Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 79.Infanterie-Division - 7/2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1745
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 79.Infanterie-Division - 7/2012   Mer 11 Juil - 12:33

79. Infanterie-Division puis VGD

Origine :

Wehrkreis XII (Idar-Oberstein

Composition :

Inf.Rgt.208, 212 et 226
Art.Rgt.179
Pi.Btl.179
Pz.Jäg.Abt.179
Aufkl.Abt.179
Nachr.abt.179

Commandeurs :

Gen.Lt.Karl Strecker (9/39-1/42)
Gen.Lt. Richard von Schwerin (1/42-1/43)
Gen.Lt. Eder von Daniels (1/43)
Gen.Lt. Friedrich Weinknecht (10/43-8/44)
Oberst Kurt Hummel ? (1945)

Division de la 2e vague elle est formée le 26 août 1939 avec des réservistes originaires de Rhénanie.
Pendant la « drôle de guerre », elle occupe un secteur de front dans la Sarre avec la 1.Armee (GA »C »). En mai-juin 40, toujours au sein de la 1.Armee, elle part de Saarbrück, force la ligne Maginot, marche sur Saint-Avold et Dieuze, traverse le canal de la Marne au Rhin près de Parroy-Nouacourt, atteint Lunéville et Gerbeviller avant de combattre dans les Vosges près de Fraimbois.
En juin 1941, elle fait partie du XXXIV.A.K., placé en réserve du GA »Sud ». Elle est cependant engagée assez rapidement et progresse par Sokal, Dubno, Rovno, Korosten et le Pripet près de Tchernobyl. En septembre, elle appartient au LI.A.K., de la 6.Armee et combat dans la partie nord de la poche de Kiev. Elle franchit ensuite le Dniepr près de Pristany puis la Dessna jusqu'à Yagotin.
Elle avance enfin jusqu'à Belgorod et Woltschansk.
En 1942, elle se bat à Charkov, à Isoum puis à Kalatsch lors de l'offensive de la 6.Armee vers Stalingrad. Début 1943, elle subit le sort de toutes les unités de la 6.Armee encerclées dans la poche de Stalingrad : l'anéantissement puis la captivité pour ses quelques survivants parmi lesquels figure son chef le général von Daniels. Son prédécesseur, le général von Schwerin avait été évacué par avion.

Général von Daniels
Une seconde 79.I.D., est créée le 25 mars 1943 dans le secteur de Stalino à partir du Gren.Rgt.886, d'éléments de la 298.I.D., et de la 22.Pz.Div.(pour l'intendance). A l'exception de l'Aufkl.Abt.179 qui devient Füs.Btl.(AA)79, la nouvelle unité est identique à la précédente.
Elle est aussitôt engagée dans la poche du Kouban pendant l'été 1943 puis est évacuée de la presqu'île de Kertsch, sur la Crimée. Elle combat dans le secteur de Melitopol avant de retraiter vers le Bas-Dniepr. Au cours de cette retraite, elle mène de violents combats près de Melitopol et de Berislav. Très éprouvée, la division bat en retraite en Ukraine sur l'Ingulez, l'Ingul et le Boug, menant ensuite des combats défensifs entre le Dniestr et le Pruth avant d'arriver en Roumanie (fin 43-début44). Fin août, au moment de la défection de la Roumanie elle se retrouve isolée dans ce pays avec toute la 6.Armee. Elle cherche à percer avec le IV.A.K., mais est détruite près du village de Chitcani sur la rivière Berlad. Le général Weinknecht est fait prisonnier, quand au génral Mie th chef du IV.A.K, il est tué. Un seul soldat de la division parviendra à rejoindre les lignes allemandes après 12 jours de marche (en Hongrie).
Une troisième 79.I.D. est créée le 27 octobre 1944 à Thorn (Torun) en Pologne à partir de la Volks-Grenadier-Division Katzbach et sous la dénomination de 79.VGD. La plupart de ses membres sont issus de la 586.VGD. La nouvelle division est envoyée sur le front de l'Ouest dès le mois de décembre 1944. Pendant la bataille des Ardennes elle fait partie de LXXXV.A.K. de la 7.Armee et ne comprend que la moitié de ses effectifs théoriques. Elle combat près de Bourseheidt au Luxembourg puis se replie sur le Westwall de part et d'autre de Dasburg. En février 1945, elle appartient au LIII.A.K.(7.Armee) et se bat dans la région de Bitburg et de Niederkeil sur la Moselle. Elle se replie ensuite sur Spire et dans le secteur de Darmstadt et de Heidelberg. A la fin de la guerre, les restes de la 276.VGD lui sont attribués. La division est finalement dissoute au début du printemps 1945, les derniers survivants sont répartis dans les unités de la 7.Armee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
79.Infanterie-Division - 7/2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 93.Infanterie-Division
» 715.Infanterie-Division
» La 22. Infanterie Division
» Unité allemande: 250. Infanterie-Division "Azul"
» L'infanterie Japonaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: