Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 En patrouille avec le I-25

Aller en bas 
AuteurMessage
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9571
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

En patrouille avec le I-25 Empty
MessageSujet: En patrouille avec le I-25   En patrouille avec le I-25 Icon_minitimeDim 24 Nov - 1:51

Le I-25 a un tonnage de 2 369 t, fait 108 m de long, il a un rayon d'action de 25 928 km, une vitesse de surface de pointe de 43,5 km/h et une vitesse de pointe sous l'eau
de 15 km/h. Il transporte un hydravion de reconnaissance deux place de type Yokosuka E14Y. Il est démonté et rangé dans le devant du kiosque.

En patrouille avec le I-25 Hru511


Hydravion Yokosuka E14Y sur sa rampe de lancement

[/url]En patrouille avec le I-25 E14y-s10


Patrouille du 05/02/1942 au 31/03/1942

L’objectif du sous-marin I-25 était de recueillir des renseignements sur les ports australiens de Sydney, Melbourne et Hobart ainsi que les ports néo-zélandais de Wellington
et d’Auckland.
Le I-25 appareilla le 5 février 1942 de l’atoll de Kwajalein (îles Marshall), sous le commandement du lieutenant Tatsuo Tsukudo.
Après 9 jours de navigation, le sous-marin nippon arriva en vue des cotes australiennes et de son premier objectif : Sydney.
Au matin du 16 février, à 6 h 32, le I-25 fit surface à 100 miles au sud-est des cotes pour déployer son hydravion E14Y.
L’avion piloté par le maître principal Nobuo Fujita décolla pour un vol de reconnaissance d’une heure au-dessus du port et de la base aérienne de Sydney.
L’observateur du « Glen », le second maître Shodji Okuda, dénombra 23 navires à l’ancre dont un bâtiment de guerre de 10 000 tonnes, 2 destroyers et 5 sous-marins.
À 7 h 30, le E14Y retourna au sous-marin sans encombre, pour être démonté et stocké. Le I-25 fit cap au sud pour son deuxième objectif.

À la mi-journée du 18 février, le I-25 était à 400 miles plus au sud en direction de Melbourne, à côté du Cap Wickham.
Après quelques jours d'attente de conditions plus favorables, le E14Y fut lancé le matin du 26 février pour un nouveau vol de reconnaissance allant de Melbourne
à la baie de Port Phillip. Alternant les passages sous couvert des nuages et passages à découvert pour les observations, Fujita et Okuda notèrent la présence de 12 CAC Wirraway
ainsi que quelques Lockheed Hudson et Avro Anson sagement garés sur le tarmac de la base RAAF de Laverton.
Bien que son passage fut remarqué, l'hydravion ne fut pas intercepté. Continuant sa progression au-dessus du port de Melbourne, Okuda compta 19 bateaux
ainsi que 6 bâtiments de guerre ancrés en une seule ligne (1 croiseur léger, et 5 destroyers).

Il fut le seul aéronef japonais capable de survoler la Nouvelle-Zélande pendant la Seconde Guerre mondiale.
Le 8 mars 1942 le premier maître Nobuo Fujita photographia les bateaux alliés qui se trouvaient dans le port de Wellington, depuis un « Glen » lancé par le sous-marin japonais I-25. Le 13 mars, il survola Auckland, avant de procéder ainsi dans toute l'Australie.
Un sous-marin de Type A1 immatriculé I-9, a été capturé au large de la côte de la Nouvelle-Zélande en 1943, cependant aucun avion japonais n'a été capturé avec lui.

Le « Glen » a aussi la particularité d'être le seul avion à avoir largué des bombes sur le continent américain lors de la Seconde Guerre mondiale, dans un incident connu comme l'Attaque aérienne de Lookout.

La zone cible avait été choisie un peu à l'est de la petite ville de Brookings dans l'Oregon, près de la frontière avec la Californie.
En effet, c'était une zone de forêts denses de conifères, susceptible de s'enflammer facilement et où les secours progresseraient difficilement.
Elle était aussi proche de la mer donc accessible et éloignée de zones d'habitation donc propice à une pénétration discrète .

Nobuo Fujita et son hydravion

En patrouille avec le I-25 Fujita10


Le 15 août 1942, le I-25 sous le commandement du lieutenant Meiji Tagami quitte la base navale de Yokosuka.
Le mercredi matin 9 septembre 1942 le I-25 il fait surface à l'ouest du cap Blanco au large de l'Oregon. L'hydravion est remonté et il décolle par catapultage piloté
par le maître principal Nobuo Fujita . Il vole vers l'est en faisant des zig-zags. À 500 pieds d'altitude, il largue l'une après l'autre deux bombes incendiaires de 30 kg sur la forêt
près du mont Emily à 9 miles au nord-est de Brookings.
Ces bombes larguaient 530 éléments incendiaires dans un cercle de 100 m de diamètre .
Le pilote fait un cercle pour constater le début d'incendie puis retourne vers le sous-marin en rase-mottes.


En patrouille avec le I-25 Lookou10


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9571
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

En patrouille avec le I-25 Empty
MessageSujet: Re: En patrouille avec le I-25   En patrouille avec le I-25 Icon_minitimeDim 24 Nov - 2:06

Howard « Razz » Gardner repère et signale à 6 h 24 l'arrivée de l'hydravion depuis sa tour de surveillance des incendies sur le mont Emily dans la forêt nationale
de Rogue River-Siskiyou. Il ne voit pas le bombardement lui-même, mais le panache de fumée de l'incendie qu'il signale au bureau central de surveillance à 12h 24.
Il est chargé de se rendre sur place. Ainsi que le garde forestier du service des forêts des États-Unis Keith V. Johnson.
Celui-ci se trouvait sur la tour de surveillance Bear Wallow Lookout Tower toute proche et qui donnera son nom au raid.
Les incendies sont limités, car des pluies récentes ont rendu la zone humide. Les deux hommes passent la fin de la journée et la nuit à garder les feux sous contrôle.
Une équipe de pompiers arrive le matin pour les aider. Ils ramènent des fragments de bombes.

Nobuo Fujita

En patrouille avec le I-25 Fujita11


Une enquête approfondie est lancée immédiatement par le FBI et identifie sur les restes de bombes des marques d'origine japonaise .
Fujita et son observateur font une attaque nocturne le 29 septembre, mais toute la côte est en black-out.
A 5 h 22 du matin, l'hydravion est entendu par des gardes forestiers. Après avoir largué ses bombes, Fujita revient vers le sous-marin en vol plané pour éviter d'être repéré.
Au matin les gardes forestiers ne constatent aucun incendie et ne retrouvent même pas les points d'impact des bombes. Il n'y a donc aucun dommage .
Le mauvais temps empêche une troisième attaque avec les deux bombes restantes. Le sous-marin rentre à Yokosuka où Fujita est accueilli en héros .

Les pertes de sous-marins japonais empêchent le renouvellement de telles attaques. Le I-25 est coulé le 25 août 1943 par le destroyer USS Patterson de la classe Bagley
au large des Nouvelles-Hébrides.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9571
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

En patrouille avec le I-25 Empty
MessageSujet: Re: En patrouille avec le I-25   En patrouille avec le I-25 Icon_minitimeDim 24 Nov - 2:09

Après-guerre

Vingt ans plus tard, le pilote de l'hydravion, Nobuo Fujita, est invité à revenir dans la ville de Brookings.
Avant le voyage, il a reçu l'assurance de ne pas être accusé de crime de guerre. Au contraire, à Brookings, il participe au festival local d'Azalée.
Pendant le festival, il offre à la ville un sabre de samouraï familial datant de 400 ans comme un symbole de regret.
Il fait plusieurs visites ultérieures, en tant qu'ambassadeur informel de la paix et de l'amitié.

En patrouille avec le I-25 2014-010


Ému par l'accueil reçu, il invite en 1985 trois étudiantes de Brookings au Japon. Il reçoit une lettre de félicitation du président Ronald Reagan.
Il retourne à Brookings en 1990, 1992, 1995. En 1992, il plante un arbre sur le site d'impact de la bombe en tant que geste de paix.

En patrouille avec le I-25 Attach10

Il est fait citoyen d'honneur de la ville quelques jours avant sa mort le 30 septembre 1997 à l'âge de 85 ans .
En octobre 1998, sa fille, Yoriko Asakura enterre un peu des cendres de son père sur le site du bombardement.

Aujourd hui,le sabre est expose dans un musee

En patrouille avec le I-25 Sword10



source
Wikipedia.fr
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 7996
Date d'inscription : 30/07/2008

En patrouille avec le I-25 Empty
MessageSujet: Re: En patrouille avec le I-25   En patrouille avec le I-25 Icon_minitimeDim 24 Nov - 11:12

Belle histoire au final. Cool
Combien, de temps pour monter et démonter un hydravion ?... scratch
Revenir en haut Aller en bas
naga
Feldmarshall
Feldmarshall
naga

Nombre de messages : 9571
Age : 54
Localisation : Bangkok(Thailande)
Date d'inscription : 02/02/2009

En patrouille avec le I-25 Empty
MessageSujet: Re: En patrouille avec le I-25   En patrouille avec le I-25 Icon_minitimeDim 24 Nov - 12:41

Au vue des dimensions de la soute,les ailes et les flotteurs doivent etre seulement a demonter et heureusement qu il y a la grue ... study
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




En patrouille avec le I-25 Empty
MessageSujet: Re: En patrouille avec le I-25   En patrouille avec le I-25 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
En patrouille avec le I-25
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manger avec les collègues
» jouons avec nos anniversaires
» Dernières activités avec N
» Tutoriels (pre)traitement d'image avec Pixinsight
» Rédaction cas avec deux patho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Les autres Fronts :: Pacifique-
Sauter vers: