Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le KV 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Le KV 2   Lun 27 Nov - 21:31


(nptez les impacts d'obus qui n'ont meme pas percé le blindage, on peut distinguer du 5cm et du 3,7cm)

Les allemands se sont mordu les doigts à de nombreuses reprises face aux chars russes lors de Barbarossa face à des chars qui les surclassés mais grace à des équipages etun équipement intérieur supérieur ils purent renverser la donne.
:alarm: Ici une bien mauvaise surprise presque indestructible sauf par les 88 comme toujours. :alarm:

LA GENESE
En 1939, l’armée soviétique est le premier pays à percevoir la nécessité de posséder des chars lourds. En effet, durant la guerre d’hiver contre la Finlande, les blindés soviétiques ne purent venir à bout des fortifications ennemies.
Le commissaire à la défense Klimenti Vorochilov, demanda alors aux usines Kirovsky de Leningrad, de lancer un projet concernant un nouveau modèle de char. Celui-ci débuta dès 1939, en s'appuyant sur le KVI.
Le haut commandement soviétique ordonna que ce nouveau modèle de char soit pourvu d’un canon de 152 mm, afin d’avoir une meilleure capacité face aux fortifications adverses.

La conception :
Les premiers prototypes de KVII utilisèrent tout d’abord l’obusier de 152mm modèle 1909/1930 en tant que canon principal. Mais ce modèle déjà ancien fut rapidement changé au profit du 152mm M-10 Howitzer Model 1938/1940.
Afin de promouvoir le blindé d'un tel canon, les ingénieurs durent concevoir une tourelle plus grande. Celle-ci fut rapidement élaborée et reçut le nom de « Mt-1 ».
Le châssis des prototypes de char KV à plusieurs tourelles fut utilisé afin de recevoir la Mt-1 et son canon lourd.
Dès le 10 février 1940, les premiers essais des char s avec Mt-1 furent menés.
Néanmoins, les ingénieurs soviétiques n’étaient pas expérimentés dans la conception de chars d’une telle envergure, les chars lourds précédents n’étant qu'au stade de prototype (T35 et consorts n’ayant qu’un intérêt relatif sur le champ de bataille comme on l’a vu en 1941).
Divers problèmes survinrent dès les premiers essais, mettant en péril la vie du projet (ainsi que celle des ingénieurs...).
En effet, lors des premiers essais, le frein de bouche du canon fut pulvérisé ainsi que la protection du canon ; ils ne furent d’ailleurs plus utilisés par la suite.
En outre la tourelle se désolidarisa du châssis, emmenant les ingénieurs à renforcer la jointure ainsi que le haut de la caisse.
D’autres essais furent menés en 1940, quand le commandement soviétique ordonna que les prototypes de Mt-1 soient envoyés sur le front de l’isthme de Carélie.
Malgré leur présence sur le front, aucun de ces prototypes ne participa aux opérations et ils restèrent en renfort à l’arrière, où les équipages purent avoir une première mise en main.
Néanmoins ces prototypes firent feu sur les fortifications déjà capturées afin de tester leur puissance de feu. Ce test fut largement concluant.
C’est lors du retour de ces prototypes à l’usine Kirosky, à Leningrad, que le char reçut lordre définitif de production ainsi que son nom : le KV II.

La production :
La production du KVII englobe la période 1940/1941. En effet celle-ci stoppa en octobre 1941, sur ordre du pouvoir central afin de promouvoir une meilleure production des autres chars grâce à la standardisation des moyens de productions.
Les premiers modèles de KV II ne possédaient que le canon de 122 mm ou de 152 mm.
Par la suite et au cours de la production, de nombreuses améliorations furent effectuées.
Notamment, la tourelle fut retravaillée afin d’améliorer les performances du canon. Celui-ci pouvant tirer des obus explosifs de 52 Kg sans un réel recul, il n’endommage pas la structure interne de la tourelle !
De plus, une mitrailleuse supplémentaire est montée à l'arrière de l’intérieur de la tourelle pour une meilleure protection du char contre l’infanterie.
Le châssis est lui aussi pourvu d’une mitrailleuse DT.
La production totale du KV II fut de 334 exemplaires.

L’ENGIN
Le facteur principal de l’engin est son canon. La courte vie du KV II fut donc rythmée par les améliorations et les changements concernant son armement principal.
De nombreux canons furent étudiés afin de remplacer le 152mm M-10 Howitzer Model 1938/1940.
En effet, l’un des plus connu fut le canon long Zis-6 de 106.7mm, mais après essais, il fut refusé. Son problème résidait dans son recul, au cours des essais, il bloquait la tourelle, voire la désolidarisait du châssis.
De plus, il est à noter que les obus du KV II étaient des obus à haute capacité explosive et en aucun cas des obus perforants (ni anti-char, ni anti-fortification). Il était interdit aux équipages d’utiliser ce type d’obus, en grande partie à cause de la force de recul de ceux-ci
En effet, malgré les affirmations de certaines sources modernes, ces types d’obus étaient interdits dans le manuel d’utilisation des KV II.
Néanmoins, il était autorisé d’utiliser les obus semi perforant des canons de marine M.1915/28. Mais ceux-ci étaient absents des stocks de l’armée Rouge...
Quoiqu’il en soit, les ingénieurs soviétiques tentèrent jusqu’en 1941 de développer des obus perforants spécialement formés pour le canon du KV II, mais sans résultats apparents.

L’intérieur :
L’équipage était formé de six membres : le chef de char, le commandant du canon, le chargeur, le canonnier, le radio et le conducteur.
Les obus étant difficilement manoeuvrables seul, le commandant du canon aidait souvent le chargeur dans son office.
L’intérieur de la tourelle du KV II était essentiellement l’habitacle du canon et la protection de ses servants, d’où une épuration quasi-totale des objets non nécessaires. La vie des servants étant plus que spartiate...
L’intérieur du KV II était divisé en deux compartiments : le compartiment moteur et le compartiment de combat. Mais ceux-ci étaient séparés par une paroi très fine, d’où le danger pour l’équipage de l’explosion du moteur au combat. L’épaisseur du blindage de la tourelle met, en règle générale, l’équipage à l’abri de ce genre de problème.

Les inconvénients :
Le manque de longévité des chenilles.
L’inconfort total du poste d’équipage.
Une visibilité médiocre (due aux trappes fermées), voire quasi-inexistante par mauvais temps.
Une grande difficulté d’accès et d’évacuation en cas d’urgence.
Problèmes de transmission avec la boite de vitesse.
Manque de munitions (seulement 36 obus).
La tourelle ne peut tournr que si le char se trouve sur un terrain plat. A cause du poids de la tourelle, si le char n est pas sur un terrain plat, le système de manivelle ne peut fonctionner.
Facilement repérable à sa hauteur. Dès son apparition sur un champ de bataille, le KV II se voit être la cible de toute l’artillerie disponible dans les environs...

Les avantages :
Excellent blindage, pouvant aller jusqu'à 130mm sur le châssis et jusqu’à 110 mm sur la tourelle. Les cotés sont dotés de 75mm de blindage. Ceux-ci conféraient au KV II une quasi-invulnérabilité et une capacité d’encaissement incroyable.
Son obusier de 152mm lui permet de faire des carnages dans les rangs de l’infanterie allemande ainsi que sur les chars des sections d’éclaireurs.
Son système de suspension resta inchangé jusqu'à la fin de la fabrication du KV II, démontrant sa qualité. Ce système sera d’ailleurs réutilisé pour les séries de JS.
Il disposait d’une vitesse correcte par rapport à son poids.
Véritable casemate ambulante qui permettait de créer des points d’appui sur les champs de bataille.

LE KVII EN ACTION
L’apparition du KV II fut un véritable cauchemar ambulant pour les troupes allemandes.
En effet ni les canons de chars, ni les canons antichars conventionnels ne pouvaient venir à bout d’un tel blindage.
Seul le fameux canon de 88 pouvait l’arrêter.
La technique des équipages de KV II était la « ruée », le plus souvent solitaire, au milieu des troupes allemandes.
Conscient de leur invulnérabilité aux obus antichars allemands, les équipages n’hésitaient pas à se lancer au milieu des colonnes allemandes, semant panique et destruction sur leur passage.
Lors des premiers combats, l’apparition d’un tel monstre fit craindre le pire à l’Etat Major allemand (52 à 57 tonnes pour un KV II contre seulement 20 tonnes pour un panzer IV.).
Mais le KV II fut la victime des handicaps de sa taille. En effet, la plupart des KV II furent abandonnés par les équipages après des avaries. Par exemple en 1941, la 41eme Division soviétique de chars perdit sur le champ de bataille 22 chars KV II, dont seulement 5 furent détruits par les allemands. Les autres furent abandonnés après des casses mécaniques ou à court d’essence.
De plus, les conducteurs n’ayant pas reçue une formation adéquate, l’armée rouge perdit de nombreux KV II sur les terrains plats et propices à la formation blindée.


CONCLUSION
En Octobre 1941, la production de KV II fut stoppée afin de mettre en place une plus grande rationalisation et à la normalisation des autres blindés.
De plus, mis à part l’appréhension des troupes allemandes à la vue du monstre, les résultats en combat du KV II ne furent pas à la hauteur des espérances soviétiques.
Son blindage et les obus ricochant sur lui laissèrent une impression désagréable tant aux équipages de panzers qu’aux généraux sur la suite des événements.
Néanmoins, le KV II démontra côté allemand l’importance primordiale de l’utilisation du canon anti-aérien de 88 mm, celui-ci étant souvent le seul rempart aux assauts des chars soviétiques.
De nombreux KV II furent capturés par les forces allemandes et réutilisés par la suite soit en arme de propagande soit sur le front.
Malgré ses mauvais résultats, le développement et la production du KV II ne furent pas inutiles, en effet le KV II servit de base pour le développement de nouvelles générations de chars russes, tel que le JS.







(réutilisé par les allemands)

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 28 Nov - 15:15

Tu vois la photo, tu comprend pourquoi les Allemands faisaient la gueule ! Il est monstrueux ! Shocked
Qu'est ce que tu veux faire contre ce machin ??? (sinon lui pété la chenille et coupé au chalumot l'échelle sur la tourelle Laughing )

Citation :
Divers problèmes survinrent dès les premiers essais, mettant en péril la vie du projet (ainsi que celle des ingénieurs...).
Je vois pas ce que tu veux dire... Les ingénieurs étaient agés, c'est ca ? Very Happy

Citation :
En outre la tourelle se désolidarisa du châssis
lol! lol! lol!
Et oui quand on fait une grosse tourelle, forcément...


Citation :
quand le commandement soviétique ordonna que les prototypes de Mt-1 soient envoyés sur le front de l’isthme de Carélie
Sont fous Laughing Laughing Laughing


Citation :
Néanmoins ces prototypes firent feu sur les fortifications déjà capturées afin de tester leur puissance de feu.
Tu parles, les tankistes auraient pas été payés sinon, c'est eux qui ont voulu Laughing

Citation :
Ce test fut largement concluant
Mais les braves ingénieurs étaient tout de meme vieux et pouvaient décédés a tout moment Rolling Eyes

Citation :
Celui-ci pouvant tirer des obus explosifs de 52 Kg sans un réel recul
Ca c'est le point positif (qui a dis le seul ? Laughing )

Citation :
La production totale du KV II fut de 334 exemplaires.
Ca montre bien que meme eux y croyaient pas

Citation :
Il était interdit aux équipages d’utiliser ce type d’obus, en grande partie à cause de la force de recul de ceux-ci
C'est énorme ! On dirais l'armée française : t'as des armes et l'interdiction de les utiliser qui va avec (mais pas pour les meme raison Rolling Eyes )

Citation :
Néanmoins, il était autorisé d’utiliser les obus semi perforant des canons de marine M.1915/28. Mais ceux-ci étaient absents des stocks de l’armée Rouge...
Voyons ! Des caisses entière en étaient trouvés dans les terriers de lapins Laughing

Citation :
les ingénieurs soviétiques tentèrent jusqu’en 1941 de développer des obus perforants spécialement formés pour le canon du KV II, mais sans résultats apparents
Ayé, ils sont morts Rolling Eyes

Citation :
La vie des servants étant plus que spartiate...
Ils mangeaient le blindage pour survivre Laughing

Citation :
La tourelle ne peut tournr que si le char se trouve sur un terrain plat. A cause du poids de la tourelle, si le char n est pas sur un terrain plat, le système de manivelle ne peut fonctionner.
Ah les cons Laughing Tu montais pendant qu'ils descendaient et c'était bon
Citation :

le KV II se voit être la cible de toute l’artillerie
Et c'est bien aimable de la part des Soviétiques d'avoir pensé aux artilleurs qui s'ennuient et d'avoir fourni ce divertissement

Citation :
Manque de munitions (seulement 36 obus).
Pffff... Et avec l'intendance soviétiques, autant dire que les mecs devaient pas tirés des obus pour rien. Franchement les gars s'aident pas... Ils ont un engin qui tiens a peu près la route et ils le sous-alimentes en obus... Evil or Very Mad


Citation :
Véritable casemate ambulante qui permettait de créer des points d’appui sur les champs de bataille.
C'était pas la stratégie française combattut par De Gaulle ca ? Rolling Eyes

Citation :
L’apparition du KV II fut un véritable cauchemar ambulant pour les troupes allemandes.
tu m'étonne pale

Citation :
la plupart des KV II furent abandonnés par les équipages après des avaries
C'était pour une reconstitution de la 1WW Laughing

Alala, ils sont impayables ces Soviets Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 28 Nov - 20:40

Lol j'adore ta déscription à ta manière lol! c'est vrai qu'il avait plein de problème mais c"était un bunker ambulant j'ai lu qu'un seul de ces engins a bloqué la moitié de la 6.Panzer Div pendant tout une journée à l'entrée d'un village clef, il détrusit des piéces antichars, plusieurs camions, il put etre neutralisé par l'action conjugué de panzer pour la diversion et de 88 pour le neutraliser mais l'équipage continua le combat car il ne fut que déchenillé et des Grenadiers durent jeter des grenades dans le char pour enfin en venir à bout. @+
Otto
:tiger:

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 28 Nov - 21:19

A ouais quand meme. Fallait attendre qu'il ai tiré ses 36 obus Very Happy
Mais c'est vrai que la progression devait pas etre aisée, mais a cause des deux mitrailleuses qui devait géné les mouvement de la Biff'. Ils auraient du balancé un fumigène, il aurait rien pu faire le tas de métal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 28 Nov - 22:21

Mais n'empèche j'imagine l'effet psychologique d'un tel monstre sur les Panzertruppen pale @+

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Quentin
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 28 Nov - 22:35

C'est clair. C'est toujours impressionnant de voir un quasi indestructible
Heuresement que Franz avait son ouvre-boite ce jour là Laughing

Par contre, ca devait etre des cibles très facile pour les Ju 87 et vu qu'ils ont une réputation de tueurs de tank, quand est-il contre l'ami KV II ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carius
Admin-GeneralFeldmarshall
Admin-GeneralFeldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1229
Localisation : London
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 28 Nov - 22:40

Ah ça l'aviation et l'artillerie c'est ceux qui se régalaient le plus avec lol! @+

_________________
~We will never forget~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ostfront.forumpro.fr
Jukov
Admin-Maréchal de l'union soviétique
Admin-Maréchal de l'union soviétique
avatar

Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : 84
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 27 Fév - 12:43

les russes ont etait les seul avec les francais a avoir des char lourd en 1939 :etoil:

_________________
-"Plus un pas en arriere"
-" L'ampleur et l'héroïsme de l'effort de guerre russe en font le plus grand exploit militaire de toute l'histoire . " Général Douglas MacArthur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 1 Jan - 22:19

le dernier à combattre sera un KV-II capturé par les Allemands qui défendra les usines Krupp en Allemagne en avril 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 1 Jan - 22:49

Ah ca, je ne savais pas !! Shocked Very Happy
Sait-tu dans quelle unité ?
Il a été détruit ?


goliath Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 1 Jan - 22:52

Il suffit de savoir quels unité blindés il y avait dans ce secteur, sinon, oui il a était malheuresement détruit...

A plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EVM
Stabsgefreiter
Stabsgefreiter


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 19 Mai - 0:04

un dérivé du kv 2.. affraid
http://www.track-link.net/gallery/119

vous connaissiez ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojédoub
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 19 Mai - 9:58

Bonjour,

EVM a écrit:
un dérivé du kv 2.. affraid
http://www.track-link.net/gallery/119

vous connaissiez ? Shocked


Non et pour cause, le vrai KV-6 est une version lance-flammes du KV-1.
Sinon, tous les développements expérimentaux réalisés ou non, sont connus. Les versions expérimentales du KV sont toutes référencées Objekt "xxx" et se trouvent sur le très bon site:

http://www.battlefield.ru/content/view/51/44/lang,en/

Or, il n'en existe aucune stricto sensu, pour le type d'engin illustré dans votre lien, ni aucun document à ce sujet, surtout "y compris" après "the collapse of the soviet union" et l'accès libre aux archives. Il n'a donc jamais été construit ni même projeté...

Bref, du grand n'importe quoi...jusqu'a preuve du contraire bien entendu par documents d'archives reférencés ou au... pire par témoignages humains rarement fiables comme on le sait.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojédoub
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mar 19 Mai - 18:28

EVM a écrit:


vous connaissiez ? Shocked

:Con: Oui, je connais! Sérieux...
La première fois, je me souviens enfin, il est apparu sur le forum russe "partizanskaya baza" le 1er avril 2005!

Personne n'a été dupe mais la maquette en scratch est sympa;un lien http://forum.axishistory.com/viewtopic.php?t=81488 pour montrer que bien des soit-disant spécialistes occidentaux se sont fait avoir! Laughing

A reposter sur un autre forum le premier avril!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le KV 2   Mer 3 Mar - 10:21

Kapitan a écrit:
le dernier à combattre sera un KV-II capturé par les Allemands qui défendra les usines Krupp en Allemagne en avril 1945.

D apres la legende,c est celui la


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
o
Shutze
Shutze


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Le KV 2   Sam 11 Déc - 16:43

bonjour
si je ne m'abuse; ce "lourd" blindé était ( en théorie ) escorté apr un blindé léger (voiture blindée) équipé un canon de 45 mm AC en tourelle..;pour assurer une (relative) protection contre les tanks ennemies...( vu photo lors de la campagne de 41) scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le KV 2   Dim 12 Déc - 20:12

C'est possible qu'il y ait eu une "escorte", mais il me semble que, en théorie du moins, ces engins étaient utilsés par paire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le KV 2   Ven 8 Juil - 11:37

Il me semble d apres certaines photos que la tourelle etait moins longue sur les premiers modeles.ceux dont le masque de canon est boulonnes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le KV 2   Ven 8 Juil - 11:51

Oui, il y a plusieurs types de tourelles, certaines au masque arrondi, d'autres au masque carré comme sur cette photo ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kojédoub
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 222
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Le KV 2   Sam 9 Juil - 22:55

vania a écrit:
Oui, il y a plusieurs types de tourelles, certaines au masque arrondi, d'autres au masque carré comme sur cette photo ...

Salut Vania

Plusieurs, c'est deux en fait. Pour les images:

http://images.yandex.ru/yandsearch?text=%D0%B1%D0%B0%D1%88%D0%BD%D0%B8%20%D0%9A%D0%92-2&stype=image

http://bronetehnika.narod.ru/kv2/kv2.html

La deuxième tourelle surbaissée était nommée MT-2

amic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le KV 2   Dim 10 Juil - 12:45

Oui, merci pour cette belle collection de photos ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 5116
Age : 51
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Le KV 2   Lun 18 Juil - 1:26

Tourelle de KV2 sur un train blinde

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4720
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Le KV 2   Lun 18 Juil - 10:57

Tourelle de KV II, et de T.34.
Ce train avait semble t-il une sérieuse puissance de feu, mais restait vulnérable, comme tous les trains d'ailleurs (aviation adverse, déraillement ...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le KV 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le KV 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: