Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Bataille de Moscou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: La Bataille de Moscou   Dim 16 Déc - 20:05

21-22 juin 1941 : l’Allemagne envahit l’URSS. Cette invasion est aussi connue sous le nom « opération Barberousse ».

Staline, dirigeant le GKO et la Stavka, pourtant fin stratège et averti doublement par Churchill et par l’espion Richard Sorge (pendu à la prison de Tokyo le 7/11/1944), est surpris. Son attaque contre l’Allemagne, prévue le 6 juillet, échoue.

Son armée offensive, placée sous le commandement de Joukov, et forte de 100 divisions soit environ 1 000 000 d’hommes, n’est pas prête. Rapidement, les combattants russes sont encerclés par les blindés allemands. De son côté, le contre-espionnage soviétique fait son œuvre : Hitler est persuadé d’avoir détruit 200 divisions soviétiques au lieu de 60.

Le 30 septembre 1941, les blindés allemands reçoivent enfin l’ordre d’attaquer Moscou. Huit jours plus tard, soit le 8 octobre 1941, Orel et Toula furent prises. Le 13 du même mois, 600 000 hommes tombaient à Viazna. Tandis que les Russes mouraient, le Gouvernement soviétique quittait la capitale…

Mais l’hiver est rude dans ces contrées. La poussière, la boue et le gel eurent raison des blindés allemands les empêchant d’utiliser les routes.

Le 5 décembre, profitant de l’aubaine météorologique, les Soviétiques contre-attaquèrent, repoussant les Allemands à 250 km de Moscou. Le lendemain, une contre-offensive fut lancée sur plus de 1000 km par les Soviétiques. Le 30 décembre, Kalouga était libérée, après avoir été envahie le 21 octobre. Dès le début de l’année 1942, le 18 janvier précisément, les Russes revenaient à Mojaisk, sur la ligne de défense. Leur fulgurante progression avait été de 300 km au nord, et presque d’autant au sud. Les allemands se replièrent sur Viazna et sur Rjev à 150 km de Moscou. La capitale soviétique était dégagée.

La blancheur immaculée de la neige était souillée du sang des 680 000 Soviétiques et des 340 000 Allemands qui s’étaient affrontés en ce qui fut appelée plus tard « La Bataille de Moscou ».

http://secondeguerre.net/articles/evenements/es/41/ev_bataillesmoscou.html

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florian
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 54
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Dim 16 Déc - 20:31

Salut capitaine Very Happy
Tu fais référence à une attaque soviétique prévue le 6 juillet , peux tu être plus précis sur ce point, c'est la première fois que j'entends parler de ce projet ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Lun 17 Déc - 20:30

Non, pas vraiment, je suis en train de faire mes recherches t rien de bien brilant pour le moment, mais je te tiens au courant Surprised

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florian
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 54
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Lun 17 Déc - 21:08

OK, merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Mar 18 Déc - 14:43

A sinon, voila : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Moscou

J'éspère que sa t'intérèsseras Smile T'iquiette pas je continue mes recherches Smile

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florian
General der infanterie
General der infanterie
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 54
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Mer 19 Déc - 19:10

Merci capitaine, je m'y précipite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
v2
Feldmarshall
Feldmarshall
avatar

Nombre de messages : 1178
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Mar 29 Nov - 20:38

n oublions pas que staline sa tactique c etait , je prend exemple : il envoi 200 000 soldats si les 200 000 soldats ne perce pas et bai il en envoit 400 000 et ainsi de suite , staline s enfoutai du nombre d hommes qu il perdait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Ven 27 Jan - 16:54

Bonjour,

Je ne vois rien sur l'attaque russe du 6 juillet dans l'article de wikipédia. As tu trouver quelque chose depuis lors ? Je continue les recherches de mon coté Wink

Sinon, il y avait un documentaire, les grandes batailles de l'histoire sur la bataille de Moscou. Je l'ai sur mon ordinateur mais possible qu'il soit sur youtube ou dailymotion ... A voir ...

Amicalement

Borislav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 28 Jan - 5:29

Da, Da, Da, bonjours messieurs, mise à part, que sous un de vos pseudo, se cache une femme, mais cela ont ne le connaîtra jamais, et cela ne nous regarde non plus! Laughing

Bien la plaisanterie mise à part.
Ici, moi j'ai une contre attaque a vous donné pour la date du 6 juillet 1941, mais je vous laisse continuer tranquillement vos recherche!
Contre attaque soviétique du 6 au "10-16" juillet 1941, c'est celle du Front de l'ouest.région de Mogilev-Vitebsk. (20ème 19ème et 22ème Armée)

Donc ici, je vais vous laissez un petit peu de travail.
c'est du Russe, mais ici il vous suffit de prendre google traduction, pour traduire chaque paragraphe en Francais petit chinois, mais vous comprendrez c'est sur.
Et ainsi aussi, cela vous donnera beaucoup plus la fierté de retrouver les infos qui se cache derrière.

Citation :
6 июля 1941 года. 15-й день войны
Витебское сражение. Началось Витебское сражение, проходившее с 6 июля по 16 июля. 7-й и 5-й механизированные корпуса 20-й армии П. А. Курочкина Западного фронта нанесли контрудар из района севернее и западнее Орши во фланг войскам 3-й танковой группы, продвинулись на 50—60 км и вышли в район севернее и южнее Сенно (см. Лепельский контрудар).

2ème
Citation :
7 июля 1941 года. 16-й день войны
Витебское сражение. На правом фланге, на р. Чёрногостница, 3-я танковая группа отражала атаки 5-го и 7-го мехкорпусов.

На левом фланге 3-я танковая группа совместно с частью сил 16-й армии группы «Север» возобновила наступление в полосе советской 22-й армии Ершакова Западного фронта прорвали оборону советских войск. 3-я танковая группа достигла рубежа Лепель, Улла, Полоцк и захватила небольшой плацдарм на восточном берегу Западной Двины в районе Диены.

2-я танковая группа ведет упорные бои по прорыву обороны советских войск в районе Днепра перед Оршей.

Et si jamais vous avez des problème avec la dénomination soit d'une unité, ou d'un nom de ville, j'interviendrais, du moins si vous le souhaité.

3ème
Citation :
8 июля 1941 года. 17-й день войны
Витебское сражение. 3-я танковая группа захватила Сенно, форсировала Западную Двину и подошла к Витебску. Остатки 5-го мехкорпуса отошли в район Орши. Северный фланг 2-й танковой группы отражает контратаки советских войск из района Орши.

et ici je vous donne un lien wikipedia mais toujours en Russe.
(ici ce n'est pas la peine de vouloir utiliser le traducteur google pour les sites web, avec wikipedia cela ne fonctionneras pas (sécurité et blabla...).
http://ru.wikipedia.org/wiki/%CB%E5%EF%E5%EB%FC%F1%EA%E8%E9_%EA%EE%ED%F2%F0%F3%E4%E0%F0

donc faite un copier coller de chaque paragraphe et faite le traduire avec google.
et sur cette article russe de wikipedia il y'a même une carte.
PD = Pz. Division
ID = Division d'infanterie de la Wehrmacht.
flèche rouge = attaquant soviétique
flèche noir attaquant Allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 28 Jan - 12:26

Merci SDKFZ.

Et pour les pages web à traduire, rien de tel que Google Chrome qui le fait tout seul Very Happy

Je regardes à cela dés ce soir Wink

Je vous ferais partager une prise de note personnelle quand à cette bataille pour ceux qui n'ont pas vu le documentaire dont je parle ci-dessus.

Amicalement

Borislav

PS: Ce n'est pas moi la femme study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 28 Jan - 15:59

et tenez encore une autre source, qui parle plus longuement sur cette bataille.
http://mechcorps.rkka.ru/files/mechcorps/pages/lepel.htm

naturellement toujours en langue Russe, donc a traduire.

Et Borislav, ce n'est pas toujours bon, de traduire tout dès le premier instant, du fait, que ici tu n'auras pas la possibilité de voir, si il y'a des noms de Villages ou des Lac ou des montagnes, que il faudra que tu translitéralise en caractère latin.

Parce que Belyj (белый) en Russie est une ville, et en même temps si ont le laisse passer sous google, cela donne Blanc.
donc lorsque le texte disposeras de paragraphe contenant des mots, qui n'ont rien a voir avec les énumérations qui sont faite dans le paragraphe, ici il vaut mieux tenter une recherche pour trouver la ville, village ou la région en Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 28 Jan - 19:27

Très bien.

Merci pour ces liens et ces conseils, mais je n'hésite pas à faire appel à toi si besoin.

Au fait, c'est difficile l'apprentissage du russe ? Ou une fois les caractères connu, ça devient plus facile ? Peut être la suite en MP ? Wink

Amicalement

Borislav
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 28 Jan - 21:38

je t'ai expliquer quelques petites astuce via MP.
donc ici a la traduction, une des règles élémentaires, ce sont les synonymes qui sont très utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Mar 31 Jan - 14:26

Bonjour,

Je vous fait part d'une prise de note personnel quand au documentaire : "Les Grandes Batailles" sur celle qui nous intéresse ici, la bataille de Moscou.

Opération Barbarossa, bataille de Moscou, juin 1941 - décembre 1941.


En novembre 1940, Molotov se rend à Berlin où il y est accueilli en grande pompe. Il rencontre le Führer lui même et discute de l'avenir des deux nations. Hitler propose à l'URSS, le partage de la Grande Bretagne, qui selon lui, va s’effondrer sous la machine de guerre Allemande. Molotov reste sceptique et demande des comptes au Reich : "Qu'allez vous faire en Roumanie, dans les Balkans, en Finlande, etc. ?". Tout ceci était très menaçant pour l'URSS.

Molotov et Hitler se quitteront sans avancées particulières mais l'ambiance fut très tendue. Les généraux allemands étaient d'ailleurs très inquiets car personne encore n'avait parlé sur ce ton au Führer. Malgré cela, les échanges entre les deux nations continuèrent comme si de rien était. Les Allemands apportaient des armes aux soviétiques et les soviétiques leur apportaient du blé.

Pendant ce temps, Hitler poursuit son encerclement diplomatique en annexant la Hongrie, la Roumanie, en envahissant la Yougoslavie, etc. Liens sont resserrés avec les différents pays fascistes.

En mars 1941, Sorge informe Staline des intentions allemandes à l'encontre de l'URSS mais ce dernier ne le croit pas.

En avril 1941, le Japon et l'URSS, signe un pacte de non-agression.

En mai 1941, l'armée soviétique défile dans Moscou. Le matériel est ancien et les purges de 1937 ont décimés près de la moitié des officiers généraux. Staline sait très bien que son armée ne sera pas prête avant une année. Les usines tournent à plein régime et la formation des officiers est en route.

L'Allemagne se prépare à l'invasion de l'URSS. Entre la Mer Baltique et la Mer Noir, trois grandes armées attendent d'entré en action :

- Au nord, le Generalfeldmarschall von Leeb qui aura pour objectif Leningrad en passant par les Pays Baltes.
- Au centre, Generalfeldmarschall von Bock qui aura pour objectif Moscou en passant par Minsk, Vitebsk, Smolensk, Borodino.
- Au sud, Generalfeldmarschall von Rundstedt qui aura pour objectif Kiev et l'Ukraine avec à sa disposition les alliés Hongrois et Roumains.

Certains voient en cette division des forces une faute capital du Führer qui n'a pas respecté la stratégie qui veut que l'on doit concentrer ses efforts plutôt que de les disperser comme lui l'a fait.

Hitler voulait atteindre la ligne Archangel'sk - Gorki - Stalingrad afin de pouvoir bombardé les usines de l'Oural et empêché l'URSS de pouvoir se relevé.

Le 22 juin 1941 à 3h30, les Allemands passe à l'attaque et passe le fleuve "Boug". Les Stuka bombardent 66 aérodromes soviétiques. Les vieux chasseurs tentent de résister mais ils sont surclassés par les messerschmitts allemands. Plus de 1200 avions seront détruits, dont les 3/4 au sol, la Luftwaffe s'assure ainsi la maitrise du ciel.
S'en suit, l'attaque des Panzers qui créent la surprise chez les soviétiques. Aucune disposition n'a été prise pour faire face à un assaut allemand et ces derniers font une percée de 60 à 100 km durant les premières 24 heures. La résistance opposée aux allemands est très faible si ce n'est au fort de Brest-Litovsk, qui donnera un premier avant gout de la difficulté à battre l'Union Soviétique. Ces occupants résisteront pendant 1 mois aux 4 divisions allemandes présentent sur place. Des obus de plusieurs tonnes seront tirés mais rien n'y fera et les soviétiques se battront jusqu'au bout en laissant comme message : "Je meurs mais je ne me rends pas ! Adieu ma patrie.".

Dans les jours qui suivirent l'attaque allemande, un seul mot d'ordre : la mobilisation. L'URSS envoie ses troupes face aux allemands. Pour eux, une seule stratégie, l'offensive mais il est déjà trop tard et il n'est plus (ou pas encore) question de cela. Les officiers généraux font ce qu'ils peuvent mais ils sont contraint de battre en retraite.

Le 3 juillet 1941, Staline ordonne d'appliquer le principe de la terre brulée. Les maisons, les récoltes, tout est brulé avant l'arrivée des allemands. Le bétail est acheminé vers l'est.

3 500 panzers continuent leur route vers l'est, suivie par des colonnes d'infanteries. Les Allemands encerclent des armées entière et font des prisonniers qui seront traité en esclave dans les différents camps. Les commissaires politiques et les communistes sont quant à eux exécutés directement. Et si il ne l'était pas à l'avant, selon les consignes d'Hitler, les SS s'en chargeait eux mêmes à l'arrière du front.

Guderian entre dans Minsk et durant le mois de Juillet traverse la Bérézina. Vient ensuite la prise de Vitebsk. Guderian dirige alors ses panzer vers Smolensk où pour la première fois ils rencontreront une forte résistance. Et pour cause, les soviétiques sortent leur arme secrète, les "Orgues de Staline" ou "Katusha" pour les russes comme leur célèbre chanson. Ces "Orges de Staline" étaient des camions, pouvant tirer 36 roquettes. Apparaissent également les chars T34, beaucoup plus résistant et plus rapide que les chars allemands. Ils sont considérés comme les meilleurs engins blindés de la seconde guerre mondiale, mais le nombre joue une nouvelle fois en faveur des Allemands. La prise de Smolensk durera trois semaines, les russes résisteront jusqu'au bout et la prise de la ville se fera au corps à corps, bâtiment par bâtiment.

Les communiqués à Berlin sont toujours triomphant mais la Wehrmacht compte plus de 10% en moins que ses effectifs du 22 juin et les officiers généraux savent que cela ne sera pas aussi facile que prévu.
L'opération Barbarossa prend du retard. Hitler se rend à Minsk car il sait que quelque chose "cloche". Lors de la réunion de Minsk, les généraux d'Hitler veulent foncer sur Moscou qui n'est plus très loin mais Hitler veut, quant à lui, aller en Ukraine pour avoir les réserves de blés. En aout 1941, il change le plan et détourne les colonnes blindées pour le sud.

Les soviétiques renforcent leur troupe et la propagande de guerre fonctionne à plein régime. On voit l'apparition des partisans qui regroupent, entre autre, les rescapés de Minsk et Smolensk. Ceux ci prennent le maquis dans les forêts et pèse lourd sur le moral allemand (ils peuvent se faire attaquer à tout instant à l'arrière du front) et sur les lignes de communications (attaque de trains, camions, etc). S'en suit une réponse allemande qui crée des commandos SS qui ont pour objectifs de détruire les partisans. Ceux ci se caractérise par une extrême brutalité, tant envers les partisans que la population qui est très souvent torturées ou massacrées.

Les volontaires pour rejoindre les rangs de l'Armée Rouge sont innombrables. 1 500 usines seront déportées vers l'Oural avec leurs ouvrières qui travailleront pour l'Armée Rouge.

Un accord d'aide est signé avec les Anglais et les Américains. Mourmansk reçoit des milliers de tonnes de matériels.

Mais les Allemands ont conquit l'Ukraine et l'objectif principal est de nouveau Moscou. La force principale est concentrée sur l'autoroute Smolensk - Moscou.

Le 3ème Corps Blindés au nord de Viasma et le 4ème Corps Blindés au sud. Le 2ème Corps Blindés, de Gudérian, est quant à lui au sud est de Briansk. C'est ce dernier corps qui lance l'assaut le 30 septembre 1941 pour Moscou. C'est le premier acte de l'opération "Thyphon" dont l'objectif est la prise en tenaille de Moscou. Les Allemands encerclent de nouveau l'armée soviétique à Viasma et Briansk. A présent, il suffit de prendre la route toute droite qui mène jusqu'à Moscou.

Seulement, l'hiver approche et la pluie est au rendez-vous. Celle-ci va transformer les routes en boue, immobilisant les véhicules allemands. Le ravitaillement va tomber jusqu'à 30 km par jour et les grands mouvements sont devenus impossible. Il faudra 3 semaine avant que l'avant garde ne reçoivent l'essence et les munitions. Avec l'arrivée du froid et du gel, les véhicules embourbés seront prisonniers du sol gelé. Cependant, une fois le sol gelé, les allemands pourront reprendre leur route vers Moscou. Ils croyaient la voie libre mais une les soviétiques ont établit une ligne de défense sur la ligne Mojaïsk.

Moscou est en état de siège. 8 000 km de tranchées seront construite par les hommes et les femmes. Des barricades le seront également en ville afin d'empecher les chars de passer, des ballons seront amenés également afin d’empêcher que les avions n'attaquent en piqué.

Le Maréchal Joukov, l'officier politique Boulganine et le tacticien Sokolovski sont nommés par Staline, responsable de la défense de Moscou.

A la fin du mois d'octobre 1941, les allemandes n'étaient plus qu'à quelques kilomètres de Moscou et toutes les routes qui y menait étaient libres.

Dans chaque quartier de la ville on crée des divisions d'ouvriers volontaires, sommairement équipé.

La Luftwaffe bombardera tous les soir Moscou. Les habitants se réfugient dans le métro. Les Allemands souhaitent incendiés les maisons en bois qui sont encore bien présente dans Moscou mais les soviétiques dispose d'une triple ceinture de DCA, efficace, ce qui rendra les bombardements assez désordonnés.

Le 7 novembre 1941 à lieu la traditionnelle revue sur la Place Rouge. Cette fois ce sont des soldats aguerris et équipés de neuf qui défilent suivit par les bataillons de volontaires ouvriers. Une fois cette revue terminée, les troupes sont directement envoyées à moins de 100 km de la capitale car l'encerclement de celle-ci se dessine déjà.

L'ultime offensive des allemands aura lieu de le 14 novembre 1941. Au Nord les allemands atteignent la Volga et ne sont plus qu'à 50 km de Moscou. Au sud Guderian dépasse le méridien de Moscou mais la tenaille ne se referme pas.

Le froid et le manque d'équipement des allemands font que ceux ci vivent un véritable calvaire mais les ordres sont les ordres et ils doivent continuer vers Moscou. En décembre 41, ils parviennent à moins de 30 km de mosouc mais seront stoppés à Krasnaïa Poliana. Le 4 décembre les allemands sont bloqués, ceux ci n'ont pas assez de force pour prendre Moscou et leur moral est au plus bas.

Un jour plus tard, le 5 décembre 1941, les soviétiques lancent une contre-offensive regroupant les unités déjà présentes sur le front mais aussi les 2ème, 20ème, 26ème, 10ème et 61ème (dans l'ordre du nord au sud) rester en réserve jusqu'ici. Les sibériens ne rechignent pas à combattre par - 40°.

La suffisance d'Hitler et sa foie en la Blitzkrieg, ont eu raisons de lui. Les soviétiques se disait : "La Russie est grande mais derrière il y a Moscou et on ne peut plus reculer !"

Koniev attaque le premier au nord de Moscou et les avions reprennent le contrôle du ciel blanc.

L'avancée russe n'est pas stopée et les villages et villes tombent un à un. Hitler est furieux et limoges Guderian et ses généraux. Moscou est sauvé. Les Allemands reculent à plus de 100km mais avant, ils tuent tous les prisonniers et les combattants de la résistance. Ils pillent et détruisent les maisons de Tolstoi, Tchekovsky, etc.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Mar 31 Jan - 16:39



La voici la maison de Tolstoï.
cela se trouve à Yasnaya Polyana, au Sud de Tula.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Mar 31 Jan - 17:01



et voici la maison de Tchaïkovsky, qui elle fus utiliser en tant que garage pour réparation des motos.et elle se situe à Klin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Ven 3 Fév - 15:07

Concernant cette contra attaque du 06 juillet :

Citation :
Le 6 juillet, les Soviétiques ont lancé une attaque avec 700 réservoirs contre la 3ème armée de Panzer. Les Allemands ont défait cette contre-attaque en utilisant leur supériorité d'air accablante.

Autre source :

Citation :
Les soviétiques mène une contre attaque avec 700 chars contre la IIIe armée blindée allemande, contre attaque vite repoussée par les allemands grace à un support aérien écrasant. Les soviétiques annoncent tout de même une contre attaque réussit en Biélorussie.


Il semblerait donc que cette attaque du 6 juillet soit une contre-attaque au niveau du front centre. Avortée par une Luftwaffe en grande forme ...


Edit : Apparemment, Kapitan n'a pas retranscrit correctement le texte de site en question.

On peut y lire :

Citation :
Le petit père des peuples fut pris de cours par son équivalent allemand. Son attaque massive prévue le 6 juillet 1941 dut être annulée.

Donc il semblerait que ce ne soit pas une contre attaque mais une attaque planifiée en date du 6 juillet contre le Reich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Ven 3 Fév - 15:59

Attention, ici Borislav, les citations, armée allemande contenant des chiffres ou des nombre romains = Armée Korps, et pour les Armées; eux furent bien nommé en chiffres et nombres réel.

Donc soit ici c'est le III Armée Korps ou la 3ème Armée.
et ici il serais plus judicieux, de le dénommé 3. Panzergruppe, donc 3ème groupes de panzer.
et c'est aussi ceux qui est énumérer dans le texte de la bataille.

j'espère que tu m'en voudras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Ven 3 Fév - 22:04

Aucun soucis ^^ Autant être précis jusqu'au bout.

Sinon a t'on des traces de cette attaque russe prévue le 6 juillet ? La déclaration de guerre et non pas la contre attaques aux 700 chars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Ven 3 Fév - 23:47

Mais borislav, je vient juste de m'apercevoir, que la dite énumération du plan d'attaque du 6 juillet, donc dans le texte issue du site la guerre du millénaire, ici, le texte se réfèrent aux énumération que Suvorov a faite. (Livre brise glace, que tous le monde crache dessus).

j'ai déjà créer un sujet, ou j'ai commencé à en parler. http://ostfront.forumpro.fr/t1330-plan-d-invasion-de-staline-pour-l-allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 4 Fév - 15:53

Toutes mes excuses, je vais lire ça de ce pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Sam 4 Fév - 16:43

Mais Borislav, tu n'as pas besoins de t'excuser, ont est là pour informer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Lun 6 Fév - 11:41

Aucun soucis gégé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grosnain
Oberleutnant
Oberleutnant
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Ven 10 Fév - 22:45

Borislav a écrit:
Bonjour,

Le 3ème Corps Blindés au nord de Viasma et le 4ème Corps Blindés au sud. Le 2ème Corps Blindés, de Gudérian, est quant à lui au sud est de Briansk. C'est ce dernier corps qui lance l'assaut le 30 septembre 1941 pour Moscou. C'est le premier acte de l'opération "Thyphon" dont l'objectif est la prise en tenaille de Moscou. Les Allemands encerclent de nouveau l'armée soviétique à Viasma et Briansk. A présent, il suffit de prendre la route toute droite qui mène jusqu'à Moscou.

Seulement, l'hiver approche et la pluie est au rendez-vous. Celle-ci va transformer les routes en boue, immobilisant les véhicules allemands. Le ravitaillement va tomber jusqu'à 30 km par jour et les grands mouvements sont devenus impossible. Il faudra 3 semaine avant que l'avant garde ne reçoivent l'essence et les munitions. Avec l'arrivée du froid et du gel, les véhicules embourbés seront prisonniers du sol gelé. Cependant, une fois le sol gelé, les allemands pourront reprendre leur route vers Moscou. Ils croyaient la voie libre mais une les soviétiques ont établit une ligne de défense sur la ligne Mojaïsk.
A la fin du mois d'octobre 1941, les allemandes n'étaient plus qu'à quelques kilomètres de Moscou et toutes les routes qui y menait étaient libres.


L'ultime offensive des allemands aura lieu de le 14 novembre 1941. Au Nord les allemands atteignent la Volga et ne sont plus qu'à 50 km de Moscou. Au sud Guderian dépasse le méridien de Moscou mais la tenaille ne se referme pas.

Le froid et le manque d'équipement des allemands font que ceux ci vivent un véritable calvaire mais les ordres sont les ordres et ils doivent continuer vers Moscou. En décembre 41, ils parviennent à moins de 30 km de mosouc mais seront stoppés à Krasnaïa Poliana. Le 4 décembre les allemands sont bloqués, ceux ci n'ont pas assez de force pour prendre Moscou et leur moral est au plus bas.


La route sur Moscow n'est "ouverte" que entre le 10 et 15 oct 1941 après la bataille des poches. Les allemands ne sont pas stoppés par la pluie mais simplement par leur manque de logistique : déjà Guderian ne commence Typhon qu'avec la moitiée de l'essence requise, et en plus les allemands savent depuis l'été qu'il faut, en russie, multiplier par deux ce chiffre d'essence pré-établi.
Aussi le 15 oct les allemands prennent Kalinine (nord): mais qui n'est pas sur la route de Moscow. Une seule pzd div est disponible pour cette attaque. De m^me au centre il n'y a que la Das Reich qui peut avancer mais elle est stoppée et doit être souteneu par des éléments de la 10èmè pzd dépéchés en catastrophe pour sauver la "mise" au SS. Guderian dans le sud ne fait pas mieux, et manque toujours d'essence. Il ne peut engager la totalité de ses effectifs une partie reste statinonée à Orel.
La ligne Mozaisk (centre)est enlevée après de durs combats après le 20 oct, ces combats sont dans la continuité des précedants (borodino,ghastck) et le sol gelé n'a rien à avoir la dedans. Ces la forte résistance russe et le manque de moyens qui empèche les allemands de "forcer" le passage. En fait ils n'avaient les moyens que pour un assault : la bataille des poches. Le reste, c'est la même chose que après Smolensk (en été) : manque de moyens pour des objectifs hors de porté

Pas d'essence, manque de soldats pour accompagner les pzd, manque d'infanrie pour occuper les lignes. Manque d'artillerie motorisé (Guderian à Tula le 30 oct), manque de munitions pour les combats en forêt (centre) qui en consomment des tonnes. Mi-oct passe et les allemands ne peuvent que grignoter quelques Km au prix fort. Stoppés à Kalinine dès le 20-22 oct, au centre le 25-28 et à Tula le 30 oct.
Fin oct les allemands sont loin de Moscou : 75Km au centre, mais la zone est très defendu. Alors ils passent sur les ailes, mais cela fait une route de 150km 200 et plus. Au sud Guderian est à plus de cent Km, à Tula, et est bloqué.
Donc du 25 oct jusqu'au 15 nov les allemands refont leur stock. Mais il est déjà trop tard, le "momentum" était mi-oct... Début nov Guderian doit même combatre sur ses arrières ...

Il est évident que les allemands auraient duent se regrouper en defence fin oct. C'est la première erreur opérationelle du General Staff (OKH) pendant la seconde guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borislav
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : Hainaut / Belgique
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   Jeu 1 Mar - 20:05

Merci pour ses précisions grosnain.

Le texte, n'est qu'une retranscription, personnelle certes, de la série de documentaire "Les Grandes Batailles de l'Histoire". Etant donné qu'elle n'est plus dispo sur le net mais que je l'ai sur mon ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bataille de Moscou   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bataille de Moscou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Bataille de Moscou
» Bataille d'EYLAU (Russie)
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» Bataille de la NIVELLE (Pyrénées-Atlantiques), 10 novembre..
» Historique de la bataille de Ligny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Batailles-
Sauter vers: