Le Forum du Front de l'Est

Tout savoir sur le Front de l'Est
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 SdKfz 140 Panzer 38 (t)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: SdKfz 140 Panzer 38 (t)   Mar 29 Avr - 22:22

Je vais vous parler de ce petit char, peu connu mais pourtant excellent et qui representait quand même plus d'un tiers (avec le panzer 35t) de la Panzerwaffe en 40-début 41 ...

Tout commence en 1935, lorsque CKD (Ceskomoravska Kolben Danek) songea a remplacer le LT zv 35, plus connu sous le nom de Panzer 35t, produit par CKD et Skoda. Les études commencèrent et en 1938, les premiers exemplaires furent présentés. L'Iran fut le premier consommateur et en acquis 50, nommés "TNH P" par le constructeur.
Les autres exportations furent les LTP (pour le Pérou, 24 engins), LTH "Panzer 39" pour la Suisse (également 24 engins), et LTL pour la Lituanie, ainsi que la Lettonie (pas trouvé de chiffres).
Le 1er juin 1938, l'armée tchèque en commanda 150 exemplaires sous le nom de LT zv 38, ou LT-38. Les différentes versions ne diffèrent pas entre elles, ou sinon peu. Aucun LT-38 était livré en mars 39, lors de l'annexion par le IIIe Reich, et les 150 machines furent capturées par les allemands, ou plutôt "réquisitionnées".
Notons qu'en mars 1939 (le 23 pour être précis), CKD présenta quelques exemplaires a la Royal Armored Corps et furent testés et présentés devant les officiers britanniques. CKD esperait remporter cette commande car la menace de l'allemagne pouvait en être diminuée, une fois que l'Angleterre aurait pris partie diplomatiquement avec la Tchèquoslovaquie. Malheureusement, les anglais, bien qu'ils reconnurent que le char était bon et avec les même capacités que leurs Cruisers, le refusèrent, par prétexte de "mauvais emplacement de l'équipage et organisation interne".
Quelques jours plus tard, le pays est annexé par les allemands.
Ayant 150 exemplaires quasiment finis et conscients de leur qualité, les allemands ordonnent leur production et arrête les exportations avec les autres pays, notamment la Suède, qui devait en recevoir une version spéciale.

Le char est désigné SdKfz 140 LTM 38, puis à partie de janvier 40, Panzerkampfwagen 38t. Les 150 exemplaires sont désignés "ausf A".

Puis, 110 ausf B, 110 ausf C, et 105 ausf D. Aucun changements à noter (sauf les ausf D qui a une plaque de blindage avant modifiée) dans les 4 versions, produites entre mai 39 à novembre 40.

Regardons la méchanique de plus près Wink : la suspension est à ressorts à lame, avec 4 grandes roues de chaque côté, et deux galets de retour. Le moteur est un Praga EPA de 6 cylindres en ligne, refroidi à l'eau et developpant 125 CV. Avec ce moteur, le panzer 38t peut atteindre 42 km/h sur route et 15 en tout-terrain. L'engin peut traversé un gué jusqu'à 0.8 m de profondeur.
Sur route, son autonomie est de 250 km, et 160 en tout-terrain.
Transmission : 5 vitesse avant, une arrière.

Jetons aussi un oeil sur l'armement : un canon de 37 mm Skoda A7, désigné 37 mm kwk 38 (t) L/47.8 par les allemands, avec 90 obus.

2 mitrailleuses de 7.92 mm, renommée MG 37 (t) par les allemands, une coaxiale avec le canon, et une de caisse, avec 2700 balles emportées à bord. C'est intéressant de voir que la MG coaxiale n'est pas fixe, et a sa rotule séparée avec le bouclier du canon, lui permettant d'engager une cible séparément du canon.

Pour l'équipage, c'est une organisation typique des années 30 : chauffeur à gauche à l'avant et mitrailleur/opérateur radio à droite.
Tourelle a deux places : chef de char, qui a son tourelleau, et servant du canon, qui fait aussi chargeur. La radio est tchèque, est désignée FuG 37 (t).

Pour le blindage riveté puis soudé : 25 mm à 17° pour l'avant supérieur et 16° pour l'avant inférieur. 15 mm pour les côtés, 15 mm pour l'arrière inférieur (12°) et 10 mm à 60° pour l'arrière supérieur.
10 mm pour le plafond de la caisse et de la tourelle, et 8 mm pour le plancher. La tourelle fait 15 mm d'épaisseur à l'arrière et sur les côtés, 25 mm à l'avant, et tout ça à 10°.

Bon, tout ça, c'est pour les ausf A à D. Il nous reste donc les ausf E/F/G ... Rolling Eyes
Non, rassurez-vous, il y a bien peu de changements.
Seuls les blindages et masses chagent : on passe de 25 à 50 mm pour l'avant de la caisse et de la tourelle, 30 mm pour les côtés et 22 mm pour l'arrière de la tourelle. Le plafond de celle-ci passe à 15 mm.
Tout cela entraine une augmentation de poids et de taille : les ausf A à D pesaient 9.5 tonnes (ou 9.4 selon les sources) contre 9.85 pour les ausf E-F-G.
Les dimensions changent aussi :
longueur de 4.6 m pour les ausf A à D, contre 4.61 pour les ausf E à G.
largeur de 2.12 m pour les ausf A à D, et 2.14 m pour les ausf E à G.
hauteur de 2.4 m pour tous.

Le ausf E apporte donc des améliorations en blindage et une nouvelle radio, la Fug 5, à partir de novembre 1940, à 275 exemplaires. le Ausf F apporte rien à part l'élimination des nouveaux lance-fumigènes, installés sur le ausf E. Produit à 250 engins.
Le ausf G est identique, et est commandé à 500 exemplaires, mais seulement 321 engins sont terminés, les 179 autres restants sous forme de chassîs.

Une version spéciale : le ausf S, produit à 90 exemplaires entre mai et décembre 41, devait être livré à la Suède, mais les allemands gardèrent les machines et donnèrent la licence de construction aux suèdois, qui en firent le Strv M/41, et quelques variantes.
Le ausf S a les même caractéristiques et capacités que les ausf A à D, mais dispose de matériel radio supplémentaire, donc il fut utilisé comme Panzerbefehlswagen par les PzDiv.

Rajoutons les Pz 38t lance-flammes (arme à la place de la MG de caisse) qui avait une remorque de 200 litres. Quelque uns convertis.

Celà nous fait un total de 1431 Panzer 38 (t) produits (vérification possible avec la numérotation des chassîs).

Quelques sources mentionnent l'utilisation de 37 mm L/45 allemand à la place du L/47.8 tchèque dans les premiers ausf A et B, mais sans confirmation.
Justement, l'incapacité à mettre une arme plus puissante dans ta tourelle (différement au panzer III) fit que ce petit char quitta les premières lignes dès 42, en juin, fin de la production du ausf G. En effet, le 37 mm était largement insuffisant pour lutter contre les T-34.

Pourtant, son excellent chassîs très fiable fut utilisé pour bien des autres véhicules blindés : le plus connu, le Hetzer, fut produit à 2396 exemplaires. Les Marder III en furent dérivé. On a 363 Marder III SdKfz 139, 418 Marder III ausf H SdKfz 138 (dont 175 sur anciens Pz 38t) et 975 Marder III ausf M Sdkfz 138.
Les deux derniers diffèrent par l'emplacement du moteur.

LesSdkfz 138/1 Grille: 91 ausf H, 282 ausf M et 102 ausf M transport de munitions. Equipés du canon d'infanterie S.I.G. 33.

Les ausf H/K/L/M sont des versions différentes du chassîs Pz 38t.

Une autre variante et le Flakpanzer 38t SdKfz 140 construits à 141 exemplaires sur chassîs ausf M et L. Ils étaient équipés d'un canon AA de 20 mm Flak 30 ou un canon de 30 mm Flak 38. Leur blindage léger et vulnérabilité étaient déplorables et les engins étaient des cibles de choix pour les jabos et infanterie AC ennemie. Cependant, ces engins n'étaient que des solutions intermédiares avant les Wirbelwind et Ostwind.
Les premiers "Gepard" Flakpanzer 38t arrivent sur le front en janvier 44.

Plusieurs versions de reconnaissance virent le jour :
le Aufklärungspanzer 38(t) est un Panzer 38t avec une tourelle d'auto-blindée "Hangelafette" équipée d'un 20 mm L/55 et une MG 42.
56 produits. La version Aufklarungspanzer 38(t) équipée d'un 75 mm L/33 en superstructure fut produite à 2 exemplaires.
15 Panzer 38t "Neurer Art" furent produits en tant que prototypes par CKD, mais la WH les refusa.

D'autres Panzer 38 (t) furent peu à peu transformés en transports de munitions, et en véhicules d'entrainement : plusieurs dizaines modifiés, et 351 tourelles réunies. Celles-ci furent réutilisée dans les fortifications sur l'Atmantik Wall : 9 en France/Belgique, 75 en Norvège et 20 au Danemark. On en trouve aussi 78 sur l'Ostfront, 25 en Italie et 150 dans les Balkans et sur de l'Europe.

Voilà ! Very Happy
Quelques photos d'Achtungpanzer :



Un Panzer 38 (t) ausf A, comme il devait être dans l'armée blindée tchèque sous le nom de LT zv 38.


Un ausf C capturé par les russes, de la 20. PzDiv en juin 41.


Un ausf F tout neuf.


Voilà l'Aufklärungspanzer 38(t) avec sa tourelle de SdKfz 222 équipé d'un 20 mm et d'une MG 42.


la version de l'Aufklärungspanzer 38(t) équipé d'un 75 mm L/33.


Le Flakpanzer 38 (t) Sdkfz 140 avec son Flak 38.


Un ausf B ou C à l'entrainement.


voilà ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: SdKfz 140 Panzer 38 (t)   Mar 29 Avr - 22:23

Alors les premiers Panzer 38 (t) a être utilisés en opération furent les 80 ausf A des 1. et 2. leichte Divisions pendant la campagne de Pologne.

Les 7. , 8. , 9. PzDiv en étaient équipées pendant la campagne de France : 132 engins dans a 7. de Rommel, 85 dans la 8. et autant dans la 6. PzDiv.
La 8. PzDiv participa à la campagne des Balkans. Notons qu'aucun Panzer 38 (t) participa à la campagne d'Afrique au sein du DAK !

En juin 1941, avant l'opération Barbarossa pour l'invasion de l'URSS, les 7. / 8. / 6. / 12. / 19. / 20. PzDiv alignaient quelques 763 engins, soit 1/4 des forces blindées disponibles !

Mais malgré la production accentuée et les renforts, le chiffre de Panzer 38 (t) encore en état de marche était tombé à 522 en avril 1942, ce qui montre l'importance des pertes.
Cependant, les allemands considéraient le Panzer 38 (t) comme un Panzer III de "remplacement" dans les unités qui n'en avaient pas reçues.
On trouve même des fois la dénomination de Panzer III (t), avec "t" pour Tchekisch, preuve que le Panzer 38 (t) était considéré comme égal au Panzer III.

A partir de mi-42, les Panzer 38 (t) sont retirés des premières lignes et 230 sont répartis en territoire occupé dans le reste de l'europe par les forces d'occupation. Les autres ont diverses transformations (voir post plus haut). Les derniers a être utilisés comme char de force d'occupation sont en Europe de Sud-Est, en mi-44.

Les allemands en livrèrent à leurs alliés, à savoir le Roumanie (50 Pz 38 (t), la Slovaquie (90), la Hongrie (102) et la Bulgarie (10).
Certains comme la Hongrie s'en servir pour leurs études.
Parmis les 90 livrés à la Slovaquie, on retrouve quelques Ausf S, et certains participeront à la révolte du peuple slovaque en fin 1944. Des Panzer 38 (t) resteront dans l'armée slovaque comme véhicule d'entrainement jusqu'en 1952.

La présence d'une dizaine de Panzer 38 (t) en Normandie est confirmée, sans doute dans la 21. PzDiv d'après certaines sources, mais pas de chiffres précis : ça tournerait autour de 10-15, pas plus.
Les anglais en capturèrent un et le testèrent, notamment sont chassîs, en Angleterre.

Les soviétiques aussi les réutilisèrent lorsqu'ils en trouvaient en état de marche.

Bref, le Panzer 38 (t) a eu une longue vie ! Very Happy

Voilà quelques photos du site WWII véhicules, en anglais :


L'arrière d'un Panzer 38 (t), assez spécial.


Un Panzer 38 (t) sur l'ostfront (vu le paysage) en companie d'autres chars et une Horch.



Le Marder III SdKfz 139 équipé du Pak 76.2 mm Russe, sur chassîs Panzer 38 (t). Certains engins sont envoyés en Afrique.

goliath Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Generaloberst Halder
Generalleutnant
Generalleutnant
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: SdKfz 140 Panzer 38 (t)   Mer 3 Sep - 18:05

Ca c'est du post. La panzerwaffe peut dire "merci" aux tchèques pour les Panzer 38 (t).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goliath
Generaloberst
Generaloberst
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: SdKfz 140 Panzer 38 (t)   Mer 3 Sep - 20:51

Merci Général ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Generaloberst Halder
Generalleutnant
Generalleutnant
avatar

Nombre de messages : 374
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: SdKfz 140 Panzer 38 (t)   Mer 3 Sep - 21:37

Pas de quoi, il faut savoir apprécier le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SdKfz 140 Panzer 38 (t)   

Revenir en haut Aller en bas
 
SdKfz 140 Panzer 38 (t)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Jagdpanther (sdkfz 173)
» SdkfZ 184 Ferdinand/Elephant
» Systême d'identification tactique des panzer
» Le panzer
» Panzer VII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Front de l'Est :: Matériels utilisés :: Blindés-
Sauter vers: