Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'airsoft.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: L'airsoft.   Jeu 18 Juil - 21:19



L’airsoft est un jeu utilisant des répliques d'armes à feu propulsant, à l'aide d'air comprimé, de gaz pressurisé ou par batteries, des billes en matière plastique de 6 ou 8 mm d'un grammage variant entre 0,10 grammes et 0,53 grammes et pouvant être bio-dégradables.

Il existe de nombreuses règles du jeu, toutes ont pour origine un scénario établi entre les joueurs avant le début de la partie. Il peut s'agir de la "capture du drapeau", "une balle par joueur" ou bien encore des scénarios qui impliquent "un scientifique" que l'on doit protéger. Ces scénarios sont créés par les Teams elles-mêmes ou simplement l'idée est développée ou reprise en jouant sur d'autres terrains.

Dans certains pays, comme les U.S.A, l'armée utilise ces armes pour l'entrainement pour le coté financier.

Alors ici, je ne vais pas vous faire l'histoire de l'airsoft mais bien vous le présenter car il est souvent caricaturé.

Réplique manuelle.


Les répliques manuelles (dites spring, littéralement "ressort") : le réarmement est manuel (après chaque tir). Ce principe est utilisé principalement sur les répliques de fusils sniper, à pompes ou les pistolets bas de gamme (pour les mineurs).
Les bolts ou répliques de précision : limités en billes mais ayant une plus grande portée/précision, ils fonctionnent sur le principe des spring et bénéficient généralement d'améliorations installées par les joueurs, comme un canon dit "de précision", un ressort plus raide augmentant la puissance de la réplique et toutes autres pièces utiles. Ils sont relativement peu bruyants mais leur cadence de tir est limitée et la force employée pour réarmer leur ressort à chaque tir augmente proportionnellement à la raideur du ressort utilisé. Ces répliques de fusil de précision peuvent avoir une énergie cinétique allant jusqu'à 2 joules, limite légale en France, mais peuvent néanmoins dépasser facilement cette limitation contrairement à certaines autres types de répliques limités par des mécanismes internes compliqués et fragiles. Leur utilisation, conditionnée par leurs caractéristiques, implique ainsi de fait une méthode de jeu se voulant plus élaborée et prenant appui sur l'art du camouflage, la discrétion et la précision des tirs. Les joueurs adoptant cette méthode sont considérés comme snipers.

Réplique à gaz.


GBB (Gas Blow-Back) : Leur principe de fonctionnement repose sur le principe du semi-automatique, chaque pression sur la détente déclenche la percussion d'une valve qui va libérer une partie du gaz. Celui-ci va propulser la bille et actionner un bloc pompe qui va avoir pour effet de ramener la culasse en arrière puis en avant au moyen d'un ressort de rappel. Ceci permet l'introduction d'une nouvelle bille dans la chambre de tir. Étant donné leur principe actif (le gaz, souvent un réfrigérant ou un dérivé du propane à l'état liquide), ses performances (puissance notamment) sont fortement influencées par la température ambiante. En effet, en dessous de 0 °C ou par faible température, presque aucun GBB ne fonctionne correctement, le gaz n'ayant pas la possibilité de se dilater correctement.

NBB (Non Blow-Back), parfois GNB (Gas Non-Blowback) : Réplique dont la culasse n'effectue pas un mouvement d'aller retour lors du tir. Le système est simplifié a l'extrême : ici le gaz ne sert qu'à propulser les billes. La culasse n'étant plus mobile, il en résulte une économie en gaz non négligeable et une meilleure fiabilité. Le chargement des billes s'effectue par un système mécanique actionné par la détente de la réplique, ce qui explique la relative dureté de la course de détente. Ces répliques ne tirent qu'en semi-automatique, puisque les modes de tir automatique requièrent un mouvement de chargement.

CO2 : Les répliques utilisant du dioxyde de carbone, notamment certaines répliques automatiques, l'air étant contenu dans des bouteilles similaires à celles employées au paintball, des sparklets. Les répliques à CO2 peuvent avoir une culasse mobile (type GBB). À noter que certaines de ces répliques sont relativement plus puissantes que les GBB conventionnels (environ 400 ft/s - 120 m/s) et sont dont habituellement peu utilisées en partie d'intérieur pour prévenir des blessures. (CQB).

Les grenades fonctionnent selon le principe de la chevrotine et sont alimentées par du gaz. Les billes sont placées dans des tubes situés à l'avant de la grenade (de 18 à 200 billes dans 12 tubes en général), et la grenade est insérée dans le lance grenade. La visée est relative car les billes retombent vite, le système n'étant pas équipé de hop-up. Certaines grenades tirent des grosses balles en caoutchouc ressemblant à des flashballs, mais cette variante est extrêmement rare.




Réplique électrique.

Le lanceur automatique AEG (Automatic Electric Gun) ou AEP (Automatic Electric Pistol) pour les répliques d'arme de poing. Ces répliques éjectent les billes en rafales grâce à un système électrique contenu dans un composant appelé gearbox : un moteur électrique entraîne des engrenages, entraînant eux-mêmes un piston qui va comprimer un ressort. À la fin du cycle, les engrenages relâchent le piston qui va, par la détente rapide du ressort, comprimer un volume d'air plus ou moins grand suivant le cylindre installé. Du fait du faible prix de l'électricité, ces répliques sont peu onéreuses à l'usage.



Ces répliques permettent une utilisation soutenue et une autonomie assez élevée en fonction de la puissance et la capacité de la batterie utilisée. Leur puissance est modifiable par simple changement du ressort, mais le renforcement de nombreuses autres pièces peut s'avérer nécessaire afin de conserver la fiabilité de la réplique et éviter les casses.





La sécurité !



L'airsoft est à considérer comme une activité dangereuse dans la mesure où elle expose ses pratiquants à des accidents corporels réels si un minimum de mesures de sécurité ne sont pas prises.
Mesure obligatoire :
Une protection oculaire obligatoire. On trouve des protections de plusieurs types : masque grillagé, masque intégral type paintball, lunettes de tir etc. Il est impératif que la protection utilisée soit prévue et éprouvée pour résister aux impacts de billes ou tout autre projectile plus véloce. Il est recommandé qu'elles protègent l'intégralité du visage, particulièrement les dents

Liste non-exhaustive des mesures préventives :

-Les joueurs peuvent porter des vêtements résistants aux milieu du jeu, prévenant des coupures ou des égratignures en cas de chute ;

-Les joueurs peuvent utiliser des chaussures montantes pour prévenir les entorses et peuvent porter des protections au niveau des articulations, genouillères et coudière ;

-Les joueurs peuvent observer des distances minimales d'engagement selon les puissances des répliques utilisées afin de prévenir des touches douloureuses

-Les joueurs peuvent interdire les tirs en aveugle et la visée de la tête lorsque cela n'est pas nécessaire afin de prévenir des touches douloureuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4721
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: L'airsoft.   Mer 24 Juil - 21:53

Ah , le "Paint ball" ! toute ma jeunesse...
C'est marrant, tant que les mecs ne se la "pêtent" pas trop. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: L'airsoft.   Mer 24 Juil - 23:00

Ah ben oui ! La différence avec le paintball est que lairsoft ne fait que des répliques d'armes existantes, ce qui donne un côté armée, moi personnellement j'en pratique, je suis équipé d'un mp40, et bientôt une g36 pour compléter mon équipements de la bundeswerh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'airsoft.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'airsoft.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie WWII airsoft
» Airsoft
» Op. D'AIRSOFT WWII EN CHOC
» Vente thompson M1a1 airsoft
» Cal .50 Browning Airsoft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Popote :: Espace membres-
Sauter vers: