Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 T-34/76 modèle 1941(Russ.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erich Marcks
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1746
Age : 68
Localisation : Belgique/5560 Houyet
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: T-34/76 modèle 1941(Russ.)   Mar 12 Mai - 9:54

T-34/76 modèle 1941(Russ.)


Le modèle 1941, se distingue par la forme plus anguleuse du blindage du mécanisme récupérateur, assemblé par rivetage et par soudure. Progressivement, le canon F-34 est greffé dans les tourelles moulées ou soudées. Ces dernières sont produites simultanément car la version moulée demande un équipement industriel lourd qui n'est pas présent dans toutes les usines. Cette modification de l'armement du T-34 est presque un exploit compte tenu de l'opposition farouche du maréchal Grigory Ivanovitch Kulik, un favori de Staline alors à la tête de la direction de l'artillerie principale où il est chargé de superviser le développement et la production des nouveaux chars, de leurs canons et de pièces d'artillerie. L'homme est si incompétent qu'il méprise les chars et autres véhicules blindés en faisant valoir qu'ils sont inférieurs aux chevaux, ces derniers étant considérés comme irremplaçables. Il critique même le soutien de son ami, le maréchal Vorochilov, aux chars T-34 et KV-1. Sûr de son fait, il retarde délibérément la production d'obus et de canons entraînant ainsi une grave pénurie de projectiles au début de la guerre, puisque seulement 12% des T-34 et de KV-1 affichent une dotation complète en munitions. Agissant comme un despote, il refuse l'installation du plus performant tube F-34 de 76,2mm sur le T-34l lui préférant le L-11 produit par l'usine Kirov de Leningrad, où il compte beaucoup d'amis...La décision de monter le F-34 le mettra dans une fureur noire qu'il ira jusqu'à demander la tête de l'ingénieur Grabin, dont les travaux dans le domaine de l'artillerie donneront finalement les moyens aux chars soviétiques de lutter contre les Panzers. En effet, la longueur de 42,5 calibres (3,23 mètres) de cette pièce offre un gain significatif en puissance. Par ailleurs, les performances sont maintenues sur une plus grande distance, puisque alors que le L-11 les voyait décroître rapidement à 1500 mètres, le BR-350A perfore 65mm d'acier sous une incidence de 90°. A la fin de l'été 1941, les T-34 sortant des usines ne sont plus équipés du L-11. Le F-34 devient alors l'armement standard du char moyen soviétique. Au combat, il s'avère suffisamment performant pour percer le blindage des Panzer à plus grande distance tout en pouvant jouer le rôle d'appui-feu grâce à ses obus explosifs F-534 de 6,23 kg et à fragmentation OF-350 de 6,21 kg. Comme le L-11, le F-34 peut tirer des projectiles à charge creuse BR-353A susceptible de percer 75mm de blindage à toutes distances.
Pour simplifier la production, le périscope du chef de char, installé sur la trappe du toit de la tourelle, est supprimé. Dans un premier temps, une plaque soudée vient boucher son emplacement, puis l'orifice est supprimé au moulage durant l'été 1941. Alors que le modèle 1940 est équipé de deux phares sur le glacis, le modèle 1941 ne possède plus que celui de gauche. L'adoption du canon F-34, pesant 1115 kg, et l'augmentation du blindage de la tourelle à 52mm portent désormais le poids de l'engin à 28 tonnes, ce qui détériore légèrement l'autonomie en tout-terrain et la pression au sol. Malgré son potentiel, le T-34 demeure une machine imparfaite, car, en dépit d'une nouvelle boite de vitesses comptant un rapport avant supplémentaire, sa transmission reste difficile à utiliser, et la tourelle demeure mal agencée. L'absence d'un troisième homme au poste de chargeur se faisant cruellement sentir.


Exemplaires produits: 9290 environ
Blindage : 52mm-45mm
Vitesse : route 55 km.h Tout-terrain : 40 km/h
Autonomie : route 300 km – Tout-terrain 200 km
Armement : Canon de 76,2mm F-34 – 77 coups + 2 mitrailleuses DT de 7,62mm
Moteur V12 V-2-34 500cv à 1800 tr/min

Sources : TNT HS18+Wikipédia


Dernière édition par Erich Marcks le Mer 13 Mai - 12:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: T-34/76 modèle 1941(Russ.)   Mar 12 Mai - 10:35

Citation :
L'homme est si incompétent qu'il méprise les chars et autres véhicules blindés en faisant valoir qu'ils sont inférieurs aux chevaux, ces derniers étant considérés comme irremplaçables. Il critique même le soutien de son ami, le maréchal Vorochilov, aux chars T-34 et KV-1. Sûr de son fait, il retarde délibérément la production d'obus et de canons entraînant ainsi une grave pénurie de projectiles au début de la guerre,
A la fin des années 30 et jusqu'au début/mi 42, l'U.R.S.S. était gangrénée par ce type de personnage que le parti, Staline en tête, toujours méfiant vis à vis des élites, mettait à des postes à responsabilité uniquement pour leur fidélité au pouvoir, avec les conséquences que l'on sait pour les premiers mois de la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
T-34/76 modèle 1941(Russ.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours sur le Modèle Linéaire
» capacités prédictives du modèle
» modèle linéaire et proportion
» Le modèle sociopsychologique du phénomène ovni.
» Modèle linéaire généralisé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: