Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Barbarossa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Barbarossa   Mer 8 Nov - 16:06


C'est plus une opération qu'une bataille car lors de cette opération de nombreuses batailles se sont produites tel Smolensk, Minsk... En voici un petit topo.
Les forces en présence
Afin d'agrandir son « espace vital », Hitler voulait conquérir la Russie jusqu'à l'Oural et à la mer caspienne avant l'hiver 1941-1942. L'homme chargé du plan Barbarossa était le maréchal von Brauchitsch (commandant-en-chef de la Wehrmacht). Du côté soviétique, on retrouvait le maréchal Timochenko (chef du comité d'État à la Défense, GKO) et le président de la Stavka (Grand Quartier Général), remplacé en juillet sous ordre de Staline.

L'ordre de Hitler de préparer l'invasion de l'URSS vint en décembre 1940, celui-ci pouvait compter sur l'appui de la Finlande, de la Hongrie et de la Roumanie. Cette invasion avait pour but de priver les Alliés d'un possible allié, mais surtout de s'emparer des immenses ressources en pétrole et en minerais de l'URSS. L'opération Barbarossa qui devait être déclenchée en mai 1941 fut repoussée à la mi-juin dû aux invasions de la Yougoslavie et de la Grèce.

Les Allemands envoyèrent sur le front russe trois groupes d'armées, soit 153 divisions, dont 17 blindées et 13 motorisées. Elles formaient quatre groupes de Panzers, rassemblaient 2 800 avions (au début de l'offensive) répartis en quatre flottes et 3 500 chars pour un total de 5,5 millions d'hommes. Ceux-ci étaient originaires d'Allemagne, de Finlande, de Hongrie, Roumanie et d'Italie. L'Armée Rouge disposait de 132 divisions, dont 34 blindés, soit plus de 3 millions de soldats.

Au matin du 22 juin 1941, les 5,5 millions de soldats des forces de l'Axe avancèrent sur quatre fronts. Les troupes du maréchal finlandais Mannerheim, soit un groupe d'armées de 21 divisions, soutenu par la quatrième flotte aérienne et l'aviation finnoise (900 appareils), étaient positionnées à la frontière russo-finlandaise.

Le groupe d'armées Nord du maréchal von Leeb, composé de 7 divisions ainsi que les 3 du groupe Panzer de Hoeppner, appuyé par la première flotte aérienne (250 appareils), se trouvait à la frontière lituanienne. Il était chargé de conquérir les états baltes (récemment annexés par l'URSS) pour ensuite faire route vers Leningrad.

Le groupe d'armées Centre du maréchal von Bock était déployé jusqu'à Lublin. Il comptait 42 divisions, dont 9 blindées des groupes de Panzers Hoth et Guderian, soutenus par les deuxième et troisième flottes aériennes (chiffrant 1 700 appareils), ce groupe devait mener l'assaut en Biélorussie, au nord du marais de Pripet, vers Minsk, Smolensk et Moscou.

Le groupe d'armées Sud du maréchal von Runstedt, se trouvait entre Lublin et l'embouchure du Danube, il comptait 33 divisions allemandes, 15 roumaines et hongroises et 5 division blindées du groupe de Panzers von Kleist, le tout soutenu par la 4e flotte aérienne forte de 750 avions. Ce groupe devait prendre Kiev, l'Ukraine, la Moldavie et la Crimée. De plus, les Allemands avaient gardés à l'arrières des groupes du Nord et du Centre, une réserve de 18 divisions, dont 2 blindées.

Après les purges de 1935 de Staline, l'Armée Rouge était affaiblie. Mais elle avait toujours un potentiel de 12 millions d'hommes et de femmes composé de réservistes, d'unités garde-frontières, de milices, d'unités armées de la police politique, etc....

Cependant, en 1941, la moitié de ces effectifs était chargée de la défense des frontières occidentales de l'URSS. Les groupes d'armées de l'URSS étaient répartis en quatre régions militaires. Au début de la guerre, le secteur de la Baltique avait pour général Kouznetsov et était composé de trois armées, vingt divisions d'infanterie et six divisions blindée. Le secteur ouest comptait 4 armées, soit 23 divisions d'infanterie, trois divisions de cavalerie, dix divisions blindées ou motorisées et était dirigé par le général Pavlov ; le secteur de Kiev avait 38 divisions d'infanterie, 16 divisions blindées et 2 divisions de cavalerie. Il était commandé par le général Kirponos. Enfin, le secteur d'Odessa comptait dix divisions d'infanterie, 2 divisions blindées, 2 divisions de cavalerie, et était commandé par le général Tyoukenev.

Le 23 juin 1941, le comité d'État à la Défense (le GKO, dont Staline prit le commandement à partir du 20 juin), créa la Stavka (Grand Quartier Général), présidée par le maréchal Timochenko dès le 10 juillet. Il était évident que les principaux objectifs de la Wehrmacht étaient Moscou, Leningrad et Kiev, régions qui furent transformées en trois fronts (correspondants aux axes de l'offensive allemande).

Il y avait le front nord-ouest (Leningrad), confié au maréchal Vorochilov ; le front ouest (Russie blanche et Moscou), dont fut chargé le maréchal Timochenko et le front sud-ouest (Ukraine, Kiev) dirigé par le maréchal Boudienny. Étant donné que Timochenko était chargé du front principal, celui de Moscou (avec huit armées en première ligne quatre autres en formation). C'est alors que Staline prit le commandement de la Stavka. Les Russes savaient bien que le pacte Molotov-Ribbentrop n'était qu'un pacte de circonstances, cependant ils ne pensaient pas que les Allemands les attaqueraient si tôt (malgré les avertissements de services secrets occidentaux et soviétique). Selon la version officielle, Staline lui-même était persuadé qu'Hitler ne l'attaquerais pas. En vérité, il s'y attendait de plus en plus.

L'offensive allemande est lancée
Le front russe s'étendait sur plus de 3 000 km, il allait de Mourmansk à la presqu'île de Kola et de la mer Blanche à la mer Noire. À la fin de 1942, certaines troupes allemandes s'étaient enfoncées de 2 300 km à l'intérieur du territoire russe. Cependant, les Allemands étaient ralentis car les routes allant vers l'ouest étaient rares, très mal entretenues, et de nombreux fleuves larges et profonds, coulant le plus souvent du nord au sud, les forçaient à construire des ponts de fortune.

Les populations étaient très dispersées, à l'exception de quelques zones urbaines comme Minsk, Kiev, Smolensk, Leningrad et Moscou. Les étés étaient très secs et très chauds, les hivers étaient très froids et les demi-saisons étaient pluvieuses, ce qui coupait les voies de communication. Vilnius fut prise le 24 et Lvov le 30. Le 1er juillet 1941, Guderian arriva sur la Berezina, tandis que Hoeppner entrait dans Riga. À ce stade de la bataille, les troupes allemandes progressaient d'environ 30 kilomètres par jour. Au 15 juillet, les Allemands avaient conquis les États baltes, la République de Biélorussie et une importante partie de l'Ukraine et de la Moldavie ; les armées russes battaient en retraite.

C'est à ce moment que Staline demanda la mobilisation totale du peuple russe et ordonna l'application de la guerre de partisans et de la politique de la «terre brûlée». Hitler ordonna de détruire entièrement Leningrad et Moscou, il pensait remporter cette guerre facilement. Le 8 août, les troupes allemandes prirent Minsk, franchir le Dniepr. Après la bataille de Smolensk les Allemands s'emparèrent de plus de 4 500 chars et 3 000 canons. 500 000 soldats russes furent fait prisonniers.

Le front ouest de l'Armée Rouge s'effondrait, la voie pour Moscou était ouverte. Les armées de von Leeb, situées au nord, progressaient difficilement. Les Russes avaient réussi à arrêter les armées de von Rundstedt aux portes de Kiev ; les Soviétiques commençaient désormais à opposer une résistance de plus en plus structurée. Depuis la mi-juillet, la Wehrmacht ne progressait plus que de six à sept kilomètres par jour. Le 19 août 1941, Leningrad fut complètement encerclée, et les Panzerdivision de von Bock se trouvaient à moins de 300 km de Moscou. Mais le 22 août, Hitler ordonna l'arrêt de l'offensive du groupe d'armées Centre.

En deux mois et demi, l'armée Rouge avait perdu un million de soldats et la Wehrmacht presque 500 000. Hitler craignant une victoire soviétique au nord ou au sud, il prit la décision d'envoyer une partie du groupe d'armées du Centre vers le sud, décision à laquelle s'était opposé son état-major. Il voulait que Leningrad et Kiev soient tombées avant de prendre Moscou. A la date du 21 août 1942, les Allemands souffraient de la perte de 470 000 tués et blessés, tandis que les Russes avaient 1 300 000 tués, blessés et prisonniers.
Je le complèterais à plusieurs reprises car il y a beaucoup à dire sur cette opération mais vous pouvez aussi le compléter, le préciser, en discuter...
:alarm:
@+
Otto
:mitrai:












_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Req2
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 16:34

Directive numéro 21 "Operation Barbarossa" ;
Les forces armées allemandes doivent être préparées avant même la conclusion de la guerre contre l'Angleterre, pour écraser la Russie soviétique dans une campagne rapide ("Operation Barbarossa" Wink.

L'armée devra utiliser toutes les formations disponibles à cet effet, avec la réserve qui occupe les territoires doit être assurée contre des attaques surprise.

La Luftwaffe devra rendre disponible les forces de support de cette campagne orientale d'une force telle que l'armée pourra lapporter les opérations terrestres à une conclusion prompte et que l'Allemagne orientale sera aussi peu endommagée que possible par les attaques aériennes ennemie . Cet habillage d'un point essentiel dans l'est sera limité seulement par la nécessité de protéger le combat de totalité et le secteur d'arsenal que nous commandons contre les attaques aériennes, et de s'assurer qu'on ne peut se permettre à des des attaques sur l'Angleterre , et particulièrement sur ses importations, de manquer.

Les efforts principaux de la marine continueront à être dirigés contre l'Angleterre même pendant la campagne orientale.

Dans certaines circonstances je publierai des directives pour le déploiements des forces contre la Russie soviétique huit semaines avant que l'opération soit déclenchée.

On conclura les préparations qui ont besoin de plus de temps que ceci seront mis à disposition maintenant, pour autant que ceci n'a pas déjà le beendone, et d'ici le 15 mai 1941. C'est d'importance décisive que notre intention d'attaquer ne devrait pas être connue. Les préparations des commandes élevées seront faites sur la base suivante :

I. Intention Générale:

La majeure partie de l'armée russe postée en Russie occidentale sera détruite par des opérations audacieuses menées en pénétrant profondément les fers de lance blindés. Des forces russes encore capables de donner la bataille seront empêchées de se retirer dans les profondeurs de la Russie. L'ennemi alors sera énergétiquement poursuivi et une ligne dont sera atteinte l'Armée de l'Air russe peut plus n'attaquer le territoire allemand. L'objectif final de l'opération est d'ériger une barrière contre la Russie asiatique sur la grande ligne Volga-Arkhangel. On élimine ainsi la région industrielle de survie du bout de la Russie dans les Monts Oural mis en boîte alors, et au besoin, par la Luftwaffe. Au cours de ces opérations la flotte baltique russe perdra rapidement ses bases et ne sera alors plus capable d'actions. L'opération efficace de l'Armée de l'Air russe doit être empêchée du commencement de l'attaque par les coups puissants.

II. Les alliés probables et leurs attaques

1. Sur les flancs de nos opérations nous pouvons compter sur l'appui actif de la Roumanie et de la Finlande dans la guerre contre la Russie soviétique. Le haut commandement élevée des forces armées décidera et établira en temps voulu la façon dont les forces de ces deux pays seront apportées sous le commandement allemande.
2. Ce sera à la charge de la Roumanie de soutenir l'attaque du flanc méridional allemand, au moins au départ, avec ses meilleures troupes ; pour maintenir l'ennemi où les forces allemandes ne sont pas engagées ; et pour fournir des services auxiliaires dans les secteurs arrière.
3. La Finlande couvrira l'avance du groupe nordique de forces allemandes se déplaçant de Norvège (détachements de groupe XXI) et fonctionnera en même temps qu'elles. La Finlande sera également responsable d'éliminer Hanko.
4. Il est possible que les chemins de fer et les routes Suédois puissent être disponibles pour le mouvement du groupe nordique allemand, par le commencement de l'opération au plus en retard.

III. Conduite des opérations

A. Armée (selon des plans soumis à moi) !

Le théâtre des opérations, qui est divisé entre les marais de Pripet, en secteur méridional et nordique. Le poids principal de l'attaque sera fourni dans le secteur nordique. Deux groupes d'armée seront employés ici. Plus vers le sud un groupe de deux armées (au centre de l'avant de totalité) aura la charge d'avancer avec des formations blindées et motorisées puissantes à partir du ce secteur et du nord de Varsovie, et de conduire les forces ennemies en Russie blanche. Ceci permettra que les fortes forces mobiles avancent au nord et, en même temps que le groupe nordique d'armée fonctionnant hors de la Prusse est dans la direction générale de Léningrad, pour détruire les forces ennemies fonctionnant dans le secteur baltique. Seulement après que l'accomplissement de cet premiere et essentielle attaque, qui doit inclure les villes de Léningrad et de Kronstadt, l'attaque soit continué à l'intention d'occuper Moscou, un centre important des communications et de l'industrie de l'armement. Seulement un effondrement étonnamment rapide de la résistance Russe pourra justifier la poursuite simultanée des deux objectifs. Les plus importantes attaques du groupe XXI, même pendant ces opérations orientales, la protection de la Norvège. Toutes les forces disponibles après la mise en oeuvre de cet objectif seront utilisées dans le nord (corps de montagne),d'abord pour protéger la région de Petsamo et ses mines de fer et la route arctique, puis pour avancer avec les forces Finlandaises contre le chemin de fer de Mourmansk et pour empêcher ainsi le passage des approvisionnements à Mourmansk par voie de terre. La question si une opération de cette sorte peut être effectuée avec des forces allemandes plus fortes (deux ou trois divisions) de la région de Rovaniemi et des sud d'elle dépendra de la bonne volonté de la Suède de rendre ses chemins de fer disponibles pour le transport de troupes. La fonction de l'organisme principal de l'armée Finlandaise, est, en même temps que l'avance du flanc du nord allemand, de maintenir les forces russes les plus fortes possibles par une attaque à l'ouest, ou des deux côtés de lac Ladoga, et d'occuper Hanko. Le Sud fonction de groupe d'armée des marais de Pripet chercheront également, dans une opération concentrique avec les forces fortes sur l'un ou l'autre flanc, pour détruire toutes les forces de Russe à l'ouest du Dnieper en Ukraine. L'attaque principale sera effectuée de la région de Lublin dans la direction générale de Kiev, alors que les forces en Roumanie effectueront un mouvement large enfermant le Pruth inférieur. Ce sera l'attaque de l'armée roumaine qui maintiendra les forces russes dans le secteur intervenant. Quand les batailles nord et sud des marais de Pripet seront terminées, la poursuite de l'ennemi aura les objectifs suivants :
Dans les Sud la capture tôt du bassin de Donets, importante pour l'industrie de guerre.
Dans le nord une avance rapide vers Moscou. La capture de cette ville représenterait un succès politique et économique décisif et provoquerait également la capture des jonctions ferroviaires les plus importantes.

B. Luftwaffe

Ce sera le devoir de la Luftwaffe de paralyser et d'éliminer l'efficacité de l'Armée de l'Air russe aussi loin que possible. Le lieutenant (*pas compris pourquoi lieutenant?)soutiendra également les opérations principales de l'armée, c.-à-d. ceux du groupe central d'armée et du flanc essentiel du groupe méridional d'armée. Des chemins de fer russes seront détruits ou, selon des conditions opérationnelles, capturés à leurs points plus importants (croisements de fleuve) par l'emploi "bold" du parachute et des troupes aéroportées. Pour que nous puissions concentrer toute notre force contre l'Armée de l'Air ennemie et pour l'appui immédiat des opérations terrestres, l'industrie de l'armement russe ne sera pas attaquée pendant les opérations principales. De telles attaques seront faites seulement après que la conclusion de la guerre mobile, et elles seront concentrées d'abord sur la région des Monts Oural.

C.Marine

Ce sera le devoir de la marine durant l'attaque sur la Russie soviétique de protéger nos propres côtes et d'empêcher l'évasion des unités navales ennemies de la Baltique. Car la flotte baltique russe , avec la capture de Léningrad, perdre sa dernière base et puis sera en position désespérée, l'action navale principale sera évitée jusqu'à ce que ceci se produise. Après que l'élimination de la flotte russe le devoir de la marine soit de protéger le trafic maritime entier en Baltique et le transport des approvisionnements par la mer au nordique flanquez (dégagement des champs de mines !).

IV.

Toutes les mesures prises par le Commandant en chef sur la base de cette directive doivent être exprimées sur la prétention non ambiguë qu'elles sont des mesures conservatoires entreprises au cas où la Russie changerait sa attitude actuelle envers nous. Le nombre d'officiers employés sur les préparations préliminaires sera maintenu aussi petit que possibles et les autres seront informés le plus tard que possible et seulement jusqu'au degré exigé pour les fonctions de chacun individue. Autrement il y a un danger que la connaissance prématurée de nos préparations, dont l'exécution ne peut pas encore n'être chronométrée avec certitude, pourrait nécessiter les inconvénients politiques et militaires les plus graves.

V.

J'attends la soumission des plans du Commandant en Chef sur la base de cette directive. Les préparations faites par toutes les branches des forces armées, ainsi que des horaires, doivent m'être rapportées par le haut commandement des forces armées.

Signé : ADOLF HITLER


J'ai traduit avec un traducteur ce texte:
http://users.pandora.be/stalingrad/germanpart/dir21.html
Et ce traducteur:
http://fr.babelfish.yahoo.com/
Si vous voulez m'aider à rendre ce texte compréhensible ( j'y ai déja beaucoup travaillé ), y'a pas de soucis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 18:02

Merci beaucoup pour ton travail de traduction, je peux te dire qu'il est tout à fait compréhensible. Cel faisait depuis dejà bien longtemps que le Furher voulait aggrandir son espace vital à l'est et conquérir l'URSS et anéhantir les communistes. Cet ordre et ce plan marque bien sa volonté d'en découdre dans les plus bref delais avec Staline. Merci de nous l'avoir fait partager, il montre bien les attentes et les volontés de Hitler à l'égard de son armée et de ses alliés @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Req2
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 18:56

Merci Carius. Si tu as toutefois des choses à reprocher fais le, je serai ravi d'améliorer cette traduction aproximative.
La directive n°21 a été accepter par Hitler 18 décembre 1940 et a pour but la victoire de la prochaine guerre qu'il compte commencer en mai 1941.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 19:15

De rien, si j'ai des remarques à faire je t'en ferais part car je vais le lire en anglais pour voir mais je pense que je n'aurais pas grand chose à dire Wink et merci pour les précisions @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Max Ludwig
Stabsgefreiter
Stabsgefreiter


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 20:18

Noter que si l'opération avait été lancer en mai, et ben...Moscou, Léningrad, Stalingrad auraient été conquis avant l'hiver, l'oural atteint l'année d'après...


Etrange en y repensant cette situation, imaginer les troupes allemandes occupant l'oural, y plantant un solide et puissant système défensif. Non en fait rien que voir le drapeaux nazi sur un pic de l'oural aurait été impressionant.


Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 20:34

Et oui cela aurait été possible si son cher ami Benitto ne lui avait pas fait un cadeau empoisonné avec les balkans pour son anniversaire. En effet, le Duce voulait offrir à Hitler les balkans pour son anniversaire sans le prévenir auparavant (et oui la surprise) dommage que son armée n'était pas préparé à une telle campagne et s'enlisa très rapidement et Hitler du aller aider son ami et ainsi envahit les Balkans et la Grece. Mais cela l'obligea à retarder Barbarossa dun mois et toutes les conséquences qui n'en est suivit. Dans le fond, heureusement que le Duce a fait une belle connerie sinon que serions-nous devenu @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Req2
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 20:52

Certes les Italiens ont attaqué la Grèce en se viandant d'une tres belle façon mais le roi de Yougoslavie n'a-t-il pas été renversé ou a déclaré la guerre à l'Allemagne en passant dans le camp des alliés?
Si c'est le cas alors la faute des Italiens n'est pas entière Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 8 Juin - 21:04

Oui tu as raison, je me suis trompé, l'Italie voulait offrir la Grece à Hitler et s'en enlisé, Hitler envoya ses troupes, mais pour cela il devait demandé un droit de passage à la Yougoslavie, le Roi d'abord accepte et s'allie avec l'Allemagne et l'Italie puis, sous la pression de l'opinion publique et de son état major pro-allié, change d'avis et Hitler entre en guerre contre la Yougoslavie et ainsi l'envahit (ce qui arrange un peu Hitler) puis aide l'Italie en Grece. @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Max Ludwig
Stabsgefreiter
Stabsgefreiter


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Barbarossa   Sam 9 Juin - 2:09

Perte de temps d'un mois, le mois fatal.


C'est dur quand même la vie, pouvoir conquérir et atteindre ses rêves et paf, tout cassé a cause d'un tout petit mois de retard... :bond:


Le roi de yougoslavie a été renversé, sacré connerie en passant puis ce que ça a aboutis a 350 000 mort durant la guerre et 350 000 après sans compter les soucis qui se sont terminer récement et la destruction de la yougoslavie, sérieux y'en a des fois... scratch Pouvais pas prévoir mais bon, penser résister a l'allemagne avec un pays si faible faut le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Req2
Oberfeldwebel
Oberfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Barbarossa   Sam 9 Juin - 2:17

Surement parce qu'ils croyaient que les Grecs et les alliès leur fournirent une puissante aide si ils resistaient suffisament longtemp.
Il se peut qu'ils avaient une trop grande confiance en leur troupes...
Et/ou qu'ils ne croyaient pas les Allemands capable de se déployer rapidement car les renseignement étaient érronés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Barbarossa   Sam 9 Juin - 10:57

Oui je pense qu'ils ont cru que les alliés avaient le temps de venir les renforcer avant que la Wehrmacht arrive mais ils n'ont pas eu le temps, de plus ils avaient dejà fort à faire avec les italiens. C'est vrai que ce retournement de situation de la part du Roi a été un peu stupide mais bon regardé ce sacrifice a involontairement retardé Barbarossa d'un mois et c'est ce qui a sauvé l'URSS. Ils peuvent les remercier d'avoir été envahit Wink . @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5067
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa   Mer 22 Juin - 12:27

Tout celà commençait il y a 70 ans aujourd'hui.
Le traumatisme reste important encore dans tous les pays de l'ex U.R.S.S., relativisant beaucoup de données sur la Guerre Froide, avec les chars soviétiques à Brest etc...
On sait depuis la fin du régime communiste qu'il n'y a jamais eu de plans d'invasion de l'Europe de l'Ouest, l'U.R.S.S. ne voulant pas prendre le risque d'un nouveau conflit majeur, vu ce que lui avait coûté le précédent, mais ayant par contre une forte volonté de garder jalousement les acquis politiques et territoriaux de la "Grande Guerre Patriotique".
En fait, tout était misé sur le nucléaire, les "pays frères" servant de zone tampon, de glacis de protection aux frontières de l'U.R.S.S., idée stratégique héritée des premières heures de la révolution bolchevique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 52
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Barbarossa   Sam 25 Juin - 12:10

Je ne suis pas du tout d'accord avec l'affirmation que le Duce "voulait offrir les Balkans" à Hitler. Les Italiens voulaient contrebalancer l''influence allemande en Europe centrale et danubienne et mener une guerre parallèle. L'Italie s'était rapprochée de la Hongrie, et voulait reprendre des territoires yougoslaves attribués après la 1ere guerre mondiale.
Concernant le retard pris pour Barbarossa, je crois que les conditions climatiques avaient retardé les opérations, le peu de routes goudronnées était insuffisant, les pistes en terre battue étaient alors boueuses.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 52
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Barbarossa   Dim 26 Juin - 1:08

La situation politique de la Yougoslavie était très délicate, les mouvements séparatistes comme l'Oustacha, soutenue et financée par l'Italie pouvait prévoir que l'effondrement yougoslave serait rapide sans compter sur la reaction brutale d'Hitler en faisant bombarder Belgrade après son revirement d'alliance.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 255
Age : 52
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Barbarossa   Dim 26 Juin - 18:54

Je crois qu'il y a une confusion entre le régent Paul et le roi Pierre de Yougoslavie.
Le premier avait signé un pacte avec l'Axe ainsi qu'un traité "d'amitié éternelle " avec la Hongrie. Un coup d'état fomenté par des généraux (je ne me rappelle plus exactement le contexte) mit sur le trône le roi Pierre et le traité fut dénoncé ce qui provoqua la colère d'Hitler et le "châtiment" de Belgrade par la Luftwaffe.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5067
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa   Mer 29 Juin - 11:14

Citation :
Les Italiens voulaient contrebalancer l''influence allemande en Europe centrale et danubienne et mener une guerre parallèle. L'Italie s'était rapprochée de la Hongrie, et voulait reprendre des territoires yougoslaves attribués après la 1ere guerre mondiale.
Tout à fait d'accord, le Duce en même temps admiratif et jaloux de la puissance du IIIème Reich, se voulait être l'autre "dominant" en Europe et sur les rives de la Méditerrannée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa   Mer 23 Nov - 22:11

hitler n etait q un petit caporal , il essayé de se montrer de haut et essayé d etre plus intelligent que ces généraux qui n est pas tres intelligent de sa parre, staline allait attaquer hitler et je trouve que les allemands auraient du le laissai attaquer car les russes n aurait jamais traveser toutes l allemagne du moins jusqu a Berlin , sa auraient sacrifier beucoup de soldats russe et la les allemands auraient pu envoié leur chars en russie mais n oublions pas que hitler avait la folie des grandeurs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5067
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa   Jeu 24 Nov - 0:13

V2, tu n'es toujours pas passé par le bureau de recrutement, formalité usuelle sur la plupart des forums ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grosnain
Oberleutnant
Oberleutnant
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Barbarossa   Jeu 24 Nov - 20:04

v2 a écrit:
hitler n etait q un petit caporal , il essayé de se montrer de haut et essayé d etre plus intelligent que ces généraux qui n est pas tres intelligent de sa parre, staline allait attaquer hitler et je trouve que les allemands auraient du le laissai attaquer car les russes n aurait jamais traveser toutes l allemagne du moins jusqu a Berlin , sa auraient sacrifier beucoup de soldats russe et la les allemands auraient pu envoié leur chars en russie mais n oublions pas que hitler avait la folie des grandeurs .

En aucun cas les russes ne voulaient attaquer en 41, leur impréparation était manifeste, et bien noté par les officiers allemands sur le terrain en juin-juillet.. En 42 peut-etre mais ils reste encore beaucoup de travail.
Par contre ce qui est vrais c'est que les russes auraient subis un grave échec en attaquant , et aussi perdu la face, et certainement ligué toute l'europe contre eux placant l'allemagne comme rempart contre le bolchevisme (pour le coup !).
A moyen et long terme la puissance reste du coté russes, mais je vois mal le peuple russe lutter farouchement pour l'invasion, et en plus âprès les premiers revers. Il est à noter que les russes n'ont envahi aucun pays exepté l'Afganistan en 79, et encore à minima et sans "occupation".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa   Jeu 24 Nov - 21:01

grosnain a écrit:

A moyen et long terme la puissance reste du coté russes, mais je vois mal le peuple russe lutter farouchement pour l'invasion, et en plus âprès les premiers revers. Il est à noter que les russes n'ont envahi aucun pays exepté l'Afganistan en 79, et encore à minima et sans "occupation".

Ou la stop, Grosnain que dit tu là?!!!!
Tu oublie l'invasion de la pologne en 39!
tu oublie qu'ils ont reconquis la biélorussie en 1940, et les autres petite région indépendante.
Ou aurais tu pas eu connaissance de l'histoire de l'ancien port de Petsamo appartenait a la Finlande.
Citation :
La Finlande a obtenu Petsamo par le Traité de paix de Tartu signé avec la jeune URSS en 1920. Ce territoire avait déjà été promis en 1864 au Grand-duché de Finlande en compensation de Siestarjoki, territoire cédé au tsar de Russie pour sa manufacture de fusils. Effectivement, le port de Liinahamari dans la région de Petsamo était très important pour la Finlande, car il était son unique accès sur la mer de Barents.
Des filons de nickel furent découverts en 1921. En 1934, on estimait qu'ils contenaient plus de cinq millions de tonnes de nickel. Les opérations d'extraction par des entreprises canadiennes dont Inco et françaises ont démarré en 1935.
Avant la Seconde Guerre mondiale, l'URSS de Staline passa un Pacte secret de non-agression avec l'Allemagne nazie de Hitler, puis attaqua la Finlande que Staline pensait pouvoir facilement envahir.

Donc ici une nouvelle fois c'est en 1939 donc pas si vite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5067
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 25 Nov - 11:48

Citation :
Tu oublie l'invasion de la pologne en 39!
tu oublie qu'ils ont reconquis la biélorussie en 1940, et les autres petite région indépendante.
Les pays Baltes oui, mais pas la Biélorussie.
Quant à l'invasion de la Pologne ou l'offensive contre la Finlande, ça n'était pas à des fins d'expansion (il y avait certes des comptes séculaires à régler avec les polonais) mais pour élargir le glacis de protection face au Reich de plus plus menaçant.
Politique qui a toujours été celle de l'U.R.S.S. avec ses voisins: avoir un environnement stable et acquis à sa cause pour faire sa "cuisine intérieure" peinard.
Idem pour la période de "Guerre Froide": les soi-disant "pays frères" n'étaient en fait que des tampons en cas d'offensive de l'Otan ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grosnain
Oberleutnant
Oberleutnant
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 25 Nov - 13:46

SDKFZ a écrit:
grosnain a écrit:

A moyen et long terme la puissance reste du coté russes, mais je vois mal le peuple russe lutter farouchement pour l'invasion, et en plus âprès les premiers revers. Il est à noter que les russes n'ont envahi aucun pays exepté l'Afganistan en 79, et encore à minima et sans "occupation".

Ou la stop, Grosnain que dit tu là?!!!!
Tu oublie l'invasion de la pologne en 39!
tu oublie qu'ils ont reconquis la biélorussie en 1940, et les autres petite région indépendante.

C'était juste une illustration à propos d'une invasion des russes sur l'allemagne : pour dire que cette invasion aurait été une catastrophe. C'était une illustration pour montrer que les russes, en général, n'ont pas cet esprit, et que Stalin aurait eu du mal à trouver des volontaires pour remplacer la première vague.
Dans le contexte... Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 25 Nov - 14:43

vania a écrit:
Citation :
Tu oublie l'invasion de la pologne en 39!
tu oublie qu'ils ont reconquis la biélorussie en 1940, et les autres petite région indépendante.
Les pays Baltes oui, mais pas la Biélorussie.
d'accord un partout, et ces erreurs proviennent uniquement, lorsque ont souhaite écrire trop vite, et que la nomination réel se trouve a l'arrière de celle qui fus énumérer.

Et pas de problème Grosnain, ont ne vas tout de même pas se fâcher pour si peu!
donc je te laisse a nouveau continuer ton récit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Barbarossa   Ven 25 Nov - 19:13

je reste sur ce que j ai dit a propos" que la russie voulait attaquer l allemagne "mais je suis daccord avec sdkfz , il ne faut pas se facher pour si peu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Barbarossa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barbarossa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opération Barbarossa . L’hiver est-il responsable de la défaite d’Hitler en Russie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Batailles-
Sauter vers: