Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Ven 14 Fév - 19:26

Alors, j'en avais déjà entendu parler mais je pensais que c'était un missile pour les Etats-Unis et bien non !

Voulez-vous voir le vaisseau spatial de notre cher Werner Von Braun !?  Very Happy 



Il faut bien avouer qu'il a de la "gueule". Alors je vois déjà les personnes arriver en disant "ce n'est qu'un prototype sur papier et on ne sait même s'il a vraiment été dessiner par un allemand ou une personne de maintenant" Eh bien non !

C'est un avion spatial et intercontinental, il pouvait atteindre l'espace, en se mettant en orbite et accélérer en tournant autour de la terre et peu à peu de se lâcher de l'attraction qu'exerce la terre.

Pendant la seconde guerre mondiale, Hitler a dit à Von Braun, "d'abord la guerre, ensuite l'espace !", donc celui-ci a transformé sa navette en un bombardier à très long rayon d'action en larguant des bombes (atomiques) ou de 3600kg sur New-York notamment à partir d'un site de lancement en Allemagne mais il aurait fait un engin de surveillance magnifique et il n'avait pas la crainte d'être abattu, il pouvait se balader librement au-dessus des alliés donc un satellite espion !



Les plans techniques.

Le décollage.





Sänger a commencé à travailler sur le concept dans sa thèse de génie original pour l'Institut polytechnique de Vienne. Quand il a été rejeté comme trop radical en 1931, il a présenté une deuxième thèse, plus acceptable sur un sujet différent, mais disposé pour l'original doit être publié par une voie différente en 1933. Dans le même temps, il met au point un moteur de fusée régénérative refroidi (c'est-à-dire qu'il permet l'expansion des gaz du carburant de fusée pour éliminer la chaleur et maintenir le moteur contre la surchauffe). Sa recherche pourrait pas assurer le financement dans son Autriche natale, mais un article dans la revue Flug ("Flight") en 1935 a attiré l'attention de la Luftwaffe en Allemagne. Il a été invité à mettre en place un centre de recherche il, ce qu'il a fait en 1936, puis le vrai travail sur Silbervogel a commencé.

En 1942, il avait avancé sur le moteur-fusée qui alimenter le métier, a travaillé sur le traîneau de fusée et de suivre qui serait utilisé pour son lancement d'impulsion initiale, et a travaillé sur l'aérodynamique d'un avion qui serait à la fois subsoniques et supersoniques, ainsi que le vol dans la quasi-vide de l'espace.

Le Silbervogel aurait été un navire en deux parties. Le vaisseau lui-même devait être un 10 tonnes, plan simplifié avec deux ailes tronquées et deux ailerons, à la fois ratissé vers le haut à une dizaine de degrés. Quatre réservoirs de carburant ont la majeure partie du fuselage et contenaient de l'oxygène liquide et du kérosène (même principe de la V2) qui brûle dans un moteur de fusée unique au cours de 168 secondes.

Une fois que le Silbervogel a terminé les deux poussèes il se déplace à un minimum de Mach 13 (15926 kilomètres par heure) et autant que Mach 20 en fonction de sa mission et de sa charge utile, et atteindre une altitude maximale de n'importe où de 31 à 121,5 kilomètres, la dernière valeur étant bien dans l'espace. Juste pour mettre cela en perspective, le record de vitesse de l'air en 1944 était 1130 kilomètres par heure (Mach 0,92), tandis que le record d'altitude en avion était de 17,3 km. Sänger et Bredt ne pensent pas petit !

Ce qui l'a fait échouer.

Il était trop avancé pour l'époque, et même Sänger (qui sous-estimer les difficultés techniques de la chaleur Silbervogel aurait à supporter pour sauter dans l'atmosphère) pensé qu'il ne serait pas voler pendant de nombreuses années. Comme la Seconde Guerre mondiale chauffé, le gouvernement nazi a officiellement mis le programme en attente en 1942 pour économiser de l'argent et des ressources pour des systèmes d'armes qui pourraient être utilisées avant la fin de la poursuite des combats.
Curieusement, malgré l'arrêt Sänger était encore assigné à elle et a poursuivi ses travaux sur ce jusqu'en 1944, comme les nazis regardaient plusieurs possibilités pour être en mesure de bombarder les États-Unis à partir des Açores fasciste et le Portugal pourraient être à portées dans l'axe

Cette année-là, lui et Bredt publié leur version définitive de leur recherche, qui a été publié comme Über einen Racketantrieb f ür Fernbomber (traduit après la guerre comme un lecteur de Rocket pour Bombers Long Range , dont une copie peut être téléchargé en format PDF ). Ce document décrit la façon dont la remarquable Silbervogel aurait cherché et travaillé, ainsi que la façon dont il pourrait avoir été utilisé dans une variété de façons, par exemple en évitant la difficulté d'avoir à aller jusqu'au bout autour de la Terre par la mise en place d'un deuxième Silbervogel atterrissage et base de lancement dans les îles Mariannes japonais ou, mieux, dans le territoire occupé en Californie que les Japonais seraient utilement conquérir pour les nazis. Un schéma gaie montrant la destruction complète de Manhattan depuis environ Union Square nord au coin de la 27ème rue et de Broadway et au sud de Houston Street est inclus, ce qui serait possible avec un simple 84 sorties avec des bombes de 3600 kg.

Le nécessaire pour la réussite ?

En toutes circonstances raisonnables, il n'allait pas travailler comme initialement prévu. La conception a été tout simplement trop avancée pour l'époque, et l'Allemagne ne pouvait pas venir avec les ressources physiques ou de l'argent pour en construire un.

Cela dit, s'il n'y avait pas eu de guerre, et si les Allemands avaient eu accès à haut point de fusion du molybdène pour son ventre (ou carreaux de céramique résistant à la chaleur développés qui seraient utilisées sur la navette spatiale des Etats-Unis), et si il y avait eu la volonté politique de passer ces marques et des métaux-et c'est énormément de «si»-quelque chose comme la Silbervogel aurait volé vers 1960. Il aurait probablement été fortement remanié d'ici là.

Source: http://falsesteps.wordpress.com/tag/germany/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassili Grossman
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Ven 14 Fév - 22:50

ils sont fort quand même ! lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Sam 15 Fév - 0:39

C'est quand même phénoménale ! Vous vous rendez compte que dans les années 30, ils avaient les plans et en 42, le plan final était quasi fait ! Et si l'on calcul bien avec tout les "événements", ils ont dix ans d'avance sur le reste du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassili Grossman
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Sam 15 Fév - 13:32

C'est vrai ! C'était des vrais bon ingénieurs ! ( et ça continue encore je crois lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Sam 15 Fév - 15:42

On ne peut pas dire que les allemands ne sont pas connu pour leurs sérieux et leurs rigueurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassili Grossman
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Sam 15 Fév - 20:41

j'ai jamais dit le contraire ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4784
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Dim 16 Fév - 12:01

Extraordinaire engin !! ...
Ceci étant, autant d'énergie et de ressources dépensées dans tous les domaines et dans tous les sens, alors qu'on s'apprête à affronter le monde entier, c'est vraiment l'expression d'un incroyable complexe de supériorité irraisonnée...  Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   Dim 16 Fév - 17:16

Effectivement, ils sont partis dans trop de domaines à la fois et un pays comme l'Allemagne ne pouvait pas apporter les ressources nécessaires pour un développement correct.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sänger-Bredt Silbervogel: la navette spatiale Nazi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solde !!! Qui veut acheter une navette spatiale ?
» La future navette spatiale ?
» dernier vol de la navette spatiale
» Un OVNI passe près de la navette spatiale (STS-119, vidéo de la NASA)
» Blu-Ray IMAX Navette Spatiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: