'expérimentation, soit quelques années. Ainsi deux bâtiments de type VIIC vont reprendre du service dans la Marine nationale : l'U-471 saisi à Toulon deviendra le S-o8 Mille et l'U-766 saisi à La Pallice deviendra le S-o9 Laubie ; tous deux serviront plus d'une décennie sous nos couleurs et seront désarmés en 1963.
A noter également l'U-926, l'U-995 et l'U-1202 qui deviennent respectivement le Kya, le Kaura et le Kynn dans la marine norvégienne et l'U-1105 et l'U-1171 qui deviendront N-16 et le N-19 de la Royal Navy ; de nombreux bâtiments de type VII reprendront également du service dans la marine soviétique.
Un U-Boot existe encore aujourd'hui, l'ex U-995, ex Kaura. Désarmé en 1963 après dix années de service avec la marine norvégienne, le bâtiment est racheté par l'Allemagne qui l'érige en 1972 à Laboe près de Kiel, en mémorial aux sous-mariniers disparus

Sous-marin Mille


Dernière édition par erich marcks le Mar 5 Juin - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 5 Juin - 12:17

En fait le sous-marin représenté est bien en Allemagne, mais ex Kaura norvégiens....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 5 Juin - 12:42

LES U-BOOTES

Type IX


Sous-marin Bouan

Développé à partir du type IA, le type IX est un sous-marin océanique de grande taille dont le rayon d'action est bien supérieur à celui des bâtiments de type VII. Du fait de leur taille, ils sont moins manoeuvrables et plus lents à plonger et leurs équipages les surnomment bientôt « vaches des mers ». Le premier sous marin du type IXA, l'U-37, entre en service en août 1938. Huit sous-marins de ce type sont produits avant de céder la place au type IXB, dont quatorze exemplaires sont construits, puis le type IXC dont 143 exemplaires sont construits. Le type IXD (deux exemplaires) est une version allongée du type IXC conçu comme sous-marin de ravitaillement et qui n'est pas armé ; le type IXD2 (trente exemplaires) est un sous marin de combat développé à partir du type IXD. Equipé de six tubes lance-torpilles, il emporte 22 torpilles et est armé d'un canon de 105mm, d'un canon antiaérien de 37mm et d'un canon antiaérien de 20mm, l'équipage nominal est de 48 hommes (57 pour le type IXD2).
Quelques faits d'armes à remarquer : le torpillage du croiseur HMS Dunedin en novembre 1941 par l'U-124 du Kapitânleutnant Johann Mohr, le torpillage du porte-avions HMS Avenger en novembre 1942 par l'U-155 du Kapitänleutnant Adolf Piening, celui du porte-avions USN Block Island en mai 1944 par l'U-549 du Kapitänleutnant Detlef Krankenhagen.
La plus longue croisière de guerre des U-Boote est à mettre au compte de l'U-196, un bâtiment de type IXD2 alors sous les ordres du Kapitänleutnant Eitel-Friedrich Kentrat, qui reviendra à Bordeaux après une croisière de 225 jours.
Deux sous-marins de type IX ont repris du service dans la marine nationale : l'U-510, un bâtiment de type IXC saisi en 1945 à Saint-Nazaire, est devenu le S-11 Bouan, et l'U-123, un bâtiment de type IXB saisi à Lorient, est devenu le S-10 Blaison. Le Blaison a été désarmé en 1959 mais le Bouan restera opérationnel jusqu'en 1963.
Un U-Boot de type IXC existe encore aujourd'hui, saisi en mer par l'US Navy en juin 1944, a été amené à Chicago en 1954 pour être exposé près du musée de la ville, où il est encore.

Sous-marin le Blaison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 5 Juin - 18:54

quand ils operer en meute sa devaient faire un carnage ! et pouvaient me repondre a cette question , pouvez vous me dire quel est le sous marin le plus perfectionner des allemands ? merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 5 Juin - 19:05

Tu devrais lire mes articles sur les U-Bootes sur ce site, tu verras le nombre de victimes faites.
Les meilleurs U-Boote....le type XXIII et XXI mais j'y arrive dans quelques jours....je suis logiquement mon étude, type I,II,VII,IX.....et a suivre, patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mer 6 Juin - 13:04

LES U-BOOTES

Type X

Après le rejet de Dönitz qui le trouve trop grand, d'un projet de sous-marin océanique de 2500t, un projet plus modeste donne le jour au type XB. Germania Werft ne construit toutefois que huit exemplaires de ce type ; le premier, l'U-116, entre en service en juillet 1941 et le dernier, l'U234, en mars 1944. Il est équipé de 2 tubes lance torpilles avec 11 torpilles, un canon de 105mm, un canon de 37mm AA et un canon de 20mmAA, mais il peut transporter 66 mines. L'équipage nominal est de 52 hommes.
Les sous-marins de type XB sont utilisés comme mouilleurs de mines pour lequel ils ont été conçus mais ces opérations sont souvent des croisières « mixtes »pendant lesquelles les opérations de mouillage de mines sont suivies d'opérations de ravitaillement en mer de sous-marins d'attaque.
A l'occasion les commandant n'hésiteront pas à utiliser les tubes lance-torpilles dont sont équipés leurs bâtiments, et l'U-116 coulera ainsi le vapeur britannique Shaftbury lors de sa seconde croisière en juillet 1942.
En 1944, l'U-219 est modifié pour être utilisé comme sous-marin de transport, les larges portes prévues pour charger les mines pouvant recevoir des caissons chargés de marchandises ; entre autres modifications, l'adjonction d'un schnorchel.
Avec pour missions de ramener en Allemagne des matières premières vitales qui font gravement défaut du fait du blocus, l'U-219 quittera Bordeaux quelques heures avant l'occupation du port en août 1944. Il atteindra Djakarta le 11 décembre mais ne reviendra jamais en Europe ; saisi par les japonais en mai 1945, il deviendra l'I-505 et restera « opérationnel » avec la marine nippone jusqu'en août 1945.
Egalement transformé en sous-marin de transport l'U-234 est en route pour le Japon lorsque la guerre se termine. Sa cargaison comprend de nombreux plans techniques, d'avions entre autres, des exemplaires de nouvelles torpilles, deux avions à réaction Me262 démontés en plusieurs caisses, une bombe guidée Henschel Hs293, du mercure en quantité, et ce que le manifeste de déchargment américain va noter comme étant près de 550kg d'oxyde d'uranium. Les historiens ont fait remarquer qu'il pouvait simplement s'agir d'une utilisation chimique (et non atomique) de l'uranium utilisé comme catalyseur dans la production de méthanol de synthèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Jeu 7 Juin - 11:33

LES U-BOOTES

Type XIVA

Développé après le début de la guerre, le type XIVA, est un sous marin de ravitaillement.
Dix bâtiments sont construits par Deutsche-Werft en 1941 et le premier, l'U-459, entre en service en novembre. Du fait de son rôle de ravitailleur, et de sa dimension qui le rend assez maladroit, les sous-mariniers le surnomment la « Vache à lait ».
En 1943, sept des dix U-Boot alors en service, sont coulés par les alliés et ce désastre amène à remettre en question le concept du sous-marin de ravitaillement. Les contacts passés sont annulés et les dix sous-marins encore en chantier sont ferraillés.
Il est armé de 2 canons antiaérien de 37mm et d'un canon de 20mmAA. Il n'a aucun tube lance torpilles mais il emporte dans ses soutes 4 torpilles et 432t de mazout. L'équipage nominal est de 53 hommes.
Sa carrière opérationnelle est brève mais 3 d'entre eux, l'U-459, l'U-460 et l'U-461, ont réussi à conduire six croisières en ravitaillant une moyenne de quinze à vingt U-Boote d'attaque à chacune d'entre elles. L'U-463 ne conduira que cinq croisières, l'U-462 quatre, L'U-488 trois, l'U-487 deux, l'U-464, U-489 et U-490 seront coulés lors de leur première sortie. Les deux derniers (U-488 et U-490) seront coulés en avril et juin 1944.

U-487
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Dim 10 Juin - 14:36

LES U-BOOTES

Type XXI

Le professeur Hellmuth Walter travaille depuis des années à la mise au point d'un procédé révolutionnaire qui permettrait de doter les sous-marins d'un moteur pouvant se passer de l'oxygène de l'air. Le carburant de ce moteur est du peroxyde d'hydrogène (H2O2), qui est dissociée en eau et en oxygène (H2O+O2) dans une chambre de réaction.
L'oxygène permet de brûler du mazout dans une chambre de combustion, la vapeur d'eau à haute température est injectée dans cette même chambre, le tout donnant de considérables volumes de gaz qui permettent d'actionner une turbine. Le procédé est complexe mais l'ensemble est beaucoup plus léger et plus compact qu'un diesel de même puissance. Un inconvénient majeur toutefois : le moteur consomme de grandes quantités de peroxyde d'hydrogène – 25 fois plus de carburant par mile parcouru qu'un sous-marin classique. L'idée est plus que séduisante et un premier prototype est lancé en janvier 1940 : il démontre que la formule est viable et il atteint plus de 28 noeuds en plongée, une vitesse que personne n'osait envisager à l'époque.
Le professeur Walter et son équipe poursuivent leurs efforts malgré les difficultés de mise au point du système, les problèmes d'approvisionnement en peroxyde d'hydrogène et les promesses que leurs projet n'arrive pas à tenir : le rayon d'action reste faible et le nombre de torpilles qui seraient emportées est sérieusement limité par la taille des réservoirs à carburant.
Quatre prototypes sont mis en chantier à la fin de 1942, deux bâtiments du modèle Wa201 les U-792 et U-793, et deux bâtiments du modèle WK202 les U-794 et U-795. Walter présente bientôt le projet Pr476, un sous-marin océanique de près de 1500t de déplacement.
Cet U-Boot serait équipé d'un moteur mixte, turbine et diesel, et devrait atteindre une vitesse de 24 noeuds avec ses turbines Walter et avoir un rayon d'action de 18500 miles en surface en propulsion diesel ; il pourrait de plus emporter 20 torpilles. Cet U-Boot révolutionnaire prend le nom de type XVII.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mer 20 Juin - 17:40

LES U-BOOTES

Des sous-marins révolutionnaires

Lors d'une conférence à laquelle participe Hitler en septembre 1942, l'amiral Dönitz fait part de ses craintes de voir les U-Boote perdre la bataille de l'Atlantique. Il demande à ce que tous les efforts soient faits pour assurer la production en masse du type XVIII qui pourrait, dit-il, changer le cours de la guerre. Hitler donne son accord et une commande est passée en janvier 1943 pour la construction de deux bâtiments de ce type.
Il apparaît bientôt que les espoirs placés dans le type XVIII sont irréalistes et qu'il ne sera pas possible de produire avant longtemps de tels sous-marins. En avril 1943 le professeur Heinrich Oelfken du Marinebau propose de remplacer les turbines Walter par un système moteur diesel/électrique classique, et les réservoirs de peroxyde d'hydrogène par un grand nombre de batteries.
Le projet de ce sous-marin « électrique » prend le nom de type XXI. Si son système de propulsion reste classique, la conception même du bâtiment est très en avance sur son temps : le XXI va atteindre 17 noeuds en plongée, plonger à 300m de profondeur et croiser onze jours en plongée au schnorchel. Il est équipé d'un système repérant sa cible en plongée et peut attaquer sans même approcher de la surface.
D'un déplacment de 1819 tonnes en plongée, le XXI mesure 76,7m de long. Il atteint une vitesse maximum de 15,6 nd en surface, et 17,2 nd en plongée, son rayon d'action est de 11150 miles en surface. Equipé de 6 tubes lance-torpilles, il emporte 23 torpilles et est armé de deux tourelles antiaérienne équipée de deux canons de 20mm chacune. L'équipage nominal est de 57 hommes
Le bâtiment est préfabriqué en neuf sections puis assemblées sur un chantier final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4788
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Jeu 21 Juin - 10:41

Le fameux type XXI, trop peu, trop tard, comme beaucoup de productions nazies.
En tout cas, des recherches qui ont été bénéfiques ensuite pour les alliés et soviets ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Ven 22 Juin - 20:11

tout a fait daccord avec toi vania
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   Mar 26 Juin - 12:04

LES U-BOOTES

U-Boote « Electrique »

A l'occasion d'une conférence en juillet 1943 avec Hitler et Speer, le ministre de l'armement, Dönitz, obtient que la plus haute priorité soit donnée à la production du type XXI. Speer confie alors à l'ingénieur Otto Merker la mission d'organiser la production industrielle du type XXI. Constatant que les méthodes traditionnelles de construction restent peu productives, Merker propose de « découper » le sous-marin en neuf sections qui seront « préfabriquées » avant d'être assemblées sur un chantier de lancement. Ces idées révolutionnaires sont accueillies avec scepticisme par les industriels mais Merker réussit bientôt à imposer son projet. En août 1943, Dönitz décide de mettre un terme à la production des types VII et IX au profit des seuls type XXI et XXIII.
Plusieurs contrats en cours représentant la production de 336 type VII et de 93 type IX sont annulés en septembre. Seul Flenburger S.B.G. qui n'est pas impliqué dans le programme de construction du type XXI se voit confirmer la commande des type VIIC, mais pour peu de temps et en janvier 1944, après la mise sur cale d'un dernier type VIIC/41, le chantier reçoit lui aussi l'ordre de cesser toute construction de ce type.
Le type XXI est préfabriqué en neufs sections, qui sont livrées complètes, avec les câblages et les équipements internes déjà installés, aux trois chantiers chargés de l'assemblage final qui ne demande alors pas plus de huit semaines.
Section 1 : la poupe du sous-marin, avec le gouvernail et les hélices, 12m de long, 65 tonnes.
Section 2 : les moteurs électriques, 10m de long, 130 tonnes.


Section 3 : les diesels, 8,4m de long, 140 tonnes.
Section 4 : les quartiers de l'équipage, 5,3m de long, 70 tonnes.
Section 5 : le poste central, 7,6m de long, 140 tonnes.
Section 6 : les quartiers avant, 12m de long, 165 tonnes.
Section 7 : la soute des torpilles, 6,8m de long, 92 tonnes.
Section 8 : la proue avec les tubes lance-torpilles, 14m de long, 110 tonnes.
Section 9 : les superstructures du kiosque, 14m de long

L'assemblage final est confié à trois chantiers, Blohm und Voss à Hamburg, Deschimag AG à Brême et Schichau-Werke à Danzig. La construction des neuf sections estconfiée à de nombreux industriels disséminés à travers toute l'Allemagne. Beaucoup n'ont aucune expérience de la construction navale, mais grâce au remarquable travail du bureau d'étude I.B.G. assemblé autour de Merker cela ne pose pas trop de problème. Le programme prend du retard à cause des difficultés causées par le manque de travailleurs qualifiés et les nombreux bombardements aériens.
En dépit de tous ces problèmes, 119 U-Boote de type XXI sont livrés avant la fin de la guerre.
A la fin de janvier 1945, les chantiers de Prusse orientale sont menacés par l'avance soviétique et doivent être évacués, ce qui représente la perte de 30% des chantiers travaillant pour la Kriegsmarine......A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les U-Bootes - 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les U-Bootes - 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» CLES 2 et C2I2E - report session 2012
» Apocalypse pour 2012????
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» Calcul du jour de Pâques en 2012
» CRPE 2012...C'est ici que ça se prépare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Armes-
Sauter vers: