Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 OPERATION SPECIALE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
greg ace
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 45
Localisation : CALAIS
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: OPERATION SPECIALE.   Mer 19 Mar - 18:48

Les premières opérations menées par des spetsnaz se sont déroulées en Finlande. Le but des opérations était la reconnaissance et la capture de soldats finlandais pour obtenir des renseignements. Mais elles se soldèrent par une série d'echecs. Selon certaines sources, Staline envoya un groupe d'assaut d'Inkeris, une éthnie russe originaire de Léningrad parlant le finnois, pour capturer le maréchal Mannerheim (ou le tuer?). Mais l'authenticité de cette opération n'a jamais pu être prouvée mais le quartier général du maréchal fût surveillé nuit et jour par une troupe de garde du corps.

C'est après Barbarossa, que les troupes spéciales interviennent de nouveau, notamment dans le Nord avec le 181e détachement spéciale de reconnaissance. Ce commando pouvait être employé pour des opérations contionnelles ou non, d'importance militaire ou économique voir même politique.

Ces opérations incluaient :

-des patrouilles de longues durée,

-la recherche et la surveillance d'installations énnemies,

-la surveillance des côtes,

-la capture et l'intérrogatoire de prisonniers,

-des raids coup-de-poing à la demande de la Flotte.




Du fait de la proximité de la Norvège, 18 norvégiens furent intégrés dans ces unités, ils surveillèrent le trafic maritime allemand aux alentours de la péninsule de Varanger (les infos étaient envoyées aux sous-marins notamment). Ce type d'opération était menée par 3 hommes et durée jusqu'à 2 mois et demi.

La Flotte du Nord intensifia les opérations durant l'hiver 41/42 en harcelant les aérodromes et les troupes ennemies (pour s'emparer d'armes et de munitions...). Mais tous le long de l'année 1942, la plupart des operations se soldèrent par des échecs (notamment pour des raisons climatiques).

Pour l'année 1943, les opérations se situèrent dans la péninsule de Varanger, après une période d'entrainement et de changement des cadres (y compris le commissaire politique) s'en suivit une série d'opération réussies (capture d'un opérateurs radio et de soldats). Ces opérations continuèrent jusqu'à la libération de la Norvège fin octobre 1944.







Mais la Flotte du Nord ne fut pas la seule à mettre en oeuvre des spetsnaz, d'autres unités de ce type appartenant au génie s'efforcèrent de ralentir l'avance des troupes allemandes. En juillet 41, le colonel Starinov (avec le concour de véterans de la guerre d'Espagne) fonda le centre d'entrainement opérationnel du GRU. Cette école enseigna des méthodes de sabotage. La première unité fut prête en avril 1942 et c'était la 5e Brigade Spetsnaz du Génie. En aout 42, ces détachements furent complétés d'unités supplémentaires, les bataillons séparés des mineurs de la garde, les OGBM (otdelny gvardeyskiy batalon minerov) opérant exclusivement sur les arrières de l'ennemi avec les partisans. Les hommes de ces unités étaient soit des sportifs soit des chasseurs entraînés à l'utilisation d'explosif russes ou allemands et généralement brevetés paras.

Au cours de l'année 43/44, ces unités firent dérailler 576 trains, et détruisirent 300 chars, 650 véhicules et plus de 300 ponts.

Jusqu'à la fin de la guerre, toutes ces unités continuèrent à harceler l'ennemi jusqu'à la victoire




Source : article d'Antony Angrand, Histoire de guerre n°59 de juin 2005




GREG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer IV
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 28
Localisation : Sains Lez Marquion France
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: OPERATION SPECIALE.   Lun 12 Jan - 17:15

il sagit d'un sujet interressant, mais je crois que tu dépasse un peu du cadre, car tu aborde la notion de partisans dans le fait que tu cite le nombre de sabotage...

il est vraie que l'union soviétique fut la plus a même d'utiliser les partisant (qu'il utilisaire avec efficaciter) : certain soldat d'armée ou de division encerclé ce réfugiaire dans les bois et furent rejoint par des officier et des commissaires politique entrainer et parachuter.

il cerait interressant de dévelloper ce thême. :yessir:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg ace
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 45
Localisation : CALAIS
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: OPERATION SPECIALE.   Mer 14 Jan - 20:12

Tu cherches la petite bête, j'annonce simplement que les forces spéciales encadent les partisans c'est tous.
Peut-on m'expliquer ou je dépasse le cadre car je suis très con?
GREG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panzer IV
Obersleutnant
Obersleutnant
avatar

Nombre de messages : 217
Age : 28
Localisation : Sains Lez Marquion France
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: OPERATION SPECIALE.   Jeu 15 Jan - 11:50

greg ace a écrit:

Au cours de l'année 43/44, ces unités firent dérailler 576 trains, et détruisirent 300 chars, 650 véhicules et plus de 300 ponts.

Jusqu'à la fin de la guerre, toutes ces unités continuèrent à harceler l'ennemi jusqu'à la victoire

ces chiffres sont ce des opération partisane, néanmoin,

Citation :
j'annonce simplement que les forces spéciales encadent les partisans c'est tous.
Peut-on m'expliquer ou je dépasse le cadre car je suis très con?

si c'est ça que tu voulai dire, alor excuse moi. Razz
on reste pote au moins clown Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg ace
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 45
Localisation : CALAIS
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: OPERATION SPECIALE.   Jeu 15 Jan - 19:48

OK on reste pote.
GREG.
PS : un peu a cran, problème de boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OPERATION SPECIALE.   

Revenir en haut Aller en bas
 
OPERATION SPECIALE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» operation de la fente labial a amiens par Mme Baguidi
» questions diverses sur l operation
» operation appendicite
» autotraitement avant une operation
» Comment se passe l'operation du palais sur Lille,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Ostfront :: Armée Rouge-
Sauter vers: