Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand l'armée rouge achetait des panzers III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pierre Bascou
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 248
Age : 53
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Quand l'armée rouge achetait des panzers III   Dim 7 Avr - 23:28

Le 5 juin juin 1940 le conseil des commissaires du peuple et le comité central du parti ont adopté une résolution décidant que l''on fabriquerait 600 unités T34 sur l'année 1940.

A.I. LIKHACHEV commissaire délégué devait s'occuper de la planification et mise à disposition des machines outils selon un calendrier prétabli dispatchant les efforts entre:

Les usines 183 pour 500 unités
L'usine de tracteur de stalingrad pour 100 unités.

l'objectif prévu étant de pouvoir disposer de l 'usine 183

juin 1940: 10 chars
juillet 1940:20 chars
aout 1940: 30 chars
septembre 1940:80 chars
Total : 140 chars pour début octobre 1940.

La réalité est cruelle car pour différentes raisons dont le déficit de machines_outil et de personnel qualifié, l'usine 183 ne peut fournir le 3 septembre qu'une poignée de chars soit selon certains trois exemplaires...

Le premier modèle attend son canon sur les photos existantes...

L e commissaire délégué est furieux d'autant que les modèles concernés sont peu soignés et loin d'être bon de guerre...

Le retard peut s'expliquer par la maladie du chef de projet KOSHKIN qui va mourrir le 26 septembre 1940.

Une fois de plus, le pragmatisme russe joue à plein et on décide l'achat de deux Panzers III en Allemagne...
Ces deux modèles sont livrés à Kubinka pour y effectuer des test comparatifs avec le tout nouveau T 34.

le modèle livré n'est pas indiqué mais Les premiers essais sont affligeants.

Le T 34 est supérieur en terme de protection et de puissance de feu mais c'est sa seul supériorité.

Les officiels soviétiques admirent particulièrement la large tourelle du Panzer III pour trois personnes ainsi que le tourelleau du commandant de char.

La configuration est bien plus spacieuse que la tourelle pour deux personnes du T 34.

Ce défaut majeur du T 34 ne sera réellement corrigé que lors de l'apparition du T 34/85 et encore parce que la tourelle initiale ne pouvait contenir le nouveau canon....

A la différence du T 34 le Panzer emporte un intercom totalement étranger à l'esprit soviétique du temps....

Le char allemand possède aussi une radio dont l'emplacement ne semble pas avoir été prévu sur le char russe....

Deux conceptions s'affrontent ici soit pour un équipage travailler dans un confort relatif pour réguler le stress du combat comme prévu par les allemands soit tout sacrifier à la guerre avec un canon qu 'on installe dans un char sans se soucier de l 'humain....

Si certains commissaires politiques peuvent s'étonner du confort, les spécialistes non purgés des blindés se posent des questions car le Panzer III lorqu'il roule à pleine vitesse s'entend seulement à 200 mètres contre 500 mètre pour le char russe.

Une autre désagréable surprise est la vitesse maximale du char allemand qui serait de 65/69 km/h contre un petit 45/48 km/h pour le russe.

Le panzer possède aussi une meilleure suspension et un système de visée bien supérieur et des casiers à munitions bien plus fonctionnel.

Le rapport final propose purement et simplement l'arrêt de la production pour remédier à ces défauts et recouvrer du moins une certaine parité .

Il faudra une intervention personnelle de VOROCHILOV pour faire ajourner l'orde de suspension.

Il est expréssement demandé d'améliorer les capacités de déplacement de l'engin notamment en utilisant la nouvelle boîte de transmissionà 5 rapports..

Le T 34 avait failli ne pas survivre à son concepteur initial.....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Quand l'armée rouge achetait des panzers III   Lun 8 Avr - 10:02

Sûr que pour l'ergonomie, la radio, et la finition, il n' y avait pas photo.
Mais cette même finition et ce "confort" relatif avaient un coût en terme de d'heures de travail ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 248
Age : 53
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Quand l'armée rouge achetait des panzers III   Lun 8 Avr - 10:39

Morozov le nouveau chef de projet va être vivement encouragé à rectifier le tir et va soumettre deux projets


le A 41 et le A 43

l objectif étant de corriger et intégrer les améliorations...

Les trois seuls chars construits avant les essais comparatifs sont délivrés le 15 septembre 1940...

Le directeur de l usine et le commissaire aux machines outils seront chaudement encouragés par le NKVD...

La production devant continuer sur la caisse à savon initiale

Les efforts redoublés vont donner 115 tanks pour 1940 soit 19% du plan initial.

L'usine de stalingrad sera incapable de fournir un char seulement 23 tanks à moitié assembléun intercom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre Bascou
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 248
Age : 53
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Quand l'armée rouge achetait des panzers III   Lun 8 Avr - 10:53

Il faut dire à la décharge des concepteurs et des ouvriers que tout dans le char est innovant et nouveau et il faut développer une industrialisation conforme à l'application de la nouvelle technologie On va ainsi changer le moteur et produire un moteur diesel le V 22.

C'est l usine 75 qui va le construire apres un banc d'essai de 150 heures de fonctionnement sous très hautes surveillance les pièces fines compresseurs valves etc furent usinés à la main...puis on inventa des patrons pour une duplication afin d 'industrialiser le tout....

il fallut creer le circuit de livraison pour le moteur pour le 4 eme tank.....

-prévoir l emplacement radio et la radio un modèle 71-TK -3 ONDE COURTE et un intercom TPU 2 seulement entre le conducteur et le chef de char.

Le modèle primaire étant conçu sur la base de la conception des chars légers FT 17 renault equipage de 2

le chargeur et le radio n 'en ayant pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'armée rouge achetait des panzers III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'armée rouge achetait des panzers III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Débats d'idées sans détour : OVNI-Quand l'armée enquête [1/5]
» Les tankistes de l'armée rouge
» Terreur dans l'armée rouge.
» Quand l'armée belge traque les OVNI
» Insigne de grade et épaulette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: