Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   Mer 16 Avr - 10:18

3.SS-Panzer-Division « Totenkopf »

Appellations :

SS-T-Division (10/39-11/42)
SS-Pz.Gren.Division « Totenkopf »11/42- ??/43)
3.SS-Pz.Gren.Division « Totenkopf » ( ??/43-2/44)
3,SS-Pz.Division « Totenkopf » (2/44-5/45)

Composition : sur demande

Effectifs :

18754 hommes le 30 juin 1941
21156 hommes le 31 décembre 1942
13866 hommes le 31 décembre 1943
20063 hommes le 30 juin 1944
17797 hommes le 20 septembre 1944

Commandeurs :

SS-Gruppenf. Puis SS-Obergruppenf. Theodor Eicke (11/1939-2/43)
SS-Standartenf. Matthias Kleinheisterkamp (7-15 juillet 1943) intérim
SS-Brigadef. Georg Keppler (7/43-9/43)
SS-Brigadef. puis Gruppenf. Hermann Priess (10/43-6/44)
SS-Oberf. puis Brigadef. Helmuth Becker (7/44-5/45)

La division est officiellement constituée le 1 novembre 1939 avec les 6500 membres des SS-Totenkopfverbände de Theodor Eicke (gardes des camps de concentration) ayant participé à la campagne de Pologne auxquels sont ajoutés des membres des SS-Verfügungstruppen et de l'Allgemeine SS, la Heimwehr Danzig est rattachée à la division. Ainsi des gardiens de camp vont se trouver amalgamés à des milliers de volontaires. La division commence son entraînement au camp de Dachau, préalablement évacué. Elle est ensuite évacuée dans le nord de Stuttgart puis sur le terrain d'Obermünsingen où elle complète sa formation sous les ordres de Theodor Eicke.
E janvier 1940, la Totenkopf est placée en réserve de l'OKH et stationne dans le sud-ouest de Mainz puis au sud de Paderborn (mars 1940). A la mi-mai, elle est transférée dans la région de Remscheid-Köln puis, un peu plus tard dans celle de Bitburg.
La Totenkopf participe à la campagne de l'Ouest à partir de 16 mai. Elle traverse le Luxembourg et le sud de la Belgique dans la région de Dinant, se dirige ensuite vers le Cateau-Cambrésis. Elle combat près de Catillon puis entre Caudry et Cambrai et près d'Armentières. Le 27 mai, la 4e compagnie du 1er bataillon du SS-Totenkopf-Regiment 2 commandée par Fritz Knöchlein exécute 100 prisonniers britanniques du 2nd Royal Norfolk. Knöchlein, sera pendu pour ce crime de guerre. Le 31 mai, la division arrive sur les côtes de la Manche au sud de Dunkerque. Elle reçoit ensuite la charge d'un secteur de côte dans la zone de Calais-Cap-Griz-Nez-Boulogne-Etaples. Le 5 juin elle quitte ce secteur pour celui de Saint-Pol où elle est mise en alerte. Le 12 juin, elle reçoit l'ordre de reprendre sa progression vers le centre de la France. Elle passe par Péronne, Soissons avant d'arriver sur la Marne dans le secteur de Nogent. Elle combat au nord de la Seine. Pendant les jours qui suivent la chute de Paris, elle assure la protection des flancs de l'avance allemande, rassemble les prisonniers et parvient sur la Loire dans le secteur de Toucy. Après l'Armistice, elle est envoyée dans le sud-ouest de la France pour prendre en charge un secteur côtier juste au-dessus de la frontière espagnole (25 juin). La division reste en France jusqu'en avril 1941, époque où elle reçoit l'ordre de partir pour l'Allemagne.
La Totenkopf participe à l'opération « Barbarossa » au sein du Pz.Gr.4 du GA »Nord ». Elle combat le long de la frontière lituanienne, dans le secteur de la Duna puis en Lettonie. Elle continue sa progression jusqu'au nord de Demyansk après avoir franchit la ligne Staline début juillet. Du 13 juillet au 25 août, elle est engagée autour de Leningrad. Au cours de la deuxième semaine d'août, elle se distingue en perçant le flanc sud du dispositif soviétique et en prenant Chudovo sur la ligne de chemin de fer Leningrad-Moscou.
Au cours de l'automne et l'hiver 1941, la division renforcée par le Freikorps « Danmark », subit la contre-attaque de l'Armée Rouge et se retrouve isolée dans la poche de Demjansk. Les éléments de la division ayant survécu aux différents combats menés depuis le début des opérations à l'Est sont réunis dans le Kampfgruppe « Eicke ». En avril 1942, une partie de celui-ci parvient à percer les lignes soviétiques et à rejoindre la rivière Lovat. Le reste du Kampfgruppe continue à mener des combats défensifs dans la poche jusqu'à son évacuation à la fin du mois d'octobre 1942. Les restes de la division sont alors renvoyés en France pour reconstitution.
Le 9 novembre, après avoir été dotée d'un unité de chars la division prend l'appellation de SS-Pz.Gren.Div. Puis les 11-12 novembre, elle participe à l'occupation de la zone libre. Elle mène des opérations de sécurité dans la région de Limoges puis stationne successivement dans la région de Montpellier, Perpignan, Pau et reçoit un secteur de la côte entre Perpignan et Narbonne. A la mi-décembre 1942, elle est à nouveau déplacée dans la région d'Angoulème. En février 1943, la division part sur le front de l'Est où elle est affectée dans le secteur du GA »Sud ». Avec la LSSAH et la Das Reich, elle est aussitôt engagée dans la contre offensive sur Charkov au sein du SS-Pz.K.(4Pz.Armee). Au cours des premiers jours de la bataille, le 23 février 1943, le commandeur de la division est tué près d'Orelka alors qu'il effectuait une inspection à bord de son avion de reconnaissance.

La division participe ensuite à « Zitadelle » au sein du II.SS-Pz.K. de la 4.Pz.Armee. Après la bataille de Koursk elle combat avec la Das Reich dans le secteur de Stalino avec la 6.Armee puis autour du Dniepr avec la 8.Armee (septembre-octobre). De novembre 1943 à janvier 1944 ; elle est rattachée au LII.A.KI., puis au LVII.A.K, de la 1.Pz.Armee et mène des combats dans la région de Krivoï Rog. On la retrouve ensuite à Tcherkassy avec la 8.Armee dans le secteur de Kichinev (avril) puis en Roumanie où elle combat dans le secteur de Tirgul-Frumos et de Pascani. Le 8 juillet 1944, elle est affectée au VI.A.K., de la 4.Armee et stationne dans la région de Byalystock. Au début du mois d'août, avec la division Wiking et la 19.Pz.Div. elle entre dans la constitution du IV.-SS-Pz.K. Ce dernier est rattaché à la 9.Armee, est envoyé dans le secteur de Varsovie où il contre attaque l'Armée Rouge qui est obligée de quitter Varsovie et de se replier de l'autre côté de la Vistule. Après cela, elle participe à l'écrasement de l'insurrection de la capitale polonaise. Jusqu'à fin 1944, elle tient un secteur sur la Vistule dans la région de Modlin, toujours avec le IV.SS-Pz.Korps.

Le 25 décembre la division et tout le Korps est transféré en Hongrie dans une opération visant à dégager Budapest. Le 11 janvier elle s' empare de l'aéroport de Budapest, mais la résistance soviétique se durcit. Jusqu'à la mi-mars elle combat durement dans le secteur de Stuhlweissenburg à l'ouest de Budapest. Elle retraite ensuite vers Vienne. Après la chute de cette ville, elle retraite vers le nord-ouest et se rend aux troupes américaines le 9 mai 1945. Quatre jours après, ils seront livrés aux soviétiques.

46 membres de la division ont été décoré de la croix de chevalier de la Croix de fer.[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4777
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   Mer 16 Avr - 10:48

Citation :
Elle retraite ensuite vers Vienne. Après la chute de cette ville, elle retraite vers le nord-ouest et se rend aux troupes américaines le 9 mai 1945. Quatre jours après, ils seront livrés aux soviétiques.
Peu d'entre eux ont du rentrer au pays, les soviétiques ayant sûrement fait payer cher les membres d'une unité dont le nom est associé à une multitude de crimes de toute sorte...  Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 52
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   Ven 18 Avr - 23:04

Stuhlweissenburg est en fait une ville hongroise, proche du lac Balaton et qui s'appelle en fait Sekesfehervar (qui signifie comme en allemand ville du trône blanc, car c'est là qu'étaient couronnés les rois hongrois) La division a participé aux trois tentatives de libération de Budapest en 1945 (Konrad I, II et III) avec le 2. SS Panzer-Korps du SS-Obergruppenführer Wilhelm Bittrich .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   Sam 19 Avr - 14:06

Et c'est là que Kurt Knispel fut tué dans son tigre 2 face à plusieurs t34/85 et Js 2. On raconte qu'il pris le défense d'un polonais frappé par un SS dans la gare de Varsovie en donnant un poing à l'agresseur... un des seuls vrais de la Wehrmacht.

Il y a un beau film qui relate les événements sur la reddition des unités allemandes, le film raconte que l'armée vlassov s'était enfermé au Liechtenstein et que le gouvernement ne voulait pas rendre les hommes. Staline fit croire que s'ils rentraient au pays, ils seraient acquittés, environ 200 acceptèrent l'offre mais après quelques heures de voyage en train, ils furent descendus du train en Hongrie et tous exécutés. 

Sinon, toujours très bel article et agréable à lire  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexderome
Oberst
Oberst
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 52
Localisation : Pontaut Combault
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   Sam 19 Avr - 22:07

Il s'agit de Vent d'Est de Robert Enrico qui raconte l'arrivée de la 1ere armée russe (sur le papier) du général russe blanc Boris Smyslovsky connu sous le pseudo d' Holmston-Smyslovsky quand il travaillait pour l'Abwehr.
J'ouvre un post à ce sujet.
Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   Sam 19 Avr - 22:48

Magnifique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
3.SS-Panzer-Division « Totenkopf » - 4/2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unité allemande : 26. Panzer-Division 1943-1944
» Historique de la 1.Panzer-Division
» Unité allemande : 9. Panzer-Division août 1944
» Y a-t-il une musique interdite ?
» Présentation Steiner69

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: