Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les photos celebres detaillees

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Les photos celebres detaillees   Ven 7 Nov - 14:23

L’entrevue de Montoire

La rencontre du 24 octobre 1940

Le 24 octobre 1940, le maréchal Pétain rencontre pour la première fois Hitler et son Ministre des Affaires étrangères dans la gare de Montoire-sur-le-Loir (Loir et Cher). Après une poignée de main échangée entre les deux hommes sur le quai, la discussion se déroule dans le wagon personnel du Führer. Précédée et préparée par la rencontre du 22 octobre entre Pierre Laval (alors Ministre des Affaires étrangères) Hitler et Ribbentrop, cette entrevue visant à préciser les principes de la collaboration du gouvernement français avec l’Allemagne nazie n’a pas de caractère officiel, et ne débouche sur aucune mesure précise.








Elle comporte toutefois une forte valeur symbolique, qui lui confère une importance historique et politique. De ce fait, les images de l’événement réalisées par la propagande nazie et largement diffusées jouent, notamment en France, un rôle considérable dans les représentations, la perception et les conceptions associées à la fois au régime de Vichy et au maréchal Pétain.








Prise par l’un des photographes « officiels » d’Hitler, Henrich Hoffmann, Rencontre entre Hitler, Ribbentrop et Pétain est assez saisissante. Structurée par la présence de nombreux cadres (celui du wagon, exigu ; celui des fenêtres aux rideaux tirés ; celui de la table ; celui des étagères ; celui de l’horloge), l’image est comme prise sur le vif, en dehors de toute pose (Ribbentrop semble ainsi surpris, et à moitié hors cadre). Dans une atmosphère sombre (les bois du wagon) rehaussée des reflets de la lumière artificielle (y compris sur les cheveux brillantinés d’Hitler), Pétain croise les mains, le regard vide et perdu, sous le regard en biais presque carnassier d’Hitler


Les vainqueurs et le vaincu

Ces deux photographies montrent tout d’abord que la France vaincue entend collaborer avec la puissance occupante. Accueilli et reçu par les plus hauts responsables nazis, le maréchal est traité et respecté en homme d’Etat (et en militaire), salué et placé à la même table qu’Hitler. Partenaire à part entière, la France conserverait ainsi sa souveraineté, sa dignité et son honneur. Pour le régime de Vichy, il s’agit de signifier que la défaite peut être transformée en participation d’égal à égal à l’ordre nouveau. Pour les nazis, cette mise en scène pourrait servir à s’assurer de la collaboration du peuple français, qui, si elle n’est pas essentielle, constitue tout de même un atout stratégique et tactique.

Cependant, de nombreux éléments distinguent assez nettement et assez durement les vainqueurs et le vaincu. Volontaires (s’il sont destinés à la réception par un public mondial, et notamment allemand) ou plus indirects (ils pourraient desservir auprès du public français), ils suggèrent aussi l’humiliation française. Ainsi, on peut opposer le pluriel des vainqueurs au singulier du vaincu, puisque Pétain apparaît seul face aux Allemands sur les deux images. D’autre part, et alors que la rencontre a lieu en France, ce sont bien les nazis qui accueillent Pétain : le soldat armé de la seconde image rappelle que l’ordre est assuré par les occupants, tandis que le wagon de Rencontre entre Hitler, Ribbentrop et Pétain, est bien celui d’Hitler, qui préside la séance (en bout de table). Enfin, cette dernière image propose le saisissant contraste entre un vieil homme fatigué, hagard (le regard flou) et un chef dont le regard noir, cruel et déterminé a tout de celui, humiliant, du prédateur sur sa proie.

L’ambiguïté d’une telle image incarne en fait celle du Régime de Vichy, qui tente de concilier défaite et honneur.

Auteur : Alexandre SUMPF

source
http://www.histoire-image.org

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les photos celebres detaillees   Jeu 1 Déc - 2:24

Année 1936 : l’homme qui a refusé de faire le salut Nazi



Cette photo a été prise lors de l’inauguration d’un navire de l’armée allemande en 1936. Tandis que tous les hommes autour de lui saluent le chef nazi Adolf Hitler, 
August Landmesser affiche sa désapprobation du régime en refusant d’accepter le status quo. Membre du Parti nazi de 1931 à 1935, il est père de deux enfants
avec sa femme juive, et est reconnu coupable de “déshonorer la race” sous les lois raciales nazies. Il est alors traité comme un opposant au régime du Troisième Reich.
En 1938, il est envoyé en prison et il en sort le 19 janvier 1941. En février 1944, il est incorporé dans la 999e division légère Afrika (Allemagne),
où il est déclaré disparu en mission et présumé tué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les photos celebres detaillees   Jeu 1 Déc - 10:33

Un gars qui en avait, sachant que lors de cette cérémonie, il aurait pu être dénoncé par tous ceux l'ayant vu ne pas faire le salut nazi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4773
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Les photos celebres detaillees   Lun 26 Déc - 3:13

Démonstration de force américaine à Checkpoint Charlie (1961)




De son installation le 22 août 1961 à la chute du Mur de Berlin, Checkpoint Charlie reste pour les membres des forces alliées le passage principal entre Berlin-Ouest et Berlin-Est. Les diplomates et les soldats alliés ont l'autorisation de traverser librement Checkpoint Charlie.

Lorsque le 25 octobre 1961, les gardes-frontières refusent le passage d'un fonctionnaire américain, le gouvernement des Etats-Unis autorise l'escorte de la voiture. La réaction est immédiate: les soviétiques déploient trente chars. C'est la première fois depuis juin 1953 que des chars russes prennent position à Berlin-Est.
Après 16 heures de tête à tête, les chars américains et soviétiques se retirent. Même si cette demonstration de force est restée symbolique, cela aurait pu se terminer par une nouvelle guerre.

T-55 Sovietique




M48 Patton




Checkpoint Charlie est démonté le 22 juin 1990 suite à la réunification des deux Allemagnes.


Source
leFigaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4515
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les photos celebres detaillees   Lun 26 Déc - 11:02

Il y a le "musée de la guerre froide" maintenant à cet endroit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les photos celebres detaillees   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les photos celebres detaillees
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les photos de Lubbock (1951)
» l'affaire du Dahlia Noir
» "Les photographies célèbres et troublantes", sur ce forum
» des monuments celebres
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Multimedia :: Photographies-
Sauter vers: