Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le tresor de l Awa Maru

Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Le tresor de l Awa Maru   Mar 31 Jan - 2:04

L’Awa Maru (阿波丸?) est un paquebot japonais, propriété de Nippon Yusen Kaisha (NYK). Le navire a été construit en 1941-1943 par Mitsubishi Shipbuilding & Engineering Co. à Nagasaki, au Japon. Le navire avait été conçu pour transporter des passagers, mais le début de la Seconde Guerre mondiale a changé son usage.
La quille a été posée le 10 juillet 1941. L’Awa Maru a été lancé le 24 août 1942, et achevé le 5 mars 1943.

L’Awa Maru a été réquisitionné et réaménagé pour une utilisation auxiliaire par la marine impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.



En 1945, l’Awa Maru a été employé en tant que navire de secours de la Croix-Rouge, transportant des vivres indispensables aux Américains et aux Alliés faits prisonniers de guerre et détenus par les Japonais. Dans le cadre de l'accord sur le secours aux prisonniers de guerre, le paquebot était censé passer en toute sécurité sans craindre les forces alliées et le commandement allié avaient donné des ordres à cet effet.

Après avoir livré ses approvisionnements, l’Awa Maru a embarqué plusieurs centaines de passagers, officiers de la marine marchande, militaires, diplomates et civils à Singapour. Des rumeurs circulaient, prétendant que le navire transportait environ 5 milliards de dollars sous forme de 40 tonnes d'or, 12 tonnes de platine, et 150 000 carats (30 kg) de diamants et autres matières stratégiques. Des sources plus crédibles identifiaient alors la cargaison comme n'étant probablement que du nickel et du caoutchouc6.

La raison principale pour laquelle on a pensé que l’Awa Maru transportait un important trésor, c'est que le paquebot a été observé à Singapour étant chargé avec d'énormes quantités de riz dans des sacs, mais ce soir-là les quais avaient été évacués et les troupes amenées à décharger le riz, puis à recharger de la contrebande.



Son voyage a aussi correspondu avec la dernière trace possible des restes fossiles de l'Homme de Pékin à Singapour, qui y étaient à l'époque et étaient d'une valeur inestimable. Il existe plusieurs théories concernant la disparition des fossiles de l'Homme de Pékin au cours de la Seconde Guerre mondiale, une de ces théories est qu'ils ont coulé avec l’Awa Maru en 1945.

Le navire quitta Singapour le 28 mars mais le 1er avril, il fut intercepté tard dans la nuit dans le détroit de Taïwan par le sous-marin américain USS Queenfish (SS-393), qui le prit pour un destroyer. L’Awa Maru était un navire-hôpital sous la protection de la Croix-Rouge, et selon les règles établies, son parcours de retour au Japon avait été révélé aux Alliés. Les torpilles du Queenfish ont coulé le navire. Un seul des 2 004 passagers et membres d'équipage a survécu8. Le commandant du Queenfish, le commandant Elliott Loughlin (en) a été déféré par l'amiral Ernest King devant une cour martiale. Quand l’Awa Maru a coulé, il transportait une cargaison de caoutchouc, de plomb, d'étain et de sucre. Dix-sept cents marins et 80 passagers de première classe, tous des survivants de naufrages de navires, y étaient transportés de Singapour au Japon. Le seul survivant a affirmé qu'il n'y avait pas de fournitures de la Croix-Rouge à bord, celles-ci ayant été précédemment déchargées.



Lendemain du naufrage

Le commandant Loughlin a été reconnu coupable de négligence et le gouvernement américain a proposé, par l'intermédiaire de la Suisse neutre, un navire similaire pour le remplacer. Le Japon a exigé une indemnisation complète.

Le jour même de la capitulation du Japon, le 14 août 1945, le ministre des Affaires étrangères, Shigenori Tōgō, a envoyé un message aux États-Unis, par Berne, exigeant le paiement de 196 115 000 ¥ (45 millions de dollars) pour la perte de 2 003 vies ; de 30 370 000 ¥ (7,25 millions de dollars) pour les marchandises qui étaient à bord de l’Awa Maru, et diverses autres revendications, pour une somme totale de 227 286 600 ¥ ou environ $ 52,5 millions. Le message ne mentionne pas de lingots d'or.

Le Japon n'a jamais été payé, et en 1949, l'affaire fut classée.

En 1980, la République populaire de Chine a lancé l'un des plus grands efforts de recherche pour un navire coulé. Le site du naufrage avait été identifié et localisé en 1977. Malgré la conviction que le navire transportait des milliards en or et en bijoux, 5 ans d'efforts et les 100 millions de dollars dépensés, la recherche a été infructueuse. Aucun trésor n'a été trouvé. De nombreux objets personnels retrouvés ont été retournés au Japon.



Au lendemain de la tentative de récupération, la National Security Agency (NSA) a étudié des milliers de communications interceptées pour déterminer ce qu'il était réellement advenu du trésor. À la suite de ces recherches, il a été déterminé que le trésor ne devait pas être ramené au Japon. Il devait être envoyé du Japon à Singapour, d'où il aurait ensuite été livré à la Thaïlande. L'or aurait été livré avec succès, le paquebot rechargé avec une cargaison d'étain et de caoutchouc pour le voyage de retour au Japon.


source
Wikipedia.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 532
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Le tresor de l Awa Maru   Jeu 9 Aoû - 1:17

cela est pour l'année 1943.
Et l'abréviation AIJ = Armée Impérial Japonaise.


Citation :
le 10 mars 1943:
Réquisitionné par l'AIJ avec attribution du numéro de l'armée 5032 . AWA MARU reste sous le contrôle de l'armée impériale, mais avec un équipage nommé par la NYK comme c'est la pratique normale pour les transports.

26 mars 1943:
Départ de Moji pour Singapour en transportant 3 000 tonnes de munitions.

19 juillet 1943:
Départ de l'île de Mutsure et arrive plus tard à la baie de Moji's Imari.

21 juillet 1943:
À 11h00, départ de Moji en convoi rapide HI-03 composé des transports AWA, NANKAI et SEIA MARU et des pétroliers NICHINAN et OMUROSAN MARU escortés par le destroyer KARUKAYA.

22 juillet 1943:
Détroit de Formose. À 9 heures, le paquebot rapide  ASAMA MARU rejoint le convoi. À 23 h 55, SEIA MARU est torpillée et gravement endommagée par trois des six torpilles lancées lors d'une attaque radar de surface menée par le USS SAWFISH (SS-276) du Lieutenant-commander Eugene T. Sands. Plus tard, le navire est pris en charge par NICHINAN MARU et, ensemble, ils retournent au Japon.

23 juillet 1943:
Le matin, AWA et ASAMA MARU se séparèrent du convoi désormais non escorté et se dirigèrent et navigue à pleine vapeur.

25 juillet 1943:
Arrive à Takao. Plus tard dans la journée, les autres navires arrivent. Les transports ARIMASAN MARU et kaibokan ETOROFU rejoignent le convoi.

26 juillet 1943:
À 1600, il quitte Takao en convoi HI-03.

1er août 1943:
Arrive à Singapour à 14h00.

Août - novembre 1943:
AWA MARU a peut-être quitté Singapour via Manille pour Moji dans le convoi HI-04, mais cela n'a pas été confirmé. Elle a peut-être aussi voyagé à Singapour en convoi HI-11, mais cela n'a pas été confirmé.

3 novembre 1943:
A 12h10, départ de Singapour en convoi rapide HI-14 composé des transports AWA, KAGU, HOKURIKU et AKI MARU et des pétroliers AMATSU et KYOKUEI MARU escortés par le kaibokan TSUSHIMA.

8 novembre 1943:
Près du terrain dangereux, Palawan, Philippines. À 0505, le lieutenant-commander George E. Porter de l'USS BLUEFISH (SS-222) attaque le convoi en surface. Porter tire ses dix tubes. une torpille prématurée juste après avoir quitté le tube explose. BLUEFISH  recharge et Porter fait trois autres attaques en coulant KYOKUEI MARU avec deux torpilles. TSUSHIMA se détache pour secourir les survivants, mais est incapable de déplacer le convoi. HI-14 est obligé de procéder sans escorte.

9 novembre 1943:
À 5 h 40, le lieutenant-commander Royce L. Gross 'USS SEAWOLF (SS-197) effectue trois attaques distinctes contre le convoi HI-14. Le feu total met à feu huit torpilles. Lors de ses deuxième et troisième attaques, il frappe le pétrolier AMATSU MARU avec cinq torpilles à vapeur Mark-14, mais tout est raté. Les trois autres torpilles manquent AMATSU, HOKURIKU et AKI MARU, probablement en raison de leur grande profondeur.

10 novembre 1943:
Arrive à Takao à 11h00. La frégate WAKAMIYA remplace TSUSHIMA comme escorte.

11 novembre 1943:
À 7 h 40, quitte Takao.

13 novembre 1943:
À 14 h 55, un sous-marin est aperçu et le convoi se réfugie dans les eaux côtières avant de reprendre le voyage.


14 novembre 1943:
Départ de la côte chinoise.

16 novembre 1943:
Arrive à Moji à 10h30.

Et Naga, pour Moji, es ce que toi tu sait si il existe plusieurs de cette dénominations?
moi, j'ai trouvé une gare Moji près de Kytakyoschu
mais  un Imari, lui se trouve dans la prefecture de SAGA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le tresor de l Awa Maru   Jeu 9 Aoû - 1:36

Oui il y a une erreur.

La baie d Imari c est non loin des constructions naval de Sasebo (cote est) ile de Kyushu.
Moji c est un quartier de la ville de Kitakyūshū site au nord est de l ile de Kyushu.
La distance entre les deux site est bien de plus de 100kms a vol d oiseau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 532
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Le tresor de l Awa Maru   Jeu 9 Aoû - 2:31

Kitakyūshū non loin se trouve aussi l'île de Mutsurejima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 532
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Le tresor de l Awa Maru   Jeu 9 Aoû - 2:40

Pour la recherche du trésor, le gouvernement chinois des années 1970, a payer pour plus de 10 000 plongées, ou ils ont retirer plus de 10 000 mètres cubes de Boue. ou par la suite, le gouvernement américain, avait spécifier, que sur l'Awa Maru, il n'y a pas eu d'or, et que la cargaison précieuse, a été transporté par un autre navire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generaloberst
Generaloberst


Nombre de messages : 532
Age : 54
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Le tresor de l Awa Maru   Jeu 9 Aoû - 10:23

trouvé,trouvé,trouvé mon cher Naga.

là, en recherchant les informations sur un détroits au japons, je suis tombé sur la réponse.

Citation :
Kitakyūshū, dont l’ancien nom, Moji

Ah ben là, cela provient, du fait, que les japonais, eux même, après la guerre, pour des raisons semblable, que les Russes ou d'autres pays l'ont pratiquer, ils ont renommé certaine ville.


Citation :
Le détroit de Kanmon (関門海峡, Kanmon Kaikyō?) ou détroit de Shimonoseki est la bande de mer qui sépare deux des quatre îles du Japon, Honshū, au niveau de la pointe de Shimonoseki (下関?, qui donne le Kan du nom du détroit) et Kyūshū, dont la ville la plus proche du détroit est Kitakyūshū, dont l’ancien nom, Moji (門司?) donne le Mon du nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le tresor de l Awa Maru   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le tresor de l Awa Maru
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DETACHEMENT DU TRESOR PUBLIC VERS L EDUCATION NATIONALE
» controle tresor ER ça se passe comment?
» L'ile au tresor. Quelle édition ?
» CAHIERS DE CAISSE ET TRESOR : PAPIER OU PAS ???
» controle tresor public

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Pacifique-
Sauter vers: