Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dernier combat du Scharnhorst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4754
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Le dernier combat du Scharnhorst   Mar 24 Mai - 0:52

Le Scharnhorst est un croiseur de bataille de la Kriegsmarine lancé le 3 octobre 1936 dans le port de Wilhelmshaven.
En compagnie du Gneisenau, son sister-ship de la classe Scharnhorst, il croise d'abord dans les eaux de Norvège,
puis en Atlantique où il traque les convois alliés.
 
En 1939







Réfugié dans les fjords de Norvège à partir de 1942, il est détruit et coulé par une escadre de la Royal Navy en effectuant une sortie, le 26décembre 1943, aux environs du Cap Nord.
 
 
 
Le dernier combat du Scharnhorst:la bataille du cap Nord
 
Apres que le cuirasse allemand Tirpitz ai ete endommage (6 mois de reparations necessaires) pendant l'Operation "Source"
du 23 Septembre 1943,le Scharnhorst etait devenu le seul navire capital allemand a etre disponible pour etre utilise
contre les convois arctiques qui naviguaient du Royaume-Uni vers la Russie.
 
Depuis le 1er Novembre 1943,les convois arctiques ont repris,jusqu'au 5 decembre.Les convois RA 54A, JW 54A, RA 54B,
JW 54B et JW 55A ont navigue par la mer arctique sans aucuns ennuis.
 
Le 19 decembre 1943,l'amiral Donitz a rapporte a Hitler que le convoi suivant naviguant par la mer de Barants
allait etre attaque par le Scharnhorst escorte par la 4eme Flottille de Destroyers.
 
L'Amiral Fraser(commandant de la Home Fleet)a decide d'augmenter l'escorte du convoi JW 55B d apres
les informations norvegiennes d'agents residents recues pour preparer un piege au cuirasse allemand dans le cas ou le Scharnhorst allait quitter Altafjord.


Le Scharnhorst au mouillage a Altafjord




Convoi JW 55B
 
Le convoi JW 55B etait un convoi arctique envoye de la Grande-Bretagne par les Allies Occidentaux pour aider
l'Union sovietique a avoir du materiel pour combattre les allemands.
Il a navigue fin decembre 1943,atteignant sans emcombre le port sovietique de Mourmansk a la fin du mois.
Le convoi etait compose de 19 navires marchands qui ont quitte Loch Ewe le 22 decembre 1943.
 
Les cargos:
 
Bernard N Baker
British Statesman
Brockholst Livingston
Cardinal Gibbons
Fort Kullyspell
Fort Nakasley
Fort Vercheres
Harold L Winslow
John J Abel
John Vining
John Wanamaker
Norlys
Ocean Gypsy
Ocean Messenger
Ocean Pride
Ocean Valour
Ocean Viceroy
Thomas U Walter
Will Rogers
 
 
Protection du Convoi:

Le convoi a ete accompagne initialement par un groupe d'escorte a partir de la Grande-Bretagne et a ete rejoint plus tard
par l'escorte oceanique du convoi JW 55A.
 
Une escorte rapprochee de plusieurs destroyers:
 
HMS Whitehall
HMS Wrestler
HMS Gleaner
HMS Honeysuckle
HMS Oxlip
 
 
Le Destroyer HMS Wrestler




l escorte Oceanique comprenant:
 
HMS Onslow
HMS Onslaught
HMS Orwell
HMS Impulsive
HMS Scourge
HMS Haida
HMS Huron
HMS Iroquois
 
 
Une force de couverture de plusieurs croiseurs comprenant:

le HMS Belfast (V.Adm R Burnett commandant)
le HMS Norfolk
le HMS Sheffield
 
 
Le croiseur HMS Sheffield




Ils ont suivi le convoi,pour premunir d'attaque par des unites de surface enemis.

Une Force lourde de couverture eloignee sous le commandement de V Adm. Bruce Fraser,comprenant:

le cuirasse HMS Duc of York
le croiseur HMs Jamaica

et quatre destroyers:

HMS Saumarez
HMS Savage,
HMS Scorpion
HNoMS Stord (marine Norvegienne)


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4501
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   Mar 24 Mai - 9:52

Citation :
Apres que le cuirasse allemand Tirpitz ai ete endommage (6 mois de reparations necessaires) pendant l'Operation "Source"
Chaque fois que le Tirpitz, difficilement camouflable, était presque réparé les anglais, connaissant l'emplacement de sa base, en remettaient une couche avec un bombardement juste assez puissant pour l'endommager, mais sans le couler, de manière à ce qu'il mobilise quantité de ressources humaines et matérielles ... jusqu'au jour où ils ont décidé de le couler pour de bon.
De toute façon, l'etat-major allemand bouffi de complexes d'infériorité (à juste titre d'ailleurs) par rapport à la Royal Navy, n'a jamais eu de stratégie claire (ni de moyens d'escorte suffisants il est vrai)  concernant ce navire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4754
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   Mer 25 Mai - 3:05

Le JW 55B a ete oppose a une force de 12 bateaux allemands, nom de code "Eisenbart",base a Altenfjorden en Norvege.

Les sous-marins:

U-314
U-354
U-387
U-601
U-716
U-957

Le U-354




Une force de surface comprenant:

le cuirasse Scharnhorst

et cinq destroyers:

Z-29
Z-30
Z-33
Z-34
Z-38


Le destroyer Z-33 en Norvege




L'amiral Fraser a mis au courant les commandants des navires de la Force 2 de la strategie d'attaque du Scharnhorst
le 23 Decembre.
Ceux ci etaient au mouillage en Islande a Akureyri.Il ont pris la route le jour meme vers la mer du Nord.

Le 24 Decembre,les bateaux ont exerce une formation d'attaque en utilisant le HMS Jamaica comme representant
la cible Scharnhorst.

Le 25 decembre 1943,l Amiral Fraser a decide de detacher un groupe de 4 destroyers du convoi RA 55A pour soutenir
l'escorte du convoi JW 55B,la 36eme Division:

HMS Musketeer
HMS Matchless
HMS Opportune
HMS Virago


Le destroyer HMS Musketeer




Les deux routes artiques empruntees par les convois suivant les saisons




Le meme jour,la reconnaissance allemande(le sous-marin allemand U-601  et un avion Dornier 18 ) a intercepte
le convoi et a publie un rapport au haut commandement Naval allemand (SKL).
 
A 14h15,le Jour de Noel 1943,l amiral Donitz a publie un ordre pour le Vice-amiral Erich Bey a bord Tirpitz d executer l'operation "OSTFRONT-17.00/25/12",signifiant l'attaque des convois artiques utilisant le Scharnhorst et la 4eme Flottille de Destroyers.
 
Le vice-amiral Bey a deplace l horaire de depart de la mission de 17h00 a 19h00 en raison du besoin de transfert du personnel du Tirpitz au Scharnhorst (utilisant le R 121).
Les destroyers Z-29,Z-34 et Z-38 escorte par les dragueurs de mines R-56,R-58 et R-121 ont navigue de Langfjord (Altafjord) par Stjernsundet se deplacant vers "le point de Lucie" ou etait le groupe allemand des destroyers Z-30 et Z-33.
Puis,la formation a navigue vers le nord.

Les agents norvegiens(Groupe Torsten Raaby)ont immediatement informe,via la radiotransmission,le Service de renseignements
anglais que le Scharnhorst avait quitte le fjord et etait en mer.
 
A minuit,le 25 decembre 1943,les convois convergeaient de l'est (RA 55A) escorte par la Force 1 et la 36eme division et
de l'ouest (JW 55B) escorte par la Force 2 a la zone de l'ile d'Ours,tandis que le groupe allemand s'approchait
de la meme zone du sud.
 
 
Le Vice-amiral Erich Bey.
Responsable de l'operation allemande




A 07h55,le 26,le vice-amiral Bey a ordonne a la 4eme Flottille de destroyers de chercher le convoi placant chaque navire
a 5 miles l'un de l'autre tandis que le Scharnhorst continuait sa route a 230 degres sur le Sud-ouest et a vire plus tard
au ouest-nord-ouest.
En partie en consequence de ceci et des ordres mal transmis/executes,le Scharnhorst a perdu le contact avec
les destroyers allemands.

A 08h30,le radar du HMS Norfolk a vu le Scharnhorst a 280 degres a 30.500 metres,immediatement apres a 08h40,
le HMS Belfast a vu le Scharnhorst sur le radar aussi sur 295 degres a 32.500 metres.

Le Scharnhorst ignorait etre deja vu par la Royal Navy par radar.

A 09h24,le HMS Belfast a ouvert le feu a 12.000 metres sur le Scharnhorst immediatement suivi par et le HMS Norfolk
le HMS Sheffield,le Scharnhorst a repondu aux tirs et a declenche une acceleration jusqu'a 30 noeuds.

Le Scharnhorst a ete frappe plusieurs fois,dont une salve a endommage serieusement son radar principal.
Maintenant,le cuirasse allemand naviguait presque en aveugle sur une mer artique brute et sombre.


le HMS Norfolk




A 09h40,les britanniques ont cesses le feu alors que la Force 1 etait a une distance de 22.300 metres du Scharnhorst.

A 09h51,la 36eme Division de Destroyers a quitte le convoi RA 55A et a rejoint la Force 1 des croiseurs.

A 10h09,les destroyers allemands naviguaient sur le cours 230 degres a 12 noeuds cherchant le convoi.

A 10h27,ils ont recu un ordre du Vice-amiral Bey pour changer de cap a 070 degres et augmenter la vitesse a 25 noeuds.

En meme temps a 10h12,un avion de reconnaissance allemand BV 138 a rapporte une presence de plusieurs bateaux britanniques, y compris un grand (c etait le HMS Duc of York).

A 10h25,la Force 1 a perdu le contact radar avec le Scharnhorst en naviguant sur le cours 325,le cuirasse allemand
naviguait Nord-est quand ceci est arrive et par consequent,l'Amiral Burnett,commandant la Force 1,a place ses navires
et la 36eme Division entre le Scharnhorst et le Convoi JW 55B.


A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4754
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   Ven 27 Mai - 0:58

A 12h10,le radar du HMS Sheffield a decouvert le Scharnhorst de retour vers le convoi a 24.500 metres sur
le cours 240.
 
A 12h24,les croiseurs de la Force 1,HMS Norfolk,HMS Belfast et HMS Sheffield,ont ouvert le feu a 10.000 metres
sur le Scharnhorst.
La 36eme Divison a ouvert le feu quand le Scharnhorst etait a 6.400 metres,le cuirasse allemand a repondu
aux tirs tant aux croiseurs qu'aux destroyers.
Plusieurs degats ont ete observes des deux cotes,sur le Scharnhorst aussi bien que sur le Norfolk et le Sheffield.
Arret des tirs de la Force 1 a 12h41 et a 12h47 par la 36eme Division.
 
 
le Scharnhorst




A 12h50,le Scharnhorst naviguait au sud sur le cours 138,avec apparemment l'intention d aller en arriere vers la Norvege.
La Force 1 et la 36eme Division suivait le cuirasse allemand sur le cours 110 a une distance de 12.300 metres
a 28 noeuds.
 
A 13h00,les destroyers allemands ont passe 8 milles marins au sud du convoi,sans l'intercepter.
 
A 14h18,le Vice-amiral Bey a donne l'ordre au Capitaine Johannesson (le commandant de la 4eme Flottille de Destroyers)
de naviguer en arriere vers Altafjord.
 
A 15h25,le Vice-amiral Bey a rapporte au Groupe Nord-SKL le temps d'arrivee planifie sur Langfjord du Scharnhorst
a sa base de Norvege.
 
La Force 1 a suivi discretement le Scharnhorst pendant plus de 3 heures a une distance de 13.800 metres
a une moyenne 30 noeuds.
Maintenant le Scharnhorst naviguait vers le sud ,ne sachant pas que la Force 2 britannique s'approchait de lui rapidement.
Le rapport de 10h12 de l avion allemand n'a pas ete correctement evalue par le SKL,il etait maintenant trop tard
pour eviter l interception britannique du Scharnhorst sur le chemin du retour.
 
Le piege planifie pour le cuirasse allemand se fermait et le commandant du Scharnhorst n etait pas conscient
du destin auquel il allait bientot faire face.
 
L Amiral Fraser a bord du HMS Duc of York evaluait le contact ennemi entre la Force 2 et le Scharnhorst autour de 17h15,
etant donne la route prise et la vitesse.
 
 
HMS Duc of York




Le Scharnhorst a change de cap au sud sur le cours 160,raccourcissant la distance finale avec la Force 2 et a 16h17,
le radar du HMS Duc of York a vu le Scharnhorst a une distance de 41.500 metres.

Le radar avant du Scharnhorst,le seul marchant toujours,n a pas vu la Force 2,ceci a permis au cuirasse britannique
de venir rapidement tres proche du cuirasse allemand.

Les distances diminuaient maintenant rapidement entre le Scharnhorst aveugle et un puissant Duc of York qui avait
d excellents canons principaux avec detection radar et un systeme de tir performant.
Le HMS Duc of York etait a 080 pour permettre a tout ses 10 canons principaux de 356 mm d'etre utilise efficacement contre l'ennemi.

A 16h47,l'Amiral Fraser a ordonne au HMS Belfast d'ouvrir le feu avec des obus explosifs a 17.500 metres,a 16h50,
les canons de 133 mm du cote tribord du Duc of York ont fait de meme de 11.000 metres,
le Scharnhorst a ete illumine et a ete prit par surprise et non prepare particulierement par la presence de bateaux lourds
sur sa trace vers la Norvege.
 
Le cuirasse Duc of York et le HMS Jamaica faisaient feu de cote,le Scharnhorst a ete frappe par la premiere salve et
a reagit immediatement tirant sur le Duc of York et le Jamaica,virant vers l'est puis au nord augmentant sa vitesse au maximum.
 
 
Le HMS Jamaica




La tourelle A du Scharnhorst a ete frappe et mise hors de combat de maniere permanente,avec ses canons eleves
contre l'ennemi,bloquee sur le cote tribord incapable de tourner pour retourner les tirs.
La tourelle B aussi a ete endommage et elle a ete inondee pour eviter des explosions,le tir a,cependant,repris plus tard .
 
 
La tourelle A du Scharnhorst




A 16H57,la Force 1 est entre a son tour dans le combat ouvrant le feu sur le Scharnhorst qui accelerait a 30 noeuds
pour augmenter la distance avec la Force 2.
Apres avoir echange des tirs avec la Force 1,le Scharnhorst a reprit ses tirs sur la Force 2 de nouveau,le Scharnhorst
naviguait a l'est,virant a tribord juste pour tirer.


A 17h08,une salve tire par le Duc of York a frappe le Scharnhorst entre la tourelle C et la catapulte d'hydravion
endommageant le hangar mettant le feu a du carburant stocke la.Le feu a ete immediatement eteint.

A 17h20,le Scharnhorst naviguait a l'est a 26 noeuds suivis de pres par la Force 1 et les destroyers,pret a attaquer
le cuirasse allemand avec des torpilles,le Duc of York,avec le Jamaica dans son sillage,tirait toujours sur le Scharnhost
a 13.000 metres.

A 17h25,le Vice-amiral Bey a envoye un message au haut commandement allemand SKL l'informant que le Scharnhorst etait
encercle par de lourdes unites et engage par eux.

A 17h30,la Force 2 tirait toujours sur le Scharnhorst du sud-ouest,les HMS Norfolk,Belfast et Sheffield suivaient de pres
et le groupe "S" de destroyers(Stord, le Scorpion, le Sauvage et Saumarez) escortant precedemment la Force 2
se rapprochaient aussi et etaient pret pour une attaque de torpille.


A suivre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4754
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   Lun 30 Mai - 2:15

A 17h42,la distance entre le Scharnhorst et la Force 2 etait de 16.500 metres.le HMS Jamaica a cesse le feu,
tandis que le HMS Duc of York tirait toujours sur le cuirasse allemand.
 
A 18h00,la distance etait de 18.000 metres entre la Force 2 et le Scharnhorst qui etait au moins 3 noeuds plus rapide
que le Duc of York et esperait pouvoir s echapper et se diriger ensuite vers un fjord a l abri en Norvege.
 
L'amiral Bey a envoye un message au SKL :
"Scharnhorst toujours en avant".
 
Maintenant la tourelle B du Scharnhorst etait hors de combat a 18h15,quand un obus tire du Duc dof York a casse
le systeme de ventilation de la tourelle rendant celle-ci inutilisable a cause de la fumee non evacuee apres les tirs.
 
 
Duc of York



Par consequent,le Scharnhorst pouvait maintenant seulement utiliser ses 3 canons de la tourelle C,
mais le cuirasse allemand avait toujours la possibilite de s'echapper a cause de sa vitesse superieure.
 
On a ordonne aux marins allemands de manuellement apporter les obus de 280 mm de la tourelle avant A et B
vers la tourelle arriere C qui etait la seule tourelle a etre toujours en action pour riposter.
 
A 18h19,un nouveau message a ete envoye du Vice-amiral Bey au SKL :
 
"l'ennemi tire grace au radar a une distance de plus de 18.000 metres.Position AC4965,Cours 110,vitesse 26 noeuds".
 
A 18h24,le Duc of York etait a 19.500 metres et a cesse le feu(apres que 52 coups soient tires),un obus du Scharnhorst
passant vers le mat avait rompu quelques cables du radar d'artillerie Type 284.
Le lieutenant Bates est monte au mat et a repare les degats donnant de nouveau au Duc of York l'avantage
essentiel de l'utilisation du radar.

Personne ne savait encore que le dernier tir du cuirasse Duc of York a 18h24 avait frappe un endroit vital
sur le cuirasse allemand,penetrant dans la chaufferie No 1,coupant une conduite a vapeur qui alimentait les turbines.

La situation est soudainement devenue desesperee a bord du Scharnhorst,la vitesse a rapidement baisse a 10 noeuds.
Le Vice-amiral Bey realisant la situation a communique au SKL:
"nous nous battrons jusqu au dernier obus".


Amiral Bruce Fraser



A 18h40,l'Amiral Fraser a signale a l'Amiral Burnett :
"je vois peu d'espoir de rattraper le Scharnhorst,je continue a soutenir le convoi" en ordonnant un virage de son navire au sud.

Mais avant que l'ordre ait ete execute quelque chose est arrive,les britanniques se sont rendu compte que le Scharnhorst
reduisait sa vitesse et l'Amiral Fraser a donne un conte-ordre :

"j'avais deja decide de virer vers la cote norvegienne,esperant que l'ennemi y allait aussi et donnerait une chance
a mes destroyers d'attaquer.Quand,j'ai vu la reduction de vitesse,j ai vire tout droit vers le Scharnhorst" a t il ecrit.

A bord du Scharnhorst,dans la salle des machines,les ingenieurs desesperement reparaient les degats
pour rendre la vapeur aux turbines et la possibilite de repartir a grande vitesse et de s'enfuir.
 
Les destroyers britanniques se sont immediatement approches a 18h50 du Scharnhorst et tandis que le HMS Savage
et le HMS Saumarez tiraient sur l allemand,le HMS Scorpion (8 torpilles a une distance de 2.000 metres) et
le HNoMS Stord (8 torpilles a 1.800 metres) ont tire leurs torpilles de 533 mm sur le cuirasse enemi.
 
A 18h55,c etait au tour du Savage (8 torpilles a 3.200 metres) et du Saumarez (4 torpilles a 1.600 metres) de lancer
leurs torpilles vers le Scharnhorst tandis que le Stord et le Scorpion tiraient des obus explosifs.
Le Scharnhorst a repondu aux tirs des destroyers et le Saumarez a ete touche par un obus de 280 mm qui a tue 11 marins
et en a blesse 11 autres,les destroyers ont pu naviguer loin a 10 noeuds sous la fumee.
Les torpilles lancces par les 4 destroyers britanniques etaient parties vers la cible mais seulement 4 torpilles sur les 28 tirees
jusqu'ici ont touches l enemi.
 
Une torpille du HMS Scorpion et 3 torpilles du HMS Savage ont touche le Scharnhorst sur son cote tribord et
a determine la fin de ses possibilites de s'echapper.
Une a frappe la poupe endommageant un arbre d helice,2 frapperent le bateau au centre causant une inondation et
la derniere frappa l etrave.
 




Le Scharnhorst ne pouvait plus avancer rapidement,le Duc of York avec sa vitesse a 20 noeuds ainsi que tous les autres bateaux
britanniques convergeaient vers lui.
 
A 19h01,a bord du Duc of York,le radar d'artillerie etait de nouveau operationnel,le cuirasse britannique suivi par le Jamaica
ont ouvert le feu sur le Scharnhorst a une distance de 9500 metres.
 
Les tirs du HMS Duc of York se sont concentres sur la zone du hangar hydravion du Scharnhorst,tandis que sa tourelle C
etait la seule a repondre aux tirs enemis.
 
A 19h07,le Scharnhorst etait seulement capable de naviguer a 10 noeuds,la Force 1 a recu l ordre de joindre le cours 180
a une distance autour de 7.000 metres .
 
A 19h11,le Vice-amiral Bey a recu la derniere communication du SKL,l'assurance que l'on ait envoye sur zone
tous les sous-marins allemands, les destroyers et les avions disponibles pour aider le Scharnhorst.
 
A 19h12,le HMS Belfast a ouvert le feu a 15.500 metres et semble avoir marque des points deux fois avec la 3eme salve.
En meme temps,la tourelle C du Scharnhorst avait cesse le feu et seulement deux ou trois 150 mm tiraient toujours .
 
A 19h17,le Belfast a cesse le feu.


Les canonniers du HMS Jamaica




A 19h19,l'Amiral Fraser a ordonne au Belfast d'attaquer le Scharnhorst avec des torpilles.

A 19h26,le croiseur leger s est approche a une distance de 5.700 metres et a lance son premier jet de torpilles
sur le cote tribord du cuirasse allemand,puis le Belfast a vire en cercle pour etre pret a lancer d autres torpilles
sur le cote babord de l enemi.



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 4754
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   Mar 31 Mai - 1:41

Les navires britanniques attaquaient moins maintenant,il fallait elargir la zone et eviter les tirs de longue distance
pour permettre aux torpilles d'etre lance sans risque d etre touche par des tirs amis.
 
A 19h28,le Duc of York a cesse le feu apres avoir tire au total depuis le debut des combats,446 obus de 356mm vers le Scharnhorst.
 
Le HMS Jamaica s'est approche de sa cible apres avoir tire 22 salves de ses canons principaux(152mm).
A 19h25,il a lance 2 torpilles du cote babord a une distance de 3.200 metres,ensuite il a encore tire 36 obus de 152 mm.
 
A 19h30,le Scharnhorst naviguait seulement a moins de 5 noeuds,le bateau avait un gite important a tribord et
se dirigeait lentement dans un cercle,le Capitaine Hintze a ordonne a l'equipage d'abandonner le bateau.
La 36eme Division de destroyers arrivaient sur zone aussi et le Belfast lancait sa derniere torpille du cote babord.
 
A 19h33,le HMS Musketeer tira 4 torpilles a 900 metres,le HMS Opportune lanca 8 torpilles a 2.300 metres et
le HMS Virago 7 torpilles a 2.600 metres attaque de cote tribord a 19h34.
Le Jamaica a vire et a lance,a 19h37,3 torpilles a tribord marquant 2 succes.
 
 
 
Les canons de 356mm du cuirasse Duke of York




Le Scharnhorst naviguait seulement a 3 noeuds avec son etrave sous l'eau sur le cote tribord .
Il a ete frappe par 3 torpilles du Musketeer,2 du Virago et probablement 2 de l'Opportune.
 
Apres ces coups portes,le Scharnhorst etait en flamme,des explosions partout,le bateau lourdement inscrit a tribord
dans un nuage enorme de fumee opaque.
 
A 19h45,une explosion enorme,probablement cause par la detonation des munitions des tourelles avant a fait
que le Scharnhorst a coule rapidement sur son cote tribord par l'etrave(regardant l'analyse recente de l epave)
il est possible que la section avant ai ete separee par l'explosion sous la section avant des tourelles principales,
du reste du bateau et que ceci soit la cause du naufrage rapide du Scharnhorst).
 
A 19h48,le Belfast et le Matchless sont venu de nouveau pour une autre attaque de torpille,mais le Scharnhorst avait disparu.



Capitaine Fritz Hintze. Commandant du Scharnhorst.




Apres que l'on ai donne l'ordre d'abandonner le bateau,il y avait des centaines de marins allemands nageant dans la mer,
il semble que le Capitaine Hintze et le Konteradmiral Bey ont donne leurs gilets de sauvetage a quelques cadets a bord
qui n'en avaient pas.

Les bateaux britanniques ont commence a sauver les survivants,le Matchless a pris a bord 6 survivants et
le Scorpion a sauve 30 marins allemands.

L'amiral Fraser a demande a 20h16 dans un message radio :
"veuillez confirmer que le Scharnhorst a ete coule".

Seulement apres qu'il ai ete sur que le bateau allemand a bien ete coule grace aux temoignages des survivants du Scharnhorst
a bord sur le HMS Scorpion,il a ordonne,a 20h30,a tous les bateaux britanniques d'abandonner la zone pour rejoindre
la route vers Kola.

Officiellement en raison du risque d'attaque de sous-marin allemand, plusieurs centaines de survivants allemands
ont ete laisses en mer et sont morts dans l'eau glacee.

Plus tard,pendant cette soiree,l'Amiral Fraser a mis au courant ses officiers a bord du cuirasse Duc of York :

"Messieurs,la bataille contre le Scharnhorst a fini en victoire pour nous.J'espere que si l on fait appel a n'importe
lequel d'entre vous pour mener un bateau dans l'action contre un adversaire plusieurs fois superieur,
vous commanderez votre bateau aussi volontairement que le Scharnhorst a ete commande aujourd'hui".


Bilan

La bataille etait finie,36 marins survivants sur les 1.968 membres d'equipage du Scharnhorst.
18 hommes tues pour les britanniques sur les HMS Norfolk et HMS Saumarez.


Le HMS Norfolk et des destroyers de protection de convoi.




Les survivants de Scharnhorst quand ils sont arrives au Royaume-Uni comme Prisonniers de guerre.
Ils ont ete menes les yeux bandes.




La bataille:

55 torpilles lancees sur le Scharnhorst ,dont probablement 11 frapperent le bateau.

Plus de 2.000 obus tires par les navires britanniques:

446 obus de 356 mm (14 inch)tires du cuirasse HMS Duke of York

161 obus de 203 mm (8 inch)tires du croiseur HMS Norfolk

874 obus de 152 mm (6 inch)tires du croiseur HMS Jamaica,HMS Sheffield et du HMS Belfast

686 obus de 133 mm (5,2 inch)tires du cuirasse Duke of York

126 obus de 120 mm (4,7 inch)tires des destroyers




source
http://www.scharnhorst-class.dk


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4501
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   Mer 8 Juin - 11:01

Coriace bestiau, vu le nombre de bastos tirées pour en venir à bout.
Bien bel article ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dernier combat du Scharnhorst   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dernier combat du Scharnhorst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DYRHAM / DEORHAM, le dernier combat des Britto-romains
» Marie-Antoinette, Malesherbes le dernier combat
» la mort du roi Tsongor, quelles LA ?
» Votre avion de combat 5ème génération préféré ?
» LE SECOND COMBAT ESCHATOLOGIQUE ET LE JUGEMENT DERNIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Front de l'Ouest-
Sauter vers: