Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Flakwagen equipe de Flak 2.0cm

Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Flakwagen equipe de Flak 2.0cm   Sam 25 Aoû - 12:59

Pour proteger les convois ferrovieres des attaques aeriennes,au debut de la guerre,on montait aisement quelques canons de 2.0cm Flak 30 (en demontant les 2 roues) sur un
wagon plat avec des sacs a sable autour.





idem avec le 2.0cm Flak 38 fin 1941





Avec un amenagement






A partir de 1942,ca se gate,les chasseurs bombardiers sont de plus en plus performants dans leurs passes de tirs.

Les deux dernières années du conflit sont marquées par une augmentation progressive et presque définitive de la maîtrise du ciel par l’aviation alliée.
Les bombardements lourds détruisent méthodiquement les gares et le réseau ferroviaire. La destruction des convois ferroviaires allemands est une des missions de la chasse. Le trafic est très largement perturbé par ces attaques qui ralentissent fortement la montée en ligne des troupes et du matériel. Le ravitaillement en carburant et en munitions devient de plus en plus difficile et gène les opérations en cours.

Les chasseurs alliés payent un lourd tribut dans ces attaques d’interdiction de trafic. On compte en moyenne un appareil abattu pour vingt locomotives détruites.

Pour lutter contre cette menace, les convois ferroviaires se voient dotés d’une Flak des plus en plus renforcée.
Le quadruple affût de 20 mm ou FlakVieling est largement  utilisé de par sa puissance feu délivré par ses quatre tubes.



Dernière édition par naga le Sam 25 Aoû - 13:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Flakwagen equipe de Flak 2.0cm   Sam 25 Aoû - 13:03

Souvent un logement en bois  de construction artisanale est installé sur la plate-forme pour accueillir les servants et les mettre à l’abri des intempéries. il sert aussi de lieu de repos , de restauration et de bureau pour le chef de pièce.
Un système de guet renforcé par des moyens radios téléphoniques et des postes de Flak fixes couvrent l’ensemble du réseau afin de protéger efficacement les déplacements de convois en direction du front.

Differents Types d agencements













Malgré tout, les destructions ralentissent et dans certains cas immobilisent les trains et les déplacements des unités devront se faire par voie routière les rendant encore plus vulnérables aux attaques air-sol des Typhons, Tempest, P-47 et autres chasseurs alliés toutes nations confondues.


Extrait livret recommandations HEER pour les convois:

En montant vers le front, agissez comme si vous y étiez déjà.
Les chasseurs-Bombardiers attaquent partout.
Que vos armes de contre avions soient toujours prêtes et parées pour l'action, même de nuit.
Ne placez jamais de wagon avec du personnel juste derrière, la locomotive.
Les wagons de munitions doivent être en queue du et les carburants bien séparés des munitions.
Pendant l'alerte, ou en cas d'arrêt du train, attendez les ordres de descendre.
Un mouvement de panique provoque souvent de nouvelles attaques.


source
vvjack.be


Dernière édition par naga le Sam 25 Aoû - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Flakwagen equipe de Flak 2.0cm   Sam 25 Aoû - 13:12

Attaques de P-38 sur un convoi




Extrait des réponses au questionnaire 147 d’OPS-2

Pour les missions d’interdiction de rails, les effectifs ne doivent pas dépasser deux paires , opérant de la façon suivante :

- Passage des lignes à 3 000 mètres, et redescendre à 1 000 mètres, vitesses de croisière de 520 km à l’heure.

- Il est inutile de larguer les réservoirs supplémentaires.

- Une seule paire doit attaquer chaque locomotive en ciseaux pour diminuer les effets de la Flak, et surtout éviter les ricochets des projectiles, très meurtrier quand quatre avions exécutent une passe en file indienne serrée et que la dernière paire tire avant que la première soit hors de portée.

- Les locomotives doivent être abordées en léger piqué, trois quarts arrière, en visant surtout la partie vulnérable comprise entre la cabine et le premier dôme. Ainsi les avions dégagent après l’attaque sous couvert des jets de vapeur et de fumée qui les dissimulent aux postes de flak du train qui se trouvent derrière la locomotive.

- Depuis le début de l’année, les trains circulant de jour dans la « zone pourpre » (200 kilomètres du front) sont généralement protégés par trois wagons de flak; un 37  millimètres en queue, un affût de 20 millimètres accroché immédiatement derrière ou parfois même devant la locomotive.

- Dans la « zone rouge » (200 à « 350 kilomètres du front) les convois disposent de deux wagons de flak (2 x 1 quadruple 20 millimètres Vierling), un en tête et un à la queue.

- Dans la « zone blanche », entre l’Elbe et l’Oder on rencontrait souvent des convois non armés. Mais il est évident que, désormais, ils sont équipés progressivement de flak.

- Le système de guet et d’alerte allemand est très efficace. Toutes les locomotives attelées à un convoi sont équipées de postes radio-téléphoniques, par lesquels les chefs de train sont en liaison avec les dispositifs de défense passive et de contrôle de la Luftwaffe qui les préviennent  de la présence de chasseurs alliés dans leur secteur.

Les pertes importantes que nous avons subies en attaquant des locomotives ( 1 pilote pour 20 locomotives attaquées) sont causées pour les deux tiers par la flak, et, pour le reste, par les débris et les ricochets.

Il est à noter que Pierre Clostermann est crédité de la destruction de 72 locomotives et à participé à l’attaque d’une centaine de trains.


Sources : Le grand cirque Mémoires d’un pilote de chasse FFL dans la RAF
Pierre Clostermann édition Flammarion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 7031
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Flakwagen equipe de Flak 2.0cm   Lun 27 Aoû - 2:14

Wagon BP 42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 6215
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Flakwagen equipe de Flak 2.0cm   Dim 2 Sep - 18:03

Citation :
Le système de guet et d’alerte allemand est très efficace. Toutes les locomotives attelées à un convoi sont équipées de postes radio-téléphoniques, par lesquels les chefs de train sont en liaison avec les dispositifs de défense passive et de contrôle de la Luftwaffe qui les préviennent de la présence de chasseurs alliés dans leur secteur.

Les pertes importantes que nous avons subies en attaquant des locomotives ( 1 pilote pour 20 locomotives attaquées) sont causées pour les deux tiers par la flak, et, pour le reste, par les débris et les ricochets.
Shocked Shocked
Détails qui prouvent qu'attaque un convoi n'est pas une mission facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flakwagen equipe de Flak 2.0cm   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flakwagen equipe de Flak 2.0cm
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Equipe éducative
» ERPN (Equipe de recherche paranormale du nord)
» Equipe mobile d'agents ?
» Collège Hubertine Auclert (Toulouse) : un parent d'élève frappe un membre de l'Equipe Mobile de Sécurité.
» l'equipe nationale algerienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: