Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les vehicules de Commandement de Rommel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9038
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les vehicules de Commandement de Rommel   Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Icon_minitimeVen 16 Aoû - 13:06

Rommel en discution avec son chauffeur Hellmut von Leipzig-al Bayda-1942

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 -romme10


Fin 1942,un Opel Blitz bus de l Africakorps au bout du Rouleau...

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 00001_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9038
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les vehicules de Commandement de Rommel   Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Aoû - 2:24

Le 9 mars 1943, Rommel quitte définitivement le sol africain en décollant de Sfax, en Tunisie, pour retourner en Allemagne .
Le 5 novembre 1943, il est nommé inspecteur des fortifications à l'Ouest, le mur de l'Atlantique construit pour tenter d'interdire le débarquement des Alliés.
Puis le 15 janvier 1944, il est nommé chef du groupe d'armées B, chargé de la défense des côtes de la Manche.
Il installe alors son quartier-général au château de la Roche-Guyon, sur une boucle de la Seine, au nord-ouest de la région parisienne.

Depuis fin 1943,Rommel a de nouveau un Horch 901 modele 1940 avec un chauffeur qui s appelle Siegfried Daniel.

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Rommel14


Rommel se rend, le 17 juillet 1944, en passant par Falaise, aux PC des 276e et 277e divisions d'infanterie et constate qu'elles ne sont pas suffisamment soutenues
par le IIe corps blindé SS, parce que celui-ci se tient trop en arrière. Là, il apprend que l'ennemi a lancé l'offensive à Saint-Lô.
Cela le détermine à rentrer au plus vite à son quartier général.
Le ciel s'est complètement dégagé et les avions alliés manifestent une grande activité. Rommel gagne Livarot par des chemins secondaires, où il rejoint la route nationale.
Deux pilotes de Spitfire aperçoivent la voiture et l'attaquent entre le village de Sainte-Foy-de-Montgommery et Vimoutiers, au lieu-dit La Gosselinaie
où la route présente une assez longue ligne droite.


Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Romme10


La logique aurait voulu que le véhicule s'arrête brutalement et que ses occupants se jettent dans le fossé, mais Rommel, méprisant toujours le danger,
ordonne à son chauffeur d'accélérer. Une tentative pour atteindre le virage suivant en augmentant la vitesse échoue.
Un projectile de 20 mm atteint le chauffeur Daniel à l'épaule (blessure qui va plus tard le tuer) : il perd le contrôle du véhicule, lequel fait une embardée et se met en travers
de la route.

Photos de l attaque

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Rommel15


Rommel, projeté au dehors, gît sans connaissance. Le capitaine Lang, qui se trouvait sur le siège arrière, à droite, en sort indemne.
Derrière le chauffeur, un autre projectile de 20 mm explose sur l'étui de pistolet du commandant Neuhaus qui semble ne s'en tirer qu'avec des contusions ;
il faut dix jours pour s'apercevoir que l'explosion du projectile a provoqué une fracture de sa colonne vertébrale.
Sérieusement blessé, Rommel est transporté dans le coma dans une pharmacie à Livarot, puis jusqu'à l'hôpital de campagne allemand de Bernay.
Le diagnostic tombe dans la soirée : quatre fractures du crâne dont une à la base, des éclats au visage, une très longue indisponibilité.


L epave du Horch

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Rommel16


En octobre 1944, alors qu'il est encore en convalescence chez lui à Herrlingen, il reçoit l'ordre de se suicider, en échange de la préservation de son honneur et du respect de sa famille.
La cérémonie funéraire a lieu le 18 octobre 1944 à l'hôtel de ville d'Ulm.

Son dernier "vehicule",un canon d artillerie 10.5cm FH-18.

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Z250


source
ihr.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7625
Date d'inscription : 30/07/2008

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les vehicules de Commandement de Rommel   Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Aoû - 11:21

Et pourquoi a t-il accepté de se suicider ?
Avec sa notoriété, il aurait peut-être pu refuser ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9038
Age : 53
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les vehicules de Commandement de Rommel   Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Icon_minitimeSam 17 Aoû - 12:36

Une telle issue préservait également les dirigeants nazis d'un éventuel contrecoup qu'aurait provoqué l'incarcération, voire l'exécution d'un maréchal devenu très populaire
au fil de son ascension et de ses victoires.

La relation qu'en donne l'amiral Friedrich Ruge est la suivante :
« Le 14 octobre 1944 (un samedi), les généraux Wilhelm Burgdorf et Ernst Maisel, annoncés par l'OKW, arrivèrent à Herrlingen dans la matinée.
Burgdorf s'entretint en tête-à-tête avec Rommel et lui révéla que les officiers arrêtés après le 20 juillet l'avaient désigné comme chef suprême de l'armée,
voire comme chef de l'État.
Hitler lui donnait le choix : comparaître devant un tribunal ou s'empoisonner. Dans ce dernier cas, il n'arriverait rien à sa femme et à son fils.

Après l'entretien, Rommel, le visage pétrifié, alla trouver sa femme et lui dit : « Dans un quart d'heure, je serai mort ».
Elle essaya de le déterminer à comparaître devant le tribunal du peuple, mais il refusa. Il le fit très certainement dans la conviction qu'il n'arriverait pas vivant,
qu'il serait tué au cours du trajet vers Berlin, l'assassinat étant camouflé en accident.
Devant le tribunal du peuple, le procès ne demeurerait pas secret et Hitler ne pouvait pas se permettre de laisser la nouvelle se répandre dans tout le pays.
Rommel choisit donc le poison pour sauver sa femme et son fils qu'il aimait infiniment. Il leur dit adieu et quitta la maison avec les deux généraux
dans une voiture conduite par un SS. Peu de temps après, son corps était amené dans un hôpital d'Ulm (le poste de secours de l'école Wagner d'Ulm).
La cause du décès fut attribuée à une thrombose coronaire. Son visage exprimait le mépris le plus intense. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7625
Date d'inscription : 30/07/2008

Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les vehicules de Commandement de Rommel   Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Aoû - 8:52

Pas banal comme fin... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les vehicules de Commandement de Rommel   Les vehicules de Commandement de Rommel - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vehicules de Commandement de Rommel
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Enseignement, Le neuvième et le dixième commandement de Dieu
» Enseignement, Le sixième commandement de Dieu
» Enseignement, Le troisième commandement de Dieu
» Enseignement, Le septième commandement
» Le grand commandement de l’amour. Saint Marc,12, 28-34

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Autres-
Sauter vers: