Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Mer 21 Fév - 1:44

Bien, alors continuons; à présent que cela commence de plus en plus à devenir intéressant.
Journal de l'OKW a écrit:
6. Janvier 1941
…………..
La WStK (Commission d'Armistice) a signalée par le télex1 daté du 6.1., 13.50 heures: Que au 27.12.40 il y'a eu un succès de consentement du gouvernement français(vichy) avec la livraison immédiate de 5000 tonnes d'essence automobile et 5.000 tonnes de Gas-oil provenant des stocks français en Afrique du Nord pour la Libye, la raison étant de la mise en œuvre des contrats de défense allemande avec l'industrie française en France occupée viennent à travers pour prouvé aucune résistance de la part du gouvernement français, en contrepartie le gouvernement français pourra effectuer le transport des oranges entre l'Espagne et les ports de la Méditerranée français et la pleine poursuite des livraisons de pétrole français d'afrique du Nord à sa mère patrie a indiqué que le gouvernement français sur les questions individuelles l'Allemagne a souligné au contraire qu'il viennent d'apporter la preuve de la politique de coopération et le rapprochement entre le gouvernement français et l'Angleterre qui ne semblent pas avoir eu lieu. D'un autre côté, les rumeurs selon lesquelles les Français ont l'intention de reprendre la lutte contre l'Axe en Afrique et de déplacer les forces et le matériel de la mère patrie vers ce pays n'ont été confirmées par aucune personne.
………………

8. Janvier 1941.

Le chef WFSt informe le chef L par téléphone à partir de la Chancellerie du Reich de Berchtesgaden, le chef avait - lors d'une réunion le 7.1. ordonner, que l'on demande aux dirigeants de l'armée italienne s'ils souhaitaient le transfert de deux groupes de Stuka allemands et d'un groupe de Destroyer (ME-110) à Tripoli. Cette question devrait être précédée d'autres questions concernant le déploiement des troupes allemandes en Libye et en Albanie. Il était également prévu de fournir à l'Italie des batteries anti-aériennes françaises à provenant du stock du territoire inoccupé. Une demande similaire au gouvernement français devrait être faite avec l'intention d'utiliser ces batteries dans le territoire occupé. Aucune décision n'a encore été prise sur le déploiement des troupes allemandes en Albanie. Au sujet de la défense par la flak, a estimé que dans l'arme de la Flak, aucun canon doit rester en se tournant les pouces et que les batteries antiaériennes, qui ne pourraient être comblées par le personnel de la Force aérienne devrait être donnée aux deux autres corps de la Wehrmacht. ,

Ob.d.L. (Lw.Fü.St.) envoie un rapport de l'état major de la liaison Armée de l'air Italienne, sur
une conversation confidentielle avec un officier supérieur de la Force aérienne Italienne le 06.12., où il a parlé franchement de la situation actuelle difficile en Italie et a formé a l'encontre du commandement des forces opérationnel de l'armées italiennes une critique remarquablement ouverte (Ani. 7).
L'attaché militaire de Rome lui a envoyé le 8.1. un Mémorandum du général Guzzoni sur la situation en Libye (Ani Cool. .

Ou a la suite, la H.Gr. Libye après la capture de Bardia disposerait encore environ de 5 div. En Acheminement il y a des forces de Blindé d'une force de 1 Div. ainsi que des troupes de différents service de corps. De ces forces sont 1 verst.Div. "Division mélange" (27000 hommes avec 300 canons) à Tobrouk, 1 verst.Div. et 1 Brig. Blindé (20 000 hommes, 250 canons et 60 véhicules blindés moyen) dans l'espace de Derna-el Mechili des forces plus faibles avec peu d'artillerie dans l'espace Barce-Benghazi et Agedabia se trouvent 3 Div. Incomplète ainsi que 1 Div. Blindé autour de Tripoli. Et d'ici quelques jours, débutera le transfert d'une autre, mais seulement véhicule blindé léger équipement de la (132ème Division, Ariete) et 1 Div. Mot. (102e, Trento). Les forces anglaises en Egypte sont estimées à 350 000 hommes; 3 Inf. Et 2 Div. Blindé qui se tiennent entre Sollum et Tobrouk, qui est attaqué par les trois côtés de terre, 2 Div. à Bugbug, 2 Div. à Marsa Matruk, 1 Div. 100 km à l'est de celle-ci, et le reste des unités sont encore en Egypte.

Le général Guzzoni juge la situation que l'avance anglaise dans la Cyrénaïque malgré tourne au ralentit, et il est probablement, sera difficile à stopper. La poursuite de l'offensive anglaise au-delà de Benghazi à l'ouest s'opposerait à un terrain considérable et à des difficultés d'approvisionnement pour les voies vers Syrte sans eau. Dans la seconde quinzaine de février, des forces italiennes suffisantes seraient disponibles pour la défense Tripolitaine pour empêcher les Britanniques de s'unir aux forces françaises à Tunis et d'attaquer avec les Britanniques les positions.

La situation navale en Méditerranée s'est déplacée au détriment de l'Italie à cause de la perte de Bardia et de la perte probable de Tobrouk. Pour les Anglais, la liaison avec leurs parties de leurs flottes navale du passage à Gibraltar a été amoindrie. Cependant, avec l'aide du X. Flieg. Korps allemand de Tripoli, Sicile et Pantelleria, l'armée de l'air italienne restreindra la liberté de mouvement de la flotte navale Anglaise. La situation italienne s'améliorerait dès que les deux cuirassés italiens endommagés dans le golfe de Tarente seraient de nouveau opérationnels en mars ou en avril et si l'occupation de Gibraltar devait être rendue possible.

Le général Guzzoni a conclu qu'il serait bien vue, que l'OKW allemand ordonne immédiatement la mise à disposition d'un Pz.Korps pour la Libye. La décision finale sur le détachement dépendra de la situation d'ici un mois. Est-si cela devrait s'améliorer et le Pz.Korps ou au moins 1 Div. peut être préparé plus rapidement, de sorte que vous pouvez les intégrer le transport entre les transports de la 132e Division Blindé et la 102. Div. Motorisé italienne serait possible.

…..
LIK: Ports de Débarquement italiens en Libye Tripoli seulement; 6 points de déchargement.
....
LIM: Les Anglais rapportent la destruction des 62ème, 63ème et 64ème, 1er et 2ème milice, et des 1er et 2ème Div. Lib. et du groupe Maletti.
...
WiRüAmt: Négociations avec l'Italie. 2800 camions du territoire inoccupé vendu par les Français à l'Italie.

Réunion interne:
Chef L: Jugement de la situation par le Chef L, en Questionnant le commandement de l'armée italienne, si l'envoi de 2 groupes de Stuka et 1 groupe de destroyer auprès de Tripolis est désiré.
Les questions suivantes sur le soutien ont été discuté hier chez le Führer. A l'intention de laisser les batteries antiaériennes françaises provenant du stock aux Italiens. La revendication des français devrait être justifiée par la zone occupée. Déploiement des troupes allemandes en Albanie a été discuté. Aucun canon de l'arme Flak doit resté inutilisé. Les batteries, qui ne peuvent pas être occupés par le personnel de la luftwaffe doivent être remis aux deux autres parties de la Wehrmacht. L'allégeance de Weygand à Pétain.
…..

Ainsi cela commence à augmenter par rapport à Septembre 1940.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Jeu 22 Fév - 5:33

Bien poursuivons avec à partir du 9 janvier.

Citation :
9 janvier 1941

12h15 Réunion du Führer avec le Ob.d.H. au Berghof en présence du chef de l'OKW, Chefs WFSt, de l'OQu. I  et le chef de l'Op.Abt. du GenStdH, le chef de l'Op.Abt. ski (Seeekriegleitung). et le chef du GenSt.d.Lw. (Ani.). ,

Le Führer énumère ce qui suit:
Il est très important que les Italiens ne perdent pas complètement la Libye. La perte ne serait pas une perte aussi lourde, militairement parlant, parce que la menace aérienne sur l'Italie ne la ferait pas s'agrandir plus, et pour les Francais, la situation de l'Afrique du Nord resterait inchangé ; mais les forces anglaises se trouvant en Egypte serait alors débloqué pour un autre front. Beaucoup plus sérieux serait l'impact psychologique en Italie.
Les Italiens étaient évidemment incapables de résister aux Anglais pour épargner leur propre force, et ce en raison que en tant que combattants solitaires, il serait désavantager par rapport aux  Anglais, plutôt parce qu'ils n'e détiennent  pas d'armes de défense antichar suffisantes contre pour contré les britanniques. Et en dernier serait sûr à la suite de la conduite constante à travers le sable bientôt être très usés. D'un autre côté, en Tripolitaine, il y a de meilleures opportunités pour la clôture des terres. Mais les Italiens ne sont pas en mesure de l'effectuer parce qu'ils ne détiennent pas les ressources nécessaires. Je n'ai donc pas d'autre choix, que de leurs en venir en aide, pour que dans les mois prochains, ils ne baisserons pas les armes. Ainsi ont arrivera dans la saison chaude, saison dans laquelle les chars anglais ne peuvent plus être utilisé.

Lui  - le Führer- était donc déterminé à mettre en place immédiatement un panzer sperrverband (Unité de barrage de Panzer) pour la Libye. Et leurs envois ou expédition, en raison aux transports italiens actuels, uniquement possible a partir du 20. 2.. Et la décision finale, sera alors seulement prise. Ce Sperrverband doit être accompagné de Pz. Jägern (Chasseur de char) et de Pioniers avec beaucoup de mines ainsi aussi, un petit nombre des meilleurs véhicules de Pz. (Pz III avec des canons de 5 cm), et elle devra aussi détenir un certain pouvoir offensif  pour pouvoir mener des contre-attaques de nature locale. De plus, il sera nécessaire une Flakschutz (défense anti-aérienne), pour lequel les modèle fabriqué pour la vente à la Turquie 7,5 cm Flak entrerais en question.

L'Ob.d.H. fait une proposition pour la composition de l'unité, dont la force a été calculée à 8000 hommes et 1350 véhicules et cela nécessiterait 20 navires de transport de cargaisons pour les acheminés. Sa création durerait 3 semaines, le transport maritime prendras 4 semaines; le temps total exigé est estimée à 9 semaines. L'ajout souhaité par le führer des Panzers n'est pas encore inclus dans la proposition.

[Manuscrit]:
LIL: attaques nocturnes anglaises sur Bremen et Wilhelmshaven. Les attaques  allemandes destructrices pendant la journée, pas d'utilisation pendant la nuit. Les premières unités. Du Xè. Flieg. Korps  50% d'entre eux se trouve en Italie. La plus grande partie des unités de Stuka se trouve déjà en Basse-Italie.
......

LIH: .....

L'évaluation italienne de la situation en Libye est complétée par l'Évaluation Fr.H. Ouest.
(Note latérale: 24/41 g.K. v. 6.1. 0052/41 g.K. v. 8.1.).
La maintenu de la Cyrenaïque n'est plus envisageable. Tobruk est déjà encerclé, cette emplacement est défendu par la 61ème Division. Agedabia-Misurata 600 km, entre la mer et les piste sinueuse de Syrte. Par conséquent, les ralentissements de l'opération des anglais. Possibilité de débarquement Anglais. les Italiens croit qu'ils peuvent défendre Tripoli. Jugement des ports tripolitains. Atterrissage d'urgence des avions allemands à Tunis, comportement décent des Français.

11 janvier 1941

Chef WFST envoie de la chancellerie du Reich à Berchtesgaden, la raison de l'emplacement, fait suite à là décisions du führer pour avoir dictée  et qui a été aussi contre signée par lui-même, la Directive n ° 22 pour l'assistance des forces allemandes dans la bataille de la Méditerranée.
Par la suite, devrait par l'Ob.d.H. pour porter assistance aux Italiens à défendre la Tripolitaine, expédier un Sperrverband créer et à la suite, de l'actuel transport italien de Chars. Et Div. Mot. du 20. 2. être transféré à Tripoli. Le Xème. Fl.Korps devrait en plus de sa tâche principale - attaquer les forces navales britanniques et les liaisons maritimes en Méditerranée - à partir des lieux de débarquement de Tripolitaine, les Ports de débarquement anglais et bases d'approvisionnement sur la côte de Cyrénaïque et de l'ouest de l'Egypte.
…..

Le transfert de la masse des forces allemandes en Albanie à travers les moyens de transport en Méditerranée encore disponible, les transports de troupes allemands et le groupe de transport aérien (Ju 52) stationné à Foggia et devraient être achevés si possible avant le début du transport des Sperrverbandes vers la Libye.

La directive sera envoyée au unités du haut commandement de la Wehrmacht en 1er., le bureau  Ausl./Abw., L'état major WNV, le chef du service de transport de la Wehrmacht et
le général allemand au QG. De l'armée Italienne....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Jeu 22 Fév - 22:51

Bien continuons:
journal_okw a écrit:
Le 13 Janvier 1941

Réunion interne:
L I, IV, VO Ausl.

.....

Hier communication du Kpt.Bürkner, que les Italiens sont d'accord avec l'envoie d'officier pour l'exploration en Albanie et en Libye. La vision de Jodl sur l'Albanie se base suivant le rapport de Rintelen. Transport de troupes Allemands seulement lorsque l'équilibre des forces est établi en Albanie.
Par conséquent, il est probable que les transports simultanés vers l'Albanie et la Libye entreront en collision. En plus des 14 transports de troupes allemands disponible en méditerranée, il a été suggéré de trouver un certain nombre de plus petits navires en Italie. La marine devrait se mettre en rapport avec la Wehrmacht…….

….

Le 14 Janvier 1941
…..
LIH: Albanie: Sur la côte un peu moins favorable pour le front.
Libye:Avance des  troupes  de De Gaulle des montagnes du Tchad vers Tripoli.
Rintelen Rapporte sur sa discussion avec Guzzoni le 13.1. à propos de la situation en Albanie et la Libye. Transport 102e motorisé et 132e Div. Blindés italiennes en cours. Pas de préparatif d'Attaque Anglaise contre le Dodécanèse. Le Chef L veut un aperçu des forces mutuelles en Abyssinie. Les officiers pour l'exploration en Albanie et Libye sont
parti.

....
IH: OKH a signalé que sur l'Erk.Stab pour l'Albanie, le colonel Jodl hier avec 4 officiers sont partis et aujourd'hui le colonel Funck part pour la Libye.

IK: Question des navires de transport allemands en Méditerranée.

….
16 janvier 1941
[Écriture manuscrite.]:
LIL: Durant la nuit, 93 avions ont bombardé les usines Rolls Royce. Bombardement anglais 83: 2:00 et 4:00-7:00 heures. Wilhelmshaven est la cible. 110 Bombes explosif et 3 000 bombes Incendiaires, ont mené des incendies significatifs, 20 morts.

LIH: En Libye, les Britanniques  contre attaque, contre Derna. Rapport de situation de l'OKH au sujet de l'Afrique de l'Est. 70 000 Anglais dans le sud, 100 000 au Kenya. Italie 180000, et au sud, il y a encore 20000 hommes Abyssiniens sous les ordres de  Négus. …..

LIL: Reichsmarschall veut envoyer 1 groupe de chasse supplémentaire en Italie du Sud.
Les Grecs ont seulement 5 chasses, et 10 groupes de combats.

........
Réunion interne

Chef L: proposition L, influence sur les chefs italiens de l'armée, les troupes allemandes impliquées ne devraient pas être poursuivies. Général v. Rintelen hier au Berghof. Au WFSt après nouvelle vue d'évaluation de la situation, d'abord le transport des troupes pour la Libye, puis vers l'Albanie. Général v. Stülpnagel. Grandes concessions des Français ; insatisfait par l'intention, d'envoyer la commission de contrôle allemande à Casablanca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Ven 23 Fév - 7:13

Bien je continue donc avec la date suivante.
Journal_OKW a écrit:
Le 17 Janvier 1941.
………….
[ecriture manuscrite]
…………..
LIL: Le Xè. Flieg.Korps à attaqué le port de La Valetta de Malte. Les Anglais eux ont attaqué le port de Catane.
…………………
18 janvier 1941
Le Chef L va à la rencontre le 17.1. au soir à Berchtesgaden et rapporte au chef du WFST le matin du 18.1. dans la Chancellerie de Berchtesgaden.
Il lui tend l'ordre de Bataille pour les unités allemandes en Albanie et la Libye (IH) ainsi que le programme de transport pour les deux opérations (IK). Il note dans ce contexte qu'il ya encore 20 navires de transport qui sont toujours retenus pour l'opération « See Löwe (Lion des mer) » et propose de réduire ce nombre et libérés les navires de transport pour les mettre à disposition du transport maritime avec la Norvège.
La proposition du chef L, pour le déploiement des troupes allemandes en Libye d'utiliser le nom de code « Sonnenblume (Tournesol) » et pour l'Albanie «Alpenweilchen(Cyclamen)» le Chef du WFST est d'accord (un ordre correspondant est émis le 20.1. à l'intension des Haut Commandement des Forces des armées (OKW), état major WNV, le Bureau Ausl./abw., Le chef du transport de la Wehrmacht et le général allemand à QG. l'armée italienne) (Ani. 1).

20 janvier 1941

Le Chef du WFST énumère au chef L par téléphone de la chancellerie du Reich à BerchtesGaden à la suite des discussions du Führer avec le Duce le 18,19 janvier au Berghof comme suit:

1. I L'utilisation prévue d'un Sperrverband allemand en Libye, a eu le consentement du Duce. La mise en œuvre de l'opération, qui a eu le nom de code « Sonnenblume », devrait comme il a été prévu démarrer à partir d'environ le 15.2. mais les transports d'approvisionnement devrons déjà débuter plus tôt.
……..

Le 21 janvier 1941

Le Chef L informe les chefs de groupe des résultats obtenu des réunions du führer avec le Duce (voir 20.1.) et leur donne contrat,
pour les opérations "Tournesol" et "Cyclamen" de s'adapter aux nouvelles décisions du Führer et dans quelle mesure les préparatifs pour l'opération "Felix" ont déjà été démantelés.
En outre, l'OKM devrait avoir un rapport final sur le statut de la défense des côtes en Norvège.
………….

22 janvier 1941

Chef OKW envoie un enregistrement de sa réunion avec le général italien Guzzoni à Berchtesgaden le 19.1.1941 ainsi qu'un petit
Résumé des déclarations faites par le Fuhrer dans son texte final »
La discussion avec le Duce au Berghof le 20 janvier 1941.
(Les deux documents sont également envoyé au haut commandement des unités de la Wehrmacht et à l'Abteilung Ausl.), (AnL, OKW / WFSt 8/41 g.K. Chefs, v. 21.1.).

A la réunion avec le chef de l'OKW, le général Guzzoni évalue la situation comme suit:
.......

En Libye, Tobrouk devrait être maintenu aussi longtemps que possible et la ligne Derna- Est du Djebel et el Akhdar à l'usage d'être défendu des blindés de Mechili. A cet effet, des forces Tripolitaine devrait êtres expédier dans la Cyrénaïque si la situation évolue favorablement et il semble possible de garder le mur ouest de la Cyrénaïque.
Sois ceci n'est pas possible, ainsi la Tripolitaine devrait être défendue. Supposons que Tobruk sera capable de tenir pendant un certain temps, et que les Anglais pour ce cas ci, n'avanceraient pas jusqu'à Benghazi et à Agedabia. Les renforts provenant d'Italie à Tripoli 1 Div. Blindé et 1 Div. Mot. ainsi que du personnel pour être transférés nécessaire pour rafraîchir les 3 Divisions à Tripoli à pleine force, ces transports seront terminés le 20 février.
En Afrique de l'Est, la situation d'une confrontation avec une attaque des anglais dans les prochains temps devrait être difficile. Il a été décidé de défendre la colonie jusqu'aux combats lourds. Un retrait des forces anglaises de la Libye pour l'Afrique de l'Est serait souhaité, même si la situation dans cette zone serait plus difficile à tenir.

….

Suivant ses jugements sur la situation, le Chef de l'OKW commente cette évaluation comme suit:

Il est très peu probable que les Italiens en Albanie pourraient fournir les forces nécessaires dans le temps prévu.
Par conséquent, ont ne peut pas s'attendre au soutien italien de l'attaque allemande de La Bulgarie contre la Grèce.
Si la Cyrénaïque pourrait être tenue ou non, aujourd'hui ont ne peut pas encore jugé. La perte de la Tripolitaine serait, si la situation reste fondamentalement inchangé, il n'y a rien à craindre, et déjà moins en raison que à partir du mois de Mai en Libye de grandes opérations ne serons plus possible en raison de la chaleur. La durée de la résistance italienne en Afrique de l'Est à l'attaque des Anglais n'a pas encore pu être estimée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Ven 23 Fév - 17:23

Ha j'en ai oublier un paragraphe, et c'est toujours le Chef de l'OKW, qui parle:
Journal_OKW a écrit:
Les Italiens avaient l'intention d'envoyer en Libye la 5. lei.Div. (mot.) de la composition proposée par l'OKH, et cette nouvelle a été accueilli chaleureusement, le transfert à Tripoli peut débuter entre le 15 et le 20. 2., mais il sera possible, que les transports de matériels débute déjà avant cette date.

Eh ben non, je pensait que c'était terminer, que sur la troisième page pour cette date, que cela recommence à discuté.
le 22 janvier par le führer a écrit:

Le Führer le 20, à 11 heures, à travers le chef de l'OKW et le chef du WFSt en présence de l'attaché Militaire, à Rome sur le résultat de la réunion militaire avec les généraux Guzzoni et Gandin ont été discutées et auparavant à 12 heures avec le Duce ses pensées et opinions sur le développement en cours de la situation. Furent présent coté allemand le ministre des Affaires étrangères du Reich, le ministre Schmidt et un interprète du Ministère des Affaires étrangères, le Chef de l'OKW, Chef du WFSt, Général v. Rintelen, colonel Schmundt et le Freg.Kpt. v. Puttkamer, du côté italien entre autre le Duce, le ministre des affaires étrangères, le comte Ciano, et les généraux Guzzoni, Marras et Gandin.

.....
Il faut donc en plus tenir compte sur le facteur Russie et gardez un œil dessus et se couvrir avec de la force et de l'habileté diplomatique. Auparavant avec la Russie pour l'Allemagne il n'y avait rien à craindre, mais dans le temps présent de l'époque de l'arme Aérienne, à travers un raid aérien des Russes, la Méditerranée, et le champ pétrolifère roumain pourrait devenir un champ de débris et s'enflammé en un rien de temps, et cette zone pétrolière pour l'axe est vital.

Dans tout les cas, aucune unité précieuse ne devrait être employée à ses positions qui sont susceptible d'exploser. Par conséquent sur le territoire Libyen ici,  aucune grosse unité de Pz. ne peut y être envoyé, mais seulement une unité de blocage sera envoyées, qui seront transférées le plus rapidement et avant que la saison chaude commence, il pourrait encore être utilisée. et pour ses unités qui la compose les Pz. Et Paks (canon antichars) pénétrerons le blindage de chaque chars Anglais qui apparaitra sur le champs. Les troupes de Pz. ont de l'expérience, et ils font confiance à leur armes et ont confiance en eux même, ce qui est très important dans la lutte contre les chars. Pour les Panzerschützen (tireur de char)pour des raisons psychologiques ont leurs a aussi donné le nom de Panzerjäger (chasseur de char); a eux a été transmit le travail, de rechercher le char ennemi et le définir en tant que cible comme pour un chasseur de gibier.

Le führer a ensuite diffusé des remarques générales sur les facteurs qui sont cruciaux pour réussir dans une guerre moderne.
Il a souligné l'importance sur la formation, dans les procédures de combat modernes. Cela prend beaucoup de temps et de travail, et aussi cela exige un sous corps de haute qualité. La formation des Panzertruppe était très difficile; ont ne pourrais pas improvisés un Pz. verband, même la conversion d'une formation complète d'une unité de  Pz., vers d'autres type de panzer prends des mois.
Les grands succès des troupes de Pz. allemands n'ont pas été fait avec l'aide de chars lourds, mais
réalisé avec des chars moyens, les Français détenaient beaucoup plus de chars lourd. Mais les généraux des panzers allemands avaient développé une toute nouvelle tactiques et ils l'ont appliquées et leurs unités avec enthousiasme et très intelligemment l'ont mener au succès.
Le Führer a continué en soulignant l'importance des mines dans la guerre terrestre et à mis en évidence à titre d'exemples l'exploitation des champs de mines sur le Westwall (Mur de l'Ouest) et le champs de  mine, se trouvant devant la 16e armée dans le flanc de l'attaque principale contre la France. Le Führer a demandé à cette occasion si Tobrouk dispose de mine et sinon s'il faudrait transporter plus de mines par U-boot. Les panzers perdent complètement leur agressivité lorsqu'ils tombe sur un champs de mines. Et le grand héroïsme des pionniers appartient à éliminer les champs de mines.

.............
Signé le 17. Mars 1941 par le Général Warlimont.

ouff ici après 4 pages pour une journée, cela se termine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Sam 24 Fév - 2:31

Ah, je vous jure, !!!!


finition de la date du 22 janvier a écrit:
[Manuscrit]:
LIL: ….. Les Anglais ont une nouvelle fois attaquée Catane.
…….
LIH: …. En Libye le 21.1. Début de l'attaque sur Tobrouk, devrait être tombé (information provenant de l'agence Reuter). Afrique de l'Est les 19 et 20.1. après l'évacuation de Kasalla à 50 km à l'est de celle-ci a débuter les combats.
…..
(Le Chef de l'OKW est de retour du Berghof.)

23 janvier 1941

[écriture manuscrite]:

…………..
LIH: Nouvelles attaques grecques dans la vallée d'Osum. En Libye attaque sur.Tobruk.
Les attaques anglaises contre l'Erythrée. Italien se trouve à présent à 65 km à l'est de Kasalla.
LIM: Tobrouk est tombé à midi hier.
...

25 janvier 1941
............
[écriture manuscrite]:
LIH: Les Anglais: se trouve devant Derna. Attaques contre Giarabub et l'Afrique de l'Est.
........
LIM: Gen.Kommando (Commandement général) de la  Xème armée, 61. Div. et 700 hommes du croiseur italien "San Giorgio", un total de 20 000 hommes, ont été capturés à Tobrouk.

(à la date du 26 janvier il n'y avait pas de discussion), malgré cela, a été écrit à cette date ses informations.

26 janvier 1941

Situation et Rapports de situation des unités de la Wehrmacht, etc. (Ani 1-6).
L'attaché Mil. à Rome rapporte que le général Gandin l'a informer que dans l'après midi du 25 janvier que, en Libye, les forces motorisées britanniques étaient en marche vers les positions Italiennes à l'Est. De Derna ils se sont rapproché des troupes de blindés de el Mechili et ont attaqué la brigade de chars italienne, apparemment avec l'intention d'englober Derna par le sud. Et en dernier pour les Anglais, qui détiennent la supériorité avec les blindés et dans l'air, cela est très menaçant, il doit être prévue de leurs future anéantissement (Ani 7).

et comme j'avais auparavant déjà fouiner à droite et à gauche. Donc une chose est déjà sûre, c'est que le 1er transfert d'unité du DAK (pas encore sous cette dénomination à cette date, mais juste pour que vous êtes au courant, de quoi est parler.), eux ont commencé à monter à bord des navires de transports, le 8 février, et ont débarqué sur le sol de Tripoli le 11 Février; et le dernier transport, a rejoint tripoli le 6 Mai 1941. Ainsi uniquement à cette date du 6 Mai 1941, l'Afrika corps été au complet. Et les derniers éléments à arrivé, provenait du 8ème Panzer Régiment.

Ainsi pour le transport, il y avait uniquement à chaque fois, que 4-6 navires au maximum, qui effectuait le voyage jusqu'à Tripoli, puis une pause de 10 jours, avant de repartir pour le retour, mais entre temps, comme il y avait tout de même un nombre de navire de transport, entre temps, 5 nouveaux transport, ont effectuer le chargement, et qui eux quelques jours après sont aussi arrivé à tripoli, cette fois ci, pour débarqué les nouveaux éléments du corps. Et ainsi de suite. (en tout il y'a eu 19 voyage soit ils ont eu besoins de 19x 5 navires = 95 navires pour tous transporter à Tripoli.
Puisque comme c'était aussi mentionné, le port de Tripoli, disposait uniquement de 6 débarcadères, ainsi uniquement 5-6 navires au grand max, pouvait arrivé et débarquer leurs marchandises.

Bon, pour cette nuit je m'arrête ici, et je reprendrais demain la suite.
en raison, que le sommeil, me nargue sans cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5887
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Sam 24 Fév - 20:46

Citation :
Le Führer énumère ce qui suit:
Il est très important que les Italiens ne perdent pas complètement la Libye. La perte ne serait pas une perte aussi lourde, militairement parlant, parce que la menace aérienne sur l'Italie ne la ferait pas s'agrandir plus, et pour les Francais, la situation de l'Afrique du Nord resterait inchangé ; mais les forces anglaises se trouvant en Egypte serait alors débloqué pour un autre front. Beaucoup plus sérieux serait l'impact psychologique en Italie.
En fait un peu comme Napoléon en Espagne.
Y fixer les troupes anglaises, à défaut de pourvoir les vaincre car elles sont toujours près d'un port pour rembarquer, mais au moins les occuper pour qu'elles n'aillent pas ailleurs.
Idem en Afrique du Nord
Plus le côté politique bien sûr ...

Citation :
Bon, pour cette nuit je m'arrête ici, et je reprendrais demain la suite.
en raison, que le sommeil, me nargue sans cesse.
Merci pour tout ce boulot ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 25 Fév - 7:43

Bien poursuivons encore avec le reste de la journée du 26. Janvier 41:

Citation :
Le Général v. Rintelen prend ici la position suivante: La rapide perte de Tobrouk et cela dans un délai aussi cours, il fallait s'y attendre que les Italiens dans un court laps de temps
Perdrait les positions à Derna et donnerais l'ensemble de la Cyrénaïque plus vite aux mains des Anglais. A travers Cela, le temps  répartit pour la défense Tripolitaine est considérablement réduit. La création rapide d'une défense anti-char efficace allemande est nécessaire, sinon la Tripolitaine devrait aussi tomber entre les mains des Anglais. Cette situation a changé la date pour le début des transports de troupes allemands prévus jusqu'à présent le 15.2. pour la Libye. Comme l'on suggérer les Italiens, pour une défense purement locale de Tripoli, l'Allemagne n'était pas intéressée;
Au contraire, il devrait beaucoup plus empêcher une percé des Britanniques à travers Syrte, ce qui est uniquement possible que à travers la défense active.

Le Général v. Rintelen poursuit avec le rapport, qui est entré le 25.1. dans l'après-midi chez lui, et qui est le rapport préliminaire du Général Freiherr v. Funck, qui lui l'a envoyer à partir du 24.1. au matin.Où il s'exprime comme suit: la situation actuelle et son probable développement ultérieur requière, à partir de la planification italienne négatif, de ne pas tenir compte, d'autre part, d'avoir une participation influente pour pouvoir assurer une généreuse défense offensive. L'unité Sperrverband prévue sera incapable de l'effectuer. Il est donc proposé d'expédier des Paks immédiatement sans personnel pour un soutien immédiat de la défense italienne et de les remettre entre les mains des Italiens, et uniquement ensuite effectuer le Transfer à la Libye d'une unité de panzer capable d'attaquer les forces blindées ennemies combattante. En outre, ici l'unité plus aptes serait un corps allemand pour prendre la direction de commandement des unités propres ainsi que les forces blindées italiennes qui seront envoyées en Libye, a travers cela influencera durablement sur l'ensemble des opérations.

Le verb. Stab Italuft rapporte un entretien avec le chef de l'état major général du commandement de l'armée de l'air italienne, le général Mattai. Ce dernier a donné ses impressions à l'occasion d'un récent voyage en Afrique du Nord en donnant son impression de la situation de l'armée de l'air italienne en Afrique du Nord qui elle est définitivement défavorable. La Flotte aérienne 5 ont seulement pas plus de 100-120 avions près pour s'envoler en mission, et ce après avoir perdu environ 400 avions au cours d'un mois, ainsi aussi les pertes personnelles (pilote et équipages)sont lourdes, ou ils aurait perdu leurs unités de chasses à travers leurs équipages. Ils sont toujours des forces disponibles, mais celle ci étaient insuffisantes pour fournir un soutien immédiat aux troupes de l'armée pour les aidés efficacement contre les connexions de l'arrière anglaise. De plus, la portée des chasseurs atteint à peine Tobrouk. Les attaques aériennes contre cet endroit sont entre les mains de la chasse hostile, qui eux sont supérieur, ce qui rend les missions sans escorte impossible. La principale base aérienne des Anglais dans le pays est Marsa Matruk. Les autres emplacements avancés plus loin en avant du front ils les utilisent seulement en tant que piste de secours, ou se trouve des unités plus petites. Outre les anciennes bases Italiennes, que les Britanniques, les ont transformé en tant que terrain de secours dans le désert où ils expédient seulement le carburant le plus nécessiteux et ils changent d'emplacement à nouveau en peu de temps après. pour renforcé les italiens il y'a uniquement 2 groupes de chasse et 1 Stukagruppe qui a été dans le transport; ce dernier sera à peu près prêt à l'emploi d'ici 6 jours. D'autres renforts également des unités de combat devrait suivre le plus tôt possible (Ani Cool.

Ainsi, ont sait à présent, que avant cette date, la luftwaffe, elle; elle opérait uniquement à partir de l'Italie du Sud en tant que base, et après ses 6 jours, soit le 2 février, les deux groupes de chasseurs et le groupe de stuka, entreron en action,
en étant basé sur le territoire libyen.
Ici je n'ai pas vérifier, si Joachim Marseille, faisait partie de ses deux premier groupe de chasse, ou si son unité, était uniquement arrivé plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 25 Fév - 15:42

Hans joachim Marseille, je vient de vérifier, lui ne faisait pas partit des premiers arrivants de janvier, lui est juste arrivé le 21 Avril 1941.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 25 Fév - 17:19

Journal de l'OKW a écrit:
27 janvier 1941

[écriture manuscrite]:

(sans Chef)

……
LIH: Rapport de situation de la Fremde Heere West(Armées étrangères ouest) sur l'Albanie, la Libye, l'Afrique de l'Est.
Butin de guerre anglais.
……
LIH: Le rapport d'exploration du général von Funck sur Tripoli est à présent entrée.

28 janvier 1941
………….
Chef WFSt annonce, ...........
Une influence pour le commandement de la guerre italienne ne peut être atteinte que si l'Allemagne expédie des forces - comme dans le cas de la Libye – où certaines conditions pour le future commandement sur le théâtre de guerre italien, et que les dirigeants, aussi dans le discours adressé au Duce, et le comte Ciano et aux généraux italiens a été fait en premier le 20.1., la forme global sur la direction et les tactiques sera uniquement attribuer en raison des futur succès allemands.
…………….

29 janvier 1941
[écriture manuscrite] .............
LIH: Il y a 24 divisions italiennes en Albanie. En Libye, 2 divisions blindé Anglaise contre Derna, une unité motorisé contre Benghazi.
.........
30 janvier 1941
[écriture Manuscrite]
....
LIH: La situation en Albanie semble être consolidée. En Roumanie, tempêtes de neige.
En Libye, les Anglais ont repris leurs positions italiennes à Derna ». En Érythrée les attaques anglaises ont été rejeté. Dans le secteur sud-est
des émeutes du lac Tana.
.........
31 janvier 1941
.........
[écriture Manuscrite]
.....
LIH: Rapport de Rintelen daté du 29.1. communication faite par Guzzoni sur l'Albanie et la Libye. Wiesbaden ont été mis au courant que les troupes de de Gaulle marches sur Tripoli.
À l'étranger: Hier encore 2700 personnes arrêtées en Roumanie. Les actifs de la légion ont été saisie.
le 1.2. pas de réunion. Entre le 2.-23.2- en vacances.
Représentant: Lt. Dr. Scheidt.
(Le 1.2, Pas de réunion, du 2.-23
Enregistrements. Représentant: Lt. Dr. Scheidt. Ses notes ont été utilisées dans le KTB.)

1er février 1941

Le commandant qui a été destiné à être envoyé en tant que commandant du Sperrverband en Libye le général major Frhr. v. Funck rapporte au Führer en présence du chef de l'Ob.d.H., chef du GenStdH, chef de l'OKW et le chef du WFSt, rapporte sur son voyage de reconnaissance en Libye, en particulier sur sa rencontre avec le maréchal Graziani à Cirene. Ce dernier voit la situation dans la Libye très sérieusement. Il avait déclaré qu'une résistance plus longue est seulement envisageable dans les montagnes à l'ouest de Derna, mais il y a un manque d'eau là-bas.
Et si les Anglais, en contournant les montagnes en direction de Benghazi,
les forces italiennes se trouvant à Derna seraient coupées. Ainsi la Cyrénaïque serait perdue.
En Tripolitaine 4 div. sans artillerie, ont été donné au groupe Cyrénaïque et en partie déjà perdu. Ces divisions sont des unités destinées pour des fortifications de campagne, qui seraient très gênées par les tempêtes de sable.
La position de défense devrait être une position dans la zone immédiate de
Tripoli, ou les combats aurait lieu jusqu'au dernier homme.
Une défense plus à l'est sur la route côtière(*) n'est pas possible parce que ici ils pourraient être pris par le feu provenant de la mer et d'autre part, la position pourraient être contournés par le Sud à travers les unités mot.(Ani 7).

(*) Alors mon astérix, ici cette route, c'est la route côtière, qui elle plus tard sera renommé "Via Baldia".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5887
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Lun 26 Fév - 11:04

Tout se met en place rapidement, pour un théâtre d'opération que ne souhaitait pourtant pas Hitler.
Le Duce fut un allié bien encombrant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Mar 27 Fév - 0:58

Euh, et le pétrole du canal de suez?
déjà j'ai lu que en 1933-34, dans la villa des Goebels, Hitler avait énumérer l'afrique du nord pour la première fois.
(les mots exact je ne m'en souvient plus, il faut que je relise le passage.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5887
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Mar 27 Fév - 11:14

En attaquant l'U.R.S.S., le jackpot c'était non seulement le pétrole du Caucase, mais aussi les plaines fertiles d'Ukraine et l'"espace vital" cher à l"idéologie nazie...
D'une pierre trois coups, ce qui n'était pas le cas au Proche Orient ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Ven 2 Mar - 3:01

Bien, continuons pour cette journée du 1er février avec le Freiherr von Funck.

journal_okw a écrit:
Major général Frhr. v. Funck tient compte de cette situation, l'envoi de l'unité sperrverband prévu pour la Libye sera insuffissant du moins pas pour évité une catastrophe. Il est nécessaire d'expédier des forces plus fortes, au minimum 1 Pz.Div., Pour pouvoir à travers la défense offensive dans le but de pouvoir mener la récupération de la Cyrénaïque. Mais ces forces arriveraient aussi en retard, puisqu'ils ne sont pas prêts à être utilisés en Tripolitaine avant la fin du mois d'avril.

L'Ob.d.H. soutient l'opinion du General v. Funck à travers la remarque que l'utilisation d'une unité Allemande en Libye valait la peine, qu'elle était capable d'attaqué. Mais une tel unité ne pouvait plus être transféré à temps à Tripoli.

Le chef de l'OKW fait remarquer à son tour, que les division Italiennes en Tripolitaine. Ont été équipé de nouvelle artillerie et aussi d'une centaine de nouveaux panzers sans équipage, ont été transportés en Libye.

Le Führer s'exprime que la défense seulement autour de la zone de Tripoli elle-même est futile, en raison que tôt ou tard elle sera perdue, parce que les Anglais auraient tous les avantages en main. Si la propre base de l'utilisation de la Force aérienne ne suffit pas, de même que le
L'unité terrestre allemande de Tripoli elle-même sera aussi perdue, et pour cela il en serait trop désolé.
Les données italiennes sur la force Anglaise se trouvant en Libye, il a estimé qu'elles étaient exagérées, même l'information italienne que la route côtière au Sud de Syrte n'est pas praticable, serais inexacte. Probablement que cette zone n'a pas été suffisamment reconnue.

Avant qu'il (lui le Führer) pouvait se décide, il doit disposer à ce sujet des détails clair du commandement suprême Italien, où la directive pour continuer le combat, le Marshal Graziani l'avait déjà reçu,entre autre les questions, sur combien de temps il pensait encore pouvoir tenir la Cyrénaïque et quelles opportunités à consisté pour L'Armée de l'Air et la Flotte l'italienne pour abandonner toute la Cyrénaïque et pour empêcher l'action britannique en Tripolitaine. Le général v. Rintelen devrait répondre à ces questions, qui ont été formulées par le Chef de l'OKW en détail, et où le général devrait les posés, au haut commandement italien et transmettre la réponse personnellement. Et Jusqu'à l'obtention de ses réponses, les transports partant de Naples doivent être stoppé pour la Libye.

Enfin, le Führer répond à la question de l'envoi en Afrique du Nord
De Stukas et groupes destructeurs du X. Flieg.Korps pour le cas de la Cyrénaïque et empêcher l'avance des Anglais, et ordonne d'en faire un exposé au chef d'état-major général de la luftwaffe.

Selon les décisions qui ont été prise par le führer ci-dessus, partira ce soir du 1. 2. Par télex adressé au Mil.Att. allemand à Rome, où seront écrite les réponse au haut commandement italien avec des explications orales faites par le Général v. Rintelen est personnellement invité à répondre aux questions suivantes
(Ani Cool:
1. Quelles directives pour la poursuite de la guerre le Maréchal Graziani a-t-il suivit et comment compte-t-il l'exécuter?

2. Combien de temps le Maréchal Graziani croit-il toujours tenir en Cyrénaïque?
Sous la condition que la pression anglaise continue?

2. En combien de temps pourra t'on espérer avec un renforcement notable des Forces Aérienne Italienne en Afrique du Nord, qui maintenant seulement dispose de 80-100 avions opérationnels?

4. Est-il prévu, à travers l'utilisation des forces navales, de retarder d'autres avancer de base anglaise le long de la côte?

5. Si jusqu'à la disponibilité pour l'utilisation des divisions "Ariete" (132. Div. De Blindé) Et "Trento" (102. Div. Mot.) Et le Sperrverband Funck si les anglais n'on pas encore investit la Tripolitaine, es ce que ces forces sont suffisante pour la défense de la Tripolitaine ou est-ce sans forte forces de Panzer ne sont pas réalisables du tout? (Réponse prévue pour le 3. 2.)
………………….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Sam 3 Mar - 1:04

Bien ainsi ont arrive enfin à la date du 3 février 1941.


journal_OKW a écrit:
3 février 1941

Situation et Rapports de situation des unités de la Wehrmacht etc.
…………

Après avoir convié le chef du GenStdLw (état major général de la Luftwaffe) à la réunion le führer écouta ensuite la situation de l'Italie dans la mer Méditerranée. Il a noté que la perte de l'Afrique du Nord italienne était militairement supportable, mais aurait de fortes répercussions psychologiques sur l'Italie. L'Angleterre pourrait alors mettre le pistolet sur la poitrine de l'Italie et la mettre en face de l'alternative, soit
Faire la paix et conserver ses possessions de colonies ou après la perte de la Libye d'être exposé aux attaques aériennes les plus fortes. Et cela serait préjudiciable à l'Allemagne. Les forces anglaises en Méditerranée
ne serait plus lié alors, les Anglais seraient libre de disposé d'environ 1 douz. De div., et qu'ils pourraient par exemple les utiliser en Syrie, ce qui serait très dangereux. L'Allemagne n'aurait qu'une base faible en Méditerranée a travers le sud de la France. Il faut donc éviter que les Italiens dans la mer Méditerranée soient été battus. Cela c'est déjà le cas à travers l'opération "Marita". En plus, aux Italiens se trouvant en Afrique du Nord, il leurs venir en aide. Cela son d'avis qu'ils seraient justes capable de défendre Tripoli. Et Cela ne serais pas envisageable, en raison de l'utilisation de la Luftwaffe serait impossible et la position défensive italienne autour de Tripoli n'est donc pas possible pour être tenu. Le Führer pointe vers le contexte du succès obtenus, y compris les succès défensif, avec les événements dans les Balkans; de tels succès pourraient apporter une solution pacifique dans les Balkans. Il écoute ensuite sur les possibilités de soutient aux Italiens en Libye du côté allemand pourrait arriver. Les unités de l'armée arriveraient tardivement, sinon en retard, mais le maréchal Graziani a besoin d'obtenir du soutien. Par conséquent, la Force de la luftwaffe devrait être déployée, si possible avec des groupes Stuka, à partir des bases de déploiement en Libye. Et si a travers cette action les avancés anglaise serait paralysée, à son tour le Sperrverband proposé pour une attaque ultérieure contre les Anglais, serait insuffisant; il doit donc par conséquent être renforcé pour être plus mobile, à travers une forte Pz.Div.. Les Anglais étaient sans aucun doute à travers leurs avancés, sur le point de vue d'homme et de matériel affaibli. Et s'ils étaient confrontés à des forces allemandes fraîches et bien équipées, l'équilibre des forces changerait rapidement en notre faveur.

A la question poser par le führer, si une Pz.Div. pour cette fin, pourrait être transmise, l'ob.d.H. lui répond, que les transmissions de tel div. Et qui les forces était prévues pour l'opération "Marita" créera des difficultés, parce que cette div. À la fin, alors, sera manquante dans l'opération "Barbarossa". Le Führer continue:

La question la plus urgente est de savoir si la Luftwaffe pourrait déjà intervenir maintenant en Libye. Tout d'abord, le temps requis pour le transport et l'approvisionnement de la Luftwaffe, du Sperrverbandes et d'une Pz.Div. doit être déterminé. Et lorsque les troupes allemandes devraient être déployées en Afrique du Nord, de sorte que les transports soit intégré dans le plan de routes des italiens, ce que les Italiens eux même avait déjà proposé. Entre autre est a vérifier si les conditions climatiques en Libye permettraient le déploiement des troupes allemandes.

L'Ob.d.H. explique qu'il est particulièrement vital d'interrompre immédiatement les livraisons terrestres et maritimes des alliées en direction de la Cyrénaïque, et pour cette tâche, la Luftwaffe allemande pourrait y arriver.

Le Führer souhaite que les Italiens soit questionné sur le temps requis pour le Transport des troupes allemandes à déployer en Libye.
Si nécessaire, des groupes de transport aérien devront être utilisés.

A Cette question, répond le GenStdL, en proposant le groupe basé à Foggia III./KG z. b. V. 1(Ju 52). Et il continue à rendre compte de l'organisation terrestre en Libye et il pointe que les unités de stuka ne pourraient être déployées que à Benghazi en raison de leur autonomies de carburant. Et bien sûr, des commandement allemands pour les intégré à la chasse italiennes devraient être placées à cette emplacement. Les tâche urgente du X. Fl.K. est d'anéantir la base aérienne anglaise sur Malte.

Euh, et excusez moi, de devoir coupé, en raison, que mon ventre souhaite aussi être nourris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Sam 3 Mar - 5:26

Bien après avoir repris des forces mentales, je continue la traduction.


suite_3 fevrier 1941 a écrit:
L'Ob.d.H. propose de renforcer le Sperrverband prévu, de un Pz. Rgt., et le reste de la Pz.Div. les faires suivre par la suite, pour que toutes les forces mobiles en Libye soit subordonnée a un  Gen.Kdo (commandement général), ce qui implique qu'avec
Les unités de la luftwaffe, qui seront sur ce théâtre d'opération, devront travailler en coopération ; et en dernier devrait également être subordonner les forces aériennes italiennes se trouvant en Libye.

Le führer est d'accord avec ces suggestions et ordonnes:
1. La Luftwaffe devrait immédiatement examiner les possibilités d'intervention des unités de Stuka et de destroyers en Afrique du Nord, les transports à la destination, doivent être assuré par le X. Flieg.Korps et ainsi son rôle sera encore de s'efforcer pour l'anéantissement de la base aérienne anglaise de Malte;
2. l'armée devrait accélérer les transports de l'unité du sperrverband prévue,et de suite de le renforcer par un Pz.Rgt. et le reste d'une  Pz.Div., de la prendre à travers le  II. Aufmarschstaffel (déploiement d'escadron ou mise en état d'alerte) pour "Marita. En outre, au haut commandement italien est demandé
de placer toutes les forces mobiles allemandes et italiennes en Libye sous le commandement commun allemand, et de formé un Gen.Kdo..
A la question posé le 1. 2. dans la soirée (voir 1. 2V3 - Ani 8/1 2.) transmises par l'Att. Mil. à Rome, les réponses suivantes du général Guzzoni (Ani8:

1. Voulant faire face à la menace d'embrasser son aile sud le maréchal Graziani souhaite retiré ses forces de la Cyrénaïque.

2. En Cyrénaïque, une résistance plus longue ne lui est plus possible.

3. L'armée de l'air italienne en Afrique du Nord avait déjà été renforcée (la force actuelle de 90 avions de combat et 130 avions de chasse) et vont encore en plus recevoir d'autre.

4. Il n'y a aucune intention d'utiliser la force navale pour retarder l'avancé des bases anglaises le long de la côte.

5. La défense Tripolitaine est possible d'être éffectuer avec les forces précédemment prévues.
Le Général v. Rintelen a ajouté qu'il avait demandé des informations au général Guzzoni, sur la directive que le maréchal Graziani dispose pour poursuivre les combats en Tripolitaine, et qu'il aimerait attendre pour donné sa réponse, du moins pas avant que il le rapporte personnellement lors  de son prochain voyage en Allemagne. Le général Guzzoni se retrouve actuellement avec le Duce dans les Pouilles, le maréchal Graziani effectue les mouvements de la Cyrénaïque vers la ville de Syrte.


Donc, ici à présent, pour que vous ayez la bonne vision, du sperrverband libye, c'est celui-ci, qui était à l'origine prévue.

Aufklärungs Abteilung 3
Panzerjäger Abteilung 39
Panzerjäger Abteilung 559
Panzerjäger Abteilung 605
- Panzer Kompanie
Machinengewehre Bataillon 2
Machinengewehre Bataillon 8
I./Flak Abteilung 33 (Luftwaffe)

Ainsi, l'unité la plus grande, devait être l'abteilung.
Comme vous pouvez le remarquer, ici Hitler avait parler de poser des mines etc… et qui aurait du faire ce travail? Le Génie ou en allemand les pionniers. Mais ici, nada aucune unité visible.

Ainsi aussi, ce sperrverband Libye contenant ses unités, ont été utilisées pour former la future 5. Lei. Division. (juste quelques semaine plus tard).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Sam 3 Mar - 12:52

Bien ont reprend avec le ktb de l'okw.

journal_de_l'okw a écrit:
4 février 1941

Situation et rapports de situation des diverse unité de la Wehrmacht, etc. (Ani 1-7).
Le chef du WFSt envoie un protocole de la réunion du führer avec le Ob.d.H. et le chef du GenStdH effectuer  le 3. 2. et ordonne  que une proposition soit faite conformément aux décisions du Führer concernant l'opération "Sonnenblume". Cette dernière résume le fait que
1. les transports du 5. lei.Div. devrait continuer

2. Que la div. devra initialement être renforcé par des Pz.,

3. Que des préparations soient  faites afin  de faire suivre derrière la 5e lei.Div.  même une autre unité de panzer  pour être transférer en Libye,

4. Déjà à présent  devrait être prévue pour la Libye, un Gen.Kdo.

5. l'état-major spécial du général allemand au QG. de l'armée italienne devrait être étendue avec un état major de transport de la Wehrmacht,  pour qu'il puisse régularisé les unités transportés de l'armée et de la luftwaffe vers la Libye en fonction pour réguler les besoins tactiques,

6. la sécurisation des transports maritimes vers la Libye a été transmit au X. Flieger korps en collaboration pour être diriger à travers l'armée de l'air italienne et le commandant de la marine de Catane.

Le Général v. Rintelen proposera au haut commandement italien d'utiliser le groupe de transport aérien basé à Foggia pour l'approvisionnement de la Libye. La Luftwaffe avait reçu des instructions du Führer,

1. Pour anéantir de plus en plus les aérodromes à Malte, de sorte que les avions d'attaque Anglaise n'attaque  pas  avec l'aide de la chasse diurne se trouvant à Malte, pour pouvoir conduire des attaques contre les aérodromes allemands en Sicile,

2. Par la suite faire une énorme attaque contre le sud du Djebel d'el Akhdar, contre les unités avançante Anglaise de Blindé. Et unité mot.,

3. assurer le transport maritime en direction de Tripoli à travers la sécurisation par les airs,

4. d'Attaquer  les transports d'approvisionnement anglais le long de la côte nord-africaine, laissant la conception technique à la Luftwaffe (Ani Cool.


...........

5 février 1941

Situation et rapport de situation des unités de la Wehrmacht, etc. (Ani 1-5).
Un ordre du Führer, qui a été établi par le  L (I Op.), en accord avec le haut commandement Italien,  les lignes directrices suivante, pour l'utilisation des troupes  allemande, transmise pour les théâtres de guerre italiens (Ani. 6):
1. Les troupes allemandes en Libye et éventuellement en Albanie seront subordonné tactiquement directement au commandant en chef  italien de la zone; mais ils reste attaché a l' Ob.d.H., à travers le VO (premier officier) qui reste en contact avec le commandant en chef  italien de la zone.

2. Ils ne peuvent être utilisés qu'en tant que une grande unité (au moins unité Divisionaire), à moins qu'il se trouve déjà avant  le rassemblement complet. D'être menacé directement ou une crise se produirais, qui pourrait engendrer la perte total de tout le théâtre de la guerre.

3. Dans le cas d'une tâche planifié, l'unité allemande doit rester entre les mains du Commandant allemand et ne peut pas être divisé pour opérer sur différents sections du front.

4. Si les troupes allemandes reçoivent un ordre, et si son exécution après la supervision de son commandant qui ne ferait que conduire à un grave manquement et, portant, à une atteinte à sa réputation. Son Commandant à le droit et le devoir, de le notifier au  général auprès du  haut commandement italien à Rome  et qui la décision elle sera à travers  l'Ob.d.H. pourra abroger la décision du führer.

5. Le X. flieger korps reste subordonné à l'Ob.d.L. qui est supposé, suivant ses instructions sa tâche, sera d'effectuer une étroite coopération avec tous les intéressés des autorités italiennes.

……
Oufffffffff, enfin, on arrive à présent, du moins le prochain rapport, c'est la date officielle de la nomination de Rommel au Sperrverband pour la Libye.
Et qui cette date coïncide aussi, avec la première inscription dans le registre du KTB de l'Afrika korps.
Mais à cette date, sa dénomination, n'était pas encore Afrika korps, mais uniquement Sperrverband Libyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 4 Mar - 17:36

Slurp, slurp.....
Je savait bien, que il n'y avait pas que:
"Adolf Hitler reçoit le général Erwin Rommel à Berlin et le nomme à la tête du corps expéditionnaire allemand en Afrique : l'Afrika Korps. source : guerre-mondiale.org."

Ici je ne critique pas leurs travaux.....

Parce que, ici, il faut en plus avoir du temps pour continuer a approfondir le sujet, et pour "Sonnenblume", ici le sujet et idéal, en raison, que ce plan, doit contenir tout, jusqu'à ce qu'il arrive en Libye.

Parce que mes trouvailles, ne se trouve pas écrit dans le KTB de l'OKW.
Ici c'est plus personnel, ainsi cela provient directement de Rommel lui même en tant que sources.

Et ainsi, à la fin du récit de l'OKW pour le 6 février, je poursuivrais avec ses propres dirent de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 4 Mar - 19:52

Bien je continue donc avec la date du 6 Février.
journal_okw a écrit:
6 février 1941

Situation et Rapports de situation des unitées de la Wehrmacht, etc. (Ani 1-5).
Le Chef WFSt transmet le programme pour la réunion de la journée avec le général allemand qui a été appelé pour faire son rapport à Berlin du GQG. De l'Armée italienne. Ou par la suite le général, v. Rintelen lui doit être indiqué (Ani., WFSt n ° g.K.v. 4. 2., dans les documents):

1. Le fait qu'il n'existe pas de loi de droit militaire en Italie et qui doit être adopté par les troupes allemandes qui y sont déployées, notamment ceux du X. Flieg.Korps en termes d'hébergement, d'agrandissement des pistes d'aérodrome, de mesures de camouflage, etc., ou de grandes difficultés sont apparues; un remède immédiat est nécessaire.

2. Le X. Flieg.Korps assume la sécurité des transports allemands vers l'Afrique du Nord à travers les airs; Pour cela, il est nécessaire que les Italiens retire leurs sous marins de la route maritime de transport vers Tripoli.

3. Après la notification faite au X. Flieg. korps, vas être faites une coopération étroite avec le commandant navale de Catane en ce qui concerne la sécurisation de ses propres convois est en raisons des liens étroits avec Rome qui sont difficiles.

4. Pour le III./KG z.b.V.1 de Foggia devra bientôt et exclusivement pour le X. Flieg.Korps pour les besoins du ravitaillement de l'armée allemande déployée en Afrique du Nord »et ainsi de lui mettre à disposition d'autre unité de la luftwaffe; une re-planification en temps opportun des transports italiens vers l'Albanie sera nécessaires.

5. ………

6. Le Sperrverband Funck devrait être renforcé d'un Pz.Rgt. et d'une Art. Abt.aussi par la suite un état major de corps sous l'un des meilleurs Généraux de Pz.(général Rommel) en Libye. Au haut commandement de l'armée en Italie lui devrait être demandé à ce que le Gen.Kdo. lui ne soit pas simplement subordonnées les troupes Allemandes mais aussi tous les unités blindés Italiennes pour une utilisation unifiée. En outre, par la suite le haut commandement de l'armée italienne devrait être informé plus tard que, en outre le sperrverband renforcé Funck, qu'il était nécessaire de considéré que une seconde Pz.Div. soit transférer en l'Afrique du Nord. Enfin, il devrait être demandé au haut commandement de l'armée Italienne »
de publié une évaluation de la situation en Afrique du Nord; et que ce rapport soit demandé auprès de la commissions de contrôle italiennes.
………….

Le Chef L fait lecture au chef du WFSt d'un brouillon d'ordre établi pour l'opération "Tournesol" dans lequel figure la réunion avec le Ob.d.H., le chef du GenStdH et le chef de GenStdLw, réunion du 3.2. "
Et la décision prise par le führer pour le renforcement des unités de l'armée pour la Libye et des tâches dans la Méditerranée » pour les forces aériennes combinées. L'ordre sera encore signé par le chef OKW le 6.2. et transmise au haut commandement de la Wehrmacht », le général allemand auprès du haut commandement de l'armée Italien, l'abt. WNV,
le bureau Ausl./Abw. et au chef des affaires de transport de la Wehrmacht.

Le chef du WFST informe le chef L du résultat des réunions du Führer avec le général allemand auprès du haut commandement de l'Armée italiennes et avec le Général Rommel et indique les lignes directrices que les deux généraux ont reçus pour leurs discussions avec le haut commandement de l'armée italienne et avec le maréchal Graziani.(Ani Cool.

Ces lignes directrices stipulent que la Tripolitaine doit être conservée afin de la protéger pour empêcher que les Anglais puisse faire leurs jonctions avec l'Afrique du Nord française et ainsi attacher de grandes forces anglaises en Afrique du Nord. Cette tâche ne pourrait pas être résolue à travers la défense du camp fortifié de Tripoli, plutôt il faudrait l'effectuer entre le golfe du Grand Sirte et les contreforts Nord de la Montagnes de soude avec la masse d'Inf.Div disponible à Tripoli. Et construire un front défensif, ou derrière son flanc droit se trouvent les Italiens et les unités mobiles allemandes qui vont être transférer à Tripoli et être mis à la disposition du commandement du commandant allemand et qui lui sera prêt à Attaquer l'ennemi dès qu'il empruntera le long de la route côtière ou arriverai par le sud. L'armée de l'air italienne en Tripolitaine et là aussi à subordonnée aux unités du X. Flieg. korps aurait pour mission d'effectuer à travers des missions combinées des attaques contre les forces mobiles anglaises et soutenir activement les combats contre les bases aériennes et l'approvisionnement de l'adversaire.
Général v. Rintelen devrait d'abord déterminer si le haut commandement de l'armée italienne était prêt pour transmettre au maréchal Graziani une instruction correspondante. Le cas échéant, le général Rommel devrait personnellement discuter des détails de la conduite avec le maréchal Graziani et mener les reconnaissances nécessaires. A présent, si Le haut commandement de l'armée italienne devrait être de l'avis que un telle combat ne serait pas possible et il fallait se limiter à la défense du camp fortifié de Tripoli, donc vous devriez expliquer que pour mener un tel combat sans espoir, aucune force allemande pourraient être utilisées.

……
Donc à présent, comme je vous l'ai annoncés, Voici le récit sur Rommel et son entrevue avec A.H..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 4 Mar - 22:04

Journal_de_Rommel a écrit:
Après un long silence suite à la campagne en France et sa nomination en tant que général chargé du commandement d'un corps d'armée, Rommel se trouve à Berlin pour s'entretenir avec Hitler. Après l'entrevue, il est obligé de se coucher pour une attaque de rhumatisme. Il reprit sa correspondance le 6 février 1941 en précisant les termes de l'entretien avec Hitler, celui qu'il avait ensuite avec von Ribbentrop et Canaris avant de partir pour l'Afrique.

Alors pour que vous y voyez clair, en fait Rommel a eu une première entrevue avec Hitler le 3 Février 1941, ou Hitler lui a mentionné qu'il allait obtenir le commandement des forces en Afrique du Nord.
Et le 6 Février, c'était son second rendez vous. ou Hitler les Brief sur les fronts.

Bien je poursuit donc ma traduction.


Citation :
Rappelons que le 28 octobre Mussolini a déclaré la guerre à la Grèce. Le 8 novembre l'offensive sera bloquée, au milieu du mois, l'ordre pour la retraite a été donné, mais maintenant l'armée est embourbée. Le 12 novembre, la base de Tarente est attaquée par les Britanniques. Le 4 décembre, Badoglio fut exonéré du commandement des opérations en Grèce.

Le 8 décembre, l'offensive anglaise éclate à Tobrouk en Afrique du nord, les Italiens sont contraints de se retirer: le 10 décembre, ils perdent Sidi Barrani; le 15, ils se retirent à Bardia; puis attaqué le 1er janvier 1941 et tombe le 5 avec 120 000 soldats italiens faits prisonniers.

Quelques jours avant l'arrivée de Rommel en Afrique, le 2 février 1941, eut lieu la bataille la plus sanglante d'Afrique, celle de Keren. Faisant des morts et des blessés - après un long siège - les deux camps laisseront derrière eux sur le terrain 50 000 hommes. Rommel est appelé par Hitler pour commander une force expéditionnaire en Afrique pour retirer un poid sur les épaules de Mussolini. En outre, il y a aussi le Problème Balkan-Grèce. (Ed.)(*)

BERLIN, 6 FEVRIER 1941 JOURNAL (Rommel) - Vous pouvez vous imaginer comment votre tête tourne après tous ces événements. Qu'en va-t-il sortir de tout cela? Des mois s'écouleront avant que vous puissiez voir les développements réels de la situation.

La conversation avec Hitler; Au début de février, elle a duré environ deux heures. Le Fuhrer est calme et confiant, mais il semblait fatigué. Il a presque toujours parlé. Il a d'abord fait le tour des fronts de guerre italiens, dans les Balkans et en Afrique. La situation en Albanie est devenue de plus en plus sérieuse: le tabac italien a brisé le prestige de l'Axe et surtout son honneur militaire. L'Italie fasciste risque d'être vaincue en Albanie et jetée à la mer par une poignée de Levantins.
Hitler insiste sur le fait que l'attaque de la Grèce a été recommandé par lui-même personnellement au Duce et von Rintelen n'a pas manqué d'exprimer à Badoglio, Ciano et Mussolini ses réserves (Hitler) sur les moyens et a préparé les plans élaborés par la SM Italien. Le moins qu'on puisse penser est que les Italiens ont été engloutis dans l'aventure sans aucune préparation et surtout sans même connaître le terrain sur lequel ils auraient à se battre.
Il est tout simplement stupide de penser qu'avec 4 ou 5 divisions d'infanterie, sans forces alpines ou de blindées et sans préparation aérienne adéquate, les Italiens pourraient traverser les montagnes rudes d'Epire. Hitler me montre le rapport du major S,de l'Alpenjager, envoyé avec une mission en Albanie. S. a visité tout le front gréco-albanais et précise que les conditions du sol sont même effrayantes: boue, caillou, rochers.

Les Italiens sont extrêmement désorganisés. Les divisions sont envoyées au front sans artillerie, avec des vêtements en tissu, sans réserves ni nourriture. Les munitions sont rares, les services logistiques ne fonctionnent pas, l'opinion sur les généraux est très mauvaise, le moral des troupes italiennes est ébranlé. Il n'y a pas d'idée plus vague d'un plan stratégique. S. a rapporté un jugement d'un colonel italien C à Tirana. « Cette guerre est pas une guerre, mais les potins des unités en fait, les Italiens s'accrochent à une part et tous les contrôles, y compris le haut commandement de Tirana, ils sont polarisés autour de ce morceau du front, perdant des hommes et du prestige. L'attaque contre la Grèce était une grave erreur: la tête de Ciano et ceux du ministère italien des Affaires étrangères, sont entrain de tomber pour se venger de nos victoires, Mussolini échoue de prendre en main ses hommes:.. il est toujours de bonne foi et se son eux qui le trahissent je comprends Hitler en disant que les chiffres que les différents sous-secrétaires ministériels lui transmette actuellement, en particulier dans le domaine militaire, sont toujours faussés, et Von Rintelen énumère qu'il obtenu 7 chiffres différents, provenant d'un grand nombre de bureaux publics italiens, au sujet du fer et du charbon. La non préparation et manque d'expérience, les italiens combinent le scepticisme par Levantine et une habitude de mentir que si, cela arriverais à nous, nous serions punis par la peine de mort si cela arrivait en temps de guerre.

Et ses prouvé que beaucoup de généraux du groupe du général Badoglio sont anti-allemand et anti-fascistes: ils avaient trop de sympathie pour les Français et tous sont des francs-maçons: in extremis contre la France, que nous avions déjà plié.De plus, en Savoie sans notre intervention, les Français aurait rejeté les Italiens jusqu'au Pô. Alors que en Italie la guerre était impopulaire: Canaris (. Chef du Service secret du Reich Ed) me dit que les Italiens sont beaucoup trop supporters des anglais, en particulier à Gênes. Et les agents ennemis en Italie trouvent un terrain fertile, à la fois parce que les Italiens sont bavards, et parce que beaucoup sont payés par l'ennemi. Il y a beaucoup de radio clandestine et Canaris insiste pour que j'intervienne auprès du Duce. Ce sera bien - raconte Hitler - que vous voyez Canaris avant de partir. Et allez aussi voir Ribbentrop.

D'accord, mais ici mon astérix, que j'ai intégré.(*) pour (Ed). Ici c'est l'éditeur qui a intégré ses propres informations.
Ainsi à chaque fois, qu'apparaitra à la fin d'un texte (ed.) vous serez au courant, que c'est l'éditeur ou une autre source, qui avait énumérer cette partie du texte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5887
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 4 Mar - 22:22

Citation :
ils se retirent à Bardia; puis attaqué le 1er janvier 1941 et tombe le 5 avec 120 000 soldats italiens faits prisonniers.
Catastrophe absolue...
Citation :
Le Fuhrer est calme et confiant, mais il semblait fatigué.
Déjà fatigué ? et pourtant le pire reste à venir ...
Citation :
Les divisions sont envoyées au front sans artillerie, avec des vêtements en tissu, sans réserves ni nourriture. Les munitions sont rares, les services logistiques ne fonctionnent pas, l'opinion sur les généraux est très mauvaise, le moral des troupes italiennes est ébranlé.
C'était déjà le cas lors de l'attaque contre les troupes de montagne Françaises en Juin 1940...
Citation :
L'attaque contre la Grèce était une grave erreur
A Menton, frontière entre la France et l'Italie, des inconnus avaient mis des panneaux de ce genre:
"Grecs, n'avancez plus, ici territoire français !..." Laughing
Citation :
De plus, en Savoie sans notre intervention, les Français aurait rejeté les Italiens jusqu'au Pô.
Une évidence, les italiens ont été d'abord contenus et ensuite repoussés sur toute la ligne de front... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 521
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   Dim 4 Mar - 22:43

oui mais Vania, la fatigue, peut aussi provenir des drogues qu'il a eu.
Du moins je le pense, comme j'en ai jamais pris, je ne sais pas si cela fait dormir.
Mais il y'a aussi le facteur, depuis combien d'heure il était debout!
et puis, siégé à la présidence, je suppose bien, que à chaque fois, que il y'a un coup de trafalgar, à chaque fois ont est réveillé!.
Et maintenant tu multiplie cela par le facteur "en tant de guerre", avec un partenaire de l'axe, qui ne savait pas se faire obéir par ses subordonnées, et après ont peut mieux discuté sur la chose.

Déjà en Afrique du nord, Ou les italiens s'installe alors que le Duce fait une crise, en tapant ses poings sur la tables, et ou les italiens font la sourde oreilles, pour ne plus vouloir avancé plus que Marsa-Matruh en septembre 1940.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel   

Revenir en haut Aller en bas
 
du "Projekt Sonnenblume" jusqu'à l'arrivé de Rommel
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Jésus en agonie jusqu'à la fin du monde
» Sainte Rita de Cascia et commentaire du jour "Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne,..."
» 1 impromptu pour l'arrivée du printemps ..
» Dernier arrivé - présentation
» Jusqu'aux extrémités de la terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Afrique du Nord-
Sauter vers: