Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le T34/76

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Le T34/76   Dim 5 Nov - 21:25


Voilà je pense la plus grosse surprise et une des plus mauvaises que rencontrera la Panzerwaffe lors de Barbarossa et qui jusqu'à l'apparition du T34/85 sera le cheval de bataille des divisions de chars de l'armée rouge.
En novembre 1937 M.I Koshkin de la Locomotive Factory de Kharkov débuta le développement d' un char rapide convertible (comme les modèles de la gamme BT) armé d' un canon de 45 mm. .Ce modèle doté de 4 galets, fut appelé A-20. Le développement du A-20 se poursuivit en 1938. Entre-temps, le projet d' un nouveau char moyen appelé A-32 fut lancé (plus renommé T-32). L'A-32 était armé d' un canon de 76.2 mm et doté d' un blindage plus épais que l'A-20. L'A-32 contrairement au A-20 n' était pas un char convertible, se déplaçait sur ses seules chenilles (et était doté de 5 galets de chaque côté), au sinon les deux modèles étaient identiques. En mai 1939, des versions d' essai en métal des deux modèles furent produites et ensuite intensivement testées avec succès. Le 23 septembre 1939, les deux prototypes participèrent à une démonstration avec d' autres modèles. Le A-32 y fit forte impression venant sans apparente difficultés à bout de différent d' obstacles (tranchées, escarpement, arbres, ...). Il fut conclu qu'en renforçant divers éléments, le blindage pouvait encore être augmenté sans trop nuire aux prometteuses capacités de ce modèle.
L' augmentation du blindage (45 mm max.) produisit une augmentation de plus de 6 tonnes. Le prototype fut rebaptisé A-34. Le développement de ce char constitué de larges plaques soudées entre-elles, fut lent en raison de nombreux problèmes techniques au niveau du moteur et de la transmission. La fabrication des plaques de blindage était assez complexe et longue. Durant le processus de nombreuses plaques présentèrent des fissures. Les dimensions des plaques rendait difficile également leur manipulation et leur assemblage par les ouvriers.
Le 1er A-34 fut finalisé en janvier 1940 et le second en février. Les deux modèles furent ensuite soumis à divers tests. Le 5 mars 1940, les deux prototypes quittèrent Kharkov en direction de Moscou pour un long voyage tenu secret en contournant les villes et villages. Durant leur voyage, les deux modèles souffrirent de problèmes techniques et du temps. Le 17 mars 1940, les deux versions de l'A-34 arrivèrent au Kremlin où ils effectuèrent une démonstration devant Staline qui fut impressionné par leur potentiel. Le 31 mars 1940, le Ministère de la Défense signa un protocole lançant la production en masse du A-34 malgré que celui-ci comporte encore bien des défauts et fut incapable de compléter les 3000 km d' essai requis. Une commande de 150 exemplaires du A-34 (standardisé en tant que T-34) fut cependant envoyée aux usines 183 et STZ.
Le 5 juin 1940, un premier programme concernant la production du T-34 vit le jour. Un total de 600 chars (500 pour l' usine 183 et 100 pour l' usine de tracteurs de Stalingrad) devaient être produits en 1940 et équipés de moteurs diesel V-2 (2000 exemplaires de ce moteur devaient être produits par l' usine 75 au cours de la même année). Cependant ce programme ne fut pas finalisé. Entretemps les Soviétiques dans le cadre du programme de coopération germano-soviétique avaient put examiner le Panzerkampfwagen III à Kubinka lors de tests comparatifs. Ces tests ne furent pas favorables au T-34. Bien que ce dernier soit mieux doté niveau blindage et puissance de feu, le Panzer III possédait une tourelle mieux conçue capable d' accueillir trois hommes d' équipage et dotée d' une coupole de commandant, alors que celle du T-34, trop étroite ne pouvait accueillir que deux hommes et n' avait pas de coupole de commandant. De plus, sur le Panzer III tous les membres d' équipage disposaient d' un appareil de communication interne alors que sur le T-34, seuls le commandant et le pilote en disposaient. Bien qu' inférieur point de vue protection et calibre du canon le Panzer III était opérationnelle supérieur au T-34. Le Panzer III était en plus plus confortable à conduire et moins bruyant que le T-34. En effet ce dernier pouvait être entendu à vitesse maximum à partir de 450-500 m alors que le char allemand ne pouvait être entendu qu' à partir de 150-200 m. Le Panzer III était aussi bien plus rapide son moteur poussé au maximum lui permettait d' atteindre les 70 km/h (cas cependant très rare pour préserver le matériel), alors que le T-34 ne pouvait même pas atteindre les 50 km/h dans les même conditions. Même le char convertible BT-7 pourtant très véloce, pouvait concurrencer le char allemands mais en marche sur roues et non sur chenilles. Les tests révélèrent encore que le Panzer III avait une meilleure suspension, de meilleurs optiques, une meilleure disposition des munitions et du poste radio ainsi qu' un moteur et une transmission très fiables.
Le 26 septembre 1940, le responsable du projet T-34, M.I. Koshkin décède. Il fut remplacé par A.A. Morozov qui verra la naissance de deux nouvelles variantes du T-34. La première variante fut l'A-41, fut une tentative de résoudre les défauts d' origine sans modifier la caisse et le train de roulement du T-34. Il devait cependant être doté d' une nouvelle tourelle pouvant accueillir trois hommes et dotée d' une circulaire d' un diamètre de 1.70 m alors que le diamètre standard était de 1.42 m. Cette tourelle devait être dotée du nouveau canon de 76.2 mm F-34. Ce modèle prometteur ne fut cependant jamais finalisé et resta sur les planches à dessins des ingénieurs russes. La seconde version A-43, connue en tant que T-34M, était plus étroite, haute et longue que le modèle de production.
Il n' y a pas de classification très précise concernant les différents modèles de T-34/76. Les améliorations successives apportées durant la production et les différents changements apportés par les différents producteurs ne facilitent pas la tâche. On peut cependant établir quatre modèles différents. Les critères utilisés sont en gros la période de production et la tourelle montée sur le T-34.
Le T-34/76 Modèle 1940 fut produit par l' usine 183 de Kharkov (KhPZ) et peut être l' usine de tracteurs de Stalingrad (STZ) à partir du 15 septembre 1940 (date de sortie des 3 premiers modèles de l' usine 183). Ils seront suivis par 115 autres d' ici la fin de l' année (bien loin du plan initial). Au cours du premier semestre 1941, 835 autres exemplaires seront produits. Cette version était équipée d' une tourelle faite de plaques d' acier laminées armée au début du canon de 76.2 mm L-11. Cependant la production de se canon fut supprimée en 1939 et seulement 400 exemplaires furent équipés de ce canon. Le L-11 fut remplacé par le F-34 développé en 1939.
Le T-34était é quipé d' un moteur diesel V-2-34 développant 500 cv et d' une boîte de vitesse comprenant cinq marches avant et une marche arrière. Il pesait dans les 26 tonnes et avait un blindage maximum de 45 mm.
Le 9 Juillet 1940, le Haut Commandement russe avait décidé de créer 9 Corps mécanisés. Chaque Corps devait être constitué de deux divisions blindées et d' une division motorisée. Chaque division blindée devait posséder 63 chars lourds KV et 210 chars moyens T-34 ainsi que 102 chars légers (BT & T-26). La division motorisée devait comptabiliser 275 chars légers T-26. Alors que le T-50 devait en principe remplacer bon nombre de chars obsolètes, 20 autres Corps mécanisés furent créés sur cette base. Notons en plus que chaque division de fusiliers devait en principe disposer de 16 chars légers. Il n' est pas sorcier que la demande en char moyens excédait largement l' offre en la matière ! En effet 4620 T-34s étaient nécessaire pour équiper ces unités et seulement 3 avaient été produits ! Quelques modèles furent envoyés pour combattre lors de la guerre finno-soviétique qui se termina avant qu' aucun ait pu participer à un affrontement. Les premiers T-34 utilisés au combat le furent contre les Allemands en juin 1941 à Grondo en Bielorussie.
En juin 1941, une tourelle moulée fut développée. Elle était composée de deux parties soudées entre-elles. Les tourelles précédentes étaient composées de plaques d' acier laminées. Le T-34/76 Modèle 1941 fut produit à environ 9290 exemplaires à partir du début 1941 jusqu' en 1942. Il fut produit par l' usine 183 KhPZ de Kharkov qui sera relocalisée à Nizhnij Tagil fin 1941 et rebaptisé usine 183 UVZ, l' usine 112 de Gorki, l' usine 100 ChKZ de Chelyabinsk (ou Tankograd) et la STZ de Stalingrad (avant son abandon). Ce modèle pesait 2 tonnes de plus que le précédent en raison du blindage plus élevée de la nouvelle tourelle (52 mm maximum). Ce modèle est exclusivement armé du canon de 76.2 mm F-34. Il est toujours équipé du moteur diesel V-2-34 de 500cv mais avec une nouvelle boîte de vitesse à 5 marches avant et une marche arrière.
Le T-34/76 Modèle 1942 (parfois appelé modèle 1943) fut produit à 14041 exemplaires à partir de l' été 1942 jusqu' à l' été 1943. Il fut produit par l' usine 183 UVZ, l' usine 112, l' usine 174 de Omsk, l' usine 100 ChKZ, l' usine 100 UTZM (Uralmash) de Sverdlovsk. Ce modèle était dotée d' une nouvelle tourelle de forme hexagonale était constituée de plaques embouties, soudées entre-elles. La trappe de tourelle originelle était remplacée par deux petites trappes rondes sur le toit de la tourelle et sur certains modèles une coupole de commandant assez simple remplaçait la trappe du commandant. Le canon de 76.2 mm F-34 L/41.2 possédait une dépression -5°, ce qui lui permettait de tirer sur un char face à lui lorsque le char montait une pente. Les Allemands baptisèrent ce modèle Mickey Mouse en raison des trappes rondes qui quand elles étaient relevées ressemblaient à des oreilles de souris. Les sabords de vision sur cette tourelle n' étaient plus que de simples fentes. Plusieurs composants étaient maintenant interchangeables avec le KV-I afin de faciliter la maintenance des deux chars sur le terrain. En raison du manque de caoutchouc, la plupart des producteurs produisaient désormais les roues sans caoutchouc. Il n' était pas rare de voir sur un même char des roues avec ou sans caoutchouc cohabiter. Le blindage frontale de la tourelle était de 70 mm (52 mm sur les autres parois).
Le T34/76 modèle 1943.
L' usine ChKZ de Tankograd produisit une version très particulière en 1943. Cette version était dotée d' une tourelle hexagonale moulée d' une seule pièce très reconnaissable grâce à ses rondeurs très prononcées sur les bords supérieurs et un renflement caractéristique sur le rebord inférieur. Cette nouvelle tourelle supérieur aux précédentes possédaient des périscopes et des sabords additionnels et deux trappes d' accès à la place de la trappe unique originelle. Elle était surtout plus spacieuse et confortable pour l'équipage. Les sabords de vision sur cette tourelle n' étaient plus que de simples fentes. Comme pour la tourelle précédente, certains modèles furent dotés d' une coupole de commandant. L' épaisseur du blindage de la tourelle était identique.
Ce modèle appelé T-34/76 modèle 1943 fut fabriqué à 10760 exemplaires à partir de l' été 1943 jusqu'au début 1944. Il fut produit par l' usine 183 UVZ, l' usine 112, l' usine 174 et bien entendu, l' usine 100 ChTZ.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le T34/76   Dim 5 Nov - 21:26

Suite avec le T34 en action;
Le T-34/76 fut l'un des véhicules blindés de combat incontournables de la deuxième guerre mondiale. Il prit une part importantissime dans la victoire de l'armée rouge sur le front orientale et en général des forces alliées. Au moment de son apparition, il était véritablement révolutionnaire avec son blindage en pente et malmena terriblement les Panzerdivisions allemandes dont les Panzers III (canons de 50 mm courts) et Panzers IV (canons de 75 mm courts) étaient incapables de le concurrencer. Il montra la voie à suivre aux Allemands dans le développement d'engins blindés, provoquant la réalisation de son concurrent directe le Pz.Kpfw V Panther. Les essais de 1939 avaient démontrés que le T-34 était de loin supérieur aux modèles de même tonnage de cette époque. C'est donc logiquement qu'il fut choisi comme char de bataille standard pour les Brigades de chars et destiné à la production de masse. Le T-34 était rapide, très mobile et doté d'une silhouette assez basse, d'un blindage très élevé pour un char rapide et d'une puissance de feu excellente pour l'époque. Ces caractéristiques faisait du T-34/76 un char au potentiel formidable et le meilleure modèle au monde. L'un des plus grand défauts de ce char était sa tourelle trop étroite, ne pouvant accueillir que deux postes de combat. Cela avait pour conséquence, que le chef de char était trop sollicité par des tâches multiples. La dégradation internationale le fit mettre en production dès décembre 1939 alors que le développement était encore inachevé. Lors de Barbarossa, les Russes n'en possédaient seulement 1100 exemplaires et peu avaient été livrés au unités au front.Le T-34/76 connu son baptême du feu sur le secteur méridional contre les Panzerdivisions les plus avancées et constitua pour elles une bien mauvaise surprise. Cependant les Russes comme les Alliés en France, les utilisèrent par unités ou par paires ce qui constitua un faible obstacle aux masses de Panzers que les Allemands lançaient à l'attaque. Cependant, ce char firent perdre aux Allemands leurs illusions concernant leur supériorité technique et eu un important impact morale négatif. Alors que l'avance allemande ralentissait et faiblissait sur les vastes espaces du front oriental, les Panzerdivisions devinrent de plus en plus vulnérable aux contre-offensives et aux opérations d'harcèlement dans lesquelles les T-34/76 excellèrent. Les usines de production les plus à l'ouest furent déménagés derrière l'Oural ce qui permit de maintenir la production du T-34/76. De nombreuses modifications furent apportés au T-34 pour gommer les défauts et en raison des nombreuses usines consacrés au programme de construction (42 établissements au total (sous-traitants compris)). En 1943, les Allemands lancèrent de nouveaux modèles pour reprendre la suprématie du matériel. En effet le Tiger puis le Panther démontrèrent leur puissance de feu et la supériorité de leur blindage. Cependant les Russes étaient désormais en mesure de remplacer la qualité par la quantité et l'emploi massif de T-34s se montra très efficace pour remporter la victoire lors de la plus grande bataille de chars de l'histoire à Koursk en juillet 1943. Même le Tigre n'était pas à l'abri du canon de 76.2 mm du T-34 mais cependant à faible distance. Comme le Sherman , le T-34/76 en exploita très efficacement son avantage numérique sur les Panzers lourds allemands. Cependant les Russe n'en étaient pas totalement satisfait et une importante révision fut réalisée fin 1943. En effet un calibre plus puissant, le 85 mm D-5T fut monté dans une nouvelle tourelle à trois postes de combat, donnant naissance au T-34/85. Le T-34/85 était supérieur au T-34/76 et était suffisant pour contrer les chars Tigers et Panthers. Le T-34/85 conservait la mobilité du T-34/76 mais avec une plus grande puissance de feu. La production du T-34/85 remplaça complètement celle du T-34/76 à partir de l'été 1944. En tout près de 35000 T-34/76s furent fabriqués, plus que les Allemands pouvaient en détruire. Seul le Sherman put le concurrencer sur ce point.

Le T-34 fut produit jusqu' à la fin du premier semestre de 1944 et fut remplacé par le T-34/85.
PS: En raison des excellentes caractéristiques du T-34/76, les Allemands n'hésitèrent pas à utiliser le T-34/76s capturés dans leur propres unités pour compenser leur pertes, malgré le risque de confusion évident.
@+
Otto
🐯






T34 finlandais


Beute panzer T34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 1 Jan - 15:33

[quote="Carius"]
quote]

Magnifique image Carius ! Mais ou a tu trouve tout sa ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 1 Jan - 22:55

Ahhh, je vois un T-34 finlandais ! Wink
Ils en capturèrent quelques-uns, surtout des T-34/85 lors de l'offensive russe en été 1944. Les finlandais les utilisèrent jusque dans les années 50-60 ! Shocked


goliath :etoil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 1 Jan - 22:56

Ouin et le T34 est encore utiliser dans quelques nations ! Il porte bien son surnom de "roi des chars" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Ven 4 Jan - 22:19

Quelqu'un aurait des photos de T34 modèle 1940, 1941, et 1942 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Generaloberst Halder
Generalleutnant
Generalleutnant
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Ven 4 Jan - 22:26

Kapitan a écrit:
Ouin et le T34 est encore utiliser dans quelques nations ! Il porte bien son surnom de "roi des chars" !

Encore utilsé???
Où???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Ven 4 Jan - 23:53

Dans quelques nations, surement les plus pauvres, sa ne doir pas coûter bien chers, mais je ne pourrais pas te dire lesquels Crying or Very sad

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Dim 6 Jan - 1:21

Je croi Kapitan que le T34 n'est plus utilisées par aucune nation aux monde, meme les plus pauvre.

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Lun 7 Jan - 22:14

Non, Zaitsef a raison : les T-34 ne sont plus utilisés même par les pays les plus pauvres. Ils l'ont été jusque dans les années 70 je pense.
Par contre un char dérivé du T-34 et qui encore utilisé est le T-55. Smile


goliath Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 8 Jan - 13:53

Et non j'aivais un peut tord et raison, il a était utilisé jusqu'en 1995 !

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 8 Jan - 19:34

Tu peut me donner ta source Kapitan?

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 8 Jan - 19:53

Oui, absolument, http://www.battlefield.ru/index.php?option=com_content&task=view&id=85&Itemid=50

Tu peut voir vers le bas de al page une photo qui a était pris en Bosnie en 1995, mais ce n'est peut-être pas a cette date la que le T34 na plus éxistait Very Happy

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mar 8 Jan - 20:17

merci Kapitan!

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mer 8 Fév - 2:25

Les Serbes et les Croates avaient encore des T34-85 en 1991.

1992,T34-85 detruit a Karlovac, Croatie




1991 Vukovar Croatie




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le T34/76   Mer 15 Aoû - 1:27


Le T34 modele 1940 plutot rare en photo.


A Lviv en Ukraine





Detruits pendant Barbarossa 1941











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le T34/76   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le T34/76
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: