Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 212.Infanterie-Division puis VGD - 11/2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 212.Infanterie-Division puis VGD - 11/2012   Mer 7 Nov - 12:17

212.Infanterie-Division puis VGD

Origine :

Wehrkreis VII (Munich)

Composition :

Inf.Rgt. 316, 320 et 323
Art.Rgt. 212
Pi.Btl. 212
Pz.Jäg.Abt. 212
Aufkl.Abt. 212
Nachr.Abt. 212

Commandeurs :

Gen.Maj. Walter Friedrichs (1939)
Gen.Lt. Theodor Endres (9/39-9/42)
Gen.Lt. Helmuth Reymann (10/42-10/43)
Gen.Maj.Dr. Karl Koske (11/43-5/44)
Gen.Lt. Franz Sensfuss (5/44-?)

Historique :

Cette division de la 3e vague est créée le 26 août 1939 avec du personnel Landwehr de Bavière. Elle ne participe pas à la campagne de Pologne puisqu'elle occupe à cette époque un secteur de front sur la Sarre (7.Armee).
En 1940, elle prend part à la campagne de France au sein de la 16.Armee du GA « A » ». Elle progresse par Arlon, Longuyon, Verdun, Pont-à-Mousson, Nancy jusqu'à Mirecourt. Après avoir été rajeunie, elle est mise en congé de juillet 1940 à février 1941. Elle est rappelée à cette date et envoyée sur les côtes de la Manche. De là, elle part pour le front de l'Est et rejoint le GA »Nord » en octobre 1941. Elle est affectée au secteur de Léningrad, combat dans la poche d'Orianenburg puis est engagée dans la poche du Wolchov. Début 1943, elle repousse plusieurs attaques soviétiques sur le lac Ladoga. Elle subit de lourdes pertes lors de la retraite à travers la Lituanie (été 44). Très éprouvée, elle est rapatriée en Pologne.

Elle est transformée en VGD en septembre 1944.
Elle comprend alors de recrues originaires de Haute Bavière dont beaucoup de soldats âgés.
Envoyée sur le front de l'Ouest, elle se bat à Trèves et Echternach et subit une nouvelle fois de lourdes pertes lors de la bataille des Ardennes (4000 hommes environ de décembre 44 à janvier 45).
Ses compagnies de grenadiers ne comptent plus que 25/30 hommes. En février, elle est écrasée par la 3e armée américaine lors de la bataille qui se livre autour de la ligne Siegfried. Elle reste pourtant en ligne jusqu'à la fin de la guerre.



Sources : Heimdal Dictionnaire Historique 1997+Google
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
212.Infanterie-Division puis VGD - 11/2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 715.Infanterie-Division
» La 22. Infanterie Division
» Unité allemande: 250. Infanterie-Division "Azul"
» 126.Infanterie-Division
» 101è division d'infanterie de forteresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: