Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Point fort et Point faible.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Point fort et Point faible.   Ven 12 Oct - 14:43

Salut tous le monde!
Voila j'ai une question à vous posé cheers
Selon vous quels sont les points forts et les points faibles de L'arméé rouge?

Merci à tous :Sal:

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM
Generalleutnant
Generalleutnant


Nombre de messages : 372
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 12 Oct - 16:40

Houla ! question complexe car je pense que les qualités et défauts de l'armée rouge ont évolué selon la période...

en 1941, il y a beaucoup de points faibles

en 1944, ce serait plutôt l'inverse.

CM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 12 Oct - 17:08

Alors quels etaient les points faibles en 1941?
Pour moi les Purges de 1937, Staline à décapité le haut commandement de l'armée, les conséquences fut la déroute de Barbarossa.
Le manque de confiance des services d'espionnages, qui avaient prévenue Staline des intentions des Allemands ( ex Richard Sorge).
La plus part des unités soviétiques n'etaient pas en état de combattre, manque d'instruction des soldats, manque de matériels et d'approvionnements.

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg ace
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 45
Localisation : CALAIS
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Sam 13 Oct - 15:13

Point faible en 1941 c'est la faiblesse du corps des officiers et l'omniprésence des commissares politiques. Les officiers n'étaient pas libres de prendre les décisions. Puis l'aviation était utilisée des tactiques despassées et les appareils étaient obsolets.
Pour les avantages, le nombre inépuisable de combattant, le climat (le soldat russe était adapté pour combattre dans des conditions extrèmes), la simplicité du matériel utilisé et les methodes de production (faire simple mais en grande quantité).
GREG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Lun 15 Oct - 18:42

Totalement d'accord avec toi Greg, les commissaires politique, ainsi que le NKVD ont eux aussi leur part dans le désatre de Juin 1941, en exécutant des officiers trés précieux dans l'armée rouge, pour des raison parfois imcompréhensible.
Il est clair que l'aviation soviétique avez une guerre de retard lol!

Zaitsef

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg ace
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 45
Localisation : CALAIS
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 19 Oct - 11:14

Merci à toi.
Allez les Sangs et or pour dimanche!!!!!!! cheers
GREG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 19 Oct - 16:45

De rien camarade cheers

"Allez Lensois allez, allez les sangs et Or" :aplau:

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guillaumelebrave
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 181
Localisation : ARRAS
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 19 Oct - 20:38

étant d' arras je soutien fermement les sang et or
ALLEZ !!!!!!! :Nas:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 19 Oct - 22:29

Les faiblesses de l'armée rouge au début de Barbarossa sont: des unités peu et mal équipés voir pas du tout (certains corps blindés n'ayant aucun chars), des soldats peu expérimentés, peu entrainés et certains près à se rendre à la première balle tiré, un corps d'officiers jeunes, peu expérimentés et souvent incompétents (meme si il y a quelques très bons), des stratégies dépassés ressemblants trés fortement à celle du Tsar où la valeur de l'homme n'existe plus.
Les avantages, un terrain difficile ainsi que le climat, des chars supérieurs à ceux des allemands, une supériorité numérique écrasante, des villes transformés en forteresse ralentissant ainsi l'avance allemande, des soldats courageux et tenaces.
Sinon ALLEZ l'OM !!!!!!!!!! Mon instinct de marseillais se doit de s'exprimer ici lol! bonne chance au Blood and Gold il vous en faudra (meme si ces temps si l'OM c'est pas trop ça lol! ) @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 19 Oct - 23:17

Merci pour ton analyse Otto!
Pour les points fort de l'armée rouge en 41, je n'envoi trés peu, voir pas du tout.
Je diré un enorme reservoir humain pour leurs points fort.

Que le meilleur gagne!!!

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 19 Oct - 23:32

De rien Zaitsef, tu as raison que le meilleur gagne en tout cas je ne vous critiquerez pas car j'aime bien les Sang et Or depuis longtemps et surtout JPP qui est toujours dans le coeur des marseillais Wink @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
rougeau
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 590
Age : 58
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Sam 20 Oct - 12:09

début 41 ,il ne faut pas oublié non plus le manque de combativitée de certaines unitées des pays récement annexé par les soviétiques comme les pays baltes entre autre. Le silence radio total du camarade Josef, la premiére semaine de l'offensive,laissant les généraux dans le doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Sam 20 Oct - 12:58

Oui tu as bien raison de le préciser, d'ailleurs pas mal de soldats des pays baltes, biélorusses et ukrainiens voir meme des russes partisans de l'ancien régimes étaient souvent bien contant d'etre capturé par les allemands et rejoignez meme leurs rangs @+
Otto

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Dim 21 Oct - 16:14

Merci Otto :pouce:
Et dire que l'armée rouge etait considérer avant guerre comme une des Armées les plus puissante du monde avec l'armée Française.

Zaitsef :Sal:

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 4 Jan - 15:53

De toute façon, l'allemagne n'aurait pas put vaincre la Russie, je ne sais pas a combien était la population allemande a l'époque, mais surement moins que les russes qui elle était de 150 000 000 !

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florian
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 54
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Ven 4 Jan - 19:48

En outre un autre " point fort" de l'armée rouge était l'assaut par vagues (les pauvres soldats soviétiques avaient le choix entre les balles des MG 42 allemandes ou celles des commaissaires politiques dans leur dos). C'est cette technique qui explique d'ailleurs le chiffre effroyablement élevé des pertes militaires soviétiques pendant la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikoyan
Stabsgefreiter
Stabsgefreiter


Nombre de messages : 26
Localisation : Occitanie, Bas-quercy.
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Sam 5 Jan - 18:01

Je trouve qu’il ya pas mal d’apriori dans les caractéristiques que vous donnez.
Si certes la terreur stalinienne instauré par ses purges ont fait des ravages, ce n’est pas que dans le corps des officiers mais aussi, et beaucoup plus dans celui des commissaires politiques. En conséquence les unités vont être encadrées à la fois par des officiers inexpérimenté, (ils montent d’un rang sans réelle formation, ils passent par exemple de commandant de régiment à celui de division) et par des commissaires politiques sans réelle compétence militaire. On les fait rentrer en masse dans l’armée pour remplacer ceux qui ont été éliminés et qui, eux, possédaient une excellente formation militaire.
Ensuite les purges ont éliminés les brillants tacticiens soviétiques qui avaient élaboré des techniques et des méthodes nouvelles qui feront école, comme le combat en profondeur, par exemple. Dans les années 30 l’armée rouge était sans nul doute l’armée la plus moderne de son temps, tactiquement et matériellement. Je rappelle que l’armée allemande s’entrainait en secret en URSS pour détourner le traité de Versailles et qu’elle tirera profit de l’expérience soviétique.
Tout cela va être anéanti par les purges, les officiers qui garderont l’héritage de l’excellence tactique de leurs malheureux concepteurs, vont être encadrés par les directives politiques qui les faisaient passer par les fourches caudines des choix d’un autre temps.

Ensuite, Barbarossa surprend totalement les unités soviétiques qui étaient en pleines réorganisations et ce que l’on oublie aussi de dire, c’est que l’armée rouge n’avait pas encore mobilisée. Les unités de premier échelon étaient incomplète et pire même pas mal avaient été envoyées en manouvre, pour éviter les frictions sur la frontière à tout prix.
Quant aux unités de second échelon, il fallait qu’elles procèdent à la mobilisation en catastrophe et avec un manque criant de matériel car celui-ci avait été stocké en premier échelon, échelon qui va tomber quasiment dés les premiers jours.
Contrairement à ce qu’on a l’habitude de dire, pendant les premiers mois, les troupes soviétiques seront en infériorité numérique et matérielle. Sur les axes d’attaques, le rapport si ma mémoire ne me trahie pas, était de 1 pour 10 en infanterie.

Les unités soviétiques manquait de tout, il manquait, d’armes, de munitions, de moyen de transport, les troupes soviétiques se déplacent en train ou à pied, face à des unités allemands bien mieux motorisée. Ils manquaient aussi de moyen de télécommunications, et par là de coordination. Les troupes sont dirigées au petit bonheur la chance, les EM étaient complètement dépassé par la situation. Elles souffraient également du manque de soutien aérien et c’est un euphémisme.
Bref, l’armée rouge cumulait tous les handicaps mais malgré cela les soviétique se sont battus quand ils ont été en situation de le faire. Ils se sont même bien battu, aussi bien si ce n’est mieux que l’armée française en mai-juin 40, qui pourtant avait mobilisé un an en avance.
La résistance légendaire de Brest-Litovsk par exemple, a tenu à la poignée d’hommes restés sur place, alors que tous les autres partis en manouvre vont se faire cueillir sans munition en tentant de rejoindre la citadelle.
Malgré tout, la Wehrmacht en quelques semaines va perdre un quart de ses effectifs mais cela va être camouflé par les victoires retentissantes infligées à une armée rouge désemparée. Ce ne fut rien d’autre à mon sens qu’un Pearl Harbor à l’échelle d’un continent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Dim 6 Jan - 1:34

Merci pour tes précision Nikoyan, trés bonne analyse!
Durant les purges de 37, Staline c'est débarassé d'un général ou un Maréchal à vrai dire je ne sais pu, qui etait un exellent tacticien, qui avait comprit l'importance de l'utilisation des blindées en masse, mais je ne trouve pu sont nom. Quelqu'un le sait?

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikoyan
Stabsgefreiter
Stabsgefreiter


Nombre de messages : 26
Localisation : Occitanie, Bas-quercy.
Date d'inscription : 08/06/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Dim 6 Jan - 14:18

je ne me rappelle plus non plus le nom, il faudrait que je cherche.
En tous cas il y a un petit article sur le net, que je trouve bien fait, qui traite du sujet, c'est ici : http://www.stratisc.org/pub_ROMER_STRU_3.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francoist
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 18/12/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Dim 6 Jan - 18:28

Ce n'est pas Toukhatchevski, par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZAÏTSEF
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 31
Localisation : Lens
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Lun 7 Jan - 17:13

Oui c'est Toukhatchevsky,et Triandafilov l'article de nikoyan en parle, merci Francoist.
Dans ce meme article leurs conceptions de la guerre et trés bien défini:

"Avec l’utilisation de nouveaux moyens de combat, s’ouvrent des possibilités d’attaques simultanées contre l’adversaire dans toute la profondeur de son dispositif tactique ; des possibilités d’emploi simultané de plusieurs échelons de chars et d’infanterie avec un soutien d’artillerie et d’aviation attaquant l’adversaire jusqu’à ses premières lignes de défense. Cette frappe puissante aura donné à l’attaque rapidité et impétuosité. L’action tactique en profondeur sur les unités combattantes de l’adversaire a aussi ouvert les perspectives de l’art opératif ; elle a créé les conditions pour la préparation et la conduite des opérations modernes sur un vaste espace"

Je pense que si c'est brillants généraux n'auraient pas etait liquider, les événement à l'est auraient pris une autre tournure.

_________________
L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre Russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire".

Général Douglas Mac Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vassiligrossman
Stabsgefreiter
Stabsgefreiter
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Lun 28 Avr - 21:44

Bon je suis nouveaux et toujours en quête de savoir. Ba l'armée rouge étaiy puissante dans le nombre,mais les politrouk avaient beaucoup de pouvoir donc ils pouvaient exécuter n'importe qui pour n'importe quoi. mais les sodats russes sont très endurants, et capable de du supporter de lourdes perte et capable de "disparaître sous terre", mais après la magnifique victoire du kessel de stalingrad, les politrouks ont vu leur pouvoir diminué. il faut noter au passage que l'armée soiviétique avaient près de 6 000 000 de PM, c'était la meilleur pour ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Mer 19 Nov - 13:15

Alors une autre question fait suite à ce qui a été dit plus haut:
S'il n'y avait pas eu les purges staliniennes, les allemands auraient-ils été assez sûrs d'eux pour attaquer l'U.R.S.S. ?
Hitler comptait sur une guerre courte, contre un ennemi sans "tête" et contre un régime pourri et rongé de l'intérieur.
il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas que l'armée qui a subi des répressions dans les années 30: les paysans, les fonctionnaires, et de manière générale tous ceux qui avaient des idées "hors cadre".
Tout ceci n'est pas pour donner force et cohérence à un pays.
Les allemands l'avaient compris et misaient là dessus au moment de leur offensive... et pourtant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurentlemiltonien
Feldwebel
Feldwebel
avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Mer 19 Nov - 16:37

Est-ce que ce sont les purges qui ont poussé les allemands au dénigrement de l'armée rouge ou la guerre contre la Finlande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5066
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   Jeu 20 Nov - 11:33

Les deux; ça semblerait logique qu'on juge son adversaire potentiel à ses performances, et force est de constater qu'en Finlande, l'armée rouge n'a pas brillé.
Ca a dû asseoir un peu plus les allemands dans leur complexe de supériorité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point fort et Point faible.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point fort et Point faible.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» hypersensibilité.... point fort ou point faible??
» point à risque / point critique
» RapidMiner
» MISE AU POINT SUR UN OBJET FAIBLE A LA WEBCAM
» Points forts...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Armée Rouge-
Sauter vers: