Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 98.Infanterie-Division - 7/2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 98.Infanterie-Division - 7/2012   Ven 27 Juil - 13:05

98. Infanterie-Division

Origine :

Werhkreis XIII

Composition :

Inf.Rgt. 282, 289 et 290
Art.Rgt.198
Pi.Btl.198
Pz.Jäg.Abt.198
Radf.Schw.198
Nachr.Abt.198


Commandeurs :

Gen.Lt. Schroeck (11/39-1/42)

Gen.Lt. Martin Gareis (12/41)
Gen.Maj. Alfred Reinhardt (2/44)

Division de la 5e vague elle est formée le 18 septembre 1939 avec des recrues venant de Bavière, de Franconie et des Sudètes.
Elle combat en France avec le XXXXIV.A.K. de la 6.Armee du GA »B », elle attaque sur l'Aisne près d'Attichy, sur la Marne près de la Ferté, puis parvient à Coulomiers et finit sa progression à Sully-sur-Loire. D'août 40 à février 1941, elle est en permission. Elle est remise sut pied en France dans l'Aisne, son Radf.Schw.198 est alors remplacé par le Füs.Btl.198.
Elle est engagée sur le front de l'Est en septembre 1941, elle fait partie du LI.A.K. de la 6.Armee du GA »Sud ». Pendant la bataille de Kiev, elle perd 78 officiers et 2300 hommes dans les combats qui se déroulent autour du point stratégique constitué par la ville de Korosten. Après la chute de Kiev, et la capture des unités enfermées dans la nasse, la division est transférée au GA »Centre » au sein duquel elle participe à la marche sur Moscou. Elle se bat à Viazma puis arrive à Maloyaroslavets à environ 150 km de la capitale soviétique. Ses lignes de communication sont alors entravées par la boue. Ceci ne l'empêche pas de s'emparer des hauteurs de Cherniskay fin octobre 1941. Elle est contre attaquée par des chars T34 et subit de lourdes pertes : ses compagnies, ne comptent plus qu'une vingtaine d'hommes et sont commandées par des sous-lieutenants voire parfois par des sergents. Les soldats qui n'ont pas changé d'habit depuis un mois sont dévorés par les poux et souffrent de la boue et de l'humidité. Le 2 novembre, la division parvient pourtant à moins de 100km de Moscou. Malgré son épuisement, elle reste en ligne lors de la contre-offensive soviétique de l'hiver 41/42.
En 42-43, elle prend part aux différentes batailles défensives qui se déroulent dans le secteur de GA »Centre ». Après avoir participé à l'évacuation du saillant de Rshev en mars 1943, elle est envoyée dans le secteur sud du front où elle prend part à la campagne du Kouban et de Crimée au cous desquelles elle se distingue à nouveau. Mais elle subit de nouvelles lourdes pertes et son chef, le général Gareis est sérieusement blessé. Fin octobre 1943, son Inf.Rgt.290 ne compte plus que 200 hommes soit seulement 10% des effectifs du mois de juin 41.
En avril-mai 1941, au moment de la retraite vers Sébastopol, son Inf.Rgt.282 est fortement éprouvé et dissous. Le reste de la division est évacué par mer peu avant la chute de la ville.
La division est envoyée en Croatie dans la région de Zagreb pour se reconstituer. Cette remise sur pied a lieu le 5 juin 1944 avec les restes de la 98.I.D. et l'EM de la 387.I.D. Elle reçoit en outre des hommes peu entraînés issus de la division Schlesien ainsi que l'Inf.Rgt.117 de la 111.I.D. récemment dissoute.
En septembre 1944, elle remonte en ligne en Italie. Elle se bat à San Savino et sur la ligne Rimini.
Mais elle n'est plus la division d'élite d'antan : elle est classée par l'EM de la 14.Armee comme peu propre au combat. Elle reste pourtant sur le front et s'aguerrit. En décembre 1944, elle reçoit en renfort la Lehr-Grenadier Brigade. Son Inf.Rgt.117 prend le nom de Lehr-Regiment.
En janvier 1945, la division s'est bien comportée dans son secteur les mois précédents, elle se bat au nord de Bologne. Le mois suivant elle prend la dénomination de 98.VGD et est affectée au LXXVI.Pz.K. dans les Appenins. Elle se bat ensuite dans les plaines du Pô puis est capturée par les forces alliées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
98.Infanterie-Division - 7/2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 715.Infanterie-Division
» La 22. Infanterie Division
» Unité allemande: 250. Infanterie-Division "Azul"
» Les combats de Saint-Malo, août 1944
» 126.Infanterie-Division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: