Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bataillon du génie : organisation et missions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrejo
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Bataillon du génie : organisation et missions   Dim 23 Juin - 22:41

Bonsoir

  J'ai des questions au sujets des bataillons de génies russes.

  Il y a les bataillons endivisionnés dans les bataillons de fusiliers. J'ai des infos sur l'organisation mais pas trop sur les missions : était ce des missions plutôt défensive (comme les US ou les anglais) comme minage, déminage, construction ou destruction d'obstacle ou des missions d'assaut ? Portaient-ils les fameuses tenus camouflées ?

  Pour les bataillons non endivisionnés (affectés aux armées) j'ai très peu d'info sauf que les bataillons étaient semblent-il de petite taille. Au niveau armée il ne fait aucun doute qu'il y avait des bataillons de pontonnier et de construction (routes...). Je m'intéresse en particulier au bataillon de génie d'assaut (s'il y en avait qui avaient cette spécialités) avec leurs missions et leurs organisation. Ce sont surement eux qui sont lourdement armés (lance flamme, charge de démolition, ....) avec tenue camouflées et "gilet par éclats".

Merci d'avance pour les informations que vous pourriez me fournir

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Lun 24 Juin - 23:07

Bonsoir Pierre,

Tu ouvres une boite de Pandore là.... C'est un sujet très vaste. Je le dis tout de suite, la configuration et organisation interne des bataillons du Génie soviétique est des choses les plus difficiles à trouver que tu puisses chercher. Mais bon, essayons d'apporter des éléments de réponse.

Les unités du Génie soviétiques se divisent en 2 types principaux, presque de façon identique aux allemands. 1 - tu as les unirés de génie de combat et 2 - tu as les unités de génie construction, support, etc.

1 - Le génie de combat englobe toutes les unités endivisionnées ou de résèrve générale qui en URSS portent le titre de sapeurs, génie ou assimillés (Saperny, inzhiner, minerov, etc)
Tu auras d'abord les bataillons de sapeurs divisionnaires. Tu en trouves dans toutes les divisions de Fusiliers, dans certains Corps de Fusiliers (voir mon post plus bas), dans tous les Corps de Chars ou Mécanisés. Ces bataillons passent d'environ 200 hommes sur 2 compagnies en 1942/43 à 300 à 350 hommes sur 3 compagnies en 1944/45. Ce sont des unités de sapeurs purs: Fonctions défensives, pose de champs de mines et d'obstacles, construction de zones fortifiées ou fonctions offensives: nettoyage de champs de mines, nettoyage d'obstacles, attaque de positions fortifiées ou villes, retournement de positions conquises, etc...
A partir de 1943 tu auras d'abord des bataillons indépendants du Génie puis à partir de Mai 1944 de brigades indépendantes de sapeurs du Génie (à raison d'une brigade par Armée) normalement composées de 4 bataillons avec au total près de 1500 hommes qui donnent à l'Armée une relative autonomie pour l'assaut. Assimilés au Génie tu trouveras les Bataillons de Pontonniers, toujours motorisés et qui servent à aider les franchissements de cours d'eau en mission assaut. Je n'ai, par contre aucune info fiable sur leur composition, mais les 3 compagnies par bataillon me semblent logiques.
Tu auras après les unités de résèrve générale du Génie qui sont les fameuses Brigades d'Assaut du Génie (les gars lourdement armés et en gilets pare-éclat) dont le rôle consiste seulement à être utilisées lors d'assauts contre des positions fortifiées ou villes 5orcha en Juin 1944 ou Breslau en 1945). Ces unités sont en général à 5 bataillons plus 1 eventuel régiment de chars du Génie à 3 ou 4 compagnies équipés chacune de 4 chars normaux et 6 chars lance flammes, les OT 34 ou KV 8 dont une partie dispose aussi de systèmes anti mines.
C'est d'ailleurs piquant de noter que les tellement fameux "funnies" mis en ligne par la 79e DB britannique et vus comme uniques - les flail, wasp et crocodile lance flammes, etc - existent de façon routinière en dotation chez les soviétiques. Ce sont ces Brigades qui disposent en rattachement ou alors comme unités indépendantes, attachés aux Armées et Corps pour des missions spécifiques des bataillons autonomes de Lances Flammes (Je ne connais absolument pas leur composition) et aussi surtout des Compagnies Autonomes de Lance Flammes Portatifs qui sont distribuées dans toutes les Armées avant des offensives importantes. Ces compagnies, à ma connaissance et en extrapolant en peu, doivent avoir autour de 80 hommes groupès en 3 sections de 21 hommes équipées de 9 lance flammes à dos d'homme plus 1 commandement.

2 - Maintenant les pionniers, c'est à dire le génie de construction et assimilés. Dans l'Armée Rouge ces troupes forment une subdivision d'arme séparé du Génie et dépendant des troupes techniques et autres similaires. Dans ce cas, tu auras, ratachés à chaque Armée 1 bataillon de construction routière, 1 bataillon d'exploitation routière et 1 bataillon de construction de ponts. Attention, il ne s'agit pas de pontons mais bien de ponts longue durée.
Ensuite, comme pour le Génie, tu auras une pléthore de troupes de résèrve générale ratachées aux Fronts ou directement à la STAVKA. Des bataillons de construction de routes, ponts, aérodromes, etc... Puis dans chaque Front le commandement des troupes de construction constitué des compagnies de camouflage (responsables de la mise en oeuvre des opérations de maskirova), des Quartiers Généraux pour les Constructions Défensives qui gèrent plus loin les Commandements de Routes Militaires chargés de gérer les routes vers le Front et les commandements de réparation de Chemins de Fer, constituésw d'un nombre variable de Brigades de Chemin de Fer, normalement articulées en 3 ou 4 bataillons de Chemins de Fer, 1 ou 2 bataillons de construction de ponts de Voie Férrée, 1 bataillon de Maintenance Mécanique et d'un Groupe de Maintenance des Transmissions pourt Chemins de Fer. Ce sont des organisations très complexes mais là encore, j'ai peu d'éléments de composition au niveau Bataillon ou compagnie.

Voilà pour 1 début.

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrejo
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Sam 6 Juil - 12:14


Bonjour et merci pour ce "début".

J'espère que tu (ou un autre) pourra compléter en particulier pour les bataillons (puis brigade) indépendante du génie (d'assaut).

Les bataillons divisionnaires avaient ils des tenues camouflés amibes pour tous ou en partie et les sections régimentaires ?

Bonne fin de semaine

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Lun 8 Juil - 0:48

Bonsoir,


Selon les sources iconographiques que j'ai vues, les sections de sapeurs régimentaires et même divisionnaires n'utilisaient pas les tenues camouflées. Je pense par contre que toutes des unités de résèrve générale en étaient dotées, que ce soient des brigades de Sapeurs ou bien sûr celles d'assaut. Les Brigades d'Assault avaient aussi la cuirasse bien connue, qui s'appelait СН-42 -  Стальной Нагрудник en phonétique Stal'noy Nargudnik - la cuirasse pesait 3,5 kg et avait une plaque d'acier de 2 mm d'épaisseur capable selon les sources d'arrêter une balle de 9mm à très courte portée.  

Je ne résiste pas à laisser 2 images bien connues:





Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrejo
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Mar 9 Juil - 9:45


Bonjour et merci pour ces précisions.

A bientôt

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Sam 13 Juil - 23:32

Bonsoir,

Qielques nouvelles infos incomplètes que j'ai trouvé sur "Red Army Handbook" de Steven Zaloga et Leland Ness -

A la fin de 1943, les Corps de Chars et Corps Mécanisés reçoivent chacun un Bataillon du Génie assez étoffé crée sous le nouveau Shtat 10/562 - Ces bataillons disposent de 474 hommes organisés en 3 compagnies de sapeurs et 1 compagnie de mineurs. Le transport est assuré par 39 camions 1 tonne et demie et 2 camions de 2 tonnes et demie. Les 4 compagnies sont à 3 sections et l'Etat Major dispose d'une section de Quartier Général et d'une section de transport et ravitaillement. Les infos sont très incomplètes quant à la constitution des sections mais j'aurais tendance à jouer sur 3 groupes de 9 hommes plus 1 officier et 1 sous-officier adjoint par section avec un commandement de compagnie de 8 hommes. Cela fait 380 hommes sur les compagnies ce qui laisse 94 hommes sur un etat major de 12 hommes, une section de transmissions de 12 hommes, un groupe de ravitaillement de 8 hommes, 1 groupe de réparations de 4 hommes, 1 groupe médical de 6 hommes et une section de transport et ravitaillement à 52 hommes dont les 41 chauffeurs mécessaires.

Selon Zaloga toujours, les bataillons de lances flammes intégrés aux brigades de sapeurs d'assaut avaient 390 hommes divisés en 2 compagnies de 161 hommes chacune à 120 lance flammes ROKS - 2 par compagnie. J'en déduisque les 3 sections avaient 4 groupes qui devaient avoir 11 hommes chacune avec 10 lances flammes et 1 commandant de groupe. La section avait donc en plus 1 commandant, 1 sous officier adjoint et un conducteur en plus pour 47 hommes par section, laissant donc le commandement de la compagnie à 20 hommes. Le restant du bataillon était 1 petit état major, 1 section de commandement et une section de transport et ravitaillement.

Si nous avons des volontaires pour un peu plus de complément d'info cela nous serait utile.

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Dim 14 Juil - 10:58

Tu as déjà bien dégrossi l'"affaire".
Détailler davantage risque d'être difficile ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Mer 17 Juil - 23:50

Bonsoir,

En lisant les mémoires du Colonel Général Ivan P Galitsky, commandant le Génie du 1er Front d'Ukraine en 1944/45, j'ai trouvé des nouvelles infos, non pas sur l'organisation mais surtout sur le commandement et la doctrine d'emploi. Le génie soviétique est, du point de vue de l'emploi, sous le commandement d'un Etat Major au niveau de chaque Armée et Front. C'est en général un Colonel ou un Général Major au niveau de l'Armée et un GM et plus souvent un Général Lieutenant au niveau du Front. Cet officier prend rang comme commandant de corps au sein d'une armée et comme commandant d'Armée au niveau du Front, tout comme les officiers d'Artillerie d'ailleurs.
Il dispose d'un Etat Major assez étoffé composé d'un commandant adjoint, d'un Chef d'Etat Major du Génie, d'un officier adjoint aux affaires politiques, d'un chef des opérations, d'un commandement d'un Service obstacles et d'un chef de la section technique. Cet officier commande toutes les troupes du Génie, au niveau de l'Armée il aura donc normalement une Brigade du Génie et peut-être une compagnie de lance flammes plus le commandement de toutes les unités du Génie des Corps et des Divisions. Au niveau du Front, cet officier commande toutes les unités de résèrve générale, c'est à dire les Brigades de Sapeurs, les Brigades de Sapeurs d'Assaut, les Pontonniers, les unités de Lance Flammess et aussi les Etats Majors de Constructions Défensives et surtout les compagnies de camouflage rattachées aux fronts à raison d'une par Front en 1944/45.
Comme on peut le voir, le génie dans l"esprit et la doctrine soviétiques est une arme d'appui eminnement offensive. Elle doit permettre d'attaquer des fortifications, d'attaquer des villes, de franchir des cours d'eau, en un mot d'aider à faire avancer le front dans ses opérations.
Les unités d'appui construction classiques, routes, ponts ou chemins de fer, en revanche sont sous le contrôle du commandant des services de l'arrière de l'Armée et du Front et le génie n'a pas contrôle sous ces forces.
Toute opération incluant des brigades d'assaut du Génie sera donc décidée et planifiée par le commandant du Génie du Front tout comme des décisions concernant des points de franchissement de cours d'eau et les actions à prendre dans les actions tenant de la maskirovka avant les offensives.

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrejo
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Mer 6 Jan - 16:27

Bonjour et très bonne année 2016

J'ai des nouvelles questions sur ces bataillons d'assaut du génie :

1/ a partir de 1944 ces bataillons sont systématiquement regroupé en Brigade attaché au niveau Armée ?

2/ les lance flammes sont présents dans tous les bataillons ou alors dans 1 des bataillons spécifique de la brigade (et ensuite peut-être ponctuellement détaché aux compagnies d'assaults).

3/ comme pour les lance flammes quid des armes "lourdes" : mitrailleuse lourde et mortier au niveau de la compagnie, du bataillon et de la brigade (il y a des boites de soldats, chez Zvezda par exemple, ou systématiquement il y a un lance flamme et une mitrailleuse lourde).

Merci

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 47
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Lun 11 Jan - 23:04

Bonsoir Pierre, meilleurs vœux pour 2016. Les bataillons de sapeurs d'assaut sont systématiquement intégrés aux brigades, je te donnerai leur compo a l'occasion. Les lance flamme sont présents dans tous les bataillons de sapeurs plus en dotation spéciale les compagnies et bataillons de lance flammes. Par contre, pas d'armes lourdes dans ces bataillons, pas de mortiers ni mitrailleuses lourdes, seulement de fm dp28. Ne pas oublier le rôle de ces unités qui est de choc et jamais de tenir le terrain donc toutes armes lourdes sont prêtées pour des missions spécifiques. Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrejo
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   Mar 12 Jan - 10:13

Bonjour

j'attends des détails avec impatience Very Happy

Merci d'avance

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataillon du génie : organisation et missions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataillon du génie : organisation et missions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ODB-USA-1944-Armored Division
» Armement et organisation de l'infanterie française en 1940
» Organisation Musicale
» Le bataillon Valaisan
» GÉMEAU Auguste - Chef de bataillon, aide de camp - 6è Léger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Armée Rouge-
Sauter vers: