Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mai 2015 chute de Palmyre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Mai 2015 chute de Palmyre   Dim 28 Fév - 3:37

Le 13 mai, l'offensive de l'État islamique débutait à Palmyre, carrefour névralgique du désert syrien et vestige antique d'une civilisation bel et bien disparue. Deux grosses larmes de crocodiles ont coulé sur les joues de Laurent Fabius et François Hollande. Une semaine plus tard, une contre-offensive djihadiste fait reculer l'armée syrienne fidèle à Bachar Al-Assad. Laquelle doit céder à nouveau le nord de la ville après l'avoir repris quelques heures. Les combats continuent, pourtant la coalition anti-Daesh emmenée par les occidentaux détourne pudiquement le regard.

Tank syrien sur la defensive




Elle continue de bombarder avec succès les positions djihadistes face aux kurdes, hier à Kobané et aujourd'hui à Hassaké, mais Palmyre l'indiffère. Quelques raids aériens bien guidés auraient pu stopper net les colonnes du Djihad. Mais parce que ce sont des alaouites qui résistent à la barbarie, rien ne sera fait.
L'indignation de la communauté internationale est unanime, la directrice générale de l'Unesco Irina Bokova s'active pour sauver Palmyre. Jack Lang, président de l'institut du monde arabe, a pris les accents des soldats de l'an II sur Europe 1: «il faut massacrer ces massacreurs et sauver Palmyre!» Décidément ses camarades font peu de cas de nos racines gréco-latines. La culture n'a pas d'importance quand les «méchants» la défendent. Comme si l'Occident ne parvenait pas à sortir de son manichéisme pour prendre la moins mauvaise des solutions.

Cette indignation stérile s'explique aisément: la bataille de Palmyre remet en cause le dogme de l'alliance tacite entre Bachar et l'EI. C'est le conte que rabâche depuis quatre ans les chantres de «l'opposition syrienne»: Bachar et l'EI sont alliés, ils sont les deux têtes d'un même hydre bicéphale. Tandis que des combats opposent depuis des années les troupes loyalistes aux soldats du califat à Der Ez Zor, à Damas et ailleurs; tout est fait pour minimiser sinon effacer la part que prend l'armée loyaliste dans la lutte contre Daesh.

Une fable qui cède le plus souvent à la facilité complotiste: l'EI est une créature de Bachar Al-Assad. Conclusion imparable des derniers rêveurs du printemps arabe: pour vaincre Daesh, il faut renverser Bachar. Et si, après Palmyre, c'était l'État islamique qui renversait Bachar, le maître de Damas serait-il encore coupable?





Soucieuse de se montrer réactive, la diplomatie française se hâte lentement. Elle a décidé de prendre une initiative bien de chez nous; Ses partenaires internationaux, dont John Kerry, sont invités le 2 juin à Paris, pour une réunion. Mais que sera Palmyre dans douze jours? Il suffit d'un ordre pour modifier la trajectoire de nos aéronefs qui bombardent l'EI de l'autre côté de la frontière syrienne. On voudrait enterrer Palmyre discrètement qu'on ne s'y prendrait pas autrement.
Parce qu'on préfère sacrifier un pan entier de notre civilisation plutôt que de donner une victoire à Bachar, rien ne sera fait pour sauver Palmyre. Dans une quinzaine de jours, quand nos diplomates se réuniront au quai d'Orsay, les ruines fumantes de la ville porteront d'autres stigmates que celles du temps, celles de la furie et de l'indifférence des hommes, celles des duels d'artillerie. Une deuxième fois, et quelque soit le vainqueur, Palmyre sera détruite.

source
lefigaro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Dim 28 Fév - 3:44

Massacres pendant et après les combats

Au cours de l'offensives, les djihadistes de l'État islamique commettent des massacres qui s'intensifient après la prise de la ville. Le 17 mai, l'OSDH déclare que 49 civils ont été exécutés par l'EI ; 26 accusés d'avoir coopéré avec le régime ont été tués le 15 mai à Al-Soukhna et dans le village d'al-Aamiriyyi, au nord de Palmyre, dont 10 par décapitation, et 23 autres civils, dont cinq femmes et neuf enfants ou adolescents, membres de familles de fonctionnaires du régime, ont également été mis à mort dans le village d'al-Aamiriyyi. Le 21 mai, 17 prisonniers, dont des militaires et des miliciens, sont exécutés à Tadmor, certains sont décapités.

Le 24, l'agence Sana affirme que les djihadistes ont massacré 400 civils à Palmyre après la chute de la ville, dont plusieurs dizaines de fonctionnaires, des femmes et des enfants.

Selon le bilan de l'OSDH, donné le même jour, au moins 217 personnes ont été exécutés depuis le 16 mai par les djihadistes à Palmyre, Al-Soukhna et leurs environs. 67 civils, dont 14 enfants et 12 femmes ont été mis à mort, ainsi que 150 soldats, miliciens et agents du régime, tués par balles ou par décapitation. L'OSDH indique qu'à ce moment, l'État islamique détient 600 prisonniers.





Le 27 mai, selon l'OSDH, l'État islamique exécute par balles dans le théâtre romain, devant une foule rassemblée, 20 hommes accusés d'être des alaouites ayant combattu pour le régime. Le 4 juillet, l'EI diffuse la vidéo de l'exécution de 25 prisonniers dans le théâtre romain, tués par balles par 25 adolescents.

Le 18 août, Khaled Assad, ancien directeur du site archéologique de Palmyre, est décapité par l'État islamique et son corps est accroché à une colonne sur une place de la ville.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Dim 28 Fév - 11:43

Sympa tout ça.
On a du mal à comprendre:
Alors qu'en 1944, les allemands ne pouvaient effectuer des mouvements de jour, et étaient harcelés en permanence par l'aviation alliée, le tout pourtant en Europe Occidentale, avec ses bois, villes, vallées ... les furieux de l'E.I. en 2015/2016, en terrain parfaitement découvert, avec la technologie des drones et satellites, peuvent s'offrir des défilés, "prises d'armes", et saccager ces sites en toute impunité.
Question: que fait l'aviation de la soi-disant coalition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 29 Fév - 1:38

La chute du Regime Syrien de Bachar al Assad est la priorite No1 des allies.

La rumeur dit:que les US previennent Daesh 45mn avant les bombardements d ou le peu
de morts mais des degats materiels importants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 29 Fév - 1:57

Ce que font bien les US ,c est de constater les degats occasionnes par daesh sur le site archeologique
de Palmyre par des images satellites!














Dernière édition par naga le Lun 29 Fév - 2:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 29 Fév - 1:59

Temple Baalshamin

Avant




Apres



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 29 Fév - 2:59

vania a écrit:
Sympa tout ça.
On a du mal à comprendre:
Alors qu'en 1944, les allemands ne pouvaient effectuer des mouvements de jour, et étaient harcelés en permanence par l'aviation alliée, le tout pourtant en Europe Occidentale, avec ses bois, villes, vallées ... les furieux de l'E.I. en 2015/2016, en terrain parfaitement découvert, avec la technologie des drones et satellites, peuvent s'offrir des défilés, "prises d'armes", et saccager ces sites en toute impunité.
Question: que fait l'aviation de la soi-disant coalition ?

C'est une question que je me pose depuis longtemps, en plus, je ne comprends pas pourquoi 200.000 fanatiques tiennent une surface comprenant une grande partie de la Syrie et de l'Irak. Quand on pense que les Allemands en 1941 ont réuni près de 4.000.000 d'hommes sur un front de près de 3000 km, tous équipés accompagnés des forces blindées les plus efficaces du moment, et ce en moins d'une année, sans que l'adversaire ne s'aperçoive des mouvements de troupes à proximité de leur lignes, on peut légitimement se demander pourquoi ça n'est pas possible contre des troupes démunies d'aviation et dont les communications sont sous écoutes permanentes.

Quand on pense au niveau technologique de l'aviation militaire actuelle, on peut vraiment se poser des questions quant à l'efficacité voire même à l'envie d'en finir une bonne fois pour toutes avec l'EI.

La Russie se met à fonctionner comme les USA et vendent de l'armement pour des milliards de dollars à leur poule aux œufs d'or : Bachar Al Assad... En plus ils en profitent pour utiliser ce théâtre pour mettre en avant leurs nouveaux avions et autres systèmes d'armes qui, depuis qu'ils sont entrés dans la danse se vendent par milliers.
Bref, le complexe militaro industriel Russe est en train d'éponger les dettes dues à la baisse des prix du pétrole et du gaz.

Si ce n'était pas une histoire de gros sous, voilà longtemps que le problème daesh serait réglé et les populations de retour dans leurs foyers, seulement voilà, il semble malheureusement qu'il soit bon pour les affaires de garder cette région dans l'instabilité.

Je ne sais pas comment le monde va se sortir de cette ornière, mais rien ne m'incite à l'optimisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 29 Fév - 11:56

Sur sept tours funéraires,trois qui étaient particulièrement bien conservées ont ete detruites.




La forteresse de Tadmor n a pas ete detruite et on comprend pourquoi (vue imprenable sur la vallee)






Destruction d un des 2 mausolee musulman



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mar 1 Mar - 1:20

l'EI détruit le Lion d'Athéna du musée de Palmyre.
La statue en calcaire a été découverte en 1977 par une mission archéologique polonaise dans le temple d'Al-Lat et date du 1er siècle avant J.C.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mer 2 Mar - 10:20

Oui, c'est bien glauque tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Ven 25 Mar - 13:28

La ville de Palmyre reprise à Daech

L'armée syrienne a repris jeudi la ville de Palmyre, avec l'appui de l'aviation russe. La ville était contrôlée depuis près d'un an par l'Etat islamique.




L'armée syrienne, appuyée par l'aviation russe, est entrée jeudi dans la ville antique de Palmyre contrôlée depuis près d'un an par le groupe extrémiste Etat islamique (EI), rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Les forces du régime sont entrées dans Palmyre du côté sud-ouest, dans le quartier al-Gharf à l'issue de combats contre l'EI", a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire, précisant que l'armée avançait "lentement en raison des mines" plantées par les djihadistes. 





Le groupe Etat islamique n'est pas concerné par l'accord russo-américain de cessation des hostilités qui est entré en vigueur le 27 février dernier et a permis de réduire le niveau de violence dans l'ouest de la Syrie. La capture de Palmyre marque une victoire symbolique et importante, en rouvrant l'accès à l'est du pays, pour les forces gouvernementales syriennes.

Mais selon les réseaux sociaux, la ville moderne de Palmyre reste encore occupée par les forces de Daesh, l'armée syrienne contrôlant uniquement la partie ouest de la cité antique.

source
francais.rt.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Ven 25 Mar - 16:17


C'est une excellente nouvelle, malgré tout, le plus dur reste à faire... Il faut encore libérer la ville moderne, et ça, ça ne se fera que maison par maison dans des combat urbains qui peuvent être meurtriers.

Mais tout de même, cela confirme que l'EI s'affaiblit, en tous cas dans cette région...Il semblerait que leur mode opératoire va bientôt beaucoup ressembler à ce que fait Al Quaïda et que l'Europe n'a donc pas fini de subir des attaques de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Sam 26 Mar - 10:38

Un pas est franchi, il y a encore du chemin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mer 30 Mar - 3:46

Tres bon article!

Le dimanche de la Pâques catholique a été un jour doublement heureux pour nombreuses personnes, chrétiennes comme non chrétiennes, car au matin de ce jour a été confirmée la libération totale de la ville de Palmyre par l’armée arabe syrienne.

En effet, cette ville classée patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1980 et ville martyre, était occupée par les terroristes de Daech depuis mai 2015 jusqu'à sa toute récente libération par l'armée gouvernementale syrienne. Cette victoire est doublement, voire triplement symbolique, ayant eu lieu le jour de Pâques, ayant permis d'une part de sauver tout ce qu'il est encore possible de sauver dans cette cité antique culturellement parlant, et stratégiquement car ouvre la voie à l'armée syrienne pour une vaste offensive à l'Est du territoire syrien, vers Deir ez-Zor qui est tenu courageusement par les forces spéciales syriennes tout en étant encerclés par l'EI depuis de longs mois. Ainsi que vers Raqqa, capitale proclamée de Daech.

Analysons maintenant les réactions à l'international. Le président russe Vladimir Poutine a téléphoné au président syrien Bachar al-Assad pour transmettre ses félicitations après la libération de Palmyre. Un soutien reconfirmé donc de la Russie (dont la position n'a pas changé) à la Syrie dans la lutte antiterroriste et la défense de sa souveraineté nationale. Même enthousiasme côté iranien. L'Iran a en outre ajouté qu'il continuera lui aussi à soutenir la Syrie dans le combat contre les groupes terroristes.
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est félicité de la reprise de Palmyre par l'armée syrienne. Certains diront avec moins d'enthousiasme, mais tout de même.

Mais le plus intéressant était et reste d'observer les réactions au sein des élites occidentales: politiques comme médiatiques. Que dire si ce n'est rien de nouveau à l'horizon. La mauvaise foi a pratiquement toujours été le fer de lance de ces dites « élites ». Le plus triste étant c'est qu'on a bien eu l'impression du regret de certains (bien que maquillé en belles paroles hypocrites) de la libération de la martyre Palmyre des griffes des takfiristes daéchiens.

Obama et son « proche ami » Cameron avaient vraisemblablement avalé leur langue. La Grande-Bretagne ayant préféré garder simplement le silence. Les USA, après avoir pris une pause pour retrouver un peu leur esprit, ont fait savoir à travers leur Département d'Etat que « bien que la priorité est de défaire Daech, ils n'avaient pas de préférence ni pour Assad ni pour Daech ». Sans commentaires. Terrible mauvaise foi surtout après les récents nouveaux attentats terroristes, notamment à Bruxelles, et tout en sachant parfaitement que les seuls qui luttent
véritablement sur le terrain contre la vermine terroriste sont justement les militaires syriens et leurs alliés (véritables, pas ceux de la fausse coalition), ainsi que les forces kurdes.

Ou devrait-on peut-être nous aussi être silencieux lorsqu'on voit des attaques terroristes en plein centre de l'Europe? Après tout, c'est bien les élites occidentales qui en portent entière responsabilité (avec leurs « amis » du Golfe, épargnés pour le moment). N'est-ce pas eux qui laissaient sans aucune limitation (si ce n'est de façade) partir des jeunes extrémistes combattre en Syrie « le grand méchant Assad » pour après les laisser revenir lorsque ces mêmes extrémistes subissent des revers évidents mais ayant obtenu une grande expérience de combat et de violence? Evidemment nous ne le ferons jamais. Pour la simple raison que nous faisons bien la différence entre ces mêmes élites occidentales
(qu'elles soient politiques ou médiatiques) et les simples citoyens des pays occidentaux, dont beaucoup aujourd'hui réalisent (ou commencent à réaliser) les mensonges de ceux qui les gouvernent.

Il était aussi intéressant de lire les « analyses » de certains « experts » et « bienpensants » médiatiques français. Le Monde, Le Figaro, Libération, bref tout le « beau monde » habituel. Cette même hypocrisie assez typique des médias du mainstream et peut-être même plus extrême encore dans le cas des médias français (si l'on compare avec les médias anglophones). En gros le message passé est le suivant: « Palmyre libérée oui d'accord. Mais cela renforce les positions d'Assad. Donc pas bien ». Comme quoi, la ville patrimoine mondial de l'humanité aurait mieux fait de rester encore martyrisée par des extrémistes, y compris sortis tout droit des cités ouest-européennes, pour qui la notion même de culture est totalement absente, que d'être reprise par l'armée du gouvernement légitime du pays auquel elle appartient.

Vraisemblablement, l'Occident politico-médiatique n'a toujours pas appris les dangereuses leçons de faire joujou avec les terroristes pour arriver à ses fins géopolitiques (dans le cas syrien, se débarrasser d'un leader arabe patriote laïc défendant son pays contre l'interférence néocoloniale et le terrorisme la création duquel ce même néocolonialisme a grandement contribué). Y compris après les attentats contre ses propres citoyens. Une hypocrisie qu'il risque de payer cher. En passant, il était assez alarmant, une fois encore, d'observer le grand buzz des attentats de Bruxelles (et qui a sa place, la question n'est pas là) et le manque presque total de solidarité avec les victimes chrétiennes pakistanaises attaquées justement le jour de Pâques. Mais cela est une autre histoire.

Dernière chose. Certains « experts », vraisemblablement aussi pour des raisons de haine et de mauvaise foi, affirment que la « reprise de la ville de Raqqa » sera impossible. Notamment un certain Jean-Pierre Filiu, professeur en histoire du Moyen-Orient contemporain à Sciences-Po, sur France Info. « Raqqa c'est un quart de million de personnes. On ne peut pas essayer de prendre ces villes avec des forces qui sont ni arabes, ni sunnites. Si le Hezbollah est engagé, si les commandos russes sont là, comment voulez-vous que les habitants de Raqqa se rallient à ces étrangers », nous dit ce « brave » expert. Propagande une fois encore. Si les Russes ne sont effectivement pas Arabes (bien que nous ayons nombre de citoyens russes d'origine arabe), les Libanais du Hezbollah ne sont-ils pas arabes? Ou notre professeur l'aurait-oublié? Quant à l'aspect sunnite et juste pour rappel une fois encore: l'armée arabe syrienne, est à l'instar de la majorité de la population syrienne, une armée composée d'Arabes et majoritairement de musulmans sunnites.

Cette même armée ayant libérée la Perle du désert dimanche dernier. Le tout en « oubliant » également d'indiquer que récemment les habitants de plusieurs quartiers de cette même Raqqa se sont soulevés contre Daech, en arborant des drapeaux nationaux syriens et en scandant des slogans pro-gouvernementaux et pro-armée de Syrie. Juste au cas où.

Quant à la perspective ou non de la reprise de Raqqa, n'est-ce pas les mêmes qui nous annonçaient depuis plusieurs années la « chute imminente » d'Assad, pour après nuancer leurs propos et déclarer qu'Assad ne pourra sauvegarder que la « Syrie utile » (la capitale Damas et la zone côtière) et qui prennent maintenant une douche bien froide en voyant l'armée syrienne gagner sur tous les axes? On verra donc qui aura raison. Courage à l'armée syrienne et à tous ceux qui luttent contre le terrorisme. Un terrorisme qui ne fait pas de différence que vous soyez Syriens, Irakiens, Belges, Pakistanais ou Nigérians. D'où l'énorme danger de jouer avec lui.

Mikhail Gamandiy-Egorov


source
fr.sputniknews.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mer 30 Mar - 11:38


Il ne faut pas confondre la Syrie qui est la chasse gardée de la Russie avec quelques incursions françaises , toujours sous contrôle russe, et l'Irak dont les positions tenues par l'ei sont bombardées par la coalition.
Il est toutefois vrai est parfaitement scandaleux de n'avoir eu qu'à constater le silence des Anglais ou des Américains au sujet de cette grande victoire qu'est Palmyre reprise.

Voici un article du "Point" qui démontre que les occidentaux sont conscients de ce qui se passe.

Reprise de Palmyre : une défaite cuisante pour l'EI
Face aux djihadistes de l'État islamique, l'armée syrienne était soutenue par l'aviation et les forces spéciales russes ainsi que par le Hezbollah libanais.

SOURCE : AFP

L'armée syrienne, appuyée par son allié russe, a infligé une cuisante défaite au groupe djihadiste État islamique (EI) en lui reprenant la ville de Palmyre, cité antique du centre de la Syrie inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Il s'agit de la victoire la plus importante du régime face à l'EI depuis l'intervention militaire dans le conflit syrien, fin septembre 2015, de la Russie, allié indéfectible du président Bachar el-Assad.
Après avoir reconquis Palmyre, les forces pro-régime n'auront qu'à déloger l'EI de la localité d'Al-Alianiyé, à 60 kilomètres plus au sud, pour reprendre le contrôle du désert syrien et avancer vers la frontière avec l'Irak, contrôlée en grande partie par les djihadistes. Bachar el-Assad a qualifié dimanche d'"important exploit la libération de Palmyre", ville vieille de plus de 2 000 ans. Le président russe Vladimir Poutine a félicité par téléphone Bachar el-Assad, qui lui a exprimé "une haute appréciation de l'aide apportée" par la Russie, selon un porte-parole du Kremlin.
Ville fantôme

Selon un correspondant de l'Agence France-Presse sur place, Palmyre ressemblait dimanche à une ville fantôme, la quasi-totalité des habitants ayant fui les bombardements et les raids aériens ces derniers jours. D'énormes destructions y témoignent de la violence des combats. Dans chaque quartier, les immeubles portent l'impact de balles et des trous béants défigurent leurs façades. La télévision d'État a montré des images de destructions dans le musée de Palmyre avec des têtes de statues renversées, le sol couvert de débris et un grand cratère au plafond.
Soutenue par l'aviation et les forces spéciales russes, ainsi que par le Hezbollah libanais et des milices, l'armée avait lancé le 7 mars l'offensive pour reprendre Palmyre à l'EI, qui s'en était emparée en mai 2015. En 20 jours de combats, 400 djihadistes sont morts, "le bilan le plus lourd pour l'EI dans une seule bataille depuis son émergence" dans le conflit en 2013, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 188 membres des forces prorégime y ont péri. La perte de Palmyre est la deuxième grande défaite de l'EI en Syrie, après celle en janvier 2015 à Kobané (nord).
Fort de son succès, le commandement militaire syrien a affirmé que Palmyre "sera la base à partir de laquelle s'étendront les opérations contre le groupe terroriste notamment à Deir Ezzor (est) et Raqa (nord)", principaux fiefs de l'EI. Le but est de "couper leurs lignes de ravitaillement et de reprendre les territoires sous leur contrôle pour mettre fin à leur existence" en Syrie. L'ordre de retrait est venu du commandement de l'EI à Raqa, a indiqué l'OSDH, mais il reste "une poignée de djihadistes qui veulent se battre". Des combats se poursuivaient d'ailleurs à l'aéroport militaire de Palmyre, au sud-est de la ville, selon l'OSDH. Selon Moscou, les avions russes ont effectué 40 sorties dans la région de Palmyre ces dernières 24 heures, bombardant 117 cibles "terroristes".
"Comme avant"

Responsable d'atrocités dans les régions sous son contrôle et de vastes destructions du patrimoine, l'EI a détruit à coups d'explosifs les temples de Bêl et Baalshamin à Palmyre, ainsi que les tours funéraires et le célèbre Arc de triomphe. "Nous étions si effrayés à l'idée d'entrer sur le site antique et de le trouver complètement détruit", a confié un soldat du régime sous couvert d'anonymat, "mais quand nous sommes entrés, nous avons été soulagés". "Le paysage général est en bon état" et Palmyre "redeviendra comme avant", a assuré le chef des Antiquités syriennes Mamoun Abdelkarim.
De l'autre côté de la frontière, en Irak, l'EI est aussi la cible d'une large offensive de l'armée qui cherche à reprendre son fief de Mossoul (nord), avec le soutien aérien de la coalition internationale. Les grandes puissances sont déterminées à en finir avec l'EI qui a revendiqué les attentats de mardi à Bruxelles (31 morts et 340 blessés), quatre mois après avoir commis ceux de Paris (130 morts). Palmyre était l'une des principales batailles en cours en Syrie, où une trêve est en vigueur depuis un mois entre rebelles non djihadistes et régime.
À la faveur de cette trêve, des pourparlers indirects ont eu lieu à Genève entre régime et opposition afin de trouver une issue au conflit qui a fait depuis cinq ans plus de 270 000 morts et créé une grave crise migratoire avec la fuite de millions de Syriens. L'ONU espère un deuxième round autour du 9-10 avril.

Source: Le Point





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Jeu 31 Mar - 10:34

Les russes voient également leurs commandes en matos militaires exploser suite à leurs actions en Syrie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 12 Déc - 2:26

Evil or Very Mad Evil or Very Mad


https://fr.sputniknews.com/international/201612111029116410-palmyre-daech/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 12 Déc - 11:28

Le moins qu'on puisse dire c'est que la ligne de front est fluctuante ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mar 13 Déc - 1:48

Les armees de coalition US/France auraient elles laisse passer les djiadhistes fuyards de Mossoul pour aller en Syrie? scratch

On va arriver a un point ou les rebelles d al nostra devront se battre aux cotes de Daesch dans les villes au grand dam des US qui ne pourront
plus rien cacher de leur traitrise...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mar 13 Déc - 10:57

L'E.I. n'est qu'un prétexte, les intérêts géo-stratégiques des uns et des autres (russes ou alliés) décident ou non de leurs interventions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Mer 14 Déc - 3:01

Au terme d’une offensive éclair de quatre jours, l’organisation Etat islamique (EI) a repris le contrôle de la ville de Palmyre, dimanche 11 décembre, neuf mois après en avoir été chassée par l’armée syrienne, appuyée par des forces russes et des milices alliées chiites. Comme un parfum de déjà-vu. La reprise de Palmyre par les troupes de l’EI n’est pas sans rappeler leur conquête initiale, en mai 2015 : même rapidité d’exécution, même débandade des forces gouvernementales.

Grosses moissons de materiels pour Daesch dont pas mal de T-55













5000 hommes de Daesch ont deferles dans le desert vers Palmyre sans que personne n a rien vu venir,on a peine a y croire au 21e siècle scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Jeu 15 Déc - 4:12

Shocked Shocked

Etonnante photo d un chasseur bombardier syrien aux environs de Palmyre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Jeu 15 Déc - 11:03

5000 hommes de Daesch ont deferles dans le desert vers Palmyre sans que personne n a rien vu venir,on a peine a y croire au 21e siècle scratch
Avec des satellites qui voient tout jusqu'à une précision d'un mètre.
Et alors qu'en Normandie, en 1944, chaque véhicule allemand roulant de jour devait longer les haies et être couvert de branchages .. scratch
Bizarre...
Les popovs vont devoir tirer sur leur propres chars, récupérés par l'E.I. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Dim 18 Déc - 2:22

Bonne nouvelle!





Ce 16 décembre, le colonel John Dorrian, un porte-parole de la coalition, a rappelé que général Stephen Townsend, chef de la CJTF-OIR [Combined Joint Task Force – Operation Inherent Resolve, ndlr] « avait été clair durant sa conférence de presse du 14 décembre sur le fait que nous allions frapper ces équipements avant qu’ils ne représentent une menace pour les opérations anti-EI. »
D’où les frappes aériennes effectuées, aux abords de l’aéroport de Palmyre, par 16 chasseurs-bombardiers. Ce qui suppose, probablement, que les Russes ont été prévenus des intentions de la coalition.
Une telle opération était urgente étant donné que, selon les estimations de la coalition, l’EI aurait mis la main sur des systèmes anti-aériens.
Et visiblement, cette estimation était correcte puisque les raids menés à Palmyre ont permis de détruire, selon la coalition, 14 chars, 3 systèmes d’artillerie, 1 système de défense anti-aérienne, 2 véhicules tactiques ainsi que 2 bâtiments tenus par Daesh. Soit, au total, 22 cibles.
Ces équipements ont « été détruits dans les environs de l’aérodrome, nord-est de la ville le long d’une autoroute », a précisé un communiqué de la coalition.


source
Opex360.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5040
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   Lun 13 Fév - 14:20

A Palmyre, l’EI reprend la destruction de trésors archéologiques
Deux monuments antiques, dont le tétrapyle, un édifice de seize colonnes, ont notamment été détruits par l’organisation djihadiste

Les démolitions des trésors archéologiques reprennent à Palmyre, plus d’un mois après la reprise de la ville par l’organisation Etat islamique (EI). Deux monuments antiques, dont le tétrapyle, un édifice de seize colonnes, ont été détruits, a annoncé vendredi 20 janvier le chef des antiquités syriennes, Maamoun Abdelkarim.



La façade du théâtre romain, où s’était produit l’orchestre russe, en mai, après la libération de la ville, a également été détruite par les djihadistes. Lors de leur première occupation de la ville, de mai 2015 à mai 2016, ces derniers l’avaient utilisé pour organiser des exécutions publiques.




« La bataille pour Palmyre est culturelle »

« Dès le premier jour, je m’attendais à un tel scénario. Nous avions déjà été témoin de la terreur lors de la première occupation de la ville et, franchement, je ne pensais pas que Palmyre serait occupée une seconde fois, a regretté M. Abdelkarim. La bataille pour Palmyre est culturelle et pas politique. Je n’ai pas compris comment la communauté internationale et les acteurs du conflit syrien ont accepté que Palmyre tombe. »
Le théâtre romain, qui compte neuf rangées de gradins, est daté du deuxième siècle de notre ère. Lors de sa première occupation de la ville, de mai 2015 à mars 2016, l’EI l’avait utilisé pour des exécutions publiques. L’Unesco a également dévoilé vendredi les résultats d’une mission à Alep, du 16 au 19 janvier, visant à évaluer les dommages infligés à la vieille ville inscrite sur la liste du patrimoine mondial et du patrimoine mondial en péril. « Selon une première estimation, environ 60 % de la vieille ville d’Alep a été gravement endommagée, et 30 % totalement détruite », a indiqué l’organisation dans un communiqué distinct.
Début décembre, l’EI avait créé la surprise en s’emparant de nouveau de Palmyre, cité vieille de plus de 2 000 ans, qui fut l’un des plus importants foyers culturels du monde antique, classée au patrimoine mondial de l’humanité. L’EI avait pris le contrôle de Palmyre en mai 2015, provoquant au nom de sa vision de l’islam, qui considère les statues humaines ou animales comme de l’idolâtrie, d’énormes dommages aux vestiges antiques du site, ce qui avait soulevé l’indignation de la communauté internationale. Il en avait été chassé en mars 2016 par l’armée syrienne appuyée par la Russie.
La chute de la ville illustrait la difficulté de l’armée de Bachar Al-Assad, engagée alors dans la reconquête d’Alep, à combattre sur plusieurs fronts en même temps, malgré le soutien aérien de la Russie et celui au sol des milices chiites, libanaises, irakiennes et iraniennes.


Ci-dessous, des photos aériennes prises avant et après la destruction par les djihadistes du tétrapyle et du théâtre :




source
lemonde.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mai 2015 chute de Palmyre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mai 2015 chute de Palmyre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La chute d'une météorite filmée en Thaïlande
» Chute de cheveux
» nouvelle à chute du XIXe (ou plus récente mais libre de droits)
» en chute libre !!!!!
» Nb de jours avec chute de neige : 2010 un cru exceptionnel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Multimedia :: Photographies-
Sauter vers: