Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et les Italiens ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel Laurent
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Et les Italiens ?   Dim 30 Déc - 6:16

Bonjour,

Au sujet des crimes commis sur le front de l'est par les troupes de l'Axe, j'ai des documents concernant bien sur les troupes du Reich mais aussi les Français ( LVF), les Belges, Néerlandais, Hongrois, pays Baltes et quelques autres.
Mais rien sur les Italiens.
Les troupes de Mussolini auraient-elles été les seules a ne pas commettre de crimes sur le front de l'est ?

Je vous écoutes, merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/accueil.htm
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Dim 30 Déc - 21:04

Ces tout a fait IMPOSSIBLE qu'il n'y est pas un soldat italiens qui est parti faire le c** mais je pense que les italiens étaient moins encouragés à commette des crimes de guerre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4501
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Mar 1 Jan - 11:24

Je suis en plein dedans, Kantemirovka exactement, a 70 km au sud de Rossoch, PC de la 8eme armee italienne.
Je n ai encore jamais entendu de temoignage reprochant quoique ce soit aux italiens.
Les exactions ont donc du etre plutot rares.
Par contre, si les roumains etaient regulierement accuses de pillage, les hongrois etaient assez meprisants et arrogants, voire haineux.
Quant aux allemands ... Rolling Eyes
Je pourrai developper davantage une fois rentre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Laurent
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Mar 1 Jan - 11:31

Bonjour,

Merci d'avance, Vania.
Ne te casses pas la tête pour ce qui concerne Allemands, Roumains et Hongrois, je suis équipé.
Ce sont les Italiens qui m’intéressent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/accueil.htm
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Jeu 3 Jan - 23:11

Les italiens ont commis quelques excés en Dalmatie et en Grèce mais très peu. De même, il suffit de lire Raul Hilberg pour voir la position italienne sur la Shoah; Les italiens ont crée une batterie de lois anti-juives très complète mais tout en faisant tout pour ne pas les appliquer. De l'attitude de l'Armée Italienne à Grenoble en 1942 qui encercle un caserne de Gendarmerie pour libérer les juifs raflés au consul italien à Salonique qui afrète un train gardé par des soldats italiens pour avec des stratagèmes donner des papiers aux juifs et les faire sortir de la ville au plus fort des rafles allemandes, les italiens ont toujours eu une position très souple. Ce sont d'ailleurs ex qui ont été massacrés par milliers en Yugoslavie et à Rhodes notamment par les allemands en Septembre 1943 pour avoir pris le parti des alliés et pour avoir essayé de résister aux demandes de réedition incodnditionnelle des allemands. Beaucoup de soldats italiens se retrouveront d'ailleurs dans les rangs des partisans de Tito et de l'ELAS en Grèce au sein des fameuses brigades Garibaldi en 1944/45

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Laurent
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Ven 4 Jan - 6:40

Bonjour,
Merci Matasso mais je connais tout ça.
Ma question porte uniquement sur le front de l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/accueil.htm
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Ven 4 Jan - 21:25

Ok

Tout ce que j'ai lu sur les italiens du coté soviétique jusqu'à maintenant estplutot positif. J'ai lu des mémoires d'anciens combattants et de civils habitant les zones tenues par les italiens et en général c'est le même ton qui revient: sympatiques, un peu roublards surtout pour trouver à manger et frigorifiés. Rien sur d'éventuells massacres ou excès.

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Laurent
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Sam 5 Jan - 7:14

Bonjour,

Et bien il semble que sur ce front de l'est, les Italiens sont l'exception qui confirme la règle !
Merci Matasso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/accueil.htm
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 51
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Sam 5 Jan - 15:21

Bonjour à tous et bonne année.
Une résolution que je vais prendre est d'être plus souvent ici, bon c'est vrai que je connais mieux les unités italiennes et les combats le long du Don (pas très paisible).
Les Italiens étaient en Ukraine où la population leur fit un bon accueil. L'activité partisane était encore réduite et il n'y eut pas d'activité antiguérilla qui engendre souvent le cycle des représailles/attentats. Il y eut des mariages entre les belles Ukrainiennes et les Italiens. La population profita aussi de l'arrivée des aumôniers militaires pour faire baptiser leurs enfants. (rappelez-vous don Camillo en Russie). Le cycle d'opérations quasiment ininterrompu ne permettait pas de participer à ce type de guerre.
Dans les territoires occupés par le Regio Esercito, l'administration italienne refusa que les Allemands viennent "y faire la loi", les juifs qui y étaient appartenaient à l'administration italienne, donc relativement protégés.
Mussolini utilisa plusieurs stratagèmes pour empêcher la déportation des juifs de Yougoslavie, arguant le manque de bateaux. Il fut obligé de céder pour les Juifs de l'ile d'Arb (ceci est une autre histoire).
Le Regio Esercito n'était pas préparé à une guerre contre les partisans dans les Balkans. Il y eut des représailles sur des villageois et des villages détruits comme Domenikon ou Pharsale ( le lieu de la bataille entre les légions de Cesar et Pompée). Mon grand-père, carabinier y était, capturé et porté disparu.
ALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Sam 5 Jan - 22:48

Alexderome a écrit:
Bonjour à tous et bonne année.
Une résolution que je vais prendre est d'être plus souvent ici, bon c'est vrai que je connais mieux les unités italiennes et les combats le long du Don (pas très paisible).

Ca c'est une bonne resolution. Reviens vite, tu as beaucoup de choses à nous apporter (vu sur d'autres forums, shuuuut Embarassed )

Bonne année

Cordialement
Mathias...

On est pas si loin (94)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Laurent
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Dim 6 Jan - 7:07

Bonjour,

Pour information, Alexderome est un fidèle contributeur du célèbre magazine en ligne Dernière Guerre Mondiale (enfin, célèbre, j’espère Smile )
Au cours d’échanges privés au sujet d'un article sur lequel il travaille, il fut le premier a me dire que les Italiens n'ont pas commis de crimes sur le front de l'est.
Cela m'a surpris et j'ai donc cherché a gratter ici et la pour en savoir plus et ce pour rien.
Pfff, je suis vexé, pas moyen de le prendre en défaut
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/accueil.htm
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4501
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Dim 6 Jan - 9:50

Citation :
bon c'est vrai que je connais mieux les unités italiennes et les combats le long du Don (pas très paisible).
Les Italiens étaient en Ukraine où la population leur fit un bon accueil.
Quelques précisions en soutien de ce qu'a posté Alex.
Pour éviter les confusions géographiques, on peut rappeler que si le Dniepr appartient bien à l'Ukraine, le Don est sur le territoire russe.
Les unités italiennes sur le Don ont par conséquent davantage eu affaire à la population russe qu'ukrainienne.
Le Q.G. de la 8ème armée italienne était fin 1942 à Rossoch, également en Russie.

Deux anecdotes qui m'ont été rapportées:
A l'automne 1942, le village de Novomarkovka (10 km à l'est de la frontière avec l'Ukraine) était occupé par des italiens.
Dans une des isbas y cantonnaient 6 soldats italiens, logés "chez l'habitant".
Ceux-ci, femmes et enfants, les hommes étant à la guerre (armée rouge, partisans ou prisonniers), n'avaient pas à s'en plaindre, les italiens partageant volontiers leurs maigres rations contre des oeufs et des pommes de terre.
Certains d'entre eux, ayant des enfants au pays, prenaient soin des petits du village.
"Laisse, Mamouchka (petite maman), j'en ai trois comme le tien là bas, chez moi".
Et prenant le petit Alfred Petrovitch, 3 ans à l'époque, sur ses genoux: "Alfredo, porque piaggere ? (Alfred, pourquoi pleures -tu ?)".

Une autre fois, le jeune Bruno, 19 ans et autre "hôte" des lieux, se sentant seul, voulut suivre des jeunes filles se rendant à une soirée anniversaire.
Celles-ci, farouches, et l'ayant repéré derrière elles, le semèrent dans les ruelles du village.
Dépité, le jeune Bruno revint à l'isba en sanglotant.
Katia, la maitresse de maison le consola, et sermonna sa fille et sa nièce à leur retour en leur disant que ça n'était pas chose à faire à un jeune homme.

Voilà donc deux témoignages de l'occupation italienne en Russie.
Je les tiens de ma belle-famille.
Laurent, si tu veux les utiliser, pas de problème ...


Dernière édition par vania le Dim 6 Jan - 15:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Laurent
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 432
Age : 63
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Dim 6 Jan - 9:56

Bonjour,
vania a écrit:
Laurent, si tu veux les utiliser, pas de problème ...
Non, pas moi, c'est Alex qui peut les utiliser pour l'article qu'il prépare pour le magazine.
Moi, je joue juste les pinailleurs.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/accueil.htm
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 51
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Dim 6 Jan - 17:32

Bonjour
Attention au cliché Italiani brava gente, cliché dont ils se sont accommodés après la guerre. Les Grecs les appelaient l'armée de l'amour (agapo), mais ils commirent des représailles dans des villages serbes ou grecs. D'un autre côté, les Juifs furent pendant un certain temps à l'abris des déportations vers les camps.
En URSS, ils participèrent à l'invasion au nom de la croisade anti-bochévique, sans la notion d'espace vital ou de lutte raciale contre "le sous-homme russe".
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4501
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   Dim 6 Jan - 21:44

Pas de cliché, juste des faits. Wink
Pour être juste, et d'après certains historiens, les italiens avaient en fait trop peur du russe pour le mépriser: nombre, espace, régime ...
Par contre en Grèce ou dans les Balkans, ils se sont "lâchés" davantage, reprenant à leur compte les rivalités séculaires avec leurs voisins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et les Italiens ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et les Italiens ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les Italiens, Sarkozy c'est Pinocchio
» Demande de prières pour deux jeunes Italiens morts dans la montagne au Vénézuéla le 13 avril 2010.
» hussards Italiens
» Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?
» les paras italiens à el alamein detruisent 20 chars(film)!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Massacres et Prisonniers-
Sauter vers: