Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rebelles syriens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 2 Déc - 11:28







Hopital al kindy





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 2 Déc - 12:54

Va y avoir quelques travaux à faire une fois les combats terminés ... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 9 Déc - 2:59

Al-Nosra, pièce centrale de la guerre d’usure américaine en Syrie ?

Depuis décembre 2015, les États-Unis auraient délivré, selon Jane's, 3 000 tonnes d'armes et de munitions à des groupes rebelles, infiltrés, sur le terrain, par la branche syrienne d'el-Qaëda.

Le 21 avril, le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a officiellement annoncé que la Russie maintenait une « présence militaire considérable » en Syrie en dépit de son désengagement partiel – une déclaration qui semble s'inscrire dans la stratégie américaine de la guerre d'usure en Syrie.
Dès le départ, Washington était au fait du nouveau contexte opérationnel marqué par la profondeur de l'implication russe en Syrie à travers le rôle des experts militaires dans l'encadrement renouvelé de l'armée syrienne et la restructuration du 4e corps de la troupe, sauf que l'annonce du patron de l'Otan est intervenue à la suite d'une série de déclarations d'hostilité sur l'« agressivité russe » et la menace incarnée par le potentiel nucléaire de Moscou en Europe, après la remise en cause de l'accord américano-russe sur les termes d'une solution politique en Syrie. Dès le départ aussi, l'initiative diplomatique de Genève ne semblait pas sérieuse. Les préalables requis pour des résultats effectifs n'étaient pas réunis.

En dehors de l'adoption du cessez-le-feu le 27 février dernier, les autres points d'engagement sont restés lettre morte. D'une part, la Jordanie n'a jamais transmis la liste des groupes terroristes qu'elle avait pour charge d'établir. Et alors même que, dès le départ, les parrains régionaux de la crise devaient s'entendre sur la mise en place d'une délégation représentative de l'ensemble des forces d'opposition, y compris les Kurdes exclus de Genève, cette exigence a été écartée conformément à la volonté de Riyad.
Plusieurs éléments troublants semblent indiquer que, derrière la litanie des manœuvres dilatoires de la trêve et du paravent diplomatique de Genève, la guerre d'usure a pour but de reconfigurer les rapports de force pour modifier les termes de l'équation politique.

Sociétés écrans

D'abord, la demande faite par Washington à Moscou d'épargner le Front al-Nosra dans les frappes menées en Syrie pour préserver des groupes comme Ahrar el-Cham ou l'Armée syrienne libre, qui restent très liés à la branche syrienne d'el-Qaëda et disposent dans certains cas d'une structure militaire qui a eu des conséquences désastreuses sur le terrain. Ce contexte a permis au groupe al-Nosra de reconstituer ses forces et de mener des offensives synchronisées sur plusieurs fronts en Syrie dans les provinces d'Alep, de Hama et de Lattaquié.
Deuxièmement, depuis décembre 2015, les États-Unis auraient délivré 3 000 tonnes d'armes et de munitions à des groupes rebelles, qui, sur le terrain, sont infiltrés par el-Qaëda ou reconnaissent leur allégeance à l'organisation. Cette information a été révélée par l'agence d'information militaire britannique Jane's, sur la base de deux appels d'offres lancés sur le site FedBizGov.org recherchant des sociétés de fret maritime pour le transport de matériel militaire à partir de Constanta en Roumanie pour le port de Aqaba en Jordanie. D'après les informations que L'Orient-Le Jour a obtenues d'une source proche du dossier, cette livraison massive d'armement militaire a eu lieu en deux temps. Le premier cargo aurait quitté la Bulgarie le 5 décembre 2015 en direction de Constanta, avant de parvenir 10 jours au port de Aqaba. Il transportait 81 containers de 994 tonnes d'armes, des Kalachnikov, PKM, canons mitrailleuses calibre 12,7, et 864 tonnes de missiles antichars, des missiles Factoria, des fagots ainsi que des obus de mortier de 82 millimètres. La deuxième cargaison aurait quitté la Bulgarie le 28 mars dernier à destination de la Jordanie où elle aurait appareillé le 4 avril. Elle transportait 2007 tonnes d'armements, dont 162 tonnes d'explosifs.

Toutes ces opérations d'acheminement de matériel militaire auraient été supervisées par Washington via des sociétés écrans en Bulgarie et en Roumanie à destination des deux pays qui ont en charge le programme d'entraînement et d'équipement des rebelles en Syrie, et coïncident avec le retrait partiel russe de Syrie et la reprise des hostilités à Alep. Or l'expérience démontre qu'au cours de ces trois dernières années l'envoi de matériel américain à des groupes dits « modérés » a fini dans une large mesure aux mains du Front al-Nosra. L'ancien leader du groupe Jabhet el-Thouwar avait lui-même, dans un témoignage édifiant, expliqué les modalités du deal informel conclu entre les combattants locaux et al-Nosra, auxquels plus de la moitié des armes étaient transférées. Le centre américain d'études des opérations militaires a lui-même observé au moment de l'offensive de Jisr el-Choughour dans le nord de la Syrie une coordination parfaite entre al-Nosra, Ahrar el-Cham et les groupes modérés dont la fonction avait été de couper les lignes d'approvisionnement pour empêcher l'acheminement de renforts à l'armée syrienne.

Les récents développements semblent indiquer que cette stratégie de la guerre d'usure, loin d'être épuisée, est plus que jamais renforcée pour bloquer toute perspective d'accord en l'absence de transformations décisives sur le terrain, qui permettraient de convertir les gains militaires en avantages diplomatiques et politiques, conformément aux visées géopolitiques globales des États-Unis.


source
lorientlejour.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Mer 14 Déc - 4:02

Interview interessante

https://www.youtube.com/watch?v=2Yes21HJyfE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Mer 14 Déc - 13:43

Les amerloques ne supportent pas la présence d'autres puissances que la leur, en Syrie ou ailleurs, là où leurs intérêts économiques et géo-stratégiques risquent d'être fragilisés.
Par contre, quand il s'agit de la Russie, en Ukraine par exemple, les intérêts russes ne comptent plus s'il y a la possibilité de gagner en zones d'influence.
F....... de m.... ! ... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Jeu 22 Déc - 10:44

Citadelle d Alep en 2010




Decembre 2016

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Jeu 22 Déc - 10:46

Alep 2008-Souk Al-zarab





Decembre 2016

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 23 Déc - 1:25

Vieille ville d Alep en 2008




Decembre 2016

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 23 Déc - 14:48

Bon, l'armée syrienne a récupéré les lieux, il n'y a plus qu'à tout reconstruire.
Sûr que les entreprises de bâtiment Popovs vont être les premières sur le coup ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Sam 18 Fév - 2:25

Photo non certifie reelle mais je la met quand meme.

Rebelles syriens


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Sam 18 Fév - 10:35

Oui, bizarre...
Quel intérêt auraient-ils à jouer à jouer aux nazillons ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Mar 7 Mar - 3:07

BHL dans son film sur la bataille de Mossoul parle d avoir vu des soldats irakiens portant des Croix gammes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Mar 7 Mar - 11:32

Quel crédit apporter à ce clown, mytho jusqu'au trognon ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
berthier1945
Bergefreiter
Bergefreiter


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 10 Mar - 1:17

[quote="naga"]Photo non certifie reelle mais je la met quand meme.

Rebelles syriens


[/quote


ils me paraissent trop rouges les drapeau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Lun 27 Mar - 1:50

Les rebelles remettent ca dans la banlieue de Damas Sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Lun 27 Mar - 11:42

Une pile de douilles...
Combien de temps faudrait-il à de "vraies" troupes (paras, légion...) pour venir à bout de ces miliciens ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Don_Weaking
Hauptmann
Hauptmann
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 23
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Lun 27 Mar - 14:45

vania a écrit:
Récupéré dans un musée ou sur un vieux fort.
Il a fallu refaire un écouvillon et trouver de la poudre noire ...
Pour les munitions, facile, il suffit de bourrer dedans tout ce qu'on peut trouver: ferraille, caillasses..., portée 100 mètres à tout casser, mais en combat urbain ça peut avoir une efficacité.

ou même en jouant sur l'angle augmenter la distance de tire qui fut utiliser par de La Laurencie, qui augmenta la porté des canons (en grande partie par Vauban et certain de Napoléon Premier ) de 500m à 3 000 m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Mar 28 Mar - 2:05

La Syrie était un pays stable et superbe avec une histoire millénaire, et une qualité de vie au dessus de la moyenne...
Il va vraiment falloir se retrousser les manches pour refaire de ce pays souverain, une nation ayant retrouvé son honneur et son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Jeu 6 Avr - 13:34


D’après Moscou, l’aviation syrienne aurait frappé un « entrepôt de produits toxiques »


La diffusion de gaz apparemment neuro-toxiques à Khan Cheikhoun, une localité de la province syrienne d’Idleb, contrôlée en très grande partie par des groupes rebelles et jihadistes, a suscité l’indignation de la communauté internationale, laquelle accuse le régime de Bachar el-Assad d’en être le responsable. Un dernier bilan fait état d’au moins 72 tués.
« Cet acte odieux du régime de Bachar el-Assad est la conséquence de la faiblesse et du manque de détermination de l’administration précédente », a ainsi fait valoir Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche, évoquant le pas en arrière du président Obama lors de l’attaque chimique ayant visé, en août 2013, le quartier de la Goutha, près de Damas. « Les Etats-Unis sont aux côtés de leurs alliés à travers le monde pour dénoncer cette attaque intolérable », a-t-il ajouté.
À Berlin, le ministre des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, a parlé d’un « acte d’une cruauté sans équivalent » s’il se « vérifiait que des gens ont été victimes d’une attaque chimique. »

Pour le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, ces « évènements horribles montrent malheureusement que des crimes de guerre continuent (d’être commis) en Syrie et que le droit humanitaire international est violé fréquemment. »
« Crime de guerre », c’est l’expression utilisée par le président Hollande, à l’issue d’un Conseil de défense tenu à l’Élysée ce 5 avril. Après avoir, la veille, dénoncé la « responsabilité » du régime syrien, le chef de l’État a en effet « appelé à une réaction de la communauté internationale à la hauteur de ce crime de guerre. »
Pour le moment, il est difficile de dire avec certitude ce qu’il s’est passé. L’on sait que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que l’attaque de Khan Cheikhoun semble avoir impliqué des armes chimiques, étant donné que des « des signes compatibles avec une exposition à des produits organosphosphorés, une catégorie de produits chimiques incluant des agents neurotoxiques » ont été constatés.

Proche alliée de Damas, la Russie, via son ministère de la Défense, a affirmé quelques heures après l’attaque présumée, que l’aviation syrienne avait en réalité frappé un bâtiment dans lequel étaient entreposés des substances toxiques.
« Selon les données objectives du contrôle russe de l’espace aérien, l’aviation syrienne a frappé près de Khan Cheikhoun un grand entrepôt terroriste », a indiqué un communiqué du ministère russe de la Défense. Ce dernier abritait « un atelier de fabrication de bombes, avec des substances toxique », a-t-il ajouté, sans précisé si la frappe syrienne avait été volontaire ou non. « L’arsenal d’armes chimiques a été livré par des combattants venant d’Irak », a-t-il avancé, en qualifiant ses informations d' »entièrement fiables et objectives ».
Ce qu’a démenti Hassan Hadj Ali, un chef rebelle. « Tout le monde a vu l’avion quand il a largué les gaz », a-t-il dit à l’agence Reuters. « Tous les civils de la zone savent qu’il n’y a aucune position militaire ici ou emplacement de fabrication (d’armes). Les différentes composantes de l’opposition ne sont pas capables de produire ces substances », a-t-il ajouté.

Sur les réseaux sociaux, des sources proches de la rébellion syrienne ont diffusé des images de ce qu’elles ont présenté commé étant le point d’impact de la frappe. Seulement, cela ne peut pas être confirmé par une source indépendante. Toutefois, des secouristes – les « casques blancs » – ont affirmé avoir « ramassé des morceaux d’obus, de la terre, des vêtements des victimes pour les faire analyser » afin de prouver qu’une « attaque a bien été menée dans cette zone. »

Cela étant, la version donnée par Moscou est mise en doute. Ainsi, le médecin urgentiste Raphaël Pitti, spécialiste de la médecine de guerre, a affirmé sur les ondes d’Europe1 qu’il aurait fallu « une explosion suffisamment importante pour chauffer le liquide que représente le sarin [gaz neuro-toxique, ndlr] » pour « ensuite permettre une vaporisation. » Or, a-t-il ajouté, « je ne vois pas comment une explosion sur un bâtiment aura pu réussir à chauffer le sarin à ce point pour qu’il puisse contaminer plus de 400 personnes. »
Par ailleurs, la provenance des substances toxiques avancée par Moscou pose question. En Irak, ce sont les jihadistes de l’État islamique (EI ou Daesh) qui sont à la manoeuvre. Et leurs relations avec ceux de l’ex-Front al-Nosra, présent dans la province d’Idleb, sont loin d’être au beau-fixe. En outre, pour le moment du moins, Daesh n’a pas été en mesure de produire du gaz sarin : il n’a utilisé que du gaz moutarde (ypérite) et du chlore.

Reste que, théoriquement, la Syrie ne dispose plus d’arsenal chimique depuis 2013, ce dernier ayant même été détruit sous l’égide de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), laquelle a fait savoir, le 4 avril, qu’elle était en train de « rassembler et analyser des informations de toutes les sources disponibles » avant de dévoiler ses conclusions. On en saura plus à ce moment-là. En attendant, cette affaire doit être au menu du Conseil de sécurité des Nations unies, ce 5 avril.

source
Opex360
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Jeu 6 Avr - 13:41

Pas la premiere fois que les rebelles utilisent des armes chimiques

C est pas en Francais.on comprend pourquoi...

https://www.youtube.com/watch?v=p7vjk_KJpU8

https://www.youtube.com/watch?v=Iicvo-zKpIs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 7 Avr - 0:33

Si on se demande à qui profite le crime, ce n'est certainement pas à Bachar que l'on pense... D'ailleurs Damas prétend que ces armes auraient transité par la Turquie, ce qui éclaire l'affaire d'un jour nouveau et beaucoup plus crédible....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4713
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 7 Avr - 9:53

On voit mal Bachar, déjà pointé du doigt par la communauté internationale, se risquer à utiliser ces saloperies.
A moins que ce soit pour impliquer davantage la Russie, mais c'est un jeu dangereux...
Ou tout simplement un tir sur un dépôt, apparemment d'assemblage d'armements classiques, qui a ensuite explosé, libérant ainsi les gaz ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Ven 7 Avr - 10:54

Ca sent a plein nez l attentat sous faux drapeau Evil or Very Mad Evil or Very Mad

La preuve:



Les frappes américaines contre une base aérienne syrienne ont fait cinq morts et sept blessés, a déclaré le gouverneur de la province de Homs Talal Barazi. En outre, le groupe terroriste Daech a lancé une offensive contre la base syrienne dans la foulée de l’attaque américaine.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 59 missiles «Tomahawk» ont été tirés depuis des destroyers de l'U.S. Navy dans l'est de la Méditerranée, touchant plusieurs cibles sur la base aérienne de Shayrat. Le gouverneur de la province de Homs Talal Barazi a fait état de cinq morts et sept blessés suite à l'attaque, annonce l'agence Associated Press.

« Il a déclaré que la base aérienne, qui se trouve à 45 km de la ville de Homs, était une base d'appui "dans la guerre contre le terrorisme en Syrie" », précise AP.
Selon le gouverneur, les bombardements contre la base aérienne à Homs ont duré plus d'une heure.

« Il y a des blessés qui sont atteints de brûlures (…). Il y a des incendies que nous tentons de maîtriser. Il va falloir un peu de temps pour évaluer les dégâts », a-t-il ajouté. « Bien sûr nous condamnons ces frappes, et toute action visant les bases militaires syrienne est condamnable », a encore poursuivi M. Barazi cité par l'agence Reuters.

M. Barazi a indiqué que l'évacuation et le transport des blessés était actuellement en cours.

Dans le même temps, le groupe terroriste Daech a lancé une offensive contre la base de Shayrat, annoncent les médias locaux.
D'autre part, l'opposition syrienne s'est félicitée vendredi de la frappe américaine contre la base et a appelé à la poursuite des bombardements:
« La Coalition de l'opposition salue la frappe et appelle Washington à neutraliser la capacité du (président syrien Bachar el-) Assad à mener des raids », a indiqué le porte-parole


Ahmad Ramadan à l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5033
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Sam 8 Avr - 1:12

Reflexion interessante

http://www.voltairenet.org/article195897.html


On Remarque le peu de degats sur la base aerienne et surtout des petits impacts sur la piste qui ne font pas penser a
des frappes de missiles scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 542
Age : 53
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Rebelles syriens   Sam 8 Avr - 3:45

C'est terrible d'avoir un type aussi imprévisible et versatile que Trump, aux commandes du pays le plus puissant du monde...
Une chose est clair dans mon esprit, c'est que Bachar n'a pas fait usage d'armes chimiques, ça serait tellement à l'encontre de ses buts que ça ressemblerait plus un un autogoal qu'à autre chose.

La mère Clinton se ridiculise et s'éloigne encore un peu plus de la réalité en voulant faire croire à une attaque chimique de Bachar contre son peuple... J'en arrive à me demander si elle ne devient pas un peu sénile.
On constate toutefois que le fait de l'avoir écartée du pouvoir est indiscutablement une bonne chose pour la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rebelles syriens   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rebelles syriens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les rebelles syriens décapite un chrétien et utilise les parties de son corps pour nourrir les chien
» EXORCISME CONTRE SATAN ET LES ANGES REBELLES
» Les prêtres rebelles de l'église catholique autrichienne
» Un journaliste japonais se convertie à l'Islam avec les rebelles
» Syrie – Le Massacre Chimique d’Al Ghouta aurait été causé par les rebelles !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Multimedia :: Photographies-
Sauter vers: