Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BD: Gen Hiroshima

Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 6484
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: BD: Gen Hiroshima   Dim 4 Fév - 0:54

Gen d'Hiroshima (はだしのゲン, Hadashi no Gen?, littéralement Gen le va-nu-pieds) est un manga de Keiji Nakazawa publié entre 1973 et 1985 dans plusieurs périodiques japonais.
C'est le premier manga qui a été traduit en français, en 1983, par Les Humanoïdes associés.




L'histoire retrace le parcours de la famille Nakaoka à Hiroshima, du printemps 1945 au printemps 1953 en se centrant sur le bombardement atomique du 6 août 1945. L'histoire est basée sur la propre expérience de l'auteur, survivant du bombardement où il perdit son père, sa sœur et son frère cadet.




Le manga a fait l'objet de trois adaptations cinématographiques en film live réalisées par Tengo Yamada : Hadashi no Gen en 1976, Hadashi no Gen: Namida no bakuhatsu en 1977 et Hadashi no Gen part 3: Hiroshima no tatakai en 1980.

Films d'animation

Deux films d'animation sont également sortis, Hadashi no Gen en 1983, récompensé par le prix Noburō Ōfuji 1983, et Hadashi no Gen 2 en 1986, réalisés par Mamoru Shinzaki. Tous deux ont été produits par le studio Madhouse.

De nombreux éléments du récit original ont été gommés, pour des raisons de durée ou d'unité scénaristique du film.
Dans le premier film, les deux frères aînés de Gen n’existent pas, et l’action est centrée sur la famille ainsi réduite. De même, si les opinions pacifistes du père sont évoquées, il n’est fait mention ni de son emprisonnement, ni de la haine des voisins. Tout ce qui concerne le contexte politique intérieur japonais a disparu, au profit de la vie de la famille Nakaoka.

Dans le second film, ce sont les enfants orphelins qui occupent la scène, au détriment des autres acteurs que sont les yakuzas et les troupes américaines. Plus étonnant, les tests subis par la mère de Gen auprès d’une institution médicale américaine – qui ne soignait pas les malades mais collectait des informations sur les répercussions de la bombe – sont passés sous silence. C’est ainsi essentiellement le volet historique, surtout dans le second film, qui a été sacrifié, privant le récit original de sa complexité. La vie à Hiroshima est vue à travers quelques personnages, et non plus dans sa globalité. De même la violence, notamment faite aux enfants – un aspect sur lequel la BD insiste particulièrement, a été aseptisée. En revanche, l’épisode de la bombe est fidèlement reconstitué dans le premier film.


https://www.youtube.com/watch?v=IxewfGCe7UY


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 6484
Age : 52
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: BD: Gen Hiroshima   Lun 5 Fév - 1:16

Critique:
Le style de Nakazawa peut paraître un peu déroutant au départ. Tant dans le dessin que dans la narration, tout semble porter à croire que le manga s'adresse à un jeune public.
Il ne faut pas s'y tromper: l'oeuvre s'adresse à un public averti.



Le dessin est simpliste, presque naïf, mais pourtant il comporte un grand nombre d'images perturbantes à la violence graphique choquante.
Le fait de suivre un héros d'une dizaine d'année empêche l'adulte toute identification, mais met en exergue l'horreur vécue par les plus jeunes et surtout la propre expérience de l'auteur ayant lui-même vécu ces évènements traumatisants à l'âge de son jeune héros. Le malaise du lecteur n'en est que plus grand.
Pourtant, Nakazawa insuffle un vent d'optimisme exemplaire à son oeuvre, la rendant par là même supportable. Gen traverse des épreuves toutes plus dures les unes que les autres, et pourtant, il se relève à chaque fois, avec un optimisme et un caractère forçant le respect. Les personnages de Gen d'Hiroshima passent leur temps à chanter, à plaisanter, à se battre, etc... Jamais la fatalité ou l'abattement ne pèse et semble affecter le jeune héros. La sympathie qu'éprouve le lecteur pour Gen et ses compagnons n'en est que plus forte. La phrase, répétée par le père, revient sans cesse dans le manga et trouve tout son sens: "Sois fort comme le blé, même si tu te fais piétiner!".
Les messages délivrés par l'auteur sont simples, parfois même simplistes. A tel point que parfois, le lecteur a l'impression de se retrouver face à des lieux communs du genre: "La guerre c'est mal.". Pourtant, l'existence même de cette oeuvre justifie ce genre de message. On oublie parfois que rien n'est jamais acquis et ce qui peut nous paraître évident aujourd'hui ne l'était pas forcément hier et ne le sera pas forcément demain. Un message d'amour et de paix universel si sincère qu'il ne peut que faire du bien. D'autant plus quand on sait ce que l'auteur a lui-même traversé...
En bref, si le manga Gen d'Hiroshima n'est pas exempte de défauts, il reste une oeuvre remarquable, de par son témoignage historique intense et essentiel pour ne jamais oublier, mais aussi par la force optimiste remarquable qui s'en dégage malgré les horreurs dépeintes. A lire au moins une fois dans sa vie!


source
hooper.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 5876
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: BD: Gen Hiroshima   Mer 7 Fév - 19:17

Merci pour ces infos, sûrement inédites pour la plupart d'entre nous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BD: Gen Hiroshima   

Revenir en haut Aller en bas
 
BD: Gen Hiroshima
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Vierge d'Hiroshima
» besoin de précisions sur L'Enfant d'Hiroshima
» La bombe d’Hiroshima a-t-elle hâtée la fin de la guerre ?
» Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?
» HIROSHIMA, NAGASAKI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Multimedia :: Livres et documentation-
Sauter vers: