Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les M24 Chaffee de Dien bien phu

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeVen 4 Oct - 2:18

Dien Bien Phu devait être une bataille décisive entre les Français et l’organisation Viet Minh - à ce stade-là, une véritable armée avec toute sa force et ses inconvénients.
Dien Bien Phu devait être une base d'opérations à partir de laquelle les unités françaises attaqueraient les forces vietnamiennes dans le nord-ouest du Vietnam,
les obligeant à se retirer du front tonkinois et Laos voisin.
La base a été conçue pour être très puissante, elle avait même son propre détachement d'artillerie et une piste d'atterrissage, destinée aux F8F Bearcats de GC I / 22.


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Dien_b10


Afin d'améliorer les capacités offensives des unités stationnées ici, un escadron de chars M24 Chaffee du 1er Régiment de cavalerie (1er Régiment de Chasseurs à Cheval)
a également été transféré sur place. Les transporter à la base s'est toutefois révélé être une entreprise assez difficile.
Dien Bien Phu était situé à 350 km d Hanoi et ne pouvait être approvisionné que par voie aérienne.
L’armée de l’air française exploitait les avions cargos C-47 Skytrain et C-119 Packet, pilotés par des volontaires américains - des avions relativement petits,
capables de transporter des camions, des obusiers de 105 mm et des hommes, mais le Chaffee de 18 tonnes était trop lourd à transporter.
C’est pourquoi il était nécessaire de démonter les chars et de les transporter en morceaux.

Les chars, transférés à Dien Bien Phu, ont été démontés en 180 pieces detachees à la base de Gia Lam à Hanoi par les hommes
de la 2e compagnie de réparation blindes de la légion étrangère .
Afin de transporter les plus grosses pièces, les Français ont dû emprunter des avions Bristol 170 Freighter à Air Vietnam - c'étaient les plus gros, capables d'atterrir à Dien Bien Phu. Finalement, il s'avéra que malgré tout, la coque du Chaffee pesait 150 kg de plus que ce que le Freighter pouvait transporter.
Pour survoler réellement les montagnes du Tonkin, l'avion avait été dépouillé de toutes les parties inutiles. Ils l'ont fait, mais à peine.
L'opération de transfert des chars s'appelait Rondelle II et avait commencé le 16 decembre 1953.
Afin de faire avancer les chars le plus rapidement possible, les hommes du 2e ARCFL (renforcés par des spécialistes du 1er Bataillon de Réparations du Materiél de Saigon)
ont installé leur atelier directement sur l'aérodrome de Dien Bien Phu.
Deux jours plus tard, les deux premiers chars ont atterri - bien que désassemblés - sur la bande de Dien Bien Phu et leur assemblage a été lancé immédiatement.
Le transport des chars se fait jusqu'à la fin de décembre 1953; pour chaque char, il faut 2 voyages en cargo et 6 voyages en C-47.


Assemblage a Dien bien phu

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzz16


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzzz598


Les deux premiers chars ont été assemblés le jour de Noël, le 24 decembre 1953 et immédiatement, le premier peloton en a été formé.
Le reste des chars ont été assemblés jusqu'au 15 janvier 1954 et cinq jours plus tard, ils ont été officiellement désignés comme étant  "Escadron du 1er Régiment de Cavalerie", commandé par le capitaine Yves Hervouët, âgé de 24 ans, un officier courageux, récompensé par la Légion d'honneur (l'une des plus hautes distinctions françaises).
L’escadron est composé de 10 chars, répartis en trois pelotons (trois chars chacun) et un véhicule de commandement.

Deux pelotons, l'un commandé par le caporal Carette, l'autre par le sergent Guntz, étaient positionnés au centre de la défense, tandis que le troisième,
sous les ordres du lieutenant Henri Préaud, était positionné au poste de contrôle Isabelle, à 3,5 km au sud de base.
Selon les traditions françaises, tous les chars ont été nommés d'après des batailles et des commandements célèbres (les soldats de Dien Bien Phu appelaient les chars "bisons",
les Vietnamiens les appelaient "boeufs"). Les chars ont été nommés comme tels:


Chef d'escadron : capitaine Hervouët -char de commandement Conti

Peloton Carette (Bleu)
Char Douaumont,Mulhouse, Bazeilles (détruit le 30 mars sur Eliane 2)

Peloton Guntz(Rouge)
Chars, Smolensk, Posen, Ettlingen( détruit le 15 avril)

Peloton Préaud(vert)
Chars, Ratisbonne, Neumach, Auerstadt

Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeVen 4 Oct - 2:43

Capitaine Yves Hervouet

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zz418


Né en 1920 à Marissel (Oise),
Yves Hervouët est saint-cyrien, promotion: Croix de Provence.
Sous-lieutenant en mai 1943, il passe en Espagne, puis au Portugal d'où il gagne le Maroc.
Affecté au 5° RCA, il débarque à Saint-Tropez le 18 août 1944
Chef de peloton de 57 AC . Blessé le 14 septembre 1944.
Lieutenant en décembre, Occupation en Allemagne pour retour en France avec le 5° RCA.
Breveté para 21 293
Part pour l'Indochine en décembre 1948 sur le Monkey.
Capitaine en janvier 1950. blessé par balles en mars 1951 au 5° cuirassiers.
Rapatrié par avion en juillet. congé puis 3° spahis algériens.
Aide de camp du maréchal Juin. Repart par avion pour un second séjour en Indochine le 9 novembre 1953.
Commande l'escadron de chars M 24 chaffee de Dien bien phu.
Prisonnier apres la bataille de Dien bien phu, il decede le 10 juillet 1954.


Discussion entre le Cne Hervouet et le Lt Preaud

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Conti_10


Le char de commandement Conti

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Conti_11


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Conti_10


Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeVen 4 Oct - 9:59

Il en reste encore plusieurs sur les lieux de la bataille, trophées... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeSam 5 Oct - 1:42

Les chars ont été envoyés à l'action immédiatement.
Utilisant le brouillard du matin, ils ont commencé à explorer la périphérie de la base et à se familiariser avec le terrain.
Le premier affrontement avec l'ennemi s'est produit le 1er fevrier 1954 près de la position de Gabrielle. À la suite de cet incident, les chars avaient pour tâche de faire des sorties
dans les collines voisines, à la recherche et à la destruction des positions de l’artillerie vietnamienne, qui harcelait de plus en plus les positions françaises.
Le conflit s'intensifiait lentement jusqu'à ce que, après seulement quelques mois de préparatifs, la bataille de Dien Bien Phu commence enfin le 13 mars 1954.

Le Chaffee "Conti" en reconnaissance de terrain

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zz179


À 17 heures,des dizaines de canons vietnamiens ont commencé à tirer sur les Français, concentrant leur attention sur les positions de Béatrice à l'extrémité nord-est du bassin.
La position a ensuite été attaquée par la 312ème division vietnamienne et est tombée après plusieurs heures de combat acharné.
Le 14 mars 1953 au matin, quelques dizaines d'hommes ont survécu, soulagés par la contre-attaque des chars et des parachutistes.
L après midi a 14 h 30, la position de Gabrielle est devenue la prochaine cible d’attaque au nord. Le scénario était le même: la position était bombardée,
suivie d'une attaque d'infanterie de milliers de soldats vietnamiens. Les combats se sont poursuivis toute la nuit et afin de ne pas répéter la situation de la veille,
une forte contre-attaque comprenant six chars et deux bataillons de parachutistes (1er bataillon de légions étrangères et 5ème bataillon vietnamien) a été préparée.
La contre-attaque a commencé à 15 h 30 le 15 mars, mais après des avances initiales, elle a été arrêtée près du village de Ban Khe Phai, à environ un kilomètre de Gabrielle.
À ce moment, les Vietnamiens ont lancé toute la 308e division (12 000 hommes) et après quelques heures de combat, les défenseurs de Gabrielle ont commencé à se retirer.
Protégé par les chars Chaffee, transportant de nombreux hommes blesses sur ceux-ci , le secteur a été abandonné par les 4 officiers et 150 hommes restants,
appartenant aux Tirailleurs Algeriens .
Au cours des combats, le Sgt Guntz, l'un des commandants du peloton Chaffee, est mort et le peloton a été commandé à partir de ce moment par le caporal Ney.


Les camouflages differents des Chaffee(ils etaient deja peints a l arrivee sur Dien Bien phu)

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzzz599


Dernière édition par naga le Sam 5 Oct - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeSam 5 Oct - 2:03

La troisième attaque a ete la position Anne-Marie, défendue par le 3ème bataillon Thaï (Troupes coloniales).
Le 18 mars 1954, cinq jours après le début des assauts contre les points d'appui, le 3ème Bataillon Thaï (de notre sergent-chef) s'écroulait.
Les tirailleurs, sans treillis, tête et pieds nus, laissant leurs armes, munitions dans les abris, se faufilaient discrètement à travers les réseaux des barbelés
pour se diriger vers les collines, poursuivis par les obus Viêts. Notre sergent-chef, entouré de quelques tirailleurs restés fidèles, abandonné par ses chefs,
ne pouvait pas rester sur Anne-Marie 2, qui avait été sa fierté .
Le 3ème bataillon Thaï s'était fondu en grande partie dans la nature de la terre natale de ses tirailleurs, c'est-à-dire le Haut Tonkin.
A l'origine de cette désertion, la 12ème compagnie sur « Anne-Marie » 3 : le capitaine de cette unité avait donné des permissions de nuit à ses hommes
pour qu'ils aillent dans leurs villages voir leurs familles. C'était une mine de renseignements pour les Viêts, car ces villages étaient dans leur zone.
Ils laissèrent les tirailleurs retourner librement sur les lignes françaises…
(source lauragais-patrimoine.fr)

Les Français ont également tenté d'attaquer les vietminhs et la plupart de ces tentatives ont impliqué les chars du capitaine Hervouët.
Le fait que chaque char ne puisse transporter qu'une quantité limitée de munitions pour le canon principal (48 obus) s'est avéré être un problème sérieux,
car la consommation de munitions de combat était énorme. Cela a conduit à tenter de stocker des obus supplémentaires chaque fois que possible, y compris sur le sol
du compartiment de combat, autour du poste de conduite, en les attachant aux garde-boues et au capot du moteur.
Une autre idée consistait à utiliser l’un des chars du peloton pour transporter des munitions, mais cela limitait la puissance de feu du peloton.
Chaque fois que les Chaffees n'étaient pas utilisés pour ces sorties, ils servaient également de points d'appui et de canons d artillerie mobiles.

Le char "Posen" en position defensive

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Posen_10


Idem avec le "Smolensk"

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzz118


L’artillerie vietnamienne a toutefois causé des pertes:
Le char "Douaumont", du peloton Carette qui a été endommage le 29 avril 1954 sur Huguette suite à un tir de 105mm tuant trois des membres de l'équipage.
Il a servi ensuite sur place de bunker d observation pour les francais.

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Chaffe10

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeSam 5 Oct - 9:30

Etonnant de voir que l'artillerie Viet a rarement été inquiétée par l"aviation. scratch
Des génies en camouflage...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeDim 6 Oct - 1:18

Les Français ont essayé de dégager la route, reliant la base principale à la position d'Isabelle.
La tentative la plus forte a été entreprise le 24 mars 1954, au cours de laquelle le char Posen a été touchée par un RPG, mais les dégâts causés n'étaient pas majeurs
et aucun membre de l'équipage n'avait été blessé.

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Posen_11

Les Français organisèrent également d'autres opérations - leur objectif était de détruire les positions des AA Vietminh autour de Dien Bien Phu afin de soulager l'aviation française.
Les AA autour de la base étaient très actifs et causaient des pertes massives à la fois aux avions de combat et aux avions de transport.
La plus grande opération de ce type eut lieu le 28 mars et deux bataillons de parachutistes français y participèrent.
Leur cible était la position des AA dans un village abandonné du nom de Bang Ong Pet, situé à 2,5 km à l'ouest de Claudine.
L’attaque a été soutenue par de lourds tirs d’artillerie et les Français ont détruit 7 mitrailleuses 12.7mm et deux canons de 37 mm.
Cependant, les parachutistes ont été attaqués par les soldats vietnamiens du 888e Bataillon du 176e Régiment et ont été progressivement chassés du village.
Leurs pertes a ete de 20 morts et 72 blessés. Leur situation était critique, mais à ce moment-là, les Chaffees du peloton du lieutenant Préaud ont traverse les six kilomètres
de terrain découvert et ont attaqué les troupes vietnamiennes, émoussant l’assaut vietnamien et sauvant les parachutistes assoiffés.

Le char Auerstaedt du lieutenant Henri Préaud

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zz180


La deuxième phase de la bataille de Dien Bien Phu a débuté le 30 mars 1954, lorsque la pluie s'est arrêtée et que les Vietnamiens ont commencé à bombarder les positions
de Dominique et Eliane. Après cela, 12.000 hommes de la 312ème et 316ème Division vietnamiennes ont chargés au combat.
Les combats ont été brutaux et les positions ont changé de mains plus d’une fois. Dans la matinée, les combats se sont tus et des dizaines de Vietnamiens,
tentant d attaquer la position Eliane-4, ont été tués par les tirs de chars.
Les chars ont également été chargés de mener la contre-attaque.
La perte du secteur Eliane (plus précisément Eliane-2) a provoqué un désastre, car elle a amené la piste d'atterrissage et la base principale à portée des canons vietnamiens.
C’est pourquoi les meilleures unités dont disposait le commandant de la defense, le colonel Langlais, étaient affectées à cette opération, y compris les éléments du 8e bataillon
de parachutistes, du 6e bataillon de parachutistes coloniaux du major Bigeard, du 5e bataillon de parachutistes vietnamiens et 3ème régiment de légion étrangère.

L’attaque a commencé le 31 mars 1954 à 10h30.
Le 8e bataillon s'est avancé sur Dominique-2, les 5 e et 6 e bataillons ont progressé sur la position clé Eliane-1 - les chars soutenaient cette partie de l'opération.
Les légionnaires ont avancé avec l'appui de 3 chars en direction d'Isabelle, mais n'ont atteint que le village de Bang Kho Lai.
Là, ils rencontrèrent le 54e régiment de la 304e division de Viet Minh et, en l'espace de 45 minutes, ils perdirent 15 hommes (dont 50 autres blessés)
et furent forcés de battre en retraite.
Le char Neumach a été touché à la tourelle par un RPG, mais l'équipage a réussi à le ramener vers les positions initiales.

Les combats les plus durs ont eu lieu autour d’Eliane-1. Les parachutistes ont réussi à franchir la colline, mais leurs pertes étaient élevées.
Cela incluait également les chars - dès qu’ils atteignaient le sommet de la colline, ils étaient sous le feu nourri de RPG et de canons de 57 mm.
Le char Ettlingen a été touché six fois par des tirs et le Smolensk a été touché deux fois, mais les dégâts qu’ils ont subis n’étaient pas lourds
D'autres chars ont cependant eu moins de chance.Le Bazeilles a commencé à brûler, le commandant de l'escadron, le capitaine Hervouët sur le Conti, a été grièvement blessé
et le commandant du peloton, le caporal Carette, a également été blessé lorsque son char a été touché à la tourelle par un RPG.
La commande de peloton a donc été transmise au sergent Boussrez. Mais en plus d avoir des pertes, les chars ont influencé le résultat de la bataille de manière décisive
en détruisant les points forts de l'ennemi.
Dans la nuit du 31 mars 1954, les Vietnamiens ont repris leur attaque sur Eliane-1 et Eliane-2 mais grâce à l'appui du feu des trois chars restants et
aux frappes aériennes françaises, la position a été maintenue. L’aviation française s’est avérée un atout considérable: ses avions ont effectué pas moins de 250 sorties.
Les combats pour Eliane-2 se sont poursuivis jusqu'au 3 avril et a fini avec les Français occupant toujours la position Isabelle.
300 soldats français et 1500 soldats vietnamiens sont morts dans les combats.

Position Isabelle-le char Conti en defense de l aerodrome

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Conti10

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeDim 6 Oct - 18:21

Citation :
300 soldats français et 1500 soldats vietnamiens sont morts dans les combats.
Ratio de 1 pour 5... La victoire a un prix.
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeLun 7 Oct - 1:19

D'autres combats ont eu lieu autour des positions occidentales de Huguette, attaquées par le 36ème régiment d'infanterie vietnamien.
Les coups les plus durs visaient les positions Huguette-6 et Huguette-7. Au matin, un peloton de trois tanks soutenait la contre-attaque d'une compagnie du 5ème bataillon.
L'apparition de chars a surpris les Vietnamiens, ils ont paniqué et ont abandonné leurs positions, mais la victoire a été de courte durée,
les parachutistes ont également été forcés d'abandonner les positions conquises, sous le feu nourri de mortiers.
À ce moment-là, Huguette-6 devint le point d'éclair des combats avec 30 légionnaires attaqués par 4 bataillons entiers de Viet Minh des 141ème et 165ème Régiments.
Les légionnaires en défense ont lancé un appel à l'aide et le 5 juillet 1954, à l'aube, deux chars et et les parachutistes du 8e bataillon sont allés les relever.
Durant les combats,le char Conti (commandé par le capitaine Hervouët avec son corps pratiquement recouvert de bandages) a sauté sur une mine et a été immobilisé.

Hervouët a de nouveau été blessé et cette fois, il a dû céder le commandement pour de bon. Le 2ème Lieutenant Mengelle, qui, après la blessure de Ney et la mort de Landois,
est devenu le seul commandant de char en position de defense de Dien Bien Phu.
Après la fin des combats pour Huguette-6 (le 4 avril), le char Conti endommagé était placé comme un emplacement fixe à l'extrémité sud de la piste d'atterrissage,
près du pont Bailey sur la rivière Nam Youm.
Le char Smolensk, endommagé lors des combats à Eliane, a également été converti en un emplacement fixe.
Les combats pour Huguette ont coûté 2 800 morts de plus aux Vietnamiens et Giap a encore une fois dû arrêter d'attaquer.
Comme auparavant, les Français ont profité de cette pause pour creuser de nouvelles tranchées, mener plusieurs attaques de moindre envergure autour d'Isabelle
ainsi qu'une grande contre-attaque visant à reconquérir Eliane-1. Appuyées par l'artillerie et les chars restants, les forces françaises ont bien repris la position le 11 avril 1954,
mais le prix était élevé - 200 hommes. Les combats pour Huguette-6 ont également été rallumés et se sont poursuivis jusqu'à 23h.

Tranchees sur la position Isabelle (aerodrome)

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zindoc10


À ce stade, la situation de la base de Dien Bien Phu est devenue critique. Les Vietnamiens ayant capturé les positions d’avant-garde, ce qui les a amenés à commencer à bombarder
la piste d’atterrissage elle-même, la base n’a pas pu être alimentée correctement par voie aérienne et son territoire a été réduit à 1,7 x 1,3 km.
La fatigue des soldats français joue chaque jour un rôle plus important. De son côté, Giap renforçait continuellement ses unités et commençait également à utiliser
les lance-roquettes BM-13 (les fameux «Katyushas»).
L’assaut général des forces du Viet Minh a commencé le 1er mai 1954. Renforcés par de nouvelles unités, les Vietnamiens ont attaqué sur tout le front.
À ce stade, tous les chars restants ont été utilisés comme positions fixes sans marge de manœuvre. L’attrition matérielle a causé des dommages à trois des chars Chaffee.

Lors de la bataille de Dien Bien Phu, les 10 Chaffees ont tiré ensemble plus de 15 000 obus.
Malgré les efforts héroïques des francais, les positions sont tombées les unes après les autres et la base elle-même est tombée le 7 mai 1954.
Les équipages des chars français se sont battus jusqu'au bout et ont sabotés leurs chars avant qu'ils ne tombent aux mains de l'ennemi.
En fin de compte, les Vietnamiens ont réussi à réparer 2 Chaffee (les Neumach et Smolensk)  et à les utiliser ultérieurement à des fins de propagande.

Les 2 Chaffee captures remis en route a Dien Bien phu le 5 mai 1954(film de propagande)

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzzzz34


Parade Vietminh a Hanoi

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z299



source
ftr.wot-news.com
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeLun 7 Oct - 9:30

Ils doivent être toujours sur place à priori... Question
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeLun 7 Oct - 14:27

J y viens.. Wink

Lorsqu'on arrive à Dien Bien Phu, les premiers vestiges de la bataille qui accrochent le regard sont les carcasses des chars laissés par nos troupes à l'issue de la bataille.

Si quelques uns des chars de l'escadron Hervouët sont aisés à identifier ("Conti", "Bazeilles", "Mulhouse", "Douaumont", "Ettlingen") il n'en va pas de même pour les autres...
Ceci est particulièrement frustrant car associé à ces carcasses il y a le destin des soldats qui les ont servis et parfois sont morts à l'intérieur
comme c'est le cas pour le maréchal des logis Guntz tué dans la tourelle du char Ettlingen.


Le char "Conti", qui était le char de commandement du capitaine Hervouët, est situé à proximité du pont Bailey,C’est certainement le plus facile à reconnaître aujourd’hui,
puisque la bouche de son canon a été bloquée par un obus qui y est coincé.


1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zz183

2005

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Conti_12


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzz119
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMar 8 Oct - 2:44

Le char "Ettlingen" qui est implanté à proximité du PC GONO, était initialement le char du maréchal des logis Guntz, tué dans sa tourelle après avoir été criblé d'éclats le 15 mars 1954. Après sa mort, ce fut le maréchal des logis Ney qui lui succéda à la tête du peloton jusqu'à sa blessure début avril.

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzzz601


Si l'on se fie au schéma de 1995 du général Mengelle le char implanté à proximité du PC GONO serait le char "Posen" mais la plaque posé par les Vietnamiens
l'identifie comme étant le char Ettlingen...
Quand on compare les photos de ce char avant mise sous abri et après on note que la similitude est très forte (inclinaison du canon à droite,
ouverture du volet conducteur identique, marquage du nom du blindé encore apparent) ce qui donne à  penser qu'il n'y a aucune erreur d'identité possible.


1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzxxx10


2005

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzzz603


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Ettlin10


Dernière édition par naga le Mar 8 Oct - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMar 8 Oct - 3:08

Il est a noter qu en 2012/2013 un gros nettoyage et amenagement de la zone des combats a ete effectue par le gouvernement vietnamien
en vue du 60e anniversaire de la victoire de Dien Bien Phu le 7 mai 2014.
Les chars Conti, Bazeilles, Douaumont et Ettlingen ont eu droit a une grande dalle en beton avec un abri avec toit de verre.

Les epaves des chars "Ratisbonne" et " Auerstaedt"  de la position isabelle ont ete deplacees sous le hangar du musee.

1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzzzz602

2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Ratisb10
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMar 8 Oct - 9:50

Ah ben oui, ils sont toujours là, et relativement bien conservés du fait du climat Viet, sans gel...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMar 8 Oct - 13:05

Le char "Bazeilles" du peloton Carette, qui a été détruit le 31 mars 1954, est situé sur la colline Éliane 2.

Le char et son equipage en place debut 1954

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Eliane10

Apres les combats, annees 60

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Bazeil10


Aucune confusion possible pour ce char qui est le seul à être resté sur la colline après sa destruction et son incendie.
L'adjudant-chef Carette fut gravement blessé à son bord lors de ce combat.
Ce char est le seul (avec le Posen) a avoir toujours sa mititrailleuse 12.7mm monte sur la tourelle.

1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Bazeil11


2005

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zzz120


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Bazeil12
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMer 9 Oct - 1:58

Le char "Douaumont", du peloton Carette qui a été détruit le 29 avril 1954 sur Huguette suite à un tir de 105mm vietminh et a servi ensuite sur place de bunker,
est situé sur la route menant vers Ban Ong Pet - sud ouest piste d'aviation (Axe d'attaque du 6° BPC le 26 mars 1954) ;
par rapport au 7 mai 1954 ce char est avec le "Bazeilles" et le "Conti" le seul qui semble être à peu près resté sur son emplacement de destruction.

Fin des annees 70

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Douaum10




S'agissant de son identification aucun doute n'est possible car on retrouve sur la photo d'époque de la carcasse avant mise à l'abri et sur la photo actuelle,
à l'arrière gauche du char les restes de la même protection en métal déployé.

1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z300


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Douaum11
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMer 9 Oct - 9:56

En fait on dirait bien que ce sont les 10 M24 Chaffee qui sont toujours en place... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeMer 9 Oct - 12:02

Le char "Mulhouse" du peloton Carette, est visible au sud ouest de la piste d'aviation et sa vision furtive par le hublot lors de l'atterrissage provoque un basculement
spatiotemporel assez perturbant.
Apparemment ce char a été déplacé loin de sa position initiale du 7 mai 1954 puisqu'il se situait alors d'après le croquis initial du général Mengelle au niveau du pont Bailey...
Son identification est encore confirmée par le général Mengelle, qui fait remarquer sur le côté droit du masque l’impact d’une charge creuse reçue le 18 avril
et également, à l’arrière de la tourelle, sur le côté gauche, la plaque qui avait été soudée après avoir reçu l’impact d’un obus de 105mm vietminh.

1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Mulhou10


2005

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Mulhou11


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Douaum12


2013,c est le seul char a ne pas etre protégé par un abri car il est trop pres de la piste d aviation??

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Can-ca10


Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeJeu 10 Oct - 1:57

Ce char qui semble être le "Posen" du peloton Guntz, puisque le char Ettlingen est bien identifié, aurait donc été déplacé du PC GONO vers le hangar
situé au pied de la colline Eliane 2.Il a toujours sa mitrailleuse 12.7mm monte sur la tourelle.


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z301


1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Posen_12


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Posen_13
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeJeu 10 Oct - 10:13

Le caoutchouc des roues de tous ces engins a ou cramé ou été récupéré par les locaux... Question scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeJeu 10 Oct - 13:42

Le char Auerstaedt

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Auerst10


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Auerst11

Seules, semblant toujours monter la garde, deux carcasses de chars rouillaient au milieu des champs.
L’un deux était en très mauvais état et avait perdu presque tous ses équipements, sans doute cannibalisés pour essayer de remettre d’autres chars en état de marche.
Les deux chars furent identifiés en 1995 par le général Préaud lui-même, lui qui lieutenant en 1954, avait été le chef du bataillon de chars d’Isabelle.
Son propre char, l’Auerstaedt, était celui qui était le mieux conservé, tandis qu’il avait reconnu le Ratisbonne, dans la carcasse de l’autre.
C est deux chars ont ete deplaces pres du musee.


1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z303


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Auerst12
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeJeu 10 Oct - 13:48

Le Ratisbonne en 1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Zz185


2013

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Ratisb11


Manque donc les chars "Smolensk" du peloton Guntz et le "Neumach" du peloton Préaud qui étaient sur le point d'appui Isabelle qui ont ete recuperes
par les Vietminh a la fin de la bataille(voir les messages ci-dessus).



Le pont de Muong Thanh qui enjambe le fleuve de Nâm Rôn appelé pont Bailey par les Français.
C’est un ouvrage fabriqué et transporté depuis la France pour l’assemblage à Diên Biên Phu.
Long de 40 m et large de 5 m, le dit pont a servi d’accès des points d appuis montagneux au camp principal qui comprend le PC Gono et l aerodrome durant la bataille.
Durant 64 ans, ce pont est resté intact.

1954, pendant les combats

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Pont_b10

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z1108



1988

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Pont_b11

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Pont_b12


2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Pont_b13


2012-Betonnage des berges

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z304


2018-Refection du pont

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Xx15
Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeVen 11 Oct - 10:01

Une merveille de technologie française... euh! U.S. Wink , avec encore un affut mitrailleuses quad 12,7mm...
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9229
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeVen 11 Oct - 14:46

Marechal des Logis jacques-Pierre OSMONT (25 ans) 1er RCC

Jacques-Pierre OSMONT est né le 18 mai 1929 à Sainte-Mère-Eglise, dans la Manche. Il est le fils unique d'un père officier.
A 20 ans, il s'engage au 501e Régiment de Chars de Combat, à Rambouillet.
En 1950, il est promu successivement brigadier, puis brigadier-chef. En janvier 1952, il accède au grade de maréchal-des-logis et rejoint le Centre d'Instruction
des Troupes Coloniales de Marine à Fréjus.
En février 1952, il embarque à Marseille pour l'Indochine. Dès son arrivée, il est affecté au 1er Régiment de Chasseurs à Cheval, à la base arrière de Gia-Lam,
dans la banlieue d'Hanoï.

Chef de char léger M 24 Chaffee au 1er peloton du 5e escadron, il se distingue au cours d'une des opérations les plus importantes de la campagne d'Indochine,
l'opération « Lorraine ». Celle-ci engage plus de 30 000 hommes en octobre et novembre 1952. Elle vise à soulager le camp retranché de Na-San encerclé par le Viêt-minh.
Le mois suivant, dans le Delta Tonkinois, il prend part à l'opération « Bretagne » dont le but est de nettoyer la région de Nam-Dinh.


Les M24 Chaffee de Dien bien phu Z306


Il se fait de nouveau remarquer avec son peloton en avril 1953, toujours au Tonkin, en contenant une violente contre-attaque rebelle et en ne se repliant
que sur ordre de son chef. Pour son excellent comportement et sa bravoure lors de l'ensemble de ces opérations, il est cité à l'ordre de la division
et obtient la croix de guerre des théâtres d’opérations extérieurs.
A partir d'octobre 1953, son escadron est affecté au 8e Régiment de Spahis Algériens, à Truong-Lam, à 15 Km au nord de Gia-Lam.
Il est immédiatement engagé dans l'opération « Mouette » qui dure jusqu'en novembre. Cette opération, une des actions offensives les plus importantes du conflit,
a pour but de désorganiser les bases de départ de la division Viêt-minh 320 à l'ouest du Delta. Il est cité une seconde fois pour avoir contribué au décrochage sans pertes
de deux half-tracks de son peloton lors d'une embuscade. Il est encore cité à l’ordre de la division pour d’autres faits d'armes.

Volontaire pour le camp retranché de Diên Biên Phu, il est parachuté dans la nuit du 24 avril 1954.
Le 1er mai, il est affecté à l'escadron de marche du 1er Régiment de Chasseurs à Cheval. Alors que les vagues d'assaut Viêt-minh déferlent sur les positions franco-Viêtnamiennes,
il reçoit l'ordre d'appuyer les centres de résistance Huguette 5, Dominique 3 et Eliane 1. Dans cette action, il est touché à la jambe par un éclat, mais sans se soucier de sa blessure,
il continue à fondre sur les rangs ennemis avec son char, le « Mulhouse ».

Par l'audace de ses mouvements et la précision de ses tirs, il inflige des pertes sévères à l'adversaire.
Son char est le dernier du point d'appui central à pouvoir encore rouler. Osmont l'utilise afin d'interdire à l'ennemi, durant toute la matinée du 7 mai,
le franchissement de la rivière Nam-Youm à hauteur du pont Bailey, protégeant ainsi jusqu'au bout le PC du général de Castries.
Avant le déferlement du Viêt-minh, il détruit son engin afin que celui-ci ne puisse être utilisé par l'adversaire.

Capturé, il parcourt plusieurs centaines de kilomètres entre Diên Biên Phu et les camps du Thanh-Hoa, où, comme un grand nombre de ses compatriotes prisonniers,
épuisé et affaibli par l'absence de soins, il s'éteint le 26 juillet 1954.

Pour avoir donné sa jeunesse au service de son pays, le maréchal-des-logis Osmont demeure le symbole de l'honneur et du devoir.
Décoré de la médaille militaire et cité à l'ordre de l'armée à titre posthume, ce sous-officier exemplaire laisse derrière lui l'image d'un jeune chef de char plein d'allant
et d'un soldat endurant et dynamique faisant preuve d'un courage et d'un sang froid remarquables en toutes circonstances.


source
www.soldatsdefrance.fr

Revenir en haut Aller en bas
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7761
Date d'inscription : 30/07/2008

Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitimeDim 13 Oct - 10:17

Citation :
Capturé, il parcourt plusieurs centaines de kilomètres entre Diên Biên Phu et les camps du Thanh-Hoa, où, comme un grand nombre de ses compatriotes prisonniers, épuisé et affaibli par l'absence de soins, il s'éteint le 26 juillet 1954.
Pourquoi les Viets se sont ils conduits ainsi avec leurs prisonniers ? ... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les M24 Chaffee de Dien bien phu Empty
MessageSujet: Re: Les M24 Chaffee de Dien bien phu   Les M24 Chaffee de Dien bien phu Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les M24 Chaffee de Dien bien phu
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reconstitution de la bataille de Dien Bien Phu en 3D
» Henri BARTIER pilote d'hélico à Dien Bien Phu
» Tenue vietminh (repro pour le film Dien Bien Phu)
» Groupes de Transport à Dien Bien Phu
» Lieutenant Jacques ALLAIRE 6è BPC à Dien Bien Phu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Popote :: Espace membres-
Sauter vers: