Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503   Ven 29 Mai - 14:26

Rapport du Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503 sur Tigre 1 No 231 près du kolkhose Ssemernikovo pres de Rostov :
Janvier 1943.

Le groupe de combat Sander a dû faire face à un ennemi très fort en attaquant
la ferme collective à l'ouest de Ssemernikovo.
Les Tigres sont partis a l attaque en tete du peloton et ont laissé les chars plus légers
derrière d ou une concentration importante du feu nourrit de l ennemi.
Les chars ont recus des tirs de face et sur le côté droit.
L'ennemi qui avait des chars,des canons et fusils anti-chars,ont ouvert le feu a bonne distance.

Mon Tigre a reçu un tir de 7.62cm devant le poste conducteur.
Le support de patin de chenille de rechange tenant avec une tige de fer a été arraché.
Dans le char, nous avons remarqué un coup et un tremblement léger.
Plus proche nous etions de l enemi, plus fort etaient les coups de 7.62cm .

En même temps, nous avons remarqué des hauts nuages de poussière pres du Tigre venant des
tirs de l'artillerie enemie.

Quelques instants apres,l'équipage a remarqué un coup plus léger suivi par une explosion
de fumée jaune,très probablement un coup d un fusil anti-char.
Puis,nous avons reçu un tir d'un canon anti-char 4.5cm sur la coupole.
Les lunettes en verre pare-balles ont été brisées. Le bloc de vision en verre brouillé et
il est devenu opaque a cause de la chaleur de l'explosion.
Un tir supplémentaire a détruit le reste et l'écoutille est tombée a l'intérieur de tourelle.
Il y avait de la fumée dense dans le compartiment et la zone est devenue très chaude.
L'écoutille du chargeur a été bloquée et était debout légèrement ouvert ou
il a reçu un certain nombre de coups de fusils anti-char démolissant les charnières.





Après que la bataille,deux impacts de canons 4.5cm et 15 impacts de fusil anti-char
ont été comptés sur la coupole.

Pendant les deux jours de l'attaque l'ennemi a détruit nos mitrailleuses.
Les extracteurs de fumée sur la tourelle ont été aussi détruits.
La fumée dans la tourelle a causé tant d'ennuis que le Tigre n'était plus prêt pour l'action
pendant quelque temps...

... Tous les nerfs des membres d'équipage ont été effilochés,nous avions perdu
la notion du temps.
Nous n'avons senti ni faim, ni autres besoins. Malgré le fait que l'attaque a duré plus
de six heures,tous les hommes dans le Tigre ont estimé que le temps avait passé en un éclair.
Après des tirs supplémentaires de 7.62cm,les tetes de boulons du mantelet du canon de 8.8cm
etaient bien endommages.Le frein de recul a perdu son liquide et le fut du canon
est resté en position arriere.
En raison des problèmes électriques,le bloc de derrière ne pouvait pas être fermé.
En raison des chocs infligés par de nouveaux tirs,le système radio ne fonctionnait plus
et les leviers de direction ont été bloqués.
Quand la protection d'échappement a été détruite,le moteur a pris feu.
Ce feu a ete éteint par le système de lutte anti-incendie.

Des nouveaux coups ont desserré quelques vis d'anneau de tourelle.
Le moteur de tourelle est reste inactif pendant un certain temps...





Nous avons compté 227 impacts de fusils anti-char,14 impacts de canons de 4.5cm et 5.7cm et
11 impacts de canons 76,2cm .
La suspension droite a été lourdement endommagée.Les pièces unissant pour plusieurs roues
fonctionnant ont été detruites, deux barres de torsion ont été cassées.
La roue dentee arrière a été endommagé.





Malgré ces dégâts,le Tigre a pu être conduit plus loin sur 60kms.
Les coups ont infligé des fentes à quelques cordons de soudure.Un réservoir à carburant
a commencé à fuir en raison des lourds chocs. Nous avons remarqué un certain nombre d'impacts
dans les liens de chenilles,qui n'ont cependant pas particulièrement détérioré la mobilité.

On peut dire que le blindage du Tigre nous a sauve la vie.

Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503



Sources: Thomas Anderson - "Tiger" and "Tigerfibel"


Dernière édition par naga le Ven 29 Mai - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503   Ven 29 Mai - 14:58

Le tigre 231 avant son combat fatal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4721
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503   Sam 30 Mai - 10:06

Intéressant témoignage.
Le bestiau avait la vie dure, preuve de sa bonne conception, et encore heureux, vu le nombre d'heures de travail et de matériaux nécessaires à sa production.
Par contre dès qu'il était en difficulté côté mouvement (moteur, chenilles ...), il devenait une proie pour ses ennemis (pas simple de le remettre en état de rouler par l'équipage seul) et un casse-tête pour les équipes de réparation s'il fallait le bouger ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieutenant Zabel de la sPzAbt 503
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Philip James Corso (lieutenant-colonel) (1915-1998)
» ALLIX (Jacques-Alexandre-François) lieutenant-général
» CHAUVEAU Nicolas - Lieutenant - 50e Compagnie de VÉTÉRANS -
» LOROTTE - Lieutenant Rgt de Chasseurs à pied GARDE IMPÉRIALE
» DENFERT-ROCHEREAU Pierre-Philippe - lieutenant-colonel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Anecdotes, témoignages-
Sauter vers: