Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Alfred Becker -ingenieur prolifique

Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeJeu 26 Sep - 4:04

Alfred Becker (20 Août 1899-1826 Décembre 1981) était un ingénieur et officier d' artillerie allemande qui a servit pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale.
Il est né et a grandi à Krefeld .
Un ingénieur mécanique de formation, il est surtout connu comme étant la principale personne responsable de la modification et de la remise en etat
de véhicules britanniques et francais captures pour l'armée allemande.


Alfred Becker -ingenieur prolifique Alfred11


Au cours de la Première Guerre mondiale,Alfred Becker a servi comme officier d'artillerie.
Pour son service , il a reçu la Croix de fer 2ème et 1ère classe.

À la suite de l' armistice, Becker a fréquenté l' université et a obtenu un doctorat en génie mécanique . Il a travaillé en tant que designer dans l' industrie textile
et a été co-propriétaire de la société Volkmann & Company à Krefeld. Il a également formé une petite entreprise de fabrication, Alfred Becker AG de Bielefeld .

Le 28 Août 1939, Becker a été appelé à servir dans la 227e division d'infanterie « Rhin-westphalien », tirée de la zone Krefeld au cours de la 3ème vague mobilisation.
Becker a été fait officier dans le 15e Régiment d' artillerie de la division, sous le commandement du lieutenant-colonel Edgar Feuchtinger .
Il a été rapidement promu au grade de capitaine et a et promu chef de la Batterie # 12.
Lorsque l' Allemagne envahit la Pologne, la 227e division d' infanterie  était à la frontière occidentale avec la 5e armée effectuant la protection des frontières
dans la région de l' Eifel , près de la Belgique .

En Décembre 1939, la division de Becker a été réaffecté et est devenu une partie de l' armée du groupe B sous le commandement de Generalfeldmarshall Fedor von Bock ,
en préparation pour l' automne Gelb . Le régiment d'artillerie de Becker a été renuméroté le 227e Régiment d'artillerie .

Le 10 mai 1940 , la division est engagée dans l'offensive des Pays - Bas et de la Belgique dans le cadre de la 18e armée .
La batterie d'artillerie de Becker a fourni un appui feu lorsque la division avançait  à travers Enschede et Deventer . Tous les canons du régiment d'artillerie de Becker
ont été tirés par des chevaux ,une pratique courante pour les divisions d'infanterie de la Heer .

Canon 10.5cm Fh.18 a traction animale

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzz115


La division de Becker a atteint la ligne Grebbe en trois jours. L attaque du 13 mai soutenu par des tirs d'artillerie a ete incapable de briser la ligne.
Cette nuit - là ,les forces néerlandaises se  sont retiré sous le couvert de la nuit. Lorsque le 227e est allé pour reprendre l'attaque le lendemain matin,
ils ont trouvé les positions abandonnées. Becker et le 227e ont traversé la Leie et ont continué l'avance, en prenant Amersfoort juste avant la capitulation néerlandaise
le 19 mai 1940.

Alors que son unité était à Amersfoort, Becker a vu les vehicules abandonnés d'un régiment d'artillerie néerlandaise bien équipée.
Il y avait un grand nombre d engins lourds dont il a cru qu'il pouvait les re- utiliser pour tirer les pièces d'artillerie de son Regiment qui dépendait de l'utilisation de 126 chevaux.
Pour les remplacer, Becker a trouve quelques camions Brossel 780B TAL abandonne sur place.

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz169


Becker a utilisé d'autres camions belges pour motoriser le transport de pièces sur le terrain du bataillon de reconnaissance de sa division, augmentant ainsi la mobilité
de cette unité . Les chariots pour chevaux ont été laissés, puis transportés en France par chemin de fer.
Motoriser le transport de sa batterie permetait de suivre l'avance des éléments principaux de la division.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeJeu 26 Sep - 9:24

Un ingénieux personnage... Cool
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeVen 27 Sep - 2:28

Suite à la victoire allemande en France en Juillet 1940 , la 227e Division a été attribué a l occupation, la sécurité et a la défense côtière le long de la cote Normande
près du Havre . Becker a denombré de nombreux chars légers britanniques mis au rebut et des véhicules légers.
Après une mobilité améliorée par l' utilisation de tracteurs à moteur, Becker a examiné les avantages qui pourraient être tirés de monter des canons directement
sur les chassis motorisés. Becker a choisi le blinde leger Vickers Mk.VI , plus de 300 de ceux-ci avaient ete abandonnes par les Britanniques.

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzz116


La conception de ce char leger britannique a fait qui pouvait etre utilisé comme un canon automoteur d artillerie, depuis les roues motrices, la transmission, l' ensemble de direction
et d' entraînement sont tous regroupés dans la partie avant du châssis, laissant l'arrière du véhicule disponible pour la mise en place d un canon et de l' équipage.
La superstructure et la tourelle des chars ont été retirés, remplacés par l'installation d'un canon d'artillerie. Le véhicule comportait  un équipage de quatre hommes.

Premier véhicule de conversion de Becker:
le 10.5cm leFH 16 Geschutzwagen auf Fahrgestell Mk VI 736 (e), Septembre 1940

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzxx12


Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz170


Bien que les hommes de sa batterie avaient des taches d'occupation, comme Becker, ils étaient la plupart d origine de Krefeld.
Beaucoup de ses hommes avaient travaillé dans les usines et étaient des ouvriers métallurgistes qualifiés. Ces hommes travaillaent en jour decale et la nuit, pour son projet.

Becker fit demonter la tourelle de mitrailleuse et monté un obusier de 10,5 cm leFH 16 sur le châssis.
Le châssis léger du Vickers Mk VI n'avait pas beaucoup de masse pour agir en tant que contrepoids pour stabiliser l obusier au moment du tir.
Becker est arrivé à la solution pour diriger les forces de recul par rapport au sol avec un sabot arrière abaissée.
Becker a demande a la Deutsche Edelstahlwerke GmbH de Krefeld de lui fournir des toles de 20 mm utilisés pour protéger le compartiment de l' équipage.


Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz171


En six mois , son unité a réussi à créer une batterie complète, mobilisant douze obusiers de 10,5 cm leFH 16 et six 15 cm sFH 13 .
Il a également construit douze Vickers Mk.VI modifies porteur de munitions, des versions du Bren-carrier et quatre versions de char de commandement blindés de la Vickers Mk. VI.

Avec ses modifications, Becker avait construit la première batterie d' artillerie automoteur "Beute" -15. Batterie, ArtReg. 227 (=1. StuG Batterie).
Le premier des canon automoteur a ete valide sur le terrain de Harfleur pres du Havre.
La batterie complète a été testé sur le terrain de formation à Beverloo en Belgique . Pour son travail, Becker a reçu la Croix allemande en or.

Juin 1940, essai de tir a Harfleur

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzx25


Ces vehicules ont ensuite servit sur le front de l est jusqu en 1942


source
beutepanzer.ru
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeVen 27 Sep - 9:24

Tout est recyclable.
Peu d'espace à l'intérieur pour l'équipage...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeSam 28 Sep - 2:30

En Juin 1941 l'armée allemande envahit la Russie soviétique .En septembre,Becker et sa 227e division d' infanterie ont été transférés à l' Armée du Groupe Nord .
C était la seule division d'infanterie sur le front de l' Est  a avoir une batterie d'artillerie motorisée.
En Décembre, la division était impliquée dans les combats près de Leningrad .Les Canons automoteurs de Becker de la 12e batterie se sont avérés performants dans les combats.
En raison de sa mobilité, l'unité de Becker a été utilisé comme une brigade de pompiers pour renforcer les zones qui étaient en détresse.

Au cours de la campagne , il est devenu évident que les formations d'infanterie allemandes avaient beaucoup de mal à se défendre contre les attaques de chars soviétiques.
Le canon 3,7 cm Pak 36  anti-char n avait pas le pouvoir pénétrant pour arrêter les plus grands chars soviétiques, et la mobilité des forces soviétiques
ont rendu difficile d'obtenir des armes de gros calibre à l' endroit où ils étaient nécessaires .

Alkett avait auparavant fait un véhicule de conversion quand ils ont monté un canon 4,7 cm Pak (t) antichar sur un chassis de char français Renault R35
et de mai à Octobre en 1941 avait produit 174 de ces « Panzerjäger Geschützwagen ».

4,7 cm PaK(t) Panzerjäger Geschützwagen 35R(f)

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z295


Ils ont également utilisé le char Renault R35 pour produire le Führungsfahrzeuge ausgeliefert, qui était tout simplement la R35 avec la tourelle enlevé pour faire un tracteur.
Ils ont produit 26 unités de la version du tracteur.

Becker a reçu l' ordre de rentrer en Allemagne et d aider la société Alkett a envisager un moyen d utiliser le canon anti-char 7,5 cm Pak 40 sur un chassis de char.
Becker et les consultants Alkett ont travaillé en étroite collaboration sur la solution d un concept global.
Parmi les véhicules qu'ils considéraient viables,ils ont choisit le tracteur blinde Lorraine 37L ,environ 360 vehicules étaient tombé aux mains des Allemands.


Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz172


En raison de sa fiabilité, le Lorraine était bien adapté aux manœuvres allemandes.Les tracteurs capturés avaient été d' abord utilisé pour tirer des pièces d'artillerie,
et ont été rebaptisés Lorraine Schlepper (f) . Ces tracteurs chenillés transportaient des fournitures pour les pieces d'artillerie et des munitions.
Un tel véhicule était absolument nécessaire en raison des conditions routières extrêmement pauvres en Russie, d' autant plus que les Allemands n avaient pas encore produit
un tel véhicule eux - mêmes. Le châssis Lorraine avait l' air d'être un bon choix, car contrairement à des conceptions de chars allemands, le moteur du Lorraine etait logé à l'avant
du véhicule, en laissant la partie arrière ouverte pour un eventuel logement d un canon anti-char ou d artillerie.


L'usine de production Alkett

Le 25 mai 1942 , une présentation d'un tracteur Lorraine automoteur a été faite. La présentation a été un succès et la décision a ete prise que tous les 160 tracteurs Lorraine
encore disponibles devaient être convertis en canons automoteurs, 60 d'entre eux auraient un canon 7,5 cm Pak 40.

Le 4 Juin 1942, une décision finale a été prise par le maréchal Wilhelm Keitel sur les 78 tracteurs Lorraine réparés au HKP Bielitz et 24 tracteurs ont été libérés pour le montage
du canon 7,5 cm Pak 40. Cela est devenu le Marder I -Sdkfz 135- chasseur de char qui a été utilisé initialement pour fournir une défense anti-char mobile pour les divisions d'infanterie
sur le front de l Est.


Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzx26


Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz173
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeSam 28 Sep - 9:22

Merci à la France pour tout ce beau matériel (le Lorraine n'est je pense qu'un début du sujet).
Sans oublier moteurs d'avions et quantités de produits agricoles et denrées alimentaires...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeDim 29 Sep - 1:38

La mission de Becker à Alkett des aout 1942, était de créer des pièces d artillerie mobiles sur le terrain pour Rommel en Afrique du Nord.
Les batailles du désert dependaient d une mobilite accrue des pieces d artillerie. Becker a encore choisi les Lorraine L37 français comme plateforme et monter
un obusier de 15,0 cm sFH 18. Le châssis Lorraine, avec son moteur avant, se prêtait à cette conversion.
Ce véhicule, connu alors comme 15 cm sFH13 / 1 (Sf) auf Geschützwagen Lorraine Schlepper (f) , a rencontré une grande approbation de l'OKH.
Les véhicules ont été expédiés en Afrique du Nord pour l Afrika Korps .

Sd Kfz 135/1 150 mm obusier automoteur en Afrique du Nord, 1942

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z296


Après ce projet termine, il a été ordonné par Hitler a Becker de rentrer en France, faire un inventaire de tous les véhicules blindés britanniques et français restants,
et de déterminer si ilss étaient adaptés aux besoins allemands. Il a ensuite été de les recueillir et de les convertir pour créer suffisamment d'équipement utilisable
pour former « au moins » deux divisions de panzers.


Baukommando Becker

Sous l'autorité du ministre du Reich pour l' armement ,le Baukommando Becker a été créé.
Il fait usage de trois usines en France, l' usine Matford , l' usine Talbot et l' usine Hotchkiss , toutes près de Paris.
Une grande quantité de véhicules militaires alliés endommagés étaient disponibles en France, mais leur utilité en 1942 n etait pas pris en compte.
Ces véhicules blindés français en bon état après la campagne de 1940 avaient été affectés à des forces d'occupation, les unités de formation et les forces anti-partisanes.
Ces premiers chars français, conçus avec des tourelles equipees de canons de faibles calibres avaient peu de valeur en 1942 pour le combat
contre les T-34 russes .
Bien que légèrement blindé , ces véhicules etaient chenillés, une caractéristique dont Becker pensait qu'il pouvait être utilement exploitée.
Becker a également eu accès à un grand nombre de vehicules semi-chenillés tels que le Somua MCG et le Unic P107 .
Ces véhicules étaient dans divers états de délabrement avancé, pour la plupart situés dans le nord de la France , mais présent dans tout le pays,
souvent laissés de côté et rouillés a l air libre. La tâche etait d autant plus énorme pour Becker et son equipe.

Somua MCG

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzzz73


Unic P107 recuperer intact par l armee allemande en 1940

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzzzz50


Becker a mis en place son quartier général à Maisons-Laffitte dans la banlieue nord de Paris.
Il a organisé ses hommes en equipe pour commencer une recherche approfondie des véhicules détruits précédemment jugé utile pour etre re-utilises.
Les véhicules ont été récupérés dans des ruisseaux, des rivières et des champs et collectés dans les installations de réparation près de Paris .
Les véhicules collectés ont été divisés en trois groupes principaux:
ceux nécessitant des réparations mineures , ceux qui nécessitent des réparations et remises en état lourdes, et ceux qui étaient au - delà de l' utilisation
et devaient être utilisés comme source de pièces de rechange.

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeDim 29 Sep - 9:52

Ca doit être marrant d'aller à la chasse aux épaves de l'armée française.  Rolling Eyes
Citation :
Unic P107 recupere intact par l armee allemande en 1940
C'est pas ça; ce véhicule est, il me semble, un Henschel ou un Hanomag, mais pas un camion français...
Derrière, un SDKFZ 7...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeDim 29 Sep - 13:15

Tu as raison Vania,ce sont des semi-chenilles dont je parlais .

Le Unic P107 a été renforcée avec un blindage et utilisé principalement en tant que transporteur de troupes en remplacement du Sd.Kfz. 251 .

Un Unic P 107 Beute en test dans le nord de la France

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz174


Le Somua MCG a ete utilise comme une plate - forme pour un certain nombre d'armes, y compris le Nebelwerfer, le Vielfachwerfer et le Reihenwerfer et anti-char.
sa propre création d'une batterie vingt mortiers de 81 mm.

Un Somua MCG Vielfachwerfers Beute transforme en Lance-roquettes inspecte par Becker (de dos)

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z_somu10


Panzerjäger-Fahrzeuge mit 7.5-cm Pak 40 auf Fahrgestell S 307(f)

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z297



Dernière édition par naga le Lun 30 Sep - 2:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeLun 30 Sep - 1:18

Les épaves ont été démontées, nettoyées et des modifications à la conception ont été élaborés.
Ensuite , une ligne d'assemblage a été mis en place à l' une des usines pour faire une ligne de production du type et une série de véhicules modifiés a été créé.
Les corps des véhicules révisés ont été donnés à usage superstructures appropriées. L dée de base de Becker pour la conversion était simple en principe:
il faisait construire un prototype de la superstructure de remplacement en l' encadrant de panneaux de bois et d' envoyer ceux - ci à Alkett .
Alkett produisait alors une série de superstructures de remplacement en acier. Celles - ci ont ensuite été expédiés en France où Becker avait achevé les plans d'ingénierie
pour la conversion. Le processus de conversion a été simplifié, la ligne d'assemblage Hotchkiss a été élevé et une série de montage a été terminé.
Les véhicules ont ete remis en état et réparable par importance, tous d'un type à la fois. Les autres pièces ont été entreposées à l' écart des pièces de rechange.
Un effort particulier a été fait pour garantir que la fourniture de pièces de rechange serait disponible. Pour les pièces importantes soumises à une usure spéciale une offre de 10% des pièces a été créé, alors que pour les pièces soumises à l' usure Générale, un approvisionnement de 30% des pièces a été emmagasinée.
Les matériaux restants ont été réexpédiés aux usines sidérurgiques.

Becker au travail

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzzz74


L'aspect le plus novateur du travail a été l'évaluation de la valeur au combat des véhicules, qui consiste à déterminer comment rendre l'utilisation la plus efficace
de chaque type de véhicule par rapport aux conditions du champ de bataille en cours.
De 1942 à 1943, Becker a récupéré toute les épaves utiles qui pourrait être trouvé en France.
Quelques 1 800 véhicules blindés de combat ont été créés à son Baukommando Becker (Unité de construction Becker), qui a produit une variété de modèles innovants.
De Juillet à Août 1942, Becker converti 170 véhicules blindés avec le Marder I , un canon anti-char automoteur 75 mm.
106 autres châssis Lorraine ont été convertis , dont 94 conversions avec l obusier de 15,0 cm, et 12  le canon 10,5 cm.
En outre, il a produit 30 véhicules d'observation d'artillerie utilisant ce même châssis.

Les soldats de la 12e batterie d'artillerie que Becker avait quitté en Russie étaient dans des conditions difficiles.
Luttant contre le froid et impliqué dans de violents combats, au fil du temps leurs véhicules ont été lentement perdu au combat,que ce soit à cause des mines ou du feu direct
des chars soviétiques. Lorsque leurs vehicules ont été perdus les hommes qui ont survécu, ont été utilise comme fantassin.
La Division d' infanterie 227e a été impliqué dans de violents combats près de Leningrad, défense contre l'Armée rouge a l offensive principale à Sinyavino Heights
et la rive sud du lac Ladoga.
De Août à Septembre 1942 , la division a subi de lourdes pertes dans ce qu'on appelait la bataille du lac Ladoga.
Préoccupé pour les hommes dans son ancienne unité et ayant besoin de leurs compétences pour le travail , Becker a demandé le transfert des hommes de la 12e batterie
à son commandement  à Paris.
Des règles strictes interdit les transferts de troupes opérationnelles de la Russie en France. Faisant usage des exigences obligatoires de congé, le commandant de la 227e division
d' infanterie a envoyé dix hommes de Becker en Allemagne chaque semaine. Les hommes en conge se sont rendus en France et ont pris leur service à la Baustab Becker.
A Noël 1942 presque tous les hommes de Becker avait atteint Paris.
En échange du retour de ses hommes, Becker a fourni au commandant de la 227e division d' infanterie,une vingtaine de vehicules blindes modifies.

En 1943 , Becker a commencé la conversion des chars legers Hotchkiss H35 et H39 , qui avaient un canon de 37 mm d origine.
Il les a modifies pour monter un canon anti-char 7,5 cm PaK40 ou un obusier 10,5 cm leFH18.
Ce sont les vehicules qui ont été largement utilisés dans l'équipement de la 21e division Panzer réformé et peut être vu dans les images de l'unité Rommel en mai 1944.


Le 7,5cm PaK 40/1 (Sf) auf Geschützwagen 39H(f)

Alfred Becker -ingenieur prolifique 39h10


Le 10.5cm leFH 18 (Sf.) auf Geschützwagen 39H(f) Mai 1944

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzzzz51


Au moins vingt-quatre canons automoteurs de 10,5 cm LeFH 16 et 10,5 cm 18 (Sf.) Geschutzwagen 39H (f) sont entrés en action en Normandie en juin 1944.
Ils faisaient partie du bataillon Sturmgeschuetz-Abteilung 200, de la 21.Panzer-Division.

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeLun 30 Sep - 9:41

Les usines Somua, Hotchkiss et autres ont elles continué à produire les pièces de ces modèles pour l'occupant ?...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeLun 30 Sep - 12:08

Il y a un livre qui en parle

A la botte:la Bourse sous l occupation

https://books.google.co.th/books?id=GPffRB8jJZkC&pg=PA284&lpg=PA284&dq=usines+somua+hotchkiss+occupation&source=bl&ots=7iz_pDpRQK&sig=ACfU3U3PIj3VWU3e6GWh0f0Cbttd2MODsQ&hl=en&sa=X&ved=2ahUKEwjSopP-mPjkAhVTYysKHQvTA1MQ6AEwD3oECAkQAQ#v=onepage&q=usines%20somua%20hotchkiss%20occupation&f=false
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeMar 1 Oct - 1:57

Au début de 1943 , le Baustab Becker a été visité par Albert Speer ainsi que l'usine Matford , avec le général Feuchtinger et le major Becker.
Un Film document a ete pris pendant la visite et montre un grand nombre de conversions réalisées sur le site. Une notation indique que le reportage a été filme pour que Hitler
voit ce qui se fait là - bas.
Au cours de 1943 , un certain nombre d'autres officiers allemands de haut rang ont visite le Baukommando Becker, dont Erich Marcks , Gerd von Rundstedt , et Heinz Guderian .

Le 15 Mars, 1943,l unité du Major Becker, la brigade de GEPANZERTE Artillerie Schnelle brigade de l'Ouest, a participé à un mémorial aux 227 hommes
du 15e Régiment Artillerie Batterie qui ont ete tués au combat pendant le siège de Leningrad de 1941-1942.
Becker et ses officiers ont déposé des couronnes de fleurs.


Schnelle Division Ouest

Edgar Feuchtinger a été nommé commandant d'une unité de formation appelée Schnelle Division Ouest (Division rapide de l' Ouest).
Les divisions de « Schnelle » ont été conçues comme des unités très mobiles qui seraient stationnées en France pour servir de force de réaction rapide.
Elles devaient être en mesure de couvrir beaucoup de terrain rapidement pour atteindre un point quelconque lors d une invasion.
Les divisions « Schnelle » devaient être plus motorisés qu'une division de panzer.

En 1943, l' industrie allemande était aux abois pour produire les armes et les véhicules nécessaires pour remplacer les pertes sur le front de l' Est.
Les véhicules étaient rares, et le OKH était bien conscient de l efficacite de la production de Baustab Becker, ils ont decide que la 21e division Panzer réforme
n aurait pas d équipement ou de véhicules neufs.
L'instruction OKH du 27 Juin 1943:
« Il est expressément interdit de réquisitionner du matériel pour la 21e Panzer Division de quelque façon que ce soit. L'équipement nécessaire et les véhicules à moteur
doivent être  exclusivement monte a partir  de véhicules français  captures ou du front de l' Ouest « .

Feuchtinger se tourna vers Becker, qu'il avait connu dès le début de la guerre, pour générer l'équipement nécessaire pour motoriser son unité.
La brigade a été équipé de chars francais captures, qui etaient sous-armes , en 1943. Becker a produit un grand nombre de véhicules pour la Schnelle brigade de l' Ouest,
qui sera bientôt étendu à une division.

À l'été 1943,Feuchtinger donne au Major Becker le commandement de la Sturmgeschütz Abteilung 200, une partie de la 21e Division Panzer .
La Sturmgeschütz Abteilung 200 a ete formé à partir du Panzer Abteilung de l Ouest avec quatre batteries d artillerie.
L'unité de Becker était équipé de ses canons d'assaut de conversion. En outre, il avait deux batteries de canons de 88 mm sous son commandement.
Becker a produit un grand nombre de Halftrack qui utilisent des véhicules captures francais et remis à neuf. Il les a blindés.
Il en a produit assez pour motoriser l' un des deux régiments d'infanterie de la 21e division.
Pour fournir a la division une puissance de feu mobile , il a également monté des roquettes, des mortiers et même des canons 7.5cm PAK 40 sur ces semi-chenilles blindés.
La majorité de ces travaux a été achevée à la Baustocommando Becker.

8 cm Schwerer Reihenwerfer S303 (f) auf SOMUA -20 tubes de 81 mm français Brandt mortiers fixés sur deux rangees

Alfred Becker -ingenieur prolifique 8_cm_r10

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zzzzz593
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeMar 1 Oct - 10:10

Regrouper tout ce matos au sein de la même unité est une bonne idée, pour la formation des équipages et pour la logistique...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeMar 1 Oct - 13:46

Au début de 1944, l'unité de combat de Becker, Sturmgeschütz Abteilung 200, a déménagé à son nouveau zone de déploiement près de Mauron en Bretagne .
Le siège de l'unité étaient dans la ville de Voves , au sud-est de Chartres. Plus tard au printemps, Erwin Rommel , le nouveau commandant de la Heeres Groupe B
a déplacé la 21e division Panzer vers le côte normande près de Caen . Rommel a visité les défenses de Normandie à deux reprises en mai et passé en revue les différents
engins blindes qui avaient été créés. A cette époque , Becker avait construit son bataillon de canons d'assaut jusqu'à cinq batteries, mais les équipages étaient encore verts
dans l'utilisation des véhicules. En combinant les vehicules avec canons antichars 7,5cm Pak 40 avec les obusiers 10,5 cm , il avait formé un nouveau type d'unité d'appui-feu.

30 Mai 1944,inspection de la 21e Panzer division par Rommel

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z4412


Le Major Becker a enregistré dans ses archives son évaluation de l'efficacité de l'unité en Normandie:
« Le groupe des canons automoteur était une unité d'essai dans le but d'obtenir un effet de feu concentré tout en action.
Chaque batterie est fourni avec six canons de 7,5 cm. Les boucliers avant ont 40 mm d'épaisseur. En outre, quatre canons de 10,5 cm étaient attaché à chaque batterie.
Ces canons ont été construits pour le tir direct, mais étaient capables de tirer indirectement. Ainsi, les canons de 10,5 cm  ont été placés 500 à 1000 mètres derrière
les canons anti-chars 7,5 cm « .
« Le commandant de la batterie a été en mesure de diriger l'action de tous les véhicules par transmission sans fil de la dernière conception qui était disponible « .


Dans la bataille de Normandie, la 21e Panzer division était la seule unité mécanisée près de la zone de l'invasion.
Elle était la seule à avoir l'occasion de réaliser les intentions de Rommel et de combattre les envahisseurs à la plage.
Un certain nombre de problèmes de commandement et de contrôle a donné lieu à ce que la division n est pas pu entrer en action dans la nuit du 5/6 Juin
quand la région a été inondé de parachutistes britanniques de la 6e division aéroportée .
L'unité de canon d'assaut de Becker n'a pas pris part à la première journée de combats, mais le 9 Juin, trois de ses batteries fournissaient un appui feu pour le 125e Régiment Panzergrenadier. Les deux canons automoteurs de 10,5 cm et 7,5 cm Pak 40 étaient d efficaces armes antichars.
Les troupes alliées prirent généralement le 7,5 cm PaK40 / 1 auf Geschuetzwagen Lorraine schleppers pour un vehicule armé d un 8,8cm .


Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeMer 2 Oct - 9:52

Citation :
Un certain nombre de problèmes de commandement et de contrôle
C'est le moins qu'on puisse dire; ordres et contre-ordres venant d'un incroyable circuit de commandement, lequel qui plus est n'avait aucune vue claire de la situation...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeJeu 3 Oct - 1:38

Opération Goodwood

Après six semaines de combat avec des gains limités, le général Bernard Montgomery a ordonné l' opération Goodwood pour essayer de sortir de l'impasse en Normandie.
C est cet engagement que Becker et son commandement sont devenus les plus célèbres. Dans l' opération Goodwood, Montgomery avait trois divisions blindées
lancees dans une attaque étroite destinée à mettre la pression sur les défenseurs allemands et briser les panzers avant Falaise .
Ll'attaque enverrait les blindes britanniques à travers des positions détenues par principalement par le 125e Régiment de Panzergrenadier /21e Panzer Div,
sous le commandement de Hans von Luck .
Un bataillon de Panzer Mk IV chars du 22e Panzer Régiment , un bataillon de Tigre II chars du 503e Batallion de chars lourds , et la Becker StuG 200 etaient aussi sur place en renfort. Les Allemands appelle une telle fusion , une kampfgruppe, et les a utilisés tout au long de la guerre.
Les Kampfgruppe ont été nommés d' après leurs commandants, dans ce cas ,c etait la « Kampfgruppe Luck. »

Hans–Ulrich Freiherr von Luck

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z519


Le domaine de la défense était autour de petits villages agricoles. Les Allemands ont anticipé une attaque dans ce secteur, et avait préparé une défense en profondeur.
Profitant des murs en pierre des vieux bâtiments normands, les villages ont été développés en mini forteresses.
La portee des canons anti-chars allemands a permis d avoir l avantage du terrain. Bien que l etendue des champs agricoles etaient propices aux attaquants,
les défenseurs allemands n ont pas fait l usage de mines, car ils estimaient que cela interférerait avec leurs plans de lutte d une défense mobile.
La zone préparée avait une profondeur de 12 kilomètres. Les positions défensives ont été examinées par Rommel le 15 Juillet 1944 et il a été rapporté être satisfait.

Bien engagé dans la bataille au cours des six semaines précédentes, le bataillon de SP Becker était encore intact.
Il a occupé des postes défensifs derrière les restes de la 16e Division de la Luftwaffe au sud et à l' est de Caen .
Le bataillon de Becker était composé de cinq batteries chacune équipée de six  7,5 cm PaK40 / 1 et de quatre 10,5 cm leFH18.
Les batteries etaient situées dans des positions cachées dans les petits villages de fermes, avec la 1ère batterie à Démouville , la 2ème batterie à Giberville ,
la 3e batterie à Grentheville ,la 4e Batterie Le Mesnil Frementel et la 5ème batterie au Prieuré.
En cas d'une chance d'attaque britannique destinée à son kampfgruppe pour livrer une bataille défensive mobile, avec un nombre limité d'hommes liés aux défenses de position.
Le bataillon de Becker était un élément clé de la défense. Une bataille qui devait être le plus important de sa carrière.

SOMUA MCG Fahrzeuge 7.5-cm-Pak 40 en route vers la bataille en Juillet 1944

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zomua_10


Dans les premières heures du matin du 18 Juillet, toutes les positions défensives ont subit un bombardement particulièrement lourd.
Pendant près de deux heures, le bombardement aérien le plus concentré de la guerre a été livré, avec plus de 2 000 bombardiers moyens et lourds allies.
Cela a été suivi par un bombardement naval et de l' artillerie terrestre qui a duré pendant 30 minutes.
Hans von Luck avait était absent ,un congé de trois jours a Paris. Quand il est revenu à son poste de commandement à Frénouville à 0900, il a trouvé la zone d'étrangement calme
et l'air assombri par la poussière.Il a appris pour les bombardements lourds et a tenté de contacter son commandement, mais toutes les lignes de communication avait été coupée
et personne ne répondait à la radio.

Cagny,18 juillet,apres les bombardements allies

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z467px10


Montant a bord d' un Panzer IV , il se déplaçait lentement en avant vers Mesnil Frementel. Atteingant Cagney il a trouvé le village en grande partie détruit.
Vers l ouest , il a vu 50 à 60 chars de la 11e division blindée britannique à travers le champ de maïs passant devant au sud. Ces chars se déplaçaient vers leur premier objectif:
les villages de Bras et Hubert Folie à la base de la crête Bourguébus.
Hans von Luck allant vers l' arrière , a découvert une batterie de quatre canons 8,8 cm dans un verger juste à l' extérieur de Cagney.
La batterie antiaérienne était sous contrôle Luftwaffe, mais Luck les a réquisitionnées et les a déplacées vers le bord nord - ouest de Cagny .
Les instructions donnees etaient de tirer sur le deuxième groupe de chars britanniques qui avancaient.
Luck est retourné à Frénouville pour essayer de rassembler les troupes restantes pour créer une position de blocage.
« Les principales unités de défense anti-char que nous avions était le bataillon Stug 200 commandés par le Major Becker. »

Becker est arrivé au poste de commandement de Luck à Frénouville et a annoncé qu'il avait établi un contact radio avec tous ses commandants de batterie.
L'unité de Becker communiquait à l'aide d'une radio basse fréquence dont la portée était limitée mais empêchait la détection du signal d'origine par les Alliés.
Les signaux à courte portée devaient être transmis à travers le bataillon par relais.
Le commandant de la batterie à Démouville a signalé que les dix vehicules anti-chars de sa 1re batterie avaient été détruits lors du bombardement.
La 2e batterie à Geberville a signalé ses vehicules avaient été endommagée mais étaient toujours opérationnels, tandis que les 3e, 4e et 5e batteries n’avaient pas été endommagées.


Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeJeu 3 Oct - 9:46

Devait être angoissant d'être un tankiste british, sachant que l'idée de l'offensive était d'aller provoquer, fixer, et détruire les chars allemands. A moins qu'on ne leur ait pas réellement expliqué le but de l'affaire...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeSam 5 Oct - 1:09

En dirigeant son unité depuis le poste de commandement de von Luck, Becker a lutté avec ses batteries en utilisant une tactique d'embuscade et une défense mobile.
Les chars de la 11e Division blindée britanniques se sont approchés de leur objectif de Bourguébus et d'Hubert Folie lorsqu'ils ont été touchés par les tirs du Stug 200 de Becker,
de Grentheville, Le Mesnil Frementel et du Prieuré.
Les véhicules de Becker étaient bien cachés et camouflés . En tirant sur le flanc de l attaque britannique en progression, ils ont causé des dégâts considérables.
Le major Bill Close, commandant de la compagnie A, a déclaré:
"Dans le champ de maïs qui nous entourait, il y avait beaucoup de positions de mortier qui tiraient sur notre tête. Elles ont été traitées rapidement, dans certains cas
simplement en les passant rapidement pour etre hors de portee. Mais les tirs antichars du major Becker étaient une affaire différente:
ils ont ouvert le feu depuis des positions dissimulées à bout portant, ils ont touché trois de mes chars sur les 19 en action et ils ont pris feu, j'ai aperçu un escadron
de chars du 3ème Royal Regiment de char a ma gauche qui avait également plusieurs chars en flammes. "


Tanks de la 11e Division blindee Britannique le 18 juillet 1944

Alfred Becker -ingenieur prolifique Z298


Avant la capture du village du Prieuré, le major Becker a retiré sa 5e batterie et est retourne au village du Poirier, tandis qu'il la déplaçait du Mesnil Frementel au sud-est de Four.
Becker a transféré la 2ebatterie de Giberville à Hubert-Folie, alors qu'il gardait la 3e batterie à Grentheville.
Après que les chars du 23 ème hussards ai ete touches, le 2nd Fife et Forfar Yeomanry ont été attaqués en traversant les champs de maïs à l'est
et ont subi des dommages similaires. Avec le bataillon anti-chars de Becker et les canons de 8,8cm Luftwaffe à Cagney, Luck a pu controller suffisament l'avance britannique
longtemps pour permettre l arrivee de renforts.
Au milieu de l'après-midi, l'attaque avait perdu son élan. La 11e division blindée britannique la plus en vue dans l'assaut, avait perdu 126 chars à la fin du premier jour.
Le 3ème Régiment Royal de Chars subissant la perte de 41 chars
Le 2e Fife et Forfar en perdant 43
Le 23 ème Hussards en perdant 26 et le Northamptonshire Yeomanry faisant état de 16 chars perdus.

Le lendemain, la 11e division blindée britannique fut en grande partie retirée et les combats se poursuivirent avec la division blindée de la Garde et la 7e division blindée.
Du côté allemand, le combat était dominé par la 1re SS Panzer et la 12e SS Panzer divisions, renforts qui avaient été mobilisés.
L'opération Goodwood a mis fin à l'engagement et à la dégradation des blindes allemands, mais elle était bien en deçà de la menace d'évasion .
Le dernier engagement important de l'unité de Becker a été Opération Bluecoat, une autre offensive britannique où l'unité affaiblie de Becker a été engagée pour ralentir
la progression de la 11e division blindée au sud de Saint-Martin-des-Besaces.
Les canons d'assaut du bataillon de Becker qui ont survécu à cet engagement ont été détruits dans la poche de Falaise .

Des hommes de la 6ème division aéroportée inspectent sur un PaK40 / 1 auf Geschuetzwagen 39H de 7,5 cm detruit

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zz178


Becker et certains de ses hommes ont réussi à échapper à l'encerclement et se sont retirés dans le nord de la France et en Belgique.
Becker a été blessé à la cuisse gauche par un éclat d obus dans le village du Tourneur, le 1er aout 1944 (ref Das Bundesarchiv, août 2019).

Alors que les restes de la 21e Panzer Division se retiraient à travers la Seine et revenaient à la frontière allemande, Becker atteignit la Belgique et installa le quartier général
de son bataillon à Fosses-la-Ville.
Le 2 juillet 1944, le major Becker avait été recommandé pour l'attribution du Ritterkreuzes zum Kriegsdienstkreuz mit Schwerter ou de la croix de chevalier du service militaire
avec des épées. Il lui a été attribué à la fin de 1944.
Après avoir atteint la Rhénanie, Becker est capturé fin décembre 1944 en Alsace.
On ne sait pas ce qu'il est devenu après.
Mort a 82 ans,le 26 decembre 1981 a Krefeld.

source
Wikipedia.com
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeSam 5 Oct - 9:26

Je sais que lui et Von Luck sont revenus en Normandie dans les années 70 et début des années 80
Ils ont été, du moins Von Luck, les "vedettes" de la revue 39/45 magazine sur plusieurs reportages...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeSam 5 Oct - 13:55

Merci pour l info,vania Wink

Temoignage

"J'ai plus d'informations sur Alfred Becker, car il a décidé d'installer son siège en 1944 dans la maison de mon beau-père, ici à Fosses-la-Ville (Belgique).
C'était un gentilhomme, comme le dit mon beau-père, du moins par rapport aux autres occupants de la maison pendant la guerre.
Il a signalé que Becker s'était personnellement opposé à l'arrivée de soldats SS qui tentaient de réquisitionner violemment des voitures et des maisons lors de leur retrait.
Selon mon beau-père, Becker a d'abord été ingénieur avant d'être soldat.
C'est probablement la raison pour laquelle il était si intelligent pour convertir le matériel capturé.

Avant la guerre, il avait de nombreuses relations dans le monde industriel allemand, ce qui l'avait beaucoup aidé dans sa tâche de conversion des Märder.
Avant de s'échapper lorsque les troupes américaines sont arrivées ici, il a donné une photo de lui à mon beau-père.
Il donna également une photo le montrant avec Rommel et Feuchtinger à Paris probablement en mai 1944.
Mon beau-père a pris discrètement des photos de son "autobus" spécial où il coordonnait ses activités.
La voiture / bus et la remorque étaient garés sous les arbres dans le parc du château.
Sur la photo du camion, vous pouvez voir la remorque cachée à quelques mètres du camion. Becker travaillait dans la caravane alors qu'il dormait dans le château.
Quelques jours après la prise des photos, Becker a dû partir alors que les troupes américaines (172FA du Lt Colonel Hayes) et le VIIe Corps arrivaient. (4 septembre)
Le US VIIth Corps établit son quartier général dans le château …
(helas,je n ai pas acces a ces photos a part celle de la voiture...) Embarassed

Il y a plus d'informations sur la contribution réussie de Becker à la bataille de Normandie dans le livre du Lt Colonel Von Luck - Panzer commander - Cassel edt.
Il est également mentionné dans "Six armées en Normandie" de John Keegan."

YLG80


La voiture "bricolee" du major Backer a Fosses-la-ville

Alfred Becker -ingenieur prolifique Zbecke10


source
ww2f.com
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeSam 5 Oct - 14:28

Yep! trouve une video sur YouTube avec les photos citees ci-dessus (en debut de video) et aussi la suite de la vie civile d Alfred Becker.


Yves de Ryckel alias YLG80 sur le forum ww2f Wink

Aux premiers jours de septembre 1944, les choses se corsaient pour l'armée allemande en Belgique!
Le Major Becker, officier de la Wehrmacht, occupait le château de Taravisée, pour se remettre de ses blessures après les combats en Normandie.
(blessé à Le Tourneur, lors de l'opération Bluecoat)
Il pris la fuite juste avant l'arrivée des américains.
Il fut photographié lors de sa fuite par Thierry de Pierpont!

Le Général Joe Lawton Collins, VIIth Corps U.S., décida d'établir son QG provisoire au château, qui se trouve à environ 4km de Fosses-la-Ville.
Mon beau-père, Thierry de Pierpont,  un excellent photographe équipé des meilleurs appareils, pris une étonnante série de photos  pendant l'établissement de ce camp
de nom de code Jayhawk.

J'ai réalisé à l'occasion du 75ème anniversaire de la Libération, un diaporama avec ces superbes photos qui sans nul doute doivent être vues.  
Ces photos sont de grande qualité, car elles ont été prises avec un appareil photo légendaire: le Leica.
J'ai digitalisé ces photos directement à partir des négatifs.


https://www.youtube.com/watch?v=JQgECgT388Q


La vie d apres guerre d Albert Becker
A son retour de captivite,il est retourne a Krefeld am Rhein et a ete proprietaire de 2 usines de fabrication de machines pour
l industrie textile et il exportait vers la France et la Belgique.
Il epousa une francaise qui a repris contact avec Lilette et Thierry de Pierpont (proprietaires du chateau) au debut des annees 50.


Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitimeDim 6 Oct - 18:18

Sur, la photo plus haut, la voiture sans porte.
C'est pour permettre aux occupants d'évacuer plus vite le véhicule en cas d'attaque aérienne... Arrow Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Alfred Becker -ingenieur prolifique Empty
MessageSujet: Re: Alfred Becker -ingenieur prolifique   Alfred Becker -ingenieur prolifique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Becker -ingenieur prolifique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Werner
» Ingenieur en electrotechnique
» Alfred Cort Haddon
» Cent cinquantenaire de la mort d'Alfred de Vigny - journée d'études le 23/09/2013 rue Chaptal (9e).
» Les livres de Jeanne et Alfred Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Front de l'Ouest-
Sauter vers: