Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Stug III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
leclerc1944
Oberleutnant
Oberleutnant


Nombre de messages : 136
Age : 52
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Le Stug III   Ven 13 Jan - 17:32

Bien continuons
Citation :
Le châssis était équipé  d'un moteur de 12-cylindres en V accouplé  à un carburateur; son refroidissement était liquide et le moteur était un Maybach HL 108TR d'une puissance de 250 ch (184 kw) à 3 000 tr/min Couple transmissible à une boite cinq  vitesse mécanique synchronisé, la boite de vitesse a été créer par la société Zahnradfabrik  modèle ZF SFG75(**) via l'arbre de transmission, qui a été fixer au-dessus du plancher du compartiment de l'équipage, et fermer par un boitier séparé. Compte tenu de la nature expérimentale des premières machines, leur châssis  n'on pas été créer à partir d'un acier blindé, mais a partir de plaque d'acier normale.  Les boulons coupés aux chalumeaux ont été soudé au corps du châssis. Deux trappes ont été intégrées sur son toit, pour faire entrer des membres de l'équipage et deux autres trappes pour installer l'appareil stéréoscopique  et de visée panoramique.

Une des caractéristiques du nouveau canon automoteur était;  que les quatre membres de l'équipage, y compris le mécanicien-conducteur, s'installaient dans la timonerie Machine. Il a été équipé d'un canon 75 mm StuK 37 avec une longueur de canon de 24 calibres. L'angle d'ajustement  horizontal était de 24° (12° à gauche et à droite), et celui pour  le verticale est de -10° à +20°. En plus a l'intérieur du compartiment de combat on été intégré une mitrailleuse de 7.92mm MG34 et pour l'équipage, des pistolets-mitrailleurs MP40.  Le canon a été fabriqué par Friedrich Krupp und Sohn AG à Essen.

En 1938, les prototypes ont été testés sur le terrain d'entraînement à Döberitzer Heide, puis à Kummersdorf et jusqu'à l'automne 1941, dans l'école d'artillerie de Jueterborg-Dam. Mais aucun d'entre eux non participer aux combats.(*)

Les résultats des premiers essais du nouveau Canon automoteur a ramenée les débats auprès du haut commandement militaire allemand. D'une part, l'infanterie a reçu les véhicules blindés, qui pourraient fournir un moyen opérationnel d'appui de feu ; de l'autre, le canon d'assaut, ne semblait n'avoir eu aucun avantage par rapport au char Pz. IV, armé d'un canon similaire. Cependant, le char, selon la plupart des généraux allemands, en particulier heinz Guderian, voyait le char beaucoup plus utile que le canon automoteur qui lui disposait d'un angle horizontal de visée limité. Ou les opinions sur l'opportunité de la création des canons d'assaut ont a nouveau été divisé, et il est difficile de dire, comment a évolué leur sort, si ce n'est la persistance d'Erich von Manstein et l'avancé dans la campagne  polonaise, au cours de laquelle la Wehrmacht a vivement ressentit  le manque de mobilité de l'artillerie de campagne.

Donc ici, pour que celà soit bien clair, tout ce récit, discute uniquement sur la "Pré série" ou série "0"
la raison, que aucun de ses cinq modèles de la pré série n'a été envoyé sur le champs de bataille est, en raison, que ils ne détenait aucun blindage. mais uniquement de l'acier normale.

Mais la source suivante, elle comme elle la faite, donc son paragraphe le dit clairement en utilisant les bonnes dénominations.

A Döberitz Heide, il existe encore quelques vieux bunker!!
c'est juste pour les amateurs de bunkerarcheologie.

Et pour mon second asterix:
ZF = Zahnradfabrik de friedrichshafen donc Modèle Athos SFG75.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leclerc1944
Oberleutnant
Oberleutnant


Nombre de messages : 136
Age : 52
Localisation : Wesserling
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Le Stug III   Ven 13 Jan - 18:30

Bien la nouvelle source dit ceci:
Citation :
Canons automoteurs "série-0"

Les cinq premiers canons d'assaut de la "série-0" ont été fabriqués à partir d'acier de construction normal sur la base du châssis du "Panzer III Auf. B"

Un compte exact de la production de l'armement jusqu'en décembre 1938, n'a pas été effectué, il est donc très difficile de déterminer la période au cours de laquelle ont été construits les canons automoteurs de la série-0. On sait, que leurs fabrication a été faite a travers différentes entreprises, en particulier, de Daimler-Benz qui a fournis le châssis et pour le canon c'était l'entreprise Krupp. Les trois premières machines ont été assemblées au mois de décembre 1937, cela on le sait en raison que le quatrième châssis et celui de la cinquième machines ont été transférés à partir du 1er régiment de Panzer étant basé à Erfurt, suivant les données daté du 6 décembre 1937 de l'entré de la machine. Pour les donnés quand la firme Daimler-Benz ont reçus le canon. Il existe un document daté du 30 septembre 1936. qui dit: "quatre châssis de chars Panzer III. Des maquettes en bois, du canons d'assaut doivent être préparé pour des modèles expérimentale pour les essais en avril-mai 1937"

Cinq machines "série-0" que l'armée a reçu à sa disposition, en septembre 1939, comme les canons d'assaut automoteur ont été fabriqués à partir d'acier normale, l'utilisation des prototypes des canons d'assaut excluait de les inclure dans les combats, ils ont été utilisés pour les fins de formation des équipages. Les cinq engins expérimentales, finalement, se sont retrouvés à l'école d'artillerie d'assaut de Juetergborg, où ils ont été utilisé, au moins jusqu'à la fin de 1941.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gus Kruk
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 497
Age : 52
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Le Stug III   Ven 13 Jan - 22:30

Shocked  Très impressionnante somme de connaissance trouvée et regroupée au sein de de post.

Merci à nos chers membres qui commencent l'année avec des recherches pointues et un travail d'équipe entre Leclerc1944 et Naga qui nous démontrent une fois de plus que l'union fait la force.

Amitiés à tous et merci pour ce travail une fois de plus remarquable. sunny

PS : Le contenu du forum du front de l'est est devenu une véritable banque de données au sujet de la 2GM, pour moi ce forum est en train de devenir une référence.
Je suis extrêmement fier de côtoyer à travers ces posts des gens tels que vous tous qui partagez avec moi cette passion pour la 2GM en général et le front de l'est en particuliers.
Encore une fois, tous mes voeux pour cette année et mes amitiés les plus sincères. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Stug III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Stug III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» STUG versus ...
» Le Stug IV
» Stug III
» Construisez votre StuG III
» Stug 40

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: