Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Lun 5 Mai - 12:09

10.SS-Panzer-Division « Frundsberg »



Appellations :

10.SS-Division (1/43-4/43
SS-Panzer-Grenadier-Division « Karl der Grosse » 4/43-11/43)
10.SS-SS-Panzer-Division « Frundsberg » (11/43-5/45)

Composition : sur demande

Effectifs :

19313 hommes le 31 décembre 1943

Commandeurs :

SS-Standartenf. Michel Lippert (1943 comme organisateur)
SS-Brigadef. Lothar Debes ( ?/43-11/43)
SS-Gruppenf. Karl von Treuenfeld (11/435/44)
SS-Brigadef. Heinz Harmel (5/44-5/45)

La division « Frundsberg » suit un chemin assez semblable à celui de sa division soeur,la « Hohenstaufen ». Elle est créée officiellement le 15 janvier 1943 comme Pz.Gre.Div., mais comme la Hohenstaufen, elle devient ensuite Panzer-Division, et se voit attribuer le numéro 10. En avril, elle reçoit le nom de « Karl der Grosse » mais, le 3 octobre, cette appellation est changée pour celle de « Frundsberg », du nom du chef des Lanssknechts (Lansquenets) qui prirent et pillèrent Rome pour le compte de Charles Quint. Le 22 octobre, la division et ses différentes composantes adoptent le numéro 10, les changements sont effectifs le 20 novembre lorsque la division devient Panzer-Division. Mais cette appellation reste très théorique car au même moment elle est affaiblie, sa III.-SS-Art.Rgt.10 et ses deux SS-Kradschützen-Kpie étant détachées pour former le noyau de la nouvelle division SS-Götz von Berlichingen.
L'encadrement est tout d'abord rassemblé en Prusse Orientale puis le gros de la division est constitué dans le sud-ouest de la France. En février, les premiers éléments stationnent en Charente, dans la région d'Angoulême puis dans le golfe de Gascogne et dans les Pyrénées où ils sont rattachés à la 1.Armee. En septembre-octobre, la division est transférée dans la région de Marseille. Elle est ensuite transférée dans le nord de la France où elle est rattachée à la 15.Armee jusqu'en mars 1944. En janvier 1944, elle fait partie du II.SS-Pz.K., avec la Hohenstaufen. Fin mars, elle part pour le front de l'Est et stationne au sud-est de Lvov. En avril, avec tout le II.SS.Pz.K., elle fait partie de la 1.Pz.Armee et commence à combattre dans le secteur de Buczacz (6 avril 1944). Elle est engagée ensuite dans le secteur de Tarnopol. Début juin, la division est au repos toujours dans le secteur du GA »Nordukraine » lorsqu'elle reçoit l'ordre de partir vers l'Ouest avec le II.SS-Pz.K. Pour faire face à l'attaque alliée en Normandie.
En Normandie, la division combat dans le sud-ouest de Caen où elle subit de grosses pertes. Elle est ensuite engagée dans le secteur d'Etoupefour, Eterville, le Maltot, Avenay et sur la route Caen-Villedieu. Elle combat dans le secteur d'Avranches puis bat en retraite avec tout le II.SS-Pz.K., vers la Seine par Bernay et Bourg-Achard avant de traverser la Seine près de Rouen. Les restes de la division se replient vers Beauvais, Albert, le sud de Mons, le sud-est de Bruxelles avant d'arriver en Hollande dans la région de Nimègue.

A la fin du mois de janvier 1945, la division est envoyée dans le Haut-Rhin afin de contribuer à l'arrêt des forces américaines. Elle est affectée au GA »Oberrhein » et combat dans la Sarre et,  en février, en Alsace au sud-ouest de Strasbourg. Elle est ensuite transférée à l'Est au sein de la 11.Armee, du GA »Vistule » avec pour mission de barrer la route de Berlin. Fin février-mars, elle combat en Poméranie avec la 9.Armee du GA »Vistule », en avril, elle est en réserve du GA »Centre » puis est engagée dans le secteur de Lausitz. Elle tente en vain de tenir la ville de Stettin, Stargard au nord-est de Berlin et celle de Fürstenwalde aux abords sud-est de la capitale. Le jour de son anniversaire, le 20 avril, Hitler aurait passé en revue certains éléments de la division. En mai, ses restes font parties de la 4.Pz.Armee et combattent dans le secteur de Cottbus puis, plus au sud, en Saxe avant de se replier vers la Bohème. Ils sont finalement capturés par les forces soviétiques dans la région de Teplitz-Schönau.

15 membres de la Frundsberg ont été décorés de la croix de chevalier de la Croix de fer.

Sources : Heimdal, le dictionnaire +  internet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Jeu 2 Avr - 22:37

Bonsoir.

Je cherche des infos plus complètes sur la "frundsberg"en Normandie. Selon ce que j'ai trouvé celle-ci n'avait pas de mortiers de 12cm ayant à la place des canons de 7.5cm d'infanterie et elle avait seulement 3 pak 40 par régiment dans une section antichar rattachée à l'état-major regimentaire. Elle avait encore des sdkfz 222 dans son aufklarungs abteilung.
Quelqu'un pourrait-il me confirmer ou infirmer ces infos?
Un grand merci.
Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 3 Avr - 10:20

La Frunsberg est l'unité dont on a le moins d'archives concernant sa composition au début des combats de Normandie.
On sait qu'elle n'a qu'un bataillon de chars, composé de Stug et PZ IV.
La 13ème knie du SS PZ Rgt 22 n'a que des obusiers en soutien, pas de mortiers lourds.
Qu'en est-il du Rgt 21 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 3 Avr - 10:57

Bonjour,

C'est justement ça le problème. Selon ce que je sais, le Panzergrenadier Rgt 21 est pareil, des obusiers SIG 33 de 15cm à la 13e compagnie, des obusiers d'infanterie de 7,5cm aux bataillons et pas de mortiers lourds de 12cm. D'ailleurs, ces mortiers lourds semblent être une rareté en Normandie. Je les sais présents à la 272. ID et c'est presque tout, peut-être dans les unités panzer et encore pas toutes.

Cordialement
Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 3 Avr - 11:19

Peut-être les mortiers de 12cm étaient-ils réservés pour le Front de l'Est, sachant que les soviets utilisaient la même arme, les mêmes munitions ?
Pratique, avec les pénuries dues à la logistique, il n'y avait qu'à se servir chez l'adversaire "Rouge", jusqu'à ce que ça devienne l'inverse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 3 Avr - 11:26

Vu que le mortier allemand de 12cm est une copie conforme du modèle PM 38 soviétique, cela est plausible comme explication.

Cela m'étonnera toujours l'incapacité de l'industrie allemande à produire du matériel en quantité suffisante, surtout des mortiers qui sont parmi les armes les plus simples??? Shocked

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 3 Avr - 12:13

Citation :
Cela m'étonnera toujours l'incapacité de l'industrie allemande à produire du matériel en quantité suffisante, surtout des mortiers qui sont parmi les armes les plus simples
Une industrie écartelée tous-azimuts, entre sous-marins, armes secrètes, jets, bunkers pharaoniques, tanks trop sophistiqués ..., une recherche concurrentielle et partant dans tous les sens en vampirisant/gaspillant des ressources précieuses ...
Le Reich a toujours eu des faiblesses au niveau stratégique, qu'elles soient militaires (les étonnantes bourdes du Front de l'Est des automnes/ hiver 41-42 et 42-43), ou industrielles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck7002
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 3 Avr - 20:46

En Normandie, les 2 régiments de grenadiers sont bien équipés de canons courts de 75mm et de 150mm dans leur 13iè compagnie : normalement 6 obusiers de 75mm et 2 de 150 mm par régiment

A ma connaissance pas de mortiers de 120 mm

Pas de bataillon antichar ( il est en voie d'équipement et ne sera opérationnel que le 20 août 1944 ) mais les pertes en canons de 75mm antichars indiquent la présence de ce canon dans les régiments.

A signaler la présence de 3 compagnies de 88mm anti-aérien dans le bataillon sol-air qui compense bien l'absence d'un bataillon antichar

Pour les véhicules du bataillon de reconnaissance, je n'ai pas d'infos

source : zetterling "normandy 44"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Sam 4 Avr - 9:34

Cela confirme ce que j'ai vu. Selon ce que je sais, lrs deux 13e compagnies n'ont que des 15cm sig33 à raison de 6 et tous les obusiers de 7.5 sont dans les bataillons de grenadiers. Je pense qu'il y a 1 peloton antichar dans chaque régiment à 3 ou 4 pièces pak 40.
Pour l'aufklarungd abteilung la 1re cie est équipée de sdkfz 222 et 223, style 1941/42, les 2e, 3e et 4e de sdkfz 250 et la lourde classiquement de canons courts de 7.5, de mortiers de 8 et de pak40.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Sam 4 Avr - 19:45

Citation :
A signaler la présence de 3 compagnies de 88mm anti-aérien dans le bataillon sol-air qui compense bien l'absence d'un bataillon antichar
En puissance de feu certes, mais pas en mobilité ni en discrétion ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Mar 7 Avr - 7:57

Bonjour,

L'utilisation du Flak 18 ou 36 8.8cm en antichar à partir de 1943 relève d'ailleurs plus du mythe que de la réalité. Il suffit de voir les stats concernant le III. Flak Korps en Normandie pour voir que cette utilisation devient anécdotique. Par contre en Anti aérien le 88 restera une valeur sûre jusqu'en 1945.

Cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck7002
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Mar 7 Avr - 20:42

Il est aussi de plus en plus employé en artillerie "classique" ( là encore, il faut se référer au témoignage du commandant du III. Flak Korp )

Par contre, les 88 employés sur la crête de Bourguebus ont eu un rôle important dans la défaite britannique lors de Goodwood ( et la mise hors combat de 3 divisions blindées alliées en 3 jours de combat !! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Mer 8 Avr - 10:02

Citation :
et la mise hors combat de 3 divisions blindées alliées en 3 jours de combat !! )
Effet conjugué de plusieurs facteurs, les allemands y ayant quand même perdu 150 panzer.
Le mur antichar de la crête de Bourguebus était le dernier barrage sur lequel se sont cognés les angliches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matasso
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 506
Age : 48
Localisation : Haute Marne
Date d'inscription : 09/08/2011

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Jeu 9 Avr - 7:56

Bonjour,

Selon mes plus récentes lectures, je rechercherai car je ne les ai pas en tête, le fameux "mur antichar" de la crête de Bourguébus est un grand mythe. Il n'y avait pas grand chose en canons antichars sur cette ligne et surtout pas le III. Flak Korps que n'avait qu'un seul de ses régiments dans la zone à l'Est de Caen.

D'autre part et toujours selon un rapport du III. Flak Korps, les 88 n'auront causé que 7 à 8% de toutes les pertes de chars alliés enregistrées en Normandie, c'est à dire peanuts.

En 44 il ne faut pas idéaliser l'efficacité du 88. Très haut sur pattes, visible de loin c'est une cible de choix surout en Normandie ou l'artillerie alliée est partout et surtout très disponible. N'importe quel FOO anglais ou US peut demander des tonnes d'artillerie à la minute. C'est d'ailleurs ce qui permet aux britanniques de venir à bout des contre-attaques allemandes presque à chaque fois.

Le grand tueur de chars alliés est le Pak 40 ou même le Pak 43 qui eux sont des armes très basses, conçues pour ce type de combat.

Très cordialement

Mathias
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck7002
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Jeu 9 Avr - 21:01

J'ai une stat sur les combats de juin 44 ( du 6 juin au 3 juillet ) en Normandie ( uniquement pour les divisions blindées employées ( 12iè PzDSS, 17iè PzGrSS, 2iè PzD,
21iè PzD, PzLehr )
détruits par :
- les bataillons de chars ( Panther et PzIV ) : 227
- StuG et chasseurs de chars : 61
- Pak ( tractée ) et FlaK : 105
- artillerie classique : 36
- en combat rapproché ( PzFaust etc ) : 108
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 10 Avr - 10:14

Et les 3 bataillons de Tiger ?
Au moins pour le 503ème, sous commandement tactique de la 21ème PZ
Sinon, comme on additionne PAK et FLAK, on ne sait pas trop quel a été l'effet réel des 88...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck7002
Obersleutnant
Obersleutnant


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 20/08/2012

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Ven 10 Avr - 11:17

Il s'agit de statistiques partielles : seules les divisions listées sont comprises dans les chiffres indiqués

Les bataillons lourds, les autres divisions blindées présentes ( certaines arrivent fin juin comme les 9iè et 10iè SS ), les divisions d'infanterie et le IIIiè corps aérien ( et ses 88 mm ) ne sont pas inclus dans ces statistiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Weaking
Hauptmann
Hauptmann
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 23
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   Dim 6 Nov - 20:42

La division porte le nom de Georg von Frunsbrg (1473-1528) inventeur du lansquenet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
10.SS-Panzer-Division « Frundsberg » - 5/2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unité allemande : 26. Panzer-Division 1943-1944
» Y a-t-il une musique interdite ?
» Présentation Steiner69
» Les cours. Division B.
» SALLES (de) (Charles) Général de division Gendre Mal Valée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: