Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

  L'efficacité stratégique des porte-avions US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 5 Nov - 2:41

Artcle interessant.

http://fr.sputniknews.com/defense/20151104/1019294094/porte-avions-us-inefficaces.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 5 Nov - 10:57

Oui, je l'ai lu aussi.
Les porte-avions sont devenus des cibles vulnérables avec les missiles anti-navires, russes ou chinois.
T'es aussi sur Spoutnik Naga ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 5 Nov - 17:14

Oui, moi aussi, mais je dois dire que même si les articles sont en général très bon et intéressants, au niveau de commentaires le parti pris et tel que l'on y lit des commentaires souhaitant littéralement une confrontation entre grandes puissances.

La Russie est revenue au niveau des plus grandes puissances, les USA, après la guerre froide,  les ont trop longtemps considérés comme battus et dépassés alors qu'au contraire, on découvre que la Russie a amené toute une flotte aérienne, la logistiques qui va avec et les hommes nécessaires au nez et à la barbe des radars américains.
Ce n'est pas un petit exploit, mais bien une démonstration extraordinaire des compétences et de la puissance du matériel de brouillage électronique et de la furtivité de l'Armée russe.

C'est vrai que tout ça est vraiment impressionnant, mais il ne faut pas pour autant enterrer les armées US et leurs technologies...Tout d'un coup, ce sont les pro Poutine qui se mettent à sous-estimer l'adversaire alors que l'histoire nous a démontrer  ce que ça donne depuis des siècles.

Ce que je reproche aux gens qui commentent les articles de "Sputnik news", c'est qu'on dirait une bande de supporter de foot complètement inconséquents des propos qu'il tiennent.

Mis à part ces conversations de coin de bars, je dois dire que les infos sont claires et qu'il est bon de se sortir de la propagande Atlantiste. Simplement, il faut faire la part des choses afin de ne pas se laisser avoir par la propagande inverse et donc d'essayer de rester dans la vraie information, claire, nette, précise et sans parti pris.

Pierre Nippel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Ven 6 Nov - 10:49

Spoutnik tourne l'info côté russe, rien d'étonnant d'ailleurs, mais du côté occidental la presse est tellement habituée à dénigrer et falsifier tout ce qui vient de là bas que ça réequilibre les choses ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Mer 11 Nov - 18:55


On dit actuellement, donc en novembre 2015, que la Russie dispose de missiles indétectables par la flotte américaine et que donc tous les portes-avions US sont vulnérables comme jamais.

La furtivité du F-22 Raptor n'est plus aussi efficace que ce que l'on croyait et que le F-35 non seulement est trop cher mais vraiment loin d'être à la hauteur de la mission qui lui est destinée soit un avion multi-rôle

De plus, le fait que toute une flotte russe d'avions de combats, la logistique qui va avec et les hommes nécessaire à la bonne marche de la mission..Tout ça sous la protection du brouillage électronique russe ultra performant et bien au dessus technologiquement de ce que l'OTAN pensait,soit arrivé en Syrie au nez et à la barbe de tous les réseaux de surveillances de l'OTAN et des autres d'ailleurs, laisse songeur...

Alors, ma question à Naga, que faire avec ses portes-avions, les USA sont-ils aussi fort que les russes au niveau brouillage et radar et sont-ils aissu forts au niveau technologique.

Evidemment, avec le système libéral capitaliste US, tous les matériaux militaires coûtent 5 fois plus cher que l'équivalent dans le commerce normal. Par exemple le différence de prix entre deux hélicoptères d'attaques genre 1 AH 64D Apache USvs 1 Mi 28 N Night Hunter/Havoc Russe, L'appareil Us coûte 65 million de $ alors que le Russe ne coûte que 16 million de $

https://www.youtube.com/watch?v=HH-AO_KrMYU Et c'est pour tout les matériaux militaire des deux puissances que la différence est aussi flagrante...Ce ne sont que quelques américains qui volent littéralement le gouvernement afin de continuer à s'enrichir sans à aucun moment penser à la sécutité nationale, alors que pendant ce temps là, et les Russes travaillent tous ensemble à casser la figure aux USA une bonne fois pou toutes.

Rien qu'au niveau de l'aviation, le Mig 29 est meilleur que son équivalent US le F-15 D Les Sukhoï 22-25 -30- 35 sont tous aussi bons que leur pendants américains, le F-22 Raptor ??? réponse russe le T-50, plus maniable, les radars plus puissants et juste quelques progrès à faire au niveau de l'avionique...Mais ça ne sera pas long, on attend aussi le Mig 41 qui va casser la baraque, tout simplement.

Naga, pu quelqu'un d'autre, Vania, par exemple avez-vous quelques bonnes nouvelles pour nous Européens?

Oui, l'Europe est bien défendue, les Rafales, les TYphoons et tous les autres F-15c, F-16, F-18c et autres Grippen JAS 39 de Saab, plus des armées de terre vraiment au point, je pense aux légions, française, Espagnols, les SAS, les forces spéciales allemandes et toutes les autres représentent une de plus grande puissance militaire au monde..

Je ne viens même pas sur le sujet des chars d'assauts ou par chance nous avons les Allemands et le dernier Léopard 2 A7 et les Français avec le AMX56 Leclerc lorsqu'il arrêtera de tomber en panne, puisque les T-90 et T-14 Armata russes sont des chars à la hauteur des meilleurs européens,, Israëliens, Japonais ou sud Coréens...
Les américains se sont retrouvés dans l'obligation de moderniser rapidemant le char Abrams M1-A2 pour sortir le Abrams M1-A2-SEP "TUSK", TUSK voulant dire : "Tank Urban Survival Kit", démontable, rapidement.

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 2:25

Une partie de la reponse la:

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-paul-baquiast/211015/les-nouvelles-armes-russes


Les europeens en partie,c est l OTAN.
Si la France n avait pas l arme nucleaire,elle ne tiendrait pas longtemps vu le peu d hommes et de materiels
en constante regression depuis 20 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 3:37

Oui, mais entre la France, l'Angleterre, l'Espagne, l'Italie, l'Allemagne , la Pologne , le Hollande , la Norvège qui sont tous des pays qui ont des armées performantes et pour beaucoup des armes à la hauteur, l'Europe n'est pas à négliger en tant que grande puissance militaire...Même sans les USA qui seraient plutôt un poids qu'autre chose dans la stratégie européenne.

Il y a maintenant 500.000.000 d'habitants dans l'Europe actuelle et les armées ne sont pas complètement dépassées, l'Allemagne a développé son armée tout d'abords de façon défensive, mais leurs chars, que se coit les Lèopards A5, A6 et A7 sont tout à fait dans le coup, le Pz2000 rete le meilleur de sa catégorie.

Le Rafale a fait des progrès non négligeables et le Typhoon continue de progresser.

Au niveau des armées de terre, la légion espagnole ne doit rien à personne et la française a fait ses preuves sur tous les théâtres du monde, les anglais sont aguerris, les allemands ne demandent que ça et les polonais sont dans les starting-block, motivés comme jamais... Le danger peut venir de la peur des pays baltes qui demandent sans arrêt à l'OTAN de les renforcer au plus grand déplaisir de la Russie ce qu'on peut  comprendre aisément.

Il n'y a guère que les USA qui tellement sûrs de leur supériorité se sont laissé rattraper au niveau technologique. Les sus Coréens et le Japon sont deux armée dont on ne soupçonne même pas le potentiel technologique et qui sont des alliés de l'OTAN.

Certes la Russie a fait une très belle démonstration depuis un mois et demi et se met à vendre des armes de premier plan au Moyen Orient, des missiles balistiques d'attaque et autres radars ultra puissants, c'est une erreur grave parce que , que ce soit l'Arabie Saoudite, l'Iran, l'Irak ou la Syrie, ils vont vouloir faire joujoux avec leurs nouveau matériel et le Pakistan, armé de l'arme nucléaire est à côté

Oui les USA vendent aussi des armes dans cette région, mais ce ne sont que des avions de chasse , d'attaques au sol ou multi-rôle avec les munitions qui vont avec, mais jamais des missiles balistiques ni les dernières technologies, éventuellement des patriots défensifs mais c'est tout.. Je ne félicite évidemment pas les US de leur politique internationale ni les agissements de leur complexe militaro industriel faisant faire fortune à quelques oligarques américains qui, depuis l'administration de G.W.Bush devraient tous comparaître devant le TPI, mais je trouve que les Russes sont gonflés de vendre de l'armement de pointe à ces nations belligérantes, même Israël veut acheter russe, probablement pour pouvoir mieux connaître ce qu'ils ont en face...

N'avez-vous pas l'impression que l'on se dirige vers une confrontation directe des grandes puissances donc d'une guerre totale ?


Dernière édition par Gustav Krukenberg le Jeu 12 Nov - 6:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 3:45

Si il a guerre mondiale,le champ de bataille sera encore et toujours l Europe du moins en guerre non nucleaire.

Je ne crois pas a une coalition de tout les pays d europe pour affronter un enemi commun.
On l a deja vu mainte fois,la solidarite entre les europeens,c est du vent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 4:47

Excellent article!

Tout s'éclaire.
Islamisme, islamophobie, terrorisme, migrants : l'impérialisme joue sur tous les tableaux.

L'intervention militaire russe contre les terroristes en Syrie suivie des protestations véhémentes de l'impérialisme aura eu le mérite de clarifier la situation et de commencer à dévoiler qui est l'Etat islamique (Daesh) qui est Al Nosra, se disant Al Qaïda ainsi que d'autres groupes liés au wahhabisme ou aux frères musulmans. Pourquoi l'impérialisme proclame combattre certains qualifiés de terroristes et pas d'autres qualifiés de rebelles et comment démêler cette apparente confusion de l'impérialisme et de ses affidés (France, UK, Turquie, Qatar, Arabie Saoudite) tous réclamant à grand cri que la Russie cesse son intervention.

Il apparaît aujourd'hui, à nombre d'observateurs, que les USA et ses satellites, états, politiciens et journalistes se doivent de gérer une contradiction. D'une part entre l'islamophobie répandue à grand coup de propagande depuis le 11 septembre 2001 et d'autre part, leur soutien politique, au wahhabisme et aux frères musulmans. Ces deux idéologies similaires et ultra conservatrices étant l'idéologie politique de tous les groupes de mercenaires ayant combattu la Jamahiriya libyenne et maintenant l'état anti impérialiste syrien, Daesh compris avec l'aide militaire de l'impérialisme et de ses satellites. .

1- Développer l'islamophobie.

D' abord la guerre au terrorisme, un petit rappel sur cette « guerre » initiée par les USA au lendemain des événements du 11 septembre 2001.
Ce que nous en dit Wikipedia :
La « guerre contre le terrorisme » ou « guerre contre la terreur » (« War on Terrorism », « War on Terror » ou « Global War on Terror », (GWOT)) est le nom donné par l’administration américaine du président George W. Bush à ses campagnes militaires faites en réplique aux attentats du 11 septembre 2001. Ce terme n'est plus employé dans l'administration américaine depuis l'entrée en fonction de l'administration Obama en 2009.
La notion, déjà utilisée au début de la présidence Reagan, refait surface dès la présidence de Bill Clinton confrontée à la montée du terrorisme international et sous forme de recommandations alarmantes émises dès le mois de juin 2000 qui évoquent déjà les menaces et le scénario qui devaient se concrétiser l'année suivante.
La guerre contre le terrorisme consiste en plusieurs actions policières, politiques et militaires du gouvernement des États-Unis, appuyé par différents alliés dont l’OTAN, contre différentes organisations liées au terrorisme islamiste, en premier lieu desquelles Al-Qaïda. Ces opérations antiterroristes sont appuyés par une coordination au niveau de l’ONU de divers comités créés par le Conseil de sécurité des Nations unies, qui par la résolution 1373 du 28 septembre 2001 oblige tous les États membres de l'ONU à prendre des mesures législatives contre le terrorisme.
Cette campagne se démarque de la lutte antiterroriste traditionnelle par des actions militaires de grande ampleur à l’étranger, un interventionnisme actif, le fait qu'elle s'oppose non à un État (définition d'une guerre en droit international public) mais à des groupes non étatiques (Al-Qaïda en premier lieu), et qu'elle n'ait pas de terme défini, ce qui a conduit un certain nombre de commentateurs à critiquer la mise en place d'un « état d'exception permanent ». Elle débouche sur la théorisation du concept de « guerres préventives » contre les États accusés d’abriter des groupes terroristes ou susceptibles de leur fournir des « armes de destruction massive », cause de l'invasion de l'Irak en 2003 qui s'est juxtaposée à la guerre d'Afghanistan entamée dès octobre 2001. Outre une lutte directe (démantèlement des cellules terroristes, la destruction des camps d’entraînement, etc.), la guerre contre le terrorisme signifie aussi des enquêtes et les pressions sur les gouvernements, organisations et personnes soutenant les organisations terroristes, et le gel des avoirs soupçonnés d’appartenir ou de servir à des groupes terroristes. Elle comprend aussi les aides financières aux pays participant à la lutte contre le terrorisme, l’accroissement de la coopération policière internationale ainsi que de la coopération entre services de renseignement (mise en place d'Alliance Base, dont le siège est à Paris), les tentatives de réorganisation politique du Moyen-Orient décidée par l'administration Bush (projet du « Grand Moyen-Orient » porté par les néoconservateurs).

Nous voyons ici, par cette explication, validée par la communauté internet, que ce sont bien USA qui ont initié et entrepris ce qu'ils appellent la "guerre au terrorisme", terroristes qualifiés par eux d'islamistes c'est à dire liés à une religion, l'islam qui pourrait être dangereuse. Certains essayistes occidentaux vont également s'appuyer sur les ouvrages de Samuel Huntington sur le « Choc des Civilisations », pour bien préciser que la civilisation dite islamique serait intrinsèquement l'ennemie de de la civilisation chrétienne occidentale.
En conséquence, médias, politiciens, essayistes, journalistes, ne cessent, depuis le 11 septembre 2001 de montrer un Al Qaïda avec Ben Laden, terroriste et infernal, étendant partout ses ramifications, ourdissant dans l'ombre, nombre de rééditions d'horribles « attentats», aidés en cela par une communauté musulmane de plus en plus nombreuse et envahissante. Depuis, ce que l'on appelle l'islamophobie, s'est répandue dans toute la société occidentale. Puis, pour donner corps à cette théorie d'une conspiration musulmane sur le monde occidental qualifié de « libre », de nombreux attentats régulièrement organisés seront attribués à des « islamistes ».

Évidemment tous ces attentats attribués bruyamment à des musulmans ont tous présenté, comme celui du 11 septembre des zones d'ombre, des incohérences et des impossibilités techniques, dévoilant qu'ils avaient été perpétrés sous faux drapeau. Mais les médias de service étaient toujours présents pour faire résonner l’événement, passant en boucle des images bien choisies pour faire peur au bon peuple, insistant sur l'origine religieuse des prétendus terroristes et fustigeant les incrédules, les qualifiant de complotistes.

Derrière, les politiciens prenaient le relais, chacun dans son registre, le Front National rajoutant toujours une couche dans l'islamophobie tandis que la néo gauche pro impérialiste enjoignait de ne pas faire d'amalgame avec les immigrés, validant ainsi mais sournoisement l'origine musulmane de l'action bien entendu sans contester la véracité des faits.

Cette fabrication de la peur du musulman terroriste s'est accompagnée aux USA comme dans tous les pays qui lui sont soumis d'une forte restriction de libertés publiques, d'une accentuation de l'espionnage des citoyens et des mesures de contrôle notamment dans les aéroports, sans effet technique, mais destinées à frapper les esprits et de susciter la peur.

Avec l'afflux de migrants et d'immigrés soigneusement organisé, la peur du musulman ne cesse de s'accentuer dans les pays soumis à l'impérialisme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 4:50

Suite

2- S'allier au pire du monde musulman : le wahhabisme et les frères musulmans.

Mac Cain sénateur US et Al Baghdadi chef de Daesh



Cette "guerre au terrorisme" menée par les USA ne les a pas empêché de composer une politique d'alliance très étroite avec les monarchies wahhabites comme l'Arabie saoudite principalement ou avec la Turquie, membre de l'OTAN soumise à la secte des "Frères Musulmans".

Il faut en premier lieu faire remarquer que l'ennemi Al Qaïda dont les USA prétendent qu'il ourdit tous les complots et attentats du monde, fut à l'origine une organisation wahhabite crée par la CIA avec l'aide des services pakistanais et saoudiens et destinée à recruter des mercenaires pour le bien de l'impérialisme. Cette organisation avec son chef saoudien Ben Laden officia en Afghanistan contre les soviétiques et dans l'ex Yougoslavie pour démanteler ce pays.
On pourrait s'étonner de cette alliance étroite avec un pays dont l'idéologie officielle est exactement celle de ceux dont on prétend qu'ils organisent le terrorisme. Une contradiction qui serait schizophrénique si on donnait le moindre crédit à la légende Al Qaïda Ben Laden croquemitaine d'un terrorisme agité par les médias. Mais comme pour les divers attentats dits «islamistes» cette organisation ou pseudo telle fut fabriquée et contrôlée par les USA et l'est toujours comme nous pouvons le constater avec l'organisation Al Nosra qui combat l'état syrien, qui affirme haut et fort son appartenance à Al Qaïda, dont M. Fabius a dit qu'il faisait du « bon boulot » et qui suscite de véhémentes protestations quand l'aviation russe bombarde ses milices maintenant qualifiées de « rebelles ».

Le wahhabisme et ses divers rejetons salafistes et takfiris ont déjà été instrumentés dans l'histoire par les britanniques, cette idéologie est particulièrement conservatrice et prône un islam ossifié et rétrograde, il prône la charia comme seule loi, fustige les nationalismes arabes et surtout les lois démocratiques qui seraient issues d'une volonté populaire. Pour le wahhabisme les femmes sont mineurs voir réduites à des objets sexuels et peuvent être possédées comme un cheptel. Les monarchies wahhabites sont de droit divin et particulièrement éloignées des standards prétendument « démocratiques » proclamés par les USA et ses soumis.

Ici encore le soutien sans failles et sans critiques de ces USA, prônant la « démocratie » à tout vent, à ces régimes rétrogrades pourrait sembler schizophrénique si nous accordions là également crédit à cette pseudo démocratie à l'étasunienne qui n'est en fait qu'un pouvoir oligarchique dont la réalité est peu éloignée du pouvoir oligarchique des monarchies du golf.
Donc autant que pour Al Qaïda ennemi déclaré, mais fabriqué que pour le wahhabisme anti démocratique, mais soutenu, il ne serait pas nécessaire de faire soigner les dirigeants impérialistes pour cette maladie du dédoublement de la personnalité, car dans la réalité il n'y a aucun dédoublement mais jeu conscient et voulu sur deux tableaux.

Il en est de même pour la secte des « Frères Musulmans » dont le siège est à Londres et qui fut depuis toujours un instrument entre les mains des anglo-saxons pour être utilisée contre le nationalisme arabe anti impérialistes ils furent jetés notamment contre Nasser après sa nationalisation du canal de Suez et contre l'état syriens sous Afez Al Assad. L'idéologie promue par ces « frères » est strictement identique à celle des wahhabites mais en ajoutant encore un aspect agressif prétendant vouloir étendre un califat musulman sur le monde.

Les « Frères Musulmans » furent les acteurs du faux « Printemps Arabes » qui a consisté pour les USA de les mettre au pouvoir dans nombre de pays car étant considérés comme des alliés fidèles. Le Qatar et la Turquie furent les opérateurs de ces coups d'états ou tentatives de coups d'état souvent sanglants et destructeurs pour les états qui y furent soumis.

On s'aperçoit finalement que l'idéologie rétrograde des Frères Musulmans et des wahhabites, ne reconnaissant aucune loi civile, aucun état, aucune nation, s'accorde parfaitement à la fois avec l'idéologie impérialiste anglo-saxonne du free-trade avec sa promotion du mondialisme, mais également avec l'idéologie d'essence trotskyste de la néo gauche qui prône la fin des états-nation.

Il y a donc dans cette alliance une parfaite cohérence politique.


3- Libye, Syrie : « terroristes » ou rebelles ?

Je mets le terme de « terroristes » entre guillemets, car nous savons qu'en Europe et aux USA les actes terroristes quand ils ne furent pas seulement du théâtre avec sauce tomate et balles à blanc, furent organisés par les différents services secrets occidentaux et il n'y eu au pire que des musulmans jeunes et fragiles manipulés. Ces actes furent justement fabriqués pour créer de la peur, technique de manipulation des masses classique et efficace.

Ces groupes armés qualifiés alternativement de terroristes ou de rebelles qui opèrent en Libye et en Syrie ne sont en fait que des mercenaires suivant en cela ce qu'avaient réalisé les USA en Afghanistan avec Al Qaïda ces mercenaires sont recrutés dans tous le monde arabo-musulman sur la base de leur soumission à l'idéologie wahhabite ou à celle des Frères Musulmans ce qui est identique.

Cependant, après être drogués ces groupes se livrent régulièrement à des atrocités, massacrant, égorgeant coupant des têtes, découpant des prisonniers vifs à la scie à ruban, défenestrant de présumés homosexuels et soumettant les zones qu'ils contrôlent à une stricte charia ou les femmes ne peuvent sortir qu'accompagnées d'un mâle de leur famille.

Ces mercenaires sèment la terreur partout ou ils prennent le pouvoir alors oui, selon leur comportement on peut les qualifier de terroristes.
Mais voilà, recrutés par les séides des USA formés par la CIA armés financés par les gouvernement français et britanniques, ils font du « bon boulot » comme le dira Fabius alors ils se transforment parfois en rebelles.

Pris dans une apparente contradiction aux yeux du monde, l'impérialisme dut inventer une autre légende pour donner corps à sa « guerre au terrorisme » qui lui est absolument nécessaire pour tenir les peuples encore soumis. Cette légende après celle d'Al-Qaïda fut celle de l'Etat Islamique ou Daesh d'après l'acronyme en arabe. L'impérialisme décida donc de proclamer qu'il faisait la guerre à Daesh, à cet effet il fallut séparer sur le papier, les soit- disant modérés que l'on continuait ouvertement à soutenir militairement et d'autres qualifiés de terroristes que l'on faisait semblant de combattre mais que l'on continuait à soutenir avec les services secrets. Dans la réalité des combats en Syrie et des comportement terroristes des uns et des autres il n'y a aucunes différences tous ces gens sont alliés et coordonnent parfaitement leurs actions. Les USA forment et arment les modérés qui vont derechef offrir leurs services et leurs armes neuves aux pires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5039
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 4:53

4 - La Russie

La Russie mais aussi la Chine ont pris conscience subitement de la duplicité des USA après l'affaire libyenne, ils se sont abstenus au conseil de sécurité sur la résolution 1973 en 2011 qui permettait d'organiser une zone d'exclusion aérienne au dessus du territoire libyen mais qui fut outrepassée pour bombarder lourdement les infrastructures civiles de ce pays ce qui était un crime de guerre. Russie et Chine jurèrent qu'ils ne réitéreraient plus la même erreur.

Avec l'afflux de tchétchènes et de ouïghours dans les rangs des mercenaires au service des USA en Libye mais surtout en Syrie, la Russie et la Chine prirent également conscience qu'après la Syrie, il seraient également assaillis avec des hommes bien armés et aguerris au combat.

La Russie, à la demande du gouvernement légitime syrien décida d'intervenir le 30 septembre 2015 après une longue période de préparation et d'observation.

Les russes prirent au mot les USA dans leur prétendue « guerre au terrorisme » et déclarèrent qu'ils souhaitaient y participer et proposèrent une alliance aux USA. Mais toute alliance fut refusée et les russes ne possédant pas les critères étasuniens de séparation entre Daesh, Al Nosra et autres s'attaquèrent à tous ces groupes mercenaires se conduisant identiquement en Syrie en terrorisant les populations.

La terrible efficacité des première frappes jeta la panique au sein des groupes mercenaires mais également chez les USA et leurs affidés voyant que leurs troupes avaient durement à pâtir des frappe russes ceci en avant garde d'une contre offensive de l'Armée Arabe Syrienne pourvue maintenant d'armement moderne et efficace.

Le gouvernement russe et son chef Vladimir Poutine savait parfaitement que son action s'attaquait directement aux mercenaires de l'impérialisme et à ses intérêts, il savait parfaitement que Daesh n'était qu'une légende fabriquée aux USA et qu'il n'y avait aucunes différences avec d'autres groupes se réclamant de la même idéologie.

La réaction violente et véhémente de l'impérialisme et de ses médias démontre à elle seule la complicité existante entre tous ces groupes et que les soi-disant frappes aériennes menées depuis un an par les USA n'étaient que poudre aux yeux car depuis un an tous ces groupes n'ont fait que progresser car n'ont eu à pâtir réellement d'aucune frappe.

En Europe nous savons parfaitement que le développement de l'islamophobie avec faux attentats et flux tendus de migrants est parfaitement organisé par l'impérialisme pour créer le chaos et la guerre civile afin de mieux tenir des peuples accablés mais qui commencent à entrevoir qui les accablent et comment.

Alors maintenant tout est claire, la Russie se défend en défendant la Syrie ce faisant, elle s'oppose militairement et non par proxy mais directement aux USA et à l'impérialisme notre devoir de patriote français est donc de la soutenir.

Une page se tourne l'ère des faux semblants et du double jeux est terminé.


Source
http://www.alain-benajam.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 6:00

Je ne suis pas Français mais Suisse et pourtant je suis absolument d'accord avec vous et je pense que l'Europe a payé sa dette de la 2gm à l'Amérique et que donc elle ne lui doit plus rien et peut dorénavant choisir ses partenaires économique comme elle le désire sans avoir à demander l'approbation de l'oncle Sam.
La Russie se situant à proximité immédiate de l'Europe il semble évident qu'il faille travailler ensemble, merde à la fin, nous sommes sur le même continent et nous avons besoin les uns des autres!!

Les Usa n'ont plus les moyens de leurs ambition et 26 ans après l'essoufflement de la Russie dans la course aux armements, c'est au tour du libéral capitalisme à l'américaine de montrer ses limites...J'aimerais ajouter que la Russie et les USA se sont mis d'accords pour que les USA démontent les système "Patriots" installés au sud de la Turquie et que cela a été fait au cours du mois d'août. Cela prouve bien qu'il y a dialogue et accord entre les deux grands et que les objectifs vont finir par "s'aligner", laissant Bachar au pouvoir jusqu'à ce que le calme soit revenu. Ensuite, quand la Syrie sera stabilisée, on pourra envisager des votations honnêtes et surveillées d'un côté par les Russes et de l'autre par l'ONU...De toutes façon, Bachar Al Assad sera convoqué par le TPI, mais peut être qu'il n'y ira que lorsque Rumsfeld, Cheney Et Bush fils se soient expliqués sur leur politique au Moyen Orient, pendant l'administration de G.W. Bush.

Il faut tout changer et relancer un système mondial qui, au lieu d'enrichir une minorité arrogante se soucierait du bien commun, de l'éducation et du retour à l'apprentissage des vraies valeurs que sont le respect, le vrai, pas celui acquis par la force, le partage, la compassion et l'amour.

Mais comment sortir du dictât de l'argent ? Comment expliquer aux vaniteux qu'un sourire est précieux et que la courtoisie est la meilleure manière de s'adresser à son interlocuteur?

Evidemment, nous n'en sommes pas là, mais on connait déjà la direction à suivre, en respectant l'autre et surtout en respectant notre planète qui nous donne tout, la vie, le bonheur et la beauté de ses paysages verdoyants.

Mais pour y arriver, nous avons besoin de nous aimer, de nous pardonner et de se remettre tous ensemble au travail dans un projet commun qui serait d'abord la paix, puis le climat, l'écologie, la pauvreté, mais si on s'y met tous, peut être que l'on peut encore y arriver.

C'est un peu cucul ce que je vous dit, ça paraît utopique et pourtant, c'est la solution.

Je vous envoie à toutes et tous mon amour le plus sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 10:22

Je n'ai pas le temps développer aujourd'hui cause boulot, mais pour aller plusieurs fois par an en Russie, je dirais qu'au niveau d'une future guerre en Europe, je ne sais qui à l'apanage de la paranoïa, les russes ou nous.
Une chose est sûre, et colle tout à fait dans ce forum, c'est que la Grande Guerre Patriotique est encore présente dans toutes les mémoires.
La Russie voit toujours d'un oeil inquiet tout ce qui peut arriver de l'Ouest, mais n'a pas plus envie que nous de se retrouver dans une nouvelle guerre.
La Crimée, l'Ukraine ou même la Syrie, si les contextes sont différents, ne sont pas la traduction d'une volonté expansionniste russe, mais d'une correction de l'Histoire et de protection d'intérêts géo-stratégiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    Jeu 12 Nov - 23:14

Il est temps maintenant que la Russie et les Européens se mettent à vraiment travailler ensemble, nous sommes sur le même continent et avons une histoire commune forte.
Les USA ont montré leur double jeu et surtout leur vrai visage. Rien ne nous oblige à continuer d'être leurs larbins,

Comme je le disaisdans un autre post, la dette de la 2GM est payée aux USA, il est temps maintenant de se pencher sur ce que l'on doit aux Russes et de se tourner vers eux d'abord puis vers l'Asie par la suite. Pour moi,l'avenir passe par là.

Rien ne nous oblige à demander la permission aux Américains, tout se négocie et les errements des USA au Moyen Orient nous ouvrent des portes et peuvent nous mettre en position de force en cas de discussions, après tout, l'Europe est une grande puissance à elle toute seule.

Et le temps et venu de le démontrer,

Les Européens sont pour la plupart pacifistes et je te crois, Vania, quand tu dis que les Russes aussi.

Il n'y a guère que les USA qui ont besoin de guerres pour faire tourner leurs industries, à eux maintenant de prendre une leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'efficacité stratégique des porte-avions US    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'efficacité stratégique des porte-avions US
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luc Chatel installe lundi un "Comité stratégique des langues"
» Contrôle Stratégique Aérien et Installations Nucléaires
» Porte avions Charles de Gaulle - R91
» Nouvelle avarie sur le porte-avions " Säo Paulo ".
» L'Aéronavale et ses Portes Avions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Popote :: Espace membres-
Sauter vers: