Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Artillerie cotiere lourde italienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4836
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Artillerie cotiere lourde italienne   Mer 7 Jan - 2:30

La Batterie Amalfi (Venise,Italie)

Avant 1915,la solution de recevoir dans une batterie cotiere, deux tourelles de cuirasse de gros calibre avait ete adoptee
seulement par les Americains sur le Fort Drum pour la protection de Manille, aux Philippines.

la Batterie Amalfi etait situee a la Punta Sabbioni.
Construite de 1915 a 1917,il a fallu 17 mois de dur travail pour realiser les seize batiments dans lesquels il s'articulait le complexe
militaire de defense de Venise.






Toute la construction avait ete fondee sur 8000 piliers en beton arme enfonce dans le sable..
La batterie etait composee d une tourelle principale du cuirasse Francesco Caracciolo dont la construction avait ete abandonne
et deux grosses constructions qui contenaient chaque une,une centrale electrique compose d'un moteur diesel
et d un groupe electrogene.
L'energie electrique servait faire fonctionner les mouvements de la tourelle.

Le poids de la partie fixe de l'installation etait de 512 Tonnes; la partie tournante pesait 560 Tonnes et chaque canon pesait 83 Tonnes.
L'epaisseur des murs de cote etait de 9 m,l epaisseur du toit etait de 3m,il ne faut pas oublier qu'a l'epoque de sa construction,
la menace aerienne etait encore derisoire.
A l'interieur de la batterie,il y avait des logements pour la troupe et officiers.






La poudriere etait eloignee de la batterie pour eviter les risques accidentels d explosion.
Les logements principaux de la garnison se trouvaient distance de la batterie.
La batterie pouvait tirer 400 coups seulement avant que les futs des canons soient inutilisables.

Autre defaut de ce type d'installation,le cout tres eleve: 18 millions de lires pour sa construction,l armement et les munitions.
Chaque projectile coutait 50 milles lires.






La batterie etait consideree comme perle de la defense de Venise,mais le souci de sa garnison a ete de ne pas participer a la guerre,
vu la distance du front.
Cependant,en novembre 1917 apres les incidents de Caporetto,elle entra en action pour detruire le pont sur le Piave avant que
les Autrichiens reussissent a le traverser.
Apres ces faits,la batterie fut prete a intervenir en juin 1918 pendant la bataille du solstice.
Pendant la Deuxieme Guerre Mondiale,elle etait en pleine efficacite jusqu en 1943.

A la date du 10 fevrier 1944,son personnel etait de 5 officiers, 10 sous-officiers et 103 soldats.

A la capitulation,elle a ete abandonnee par l'armee italienne et a subi le depouillement de l'armement et de la plus grande partie
des pieces metalliques.



Batterie Amalfi 1917




Armement principal:

Une tourelle cuirassee avec 2 canons Vickers 381mm/40 avec un secteur de tir horizontal de 360 degres
et une elevation maximum de 20 degres.
La portee etait de 18.900 m.La cadence de tir etait d'un coup par minute.

Armement secondaire:

6 canons de 76/30 mod.1915 avec fonction antiaerienne fixes sur camion
14 canons de 37/25.


Vue aerienne de nos jours





sources
http://www.fortificazioni.net
http://www.associazionelagunari.it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   Mer 7 Jan - 11:05

Tourelle bien profilée.
Belles photos et plans bien détaillés.
Alors comme ça il y a des bunkers même près de Venise ?! ... Shocked scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4836
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   Ven 9 Jan - 11:39

Batteries cotieres de Genes (Italie)

Les deux bombardement accomplis sur Genes en 1940 par la flotte francaise et en 1941 par les Anglais,mirent en evidence
les carences de la defense cotiere du golfe et de la ville  .
La defense du port avait deja ete discute en 1924,mais aucune mesure n'avait ete realisee.
Pour eviter,au moins en partie cette carence,on a recouru en 1942 a l'installation de deux tourelles de type navales armees
avec des canons de 381mm/40.Elles etaient situees a l Est de Genes a la Punta San Marino sur les montagnes surplombant la ville.

La construction a ete pharaonique notament la montee des tourelles et des canons sur des pentes abruptes.










Le Canon naval de 381/40 a ete commande en 1913 pour equiper les cuirasses de la classe de Francesco Caracciolo.
Les Italiens ont commande trente canons en 1913,dix unites pour chacune des usines d armement:
Ansaldo-Schneider,Armstrong-Pozzvoli et Vickers-Terni.


Ateliers Ansaldo-Schneider




Les canons avaient une performance balistique identique, mais ont differe dans la construction.
Le gouvernement a favorise la conception anglaise et a commande 10 autres en 1914 a l usine Armstrong-Pozzvoli
malgre le fait que les canons Ansaldo pesaient seulement 63 tonnes compare au 84 tonnes d'Armstrong.
Le canon tirait des projectiles perforants de 884 kg a une vitesse initiale de 700 m/s a une portee de 19,800 m
et a une elevation de 20 degres.
Les supports ont ete changes pour permettre une elevation de 30 degres qui donnaient une portee maximale de 27,300 m .
Le cadence de tir etait de 2 coups minute maximum.



Batteries Montomoro et Arenzano

Ces localites avaient respectivement ete choisies pour pouvoir defendre un secteur le plus ample.
A la fin de 1942,la situation des batteries cotieres de moyen et gros calibres du golfe de Genes etait la suivante:

200eme batterie canons 152mm/45 a Monte Moro
202eme batterie canons 152mm/45 a Monte di Portofino
250eme batterie canons 381mm/40 a Arenzano
251eme batterie canons 381mm/40 a Monte Moro


Le 8 septembre 1943,les troupes allemandes prirent le controle des batteries.Ils entreprirent des travaux d'ajustement
des structures aux regles allemandes severes,executes comme de coutumier par l'organisation Todt.
Les modifications les plus importantes concernerent la batterie inferieure,armee de 3 canons de 152mm/45 decouverts,
avec les depots de munitions en galerie.


251eme batterie canons 381mm/40 a Monte Moro




Les Allemands construisirent deux casemattes en beton arme pour proteger les canons d une attaque aerienne,
le troisieme canon fut laisse decouvert pour avoir un secteur de tir plus ample.
Des emplacements fortifies furent construits pour la defense des plages avec des troupes de la 201eme division cotiere.
Sur la plage de Quinto aujourd'hui,il existe toujours un alignement antichar forme par des dents de dragon,
est visible aussi une casemate,aujourd'hui transformee en siege d'une association locale.


A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4836
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   Sam 10 Jan - 7:27

La Tourelle bien camouflee sous de la vegetation





La batterie cotiere de Monte Moro,comme les autres,appartenait au "Vallo Ligure",elles ne furent jamais laissees en total
controle des forces republicaines armees italiennes par les allemands.
Elles furent,le plus souvent servies,par un melange de personnel de la Marine Republicaine et d'artilleurs allemands.
Tous les travaux de fortification furent realises avec une extreme rapidite,surtout au printemps 1944.
Pendant cette periode,surtout au Commandement Superieur du sud Ouest,on a eu vent de nouvelles de plus en plus insistantes
sur des concentrations de navires de transport et de debarquement ennemis dans les ports corses,Algeriens,tunisiens
et du sud de l Italie.
Au debut Juillet 1944,des nouvelles plus precises rapportaient des mouvements de troupes vers les ports
qui indiquaient comme objectif le plus probable,un debarquement sur la Cote d'Azur et la Cote Ligure.






Pendant ce temps,l'aviation alliee accomplissait de nombreuses actions lourdes de bombardement surtout sur les oeuvres defensives,
au but de faire croire un debarquement imminent en force.
Ces manoeuvres de diversion denomme "Piano Ferdinand" a eu du succes, le debarquement en realite arriva en Provence,
le 15 juillet de 1944.
A la suite de ceci,le programme de construction des defenses de la cote liguri devint bloque.
Il fallait faire face dorenavant a la menace des attaques partisanes ou d'incursions de commandos.
Les allemands ont donc organise la construction de reseaux et la pose de champs mines supplementaires.
La disposition des mines etait souvent changee pour avoir la plus grande garantie de surete contre les actes des saboteurs.
Reseaux et champs mines entouraient chaque batterie et aussi le perimetre environnant.
Ces defenses se montrerent beaucoup efficaces quand,en avril 1945,l'insurrection de Genes contraignit la garnison allemande
a se barricader dans les bunkers.

Dans l'apres-midi du 24 avril 1945,des negociations ont eu lieu pour la redition des batteries.
Apres de longs entretiens,les matelots italiens quitterent la batterie et en meme temps,la garnison allemande s'engagea
a ne pas entreprendre d actes hostiles contre la ville.
Plus tard,il fut renouvele l'invitation a la garnison de se rendre mais la defense de Montemoro,commande par le Major Weegen,
ne voulut pas se rendre aux forces Partisanes.
Le 26 avril,la batterie ouvrit le feu contre quelques unites navales alliees en vue de la cote.






La batterie de Montemoro a tire de nombreux coups contre les navires qui ont repondu en dirigeant le feu vers la zone de provenance.
Quelques projectiles sont tombes sur la ville et ont cause des dommages.
On denombre 3 morts et quelques blesses.
L'histoire officielle de la Marine Americaine reporte tout ce qu'il suit au sujet des operations navales en Liguria:

le 27 avril 1945, le contre-torpilleur Kendrick alla jusqu'a Portofino pour s'unir au H.M.S. Orion en support a la V Armee
qui avancait sur Genes.
Mais il y avait bien peu a faire pour les navires allies.
Les Allemands coulerent au port tous les petits navires de guerre rescapes avant d'evacuer Genes.
Le 28 avril,les americains debarquerent facilement,la cote etait deja aux mains des partisans.
Le personnel de la batterie se rendirent avec les honneurs a la 92eme division Buffalo americaine.

Des soldats anglais en visite a la Batterie Montemoro




sources
www.progettomontemoro.it
http://www.worldwarforum.net/forum/%5Bgenova%5D-251a-batteria-ra-parte-vt1894.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   Sam 10 Jan - 10:46

Citation :
Pendant ce temps,l'aviation alliee accomplissait de nombreuses actions lourdes de bombardement surtout sur les oeuvres defensives, au but de faire croire un debarquement imminent en force.
Avec la même efficacité qu'en France au cours du printemps 1944, les mois avant le débarquement.
2/3 des bombardements sur le Pas de Calais, 1/3 sur la Normandie.
Beaucoup de moyens utilisés donc, mais au final, des allemands restant persuadés que l'invasion/libération de l'Europe occidentale se ferait par le Pas de Calais.
Bien joué ... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4836
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   Lun 12 Jan - 3:20


Batterie Cattaneo (Tarente)

Canon Skoda 305mm K10 montes sur les cuirasses austo-hongrois

Apres la fin de la Grande Guerre,les cuirasses SMS Tegetthoff et le SMS Erzherzog Franz Ferdinand furent cedes comme reparation
de guerre au k.u.k.marine du Royaume d'Italie,pendant que le SMS Radetzky et le SMS Zrinyi furent remit a l'US Navy.
Les quatre navires resterent a Venise longtemps en desarmement et finalement,entre 1922 et 1926,ils furent demolis a Ancone
en execution des clauses sur le desarmement des Puissances centrales.
Les canons renome 305/42 furent recuperes par les Italiens.


Tourelle du SMS Radetzky




Differentes destinations furent prevues pour les canons 305/42 dans le cadre de la reorganisation de la defense cotiere.
En 1931,des projets d'installation de ces canons sur affuts uniques furent commences a Trapani,a Pantelleria,a Tobruk,
de meme qu a Ischia,Ponza et Capri.
A l'explosion de la seconde guerre mondiale,les trois canons sur affut unique apprete pour Tobruk,furent utilises pour la realisation
de la Batterie Cattaneo a Tarente,une structure ouverte jamais termine a cause de l'armistice.



Batterie Cattaneo de nos jours




En 1941,20 canons etaient toujours disponible en stock.
De ceux-ci,six canons etaient prevu pour les defenses de Tobruk (opera H) et Tripoli et deux pour l'embarquement
sur des barges armees GM 191 et GM 192.



2 photos sans legende d une batterie avec canons 305/42 (peut etre en Sicile au Capo Santa Panagia?)







Sources
http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?f=70&t=166653
http://www.navweaps.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4836
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   Mar 13 Jan - 1:58

Une histoire pas commune pour un navire de guerre

Le san Giorgio etait un croiseurs-cuirasse de 1908, qui faisaient la fierte de la marine Italienne.
Deja en 1918,il etait depasse,mais l'amiraute decida de le conserver en service,pour le convertir en navire de defense cotiere,
affecte de preference aux colonies d'Afrique du Nord.






Le san Giorgio fut amene en 1937 a l'arsenal de la Spezia pour d'importants travaux de refonte,qui changerent largement
son apparence.
Il fut équipé d'une machinerie complètement différente, puisqu'il fut doté de 2 turbines Parsons et de 14 chaudières Babcock & Wilcox
à chauffe mixte ( charbon/mazout ).





On lui rajoutait de l'artillerie AA, 8 canons de 10 mm, et 7 affuts doubles de mitrailleuses lourdes Breda 13,2 mm.
Il conservait cependant sa cuirasse et ses pieces lourdes, tres efficaces malgre leur faible portee et leur cadence mediocre.

En 1940, il fut rearme avec une tourelle double de 100 mm et 6 affuts doubles de DCA supplementaires, et utilise comme batterie
cotiere de defense de Tobrouk.




Le 12 juin, les britanniques lancérent une attaque contre Tobruk.
La force navale britannique, y compris les croiseurs HMS Liverpool et le Glouscester HMS ont bombardé Tobruk
et se sont engagé dans un duel avec le cuirasse italien San Georgio,tandis que les bombardiersde Blenheim des escadrons
de la RAF No. 45, No. 55 et No. 211 ont attaqué Tobruk en meme temps.
Le San Giorgio San a ete  frappe par une bombe.
Le 19 juin, le sous-marin britannique HMS Parthian a envoye 2 torpilles sur le San Giorgio ,mais sans succes.
Les defenses anti-aeriennes du San Giorgio revendiquait 47 avions britannique abattus.

Quand les britanniques et l'armée de terre de Commonwealth a attaqué Tobruk,le 21 janvier 1941,le San Giorgio a fait feu
de toutes ses pieces contre les troupes d'attaque,il a notament repousse une attaque de blindee sur la ville.





Comme les forces britanniques entraient dans Tobruk,le San Giorgio San a été saborde à 4h15 le 22 janvier.
Les Italiens ont attribué au cuirasse San Giorgio, la Médaille d'or du Courage Militaire pour ses actions dans la défense de Tobruk.

Sabordage du navire




Le San Giorgio San a été renfloue en 1952, mais tandis qu'il etait remorqué vers l Italie,ses cables de remorquage ont cassé
et il a coulé en haute mer.

Epave devant Tobruk apres guerre




source
http://forum.worldofwarships.eu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artillerie cotiere lourde italienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artillerie cotiere lourde italienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Artillerie côtière du Pas-de-Calais
» L'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée
» Artillerie Russe Zvezda
» 2eme Régiment d'Artillerie Motorisée Polonaise en Bourdon?
» Artillerie à cheval de la Garde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Front de l'Ouest-
Sauter vers: