Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les "Brandenburger" En Hollandes 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leclerc1944
Generalleutnant
Generalleutnant


Nombre de messages : 355
Age : 53
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Les "Brandenburger" En Hollandes 1940   Mer 18 Oct - 0:47

Bonjour! ou plutôt bonsoir, en raison, que ont se trouve en pleine nuit!!!
Non, non et encore non, je ne repiquerais pas l'histoire sur le forum www.39-45.org
j'ai mes propres sources. Maintenant oui bien sûr j'ai un petit peut lu, les écrits sur l'autre forum, mais moi mes sources sont hollandaises. Ainsi ma traduction, il y'a quelques truc qui coïncides et d'autres choses que j'ai trouvé avec mes autres mots clés sur le net.


Citation :
Introduction
L'utilisation de commandos pour les tentatives pour prendre des ponts à travers les fleuves néerlandais peut compter sur une familiarité assez commune. Néanmoins, ces actions ne sont pas non plus très connues.

Tout d'abord, il est clair que les actions - présupposées si elles étaient dues à leur origine directe de la plus haute direction de l' Abwehr allemande - étaient totalement en violation de la guerre. D'un autre côté, il est évident que tous les grands guerriers se sont retrouvés en temps de guerre - même au cours du 20ème siècle - et ont espionné et saboté. Un argument agressif sur l'illégalité des actions allemandes du 10 mai 1940 est donc sans signification. Il est donc omis.

Ces dernières années, des recherches ont été menées notamment sur les commandos brandebourgeois , l'unité qui a tiré la plupart des « opérations sous couvertures» au début de la seconde guerre mondiale. Cependant, les Brandenburger deviendrait bientôt une unité mystérieuse en une division des forces armées à part entière et régulière.

Ce n'est certainement pas l'intention de cette contribution qu'une discussion complète des Brandenburger soit donnée. L'accent est mis principalement sur le domaine d'intérêt - la marche de particulièrement du 26.AK - les actions intéressantes et, bien sûr, l'implication de l' Abwehr dans la lutte sur le front Sud de la Hollande.

Vous m'excuserez, mais ma chienne veux se promener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generalleutnant
Generalleutnant


Nombre de messages : 355
Age : 53
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Les "Brandenburger" En Hollandes 1940   Mer 18 Oct - 2:32

la suite

Citation :
Les Brandenburger

En octobre 1939, Hauptmann Dr. Von Hippel demande à l' amiral Canaris [commandant de l' Abwehr ] de mettre en place une unité qui doit effectuer des actions commandos aux Pays-Bas, en Belgique et en France. Cette unité devait être formée sous la forme d'une compagnie de Sabotage et Eingriff (compagnie d'intervention). En outre, pour former une unité appropriée pour les « actions Handstreich»(jouer un mauvais tour à quelqu'un) , il a été exempté de recruter des personnes néerlandophones, flamandes et francophones dans l'unité, ce qui était en fait interdit en vertu du droit allemand.

L'unité a trouvé résidence à Brandenburg an der Havel. Dans une zone militarisée sur le lac de Quantz, lieu ou tous les candidats membres de l'unité ont suivi leur formation de base à Abwehr . Ils pratiquaient les techniques de sabotage, l'utilisation des moyens de communication, les explosifs, les manipulations d'armes étrangères et les méthodes de camouflage. Le bureau de l' Abwehr du major Marguerre a organisé le dispatching dans les unités spécifiques des uniformes étrangers et des vêtements civils ainsi que des documents et des armes. La formation génie - qui devait être complétée - a été dirigée par l'inspecteur technique Kutsche.

Au  courant du mois d'octobre 1939, l'unité a également reçu sa dénomination de « Baulehr Kompanie zum besondere Verwendung 800». Au mois de novembre, deux autres compagnies de Brandebourgeois ont été constituées avec des fonctions plus ou moins égales. Pendant les même mois, les premiers groupes de Brandebourgeois reçurent des ordres du plan de l'invasion Ouest (Jaune).

En décembre 1939, l'unité comprenait maintenant quatre compagnies avec un état major, et a été désigné comme Baulehr Bataillon zbV800 . au même moment, la mission de l'unité a changé dans un sens d'un plan plus ambitieux, ou dans le plan de développement a été intégré la prise de nombreux ponts en Belgique et aux Pays-Bas grâce à une «action Handstreich» . On a donc reçu une formation supplémentaire en manipulation manuscrite, montrant un comportement familier dans un uniforme étranger et, surtout, des méthodes pour passer inaperçues avec les objets.

Trois unités axées sur les tâches ont reçu des missions pour le territoire néerlandais. Cela concernait le I.Zug (unité de train) de la 4e KP sous Leutnant Witzel [l'adjoint était le Feldwebel Stöhr], Ou furent attribué 60 hommes qui ont été localisé dans le Reichswald près de Goch-Asperden. Leurs objectifs étaient quatre ponts à travers le canal Maas-Waal. En outre, le IIème Zug de la 4ème KP sous Leutnant Grabert qui ont été envoyé  à Arsbeck près de Reydt [th Venlo] avec 40 hommes. A l'Oberleutnant Walther - le chef de compagnie – on lui a confiée la tâche spéciale la direction du groupe. Leurs buts étaient quatres ponts sur la Meuse. De plus, un peloton - qui a reçu la  dénomination de « Baulehrzug 81 zbV» - sous la direction du Feldwebel Kürschner, avait pour tâche de prendre les quatre ponts [Stein, Urmond, Berg et Obbicht] sur le Canal Juliana.

Les hommes étaient vêtus presque partout en hommes portant un uniforme militaire hollandais. En vêtement  militaires ou civiles les hommes étaient armés de mitrailleuses, de pistolet ordinaires et de grenades à main. Les groupes étaient généralement composés de six à neuf hommes, dont au moins un parlait le néerlandais. Dans certains cas, comme à Roermond, un Néerlandais le V-Mann [ Vertrauensmann (homme de confiance) ] a été utilisé comme couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generalleutnant
Generalleutnant


Nombre de messages : 355
Age : 53
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Les "Brandenburger" En Hollandes 1940   Mer 18 Oct - 15:30

Poursuivons:

Citation :
Le Batallion zbV 100

En plus des Brandenburgeois, pour l' Abwehr a servit  un second bataillon le ZbV  100 de Breslau. Cette unité était (au moins) censée prendre deux ponts, qui se trouvèrent à Westervoort et Nimègue. L'unité a été commandée par le Hauptmann Fleck.

Le Sonderverband Hocke(*) , qui lui a été transmis dans Limbourg Sud, était composé d'hommes provenant du Bataillon Brandenburger et du Breslauer.
(*) Alors pour mon petit astérix, J'ai retrouvé un Leutnant Hanz Jochachim Hocke, qui lui est tombé le 10 Mai 1940. Et lui était bien née à Breslau. Donc provenait de Breslau avec le Bataillon ZbV-100 (pour le moment, j'ai retrouvé qu'il y avait 3 compagnie dans le ZbV-100.
Ainsi comme c'est énumérer, que c'était un bataillon Mixte,  sur les 10 autres hommes qui sont tombé ce jour là, il est uniquement mentionné, qu'ils ont appartenu soit à la 1ère; 2ème ou 3ème Compagnie du bataillon ZbV-100, pas de distinction à l'appartenance du bataillon ZbV-800., mais es ce que le jour de leurs combats, ils ont détenu les plaques du ZbV-800 ou -100?
Bien sûr ont trouve aussi les morts ayant appartenu au ZbV-800 nombre de 25.

Mais pour les hommes tombé et provenant de la ZbV-100, ils sont tous tombé dans la zone de Maastrich (entre roermond et Venlo).
Tandis que les hommes tombé et provenant de la ZbV-800 eux sont tombé plus dans la Zone de Nimègue plus au nord du Pont Gennep.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Generalleutnant
Generalleutnant


Nombre de messages : 355
Age : 53
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Les "Brandenburger" En Hollandes 1940   Mer 18 Oct - 16:31

Bien après ces explications, la suite:
Citation :
Les missions de Certains groupes

Les ponts sur le canal Juliana ont été pris avec succès par les petits groupes des Brandenburger , mais leur succès a été quelque peu minimisé par la perte du pont Maas (meuse).

Ailleurs, les hommes réussissaient souvent moins bien. À Roermond par exemple, le commandant de peloton Leutnant Grabert a uni ses forces de 15 hommes et ainsi du dénommé V-Mann. Ils portaient des uniformes des forces armées néerlandaises. Cependant, l'unité a été arrêté par une patrouille néerlandaise, et par la suite ont été démasquée. La mission a échoué.

A Buggenum le pont devait être pris par une formation de six hommes sous le commandement de l'Unteroffizier Hillmers. À l'exception de l'Unteroffizier qui avait été déjà blessé sur le pont, les hommes sont montés sur le pont au moment ou il a été détruit.

je reprend par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4965
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Les "Brandenburger" En Hollandes 1940   Jeu 19 Oct - 9:59

C'était apparemment une habitude qu'avaient les groupes spéciaux allemands de porter l'uniforme de l'ennemi...
Les soviets l'ont aussi fait plusieurs fois, par exemple pour prendre un pont sur le Don à Kalatch lors du bouclage de la poche de Stalingrad...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "Brandenburger" En Hollandes 1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "Brandenburger" En Hollandes 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche un choix de poèmes antérieur à 1940, couverture rose pâle (CP-CE et grands)
» Seconde guerre mondiale : quels étaient les motifs d'exemption, et que sont devenus les soldats français après la reddition de 1940 ?
» Enseignement et solide education religieuse
» Décès de Mgr Jean-Marie Lustiger
» Archives - Old space magazines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Front de l'Ouest-
Sauter vers: