Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Femme tireur d'élite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kapitan
Kapitan
Kapitan
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 24
Localisation : Dans les faubourgs de Berlin
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Femme tireur d'élite   Dim 27 Jan - 15:53

Vidéo sur les femmes qui fut tireur d'élites sur le front de l'Est (en Anglais) :
http://fr.youtube.com/watch?v=AU0DJGidzpI&feature=related
Bon visionnage

Cette femme s'appelle Lidiya Gudovantseva, et elle tua 76 énnemis.

A+ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Dim 27 Jan - 18:01

merci Kapitan pour le lien !

Impressionant ! Shocked


goliath Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LITVINOV
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Lun 29 Aoû - 15:33


Roza Yegorovna Shanina


Roza Iegorovna Chanina (en russe : Роза Егоровна Шанина), née le 3 avril 1924 et décédée le 28 janvier 1945, fut un tireur d'élite soviétique de la Seconde Guerre mondiale. On lui attribue 54 ennemis tués, dont 12 tireurs d’élite, pendant la bataille de Vilnius.

Après avoir suivi à Arkhangelsk les cours du collège de formation des professeurs, elle travailla dans un jardin d'enfants. Elle participa ensuite volontairement au Vsevoboutch — entraînement militaire pour les hommes de 16 à 50 ans — et entra plus tard à l'Académie centrale de formation des femmes tireurs d'élite de Podolsk. Le 22 juin 1943, Chanina s'enrôla dans l'Armée rouge et le 2 avril 1944, elle rejoignit la 184e division de fusiliers, où un peloton féminin de tireurs d'élite avait été formé. Elle participa à la grande offensive soviétique sur Vilnius, déclenchée le 5 juin 1944. Elle reçut l'Ordre de la Gloire le 18 juin et de nouveau le 2 septembre 1944.

Un jour, en recevant l’ordre du commandant du bataillon de retourner sans délai à l'arrière, Chanina aurait répondu : « J'y retournerai après la bataille ». L'expression devint plus tard le titre d’un ouvrage de Nikolaï Jouravliov. Le 12 décembre 1944, Roza reçut une balle dans l'épaule, qui lui valut la médaille du Courage, qui lui fut décernée le 27 décembre 1944. Elle trouva la mort au combat dans une bataille près du khutorNote 1 de Rikhau, en Prusse-Orientale, le 28 janvier 1945.

Son journal de combat et plusieurs de ses lettres ont été publiées. Des rues à Arkhangelsk et dans les localités de Changaly et Stroïevskoïe ont été nommées en son honneur.

Roza Chanina avait quatre frères : Mikhaïl, Fedor, Sergueï et Marat. Mikhaïl mourut au cours du siège de Léningrad en 1941, Fedor fut tué la même année pendant la bataille de Crimée et Sergueï ne revint pas non plus de la guerre. Marat fut le seul survivant. Elle avait également une sœur prénommée Julia.

Source : Wikipédia ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Roza_Chanina )

Vidéo Arrow http://youtu.be/-jrGHiFSox0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LITVINOV
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Lun 29 Aoû - 15:34


Lioudmila Pavlitchenko

Née à Bila Tserkva (aujourd'hui en Ukraine), le 12 juillet 1916, Lioudmila Pavlitchenko s'installa à Kiev avec sa famille à l'âge de 14 ans. Elle s'inscrivit dans un club de tir et devint un tireur d’élite, tout en travaillant comme ouvrière à l'usine Arsenal de Kiev.

En juin 1941, alors qu’elle avait 24 ans, Pavlitchenko étudiait l'histoire à l'Université de Kiev lorsque l’Allemagne nazie commença à envahir le territoire soviétique. Elle fut parmi les premiers volontaires à se présenter au bureau de recrutement et demanda à combattre dans l'infanterie. Elle fut affectée à la 25e Division d’infanterie de l’Armée rouge.

Elle y devint l'une des 2 000 femmes tireurs d'élite de l'Armée rouge, dont 500 seulement étaient encore en vie à la fin de la guerre. Elle tua ses deux premiers ennemis près de Beliaïevka, avec un fusil Mosin-Nagant à répétition manuelle, équipé d’une lunette P.E. 4.



Pavlitchenko combattit pendant deux mois et demi près d’Odessa, où elle tua 187 ennemis. Lorsque les Allemands prirent le contrôle d’Odessa, son unité fut envoyée à Sébastopol, dans la péninsule de Crimée. En mai 1942, le lieutenant Pavlitchenko fut citée au Conseil de l'Armée du Sud pour avoir tué 257 soldats allemands. Son score total confirmé pendant la Seconde Guerre mondiale est de 309, y compris 36 tireurs d’élite ennemis. En juin 1942, Pavlitchenko fut blessée par un tir de mortier. En raison de sa célébrité croissante, elle fut retirée du front moins d’un mois après son rétablissement.

En septembre 1942, elle fut envoyée au Canada et aux États-Unis1 et fut reçue à la Maison Blanche par le président Franklin Roosevelt, devenant le premier citoyen soviétique à être reçu par un Président des États-Unis. Lioudmila Pavlitchenko fut invitée par Eleanor Roosevelt à effectuer une tournée à travers les États-Unis pour raconter ses expériences. Elle se présenta devant l'International Student Assembly réunie à Washington, prit part à des rassemblements de la confédération syndicale CIO, parut et fit des discours à New York. Les États-Unis lui firent cadeau d'un pistolet automatique Colt. Au Canada, elle reçut un fusil Winchester à lunette, qui est actuellement exposé au Musée central des Forces armées à Moscou. Alors qu’elle était au Canada avec Vladimir Pehelintsev, un autre tireur d'élite, et Nikolaï Krassavtchenko, chef de l'Organisation de la Jeunesse de Moscou, des milliers de personnes les saluèrent à la gare Union Station de Toronto. Elle se rendit ensuite en Grande-Bretagne2.
Timbre-poste de 1976.

Ayant atteint le grade de major 3, Pavlitchenko ne fut pas renvoyée au combat et se consacra à la formation des tireurs d'élite soviétiques jusqu’à la fin de la guerre. En 1943, elle reçut la médaille d'or de Héros de l'Union soviétique et fut honorée par un timbre-poste soviétique à son effigie.

Après la guerre, elle acheva ses études à l'Université de Kiev et commença une carrière d'historienne. De 1945 à 1953, elle travailla comme chercheur assistant au quartier général de la Marine soviétique. Elle s'occupa ensuite activement du Comité soviétique des vétérans de guerre.

Liudmila Pavlichenko décéda le 10 octobre 1974 à l'âge de 58 ans, et fut enterrée au cimetière de Novodevitchi à Moscou.

En 1976, un second timbre-poste fut émis en son honneur en URSS et un cargo ukrainien reçut son nom.



Source
Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Lioudmila_Pavlitchenko

Vidéo Arrow http://youtu.be/MJHpWPBtEwQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LITVINOV
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Lun 29 Aoû - 15:35

Elles sont belles ses femmes tireuses d'élites !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Lun 29 Aoû - 17:55

Intéressantes infos et agréables photos. Wink
Belles femmes pour sûr ! Shocked
Et pourtant, nombre d'entre elles (du moins celles qui ont survécu) ont eu du mal a trouver l'âme soeur après guerre, la gente masculine (en plus devenue rare) ayant tendance à se méfier de ces "tueuses au sang froid".
Le livre "La guerre n'a pas visage de femme" de Svetlana Alexievitch parle de cette forme de marginalisation des femmes tireur d'élite...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LITVINOV
Stabsfeldwebel
Stabsfeldwebel
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Mar 30 Aoû - 10:00

vania a écrit:
Le livre "La guerre n'a pas visage de femme" de Svetlana Alexievitch parle de cette forme de marginalisation des femmes tireur d'élite...


Merci camarade vania pour ce titre que je connaissais pas!
Wink
Lien pour commander ce livre Arrow http://www.france-cei.com/catalog/product_info.php?products_id=5655
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDKFZ
Feldmarshall
Feldmarshall


Nombre de messages : 1203
Age : 53
Localisation : haut-rhin
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Mar 30 Aoû - 10:54

oui superbe sujet, du fait, que sur les femmes tireur d'élite, elles font parties des oublier,
autrement, si vous souhaité planché sur les informations technique, je vous recommande ce site.
Armement, donné balistique, lunette, tactique des sniper, etc....

http://www.hpbt.org/articles/index.html

http://translate.googleusercontent.com/translate_c?hl=fr&rurl=translate.google.fr&sl=ru&tl=en&u=http://www.hpbt.org/articles/index.html&usg=ALkJrhj3F_S7TdbkNRwNnsiJgDEA0-lo9Q
donc le second lien, c'est a nouveau pour ce qui ne comprennent pas la langue russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vania
Modo-Felfgendarme
Modo-Felfgendarme


Nombre de messages : 4791
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   Mar 30 Aoû - 12:13

P..... , ça c'est du site qui va dans le détail ! Shocked

Citation :
Merci camarade vania pour ce titre que je connaissais pas!
Pajalsta tovaritch ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Femme tireur d'élite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Femme tireur d'élite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière dictée à Delmis, Carmélite du Coeur Immaculé de Marie !
» Exemples d'habits modestes pour la femme Israélite
» Exemples d'habits modestes pour la femme Israélite
» Dragons d'élite
» Demande d'euthanasie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Armée Rouge-
Sauter vers: