Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 600.Infanterie-Division (Russ.) - 8/2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 600.Infanterie-Division (Russ.) - 8/2013   Sam 24 Aoû - 12:24

600.Infanterie-Division (Russ.)

Origine :



Composition :

Gr.Rgt. 1601, 1602 et 1603
Art.Rgt. 1600
Pz.Jäg.Abt. 1600
Aufkl.Abt. 1600
Nachr.Abt. 1600

Commandeurs :

Gen.Maj. S. Buniatschenko

Historique :

Cette division est mise sur pied le 1 décembre 1944 sur le terrain de manoeuvre de Münsingen dans le Wehrkreis V en tant que 1ere division de l'Armée Russe de Libération. Elle rassemble les volontaires russes du général Vlassov, des hommes issus de l'ex. 29.Waffen-Grenadier-Division der SS « Weissruthenien », unité composée de recrues ukrainiennes ainsi que des éléments de la brigade Kaminsky.
En mars 1945, la 600.I.D. Est affectée au GA »Vistule » est envoyée sur le front au sud de Frankfurt/Oder. Elle achève sa mise en place à la fin du mois. Dans la nuit du 12 au 13 avril, elle est engagée dans un bref combat (4 heures) contre la tête de pont soviétique d'Erlenhorf qu'elle ne parvient pas à réduire. Elle reçoit ensuite l'ordre de se replier vers Cottbus et passe sous le commandement du Feldmarschall Schörner, chef du GA « Centre ». Mais son chef, l'ex colonel de l'Armée Rouge Buniatschenko refuse d'obéir et ses hommes et fait retraiter ses hommes vers le sud en direction de la Bohème. Là, il prend contact avec la résistance tchèque non-communiste et négocie une alliance avec les nationalistes tchèques dans le but de prendre Prague et d'obtenir ensuite d'eux l'asile politique.
Le 6 mai 1945, comme prévu, la division participe à la libération de Prague avec les nationalistes tchèques. Elle s'empare de l'aérodrome puis se heurtent à des éléments Allemands dont des SS de la division Estland. A 17h00 la division et les nationalistes sont maîtres d'une grande partie de la ville. Mais les troupes soviétiques approchent et la 7e Armée US reçoit l'ordre de ne pas dépasser la ligne Pilsen-Karlsbad-Budweiss. Une dernière tentative des nationalistes tchèques pour signer un armistice avec les Allemands et former un gouvernement national afin d'inciter les Américains à venir échoue à cause des résistants communistes. Le 9 mai, la division menacée par l'Armé Rouge, se replie dans une grande confusion vers les lignes américaines qu'elle finit par atteindre. Mais le 12 mai, à leur tour, les Américains se replient vers l'ouest, laissant les troupes soviétiques s'emparer des survivants....de la division.



Sources : Heimdal Dictionnaire Historique 1997+Google
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
600.Infanterie-Division (Russ.) - 8/2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 22. Infanterie Division
» Unité allemande: 250. Infanterie-Division "Azul"
» 126.Infanterie-Division
» 101è division d'infanterie de forteresse
» L'évolution de la division d'infanterie soviétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: