Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bataille de Léningrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Bataille de Léningrad   Mar 8 Mai - 9:51


Voici certainement l'histoire du plus long siège de la seconde guerre mondiale. L'armée Allemande voulait s'emparer de la seconde ville, après Moscou, de l'URSS, qui était située à l'est du golfe de la Finlande, au sud de l'isthme de Carélie. Le maréchal Kliment E. Vorochilov, qui commandait le front Nord-Ouest de l'Armée Rouge, et le général Mikhail Khozin, qui commandait la place de Leningrad, affrontaient le maréchal Von Leeb, puis le maréchal Ernst Busch et le général Von Küchler, commandant successivement la groupe d'armées Nord de la Wehrmacht. Les Soviétiques avaient engagés les XLIIème et LIIème armées, et des unités de la flotte de la Baltique, soit 250 000 hommes. Les Allemands disposaient des XVIème et XVIIIème armées, de l'armée "Norvège", et des deux armées Finno-Allemandes du maréchal Mannerheim, soit 350 000 hommes. Le groupe d'armées Nord du maréchal Von Leeb avait reçu pour mission, de s'emparer des États Baltes et de la ville de Leningrad, alors peuplée de 2 500 000 habitants. Le 26 juin 1941, soit 4 jours après le début de l'opération Barberousse, la Finlande déclara la guerre à l'Union Soviétique. Les deux armées Finno-Allemandes du maréchal Mannerheim(Carélie et Sud-Est), ainsi que l'armée "Norvège" du général Falkenhorst, firent mouvement par le nord vers Leningrad. Le groupe d'armées Nord de Von Leeb s'empara de Riga le 1er juillet. Deux mois plus tard, la prise des États Baltes était terminée par le groupe d'armées du général Ritter Von Leeb. Le 4ème groupe de Panzers de Hoeppner atteignit alors Louga, situé à 120 kilomètres au sud de Leningrad. Vorochilov fit alors replier ses armées à l'intérieur des ceintures fortifiées de la ville, qui s'étendaient sur 900 kilomètres, et il mobilisa 500 000 civils pour renforcer les défenses de la ville. Le 1er août 1941, le groupe d'armées du Nord, commandé par le général Von Leeb, atteignit Leningrad(actuellement Saint-Pétersbourg). Les armées allemandes s'organisèrent et le 4 septembre, les bombes commencèrent à tomber sur Leningrad. Le 8, la ville était presque entièrement encerclée, aucun camion de ravitaillement ne pouvait rejoindre la ville, les ravitaillements durent se faire par la voie des airs (avec la célèbre "chaussée" Moscou-Leningrad) et par le lac Ladoga. Mais le 9 novembre, la "chaussée" Moscou-Leningrad fut stoppée par les Allemands à Tikhvin. Il était impératif pour les Soviétiques de trouver un moyen de ravitailler Leningrad, c'est pour cela que le 6 décembre, de nouvelles routes de ravitaillement passant par Zaborie, Novaya Ladoga et par le lac Ladoga (alors gelé) entrèrent en service. Après des mois de préparation, les Soviétiques lancèrent une contre-offensive en février 1942. Elle fut arrêtée par la Wehrmacht. Hitler envoya Von Kleist en Crimée avec sont état-major et 5 divisions blindées, croyant que le reste de ses forces à Leningrad suffiraient amplement à conquérir la ville. A ce moment de la bataille, les Russes manquaient de tout : de munitions, d'armes, de vivres, de matériel en tout genre. La famine s'installait autant chez les civils que chez les soldats soviétiques, c'est alors qu'ils durent commencer les ersatz. Hitler voulait enfoncer les défenses Russes. L'opération avait pour nom de code Aurore Boréale. Mais elle fut annulée car Mannerheim, qui était coincé au nord, ne pouvait pas l'appuyer. Le front Soviétique du Volkhov essaya de faire sa jonction avec la LIIème armée, en août et en septembre, en lançant une seconde offensive qui échoua. En janvier 1943, les Soviétiques tentèrent une troisième contre-attaque qui échoua. Hitler changea plusieurs fois le commandement, en le passant de Von Leeb à Busch, puis à Von Küchler. Il remercia plusieurs officiers généraux Allemands, durant les mois qui suivirent. Le siège s'éternisait et Leningrad devenait une ville fantôme. A la fin de 1943, les Russes reçurent de grandes quantités d'armement venant des nouvelles usines de l'ouest de l'Oural ainsi que des T-34 qui leur permirent de lutter contre les Panzer III et IV allemands. Ils reçurent également des camions surmontés de lance-roquettes surnommés "Orgues de Staline". Avec ce nouveau matériel, une offensive était maintenant envisageable pour les Soviétiques. Le 17 janvier 1944, quatre armées russes reparties du lac Llmen à Ladoga (soit un front de 18 km) attaquèrent les positions allemandes. La résistance allemande fut vive mais les généraux Meretskov (commandant de l'armée du Volkhov) et Govorov (commandant de l'armée de Leningrad) effectuèrent leur jonction le 25 janvier. La route de Moscou était réouverte. Le siège le plus long de toute la guerre était terminé. Les troupes Soviétiques s'arrêtèrent en mars, après avoir repoussé les forces Allemandes à 250 kilomètres à l'ouest de Leningrad. Le siège prend définitivement fin le 27 janvier 1944, il avait duré 31 mois et provoqué la mort de 1 800 000 civils et militaires Soviétiques. Les Allemands et les Finlandais avaient perdu 200 000 hommes. @+
Otto








_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
yuri67
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Mar 8 Mai - 10:32

Bon article Carius

Le siege de Lenningrad est bien le plus long de toute la 2GM, il a durer pres de 900 jours.
Les russes avaient meme construit un chemin de fer et fait circuler un train sur le lac Ladoga pour ravittailler la ville. A certaines periode, pres de 5.000 civiles mourraient par jours (malnutrition et maladie).


C'est un bon exemple pour démontrer l'obtination et la resistance des sovietiques. Alors que le sort de la ville etait des plus sombre, ils ne l'ont jamais abandonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Mar 8 Mai - 10:53

Merci Yuri, oui tu as raison pour preuve à l'intérieur de la ville des chars étaient produit et directement lancé dans la bataille à quelques mètres de l'usine parfois pour défendre l'usine elle meme et cette bataille est malheureusement trop tombéé dans l'ombre de Stalingrad et est peu connu. @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
lodieu didier
Bergefreiter
Bergefreiter


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Dim 27 Mai - 7:21

Vous avez raison, cette bataille est reléguèe au second plan. de la Russie, il ne reste que Koursk, Karkhov et Stalingrad.
Je travaille actuellement sur un autre livre qui se déroule dans la zone du Groupe d'Armées Nord.
En dehors du livre de W. Haupt qui relate l'engagement de ce groupe d'armées (bien qu'il y ait des trous de trois mois !) durant la 2e guerre mondiale, il n'existe rien du tout en France. Nous n'évoquerons pas les corps d'armées, comme le X. le VIII et même le II A.K. De toutes les divisions, il n'apparaît que la division Azul de St. Loup, la Totenkopf chez heimdal. En ce qui concerna la multitude de divisions engagées, c'est le désert.
C'est pour cette raison, que j'écris la suite de la Division Meindl : la 21 Lw. FeldDiv. qui est engagée entre Staraja Russa et Cholm, au sud de Léningrad.
Si Léningrad est peu évoqué il est vrai, que direz vous alors du Wolchov et de Staraja Russa ?
En fait, la vérité est que tout le monde s'en tape et que la majorité reste sur des terrains rabachés.
Je me suis apercu de tout cela en éditant moi-même la Division Meindl, unité inconnue, front inconnu, photos onconnues = 350 ventes en un an !
Vaut mieux raconter une fois de plus le 6 juin en normandie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Dim 27 Mai - 8:37

C'est vraiment malheureux que les personnes n'ouvrent pas leurs erprits vers l'est. C'est ce que je tente de faire peut etre en vain mais ça vaut le coup d'essayer je pense pour tous ces hommes sacrifié dans les pires combats de cette guerre. J'ai hate de voir votre nouveau livre, je m'intérese pas mal au groupe d'armée nord meme si c'est dur de trouver des choses. Ce groupe est celui qui a résisté le plus longtemps et le moins reculé tout le long de la guerre. Je ne savais pas que si peu d'exemplaires de la Division Meindl avait été vendu et j'en suis attristé car c'est un belle oubrage et unique en son genre à s'intéresser aux Feldluftwaffe Division, c'est vraiment dommage c'est comme si il n'y avait que les Waffen SS qui avaient fait cette guerre @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
yuri67
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel


Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Dim 27 Mai - 11:27

Citation :
Ce groupe est celui qui a résisté le plus longtemps et le moins reculé tout le long de la guerre.

C'est un peu normal, il me semble que c'est un front "secondaire" pour les sovietique comme pour les allemands ... les principales offensive et concentration de force ont longtemps été sur le front sud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Dim 27 Mai - 11:46

Le front Mitte aussi était très voir le plus important mais le front nord, bien que non prioritaire comme tu l'as dis, à le plus et le mieux résité, il était tout autant attaqué par les soviétiques qui voulaient reprendre les pays baltes et cessez l'alliance de la Finlande avec l'Allemagne. @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
lodieu didier
Bergefreiter
Bergefreiter


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Dim 27 Mai - 15:57

Il ne faut pas se décourager et poursuivre les études, les recherches, les lectures.
Pour ma part, je suis sur trois sujets différents sur le front nord, au sein des 16. Armee et 18. Armee. Personnellement, je suis très imprésionné par ce qui s'est déroulé dans ce large secteur.
Voilà ce que je vais traité :
- la suite de la Division Meindl. Pour ceux qui ont lu le premier, ce sera copie conforme excepté que je vais alléger les termes militaires pour rendre la lecture plus facile. D'autant plus que c'est un ouvrage qui s'adressera au grand public. Un moyen peut-être pour qu'il s'intéresse à la Russie.
- Un ouvrage sur un soldat allemand qui a pris 5 photos par jour. de la mi décembre 1941 au début février 1942. Hallucinant. Il prenait donc des photos au quotidien, quel que soit les évènements. Nous aurons donc un journal de marche photographique.
- Le troisième est l'histoire d'un rgt d'infanterie encerclé dans une région boisée, marécageuse et remplie de brouillard. Photos à l'appui.

J'espère que cela vous intéressera. Les prix des livres seront très abordables puisqu'ils seront vendus à moins de 15 euros.
En fait, tout est possible, si Koursk et le prochain sur la 21 Lw. Felddiv. se vendent. Sinon, tout part aux oubliettes. et je repars sur la bataille de Normandie.
Je viens de rentrer une centaine de pages de rapport sur ces trois sujets. J'en attends encore d'autres.
Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Lun 28 Mai - 8:29

Encore de magnifiques ouvrages en perspective, je compte bien me les procurer espérons que le public s'intéresse enfin à ce front. @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4798
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Sam 21 Fév - 15:33

Leningrad justement.
Il y a un débat là-dessus en Russie actuellement:
Les autorités soviétiques ont-elles été vraiment prises de court par l'avance allemande pour évacuer à temps la population civile avant l'encerclement de la ville, ou celle-ci, d'après des témoignages russes actuels, n'a pas voulu fuir.
Inconscience de l'imminence du danger (Leningrad était pourtant la plus plus importante des villes "frontalières" d'U.R.S.S. par rapport à des pays potentiellement ennemis, avec la Finlande toute proche), attachement de la population à la cité des Tsars, délitement des autorités locales, manque de transport pour des centaines de milliers de personnes ?...
On imagine pourtant mal cependant les gens, fin 1941, résister à un ordre d'évacuation du N.K.V.D. si celui-ci leur avait été donné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narva
Obergefreiter
Obergefreiter


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: un livre ??   Mar 14 Avr - 18:33

Vous parlez d'un livre sur la bataille de Léningrad.

J'admire votre érudition et je suis acheteur ! (surtout avec des photos).

Je vous recommande aussi le livre "de Schirmeck à Moscou" de Eugène Kurtz" qui parle de la retraite des rives du lac ladoga jusqu'à Tallin, en passant par Narva.

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Unteroffizer
Unteroffizer
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 70
Localisation : 3.Kp/s.Pz.Jg.Abt.653 - fév./mars 1945
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Mar 21 Avr - 18:39

Désolé de le dire mais, effectivement, il y a une hierarchie dansles centres d'intérêt des lecteurs.

Pour le matériel, à la louche, plus le canon est long et gros, plus çà plait...ce doit être un vieille réaction phallique! Un fascicule sur le Pz. I va faire un flop superbe, un autre sur le Jagdtiger risque de partir comme des p'tits pains! Le "Must" reste le Tiger I de Wittmann qui s'est fait fumer comme un "bleu", au Pays du Calva! Un Tiger, un uniforme SS, la Normandie (voir plus bas!)... Raaaah Lovely!

Itou pour l'Artillerie qui reste relativement confidentielle et je ne parle même pas de l'Infanterie, la Reine des Batailles, dont personne n'a rien à secouer, de nos jours!

Pour les batailles, c'est du kif-kif...Kursk, Stalingrad, l'incontournable Normandie...après...Bof, c'est selon l'humeur et la "compétence historique" du lecteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Generaloberst Halder
Generalleutnant
Generalleutnant
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Dim 19 Juil - 9:57

Loïc Charpentier a écrit:
Désolé de le dire mais, effectivement, il y a une hierarchie dansles centres d'intérêt des lecteurs.

Pour le matériel, à la louche, plus le canon est long et gros, plus çà plait...ce doit être un vieille réaction phallique! Un fascicule sur le Pz. I va faire un flop superbe, un autre sur le Jagdtiger risque de partir comme des p'tits pains! Le "Must" reste le Tiger I de Wittmann qui s'est fait fumer comme un "bleu", au Pays du Calva! Un Tiger, un uniforme SS, la Normandie (voir plus bas!)... Raaaah Lovely!

Itou pour l'Artillerie qui reste relativement confidentielle et je ne parle même pas de l'Infanterie, la Reine des Batailles, dont personne n'a rien à secouer, de nos jours!

Pour les batailles, c'est du kif-kif...Kursk, Stalingrad, l'incontournable Normandie...après...Bof, c'est selon l'humeur et la "compétence historique" du lecteur!


Et pourtant dieu sais que les PZ I ou II ne sont denués d'interets. Ils ont même constitué la majeur partie de la panzerwaffe à une époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Mer 4 Juil - 0:20



THEN AND NOW: LENINGRAD BLOCKADE 1941-44
by Sergey Larenkov








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4798
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Mer 4 Juil - 7:31

Excellents montages ... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Jeu 5 Juil - 0:12


Encore quelqu unes.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Lun 16 Juil - 10:02

magnifique photo naga Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Lun 28 Jan - 7:14










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4798
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Lun 28 Jan - 9:45

Shocked
Je ne sais pas où tu vas "choper" toutes ces photos montage, mais c'est vraiment excellent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBW067
Shutze
Shutze


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 03/04/2013

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Jeu 4 Avr - 8:40

Les montages sont superbement réalisés...Tout est parfaitement "raccord" Shocked

Merci pour ce partage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 248
Age : 53
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Jeu 4 Avr - 9:19

bonjour les ouvrages sur Meindl sont ils toujours disponibles?

S'agit il de l attaque sur Mourmansk?

je suis preneur et echangeur de toutes informations sur le secteur nord que l on néglige trop au profit du sempiternel Koursk ou kharkov ou berlin et la normandie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Lun 25 Aoû - 0:39















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5194
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Lun 25 Aoû - 0:41










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 08/07/2011

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Jeu 5 Mar - 17:27

Bien, comme ce sujet, a été créé par nos anciens membres, et que bien sûr, contient les énumérations sur uniquement la ville de Leningrad, ainsi je vais juste mettre au clair certains points.

Pour les énumérations sur le blocage de la ville de Leningrad à partir du 10 juillet 1941, ici il faut prendre en considération, que ici ce furent les unités blindés, et motorisés, qui ont créer une première tête de pont, parce que bien sûr, une unité blindé seul, ne peut pas entrer dans une ville, puisque elle serait une cible bien trop facile, pour l’infanterie, armé d’arme antichar, et qui se sont barricadé dans les étages des immeubles.
Ainsi ici, ont vas juste revoir les avancés des unités, suivant les énumérations qui ont été faite dans le journal de F. Halder. En partant du 22/06/1941. Avec les 16ème-18ème Armée et ainsi que le 4ème Panzer Groupe de Hoepner.


Citation :
22/06/1941
A l'avant du groupe d'armées «Nord» du Groupe de Panzer Hoepner, à la tête des batailles, a avancé jusqu’à la rivière et a capturé Dubysa en prenant deux passages de rivières invaincus. Dans les prochains jours pour cette région, ont devraient s’attendre a des forces ennemies fraîches provenant de l’arrière et qui vont essayer d'arrêter notre avance.

23/06/1941
Dans les rapports du matin du 23/06 proviennent du cours de la nuit d’avant sur les rapports opérationnels du 22/06, et qui nous donne la satisfaction de conclure que nous devrions nous attendre à des tentatives de retrait général de l'ennemi. Le Groupe d'armées «Nord» croit même que cette décision a été prise par l'adversaire déjà quatre jours avant notre attaque.

L'exception se trouve, peut-être, dans la zone en face du groupe d'armées «Nord», où, apparemment, qui avait vraiment avancé. «Soit planifié et qu’ils ont préparé pour le départ d’une attaque vers la rivière Daugavpils occidentale. La vérité sur cela n’explique pas l’entraînement. Peut-être que le russe croit que la Lituanie est soumise à nos aspirations politiques, et qu’il allait nous la cédé si ont le lui aurait demandé. Si, toutefois, malgré cette préparation, l'ennemi se retrouverait près de Bialystok dans la zone frontalière, cela pourrait s’expliquer que par le travail médiocre et lent du mécanisme du commandement russe ». (Sources : Hitler n'a toujours pas abandonné l'idée d’opérations contre Gibraltar (via l'Espagne) « Hildebrand ». annotation du 09/07/1941).

24/06/1941
Groupe d'armées «Nord» presque sur tout le Front (sauf pour la 291e Division d'infanterie, avançant sur Liebau (Liepaja), reflète les contre-attaques des blindés, qui sans doute ont conduit le 3ème Corps Blindé Russe, avec le soutien de plusieurs brigades mécanisées (le 3è Corps Blindé se trouvait déjà en tant de paix dans cette région). Malgré cela, la forte aile droite du groupe d'armée a réussi à se déplacer jusqu'à Vilkomira (Ukmerge). Dans ce secteur, les Russes se battent obstinément et farouchement.

En général, il est maintenant clair que la Russie n'a pas pensé à une retraite, mais plutôt jeter tout ce qu'ils ont à leur disposition pour répondre aux troupes allemandes coincée. Dans ce cas, le commandement suprême de l'ennemi, apparemment, n'a pas participé à la gestion des opérations des troupes. La raisons de ces actions, c’est que l'ennemi n’a aucune connaissance. L’absence totale de grandes réserves d'unités, vont priver complètement le commandement ennemi, pour influencer efficacement le cours des hostilités. Cependant, la présence de nombreux stocks dans la zone frontalière indique que la Russie dès le départ a prévu de procéder à une défense opiniâtre de la zone frontalière et cela a créé dans cette zone, une base d'approvisionnement.

Sur toutes les réserves d’opérations de l’ennemi, jusqu’à présent est actuellement connu l'emplacement du groupe de Blindé de Pskov. Peut-être que le groupe a été transférée dans la zone entre Siauliai et la Daugavpils occidentale, mais jusqu'à présent, ce groupe n'est apparemment pas encore entré dans la bataille contre les forces de l'Armée du groupe «Nord». Ces actions sont cohérentes avec des tactiques russes - de garder en réserve une partie de leurs forces en cas d'échec de l'offensive.

En général, le plan d’opération se développe progressivement. Sur le Front du groupe d'armées «Sud» et «Nord» sont apparu des chars lourds russes d'un nouveau type, qui est apparemment armé d’un canon d'un calibre de 80 mm (selon le rapport d'état-major de l'Armée groupe «Nord» - certain même de 150 mm, ce qui est toutefois est peu probable).

L'aviation ennemi a subit de très lourdes pertes (environ 2 000 avions), ont été entièrement transféré vers l'arrière.

Après la réunion du soir avec le commandant en chef, les ordres suivants ont été donnés:

c. Pour l’état major du Groupe «Nord» (Erfurt) a envoyé une instruction indiquant que la Finlande devrait se préparer pour le début de l'opération à l'est du lac Ladoga. Pour son fonctionnement, l’opération devra impliquer au moins six divisions; ou l’impact principal sera l'aile gauche. L'opération doit être ambitieux.

25/06/1941
Sur le front du groupe d'armées «Nord». Différentes unités du Groupe ont entourées des regroupements d’unité séparée. Nos troupes sont en bon état pour passer avec succès dans la direction voulue. Le Groupe de Panzer Hoepner arrive en passant par Vilkomir (Ukmerge) en direction du nord-est.

26/06/1941
Le Groupe d'armées «Nord», entourant les différents groupes de l'ennemi, continue à se déplacer progressivement vers l'est. Les échelons détecté par mouvement sur rail à travers Riga vers Jekabpils probablement ne signifie pas un grand transport de troupes.

Tandis que de très fort mouvement, ont été observé sur le chemin de fer entre Siauliai allant à Riga, montre à nouveau que le recul général de l'aile nord du groupe russe.

14.15h - Rapport d'état-major de l'Armée groupe «Nord»: Après une bataille féroce ils ont occupé Daugavpils (message radio de la 8e Division Panzer).

Un rapport de l’état major de la 3e division panzer obtenue par l'officier de liaison. Une augmentation de la pression sur le flanc sud de la division de l'ennemi, entrave les progrès.

18.15 - Transfert des rapports au Führer sont confirmés:

Vers 8.00h la 8e Panzerdivision fait irruption dans Daugavpils, et vers 12.50h après avoir mené de féroce combats de rue, ils ont capturé la ville (ponts routiers et ferroviaires sont occupés). Les rapports du soir n’ont pas signalé de toute nouvelle information significative.

Sur le front du groupe d'armée « Nord» l’ennemi s’écarte de la rivière occidentale Daugavpils. De significative troupes de l’ennemi, sont entourés par un groupe, y compris sur l’arrière de nos lignes, cela retarde l’avancement de nos divisions d'infanterie.

27/06/1941
A 14.00h - Une conversation avec Keitel (OKW): Le Führer a exprimé le souhait de concentrer les principales forces du Groupe de Panzer Hoepner près de Daugavpils. La possibilité de traverser près de Jekabpils, Krustpils est trop problématique. Si l'occasion, se présente vers Krustpils, celle-ci entraînerai d’effectuer un enterrement de l’avancement sur la rive nord de la rivière Daugavpils occidentale et d’ouvrir ainsi la voie au corps d'armée ennemi. Le groupe mobile Hoepner, mettra la pression dans la zone de Daugavpils. Et il devra mettre une barrière pour couvrir Krustpils de l'est, il a commencé à avancer rapidement vers Ostrov pour couper les troupes russes stationnées dans les Etats baltes, et qui elle est une route d'évacuation vers le sud du lac Peïpous.

14.20h - Entretien avec le commandant en chef, qui se trouve aujourd'hui à l’état major de l'armée groupe «Nord», et ils sont entrain de discuté sur le sujet. Il a dit que a Jekabpils sera uniquement tenu par la 36e Division motorisée, la principale force de connexions mobiles reste à Daugavpils.

Le groupe d'armées «Nord» s’étend à proximité de la tête de pont de Daugavpils et fait reculer les forces. La 16è et la 18e armée ont poursuivi leurs offensive sur la rivière occidental  Daugavpils

Bien, ici ont voit déjà, que cela avançait, mais en raison des prisonniers etc…. il y’a des petites brèches qui pourraient poser des problèmes, et que cela n’est pas comme la bataille de France. Ou celle contre la petite pologne.

Et pour certaine personne, Dvina "ancien nom de 1914" ainsi ils se peut, que certain, historien, pour nommé la Ville Daugavpils, ils ont utiliser la dénomination historique de la période de la première guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 52
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   Mar 30 Juin - 20:04

pierre Bascou a écrit:
bonjour les ouvrages sur Meindl sont ils toujours disponibles?

S'agit il de l attaque sur Mourmansk?

je suis preneur et echangeur de toutes informations sur le secteur  nord que l on néglige trop au profit du sempiternel Koursk ou kharkov ou berlin et la normandie....
Moi aussi Pierre, je suis intéressé par les combats au-delà du cercle Arctique. As-tu les ouvrages de Ziemke ?
J'ai aussi un ouvrage sur la 6.SS-Gebirgsdivision Nord. On peut échanger des infos sans problème.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille de Léningrad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille de Léningrad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille d'EYLAU (Russie)
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Historique de la bataille de Ligny
» Sondage bataille d’Eylau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Batailles-
Sauter vers: