Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 36.Waffen-Grenadier-Division der SS « Dirlewanger »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: 36.Waffen-Grenadier-Division der SS « Dirlewanger »   Mar 12 Aoû - 10:04

36.Waffen-Grenadier-Division der SS « Dirlewanger »



Commandeurs :


SS-Brigadef. Oskar Dirlewanger (6/40-2/45)
SS-Brigadef. Schmedes (2/45-?)

Le 15 juin 1940, sur la suggestion de Gottlob Berger, Himmler ordonne la constitution d'une unité spéciale formée avec des braconniers internés dans les camps de concentration ou les prison du Reich et destinés à intervenir contre les formations de partisans nationalistes polonais.
Le commandement de cette unité est confié au Dr Oskar Dirlewanger, personnage douteux déjà condamné à plusieurs reprises pour délits d'ordre sexuel. A partir du 20 juin, Dirlewanger promu SS-Obersturmf.  Organise cette unité qui prend le nom de Widdieb-Komando-Oranienburg. Jusqu'en septembre 1940, cette unité est rattachée à la SS-Standarte d'Oranienburg. Fort de quelques 300 hommes, ce commando est envoyé dans le gouvernement général de Pologne en septembre 1940, époque à laquelle elle prend la dénomination de SS-Sonderkommando-Dirlewanger. En Pologne, les hommes de Drlewanger sont engagés dans de petites actions contre les partisans et au cours de l'été 1941 pour surveiller la construction d'un large fossé antichar le long du fleuve Bug.

A la fin de février 1942, l'unité part dans la région de Minsk afin de lutter contre les partisans menaçant les arrières du GA »Centre ». L'unité subit de grosses pertes qui nécessitent l'arrivée de nouvelles recrues. Le 20 septembre 1942, Dirlewanger reçoit le renfort de 115 braconniers détenus dans la prison de Moghilev et préalablement instruits à Oranienburg.
Puis, l'unité est progressivement renforcée avec de membres de la Waffen-SS mutés pour raisons disciplinaires, des condamnés de droit commun et des détenus politiques.
Début 1943, l'unité a la force d'un bataillon puis d'un régiment que qui motive la promotion de son chef au grade de SS-Standatenf.. Jusqu'à l'été 1944, Dirlewanger poursuit ses actions contre les partisans en Biélorussie, non sans commettre de très nombreuses exactions (crimes et pillage).

A la suite de la grande contre-offensive soviétique de l'été 1944, le « régiment » est rapatrié en Pologne puis élevé au rang de brigade avec l'appellation « SS-Sturmbrigade « Dirlewanger ».
A partir du 4 août, elle participe à la répression de l'insurrection de Varsovie. A l'issue de ces combats et malgré les atrocités commises par ses hommes, Dirlewanger, toujours protégé par Gottlob Berger, est décoré de la Croix de chevalier de la Croix de fer. La brigade, ayant subit de grosses pertes lors des opération de Varsovie, est complétée avec environ 1900 hommes provenant du camp disciplinaire de la SS et de la police de Danzig-Matzkau
En octobre, la brigade part en la Slovaquie pour participer à la répression du soulèvement mais elle ne joue qu'un rôle mineur. Début décembre, elle est envoyée dans le nord de la Hongrie où elle est complétée et rééquipée. En janvier 1945, elle retourne en Slovaquie où elle combat contre les troupes soviétiques non sans rencontrer de nombreuses désertions. Le 2 février, elle est à nouveau retirée du front et acheminée sur le front de l'Oder. Le 12 février, elle débarque dans le secteur de Guben, le 19 elle stationne à Cottbus, elle est transformée en division. Ses effectifs sont alors complétés grâce à certaines unités de la Heer et une partie de l'école des sous-officiers SS de Braunschweig. Dans les jours qui suivent, la division est engagée en Poméranie dans le secteur de Nauenburg puis dans la région de Guben où elle contre-attaque vers le sud-ouest dans le secteur de Sagan. Elle se replie derrière l'Oder avant de combattre dans le sud-ouest de Berlin avec la 4.Pz.Armee. Le 27 avril, est se retrouve encerclée dans la poche de Halbe. Ses derniers restes sont massacrés par les Soviétiques le 29 avril 1945. Disparu dans des circonstances mystérieuses, Dirlewanger est en fait exécuté le 7 juin 1945 dans un camp de prisonniers par d'anciens détenus de camps de concentration. Son corps sera exhumé pour identification en novembre 1960.



Sources : Heimdal le dictionnaire + internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
36.Waffen-Grenadier-Division der SS « Dirlewanger »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La 28 SS Panzer Grenadier division Wallonie
» Unité allemande : 9. Panzer-Division août 1944
» Les cours. Division B.
» SALLES (de) (Charles) Général de division Gendre Mal Valée
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Forces de l'Axe-
Sauter vers: